AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez | 
 

 Pourquoi faut-il toujours que je tombe sur des gens qui ont pas l'air très net... [Yura]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Féminin Messages : 92
Age : 16
Personnages préférés : Alice, alyss, cheshire, break et bien d'autre ...

Feuille de personnage
Nom & prénom: Arya Kurokami
Nom du Chain : ... je suis déjà chain ^^
Groupes: chain


MessageSujet: Pourquoi faut-il toujours que je tombe sur des gens qui ont pas l'air très net... [Yura]   2nd Janvier 2014, 09:59

Une fois de plus, la demoiselle se réveillait tardivement après avoir passé la nuit à lire des documents traitant sur certains événements intéressants. Arya était surement la chain la plus particulière en ce bas monde: pas de contractant, pas besoin de se nourrir de chair humaine... Bref, à ses yeux tout était trop parfait. TROP parfait. C'est encore à moitié endormie qu'elle se leva donc de son lit, non sans quelques courbatures, et se traina jusqu'à sa cuisine... Avant de paniquer en regardant son horloge. La chain allait encore en retard à son travail et voyez vous, ce n'est pas toujours une partie de plaisir de se faire gronder quand on a plus de deux heures de retard. Toute une comédie pour s'apercevoir qu'elle était en vacances et qu'Arya n'avais donc pas besoin de s'affoler pour un rien. La demoiselle eu une soudaine envie de se frapper la tête contre un mur, ce qui ne tarda pas à arriver vu la maladresse du cas. Oui, Arya est un cas désespéré. Finalement, elle décréta qu'elle n'avait pas faim et que sortir lui ferait le plus grand bien... Avant de filer dans sa salle de bain pour s'habiller et tout le blabla.

Que mettre ? Oh, Arya n'était pas difficile pour ce genre de chose, elle n'était pas intéressée par les vêtements. Encore fallait-il en mettre ! Bah oui, il fait froid dehors tout de même, n'allez pas vous promener sous la neige en sous vêtements, non seulement vous risquez d'attraper froid et en plus, vous risquez de vous faire jeter dans un asile. Pas terrible, n'est-ce pas ? Bref, toujours est-il que notre pauvre Arya ne savait pas vraiment quoi mettre. Elle finit par se décider, non sans mal, et décida donc de changer un peu et de mettre des couleurs claires pour la journée. Et quelles couleurs claires préférait-elle ? Le blanc et le bleu pâle, bien entendu.

Après être sortie de chez elle, elle obligea le premier carrosse venu de l'emmener à Réveil pour y faire des courses importantes. Les stocks de nourritures se font rares en notre saisons et il ne restait plus rien dans les placards de la chain. Arrivée en ville, elle se dirigea en vitesse vers son magasin de nourriture préféré, là où les produits sont les moins chers sans toutefois être de mauvaise qualité. Oui, Arya est économe, que voulez-vous... Après avoir fait ses achats, et discuté un bon moment avec la marchande, notre chain repartit aussi vite qu'elle était arrivée. Mais pourquoi ne pas profiter pour faire une balade ? Ce serait déjà moins ennuyant, elle peut être trouverait-elle quelqu'un avec qui discuter sans se taper dessus toutes les dix minutes ( n'est-ce pas, Alyss ?). Enfin bref, cela n'empêcha pas la demoiselle de s'aventurer dans une foret qui aurait dissuadé n'importe qui d'y entrer. Sauf Arya. Oui, il en faut plus que ça pour l'effrayer, car mademoiselle à des nerfs solides.

Après s'être de perdue sur un chemin tortueux, ce qui n'est pas nouveau, Arya décida donc de s'arrêter pour grignoter puisqu'elle commençait à avoir faim. Enfin, si ce n'est pas la douce odeur de l'abysse qui vint la déranger dans sa pause repas. Allons donc, qui ose venir l'affronter dans un moment pareil ? La Chain posa son sac par terre, finit de manger sa pomme qu'elle avait entamé quelques minutes plus tôt, et lança un regard vide dans les buissons environnants. Bon sang, c'est la deuxième fois en peu de temps qu'Arya se faisait attaquer dans une foret aux alentours de Réveil. Cette ville n'est plus aussi sure qu'avant.

Il finit par sortir de sa cachette. Un simple carte, pas de quoi s'inquiéter pour Arya, mais ça reste dangereux pour la population. Elle ne cacha donc plus sa vrai nature et changea de forme. Cela surpris un moment le contractant illégal, mais se désintéressa bien vite de ce fait et attaqua Arya en compagnie de sa chain. Tant pis, la demoiselle sortit le griffes comme n'importe quel chat qui se fait agresser et porta un coup violent au pauvre humain qui avait osé s'en prendre à elle. Il allait le regretter, et amèrement.

-Abandonne, fit-elle avec une voix étrangement calme, préfères-tu que ce soit moi qui te tue, ou que tu trouves la paix par toi même ? Entre nous, pour ta dignité, se faire tuer par une femme quand on est un homme n'est pas très glorieux.

Ironie, moquerie, rancune, haine. Tous ses sentiments passaient dans l'esprit d'Arya. Elle leva alors un main, un patte plutôt, et l'abattit sur le contractant qui ne réagissait pas. La Chain disparue dans les profondeurs de l'Abysse pour ne en ressortir avant longtemps. Il y avait quelqu'un qui l'observait depuis un moment déjà, autre que le contractant illégal.

-Qui est là ?

Sa voix tremblait légèrement. Elle n'avait aucune excuse, puisqu'elle était encore sous sa forme chain et qu'elle ne passait plus du tout pour une humaine. Si quelqu'un l'avait vu, il fallait le tuer. Et vite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Masculin Messages : 21
Age : 26
Personnages préférés : Echo
Double comptes : Non.

Feuille de personnage
Nom & prénom: Isla Yura
Nom du Chain : -
Groupes: Noblesse


MessageSujet: Re: Pourquoi faut-il toujours que je tombe sur des gens qui ont pas l'air très net... [Yura]   2nd Janvier 2014, 12:28

Aaaaah ! Rien de tel qu'une petite balade en forêt pour se dégourdir les jambes nom de nom ! Ou fallait-il dire se dégourdir les béquilles ? Non, voyons ! Ça n'aurait aucun sens. Des béquilles ne peuvent pas s'engourdir, elles n'ont pas de sang qui passe dans leurs veines puisqu'elles n'ont pas de veines. Bref, Yura se dégourdissait les jambes dans la forêt. Pour quelqu'un qui ne pouvait pas encore tenir sur ses deux pattes, ce n'était pas très intelligent de se promener dans un endroit où le sol était loin d'être plat, c'est vrai, mais il en avait marre de faire les 400 pas dans sa maison ou dans son jardin. Ceux-ci avaient de plus considérablement diminué de taille depuis qu'il avait dû abandonner son manoir suite à son coma et surtout suite aux terribles événements qui avaient eu lieu dans ledit manoir. À cause du carnage qu'il y avait organisé, le bâtiment était sans doute détruit ou interdit d'accès par Pandora. Yura n'avait pas eu de retour à ce sujet, mais il se doutait bien qu'il valait mieux l'éviter maintenant qu'il était en cavale.

Heureusement pour lui, sa cavale était des plus tranquille, puisqu'il avait pris la peine d'acheter une petite maison discrète dans la campagne aux alentours de Réveil. Personne ne savait qu'il était là a priori, pas même Rufus Barma. La plupart imaginait même sans doute qu'il était mort. Bref, heureusement que sa cavale portait mal son nom et qu'elle s'avérait des plus sédentaire, car il n'irait pas loin avec ses deux béquilles. Mais ce n'était tout de même pas une raison pour rester enfermé entre quatre murs. Donc il avait revêtu son plus bel ensemble violet pour une petite virée dans la forêt voisine. Il portait une veste violette avec des épaulettes dorées, un long pantalon pourpre en velours côtelé, un petit chapeau en paille blanc décoré de quelques roses et des bracelets dorés qui allaient à merveille avec les symboles qu'il avait dessiné sur ses cannes. Elles étaient si moches en blanc ! Il les avait teintes en bleu clair, puis décorées de motifs argentés et dorés. C'était du plus bel effet ! Il avait aussi le collier de sa secte qu'il ne quittait jamais. Mais on pourrait parler des heures des habits de Yura alors qu'on pouvait résumer ça en quelques mots : sa tenue était magnifique. Tout du moins, il en était convaincu. S'il croisait quelqu'un dans cette forêt, il était sûr de faire bonne impression.

Le Soleil était encore haut, lorsque Yura entendit une voix dans la forêt. Une voix d'homme, de quelqu'un qui semblait penser à haute voix. Yura ne discernait pas ses paroles et s'approcha de l'endroit d'où elles semblaient provenir. Il aperçut enfin l'homme, un grand gaillard qui devait avoir la trentaine. C'était rigolo, car il avait l'air occupé à faire la même chose que Yura : espionner quelqu'un. Devant ce personnage se trouvait en effet une clairière où devait se trouver sa proie. Sa proie, car cet homme était probablement un chasseur. Yura tenta de voir ce qu'il observait, mais la forêt était trop dense à cet endroit. Si seulement il avait pu s'approcher ! Mais l'homme pourrait l'abattre d'un coup de fusil – enfin s'il avait un fusil – et ça, c'était vraiment pas cool. Oh non ! Yura avait déjà côtoyé la mort de trop près. Et ce n'était vraiment pas rigolo. L'Abysse et la fin du monde, c'est fun, mais la mort qui ne l'effrayait pas auparavant lui paraissait maintenant mauvaise.

Soudainement, l'homme cria quelque chose et une créature apparut devant lui. Yura resta bouche bée et ne put s'empêcher de laisser passer un petit cri. Est-ce que c'était une vraie Chain ? Directement venue de l'Abysse ? Oh, comme c'était excitant ! L'homme quitta ses fourrés pour se rendre dans la clairière. Yura en profita immédiatement pour prendre sa place et observer la scène. Il fut toutefois quelque peu déçu. Cette Chain ne semblait pas très forte et n'avait pas l'air d'avoir une vraie conscience. Somme toute, elle avait l'air même moins intéressante que Humpty Dumpty. Dommage. Et face au duo se trouvait une jeune fille habillée de bleu et de blanc. Des vêtements plutôt sympathiques, il faudrait les voir de plus près... Mais non. Yura était parfois un peu fou, mais là, il faudrait être dingue pour aller se fourrer dans ce guêpier. Cet homme et son horrible pantalon brun attaquaient une pauvre fille sans défense, il était évident qu'ils n'hésiteraient pas à s'attaquer à lui par la suite, un pauvre handicapé !

Alors qu'il se demandait s'il fallait mieux partir ou rester sur place, un étrange spectacle se produisit sous ses yeux. La demoiselle... n'était pas une demoiselle ! Elle se transforma en animal, semblable à un félin et attaqua son adversaire. C'était... C'était une Chain ! Ooooooh ! C'était si merveilleux ! Elle avait apparence humaine, mais c'était une Chain !

« OOOOOOH ! WHOOOOOOOOOOOO ! »

Yura ne put s'empêcher de lâcher un cri de stupéfaction, un cri de joie ! Une Chain à forme humaine ! Bien sûr, il en avait déjà entendu parler dans les écrits d'Arthur Barma, mais c'était bien la première fois qu'il en voyait une en vrai, il en était convaincu. Il se rendit compte qu'il avait extériorisé un peu trop sa surprise. Heureusement, les bruits du combat avaient dû couvrir son cri. Combat ? Heu... C'était déjà fini ? Visiblement, la Chain mi-féline, mi-humaine avait éclaté son adversaire en attaquant immédiatement le contractant. Ça devait faire mal à en voir les entrailles qui dégoulinaient de son corps. Beurk ! Quelle mort répugnante. Il espérait qu'il aurait droit à une mort plus noble. Mais pas maintenant si possible. Il tenta de dissimuler sa présence en pensant très fort qu'il était invisible. Mais ça ne marcha pas puisqu'il ne tarda pas à entendre :

« Qui est là ? »

La voix semblait quelque peu craintive, mais Yura savait bien que cette crainte se dissiperait vite une fois qu'elle verrait qu'elle avait affaire à un pauvre handicapé, dont le seul bon point était d'être bien habillé. Se cacher s'avérerait inutile face à une Chain. Non, il valait mieux tenter le tout pour le tout et aller lui parler. Au pire, s'il mourait, il pourrait toujours se consoler en se disant qu'il avait pu parler à une Chain intelligente. Il sortit discrètement des fourrés, en exagérant son handicap dans l'espoir que la Chain prenne pitié. Il pouvait à présent tenter d'utiliser de son charisme, mais... est-ce que ça marchait sur les Chains ?

« Bonjour Mademoiselle. Désolé de vous avoir dérangé, mais je ne faisais que me promener dans la forêt et... »

À mesure qu'il s'approchait d'elle, il pouvait sentir son pouvoir. Il était puissant. Oh ! Et dire que c'était une Chain humaine ! Dans l'esprit de Yura, un fusible sauta.

« Oh ! Mais vous êtes vraiment une Chain et pourtant, vous aviez l'apparence d'une jeune fille avant ! C'est magnifique, vous êtes magnifique ! »

Yura lâcha une canne et se mit à danser avec l'autre. Il rigolait avec les joues gonflées et la main devant sa bouche. Elle devait le trouver fou et il l'était un peu. Il observa la Chain. Bien qu'elle ait une apparence féline, elle avait gardé de nombreux points humains. Mais elle avait bien la queue et les oreilles de chat ! C'était si mignon ! Et effrayant. Car ses yeux dorés n'avaient rien d'accueillant. Mais pourtant, Yura osa !

« Est-ce que... Est-ce que je peux vous toucher ? »

C'était une demande sincère et il se demandait l'effet que ses yeux de chien battu au bord des larmes pourrait avoir sur un chat...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
santa 
Code couleur : #ff3399
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 92
Age : 16
Personnages préférés : Alice, alyss, cheshire, break et bien d'autre ...

Feuille de personnage
Nom & prénom: Arya Kurokami
Nom du Chain : ... je suis déjà chain ^^
Groupes: chain


MessageSujet: Re: Pourquoi faut-il toujours que je tombe sur des gens qui ont pas l'air très net... [Yura]   3rd Janvier 2014, 03:39

Comment dire ça... La jeune femme avait eu un choc soudain, si on pouvait appeler ça comme ça. Cette personne, là, en face, était des plus étrange. Suffisamment pour la faire reculer d'un pas lorsqu'il s'approcha. Ses yeux... Oui, c'était ce qui dérangeait le plus Arya même si elle n'en fit pas la remarque, puisque les siens étaient suffisamment effrayant comme ça. Et puis, il y avait ces béquilles, ce qui fit hausser légèrement les fins sourcils de la demoiselle. Il exagérait son handicap, cela se voyait comme un nez au milieu de la figure, mais Arya ne fit toujours pas de commentaire et continuait d'observer cet étrange personnage. Car en effet, cette personne là, était des plus bizarre. A commencer par sa façon de s'habiller. Tout en violet, à part quelques touche de doré et autre... Mais la Chain n'y préta pas plus attention qu'au reste. Elle n'avait pas pitié ce cet énergumène, comme n'avait jamais eu pitié pour personne. La pitié n'est pas la meilleure chose, en revanche, elle arriver à compatir, même si elle continuait de prendre ses distances.

« Bonjour Mademoiselle. Désolé de vous avoir dérangé, mais je ne faisais que me promener dans la forêt et... »

Il s'excusait... De l'avoir... dérangé. Oui, la jeune femme pensait avoir bien entendu, même si elle ne pouvait s'empêcher de croire qu'elle devenait sourde. Bah, les chain aussi vieillissent surement après tout. enfin bref, revenons à nos moutons, Arya avait du mal à comprendre la logique de cet homme. Une personne normalement constituée fuirait en hurlant en voyant un Chain. Mais pas celui-là, il s'excusait même de l'avoir importuné. Le monde tourne décidément à l'envers. Puis elle se mit à rire. Pas le genre de rire qu'on attend d'un chain, ni d'un tueur, non c'était le rire d'une jeune femme amusée. Cette personne était vraiment bizarre, encore plus que toutes les personnes bizarres qu'Arya avait pu rencontrer jusque là. Oui, vraiment, elle n'allait pas le tuer, il était tellement amusant, ce serait dommage de gâcher une vie qui peut servir à quelque chose.

« Oh ! Mais vous êtes vraiment une Chain et pourtant, vous aviez l'apparence d'une jeune fille avant ! C'est magnifique, vous êtes magnifique ! »

Arya finit pas s'arrêter, non pas que cette personne ne l'amusait plus, mais que le souffle venait à lui manquer. Ses paroles étaient décidément insensées, mais la demoiselle continuait de l'écouter avec attention. Ainsi, cette homme la trouvait magnifique. Raisonnement idiot. Peut être essayait-il de sauver sa peau par des belles paroles, mais ça ne marchait jamais avec Arya. Insensible comme pouvait dire certain, même ce genre de paroles n'atteignaient pas la jeune femme. C'est ce qu'on appelle un cœur de pierre. Bien sur que c'était faux, elle se prenait d'affection pour certain qui savaient l'accepter malgré ce qu'elle était et pas pour avoir des informations sur l'Abysse et la Volonté, que Arya avait déjà rencontré d'ailleurs. Enfin bon, revenons à notre sujet principal. Cette personne continuait d'avancer vers la Chain, et semblait d'ailleurs impressionné. Puis lâcha une de ses béquille pour danser avec l'autre. il était fou, oui, ça, Arya en était persuadée. Elle le regardait avec un air impassible figé sur son visage bronzé, même si au fond, il l'amusait. D'ailleurs, l'énergumène se mit à rire tout en fixant les yeux de la jeune femme. Puis se calma légèrement et se remit à parler à la Chain qui l'écoutait avec la plus grande attention qu'elle lui devait.

« Est-ce que... Est-ce que je peux vous toucher ? »

La demoiselle sursauta, les yeux écarquillés, et se mit à fixer cette personne étrange. Il voulait... la toucher ? Soit il était stupide, soit il était suicidaire. Une Chain normale l'aurait déjà tué depuis longtemps, et cette personne au comportement bizarre avait beaucoup de chance d'être tombé sur Arya et pas sur une de ces Chains qui n'avait aucun savoir-vivre. Arya baissa les yeux vers le cadavre du contractant, salement égorgé et couvert de sang poisseux. Un petit sourire passa sur les lèvres de la jeune femme, puis elle releva les yeux vers son interlocuteur.

-"Non, vous ne pouvez pas. Un autre que moi vous aurez tué depuis longtemps. et si il vous avez laissé en vie, il vous aurez tué pour cette question pertinente. Cependant, je vais vous laisser la vie parce que je n'ai pas envie de d'égorger une seconde personne aujourd'hui."

Puis après avoir longuement soupiré, elle reprit son long discourt assommant.

-"Puis-je avoir votre nom ? pour ma part, je me nomme Arya. Arya Kurokami."

Cela ne l'avancerais surement pas de donner son nom et de savoir le nom de l'autre, mais elle aimait bien en savoir plus sur la personne en face. puis après avoir attendu un moment la réponse de l'autre fou, elle s'accroupi sur le cadavre, et le traina vers les buissons, au cas où des gens passeraient par là et découvriraient le pauvre homme couvert de sang. puis avoir terminé sa tache, elle retourna voir l'étrange personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Masculin Messages : 21
Age : 26
Personnages préférés : Echo
Double comptes : Non.

Feuille de personnage
Nom & prénom: Isla Yura
Nom du Chain : -
Groupes: Noblesse


MessageSujet: Re: Pourquoi faut-il toujours que je tombe sur des gens qui ont pas l'air très net... [Yura]   21st Janvier 2014, 11:21

Bon, après coup, il fallait bien admettre que ce n'était peut-être pas la meilleure décision de sa vie. Courir discrètement à travers la forêt pour lui échapper aurait été un plan bien plus sûr, Yura en était convaincu maintenant qu'il pouvait sentir l'aura meurtrière de la Chain. Mais bon, il était un peu tard désormais et il était bien obligé de se sortir de cette situation grâce à son charisme qu'on pouvait qualifier d'hors du commun. Yura sentait bien que sa vie ne tenait qu'à un fil, mais il lui semblait aussi que la Chain n'avait pas spécialement l'intention de le tuer. Elle l'aurait déjà fait sinon. Après lui avoir proposé de la toucher, Yura lisait quand même une certaine irritation dans ses yeux profonds. Elle disait qu'elle le laissait en vie « parce qu'elle avait déjà tué quelqu'un d'autre aujourd'hui », ce qui semblait être une grossière excuse. Non, elle avait sans doute été étonnée par son personnage et avait décidé de l'épargner parce qu'elle le trouvait au choix : étrange, amusant, intriguant, bien habillé ou handicapé. En tout cas, c'était une chance ! Et Yura comptait bien en profiter pour discuter avec cette Chain dotée de la parole et visiblement d'une certaine intelligence. Celle-ci se présenta même à lui :

« Puis-je avoir votre nom ? Pour ma part, je me nomme Arya. Arya Kurokami. »

Oh ! Ce nom semblait presque... humain. Est-ce que les Chains choisissaient elles-mêmes leur prénom ? Un livre d'Arthur Barma semblait indiquer que c'était la Volonté de l'Abysse qui décidait des noms. Mais ce n'était qu'une conjecture ; l'existence même de la Volonté n'était pas totalement sûre après tout. Et cette Chain se présentait d'elle-même à lui. Comment avait-il réussi à éveiller son intérêt à ce point ? Sous-estimait-il son charisme ou cette Chain était-elle vraiment si spéciale par rapport aux autres ? A priori, il pouvait lui parler normalement, tant qu'il ne la provoquait pas inutilement.

« Je me nomme Isla Yura, pour vous servir » commença-t-il accompagné d'une petite courbette, plutôt difficile à faire proprement lorsque l'on porte des béquilles. « Je ne suis qu'un humble noble d'un pays étranger venu dans ce pays par intérêt pour l'Abysse et tout ce qui s'y rapporte. Vous comprendrez donc aisément qu'une Chain aussi magnifique que vous éveille toute mon attention. Aucune de celles que j'ai rencontrées jusqu'à présent ne vous arrive à la cheville. » Il finit sa tirade par une autre courbette.

Bien qu'il enjolivait la tournure de ses phrases et qu'il omettait quelques détails, il ne fit que retranscrire la vérité. Son but premier en venant dans ce pays était bien d'étudier l'Abysse, ce ne fut que lorsqu'il découvrit l'existence de Jack que ce but fut chamboulé du tout au tout. Yura ne savait pas trop où irait sa discussion avec cette Arya, mais s'il pouvait élargir le champ de ses connaissances, ce serait fantastique ; après tout, il restait un Barma dans l'âme. Il aurait tout le temps de trouver un autre plan aussi drôle que de plonger le monde dans l'Abysse une autre fois. Peut-être même que cette Chain avait des plans sympathiques auxquels il pourrait participer d'une façon ou d'une autre.

Sa présentation ne semblait pas avoir un impact fantastique sur Arya, puisque celle-ci se contenta de ramasser le corps et de le traîner jusqu'à la forêt... N'avait-elle pas envie qu'on le trouve ? Pourquoi donc ? Peut-être que son contractant allait bientôt arriver et qu'elle n'avait pas envie qu'il voit ce carnage. Yura réalimenta la conversation :

« Mademoiselle Kurokami, je suis vraiment enchanté de vous rencontrer. Puis-je vous demander comment une Chain comme vous se retrouve dans une forêt aussi reculée ? Est-ce que votre contractant se trouve dans les parages ? »

Yura avait entendu dire que les Chains ne pouvaient pas se matérialiser dans ce monde avant d'avoir conclu un accord avec un être humain. Bien que certains écrits laissaient penser que ce n'était pas une règle absolue, cette règle se confirmait par son expérience. Il avait encore beaucoup de questions à lui poser, mais il devrait faire attention à ne pas user de sa patience. Cette femme – car elle ressemblait vraiment à une femme – était vraiment belle, mais elle faisait aussi très peur. Son regard semblait dire « laisse-moi tranquille » et pour cette raison elle n'aurait pas été l'une des premières personnes approchées par les jeunes hommes au cours d'une fête. Oh oui ! Une jolie fête avec du champagne, de la musique et de la danse. Il pourrait prêter une robe rose à Arya, un changement aussi radical de style serait sûrement trop mignon ! Il faudrait  réorganiser une de ces réceptions à l'occasion, mais Yura n'avait plus grand monde à inviter dans la région s'il voulait rester mort aux yeux du grand public. Heureusement qu'il pouvait rencontrer des personnes pour le divertir simplement en se promenant dans la forêt !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
santa 
Code couleur : #ff3399
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 92
Age : 16
Personnages préférés : Alice, alyss, cheshire, break et bien d'autre ...

Feuille de personnage
Nom & prénom: Arya Kurokami
Nom du Chain : ... je suis déjà chain ^^
Groupes: chain


MessageSujet: Re: Pourquoi faut-il toujours que je tombe sur des gens qui ont pas l'air très net... [Yura]   26th Janvier 2014, 03:10

Cette personne était réellement étrange, assez pour qu'Arya s'y intéresse ne serait-ce qu'un tout petit peu. Cependant, ce qu'il avait vu pouvait nuire à la sécurité de la Chain, qui commençait à s'agiter mentalement. Si il racontait cela à qui que ce soit, elle ne donnait pas cher de sa peau blafarde. Elle se contentait cependant d'observer cet étrange personnage en se demandant si le tuer ne serait finalement pas mieux. Torture mentale pour notre Chain désemparée qui venait de perdre pied. Pour la première fois, elle s'inquiétait fortement pour son avenir. Le choix entre l'égorger comme le contractant de tout à l'heure et celui de le laisser filer et y risquer tout ce qu'elle avait entreprit depuis qu'elle était arrivée en notre monde. La brune se mordait si violemment la lèvre du bas qu'elle commença à saigner abondamment. Bah, de tout façon, elle guérirait vite, comme tout Chain normalement constitué. Mais la question demeurait encore : le tuer ou le laisser s'en aller.

Donner son nom à cette personne n'était pas une si bonne idée pour Arya, mais cela ne semblait pas perturber son calme habituel. Mais ce n'était qu'une façade, car mentalement, notre demoiselle avait toute les raisons de s’inquiéter. L'étrange personne donna à son tour son nom, peut-être étais-ce là une façon de gagner du temps. C'en était presque amusant, mais la jeune femme n'avait pas du tout le cœur à rire de choses aussi futiles. Un noble, allons donc... Arya aussi avait été une noble autrefois, mais ceci n'était plus rien depuis qu'elle était devenue ce qu'elle était à présent. La famille Kurokami s'était sûrement éteinte le jour où elle et sa famille décéda d'un assassina violent. Ainsi donc, ce fameux Yura s’intéressait à l'Abysse et tout ce qu'elle contient. Que c'est rare ce genre de personne, il est unique en son genre. Et heureusement... Imaginez donc une armée de gens comme ça, n'est-ce donc pas le pire cauchemar de toute personne censée ? Encore ces belles paroles qui n'ont aucun sens... Décidément, ce messire Isla Yura irritait au plus haut point Arya qui commençait à s'impatienter sérieusement. Et puis c'est agaçant toutes ces courbettes inutiles.

Après avoir caché ce corps ensanglanté pour éviter la panique chez les voyageurs qui passerons ici un jour ou l'autre, la demoiselle se retourna vivement et revint en face de Yura. Elle reprit alors forme humaine et s'étira à la façon d'un chat pour s'éviter un bon mal de dos en rentrant chez elle. Elle laisserait la vie à ce monsieur, mais il fallait d'abord lui faire promettre de ne rien dire à propos de sa nature. Ça peut paraître bizarre à un humain, mais la vie d'Arya s'en tenait seulement au fait que notre Chain n'avait aucun but dans la vie et que rester dans notre monde lui suffisait amplement. Et que quelqu'un sache la vérité sur ce qu'elle est réellement pouvait tout chambouler. La jeune femme avait une vision assez borné de ce qu'il pouvait se passer autours d'elle. Tant qu'on la laisse tranquille, tout va pour le mieux.

L'homme lui parla alors. Il prétendait qu'il était enchanté d'avoir rencontré Arya et ainsi de suite. Ces discours si longs ennuyaient la demoiselle, qui n'écoutait que très rarement ce que l'on lui disait. Mais là, étrangement, cela l’intéressait. Ainsi, Yura se demandait pourquoi une Chain se promenait dans un endroit pareil. Bonne question. Et se demandait aussi si son contractant se trouvait quelque part dans le coin. Mais notre Chain n'avait pas de contractant, et se demandait encore si en avoir un était une bonne idée. Elle ouvrit alors la bouche pour lui formuler une réponse digne de ce nom.

-Je suis également enchantée de vous connaître. Je suis au regret de vous annoncer que je ne possède pas de contractant et que si je me promenait ici, et bien, c'est parce que j'en avait envie tout simplement.

Puis elle bailla. Non pas qu'elle s'ennuyait de la présence de Yura, mais c'est que le jeune femme avait sommeil et que dormir lui ferait le plus grand bien. Bailler en public était une marque d'impolitesse, certes, mais au point où en était Arya, elle s'en fichait un peu à vrai dire. Lorsque qu'elle avait été humaine, elle ne se serait jamais permis de telles choses. Une noble aussi froide et malpolie n'était pas normal aux yeux de tout le monde. Mais comme elle venait de penser il a quelques secondes, la Chain s'en fichait éperdument.

-Et vous Messire Yura, possédait vous une Chain ? J'ai cru entendre dire que la plupart des nobles liait un pacte avec l'une d'elles pour je-ne-sais quelle raison.

Arya ne se souvenait pas vraiment qui lui avait dit ça, mais elle était vraiment sure et certaine d'avoir entendu ces mots quelque part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Masculin Messages : 21
Age : 26
Personnages préférés : Echo
Double comptes : Non.

Feuille de personnage
Nom & prénom: Isla Yura
Nom du Chain : -
Groupes: Noblesse


MessageSujet: Re: Pourquoi faut-il toujours que je tombe sur des gens qui ont pas l'air très net... [Yura]   28th Janvier 2014, 03:56

« Je suis également enchantée de vous connaître. Je suis au regret de vous annoncer que je ne possède pas de contractant et que si je me promenais ici, et bien, c'est parce que j'en avais envie tout simplement. »

Voici des mots que Yura ne s'attendait pas à entendre, et comme il avait la fâcheuse tendance de trop montrer certains sentiments, il resta bouche bée devant cette révélation. Non, non, ce n'était pas qu'une expression, il avait vraiment la bouche ouverte comme un idiot. Lorsqu'il s'en rendit compte, il la referma et sourit à la demoiselle. Cette Chain n'avait rien d'une Chain en réalité ! Enfin si, elle avait bien des pouvoirs meurtriers et pouvait visiblement se transformer en félin, mais pourquoi son comportement lui semblait si humain ? Peut-être parce qu'elle était libre de ses mouvements et qu'elle avait pu parcourir la Terre à sa façon ? Elle parlait vraiment bien également, et pas un langage de petit paysan. Non. On aurait pu penser qu'elle avait eu le droit à un professeur particulier pour qu'elle utilise un langage si châtié. Oh ! Mais Arya attendait probablement une réponse de sa part : voilà qu'elle baillait maintenant. Yura imaginait qu'elle allait encore s'étirer comme un chat en bâillant, comme elle l'avait fait auparavant. C'était si mignon ! Si seulement il avait pu la ramener chez lui pour la peindre lorsqu'elle s'étirait... Mais le noble n'était pas un très bon peintre et Arya risquait de mal le prendre s'il lui offrait un tableau qui n'était pas digne d'elle. Et puis elle n'était sûrement pas du genre à pouvoir tenir la pose pendant quelques heures... Peut-être pourrait-il prendre une photographie et demander à un sculpteur de lui faire une statue d'elle ? Elle pourrait siéger aux côtés de ses statues de Jack Bezarius. Ha ! Mais voilà qu'il se perdait encore dans ses fantaisies absurdes ! Et puis ses statues de Jack avaient sûrement été détruites avec le reste de son manoir. Quelle vision d'horreur.

Bref, Yura avait eu la tête dans la Lune pendant une dizaine de secondes. Il ne regardait nulle part et afficha un petit sourire pervers lorsqu'il pensa à Jack, puis versa une petite larme en imaginant les statues de son idole assaillies par les flammes. Arya remarqua sûrement qu'il n'avait pas l'air décidé à lui répondre et enchaîna sur une question. Elle lui demanda s'il avait une Chain, puisque c'était le cas pour beaucoup de nobles. C'était en effet le cas, mais uniquement dans ce pays. Yura avait par contre eu des relations... privilégiées avec Humpty Dumpty. Tous ces petits enfants qui étaient prêts à lui obéir et qui contrôlaient la Chain coupeuse de têtes ! Il leur avait fait croire qu'il les avait invités au manoir pour jouer une pièce de théâtre... Quel plan délicieusement cruel ! Tous ces gamins innocents qui n'avaient même pas compris le vrai rôle qu'ils jouaient dans son plan, c'était fantastique. Lui-même n'avait pas conclu de contrat avec Humpty Dumpty pour éviter le risque de se retrouver dans l'Abysse avant l'accomplissement de son plan. Mais peut-être ne valait-il mieux pas raconter tout ça à Arya... Peut-être avait-elle un sens de la justice ou un sentiment s'en rapprochant.

« Malheureusement, je n'ai pas eu cette chance. Dans mon pays, l'Abysse n'a qu'une influence limitée sur la population, alors que ce n'est pas le cas ici. Les souverains se doivent de posséder des Chains pour se protéger de l'Abysse qu'ils considèrent comme une menace. Et puis c'est un bon moyen de régler les conflits. » Il ricana à sa propre blague. Qui n'était pas une blague d'ailleurs, mais c'était rigolo de penser à ces Ducs qui s'attaquaient les uns les autres sans réellement savoir qui était ami et qui était ennemi. « J'ai toutefois eu des amis qui avaient des Chains. Connaissez-vous Humpty Dumpty, Mademoiselle Kurokami ? Connaissez-vous les Baskerville ? »

Ces derniers étaient de mystérieux individus qui étaient liés à la Tragédie de Sablier. Ils osaient s'opposer à la volonté de Jack ! Bref, ce n'étaient que des mécréants qui ne méritaient rien de mieux que la mort. Mais il les comprenait un peu. Ils étaient les instigateurs de la Tragédie de Sablier, arrêtés par Jack. Yura lui-même ne put vraisemblablement pas la recréer correctement. Il se demandait si Arya avait quelques plans machiavéliques, ce qu'elle pensait des humains – puisqu'elle ne les tuait pas tous sans vergogne, il en était la preuve vivante – et ce que représentait l'Abysse pour elle. Il résuma le tout en une question :

« J'aurais une petite question à vous poser Mademoiselle Kurokami. Vous qui connaissez bien l'Abysse, vous devriez avoir un avis intéressant sur le sujet. J'ai entendu dire qu'un fou avait tenté de plonger le monde entier dans l'Abysse, mais a misérablement échoué. D'après ce que je sais, cet homme pensait que l'Abysse est un vrai paradis, mais il n'y règne probablement que mort et terreur. Pensez-vous toutefois que cet homme avait tort de tenter d'accomplir un plan pareil ? Ne serait-ce pas l'occasion de rallier deux mondes isolés sans raison ? »

Peut-être avait-il été un peu trop direct... Arya pourrait bien comprendre qu'il parlait de lui-même.  Bah, elle ne pourrait pas en être sûre de toute manière – sauf si elle pouvait lire dans son esprit, mais elle l'aurait déjà tué, non ? – et elle n'avait donc pas de raison supplémentaire de vouloir l'assassiner froidement.

Hihi. Yura commençait à réaliser qu'il en avait marre de rester dans sa villa à regarder les jours passer, à lire quelques livres et à s'ennuyer dans son bureau avec très peu de nouvelles du monde extérieur. Ses jambes se portaient de mieux en mieux et cette discussion avec Arya lui rappela qu'il devait à tout prix reprendre ses activités : sa dernière victime remontait à si loin...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
santa 
Code couleur : #ff3399
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 92
Age : 16
Personnages préférés : Alice, alyss, cheshire, break et bien d'autre ...

Feuille de personnage
Nom & prénom: Arya Kurokami
Nom du Chain : ... je suis déjà chain ^^
Groupes: chain


MessageSujet: Re: Pourquoi faut-il toujours que je tombe sur des gens qui ont pas l'air très net... [Yura]   16th Février 2014, 06:36

Arya fixait d'un air perplexe le visage béa de ce messire Yura, puis soupira, agacée par ses étranges manières. Elle n'était pas plus rigide que d'habitude, et se sentait même moins glaciale en sa présence. Peut-être était-ce sa façon de parler, ou ses gestes inutiles qui amusaient la Chain. Alors qu'Arya se mettait à rire silencieusement, Yura referma sa bouche et se mit à sourire. C'était une des rares personnes à lui avoir sourit depuis qu'elle était sortie de l'Abysse. La demoiselle fronça les sourcils un moment avant de reprendre son expression impassible. A sa sortie de l'Abysse, la jeune femme avait erré pendant de longues semaines, dans le froid et la faim. Bien qu'elle soit un Chain, Arya ressentait les effets de la faim ou de la fatigue. Une Chain à l'apparence humaine, au comportement humain et ayant un passé d'humain. Spéciale peut-être, mais rien n'était sur. Il y a tellement longtemps qu'Arya s'était fait à l'idée qu'elle était un monstre, une ignoble créature assoiffée de sang qui ne mérite pas d'exister. Cependant, elle existait et ce n'était pas une illusion pittoresque inventé pas son esprit tordu. Elle vivait, certes différaient, mais elle vivait. Son cœur ne battait surement pas, son respiration n'a pas besoin d'être régulière et sa peau était semblable à celle d'un cadavre. Qu'y avait-il de ressemblant entre Arya et un humain ?

Alors que la Chain avait les pensées qui divaguaient sur des sujets inintéressants, elle remarqua aussitôt l'horrible petit sourire pervers que l'homme affichait, le regard dans le vide, puis il versa quelques larmes. La demoiselle eu d'abord l'idée de le frapper  pour cet affront, mais bon, elle qui n'était plus humaine, elle ne comprenait surement pas ce à quoi pouvait  penser cet personne étrange. Enfin... La plus étrange du lot, c'était elle. Avec ses yeux, sa peau, sa nature et tout le reste. Elle n'avait donc pas à faire la morale à Yura, même si l'envie y était. Elle était certes énervante quand elle le désirait, mais notre Chain n'était pas méchante. Elle ne tuait pas sans raison valable, elle ne manquait jamais de respect à personne. Jamais elle n'irai importuner qui que ce soit dans la rue etc.... Elle soupira alors et détourna le regard de cet homme pour le poser sur les traces de sang à terre. Jolie couleur, mais l'odeur était à revoir. L'odeur du sang dégoutait la demoiselle. Cela lui rappelait d'affreux souvenirs, dont celui de sa mort.  

« Malheureusement, je n'ai pas eu cette chance. Dans mon pays, l'Abysse n'a qu'une influence limitée sur la population, alors que ce n'est pas le cas ici. Les souverains se doivent de posséder des Chains pour se protéger de l'Abysse qu'ils considèrent comme une menace. Et puis c'est un bon moyen de régler les conflits. »

Arya se retourna vers Yura avec une air étonné affiché sur son visage blafard. Ainsi, dans le pays de cette personne, qui n'était surement pas le pays dans lequel ils se trouvaient actuellement, l'Abysse n'est pas plus influente que ça ? Étrange. Yura se mit alors à ricaner, ce provoqua à un frisson d'agacement dans le dos de l'ancienne noble.

« J'ai toutefois eu des amis qui avaient des Chains. Connaissez-vous Humpty Dumpty, Mademoiselle Kurokami ? Connaissez-vous les Baskerville ? »

Arya secoua vivement la tête. Ces deux noms lui disaient vaguement quelque chose mais la jeune femme ne savait pas quoi. Peut être un vieux souvenir, bon ou mauvais. Cependant, elle connaissait bien le nom des tristement célèbres Baskervilles.

-" Non, je ne connais pas Humpty Dumpty. Qui est-ce ? Il me semble avoir déjà entendu ce nom quelque part, mais je ne sais plus où. Quand au Baskervilles, je ne les connais que de nom. "

Puis elle se remit à bailler discrètement, tout en guettant du coin de l'œil le moindre signe de mouvement dans les fourrés. Isla Yura avait éveillé sa curiosité, et la demoiselle attendait la suite de ses paroles. S'il lui parlait des Baskervilles, c'est qu'il doit y avoir une raison. Et qui était ce fameux Humpty Dumpty ? Arya ne le savait pas mais elle attendait une quelconque réponse venant de Yura.

« J'aurais une petite question à vous poser Mademoiselle Kurokami. Vous qui connaissez bien l'Abysse, vous devriez avoir un avis intéressant sur le sujet. J'ai entendu dire qu'un fou avait tenté de plonger le monde entier dans l'Abysse, mais a misérablement échoué. D'après ce que je sais, cet homme pensait que l'Abysse est un vrai paradis, mais il n'y règne probablement que mort et terreur. Pensez-vous toutefois que cet homme avait tort de tenter d'accomplir un plan pareil ? Ne serait-ce pas l'occasion de rallier deux mondes isolés sans raison ? »

Arya tourna alors violemment la tête en direction de Yura. Que disait-il ? Des choses inquiétantes. Si ce genre de personne arrivait à plonger le monde dans l'Abysse, la vie d'Arya serait brisée, du moins cette belle illusion qu'elle avait elle même construite. Ce serait alors un drame.

-" Ce que j'en pense ? Je vais vous le dire. L'Abysse est le dernier endroit où il faut aller. Sachez que là-bas vous n'y trouverez que le mort et la désolation. J'y ai vécu assez longtemps pour vous dire qu'il est impossible de vivre là-bas. J'ai vu de nombreux humains finir dévorés pas des Chains après avoir été envoyé dans l'Abysse. Les fous qui veulent plonger ce monde dans l'Abysse devraient être arrêtés et pendus pour vouloir créer une tragédie pareille."

Arya s'était remise à trembler. Repenser à l'Abysse n'était pas la meilleure chose à faire pour son équilibre mental. Yura parlait de ça si légèrement qu'Arya commençait à le soupçonner de prendre partie de cette fameuse personne.

-" Il est vrai que rallier ces deux monde pourrait être une bonne idée, mais tout dépend des Chains. Je suis une des rares à avoir une conscience encore humaine. "

Et c'était vrai. Arya n'avait jamais rencontré de Chain ayant la même façon de penser dans l'Abysse. Il avait Naaru, mais lui devait se moquer pas mal de ce qu'il pourrait arriver à ce monde. De mins, c'est ce qu'Arya pensait. Quand à elle, Arya tenait particulièrement à sa tranquillité et comptait bien empêcher un tel événement de se produire.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Pourquoi faut-il toujours que je tombe sur des gens qui ont pas l'air très net... [Yura]   Aujourd'hui à 16:59

Revenir en haut Aller en bas
 

Pourquoi faut-il toujours que je tombe sur des gens qui ont pas l'air très net... [Yura]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandora Hearts :: « Let's play together! ♠ :: ♠ Réveil :: ♠ Alentours de la Ville :: ♠ Forêt-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit