AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez | 
 

 Quand le Dodo recherche un Pigeon… [pv Melvin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Féminin Messages : 143
Age : 24
Personnages préférés : Rufus ♥

Feuille de personnage
Nom & prénom: Rufus Barma
Nom du Chain : Le Dodo
Groupes: Famille Barma


MessageSujet: Quand le Dodo recherche un Pigeon… [pv Melvin]   6th Mai 2014, 08:34

Il était déjà très tard ou bien très tôt dans la nuit, cela revenait au même en fin de compte. Qu'on prenne les choses d'une façon ou d'une autre, le duc Barma avait encore passé une nuit blanche, cela était indiscutable. Le ciel d'encre noire et les étoiles perlés de blanc ne laissait aucun doute là-dessus, tout comme les cernes bleutés qui soulignait le regard de notre homme. Et dire que la noblesse était censée être une partie de la population privilégiée qui pouvait jouir d'un temps de repos indéfini. Foutaise que tout cela ! Rufus lui n'avait jamais autant travaillé que depuis qu'il était devenu le chef de sa famille. La connaissance et le pouvoir ne venaient pas d'eux-mêmes s'offrir à qui les désirait, il fallait donc consacrer chaque instant de son existence au savoir si l'on voulait pouvoir se vanter d'être la personne la mieux informée de Réveil et justement, Rufus était cette personne. Nul ne pouvait lui ravir son titre, celui-ci l'eut-il désiré de la façon la plus ardente possible et imaginable. Rufus Barma était la connaissance même et celle-ci lui apportait une satisfaction et un pouvoir bien plus grand qu'aucun autre bien matériel sur terre n'aurait pu lui donner.

Mais pour l'heure, cela lui apportait surtout des insomnies et des obsessions pour le moins déroutantes. Peu importe comment il arrivait à s'organiser, il y avait toujours quelque chose qui n'allait pas et le forçait à pousser ses recherches encore plus loin. Cette nuit-là, il s'était installé dans un petit salon privé assez confortable du quartier général de Pandora. Lieu plutôt douillet et parfaitement rangé à son arrivée, il n'avait pourtant pas fallu longtemps avant que le duc prenne ses marques et recouvre chaque meuble ainsi que le sol de livres et de parchemins en tout genre dont il pourrait éventuellement avoir le besoin dans la nuit. En temps normal, il faisait plutôt cela dans l'un de ses propres salons, ou encore mieux, dans l'immense bibliothèque du manoir Barma. Mais une réunion tardive l'avait conduit ici et il avait préféré attendre le lendemain pour rentrer chez lui... En fait... Non. Cela ne s'était pas réellement passé ainsi. La vérité, c'était que Sheryl Rainsworth avait malencontreusement brisé l'une des roues de son fiacre en venant à cette fameuse réunion et qu'elle avait ensuite emprunté celui du Barma pour rentrer chez elle. Le tout sans lui demander son avis, bien évidemment, sinon elle aurait moins bien goûté à la plaisanterie et n'aurait pas pu admirer la mine déconfite de Rufus la regardant partir avec son véhicule.

Furieux de la mauvaise farce de son amie, le duc s'était enfermé pour bouder dans ce salon tel un enfant l'aurait fait dans sa chambre. Il s'était ensuite vengé sur ces braves gens qui travaillaient là en exigeant une liste d'ouvrages et d'archives difficile à dénicher parmi tellement d'autre pour passer le temps. Autant dire que les serviteurs avaient filés droit devant la mauvaise humeur du duc et n'avaient ensuite plus osés le déranger pour quoi que cela fut. Au point d'exaspération envers Sheryl où il en était, Rufus n'aurait même pas toléré d'être interrompue par une personne attentionné lui apportant du thé et des petits gâteaux. Être un misanthrope fini ou ne pas l'être, telle n'était pas la question avec lui. Lorsqu'il était de mauvaise humeur, il ne supportait personne ou presque et lorsqu'il était de bonne humeur… L'avait-il déjà été d'ailleurs ? Si oui, il s'était arrangé pour faire disparaître les témoins, avec tout le talent dont il était capable. Car personne n'en avait le souvenir à Pandora.

Las d'être penché sur l'ouvrage qu'il était en train de lire, Rufus referma celui-ci d'un geste sec l'envoya s'échouer contre d'autre de ses semblables sur le canapé. Puis, étirant ses longs bras au-dessus de sa tête, il se laissa glisser paresseusement en arrière jusqu'à ce que sa tête heurte délicatement un coussin moelleux. Les heures passées dans la même position inconfortable ne ménageaient pas son corps mince et il lui arrivait même quelquefois dans ces cas-là de se trouver vieux, malgré son apparence qui s'obstinait à conserver sa trentaine envolée et même largement multipliée par deux. Laissant retomber ses bras le long de son corps, il ferma les yeux, non pas dans l'intention de dormir, mais juste pour les laisser se reposer un peu. Il était étonnant qu'il n'ait pas besoin d'une bonne paire de lunette avec les travaux forcés qu'il infligeait à ses pauvres yeux, mais il fallait croire qu'il était solide tout compte fait ce vieillard. A moins qu'une capacité spéciale et méconnue du Dodo préservait sa vue sans même qu'il doive y penser, ce dont il doutait fort et si cela se révélait un jour véridique, il se cognerait certainement la tête contre un mur de bon coeur pour être passé à côté de quelque chose d'aussi gros. Affalé sur son canapé, les yeux fermés et la respiration lente et presque imperceptible, on aurait facilement pu le croire endormi (ou mort avec un peu de bêtises congénitales en prime). Ce moment précis était sûrement celui où le duc serait le plus supportable aujourd'hui, mais pas de chance, personne ne profitait de cette aubaine. Pendant qu'il réfléchissait et remettait ses idées bien en ordre en silence, l'obscurité au dehors commençait à s'atténuer pour laisser place à un ciel plus gris que noir, puis plus bleu que gris...

Ce dit ciel était déjà passé à l'orangé lorsque Rufus rouvrit les yeux et se redressa d'un coup tout droit sur le canapé. Il ne savait pas l'heure qu'il était et d'ailleurs, il s'en moquait royalement. Il ne vivait pas avec des horaires normaux lui, alors son entourage avait tout intérêt à en faire autant. Même Liam avait dû adopter un mode de vie tout à fait en marge pour pouvoir suivre le rythme imposé. Lorsque Rufus avait décidé quelque chose, il fallait s'y plier sans attendre au risque de subir la foudre de sa contrariété et à ce moment précis justement, il avait une idée en tête. Quel genre d'idée ? Lui seul pouvait bien le savoir, mais il n'allait pas tarder à mêler du monde à ses caprices matinaux. Se mettant d'un seul bond sur ses deux pieds, le roux se dirigea d'un pas décidé vers la porte et ouvrit celle-ci d'un geste magistral avant de faire un pas à l'extérieur de la pièce. Un rapide coup d'œil dans le couloir lui confirma l'heure matinale compte tenu du manque d'activité évident dans celui-ci. En fait, une seule et unique personne se trouvait là. Un membre de Pandora bien sûr, premièrement parce qu'un simple civil n'aurait rien à faire là et deuxièmement parce qu'il portait l'uniforme réglementaire pour finir de convaincre les sceptiques. Visiblement, il avait été assigné à la très noble tâche de monter la garde devant la porte du petit salon, histoire d'assurer la sécurité du duc sans nul doute…

Enfin, compte tenu du fait qu'il ronflait prodigieusement sur sa chaise, ce n'était pas bien rassurant pour Rufus qui aurait très bien pu se faire égorger sans que ce gros balourd ne soit dérangé dans son sommeil. A croire que quelqu'un se débrouillait constamment pour lui refiler les personnes les plus incompétentes dans leurs domaines distincts. Si Rufus était paranoïaque, il penserait même à un complot contre sa petite personne… D'ailleurs oui, cela était très certainement un complot pour qu'il se fasse assassiner, ce qui serait un véritable drame si jeune. Car oui, le Barma comptait bien vivre jusqu'à un peu plus de cent ans, histoire de pourrir la vie à un maximum de personne sur un laps de temps le plus étendu possible. Que de générosité de vouloir faire profiter de sa personne aussi longtemps, n'est-il pas ?

En tout cas, voir le jeune homme se payer une bonne sieste à son insu fini de motiver Rufus pour son activité privilégié, se montrer le plus insupportable possible. Donnant quelques coups d'éventail sur sa jambe par simple tic en regardant l'homme, il finit par en avoir plus qu'assez d'attendre qu'il se réveille seul et surtout d'entendre ses ronflements et décida donc de lui accorder un peu d'aide. Il leva donc le bras au-dessus de l'homme assis et lui donna un coup sec sur la tête avec son éventail avant de ramener le dit objet devant son visage et de l'ouvrir. Le membre de Pandora sursauta et ouvrit les yeux paniqué en pensant être attaqué. Quelle ne fut pas sa surprise de voir devant lui le rouquin aux yeux cerné qui lui lançait un regard de mépris profond. Se mettant au garde- à-vous devant lui, l'homme ne semblait pas encore avoir totalement quitté son rêve, mais Rufus s'en moquait totalement d'avoir gâché son sommeil, mérité ou non.

" Vous allez me trouver quelqu'un pour une mission. " Commença sans patience le duc. " Quelqu'un de compétent j'entends et sans tarder ! Gare à vous si vous me faite attendre. "

Et c'est d'ailleurs sans attendre aucune réponse de la part du garde que Rufus tourna les talons, rentra dans la pièce et claqua la porte derrière lui dans la foulée. Pourquoi Liam n'était jamais là quand il avait besoin de lui ? Ce n'était pas son travail de réveiller les gens après tout. Il ne savait pas trop si l'homme avait compris sa demande, compte tenu du fait qu'il venait de le sortir de son sommeil et que même une fois réveillé, il n'avait pas l'air très malin. Mais il avait plutôt intérêt à lui ramener quelqu'un en vitesse, sinon il passerait un sale quart d'heure. Pour quel genre de mission il avait besoin de quelqu'un en vitesse ? Il aurait bien le temps de l'expliquer à la personne en question, du moins, il lui expliquerait les détails qu'il avait besoin de savoir et rien de plus. Tout ce qu'il avait à espérer, c'est qu'on ne lui refile pas encore un incompétent... Un de plus.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Merci à Lyria pour cette superbe sign *o*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 134
Age : 22
Personnages préférés : Gilbert, Glen et Elliot toujours.~
Double comptes : Gilbert Nightray

Feuille de personnage
Nom & prénom: Melvin Legacy
Nom du Chain : Elès Ravenswood
Groupes: Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Quand le Dodo recherche un Pigeon… [pv Melvin]   6th Mai 2014, 08:48

Une nouvelle nuit passé dans un bureau de Pandora. Sérieusement ça commençait à être une habitude pour notre homme là… Bon d’accord, il est le genre de personne à fond sur son travail pour combler un manque de vie personnel. Pourquoi il n’en avait pas vraiment ? L’envie n’y était pas, Melvin est en effet le genre de personne qui semble se foutre de tout bien qu’il fasse tout ce qu’il entreprend parfaitement bien et ce n’était pas qu’une impression. Il se fiche royalement de tout enfin presque hein… Mais dans le genre homme pas marrant vous avez sonné à la bonne porte, il faut beaucoup de temps pour qu’il daigne s’ouvrir un peu ou bien une confiance monstre entre vous et lui ! Bref. Relevant la tête de son bureau, son cou craqua légèrement. Eh oui, tout le monde a besoin de sommeil comme on dit ! Monsieur ne faisait pas exception à la règle. Cependant, vu les cris de douleur que ses nerfs envoyaient depuis son cou, l’homme conclu bien rapidement que la prochaine nuit il la passera dans un lit voir au moins un canapé à défaut de n’avoir que la chaise et la table pour seul matelas. Se frottant la joue qui avait été posé sur le papier qu’il était en train de rédiger depuis un moment, il vérifia au moins que tout n’avait pas été fichu à cause de cette pause sommeil imprévu. Ouf non. S’étirant, le brun laissa ses membres craquer. Ah.. ça lui apprendra tient à vouloir enchainer rapidement sur un rapport pour vite le rendre. Il savait à chaque fois que le faire en une fois relevait souvent de l’impossible. Car oui, en plus de vouloir être rapide notre homme aime bien faire les choses. Il soupira. Pour être franc, même s’il restait quelques trucs à faire avant de le terminer, Melvin n’avait aucune envie de s’y coller ! Ainsi pliant lentement les papiers pour les rangers bien proprement dans le tiroir du bureau, le brun finit par se décider à prendre un peu l’air avant de s’y recoller. Trop forcer ne pouvait pas donner de bonne chose…

Le brun bailla, tandis qu’il sortit de la pièce pour déambuler dans les couloirs. Il était très tôt, seuls quelques personnes étaient debout pour le moment, mais on sentait que doucement l’activité allait reprendre son cours dans ce bâtiment. Ignorant royalement tout ce qui lui passait à côté de lui, Melvin prit la direction du jardin qui entourait la bâtisse, la journée prévoyait d’être plutôt belle, autant profiter d’un air frais mais agréable pour se réveiller. D’ailleurs il n’était tellement pas réveillé qu’il percute quelqu’un de plein fouet, cette personne semblant visiblement bien pressée de bon matin… Faisant quelques pas sur le côté pour finalement se rattraper aisément, il fixa l’homme qui était par terre et apparemment pas forcément plus réveillé qu’il ne l’était lui-même. Soupirant, notre homme s'éclaircit la voix pour éviter d’avoir la voix trop enroué à cause du réveil récent et lâcha.

- Pourquoi courir aussi tôt.

Pour la sympathie on repassera plus tard, mais Melvin n’a jamais eu la réputation d’être quelqu’un de forcément sympathique et joyeux. Bien qu’il reste très gentil. Se relevant prestement, l’homme le détailla sans même lui répondre et se mit à le tirer par la manche, assurant qu’il ferait l’affaire. Comment ça il ferait l’affaire ? Levant les sourcils visiblement surprit, notre brun demanda ce qu’il en retournait de tout ceci. Qu’elle ne fût pas sa surprise lorsqu’on lui affirma que le Duc Bama recherchait quelqu’un pour une mission. Et puis quoi encore ? Melvin n’avait rien à faire avec ce genre de personne, Duc ou non d’ailleurs il s’en fichait bien ! Lui et la noblesse ça faisait deux ! Hélas, il eut le réflexe de tirer sur sa manche uniquement lorsque l’homme ouvrit la porte d’une pièce, certainement celle où le Duc se trouvait. De son ton habituellement neutre il reprit.

- J’ai autre chose à faire que de céder à des caprices de la noblesse trouvez un autre pigeon.

De mauvaise humeur lui ? Non. Disons qu’il avait toujours un souci avec les riches un peu imbu d’eux trop égocentrique et qui ne faisait au final pas d’effort pour les classes plus petites ou autre comme on dire. Histoire du passé, pas besoin d’en dire plus c’est inutile. Son regard blasé se planta dans la pièce qui venait d’être ouverte. Effectivement un truc roux était là-dedans. Il souffla une nouvelle fois. Autant Melvin n’était pas du genre à rechigner sur le travail, mais là ce n’était pas une mission habituelle de Pandora et puis il avait bien le droit à du temps de repos comme tout le monde ! Sans même se soucier de savoir si le Duc l’avait vu ou entendu il se retourna. Ignorant le pauvre homme qui tentait de lui faire entendre raison pour ne pas se faire passer un savon. Ben vous savez quoi ? Chacun ses soucis comme on dit.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
DC de Gilbert.~



Merci Ayu pour le kit o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 143
Age : 24
Personnages préférés : Rufus ♥

Feuille de personnage
Nom & prénom: Rufus Barma
Nom du Chain : Le Dodo
Groupes: Famille Barma


MessageSujet: Re: Quand le Dodo recherche un Pigeon… [pv Melvin]   6th Mai 2014, 08:49

Se lever à une heure si matinale, très franchement, ce n'était pas du tout le truc de Rufus. Non pas qu'il fallait aller jusqu'à dire qu'il était fainéant, mais il avait... Comment dire... Des horaires bien à lui, voilà tout. En fait, il vivait pratiquement en ermite dans se préoccuper vraiment des cases horaires normales qui suivaient le reste de ses congénères. Voilà pourquoi il avait passé une grande partie de la nuit à faire des recherches, enchaîné avec une sieste pas très reposante et que maintenant, en se moquant totalement que très peu de gens devaient être réveillé à cette heure, il avait envoyé son pauvre garde lui chercher quelqu'un pour accomplir une mission. Être convoqué au saut du lit, au parfait hasard en plus, par le duc Barma, il y avait franchement plus joyeux pour commencer la journée. Même le rouquin en avait conscience, ce qui ne l'empêchait pourtant pas de réclamer quelqu'un sur le champ. Il le savait pourtant qu'il n'était pas apprécié à sa juste valeur, que personne n'arrivait à le supporter plus de dix minutes sans nourrir d'envies meurtrières à son encontre, mais pourtant, il fallait toujours qu'il agisse de façon à être détesté davantage. Mais de toute manière... S'il n'avait convoqué personne à l'aurore, personne ne l'en aurait remercié et il n'aurait pas été plus aimé pour autant, alors pourquoi s'en priver ?

Ce n'était pas à soixante ans... Et des poussières, oui, ne chipotons pas, que Rufus allait commencer à être gentil et bienveillant avec son entourage, cela ne lui ressemblerait pas du tout et il espérait bien ne jamais avoir à se comporter de la sorte... Rien que d'y penser, il en avait la nausée ! Non, il voulait continuer à faire ce qui lui plaisait sans se soucier de ce que les autres en pensaient et ne pas s'occuper de savoir s'ils étaient d'accord pour faire ce qu'il souhaitait. C'était le grand avantage d'être un duc, non ? En tout cas, il savait en profiter sans limite, c'était le moins que l'on puisse dire. Il avait demandé la veille de quoi étudier ? On lui avait emmené sans faire d'histoire et on l'avait par la suite laissé une paix royale et à présent qu'il désirait réquisitionner un membre de Pandora, compétant qui plus est, pour une mission totalement inconnu du reste de la terre, on allait lui chercher sans poser plus de questions que cela. Rien à faire, l'autorité naturelle du duc avait raison de tous !... Oui bon, de tous ceux qui n'avait aucune volonté propre et acceptaient d'être ses larbins, attitrés ou non, mais rien que cela, ce n'était déjà pas mal. C'était amplement suffisant pour se faire obéir à Pandora en tout cas et dans sa propre demeure aussi, mais cela, c'était tout bonnement évident.

Plus qu'à attendre pour voir ce que ce paresseux de garde allait lui ramener, car oui, pour Rufus, un type qui s'endormait en pleine nuit alors qu'il n'y avait rien à garder était un paresseux, toujours aussi indulgent notre duc. Tout ce qu'il espérait, c'était qu'il ne lui ramène pas un imbécile, un incapable, ou pire, un Bezarius ! Allez savoir si un petit blond ne traînait pas dans les couloirs, prêt à se faire ramener par le garde à tout instant... Oh non, tous sauf cela, Rufus n'en voulait pas dès le matin ! Mais la probabilité pour qu'il tombe pile sur un Bezarius ce jour-là était tout de même mince, voilà pourquoi il ne s'en inquiéta pas plus longtemps que cela et retourna s'asseoir tranquille sur son fauteuil en attendant sa victime... Enfin, le membre de Pandora. Quel genre de mission allait-il lui confier ? Périlleuse ? Discrète ? Une simple recherche d'information ? Ah ah, cela était le petit secret de Rufus, il n'allait tout de même pas lâcher la mèche aussi facilement ! Oui, bon... Il devrait tout de même en parler au principal intéressait, mais il devait d'abord voir si celui-ci lui convenait. Il ne donnait pas du travail à n'importe qui tout de même, il avait une image à préserver... Enfin... S'il devait se soucier de son image, il aurait du boulot pour la remettre à un statut respectable, mais autant ne pas lui dire pour ne pas lui faire de peine, non ?

Quoi qu'il en soit, après un moment d'attente tout à fait raisonnable, qui lui parut durer une éternité, des pas se firent entendre dans le couloir encore désert compte tenu de l'heure. Celui de son garde, sans nul doute, accompagné du pauvre pigeon qui s'était fait embarquer, consentant ou non, dans cette histoire. Tient donc, les gens ne fuyaient pas en courant en entendant parler du nom du duc ? Etrange, mais il fallait croire que certaines personnes avaient du temps à perdre à peine sortis du lit. Rufus était bien curieux de voir sur quoi, où plutôt sur qui, il allait tomber cette fois-ci. Encore que, il ne réclamait pas des gens pour des missions tous les quatre matins non plus, alors on pouvait bien lui envoyer quelqu'un de potable quand il en avait besoin, ce n'était tout de même pas la mère à boire. Mais à cette heure, ce n'était pas tant la qualité que le choix qui devait poser problème, encore que, le quartier général de Pandora allait bien finir par se réveiller tout doucement et laisser sortir ses membres de leur sommeil pour les envoyer bosser.

Bosser pour Rufus si tôt n'était toujours pas une bonne idée, mais il y avait apparemment quelqu'un pour s'y coller, puisque la porte du salon ne tarda pas à s'ouvrir pour laisser apparaître le garde que le duc avait si gentiment réveillé un peu plus tôt. Il était suivi par un jeune homme visiblement dans la force de l'âge, les cheveux châtains et apparemment pas très content d'être là. Comment lui en vouloir après tout, personne n'apprécierait d'être à sa place, le pauvre. Rufus ne l'avait jamais vu encore celui-là, ce qui n'était pas bien étonnant puisqu'il croisait rarement quelqu'un dans les couloirs de Pandora, il s'arrangeait pour ne pas trop s'y promener et encore, il le faisait surtout sous l'apparence du valet de Sheryl. Un rôle qui lui collait étrangement comme un gant... A croire qu'il avait loupé sa vocation notre noble. Quoi qu'il en soit, ce jeune homme avait l'insigne honneur de le rencontrer sous sa véritable forme, ce qui n'était pas donné à tout le monde, mais apparemment, il s'en fichait bien. Tant mieux en même temps, le duc n'aimait pas trop les curieux qui s'étonnaient de voir un Barma roux, plutôt qu'un gros moustachu...

Accueillant le jeune homme d'un oeil dédaigneux et donc, avec la sympathie qu'on lui connaissait, le duc ne lui adressa pas le moindre mot tandis que le garde l'introduisait dans la pièce. Ouais bon... Il avait l'air jeune, en bonne santé... Déjà, il ne lui avait pas ramené une vieille carne malade, ce qui était déjà un bon point pour lui. Pourtant, le membre de Pandora semblait avoir été conduit ici contre son grès, puisqu'il ne tarda pas à déclarer qu'il avait autre chose à faire que de céder aux caprices de Rufus - ou de n'importe quel autre noble d'ailleurs - et il tournait déjà les talons pour s'en aller alors qu'il venait à peine d'arriver. Eh bien... Cela n'allait pas être aussi simple que Rufus l'aurait pensé en fin de compte, monsieur, qu'importe son nom, n'était pas décidé à lui filer un coup de main. Non mais il se croyait où celui-là ? Il était membre de Pandora non ? Eh bien, jusqu'à preuve du contraire, Rufus faisait partie de ceux qui prenaient les décisions en ces lieux, alors qu'il ait autre chose à faire ou pas, le duc n'en avait strictement rien à faire.

Rufus n'allait pas laisser son statut de duc le plus pénible lui échapper en même temps que ce jeune homme, il avait une réputation à maintenir à flot ! Voilà pourquoi il ne perdit pas de temps pour se lever magistralement et regarder le garçon - car pour lui, il ne s'agissait que d'un gamin après tout - de haut. De son ton le plus impérieux, il ne perdit pas de temps pour remettre les choses au clair dans l'esprit de son subordonné.

" En venant travailler pour Pandora, organisation dirigée par la noblesse, vous avez du même coup accepté de subir les caprices des familles ducales, comme vous dites. Vous serez donc parfait dans le rôle du pigeon. Inutile d'aller en chercher un autre. "

Sa dernière phrase s'adressait plutôt au garde qu'au jeune homme, mais elle annonçait tout de même bien la couleur, inutile de songer à se faire remplacer. En refusant la mission aussi de manière si impolie, il avait trouvé le meilleur moyen pour devenir la nouvelle tête de turc de Rufus ! Il lui en fallait bien un par jour, c'était le minimum, sinon il s'ennuyait trop. Ne se défaisant pas de son air de grand-duc supérieur, qui lui allait visiblement bien aujourd'hui, le rouquin déplia son éventail avant d'annonçait la suite au jeune homme, il n'aimait pas là pour rigoler, autant l'en informer.

" Je vous conseille donc de vous montrer attentif à ce qui va suivre, je n'aime pas me répéter... Et puis, commencez par vous présenter, c'est d'une impolitesse cette façon de faire. "

Oui, Rufus Barma donnant un cours sur la politesse, c'était une grande première. Mais si le duc oubliait facilement les règles élémentaires dans son propre comportement, il aimait rappeler aux autres qu'il était duc et donc, qu'ils lui devaient le respect juste parce qu'il était né dans une meilleure famille que la leur. Après, si comme son comportement le laissait supposer, le jeune homme avait du mal avec la noblesse... Il allait en soupait avec le Barma, c'était la seule promesse qu'il pouvait lui faire.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Merci à Lyria pour cette superbe sign *o*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 134
Age : 22
Personnages préférés : Gilbert, Glen et Elliot toujours.~
Double comptes : Gilbert Nightray

Feuille de personnage
Nom & prénom: Melvin Legacy
Nom du Chain : Elès Ravenswood
Groupes: Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Quand le Dodo recherche un Pigeon… [pv Melvin]   6th Mai 2014, 08:51

Il venait de faire demi-tour donc en toute logique cette histoire de mission était réglée non ? Du moins pour notre homme. Et c‘est aussi ce que lui aurait voulu, hélas entre ce qu’on veut et ce qu’on a, il y a bien souvent une différence. A peine Melvin avait-il littéralement envoyé bouler le pauvre homme de Pandora qui n’avait rien demandé ainsi que le Duc laissé en plan. Ah mais.. si seulement il n’avait pas bougé celui-là... Le grand roux se redressa bien rapidement le regardant d’un air supérieur qui agaçait profondément notre brun. Encore un noble imbu de sa personne qui croit que tout lui est dû hein. Barma ou pas, ça ne changeait rien il était dans la même catégorie que les autres et ce n’était certainement pas agitant un titre de noblesse sous son nez qu’il allait le faire céder. Comment ça il avait dû céder à des caprices de nobles pour les missions précédentes ? Entre vouloir dépanner un noble et gagner sa vie en faisant des missions il y avait une grande différence ! Ce n’était pas par amour pour la justice ou autre qu’il était là mais pour uniquement gagner sa vie ! C’était un mec un peu plus normal quoi. S’arrêtant sur le coup pour tourner la tête vers le Duc, il le regarda de haut en bas, ne baissant pas le regard et ne changeant certainement pas d’expression du visage. Cette dernière se trouvant être particulièrement renfrognée. Être poli et attentif à lui. Non mais, Melvin avait dit ne pas vouloir partir en mission c’était clair non ? Notre homme avait grandement besoin de sommeil et ce n’était certainement pas en voulant lui faire des leçons de moral qu’il allait le faire céder. Croissant les bras, il s’appuya contre l’entrée l’air pas plus motivé ni même impressionné. Il lâcha d’un ton las.

- Aucun intérêt pour vous de savoir qui je suis « Monsieur le Duc ». Vous n’obtiendrez pas tout ce que vous voudrez juste avec un titre.

Malpoli ? Hm… Oui pour le coup on peut dire que ce cher Barma faisait honneur à sa réputation d’emmerdeur. Melvin pouvait au moins hurler à tout le monde qu’il l’était effectivement ! Sans même savoir que ce dernier n’avait pas pour habitude de ne pas se montrer sous sa vraie apparence. Ouah. Quelle chance… Soupirant une nouvelle fois, le brun fit un geste de la main assez bref mais qui voulait dire « oust » en gros.

- Ainsi, apprenez à respecter vous-même la politesse avant de vouloir l’apprendre aux autres. Je gagne ma vie, je ne suis pas à votre service au moindre claquement de doigt de votre part.

Il savait qu’il était le Duc Rufus Barma exclusivement parce que l’employé qui était venu le cherché lui avait précisé qui le demandait pour une mission. Enfin le demander était un bien gros mot. Le roux cherchait un pauvre idiot qui lui obéirait sans trop se poser de question. Sauf que pas de chance, Melvin n’était pas un pigeon ou du moins pas assez idiot pour se laisser faire sans bouger. Il s’inclina légèrement avec un sourire aux lèvres.

- Le pigeon compte bien prendre congé, Monsieur le Coq.

Oui. Il comparait le Duc à un oiseau de basse cours et alors ? Melvin n’avait certainement pas peur d’un blâme, même si les ordres venaient d’en haut, ou plutôt d’un haut placé, il était en droit de refuser avec pour excuse un temps de sommeil trop peu suffisant. Certes il avait l’habitude de cumuler ça mais tout de même ! Et puis, cette mission n’avait pas vraiment l’air du genre urgent pour le forcer à se bouger. Ainsi, il s’adressa au membre de Pandora qui était toujours là, lui indiquant que ce n’était pas la peine d’attendre d’avantage qu’il pouvait déjà aller chercher quelqu’un. Tant pis pour le suivant chacun pour sa pomme hein ! L’homme ne disparut bien rapidement pas vraiment l’air à l’aise de l’ambiance présente. Laissant le jeune et le vieux un court instant dans la même pièce silencieuse. Bon. Il devait partir non ? Rien d’assez intéressant pour le retenir par ici.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
DC de Gilbert.~



Merci Ayu pour le kit o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 143
Age : 24
Personnages préférés : Rufus ♥

Feuille de personnage
Nom & prénom: Rufus Barma
Nom du Chain : Le Dodo
Groupes: Famille Barma


MessageSujet: Re: Quand le Dodo recherche un Pigeon… [pv Melvin]   6th Mai 2014, 08:52

Trouver un volontaire pour une mission, cela ne devrait pas être si difficile en se trouvant directement à Pandora, si ? Après tout, il y avait des centaines de personnes qui travaillaient ici, des hommes plus ou moins forts, plus ou moins intelligent et même parfois... Des femmes, car oui, apparemment, même les femmes pouvaient effectuer des missions pour l'organisation de Pandora, aussi incroyable que cela puisse paraître... Comment cela, cette remarque était misogyne ? Oh si peu... Enfin peu importe puisque le garde que le duc avait envoyé chercher un volontaire - ou un pauvre pigeon - n'avait pas eu la mauvaise idée de lui ramener une femme. Juste un homme aux cheveux longs, mais le Barma ne pouvait trop rien dire sur ce sujet-là compte tenu de sa propre coupe de cheveux. - N'était-ce pas étrange de parler de coupe, alors que cette tignasse n'avait probablement pas vu une paire de ciseaux depuis des décennies d'ailleurs ? - Les cheveux longs et châtains donc, le visage d'un homme fatigué ou pour le moins surmené, cette personne était totalement inconnue de Rufus, ce qui ne l'empêcha pas de lui annoncer tout de suite la couleur de son ton le plus autoritaire. Le duc n'était pas du genre à demander simplement et poliment ce dont il avait besoin, bien au contraire, il manquait cruellement de tact dans ces cas-là. Sheryl le lui reprocherait certainement, mais puisque cette rabat-joie n'était pas présente, autant en profiter pour être le plus infect possible avec tout le monde.

Et être insupportable et casse-pied, notre Barma savait faire. On pouvait même dire que c'était l'une de ses spécialités, au même titre que le stockage d'information et les colères pour un oui ou pour un non. D'accord, tout cela ne laissait pas beaucoup de temps au duc pour montrer ses bons côtés, mais peu importe, il se complaisait très bien dans ce rôle taillé pour lui d'emmerdeur en chef. Qui viendrait donc lui discuter ce titre après tout ? Car il y en avait bien des casse-pieds dans le coin, mais très peu pouvait se vanter d'arriver à sa hauteur. En même temps, en tant que duc, il avait plus les moyens que quiconque de mener la vie dure à son entourage et même à des gens dont il ne connaissait rien comme c'était le cas aujourd'hui. Ce que ce garçon avait fait pour mériter un tel sort ? Rien, très certainement rien, le hasard personnifier dans la personne d'un garde fainéant l'avait tout simplement conduit ici pour qu'il supporte le duc en pleine crise d'autorité. Cela aurait pu tomber sur n'importe qui, mais pour l'instant, c'était à lui de supporter cela. Pourtant, il n'était pas la victime idéale pour le rouquin, pour la simple et bonne raison qu'il n'avait pas l'air décidé à se laisser faire aussi facilement. Peu importe l'air d'empereur qu'avait pu prendre le Barma avec lui, cela ne semblait pas fonctionner sur sa petite personne... Pourtant, sur d'autre, cela faisait de l'effet, mais apparemment ce jeune homme-là était moins impressionnable et n'allait pas se laisser avoir aussi facilement.

Mais il fallait plus qu'un air déterminé et un non pour venir à bout de Rufus Barma, il devait faire honneur à sa réputation d'emmerdeur tout de même. Pourtant, il semblait être tombé sur au moins aussi têtu que lui pour le coup, car peu importe ce qu'il put dire au membre de Pandora, celui-ci ne se laissa pas convaincre d'exécuter la mission pour le duc bien sagement. L'air blasé et pas avenant du tout, le jeune homme s'était appuyé sur le rebord de la porte pour regarder le duc d'un oeil qui exprimait toute sa sympathie à son égard. - C'est-à-dire aucune si vous n'avez pas suivi - Que dire de la réponse qu'il fit au Barma, si ce n'est que celle-ci ne risquait pas de satisfaire celui à qui elle était destinée... Utilisant un "Monsieur le duc" tout à fait sarcastique, le plus jeune avait déclaré qu'il n'obtiendrait pas tout ce qu'il désirait juste avec son titre. Que... Comment ? Le Barma devait avoir mal entendu, l'âge sans nul doute, car il ne voyait pas bien depuis quand il ne pouvait pas avoir ce qu'il désirait grâce à son rang, son savoir ou juste par des menaces. Dans le monde de Rufus Barma, Rufus Barma était tout puissant bien entendu et l'attitude servile de ceux qui travaillaient pour lui avait fini par le convaincre de la véracité de ce fait. Seulement voilà, le membre de Pandora n'était pas son valet et n'était nullement décidé à le conforter sur ce sujet, aussi impolie qu'il puisse être lui-même en s'adressant à un noble.

Devant tant d'aplomb et une telle facilité à se montrer irrespectueux, le duc resta quelque peu pantois... Il se fichait de lui, non ? En tout cas, c'est ce que semblait demander le visage du duc qui s'attendait à ce que quelqu'un s'écrit "poisson d'Avril ! " dans quelques secondes... Pourtant, le jeune homme semblait très sérieux et personne n'avait l'air décidé à déclarer cela comme étant une mauvaise blague. Il disait donc vrai quand il parlait de cela, de ne pas obtenir tout ce qu'on désirait à cause d'un titre ? Pourtant, dans le monde où vivait Rufus, la noblesse avait plus de pouvoir que le reste de la population, comme dans à peu près tous les pays d'ailleurs. Autant dire que ce type disait absolument n'importe quoi d'après le Barma et celui-ci d'ailleurs le regardait toujours avec son air de dire "tu te fiches de moi ?", lorsque le membre de Pandora s'était mis à soupirer pour reprendre la parole. Encore une fois, il choqua le duc en lui disant qu'il devait lui-même respecter les règles de politesse... Et puis quoi encore ? Il était sérieux là ? La politesse et le Barma, cela avait toujours fait deux, rien à faire pour essayer de les réconcilier. Furieux qu'on ose lui tenir tête comme cela et critiquer sa façon de faire, le duc pointa son éventail fermé vers le jeune homme

" Je ne sais pas dans quel monde vous vivez mon garçon, ou quel noble vous laisse lui parler de la sorte, mais moi, je ne tolérerais pas ce comportement ! Alors, mettez donc votre orgueil et votre fainéantise de côté lorsqu'on vous donne un travail. "

Un fainéant ? Oui, pour refuser de travailler pour Rufus, il fallait être fainéant bien évidemment, c'était un tel plaisir d'exécuter des missions pour lui... Enfin, il y avait tout de même de fortes chances pour que Liam soit masochiste pour travailler depuis si longtemps pour lui, mais pour une fois qu'il allait donner une mission à quelqu'un d'autre, il pouvait bien espérer être obéie tout pareil... Non ? Visiblement pas puisque le membre de Pandora semblait prêt à prendre congé, traitant au passage le duc de... Coq ? Prétentieux et agressif, oui, voilà bien un animal qui lui correspondait, même si le paon aussi aurait très bien convenu, le Barma aimant bien se pavaner de façon outrancièrement maniéré avec son éventail. Mais peu importe si cela lui allait bien ou non, il ne voyait pas bien de quels droits ce garçon pouvait le traiter de la sorte. Il voulait voir un coq ? Fort bien, le Barma allait s'obstiner à lui donner raison si c'était cela. N'ayant nullement apprécié l'humour, ou l'insulte, du jeune homme, Rufus lui lança un regard haineux avant de se saisir d'un livre à sa portée d'un geste vif pour lui balancer directement à la figure ! Comment cela, c'était une réaction de gamin puéril ? Et alors ? Cela vous étonne donc de la part d'un homme qui avait voulu frapper l'héritier présomptif de la famille Bezarius ? S'il voulait frapper un futur duc, qu'est-ce qui l'empêchait d'envoyer des livres à la figure de qui bon lui semblait à Pandora hein ? C'était l'un des privilèges qu'apportaient le titre de duc et son vieil âge.

" Le pigeon va surtout prendre un blâme et toute la bibliothèque du manoir dans la face avec ce comportement. J'exige des excuses ! "

Sans trop s'avancer, on peut dire que lorsque quelqu'un comme Rufus, qui idolâtre la lecture donc, menace de risquer d'abimer ses précieux ouvrages en vous les envoyant dans la tronche, cela ne peut pas être interprété comme un bon signe.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Merci à Lyria pour cette superbe sign *o*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 134
Age : 22
Personnages préférés : Gilbert, Glen et Elliot toujours.~
Double comptes : Gilbert Nightray

Feuille de personnage
Nom & prénom: Melvin Legacy
Nom du Chain : Elès Ravenswood
Groupes: Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Quand le Dodo recherche un Pigeon… [pv Melvin]   6th Mai 2014, 08:55

Calme, restons calme. De bon matin ? Parfaitement il faut savoir rester zen ! Et Dieu sait que devant cet arrogant de Barma, c’est réputé pour être quelque chose de très difficile. Melvin, homme stoïque à toute épreuve avait lui-même presque du mal à ne pas s’énerver ou rire aux éclats devant cette situation. A vous de voir quelle solution conviendrait le mieux. Même si rire doit être très certainement plus amusant à faire, puisque cela attirerait une nouvelle fois les foudres de ce prétentieux de Duc. Car oui, inutile de le nier, Rufus est réputé pour être quelqu’un de prétentieux et de particulièrement agaçant de par son caractère de chien. Notre homme n’avait alors jamais eu l’occasion de le croiser et de le voir par lui-même, mais étrangement il n’avait jamais mis en doute ce racontar. Ben étrangement, maintenant il pouvait presque dire que c’était au-delà de ces espérances tiens. Habituellement, bien que pas très friand des titres de noblesses, le brun savait partir en mission sans se faire prier, du moment qu’il y avait de l’argent à la clé et bien sûr un peu de politesse ou de reconnaissance ne fait de mal à personne. N’est-ce pas Monsieur le Duc ! Il finira par être ridé celui-là à être aussi peu aimable et souriant. Au moins il irait de pair avec la Duchesse Rainsworth sans pour autant vouloir manquer de respect à cette brave femme tout de même.. ! Le Barma visiblement assez peu ravi des réponses et réaction de notre homme. Il ne tarda pas à faire savoir son mécontentement.

Dans quel monde il vivait ? Oh certainement le monde réel, mais certainement pas le même monde que ce cher Rufus ça c’est sûr. Déjà la classe sociale peut jouer beaucoup, mais les gens imbus d’eux même devraient de temps à autre se remettre un minimum en question avant d’accabler les autres de reproches. Souvent que, ce qu’ils reprochent aux autres, ils ont eux même ces défauts. Mettre sa fainéantise de côté pour travailler et faire ce qu’il lui demandait ? Attendez une seconde, il est quelle heure déjà ? Si Melvin était du genre à flemmarder il ne serait pas déjà debout ! Même si pour le coup il espérait au moins ne pas avoir déjà du boulot sur les bras. Dans le genre j’enchaîne les nuits blanches pour tout faire vite fait et bien fait, il était le pro. On lui faisait d’ailleurs souvent le reproche de ne jamais prendre de temps pour lui-même. Mais on va dire que cela ne l’intéressait pas vraiment. Peut-être qu’un jour quelqu’un allait réussir à le faire décrocher de son boulot qui sait.. ? En tout cas, il avait actuellement la forte envie de décrocher juste pour ne pas faire cette fichue mission. Depuis quand il faisait des missions lui d’ailleurs ? Il n’était pas là pour décorer ? Restant ainsi les bras croisés à le regarder, l’homme était en train justement de se dire qu’il ferait mieux de partir tiens… Rentrer chez lui. Ah oui bonne idée, on ne devrait pas le convoquer aujourd’hui pour une mission en plus…

Sauf que voilà. Un objet volant qui après identification se trouvait être un livre traversa rapidement la pièce pour venir s’exploser sur la tête de notre jeune homme. Il rêve ou.. Rufus venait de lui envoyer un livre en pleine figure comme un enfant capricieux qui jeté ses affaires sur une crise de colère ? Livre qui heureusement n’était pas trop gros, tomba lourdement sur le sol, non sans plier quelques pages à l’intérieur. Haussant les sourcils en voyant le Duc s’énerver une nouvelle fois. Le brun se demanda alors ce qui le retenait de presque rire aux éclats, jour qu’il faudra noter dans le calendrier d’ailleurs si jamais ça lui arrivait… Non mais, était-ce une personne sensé être son aîné, plus sage, avec plus d’expérience en face de lui ? Ou un môme ne pleine crise d’adolescence qui fait un caca nerveux à ses parents ? Etrangement, il en venait presque à se dire qu’il devait être « adorable » lorsqu’il était petit… Un blâme ? Oh pour si peu… Il était si peu habitué que ça à ce qu’on ne se plie pas à lui ou quoi ? En tout cas, Melvin soupira avant de tout de même ramasser le livre et le poser sur une étagère non loin un peu en vrac. Un livre sa coute cher, comment pouvait-il être un amoureux des ouvrages et du savoir en la traitant de la sorte ? Esquissant tout de même un sourire en signe d’amusement de la situation, le brun mit de côté son bon sens ou encore son instinct qui lui disait que ce serait plus simple de l’ignorer et de partir pour lui répondre. Toujours de façon neutre bien qu’une petite once de moquerie pouvait se faire sentir.

- Vous avez quel âge déjà.. ? Ce ne sont pas des façons de faire voler ainsi un ouvrage.

Bien sûr ce n’était pas une vraie question. Il ne lui demandait pas vraiment quel âge il avait, il savait juste qu’il était logiquement bien plus âgé que lui et c’était suffisant. Le Duc était peut-être un homme emplit de savoir mais ça devait être très amusant de le laisser se débrouiller dans la nature avec sa science tiens. Desserrant légèrement son écharpe qu’il avait mise plus tôt, alors qu’il pensait rentrer chez lui, cachant toujours par la même occasion l’énorme cicatrice qui faisait le tour complet de son cou il continua.

- Qu’est-ce que vous voulez que je vous dise puisque vous n’aimez pas être contrarié ? Oui Maman ?

Notez bien qu’il a dit maman et non papa. Même si on dit plus souvent que quelqu’un est sa mère lorsqu’elle est trop protectrice ou autre. Mais là c’était juste une occasion de plus pour lui envoyer une pique. Après tout un vieux Duc se permettait de faire le gamin pourquoi pas un jeune d’une petite vingtaine d’année ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
DC de Gilbert.~



Merci Ayu pour le kit o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 143
Age : 24
Personnages préférés : Rufus ♥

Feuille de personnage
Nom & prénom: Rufus Barma
Nom du Chain : Le Dodo
Groupes: Famille Barma


MessageSujet: Re: Quand le Dodo recherche un Pigeon… [pv Melvin]   6th Mai 2014, 08:55

Soyons parfaitement honnête, Rufus avait bien conscience d'être l'une des personnes les plus pénibles de ce pays… Voir de tous les pays réuni, il venait bien de l'étranger après tout. Mais il assumait cela avec beaucoup de classe, d'après lui en tout cas, s'en servant même à son avantage pour obtenir ce qu'il voulait. Ne feriez-vous pas n'importe quoi pour ne plus avoir cet enquiquineur sur le dos après tout ? Eh bien, disons que la plupart des personnes censées seraient prêtes à accéder à l'une de ses demandes ou à lui donner tout simplement quelques informations en échange de la paix bien mérité et salvatrice qu'il pourrait fournir en échange. C'était peu cher payer après tout pour qu'il vous fiche la paix, car soyons franc, en tant que duc, il avait encore deux fois plus de moyens de rendre la vie impossible à quelqu'un que n'importe qui d'autre. Ah, la joie d'avoir du pouvoir et de l'influence sur les plus faibles, que c'était bon de se savoir au-dessus du lot ! Sans comptait qu'il avait aussi de l'argent et était doté d'une intelligence à qui ne faisait d'ombre que son caractère d'excentrique fini. Bref, il avait les idées et de quoi les mettre en pratique facilement, alors la logique voulait qu'on ne lui cherche pas des embrouilles et qu'on obéisse bien sagement à ses caprices d'enfants gâtés et joueurs. Seulement voilà, tout à Réveil ne semblait pas penser comme cela finalement. Quelqu'un qui ne le connaissait pas ? Oh, même pas, puisqu'il s'agissait là d'un membre de Pandora et qu'en général, tout le monde à Pandora avait eu l'honneur d'entendre parler de son caractère légendaire, même si peu de monde connaissait sa véritable apparence pour savoir à quoi s'attendre en le voyant.

Mais au moins, ce jeune homme était prévenu, on lui avait dit qu'il devait exécuter une mission pour le duc Barma, un véritable honneur en somme, mais cela ne sembla pas décider ce jeune homme à obéir bien sagement. Il attendait quoi, un s'il vous plait et un merci ? Et puis quoi encore, cela écorcherait la langue du duc, c'était évident, il ne voulait même pas essayer de prononcer ces paroles. Depuis quand devait-il se montrer poli s'il voulait quelque chose ? C'était nouveau cela tient… A croire que ce damoiseau (oui oui, tu lis bien) vivait dans un autre monde, celui où la noblesse n'avait pas tous les droits apparemment. Un révolutionnaire ? Comme si le rouquin avait besoin de cela de bon matin, franchement, quel imbécile de garde il avait eu le malheur de réveiller pour qu'il lui ramène un type comme celui-ci. A croire que le karma existait vraiment tout compte fait, tous ce que le Barma avait fait de mal aux autres, il se le reprenait aujourd'hui l'aide de ce membre de Pandora un peu trop retissant à suivre les ordres à son goût. Encore, s'il avait juste décliné la mission – chose que le Barma n'était pas d'humeur à tolérer quand même – cela serait peut-être passé… Ou pas, mais là, il lui manquait clairement de respect, ce qui chez une personne aussi imbue d'elle-même que le duc ne passait certainement pas facilement. Depuis quand lui disait-on non ? A lui ? Ce jeune homme voulait lui faire faire une crise cardiaque ou quoi ? Un peu de respect pour les aînés, ils sont fragile et dans le cas du rouquin, assez colérique.

Colérique ? Un duc, âgé de soixante-sept ans et censé posséder une certaine sagesse ? Eh bien oui, il fallait le croire… Comme quoi, l'âge ne fait pas tout. De là à traiter Rufus de gamin, il n'y avait qu'un pas, qu'il ne fallait pas franchir tout de même, il pouvait se montrer très adulte quand il le voulait, il tenait même très bien ce rôle lorsque c'était pour faire une leçon de moral, un étalage de son savoir ou tout simplement pour être le vieux ronchon de service. Disons seulement que le duc avait plusieurs facettes. L'une assez pénible, mais respectable qui faisait de lui un homme intelligent capable de tirer les ficelles sans même que l'on remarque qu'il avait deux coups d'avances sur tout le monde et une autre… Tout aussi pénible il faut l'avouer, qui était guidée par son orgueil et le poussait à vite perdre patience lorsqu'il n'obtenait pas ce qu'il voulait ou n'avait pas toute les informations en main. Et hors de question qu'il change bien entendu, à son âge, vous n'y songez pas. Lui, il le vivait très bien, quant aux autres… Ils n'avaient qu'à apprendre à vivre avec également, ce n'était pas son affaire après tout. Sauf que pour le coup, c'était bien son orgueil qui était touché lorsque le jeune homme refusait de lui obéir et songeait même à prendre congé sans lui demander son avis. Non mais, il rêvait ou quoi ?

Il n'en avait pas fallu plus à Rufus pour voir rouge, quoi que l'appellation de coq l'y avait tout de même aidé… Bref, quoi qu'il en soit, il était hors de questions qu'il laisse partir ce garçon comme cela, sans recevoir avant de excuses en bonnes et dues formes. Encore que, cela ne lui suffirait peut-être pas… Difficile notre rouquin ? Oh non, il avait simplement tendance à vouloir donner des leçons aux gens, surtout aux impolis. Lui-même savait être poli lorsqu'il le fallait, même si soyons franc, il n'avait pas beaucoup d'occasion de le montrer à l'heure actuelle… Enfin, dans sa jeunesse, il l'était avec ses aînés, alors les autres pouvaient bien faire de même, chacun son tour les enfants. Mais voyant le jeune homme partir, le Barma avait un peu oublié toutes règles de politesse pour saisir le premier objet qui lui était venu, à savoir un livre en toute logique, pour le balancer sur le membre de Pandora. Bon, c'était un peu dommage de sacrifier un livre pour si peu, mais celui-ci était de moindre intérêt, je vous rassure tout de suite… Comment cela il valait mieux se soucier de la personne qui l'avait reçu ? Ah non, lui il s'en fichait royalement, au moins, il avait retenu son attention encore une fois, c'était bien le principal. Exigeant des excuses immédiates, le Barma n'y croyait pourtant pas vraiment lui-même… Cela serait trop simple ? Oui, disons que le caractère du jeune homme n'allait sûrement pas aller en s'améliorant pour si peu, cela serait trop beau.

Au lieu de cela, le duc dut attendre que le brun aille ranger le livre – seule pauvre victime innocente de cette histoire – sur une étagère avant d'avoir une réponse, celle-ci donné avec un petit sourire qui déplut très franchement à notre Barma. Cela l'amusait en plus ? Il fallait croire, puisque le petit impudent se paya même le luxe de lui demander son âge, comme si cela avait quelque chose à voir avec son comportement tient !... Enfin, oui un peu, il se comportait comme un enfant gâté là, rien de plus. Mais le pire, fut que le jeune homme se permis même de lui faire la leçon sur comment traiter un livre, non mais oh, Rufus n'allait tout de même pas recevoir des conseils de sa part ! Avec sa mauvaise humeur qui semblait assez constante à présent, le Barma ne perdit donc pas de temps pour lui répondre.

" Ce ne sont nullement vos affaires ! Sachez juste que je suis assez âgé pour ne pas avoir de conseil à recevoir de votre part, qu'est-ce qu'un effronté comme vous peut bien connaitre aux ouvrages de toute manière… Enfin, si vous aimez les livres, vous êtes sur la bonne voie pour vous en prendre d'autre. "

Des menaces ? Mais non, le duc n'avait pas du tout envie d'assommer le jeune homme à l'instant, vous devez faire erreur… Quoi que. En tout cas, quelques soit le ton moqueur du membre de Pandora, la menace de blâme devait avoir porté ses fruits puisqu'il desserrait à présent l'écharpe qu'il avait atour du coup… Il ne comptait plus partir ? Bien, c'était un premier pas, le second étant de plate excuse et le troisième son départ pour la mission du rouquin… Comment cela il croyait au père noël ? Oui, il ne fallait pas abuser non plus, d'ailleurs, la moquerie suivante le prouva bien, lorsque le brun se permit d'appeler le duc… Maman ?! Non non, il ne l'appelait pas vraiment comme cela, mais il le suggérait de façon ironique, ce qui ne plut pas beaucoup plus au Barma. Il parut même choqué de l'appellation sur le coup, d'abord la comparaison avec un coq et maintenant cela ? Non, ce pigeon mal fagoté allait trop loin ! Eliminant la distance qui les séparer en quelques pas seulement, le roux alla pointer son éventail très près du visage de son pigeon mal aimé avant de reprendre la parole d'un ton qui semblait un peu plus calme… Mais pas moins mauvais pour autant. Lui c'est sûr, il était mal barré avec un comportement comme le sien, du moins, il était dans la ligne de mire du Barma, ce qui n'était pas bon signe. Prochaine mission suicide pour Pandora ? Oh tient, ce jeune homme serait parfait, pourquoi ne pas le proposer ? Oui, c'était méchant, mais le duc n'était pas du genre patient.

" Je vous l'ai dit ce que je voulais entendre, vous êtes sourd en plus d'être mal-élevé ? Comme quoi, la stupidité fait vraiment des ravages… "  

Un sourire mauvais apparut sur le visage du duc qui rapporta son éventail à lui avant de tourner le dos au membre de Pandora le temps de faire quelques pas, se retournant ensuite bien vite vers lui, son regard n'annonçant toujours rien de bon, tout comme l'air amusé qu'il avait dans la voix lorsqu'il reprit la parole.

" Enfin, puisque vous n'êtes pas décidé à faire ce que je vous dis, vous n'êtes d'aucune utilité à mes yeux mon cher pigeon. "

Sur ce, son sourire s'élargit un peu alors qu'il s'éloignait encore davantage du jeune homme d'un pas tranquille. Il le laissait en paix ? Il pouvait s'en aller ? Non mais, quand quel monde vous vivez franchement... Il fallait être bien naïf pour croire cela, Rufus n'était pas du genre à perdre facilement et ce jeune homme lui avait tout de même manqué de respect, il pouvait donc bien s'amuser un peu avec. Utilisant le pouvoir de son chain, le Barma fit donc apparaître d'étranges ombres qui s'approchèrent dangereusement du brun jusqu'à venir enserrer ses chevilles, tandis que d'autre longeaient le long du mur pour aller tenter de saisir plus haut. Bien sûr, ce n'était qu'une illusion, mais le duc étant doué pour contrôler ce pouvoir, on pouvait toujours se poser la question, d'autant plus que tout le monde ne connaissait pas le pouvoir de son chain, ce qui l'aidait aussi. Pourquoi des ombres ? Oh, faute de mieux dirons-nous, pour une fois, le Barma manquait d'information, il ne pouvait donc pas directement attaquer avec une peur connu du membre de Pandora. Ce qu'il cherchait à faire ? Oh, simplement le regarder se débattre un peu, c'était toujours si drôle… Et presque innocent après tout. Enfin, pas sûr que le jeune homme apprécie la blague lui.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Merci à Lyria pour cette superbe sign *o*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 134
Age : 22
Personnages préférés : Gilbert, Glen et Elliot toujours.~
Double comptes : Gilbert Nightray

Feuille de personnage
Nom & prénom: Melvin Legacy
Nom du Chain : Elès Ravenswood
Groupes: Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Quand le Dodo recherche un Pigeon… [pv Melvin]   6th Mai 2014, 08:56

Bon quel était le mieux à faire selon vous ? Devait-il se contenter de dire oui sans se poser de question en se disant que cela faisait partie de son travail. Hey mais… Certes il travaillait pour Pandora, mais n’était pas non plus au service de ce cher Duc excentrique ! Si seulement ce dernier était capable de parler convenablement aux autres à défaut de prendre tout le monde pour son larbin. Le jeune brun aurait éventuellement revu son jugement sur lui mais bon. Il était fidèle à sa réputation non ? Ce dernier ne loupant pas pour répliquer sur le fait qu’il n’avait pas à donner de leçon étant un « jeunot ». Jeunot peut-être, mais actuellement il avait l’impression d’être bien plus mature, grand Duc d’on ne sait quel âge. Car il faut se méfier des apparences avec les contractants de Chain… Ah tient peut-être que cela avait-il aussi affecté son cerveau le contrat… Non ? Vous êtes sûr ? Ah bon il croyait. En tout cas, le ton ne semblait pas être prêt de descendre entre eux, puis que Rufus ne tarda pas à plus ou moins le traiter d’idiot. Ou de quelqu’un de bête si on veut être un peu plus poli. Enfin, tout ceci était dit dans le langage propre à l’homme devant lui, c’est-à-dire un langage de noble un peu démodé. Du moins, notre jeune brun avait souvent du mal avec ceci. Trouvant que cette façon de parler était assez peu franche. A force de vouloir être trop poli hein… Il fallait en revanche avouer que Rufus maîtrisait plutôt bien ce langage en effet. Mais ça jamais Melvin ne le dira à haute voix, il préférait largement partir et le laisser ruminer seul dans son coin.

S’évertuant à l’ignorer dans la mesure du possible, Melvin partait d’un bon principe non ? Se taire sans pour autant l’écouter. Bien qu’il ne se gêne pas pour se moquer ouvertement de lui, notre homme savait tout de même prendre garde à ses propos. Finir dans le bureau d’un supérieur pour ça franchement ça serait ridicule. Non de la petite moquerie suffisait largement, vu que le dit Duc ne devait pas souvent avoir affaire à ce genre de réaction en face de lui. Bien trop souvent on l’écoute, quel enfant pourrit gâté. Pourtant ces hommes-là, sans des sous-fifres, des pigeons ou tout ce que vous voulez autours d’eux ils ne sont rien. Seul, ils seraient bien incapables de se débrouiller. C’est une chose qu’il pensait déjà enfant… Le voyant plus ou moins lui répliquer tel un enfant en colère dans son coin, notre homme s’était décidé à être le plus sage des deux finalement ? En tout cas, il comptait plus ou moins partir. Le vieil homme finirait bien par se calmer tout seul non ? Eh bien apparemment non. Puisqu’une fois qu’il lui annonça que lui, monsieur le pigeon ne lui était d’aucune utilité. Chose qui aurait dû être bon à entendre puisqu’il aurait pût partir, enfin techniquement. Mais non. A la place, le jeune membre de Pandora se retrouva à fixer incrédule le sol. Il ne rêvait pas non. Des ombres étranges et semblant pas très sympathiques rampait vers lui agripper les chevilles, l’empêchant de partir comme il l’avait espérer. Tandis que d’autres encore venaient vers lui le long du mur pour lui attraper le haut du corps ? Génial c’était quoi ça encore ?

N’allons pas dire que notre homme avait peur dans cette situation se serait totalement faux. D’ailleurs vu sa capacité à être impassible à tout c’est à se demander qu’est-ce qui pourrait l’effrayer ou même le surprendre dans la vie. Et ce de façon visible en plus. Disons plutôt qu’il n’aimait pas vraiment se sentir ainsi inférieur, ou prit au piège ? Le regard devenu sérieux, comme si cela l’agaçait profondément, le brun posa son regard sur le Duc devant lui. C’était anormal dirons-nous ? Il était trop calme à moins que… Non, en fait ce type était tellement anomal qu’il serait capable de laisser un collègue agaçant crever sous ses yeux sans même bouger le petit doigt. C’est pourquoi, par reflexe humain, il se mit à tirer sur ses ombres pour les faires lâcher. Mais non pas moyen. Après être restée ainsi quelques secondes l’air renfrogné, le brun ferma les yeux. Se disant que finalement, faire bouger le cul à son Chain et le ramener ici ne serait pas une mauvaise idée… Chose qui ne tarda pas à se produite puisque la vitre de la pièce se brisa soudainement. Laissant une grande boule de plumes noire entrer. Un ange noir albinos se dévoila alors, posant ses yeux sur son contractant.

- Hey Melvin, t’as le chic de t’attirer les ennuies toi. Te laisse pas faire vieux ! C’est le pouvoir d’un Chain ça je le sens, il n’est pas loin.

Toujours aussi simple cet Elès, mais au moins on ne pouvait pas dire qu’il faisait un mauvais compagnon. Notre homme était vraiment bien tombé ce jour-là. Quoiqu’il en soit, le jeune Chain planta son regard sur Rufus, voulant visiblement démontrer que la force qui provenait de l’Abyss et donc de son Chain venait de lui. Ah mais… en y réfléchissant maintenant c’était logique en effet. Melvin fit ainsi mine de faire comme si rien de ce qui était autours de lui n’était réel. Il n’avait pas la capacité de rompre ce genre de pouvoir, en revanche sous l’avertissement de son ami il pouvait déduire que tout ceci était faux. Parlant de sa voix habituellement calme, il ne pût s’empêcher de sourire pour montrer que non il ne rentrerait pas dans ce jeu. Qu’il ne lui ferait pas plaisir de se débattre tout seul.

- Utiliser son Chain pour un pauvre pigeon comme moi ? Le coq aime décidément se pavaner. Votre fameuse mission ne doit pas être bien important pour que vous perdiez votre temps ici d’ailleurs.

Eh, il n’avait pas tort non ? En tout cas Melvin n’aimait certes pas ceux qui rabaissent les autres, mais n’avait pas la prétention de se croire au-dessus du lot. Au final c’est un homme simple non ? En tout cas son Chain se mit à doucement voleter dans la pièce avec grâce. S’approchant du roux pour le regarder comme une bête curieuse.

- Eh bien. Drôle de bonhomme que voilà ! Melvin tu l’as trouvé où celui-là ?

Ah Elès… Comment lui en vouloir. Il était lui en vrai enfant et ne s’en cachait pas. Au moins, il donnait l’impression d’être intouchable, comme si jamais rien ne pouvais l’attrister ou lui faire peur. Souriant tout seul, il tourna autours de lui rapidement, avant de se remettre à côté de son contractant. Maintenant ils étaient à deux contre un. Magnifique non.. ? Jusqu’où cette histoire irait-elle.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
DC de Gilbert.~



Merci Ayu pour le kit o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 143
Age : 24
Personnages préférés : Rufus ♥

Feuille de personnage
Nom & prénom: Rufus Barma
Nom du Chain : Le Dodo
Groupes: Famille Barma


MessageSujet: Re: Quand le Dodo recherche un Pigeon… [pv Melvin]   6th Mai 2014, 08:59

Trouver quelqu'un d'encore plus agaçant que lui, c'était possible pour le duc Barma ? Franchement, il y avait de quoi douter, mais rappelons tout de même que selon le point de vue du rouquin, lui-même n'avait rien de difficile à supporter, c'était les autres qui étaient pénibles, jamais lui de son côté bien évidemment. Et sa réputation alors ? Pff… Que les gens parlent donc, ils ne les écoutaient pas, qui étaient-ils après tout pour donner leur avis ? Il n'avait même pas idée de ce à quoi ressemblait vraiment le duc et il se permettait de faire des commentaires sur son caractère ? Un peu idiot et surtout précipité… Quoi que cela pouvait aisément se vérifier quand on rencontrer effectivement ce drôle de personnage. Il n'avait certes pas que des défauts, mais ces derniers étaient si voyants qu'on ne pouvait les ignorer après avoir mis le nez dessus. Ce jeune homme de Pandora devait bien s'en rendre compte d'ailleurs, depuis qu'il avait mis les pieds ici, il devait supporter la mauvaise humeur matinal du rouquin. Mais il fallait tout de même avouer que le brun avait du courage, un autre aurait pété les plombs depuis longtemps alors que lui… Se contentait de répliquer, restant assez neutre devant la situation en fait, bien que son manque de savoir-vivre face à une personne de haut rang est le don d'exaspéré le Barma. Depuis quand lui répondait-on avec autant d'insolence, à lui, le doyen des quatre familles ducales ? C'était une nouveauté, que notre homme ne pouvait pas appréciait, surtout qu'il ne pouvait alors pas lui refiler sa mission comme bon lui semblait. C'était qui déjà cet idiot qui avait dit qu'il fallait des gens volontaires et consentants pour effectuer le travail ?... Eh bien, un idiot, vous n'avez donc pas écouté ?

Quoi qu'il en soit, le duc avait décidé que la patience… Non merci, ce n'était vraiment pas son truc dans ce genre de situation. Encore, lorsque cela était utile et lui permettait d'obtenir quelque chose qu'il désirait, il pouvait bien attendre et mettre en place un plan tel un joueur d'échec ingénieux, mais là… Non, cela n'en valait vraiment pas la peine, perdre son temps à essayer de convaincre cet homme lui paraissait si dérisoire qu'il n'avait même pas envie d'essayer. Par contre, perdre un peu de temps à lui faire payer son insolence… Cela bizarrement, son emploi du temps lui permettait. C'est donc avec un sourire narquois que le duc avait fait apparaître l'illusion d'ombre qui s'était mise à encercler le jeune homme, l'agrippant de toute part comme pour l'engloutir. Cela dit, notre rouquin ne tarda pas à être déçu de la réaction de notre homme, encore une fois trop… Neutre ? Il avait l'air un peu plus en colère que jusqu'à maintenant, mais de là à perdre son calme, on était encore bien loin. Définitivement, c'était un être bien inutile, inintéressant pour envoyer en mission et inintéressant à enquiquiner. S'il y avait bien une chose que Rufus n'aimait pas, c'était les gens qui n'étaient pas amusant à faire tourner en bourrique et pas de chance, celui-ci semblait faire partie de cette catégorie… Hum… S'il le faisait disparaître, là, tout de suite, quelqu'un lui en voudrait franchement ? Peut-être pas, après tout, avec un caractère comme le sien, Rufus doutait fort que le sous-fifre de Pandora se soit dégoté une femme… Comment cela il pouvait parler ? Je vous rappelle que le duc avait une fiancée… Qui ne voulait pas de lui et s'était marié avec un autre, mais tout de même.  

Bon, ne mentons pas tout de même, Rufus prenait un certain plaisir à regarder le jeune homme tirer sur ses liens comme cela. Son sourire n'était pas près de disparaître tient, rien que pour cela, il ne regrettait pas que cet homme est atterrit ici. Si cela ne servait à rien pour sa mission ? Tant pis, il trouverait quelqu'un de plus coopératif, en attendant, il pouvait bien apprendre un peu la politesse à cet homme non ?... Ou tout simplement démontrer encore une fois qu'il n'aimait pas qu'on lui tienne tête, voilà tout. Mais ce petit plaisir fut tout de même de courte durée, car très vite, la vitre de la pièce se brisa pour laisser entrer une boule de plus noire, ou plutôt, un chain aux ailes noires… Non, pas un chain ducal bien entendu, mais sûrement la créature associée à cet être d'une neutralité  sans bornes… Même Oswald Baskerville, qui était pourtant connu pour cela, avait plus de réaction selon Rufus… Et il en savait quelque chose figurez-vous. Si le contractant était froid et neutre par contre, cela ne semblait pas vraiment être le cas du chain, qui lui… N'avait pas l'air d'avoir sa langue dans sa poche et avait d'ailleurs un langage très direct, de quoi titiller un peu les oreilles d'un noble comme le Barma. Quelle joie d'avoir un chain dépourvu de parole franchement… Bon, il pouvait tout de même communiquer avec le Dodo, mais cela restait non-verbal et cela lui allait très bien comme cela, il ne manquerait plus que cela tient qu'un chain puisse lui casser les oreilles quand l'envie lui prenait. Cessant de se débattre à l'invitation de son chain, le jeune homme dont Rufus venait au moins d'apprendre le prénom de la bouche de l'ange noir – lorsqu'on vous dit qu'il finit toujours pas tout savoir… - eut une réaction assez étrange… Il… Sourit ? Il en était capable, réellement ? Voilà qui était bien curieux, mais passons. Si Rufus aimait se pavaner ? Il suffisait de le regarder pour le savoir, mais qu'importe, si l'envie lui prenait d'utiliser le pouvoir de chain, il en avait bien le droit. Lançant un regard suspect au chain qui volait dans la pièce, le duc ne tarda pas à l'ignorer pour répondre à son contractant.

" Ma mission ? Je trouverais quelqu'un d'autre pour s'en charger, puisque vous me semblez trop indiscipliné pour cela… A moins que vous ne soyez peureux, ce qui explique votre refus de partir à l'inconnu. Mais puisque j'ai du temps à perdre comme vous dites, je peux bien vous apprendre à ne pas discuter les ordres, je suis sûr que vos collègues me remercierons. "

Le sourire narquois était de retour sur le visage du duc, à croire qu'être le méchant de l'histoire, c'était toute sa vie… Non, peut-être pas toute sa vie, mais un passe-temps appréciable. Pourtant, le chain venait voler autour de lui, demandant même à son contractant où il avait trouvé ce drôle de bonhomme avait de refaire le tour de la pièce et d'aller se placer après de Melvin… Melvin comment tient ? Oh, peu importe, Rufus n'aurait qu'à faire donner un blâme à tous les Melvin de Pandora et le tour serait jouer, il aurait encore une fois enquiquiné son monde. Donnant un coup d'éventail dans le vent comme s'il voulait chasser l'air que le chain avait effleuré avant de partir – aller savoir comme cela peut être toxique – le duc ne tarda pas à reprendre de son ton acide.

" Aussi mal élevé que son contractant, cela n'a rien d'étonnant. Au moins, il a compris plus vite pour le chain. " Fit-il remarquer en faisant disparaitre l'illusion d'un geste. " Peut-être partagez-vous un seul cerveau et qu'il vous faut être deux pour comprendre des choses simples après tout. "

Lorsqu'on vous dit qu'il est adorable ce cher duc… Enfin bref, la situation ne s'était pas vraiment améliorer du coup, Melvin et son chain d'un côté et Rufus de l'autre… Quoi que non, lui aussi avait son chain après tout et pas n'importe lequel puisqu'il s'agissait d'un des cinq gardiens des portes de l'Abyss. Cela les mettait donc à deux contre deux ?... Dans l'éventualité où ils avaient envie de se taper dessus comme des sauvages s'entend. Mais rappelons-le, Rufus était plutôt du genre violent avec ceux qu'il considérait comme inférieur, il n'y avait qu'à voir ce que son pauvre valet se prenait comme coups d'éventail… Daignant enfin se lever de son fauteuil, le Barma fit quelques pas vers le brun, toujours aussi sûr de lui et sans quitter ce sourire agaçant. S'il allait prendre des gants avec lui juste parce qu'il avait un chain ?... Pff, vous rêvez ou quoi ? S'arrêtant à une longueur de bras du brun, le duc tendit alors sa main qui tenait son éventail pour placer celui-ci sous la gorge du jeune homme. Reprenant la parole avec un air mauvais.

" Cela ne change rien au fait que vous êtes une personne agaçante mon garçon et que j'attends toujours mes excuses. "

Oui, encore celles-là… A croire qu'il ne démordait jamais de rien ce Barma, une vrai tête de mule. Si Melvin comptait lui en faire ? Il en doutait fortement, mais finalement, se venger sur lui serait certainement encore plus gratifiant. Mais alors que le Barma allait faire glisser sa lame sur le cou du brun, il fut interrompu par une porte qui s'ouvrit un peu trop brusquement sur un membre de Pandora un peu trop pressé. Celui-ci était bien partie pour dire quelque chose, mais en voyant la scène peu orthodoxe… Il fut un peu trop surpris pour dire quoi que ce soit sur le coup, on pouvait le comprendre. Il resta donc bête, à fixer à tour de rôle le brun et le Barma… A croire qu'il ne s'attendait pas du tout à ce genre de découverte en ouvrant la porte. Soupirant devant ce manque de contenance, le Barma tendit sa main libre vers le larbin – car tout le monde est un larbin potentiel pour Rufus - ayant bien entendu remarqué qu'il apportait une lettre. Une fois celle-ci en main, il délaissa l'agaçant pigeon qu'il avait trouvé pour la lire et une expression mécontente arriva sur son visage. Bon, maintenant c'était trop tard pour sa mission, merci monsieur Melvin de lui avoir fait perdre un temps précieux… Il avait bien dis que c'était urgent non ? Froissant la lettre entre ses doigts, le Barma la balança ensuite – sans trop se préoccupé si cela arrivait sur le pauvre coursier – en lui faisant signe de s'en aller, rapportant ensuite son attention sur le brun.

" Voilà où votre fainéantise nous mènent, vous ne servez vraiment plus à rien maintenant… Hors de ma vue le pigeon et le corbeau de malheur aussi par la même occasion. "

Oui oui, le pigeon avait un corbeau comme chain, c'était bien logique, le coq avait bien un dodo lui. En tout cas, après l'amusement, le duc passait maintenant à la mauvaise humeur, comme si l'un de ses plans était tombé à l'eau… Là, pour une fois, c'était le moment ou jamais pour le jeune homme d'obéir, sinon ça allait chauffer pour son matricule.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Merci à Lyria pour cette superbe sign *o*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 134
Age : 22
Personnages préférés : Gilbert, Glen et Elliot toujours.~
Double comptes : Gilbert Nightray

Feuille de personnage
Nom & prénom: Melvin Legacy
Nom du Chain : Elès Ravenswood
Groupes: Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Quand le Dodo recherche un Pigeon… [pv Melvin]   6th Mai 2014, 09:01

La situation était devenue comment dire. Presque ridicule. Melvin était fatigué et n’avait à la base pas vraiment envie de repartie en mission, peut-importe laquelle. Techniquement, on n’aurait même pas dût le convoquer pour une nouvelle mission vu qu’il venait de rentrer d’une autre. Et qu’il faut pour un être humain un temps de repos pour ne pas rater la prochaine mission en s’endormant dans un coin, ou de rentrer en plusieurs morceaux à cause d’un combat. Mais visiblement, les dires d’un Duc faisait perdre de vu les principes de l’organisation, puisqu’on venait le chercher, peut-importe qui cela pouvait bien être d’ailleurs. N’importe qui aurait  pût être à sa place. Etrangement, il aurait préféré que cela soit quelqu’un d’autre. Quelqu’un qui n’était pas de mauvais poil, quelqu’un qui préfère garder pour lui ce qu’il pense ou qui ne pense pas du tout tient, ou alors quelqu’un qui avait la foi d’aller en mission sans rechigner. Mais le hasard fait mal les choses voyez-vous, car il s’agit de lui et de personne d’autre. Lui qui à cet heure ce tape la bonne humeur légendaire du Duc Barma. Alors comme ça il ressemblait à ça ? Oh, honoré d’apprendre qu’il est l’homme qui se cache habituellement sous la couverture de « celui qui pousse le fauteuil de mémé Rainsworth » vraiment. Ça ne se voit pas à son visage ? Non ? Ah bah, c’est qu’il n’était même pas d’humeur à faire semblant notre Melvin. Ce n’était qu’un Duc prétentieux parmi tant d’autre, qui ne donnait pas vraiment envie qu’on prenne sur soit pour l’écouter. Non vraiment, il était plutôt connu qu’il se soit fait refouler par la dite « Mémé Raisworth », mais s’il avait toujours eut un caractère comme celui-là cela pouvait se comprendre. C’était bien sûr une histoire qui se passait dans les ragots un peu comme tout et n’importe quoi, mais ce n’était jamais une chose qui n’était abordé, puisque techniquement cette histoire était finit depuis longtemps puisque du côté de la famille Rainsworth, une descendance avait été faite. Ce qui n’était pas le cas de l’autre côté.. ? Moui, enfin ce n’était pas vraiment ces histoires tout ça.

Ensuite les Chains firent leur apparition. Exactement, les Chains, bien qu’indirectement celui du Barma avait manifesté sa présence en usant de son pouvoir sur le pauvre membre de Pandora exténué. Non mais franchement, il n’avait que ça à faire ? Jouir de sa puissance sur lui alors que de toute façon Melvin ne cherchait pas de confrontation physique avec lui ? Sans Chain il avait clairement le dessus, mais avec ces derniers c’était une toute autre histoire, les Chains ducaux sont bien plus puissant que la moyenne et ce n’était pas ce pauvre Elès qui allait pouvoir changer la donne en faisant son arrivée fracassante comme à son habitude. Au moins le Duc toujours aussi fier et agacé daigna lâcher prise. De toute façon, le mieux à faire dans ce genre de situation, ce n’est pas de s’énerver pour toutes les répliques que l’on pouvait sortir. Cela ne fait que donner un sentiment de supériorité à son adversaire qui se dit alors vous maîtriser comme il le veut. Pour cela, Melvin dût faire appel à son calme olympien dont il arrivait à faire preuve en temps normal, en fermant les yeux et soufflant un coup. Disons que.. son Chain avait eu au moins le mérite d’attirer son attention ? Même s’il ne tarda pas à commenter ce dernier et à insinuer qu’ils étaient deux idiots. Le pauvre Elès d’un tempérament si amicale avait d’ailleurs bien du mal à comprendre ce genre de réaction.

- Pourquoi tu perds ton temps avec lui Melvin ? On dirait un papy qui est contrarié parce que sa femme lui a crié dessus !

Il faut avouer, cette simple phrase eut pour effet de faire lâcher un sourire à notre homme, se disant qu’en effet, cela pouvait faire penser à ça. Sauf qu’aux dernières nouvelles le Duc n’avait pas de femme justement. Ou bien il la séquestrait chez lui, ce qui n’était pas forcément mieux. Regardant son Chain, notre homme lui répondit.

- Eh non. Il n’a pas de femme hélas le pauvre, il n’en a  jamais vu, mais je pense que c’est normal vu son tempérament. Regardant brièvement le concerné il répondit également. Les excuses cela ne se réclame pas, cela se reçois.

Ils n’étaient pas près d’aller bien loin tous les deux en fait. D’accord, Melvin non plus n’avait pas de femme, mais disons qu’il avait encore le temps de penser à ça, et lui personne n’était au courant de sa vie privée, il n’est qu’un pauvre membre de Pandora. Bon, finalement il pouvait partir non ? Il n’y avait plus que ça à faire. Ce serait plutôt malsain d’accepter de l’aider par résignation d’ailleurs et ce n’était pas vraiment dans son genre non plus en fait. Mais on va dire que sa petite idée à peine germée dans son esprit ne tarda pas à s’arrêter net puisqu’il se plaça pas très loin de lui pour lui tendre son éventail sous le menton. Il voulait faire quoi comme ça ? Se prendre pour quelqu’un de supérieur alors qu’il était plus petit que lui avec son épi et ses petits talons ? Posant son regard sur lui, l’air toujours de mauvais poil mais sans pour autant décrocher un mot. Il lui annonça être encore plus inutile maintenant puisqu’il n’y avait même plus de mission à faire. Pauvre Rufus qui a perdu du temps à sermonner un membre de Pandora exténué au lieu de s’en chercher un autre qui se serait fait une joie immense de l’aider… S’apprêtant à repousser son éventail de là, il n’avait rien à faire ici de toute façon. Une nouvelle fois il ne pût aller au bout de ses pensées puisque son Chain s’empara de l’objet pour s’éloigner avec en faisant quelques petits bons. Il le regarda, regarda Rufus. Avant de finalement prendre une pose grotesque pour tenter de l’imiter en s’éventant. Melvin soupira. De vrais enfants, en fait, il n’avait qu’à les laisser tous les deux, ils s’amuseraient bien à jouer aux gamins ensemble… Se détournant alors de lui, il lâcha.

- Je vais peut-être vous laisser mon Chain pour vous occuper. Entre enfant vous pourrez que vous comprendre en fait…

Une réaction de son Chain un simple « Hey ! » s’échappa de sa bouche. Eh bien quoi ? Il n’avait pas tort non ? En tout cas lui n’avait qu’une envie, rentrer chez lui pour dormir…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
DC de Gilbert.~



Merci Ayu pour le kit o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 143
Age : 24
Personnages préférés : Rufus ♥

Feuille de personnage
Nom & prénom: Rufus Barma
Nom du Chain : Le Dodo
Groupes: Famille Barma


MessageSujet: Re: Quand le Dodo recherche un Pigeon… [pv Melvin]   6th Mai 2014, 09:04

Dans la vie, il y a des gens qu'on apprécie tout de suite, avec lesquelles on se sent bien et avec qui on a envie de passer du temps… Eh bien autant être clair tout de suite, Ce jeune brun que Rufus avait en face de lui ne faisait absolument pas partie de cette catégorie de personne. En même temps, qui faisait donc partie de cette catégorie pour Rufus ? Sans trop s'avancer, on pouvait certaine dire… Personne. Mais il le vivait très bien lui, en tout cas, quand il n'avait pas une personne aussi agaçante en face de lui. Qui lui avait ramené ce sale type bloqué sur ses opinions et ne pensant vraiment qu'à lui ? … L'autre type de Pandora oui, il avait vraiment fait mal son travail celui-là tient, la prochaine fois, Rufus l'enverrais lui-même en mission, cela lui ferait les pieds. Et le pauvre Melvin serait plus tranquille aussi comme ça ? Oh, il n'aurait certainement pas dit non pour qu'on lui foute la paix et lui épargne une rencontre avec le plus pénible des ducs, mais il n'avait pas son mot à dire le pauvre. La vie est injuste oui, on le dit assez souvent… Surtout pour ceux en bas de l'échelle en fait, parce que pour le rouquin, tout allait plutôt bien en général… Sauf aujourd'hui. Pourquoi ? Regardait moi ce jeune glandeur prêt à partir sans même s'occuper des problèmes du noble ! Ah franchement, qu'ils sont mal élevé ces jeunes maintenant, il y avait des coups de pieds au fesses qui se perdaient…. Mais non, à la place, on préférait leur donner des chains encore plus pénible qu'eux.  

C'était bien un chain ça hein ? Une sorte d'ange, avec des ailes noires et une langue un peu trop bien pendu… Que le Barma se ferait une joie de lui couper tient. Ces créatures ne pouvaient pas apprendre le respect ? Enfin, le trois quart ne savait même pas parler, mais les autres, quelques cours ne leur feraient vraiment pas de mal tout de même, à celui-là en particulier. Si son contractant n'était pas bien bavard, le chain l'était visiblement pour lui et bien plus agité aussi… Une sorte de compensation ? Mouais, le rouquin s'en serait bien passé hein. Il n'avait pas du tout besoin qu'on vienne mettre le bazar dans la pièce où il avait décidé d'établir son petit campement. Certes, lui-même n'avait pas vraiment ménagé la pièce compte tenu du nombre de livre qui jonchaient le sol, mais cette chose qui tournait en rond au plafond avait véritablement quelque chose d'agaçant. Encore un moment à tourner autour de lui comme cela et le duc allait faire venir l'artillerie pour le faire fusiller… Encore que, cela serait susceptible de faire passer un bon quart d'heure de rigolade à ce drôle d'énergumène. Mais il fallait s'en débarrasser tout de même, ce duo de casse pied était bien trop ennuyeux au bout d'un moment. C'était simple, lorsque le chain disait une bêtise, son contractant renchérissait encore un peu plus… Non mais c'était fini là oui ? D'accord, Rufus n'avait pas de femme, du coup elle ne lui avait pas crié dessus, mais tout de même, inutile de le lui rappeler hein. Il ne pensait pas que le rouquin était d'assez mauvaise humeur comme ça non ? Mais noooon, il ne voulait même pas s'excuser en prime, prétextant que les excuse ne se réclamait pas, mais se recevez… Ce qui tira une phrase amère au duc presque imédiatement derrière.

" Cela ne se réclame pas, cela se reçois, comme les baffes dans la figure en somme ? Je sais donc quoi vous donner… "

Ben quoi ? Il n'avait plus le droit de vouloir frapper les gens maintenant ? On ne lui disait trop rien d'habitude pourtant, à croire que le monde marchait à l'envers aujourd'hui. Enfin, ce n'était franchement pas le plus grave, juste une idée en l'air comme ça, alors que le chain avait visiblement décidé de lui casser les pieds. Comment ? Eh bien vous voyez l'éventail dans la main de Rufus ? Non ? Normal puisque cet espèce de diablotin lui avait piqué ! Pourquoi faire ? Juste une pathétique imitation de… De… De quoi là ?... Il n'était tout de même pas en train d'imiter le duc là, si ? De quoi mettre le rouquin d'encore meilleure humeur tient et que faisait le contractant pendant ce temps-là ? Rien… Enfin si, il avait l'air décidé à partir et à laisser le Barma se débrouiller avec son chain… Hey ! C'était quoi cette histoire là !!! Faisant d'abord quelques gestes pour essayer de récupérer son précieux éventail auprès du chain, Rufus compris très vite que cela ne servirait à rien et se tourna à nouveau vers le brun pour lui montrer son compagnon.

" Vous n'êtes pas sérieux non ? Partez si vous voulez mais débarrassez-moi de cette chose ! …. Et je veux récupérer mon éventail aussi bien entendu ! "  

Eh bien oui, il n'allait tout de même pas le laisser avec ce chain dont la répartie à cette phrase s'arrêta à " Hey ! " … Non non, hors de question que le duc reste avec quelqu'un qui avait si peu de répartie. Lançant un regard mauvais à la bestiole ailé, le rouquin ne faisant visiblement pas confiance au contractant pour régler l'affaire retourna à son jeu du moment, essayer d'attraper son éventail adoré….

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Merci à Lyria pour cette superbe sign *o*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 134
Age : 22
Personnages préférés : Gilbert, Glen et Elliot toujours.~
Double comptes : Gilbert Nightray

Feuille de personnage
Nom & prénom: Melvin Legacy
Nom du Chain : Elès Ravenswood
Groupes: Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Quand le Dodo recherche un Pigeon… [pv Melvin]   6th Mai 2014, 09:07

Il ne connaissait par Rufus ? Oh, pourtant si, ce Duc avait une sacré réputation. Après je ne sais pas trop si on peut prendre ça comme un compliment, certainement que ce dernier le prendrais en tant que tel hein. Et pourtant, on ne disait pas que du bien devant ce brave homme qui pourtant fait courber les gens à son passage. C'est un statut qui donne ce droit ? Un peu dur à assimiler dans l'esprit de notre brun. Tout être humain se vaut, peut importe son statut dans la société, c'est d'avantage ce qu'il vaut intérieurement qui compte. Eh oui, c'est peut-être une façon un peu trop mignonne de voir les choses mais qu'importe, toute personnes ayant un peu de bon sens serait d'accord. Lui venait d'une famille de médecin. Leur  but était de soigner peu importe la personne en face, que cela soit la pauvre du quartier ou bien le plus grand Duc de la ville. Mais visiblement des gens comme lui estiment que tout leur est dût. Comme par exemple le fait que quelqu'un doive rappliquer pour une mission juste parce que monsieur l'avait décidé. En tant normal il aurai dit oui, mais devant sa propre fatigue et visiblement le manque de politesse de l'homme en face, il n'avait pas envie de faire d'effort. Quitte à ce qu'il se fasse passer un savon derrière pour un non respect d'un Duc hein. Au pire, cela ne changerait pas grand chose à sa vie. Il n'avait pas d'honneur à tenir ou autre, on allait pas lui retirer son travail pour ça. Encore heureux que certaines personnes sont encore capable de juger les gens correctement et savent que les Legacy ont toujours été des gens respectables pour tous que c'est la moindre des choses que de garder leur fils en leur rang. Surtout qu'à la base il n'est pas un mauvais travailleur. Enfin.. à la base hein. Même si on peut compter sur ce cher rouquin pour lui faire une mauvaise pub de ce côté là en le traitant de fainéant certainement. Mais des deux ce n'est pas lui qui est choyé sur des gros coussins à juste lire des bouquins il me semble hm ?

Heureusement que son  Chain était arrivé en court de route tiens, au moins il avait l'impression d'avoir un peu de soutient, même si le Barma se décidait à réellement se battre, le jeune homme serait pour ainsi dire dans la merde il faut le dire. Il ne ferait pas le poids et son Chain non plus. Bien que ce dernier avait d'avantage la capacité de faire tourner en bourrique les gens plutôt que de se battre réellement. D'ailleurs, le roux râla une nouvelle fois pour pas changer. Mais au final il semblait bien plus occupé par Elès qui lui avait dérobé son éventail. Eh bien quoi ? C'est son jouet favori et il ne faut pas le toucher ? Oh le pauvre Duc, ça devait lui faire bizarre de croiser quelqu'un qui se ne plie pas parce qu'il claque des doigts, mais bon, il n'était même pas certaine qu'il comprenne pourquoi le jeune homme avait réagit ainsi, le mieux était donc de partir et de le laisser se débrouiller ? Oh oui, le vieux grincheux n'était pas d'une compagnie agréable et Melvin se passerait bien de passer du temps en sa compagnie. Voyant l'enfant de service qui n'appréciait pas le jeu de son compagnon de l'Abyss, Melvin haussa un bref instant la voix pour attirer son ami. Cela durait un peu trop longtemps à son goût pour une rencontre qu'il voulait brève au final. D'ailleurs il n'y avait plus de mission, aucune raison de rester en sa compagnie en somme.

- Elès, ça suffit vraiment. On va rentrer, il n'y a même plus de raison de le supporter. Avec un peu de chance il sera un peu plus poli la prochaine fois pour demander quelque chose à quelqu'un qu'il dérange.

Melvin fou ? Oui un peu. Il ne voulait pas le provoquer en duel, mais il tentait en vain de faire passer un message que le roux ne comprendrait jamais. Le respect des autres, peut importe ce qu'ils sont. Mais non, il doit certainement tout voir autours de lui, ou pour ceux qui l’intéressent ou lui obéisse. Ah... L'art et la manière de se mettre des personnes important à dos en quelques secondes. Encore heureux que sa place était assuré grâce à son nom de famille... Comme quoi, pas besoin d'être un noble pour se faire un nom dans la vie. Son compagnons volant lui lança alors l'éventail qui lui atterrit dans la main du jeune homme avant de voler au dessus de lui pour atterrir devant la porte. Loin du vieux ronchon comme il le nomma. D'un geste élégant mais qui ne collait pas avec sa tête Melvin fit un pâle imitation du noble avec son éventail déployé. Il rajoua.

- Sur ce, bonne journée à vous Monsieur tout puissant. La prochaine fois faites les choses vous même vous ne les louperait pas.

… Non. Il n'arrêtait jamais d'en mettre une couche vraiment... Il était d'humeur cassante. Et pourtant, le brun a un bon seuil de tolérance, mais bon, il faut croire que certaines personnes arrivent à le faire céder plus rapidement.. ? En tout cas, il se tourna vers la porte pour partir...

[Désolée de la médiocrité de la réponse ;_; mais j'ai pas envie que tu tues mon Melvin moi... /sbaf]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
DC de Gilbert.~



Merci Ayu pour le kit o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 143
Age : 24
Personnages préférés : Rufus ♥

Feuille de personnage
Nom & prénom: Rufus Barma
Nom du Chain : Le Dodo
Groupes: Famille Barma


MessageSujet: Re: Quand le Dodo recherche un Pigeon… [pv Melvin]   6th Mai 2014, 09:11

Rufus était maudit, il n'y avait rien à faire. Le pauvre avait tout simplement demandé à ce qu'on lui amène quelqu'un pour une mission et pas de chance, c'était tombé sur ce jeune homme tout à fait agaçant. Comment s'appelait-il déjà ? Eh bien figurez-vous que le Duc n'avait même pas prit la peine de lui poser la question, encore une preuve s'il en fallait une qu'il se fichait royalement des autres. Qu'il s'appelle Henri ou Albert (c'est quoi ces noms de vieux ?....) là n'était pas le problème, il serait toujours aussi pénible et indiscipliné avec l'un ou l'autre de ces prénoms. Mais vouloir lui faire faire ce qu'il avait prévu à la base semblait maintenant impossible pour le Barma… Quoi que si, c'était possible, il était tout de même plus grader que lui, mais devoir se prendre la tête avec cet être énervant pour cela ne lui disait vraiment rien. Lui et son chain, il les voulait loin de lui et cela le plus vite possible, sinon il risquait fort de ne plus se retenir et de faire passer un très sale quart d'heure à ce jeune homme… Si son post devenait vaquant par la suite, il n'y serait pour rien hein, c'était lui qui l'avait cherché. Mais plutôt que de chercher la confrontation là, tout de suite, le Barma préférait se venger d'une toute autre manière. Le brun allait se retrouver avec du travail par-dessus la tête le pauvre, qu'il ne vienne pas s'en plaindre, il n'avait qu'à accepter la mission donné par le Duc à la base, il l'aurait vite accomplit et aurait ensuite été tranquille pour un moment. Mais non, monsieur préférait sans doute crouler sous la paperasse plutôt que de sortir prendre l'air… Eh bien soit !

Noyer les gens sous les dossiers, Rufus savait faire, pour preuve son pauvre valet qui avait bien du courage à tout remettre en ordre…. Pauvre Liam qui avait du travail par-dessus la tête, il ne faisait pas bon s'approcher trop près du Barma lorsqu'on voulait être tranquille au boulot. Cet homme était nocif pour la sante, cela devait être évident pour tout le monde, sauf pour ce jeune homme qui avait cherché les problèmes plutôt que de l'écouter bien sagement… Soit, cela se payerait plus tard alors. Pour le moment, Rufus était un peu trop au bord de la crise de nerfs pour chercher à se venger. Tous ce qu'il voulait, c'était récupérer son éventail volé par ce chain trop gamin et avoir la paix, enfin ! C'était donc trop demander ? S'il s'adressait directement au chain ailé, oui certainement, mais son contractant en revanche ne semblait avoir qu'une seule envie, partir d'ici au plus vite pour avoir la paix également… Eh bien…. Pour une fois qu'ils étaient d'accord sur quelque chose hein, il ne fallait pas s'en priver et même en profiter, cela ne risquait pas de se reproduire de sitôt. S'ils n'étaient pas censés être du même clan ? Oh que si, ils faisaient tous les deux parti de Pandora, mais cela ne suffisait visiblement pas à la faire s'entendre. Mais en même temps… Qui arrivait à s'entendre avec le Duc Barma en ce bas-monde ? Très peu de personne il est vrai, mais rien ne disait que c'était entièrement de sa faute un… Si cela se trouve, le brun n'était pas mieux question sociabilité et pas seulement avec le noble. En somme, ils s'étaient donc trouvé ces deux-là, à leur plus grand malheur.

Au moins, le jeune homme semblait être raisonnable… Plus ou moins en tout cas, puisqu'il ne tarda pas à rappeler à l'ordre son chain, annonçant un départ imminent, bien qu'il ne puisse pas s'empêcher de lâcher une pic au Barma quant à sa politesse… Parce qu'il fallait qu'il soit poli maintenant? Quel était donc l'intérêt d'être l'ainé des Duc de Pandora s'il fallait en plus qu'il se souvienne comme tous mortels des termes de politesse communs ? Pff, ce type n'avait visiblement rien compris à la vie, ou tout simplement à la hiérarchie sociale qui régnait en ce monde. En tout cas, c'était peine perdu s'il comptait faire changer ses manière au Barma, ce n'était pas comme s'il allait changer à soixante ans passé après tout notre rouquin. Jetant un regard hautain au plus jeune, Rufus ne cacha pas son scepticisme tout en lui répondant d'un ton sec.  

"Ne rêvez pas trop, vous ne méritais aucun égards ou marque de politesse de ma part. "

Oui, un simple sous-fifre de Pandora ne méritait pas des égards tel qu'un s'il vous plait ou un merci, il devait juste être obéissant et se taire selon lui. Il fallait donc pas compter à ce qu'il soit plus poli avec la prochaine personne qu'il croiserait ou même avec cet personne là justement. Ayant récupéré l'éventail du Duc après que celui-ci est fait un vol plané dans la pièce, le brun ne tarda pas à l'ouvrir pour imiter lamentablement le noble tout en se permettant de lui donner des conseils, ce qui ne lui apporta qu'un regard venimeux de la part du rouquin. D'où se permettait-il encore de lui parler celui-là déjà ? Alors que le plus jeune s'avançait déjà pour partir, le Barma fit quelques pas vers lui et alla d'un geste vif récupérer sa propriété, à savoir son précieux éventail. Il ne comptait tout de même pas partir avec hein ? Cela ne lui allait pas du tout de toute manière…. Il n'avait aucune classe, il n'y pouvait rien le pauvre. S'éventant par reflex avec l'objet à peine récupérer, Rufus sourit mesquinement à son interlocuteur avant de lui répondre.

" Pourquoi le ferais-je ? Il y a les Larbin comme vous pour cela. Attendez-vous donc à voir de nouvelles affections vous arrivez prochainement mon pauvre. "

S'il était rancunier et comptait abuser de sa fonction pour se venger ? Mais bien entendu, il s'agissait de Rufus Barma tout de même et on ne volait pas son éventail sans être puni ! D'un geste sans appel, le rouquin claqua la porte derrière le membre de Pandora et retourna vaquer à ses occupations premières. Des emmerdeurs comme cela, s'il pouvait s'en passer à l'avenir… Il ne dirait pas non c'était certain.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Merci à Lyria pour cette superbe sign *o*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Quand le Dodo recherche un Pigeon… [pv Melvin]   Aujourd'hui à 16:58

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand le Dodo recherche un Pigeon… [pv Melvin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandora Hearts :: « Let's play together! ♠ :: ♠ QG de Pandora :: ♠ Bureaux & Autres Salles-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com