AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez | 
 

 Inspection à Sablier (Kei)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Féminin Messages : 39
Age : 28
Personnages préférés : Vincent, Gilbert, Elliot

Feuille de personnage
Nom & prénom:
Nom du Chain :
Groupes:


MessageSujet: Inspection à Sablier (Kei)   17th Août 2013, 23:40

Le temps passait, mais Elliot avait beaucoup de mal à se faire à sa nouvelle identité, c'était comme une nouvelle étiquette qui lui tombait sur le coin du nez. Il avait passé ces derniers jours à tenter de maîtriser cette épée de cristal, mais se retrouvait rapidement avec l'effet désagréable de ne plus rien voir. Elliot ne s’entraînait bien sûr pas à la vue de tout le monde. Des troncs d'arbre abandonnés ou des arbres morts étaient ses principales cibles même si cela manquait un peu de réalisme. Au fur et à mesure du temps, son trajet le ramena vers Sablier. Le terrain était toujours aussi désolé, mais s'il s'était perfectionné ce n'était pas pour se cacher éternellement. Il voulait enquêter sur ce qui avait déclenché tout ce qui leur était arrivé. Tout ce qui s'était produit ne pouvait être le fruit du hasard. Des preuves devaient reposer sur ce qui avait été une ville jadis. Vêtu d'une cape, Elliot chevauchait un étalon alezan prompt à décamper si le danger était trop présent même si l'idée le répugnait. A présent qu'il était disparu,, certains avaient dû entre temps l'oublier mais ce n'était pas une raison pour tenter à nouveau l'expérience... Le paysage devenait de plus en plus rocailleux. Elliot pressait les rênes de peur que l'animal ne glisse et dérape dans une descente mal négociée. Il se rappela que dans son sac traînait deux ou trois pommes juteuses qui seraient appréciables lorsqu'il ferait un arrêt. Comme il n’avait aucune envie de tomber de la falaise, il finit par attacher sa monture quelque part et partir en exploration. Glissant de sa selle, il fit un noeud à une branche sèche d'un arbre suffisamment serré pour être sûr de le retrouver.

Il marchait le long d'une corniche rocailleuse en frôlant la paroi sans regarder en bas pour éviter d'être attiré par ces profondeur. L'air sec de cet endroit le forçait à ne pas fournir trop d'efforts au risque de se fatiguer trop rapidement. Quelle idée d'être parti sur le temps de midi ! C'était un pur hasard de circonstances ! A certains moments, il se penchait pour soulever des gravas mais ne trouvait guère plus que de la poussière ou quelques végétations tenaces. Elliot avançait toujours sautant parfois pour atérir à des zones situées plus en contrebas. Alors qu'il allait passer devant, il vit une boîte en métal incrustée dans la pierre. La boîte apparaissait toute rouillée et semblait avoir été peinte d'une bel couleur écarlate. En revanche pour l'extraire d'ici, cela allait être délicat...

Elliot regarda autour de lui puis se décida à user de son pouvoir de chain pour la désolidariser de ces pierres gênante. Il incrusta son épée dans les interstices pour la déloger et pouvoir la récupérer. Des gens remontaient par le chemin sur lequel il se trouvait. Aussitôt, il se plaqua contre le mur. Cela était loin d'être suspect,puisque le chemin n'était pas bien large. Le regard orienté vers le sol pour que sa capuche le dissimule entièrement, il ne discerna aucun visage et reprit son labeur sitôt qu'il fût seul. La boîte sortit bientôt de son écrin naturel, mais il était hors de question de l'ouvrir ici... Comme il se trouvait sur cette zone de souvenirs, il se décida à se rendre plus en bas pour inspecter un immense cratère bien étrange... Il se mit sur le bord du chemin. La pente était inclinée comme une piste... Après avoir poussé un soupire, il s'élança. La déclivité le poussait à courir plus vite toujours plus vite jusqu'à ce qu'il se raccroche à un rocher. La pierre avait stoppé son accélération, il pouvait à présent reprendre, mais il étaut loin de se douter que quelqu'un lev suivait sur ces détours escarpés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Masculin Messages : 30
Age : 17
Personnages préférés : Leo puis Jack et Oz <3
Double comptes : Raziel Whitehill

Feuille de personnage
Nom & prénom: Sakamoto Kei
Nom du Chain : Black Blood
Groupes: Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Inspection à Sablier (Kei)   22nd Août 2013, 05:56

