AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez | 
 

 Petite virée campagnarde, ou pas.- pv Vincent-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Féminin Messages : 45
Age : 27
Personnages préférés : Alice, Vincent, Xerxès

Feuille de personnage
Nom & prénom: Rainsworth Sharon
Nom du Chain : Eques
Groupes: Pandora


MessageSujet: Petite virée campagnarde, ou pas.- pv Vincent-   29th Mars 2014, 03:12

Il était une fois, une petite demoiselle.
Habillée d'une jolie robe de popeline beige et rouge, d'une capeline de velours rouge rehaussée de coquelicots de soie, elle avait détaché ses cheveux, et décidé qu'en cette belle journée ensoleillée, elle irait se promener.
Elle voulait s'accorder un peu de temps, et surtout, goûter à la simplicité d'une virée bucolique et romantique à souhait. Ho oui, comme dans les beaux romans, les balades champêtres se devaient d'avoir ce petit goût d'innocence et de romantisme auquel elle aspirait tant.
Déterminée, Sharon se mit en route, le coeur rempli de petits papillons colorés.
Pouvait-elle imaginer une seule seconde que tout ne se passerait pas comme dans ses plans rêvés.

Déjà, elle se perdit dans le dédales des rues. Sa jument perdit un fer, ce qui l'obligea à marcher, bride en main.
Pour couronner le tout, le temps décida de se gâter et menaçât déjà de déverser de grosses gouttes sur sa personne.
Elle tourna les yeux à gauche, puis à droite, et se rendit compte qu'elle était définitivement perdue dans un endroit qu'elle ne connaissait pas.
Une moue se dessina sur son visage poupin.

"Que faire?"
Fort heureusement, sa petite jument la suivait, clopin-clopant, très patiemment, mais elle ne lui était finalement d'aucune aide.
Sharon esquissa un sourire, qui disparut bien vite alors qu'une averse gelée s'abattait sur elles.
"Non!"
Cette journée qui se devait être idyllique tournait au cauchemar, et déjà, son esprit partait dans des conjonctures diverses et variées: elle allait mourir de foire, jamais personne ne la retrouverait, et déjà, ses yeux se remplissaient de larmes.
"Idiot, Idiot Xerxes"
Elle s'en prenait à lui de dépit, sans doutes car elle était contrariée de son absence, et se sentait soudainement très vulnérable.
Sharon fronça les sourcils. Ba voilà qu'elle s'apitoyait sur son sort d nouveau et montrait de la faiblesse! chose qu'elle s'était jurée de ne plus faire, ne plus être un fardeau, pour personne.

"Non, non! on va trouver notre route et rentrer seules! viens Pomponette!"

Elle se pinça les joues, sentit son courage revenir un tant soit peu, et commença à avancer de nouveau, sans prendre la peine de regarder devant elle. Sa belle robe était fichue, elle grommelait lorsque son chemin croisa un obstacle inattendu. La petite demoiselle finit sa course les fesses dans une flaque d'eau, alors que la petite jument la regardait d'un air incrédule.

"J'en ai marre" Elle se sentait stupide, et les larmes lui montaient aux yeux.


Dernière édition par Sharon Rainsworth le 30th Mars 2014, 05:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 23
Age : 23
Personnages préférés : Break, Vincent, Alyss

Feuille de personnage
Nom & prénom: Vincent Nightray
Nom du Chain : Yamane / Demios
Groupes:


MessageSujet: Re: Petite virée campagnarde, ou pas.- pv Vincent-   29th Mars 2014, 17:04

La journée avait commencée prometteuse : un soleil timide pointait derrière une couronne de nuages. Un temps suffisamment sec – pour le moment – et cependant pas assez ensoleillé pour le retenir. Ainsi, comme ça lui prenait de temps en temps, Vince quitta le manoir des Baskerville comme une ombre, sans prévenir personne, pas même Echo. Il avait des choses à faire et il ne voulait pas être dérangé.
Depuis son escapade avec le jeune Leo, il n'était pas souvent retourné au manoir Nightray. Jamais, en fait. Les premiers jours, il avait été envahi de membres de Pandora furieux, puis il craignait de croiser Gil les jours suivants. Maintenant que les choses s'étaient quelque peu tassées, il était temps de récupérer ce qui était sien et dont il aurait sans doute besoin. Ainsi, il gagna son ancien foyer d'une démarche rapide, pas pressé cependant, adoptant une allure décontractée. Les gens ne prêtaient pas vraiment attention à lui... Ce n'était pas plus mal.