Du monde se rassemblait autour de quelque chose; des visages énervés, des cris désespérés, des accusations furieuses, des doigts accusateurs... Un jeune homme se tenait au milieu de ce rond de monde furieux. Des cris résonnèrent dans sa tête. Il haïssait ces mots, il voulait s'enfuir pour ne jamais revenir... " Inutile ! Tu es inutile ! Tu ne sers à rien ! On aurait dut le savoir depuis le début ! Inutile... Tu n'es rien..." Inutile... Il n'est plus du tout sûr de la praison de son existence. Le jeune homme bouchait ses oreilles et criait de toutes ses forces " ASSEEEEEEZ !!"
Kei Sakamoto se réveilla en sursaut, tout en sueur. Il était dans sa chambre, apparemment endormi parterre deux centimètres loin de son lit, de fatigue sans doute. Une mission au milieu de la nuit l'avait obligé à quitter son sommeil pour aider quelques agents à s'occuper d'un contractant illégal dans les alentours de Réveil. Tout en sueur, il alla se laver le visage et se rafraîchir. Sa salle de bain était simple. Mais le manque de miroirs se faisait sentir cruellement. Pour le jeune homme, le manque de cet objet n'était que quelque chose de bien. Il haïssait se regarder dans un miroir. La dernière fois qu'il en avait vu, il lui avait donné un coup d'épée brusque pour le briser en mille morceaux. Cet objet l'énervait plus que tout... Il mit son écharpe rouge sang autour du cou et sortit. Les pensées se bousculaient désagréablement dans sa tête. Pendant sa recherche à la vérité d'il y a cent ans, les informations n'étaient guère ordonnées dans sa tête. Et pour les organiser, il n'y avait qu'un endroit où aller : la "scène de crime". L'endroit où la tragédie s'est passée. D'après le journal du Duc Barma, Jack Bezarius était l'héros qui avait tué Glen Baskerville. Mais quelque chose clochait dans ce récit, et Kei comptait bien rechercher la véritable vérité. Il marcha sans vraiment savoir où ses pieds l'emmenaient. Une calèche était garée près de lui. Il préféra acheter quelques pommes, ses fruits préférés, puis prendre une calèche à Sablier.
Ceci fait, il se dirigea, les poches remplies de deux grosses pommes et une de ces fruits dans la bouche, vers le conducteut de la calèche pour lui donner quelques pièces d'argent et marmonner audiblement, toujours la pomme dans la bouche " Chablier". L'adolescent aux yeux rouges ne prêta aucune attention si l'homme avait compris ou non. Il monta dans la calèche et regarda la ville défiler au loin lorsque le conducteur ordonna les chevaux de démarrer d'un coup de reins brusque.
Arrivé à Sablier, Kei descendit et marmonna quelques mots au conducteur pour qu'il l'attende. Sablier n'était qu'un tas de ruines après la tragédie. Sa peluche en main, comme toujours, Kei marcha, sans vraiment regarder les ruines autour de lui. Il attendait simplement que les pensées viennent à lui. Il se mit à discuter à voix basse avec son Chain, Black Blood.

"- Il n'y a que des ruines, ici, dit Black Blood.
- Exactement. Cet endroit a été ravagé par l'Abysse il y a cent ans. D'après la légende, Les Baskervilles ont causé ça par l'ordre de Glen Baskerville. Jack tua ce dernier et fut nommé héros de la tragédie de Sablier. Quelque chose cloche.
- Et tu crois que tout ça n'est que...
- Tu as vu juste. Je trouve que le duc Barma n'a pas forcément tout écrit juste.
- Je ne pense pas qu'on te croira.
- Je n'ai besoin de l'avis de personne. Les idées se bousculent dans ma tête et je n'aime pas ça.
- Je peux le ressentir... Attention, il y a quelqu'un."

Kei s'arrêta net et écouta un bruit singulier dont il ne reconnut pas l'origine tout de suite. Mais c'était le bruit d'une épée essayant de creuser un trou parterre. Kei était surpris de voir quelqu'un d'autre à Sablier, mais il gardait le visage indifférent, comme toujours. Il s'avança à pas de loup. Une épée d'un bleu extraordinaire creusait autour d'une vieille boîte, cherchant à l'enlever. Un jeune homme aux yeux de la même couleur de son épée cherchait à s'emparer de la boîte que la poussière et la terre avait accrochée. La curiosité s'empara du jeune Kei Sakamoto qui attendit en silence, caché. Il entendit un bruit métallique et celui de pas rapides et nerveux. L'adolescent suivit à pas feutrés le jeune inconnu. Ce dernier crut qu'il était seul, car il cherchait à ouvrir la boîte seul. Ce qui étonnait Kei puisque Sablier, de ce qu'il savait, était vide de tout être vivant. Kei ne laissa pas l'inconnu l'ouvrir, et se révéla, marchant hors de sa cachette. Il allait sûrement surprendre cet inconnu, mais cela lui importe peu. Il voulait lui aussi connaître le contenu de cette boîte. Kei regarda, silencieux et le visage indifférent, le jeune homme devant lui. Mystérieusement, il sentait que celui ci ne lui présentait pas de danger. Il sortit une deuxième pomme de sa poche et la croqua à pleines dents, proposant une troisième au jeune homme. Kei, envers ceux qui ne lui présentaient pas de dangers, était d'une nature plutôt généreuse. La peluche de lapin noir aux yeux rouges sang reposait tranquillement sur sa tête. Elle n'avait rien de mignon, mais tout en cette peluche était étrange. Black Blood se tenait sur la tête du jeune Sakamoto silencieusement, observant la situation calmement...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 39
Age : 28
Personnages préférés : Vincent, Gilbert, Elliot

Feuille de personnage
Nom & prénom:
Nom du Chain :
Groupes:


MessageSujet: Re: Inspection à Sablier (Kei)   24th Novembre 2013, 08:02

Les secrets étaient faits pour être découvert, Elliot ne le savait que trop surtout depuis qu'il avait découvert ce pacte qu'il avait eu à son insu... C'était le minimum qu'il cultive une forme de curiosité pour tout ce qui tournait autour des mystères propres à Sablier. Cette boîte incrustée dans la roche que pouvait-elle bien contenir comme vestige...? Elliot ne se posait pas la même la dangerosité du contenu susceptible pet-être de lui exploser à la face, non il voulait savoir. Tout ce qui avait de lien de près ou de loin à ce lieu lui semblait estimable. Au bout de plusieurs minutes, il sentit vous savez comme une présence. La question était :  Etait-elle amicale ou ne l'était-elle pas ? La seule manière de vérifier était de s'en assurer, mais depuis combien de temps cette présence l'observait-elle, c'était assez stressant. La patience d'Elliot n'étant pas légendaire, il fit volte face tout en gardant la boite contre lui. Après tout il n'avait pas fait cela pour rien, d'un ton aimable comme à son accoutumée lorsqu'on le dérangeait, il n'allait pas se déranger pour le souligner :

" Tu comptes rester à me fixer ou tu as d'autres projets?"

C'était dit. C'était posé. Elliot n'avait pas pour habitude de répondre avec courtoisie et de suivre tout le protocole et tout ce blabla qui n'était là que pour ces bandes de maniérés de courtisans. On le disait négligent ou impudent dans ses façons de répondre. Il fallait lui dire alors qu'on venait lui parler seulement en tant que fils d'une noble famille" c'était plus direct et moins hypocrite. La situation qui se présentait à lui ressemblait un peu sur un point : il avait été observé à son insu. Etait-ce lui le possesseur de cette boîte? Comme par doute, il tourna les motifs de l'écrin qui était une grande plume gravée dans de l'or ciselé de plusieurs tracés pour marquer les nervures. La plume avait des tracés argentés qui ne la rendait que plus brillante, enfin dès qu'elle serait nettoyée. Le couvercle pouvait être aussi bien au dessus ou au dessous, il ne savait pas encore comment l'ouvrir ni même s'il existait un système d'ouverture simple à utiliser. Vu qu'elle avait été dissimulée à l'abri des regards toutes ces années, cela m'étonnerait que son possesseur soit très disposé à lui donner un mode d'emploi pour l'ouverture avec tous ses remerciements.

" C'est à toi?", demanda-t-il au cas où avec un ton sec.

Il lança en l'air la boite pour la rattraper afin de la soupeser, mais il ne la rattrapa pas. Elle dévia légèrement sa trajectoire et atterrit près du jeune noble qui grogna. Le choc ne lui fit aucun choc comme si elle était immunisée contre tout. S'il avait été en face du possesseur , il espérait juste qu'il e lui fasse pas état qu'il n'avait pas attendu sa réponse. D'un air un peu gêné, il fit avec un ton encore un peu brusque, étant peu enclin à s'excuser.

" C'est bon, y a même pas une égratignure."

Elliot la reprit et lui montra de loin sous tous les angles avant de soupirer. Il ne savait pas devant qui il se trouvait. Le jeune homme possédait une peluche noire assez angoissante avec ses yeux qui semblaient le fixer....

" ... Qu'est-ce qui t'amène par ici..?"

Sur qui était-il tombé? Son ton se faisait plus hésitant et moins confiant face à cet inconnu avec qui il avait une discussion disons assez directe... C'était dans sa naure dans un sens, toujours spontanée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Inspection à Sablier (Kei)   Aujourd'hui à 14:54

Revenir en haut Aller en bas
 

Inspection à Sablier (Kei)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandora Hearts :: « Let's play together! ♠ :: ♠ Sablier :: ♠ Terrier-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com