Arrivé en vue du manoir, il commença à pleuvoir de larges gouttes. Aucune importance, il était prévoyant. Sous la sécurité d'un large parapluie noir, Vince passa devant le portail. Il nota de loin un homme seul devant la porte. Probablement les derniers efforts de Pandora pour le retrouver. Le pensaient-ils assez stupide pour juste passer par la porte d'entrée ? Pire encore, croyaient-ils qu'un seul homme pouvait l'empêcher de faire ce qui lui plaisait ? Il fit la moue. Ne pas les sous-estimer trop vites. Peut-être que d'autres se trouvaient autour, voire dans le manoir. Mine de rien, Vince continua son chemin. Il passerait par les jardins, par l'une des nombreuses entrées secondaires.
Ainsi, il entra sans s'arrêter par une des failles de la muraille. Avec une famille aussi nombreuse que les Nightray passés, il ne fallait pas s'étonner que ce genre de chemins avaient fleuris. Il aurait pu, certes, emprunter l'un des portails qui donnaient directement sur les jardins. Mais il avait exploré et découvert chacun de ces petits passages, soit de lui-même, soit grâce à Elliot, soit en suivant l'un de ses frères aînés dans leurs escapades nocturnes. Il atterrit ainsi au milieu d'un délicat parterre de fleurs. Des mauvaises herbes commençaient à y pousser également. Plus personne n'habitait vraiment ici, en tout cas, personne qui ne s'occupait vraiment de cet endroit. Bientôt, à ce rythme, tout les jardins seraient laissés complètement à l'abandon... Même ses belles roses noires. Enfin, ce n'était pas le moment.

Tranquillement, surveillant vaguement les environs, Vince reprit sa marche. Il était sur le point de bifurquer vers le bâtiment lorsqu'une petite voix plaintive attira son attention. Sur le qui-vive, pas vraiment inquiet pour autant, il s'avança lentement dans cette direction. Au détour d'un buisson touffu, il repéra enfin ce qui clochait : une jeune fille, probablement de bonne naissance au vu de son accoutrement et de la jument qu'elle menait derrière elle. Elle avait l'air passablement misérable, trempée de pluie comme un chaton maladroit, parlant toute seule. Alors qu'elle se détourna soudainement, Vincent reconnu soudain Sharon, la petite fille de la duchesse Rainsworth.
Ca alors, quelle coïncidence. Il ne connaissait guère la jeune fille – après tout, leur seule véritable rencontre, elle n'était pas vraiment en état de parler... – et il ne savait donc pas grand chose d'elle. Il avait cru remarquer, cependant, qu'elle était grandement dépendante de Break, et pas spécialement débrouillarde.
C'est aussi l'impression qu'elle donnait à cet instant, pestant toute seule dans sa robe mouillée. Dans une sorte de mouvement d'humeur, elle reprit soudainement la marche... se heurta à une barrière assez basse et finit les fesses dans l'eau, comme il se doit. Vincent ne put s'empêcher de glousser tout bas. Elle faisait une sorte de plaisanterie plaisante. Sa maladresse, en tout cas, le mettait de bonne humeur ! Sourire aux lèvres, Vincent quitta l'ombre de son buisson protecteur pour s'avancer vers elle, déclarant d'un ton amusé.

- Ça alors, si ce n'est pas Sharon Rainsworth. Comme on se retrouve !

La rejoignant tranquillement, il la protégea de son parapluie dans une fausse galanterie, puis la saisit par le coude fermement mais sans brutalité pour la relever. Il attendait la baffe qui viendrait probablement d'une minute à l'autre – ou alors le feu de sa grand-mère s'était dilué au fur et à mesure que les générations passaient. Toujours vaguement moqueur, Vincent continua :

- Je suis désolée pour votre robe. Elle était pourtant charmante. Peut-être voudriez-vous bien m'accompagner que je vous prête des vêtements de rechange ?

Toujours souriant, Vince s'écarta d'un pas, la laissant regagner un peu de sa contenance maintenant qu'il s'était allègrement foutu de sa gueule. Ça faisait fort longtemps qu'il n'avait pas eut l'occasion de s'amuser ainsi. Il comptait bien faire de la jeune fille une agréable distraction~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 45
Age : 27
Personnages préférés : Alice, Vincent, Xerxès

Feuille de personnage
Nom & prénom: Rainsworth Sharon
Nom du Chain : Eques
Groupes: Pandora


MessageSujet: Re: Petite virée campagnarde, ou pas.- pv Vincent-   5th Avril 2014, 21:49

Sa journée aurait très bien pu se finir sur ces entrefaits, et elle en aurait certainement rit plus tard, en racontant l'anecdote que son aventure serait devenue…. si cet homme n'avait pas fait son apparition.
Il s'était avancé de son pas félin, et d'une main ferme, l'avait relevée sans qu'elle ne puisse émettre la moindre négation. Vincent n'était pas vraiment le genre de personne qui laissait de place au refus, loin de là.
Sharon se mordit la lèvre inférieure, il fallait vraiment qu'elle finisse  entre les pattes de ce fou furieux pour bien finir sa journée… quel bonheur!

"SBAFF!"

Sa main avait finit sa course sur la joue du noble, comme il l'avait probablement prédit. Sharon n'était pas trop le genre de demoiselle à accepter qu'on la rudoie, que cela soit verbalement ou physiquement, et elle se défendait comme elle le pouvait, avec ses faibles moyens.

"Il suffit, Monsieur Nightray! Je… atchoum!"

Une autre géniale, super, immense bonne nouvelle pour sa journée: elle s'en rendait compte que maintenant, mais elle tremblait comme une feuille morte, et venait de gagner une super nouvelle maladie qui, à n'en point douter, serait amusante. Ou pas.
Elle était prête à refuser, repartir seule avec sa ponette, mais le regard de la bête lui signifia très vite que l'idée était ridicule, et que, malgré toute sa patience, l'animal aspirait au repos du guerrier et surtout, surtout, à un lieux sec et chaud.
Clopin-clopant, la demoiselle lui emboîta le pas, tirant par la bride la petite jument qui visiblement, en avait un peu marre.

"N'essayez pas de faire une bêtise ou autre, Monsieur! si je vous suis, c'est bien parce que la situation l'exige!"

Et parce qu'elle était frigorifiée. Elle avait un peu de mal à suivre les pas rapides du jeune homme, mais elle ne se plaignit jamais, ne voulant clairement pas donner ce plaisir à Vincent.

"Où… où suis-je alors?" Sa belle robe printanière était fichue, elle qui l'aimait tant…"…vous marchez trop vite…" finit-elle par dire entre deux tremblements; ça lui écorchait la bouche….


Hrp: désolée, c’est bien court!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 23
Age : 23
Personnages préférés : Break, Vincent, Alyss

Feuille de personnage
Nom & prénom: Vincent Nightray
Nom du Chain : Yamane / Demios
Groupes:


MessageSujet: Re: Petite virée campagnarde, ou pas.- pv Vincent-   6th Avril 2014, 17:33

HRP : Je crois bien que je me suis un peu laissée emporter, moi... J'espère que ça te convient quand même ^^

Aaah... La voilà, la baffe qu'il attendait. Les Rainsworth avait toujours autant de fougue, à ce qu'il voyait. Vincent n'aimait pas spécialement se faire frapper gratuitement, mais cette claque là lui arracha juste un petit sourire amusé. C'est pas comme si du haut de sa silhouette de jeune fille, Sharon pouvait lui faire très mal. Ses protestations étaient plus amusantes qu'autre chose.
Le plus surprenant dans cette histoire, c'est que Sharon ne partit pas se perdre encore plus dans le domaine Nightray. Il faut croire qu'elle avait plus de bon sens que de fierté. C'était plutôt une bonne nouvelle pour elle, et une bonne nouvelle pour lui aussi. Il allait pouvoir s'amuser encore un peu. D'un pas vif, souriant toujours, Vincent l'entraîna vers les hauts bâtiments du manoir Nightray. Ils y seraient mieux pour une petite discussion tranquille~. En tout cas, certainement plus au chaud et au sec, ce qui lui convenait un peu mieux que les parterres détrempés des jardins.

Il avait du mal à croire qu'elle ne sache pas où elle se trouvait. Quoique, peut-être n'était-elle jamais venue ici. La famille Nightray étant tombée en disgrâce après les événements de Sablier – ce qui n'avait aucun sens, il le savait, mais ce qui ne le dérangeait pas plus que ça – et elle ne participait plus vraiment aux activités mondaines des autres familles ducales. Ils n'avaient pas organisé la moindre réception d'importance depuis la cérémonie de passage à l'âge adulte d'Elliot... Il y a bien longtemps. Et encore : ce fut fait en petit comité privé et parmi les invités extérieurs, peu étaient venus.
En tout cas, d'un ton clair, transpirant toujours l'amusement et une pointe de moquerie, Vincent daigna lui répondre :

- Chez moi, justement. Vous vous trouvez sur le domaine des Nightray, je... Oh.

Vincent s'arrêta et se retourna vers elle. Effectivement, dans sa robe trempée, tirant sa jument derrière elle, pataugeant comme elle le pouvait, Sharon n'était pas très rapide. Elle avait l'air frigorifiée, tremblant comme une feuille. Souriant toujours, sans se départir de sa bonne humeur, il lança :

- Mais où sont passées mes bonnes manières ? Excusez-moi.

D'un geste léger, il se débarrassa de sa veste et la déposa sur les épaules de Sharon, moqueur. Elle n'était pas très épaisse, mais elle lui tiendrait un peu plus chaud que sa robe. La situation l'amusait beaucoup. Sa plaçant à ses côtés, lui offrant la sécurité de son parapluie, Vincent la guida à nouveau, veillant à rester à sa hauteur. Il ne voudrait pas fatiguer plus que nécessaire cette pauvre jeune fille~
Il la laissa attacher sa monture dans les modestes écuries des Nightray – complètement désertes de toute façon – puis l'entraîna à l'intérieur, passant par une porte secondaire qui donnait sur un petit salon rarement utilisé. Pas un chat, comme prévu. Mais il y faisait sec, et les pièces gardaient bien la chaleur. Posant son parapluie à l'entrée, il déclara :

- Bienvenue chez moi ! J'espère être un hôte digne de votre rang, mademoiselle~ Si vous voulez bien me suivre...

D'un geste élégant, il l'invita à monter vers les étages, où il la guida vers la chambre de feue sa ''sœur'', Vanessa. Elle était plus grande que Sharon, et clairement moins coquette, mais avec quelques retouches, elle pourrait sans doute porter ses vêtements. De toute façon, ça ne manquerait à personne : elle était morte. Laissant la jeune fille rentrer d'abord, il referma la porte derrière eux.

- Servez-vous. Ils seront sans doute un peu grands, mais j'ose croire que ça ne vous dérangera pas.

Il se tira une chaise, s'assit, parfaitement à l'aise, posant un regard amusé sur Sharon. Un sourire un peu cruel aux lèvres, elle continua, vaguement amusé, la voix lourdement chargée de sous-entendus :

- Quand je pense que vous suivez un criminel notoire chez lui ainsi... Vous vous êtes bien dépravée~

Il haussa un sourcil et lui envoya un petit regard suggestif. Il avait juste hâte de voir les réactions de la romantique, prude Sharon. Ça promettait d'être fort intéressant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 45
Age : 27
Personnages préférés : Alice, Vincent, Xerxès

Feuille de personnage
Nom & prénom: Rainsworth Sharon
Nom du Chain : Eques
Groupes: Pandora


MessageSujet: Re: Petite virée campagnarde, ou pas.- pv Vincent-   2nd Mai 2014, 10:17

Sharon n'avait jamais mis les pieds chez les Nigthray. Ce n'était pas vraiment un lieu très à la mode dans le grand monde et à vrai dire, depuis son enlèvement et cette sordide affaire d'empoisonnement, elle n'en avait guère l'envie.
Malgré tout, elle dû bien admettre que c'était providentiel qu'on lui propose de se changer, et de se réchauffer.

Lorsque Vincent se retourna avec son air théâtral pour déposer sa veste sur ses épaules, elle eut un léger sursaut. Il l'abrita, ensuite, sous son parapluie, marchant à sa hauteur, et elle ne put éviter le contact de son avant bras avec celui du jeune noble, ce qui ne la rassurait pas vraiment beaucoup.
Malgré tout, elle tentait, tant bien que mal, de faire bonne figure, et avançait avec toute la dignité dont elle pouvait faire montre.

"Merci" lâcha-t-elle néanmoins entre ses dents, prenant le prétexte du froid pour ne pas faire plus d'efforts.
Enfin, ils arrivèrent au château, et elle ne put contenir une sorte de frisson qui parcourait son échine: c'était lugubre comme endroit!

Et cela ne faisait que commencer!
Ils arrivèrent dans une chambre. Alors qu'elle se serait attendue à ce que le jeune homme quitte la pièce, ce dernier décida, comme pour rajouter à son désarrois, de rester là, installé confortablement sur une chaise.

"Mer..." elle allait le remercier, encore une fois, mais lorsqu'elle se retourna et constata qu'il la reluquait très clairement, elle se ravisa. Déjà, le rouge lui montait aux joues.

"Mais... je..." Elle balbutiait, déstabilisée encore une fois. " Vraiment?" elle s'en voulait de se sentir aussi vulnérable, aussi... stupide.
Ne pas craquer, ne pas craquer, ne pas craquer.
Sharon tourna le dos à Vincent, se dirigea d'un pas déterminé vers l'armoire qu'elle ouvrit.
Là, elle passa en revue les tenues proposées, finit par en sortir deux, qu'elle sembla bricoler en grommelant.


La petite demoiselle avait espéré qu'en se retournant, Vincent serait sortit, en parfait gentleman qu'il était censé être, mais non. Il en profita pour la gratifier de son plus délicat compliment. Il la fit rougir pour de bon.

"Déprav... NON! " Elle tenta de reprendre contenance mais visiblement, elle était vraiment gênée "Vous... vous devriez me laisser me changer, non? "
La petite noble savait que le terrain était miné, elle devait ou faire fit de ses sentiments profonds et se montrer forte, ou bien... continuer à être le jouet de ce fou furieux qui lui faisait face. Et que ferait-elle s'il découvrait son plus grand secret? Celui de ses corsets qui donnent l'illusion d'une poitrine généreuse?

Sur son visage, s'étira un léger sourire, parfaitement charmant et poli:
"Que pensez-vous que les gens diront? je ne suis qu'une petite demoiselle, avec une réputation irréprochable. Vous m'avez porté assistance, et rien d'autre ne s'est produit. Aucun lieu de penser que je puisse être une quelconque dépravée. "

Elle leva la tête fièrement.
"Je ne suis pas de celles qu'on séduit aussi facilement!"

Elle avait le coeur tendre, Sharon, mais elle avait décidé de garder un tant soit peu de fierté. Tout ce qu'elle espérait désormais, c'était qu'il la laisse se changer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Petite virée campagnarde, ou pas.- pv Vincent-   

Revenir en haut Aller en bas
 

Petite virée campagnarde, ou pas.- pv Vincent-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandora Hearts :: « Let's play together! ♠ :: ♠ Manoir Nightray :: ♠ Extérieur-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit