AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez | 
 

 Voler des documents à Pandora ? Super ! Il suffit de ne pas se faire... griller. [PV : Lace ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Féminin Messages : 53
Age : 20
Personnages préférés : La volonté de l'abysse !
Double comptes : Non

Feuille de personnage
Nom & prénom: Lily Baskerville
Nom du Chain : Bandersnatch
Groupes: Baskerville


MessageSujet: Voler des documents à Pandora ? Super ! Il suffit de ne pas se faire... griller. [PV : Lace ]   18th Mai 2013, 22:52

« Eh bien, heureusement pour eux qu'on a pas décidé de lancer une attaque sur Pandora aujourd'hui... », pensa Lily à voix haute. Cela allait bientôt faire dix minutes que la jeune fille surveillait la porte d'entrée du QG de Pandora, à moitié cachée derrière un arbre, auquel elle était négligemment adossée. Elle attendait de voir apparaître un gardien, ou n'importe qui qui aurait pu l'empêcher d'entrer. Mais il fallait se rendre à l'évidence, l'entrée était sans surveillance. On rentrait dans le quartier général de Pandora comme dans un moulin. Cette pensée la fit sourire. Autant certains contractants de Pandora pouvaient être dangereux et posséder des Chains vraiment terrifiants, autant les autres membres de l'organisation étaient des incapables ! Ceux chargés de la sécurité principalement, qui se laissait vraiment à désirer. On lui avait bien dit qu'il était simple de s'infiltrer à Pandora, mais à ce point, c'était vraiment n'importe quoi ! Jamais les Baskervilles n'agiraient de cette façon ! Le jour où ils laisseront la porte de leur repaire, avec pourquoi pas, des pancartes indiquant le chemin à suivre depuis Réveil, les ratons-laveurs seront au pouvoir et auront réduit l'humanité en esclavage ! Non mais faut pas rêver non plus.

Enfin bon, elle n'allait pas se plaindre : Sa mission n'en serait que simplifiée. Elle était déjà d'une simplicité enfantine, alors si il n'y avait même pas de surveillance... La jeune fille avait reçu l'ordre de s'infiltrer à Pandora, jusque là, pas de problèmes, trouver un bureau ou en tout cas de la paperasse, ça ne devait pas être bien sorcier non plus, en ramener un maximum à la maison et laisser si possible une trace de son passage, histoire de les provoquer un peu. Le seul but de cette mission étant bien évidemment de pourrir la vie à Pandora. Ce n'était pas une mission d'une importance capitale, mais comme c'était rare qu'on la laisse partir seule, elle comptait bien l’exécuter à la perfection ! Et ensuite elle sortirait s'amuser avec Bandersnatch. Il serait dommage de ne pas profiter de la journée, le temps était vraiment magnifique. Le ciel était entièrement bleu, à l'exception de quelques nuages à l'aspect cotonneux par-ci par-là. C'était le début de l'après-midi, le soleil se trouvait donc à son point culminant. Bien sûr, il faisait chaud, mais l'air n'était pas étouffant grâce à une petite brise qui soufflait par moments.Après réflexion, peut-être était-ce ce temps estival qui avait poussé les agents de Pandora à déserter ? Ils devaient être en train de faire la sieste ou de se promener quelque part. Enfin, dans tous les cas elle avait le champ libre. Elle se dirigea donc, en marchant tout à fait naturellement, vers le QG.

Et hop, la voilà infiltrée ! C'était presque trop facile. Il ne lui restait plus qu'à trouver un bureau, et sa mission serait remplie. Il n'y avait pas de pancartes sur les portes, il lui fallait les ouvrir une par une. Cela dit, elle avait le temps. Et même si un agent la surprenait à fouiner, elle ne risquait rien : Il lui suffirait de faire la petite fille perdue qui cherche son « Papa » pour éviter d'avoir des ennuis. Elle commençait à être un peu trop vieille pour ça, mais bon, tant que ça marchait ! Et pour une fois que sa petite taille et son air de gamine lui servaient à quelque chose... Elle comptait bien en profiter encore un peu. Et puis, qui pourrait imaginer qu'elle était une Baskerville ? C'était un peu vexant, mais en ce moment, elle se rendait bien compte qu'elle avait vraiment l'air d'une gamine égarée, absolument pas d'une Baskerville ! C'était bien pour la mission, mais bon... Elle aurait aimé avoir un petit peu plus de classe.

Bon, restait encore à trouver un bureau. Elle serait vraiment minable si elle n'était même pas fichue de faire ça correctement ! Mais contrairement à ce que Lily pensait, c'était loin d'être évident : Un QG, c'était grand. Et ça faisait beaucoup de portes à ouvrir. Si bien qu'elle ne savait pas par où commencer. Peut-être cette porte, là, sur la droite ? Lily posa sa main sur la poignée, espérant que le premier essai serait le bon, mais elle rencontra une résistance. La porte ne voulait pas s'ouvrir. Elle haussa un sourcil, et réessaya. Pourquoi cette porte était-elle fermée à clé ? Peut-être était-ce un bureau, dont l'occupant serait parti se promener ? Est-ce que ça valait la peine de l'enfoncer, pour s'en assurer ?

Elle laissa ses interrogations de côté, et appela son Chain, Bandersnatch, pour qu'il enfonce la porte... d'un placard à balai. Elle attrapa l'un des instrument, qu'elle jeta par terre, en s'exclamant :

« Non mais c'est pas possible, ils peuvent pas mettre des pancartes sur les portes à Pandora, comme tout le monde ? Ah non, ce serait trop simple, mais pourquoi est-ce qu'ils sont aussi tordus, nom de l'Abysse ! »


Dernière édition par Lily Baskerville le 19th Mai 2013, 00:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 102
Age : 20
Personnages préférés : Break ~ Léo ~ Cheshire ~ Oz ~ Alice ~ Gilbert

Feuille de personnage
Nom & prénom: Lace Whiters
Nom du Chain : l'horloger, aussi surnomé Chronos par Lace
Groupes: Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Voler des documents à Pandora ? Super ! Il suffit de ne pas se faire... griller. [PV : Lace ]   19th Mai 2013, 04:19


« Mon dieu… Les ennuis n’en finissent pas. »

Le garçon n’avait rien à faire cette après-midi, alors il avait décidé de dormir, adossé à une chaise qu’il avait utilisé quelques secondes plus tôt afin de… eh bien, de s’asseoir, tout simplement. Il était tranquillement installé dans un bureau, où il aurait normalement été chargé de ranger toute cette paperasse. C’était trop ennuyeux. Alors il avait voulu refuser. Son supérieur lui avait un peu crié dessus en lui sortant que la paresse était l’un des pires péchés capitaux ou quelque chose comme cela, qu’il n’avait écouté que d’un oreille distraite, puis l’avait forcé à rester ici pour le restant de la journée. Deux piles lui faisaient maintenant face, toutes deux représentatives du travail qu’il avait fourni jusque là pour les trier correctement en deux catégories distinctes.
Maintenant qu’il en avait fini avec toutes ces corvées ennuyantes, en effet, il n’avait plus rien à faire. Raison pour laquelle il s’était finalement endormi sans même s’en rendre compte, la tête posée entre ses bras, eux même appuyés sur le bureau. Sa respiration se faisait régulière, son visage semblait comme apaisé. Son sommeil était animé de rêves agréables dont il ne désirait pour rien au monde sortir.
Malheureusement, ce n’était pas à lui de choisir.

Il fut sortit brusquement des bras de Morphée au même moment qu’un bruit sourd se fit entendre dans le couloir. Il sursauta, et ouvrit les yeux d’un air encore endormi. Raah… Il ne pouvait pas rester tranquille deux secondes ? Quand même, il faisait beau, le soleil rayonnait, c’était l’heure de manger, les gens ne pouvaient-ils donc pas simplement sortir et le laisser tranquille ?
Il se leva péniblement, en poussant un long bâillement. Il se frotta un peu les yeux dans le but de le réveiller, même si cela n’eut pas vraiment l’effet escompté. Puis il s’étira longuement et sortit du bureau d’un pas nonchalant. Il regarda à droite, à gauche, et aperçut dans cette direction une jeune fille passer sa colère sur un balai.

« Non mais c'est pas possible, ils peuvent pas mettre des pancartes sur les portes à Pandora, comme tout le monde ? Ah non, ce serait trop simple, mais pourquoi est-ce qu'ils sont aussi tordus, nom de l'Abysse ! »

Il l’observa en détail. Elle semblait jeune, très jeune, à cause de sa petite taille et des traits doux sur son visage. Elle possédait une chevelure enflammée un peu ébouriffée ainsi que de grands yeux d’un bleu marin. Elle semblait contrariée. Lace ne put s’empêcher un petit rire en la voyant s’énerver de la sorte sur de simples instruments inoffensifs, provenant visiblement d’un placard.
Et son cerveau se mit enfin en route. Il remarqua la longue cape rouge qui prouvait l’appartenance de cette… gamine aux Baskervilles. Il fronça les sourcils et dégaina aussitôt son pistolet en direction de celle-ci. Enfin, c’était ce qu’il voulut faire. Car il avait oublié son arme. Plus précisément, Robin le lui avait pris hier en prétextant qu’il était trop usé et qu’il n’en prenait pas assez soin. En somme, sa précieuse défense était en révision. Il était donc presque inoffensif à présent. Il poussa un soupir las. Pourquoi fallait-il toujours qu’il y ait un problème lorsqu’il se trouvait face à un ennemi ? C’en devenait presque pittoresque.

Alors, il allait jouer la carte de la manipulation. Autrement dit, il allait feindre ne pas reconnaître cette cape rouge pourtant si voyante et faire semblant de la prendre pour une enfant perdue. Pourquoi pas, après tout ? Elle pouvait être suffisamment naïve pour y croire, et avoir l’impression de manipuler l’adolescent. ‘L’espoir fait vivre’, comme on le disait si bien.

« Bonjour, mademoiselle… Vous semblez perdue. Avez-vous besoin d’aide, ou d’un renseignement quelconque? »

Comme à son habitude, son regard était inexpressif, mais il avait pris le soin de prendre un ton aimable au possible afin qu’elle tombe mieux dans son petit piège. Allait savoir si cela allait fonctionner ou non, à présent…
Le membre de Pandora s’était déjà fixé un objectif quant à cette mission improvisée : découvrir pourquoi elle était ici, si possible récupérer une arme pour faire d’elle un otage, et au mieux, la faire déguerpir vite fait bien avec de longs discours bien assommants ou par une autre tactique moins subtile. Tout dépendra de sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 53
Age : 20
Personnages préférés : La volonté de l'abysse !
Double comptes : Non

Feuille de personnage
Nom & prénom: Lily Baskerville
Nom du Chain : Bandersnatch
Groupes: Baskerville


MessageSujet: Re: Voler des documents à Pandora ? Super ! Il suffit de ne pas se faire... griller. [PV : Lace ]   20th Mai 2013, 01:26

Alors là, ça n'allait pas, mais alors vraiment pas. Après avoir passé ses nerfs sur un pauvre balai -qui n'avait, au passage, rien demandé- Lily s'était rendue compte d'un léger détail : Contrairement à ce qu'elle avait cru, les agents de Pandora n'étaient pas tous dehors en train de se promener ou de faire la sieste au soleil. Loin de là. S'ils ne gardaient pas la porte d'entrée, c'était parce qu'ils travaillaient à l'intérieur. C'était tellement évident que l'idée ne lui avait même pas traversé l'esprit. Elle avait donc, naturellement, fait comme si elle avait été seule. Ce qui était loin d'être le cas dans l'immense bâtiment qu'était le QG. Elle avait négligé la règle la plus importante d'une mission d'infiltration : La discrétion ! D'abord, elle avait enfoncé une porte. Ce qui était loin d'être silencieux. Puis, comme si ça ne suffisait pas, elle avait passé ses nerfs sur un pauvre ustensile de ménage. Voilà, elle était en mission dont le mot d'ordre était la discrétion, et tout ce qu'elle était capable de faire, c'était de provoquer un boucan pas possible. A ce rythme là, un agent n'allait pas tarder à rappliquer...

Cette intuition ne tarda malheureusement pas à ce confirmer, lorsqu'un jeune homme à l'air ensommeillé sortit de la pièce dans laquelle il se trouvait pour s'approcher d'elle. Lily quitta le balai des yeux pour l'observer. Il était un peu plus vieux qu'elle et avait l'air fatigué. Ou alors, à peine réveillé. Sa théorie comme quoi tous les agents de Pandora étaient des paresseux avait peut-être un peu de vrai finalement. Le garçon possédait de beaux cheveux blonds, très clairs, et des yeux de la même couleur. Ces derniers la fixaient avec un air assez neutre, jusqu'à ce qu'il fronce les sourcils. Il paraissait perplexe,, peut-être étonné ? Difficile de savoir. Aïe, elle serait mal si il commençait à lui poser des questions sur la raison de sa présence ici. Elle espérait juste qu'il ne ferait pas le lien entre sa cape écarlate et son appartenance aux Baskervilles. Sinon, elle serait forcée de l'éliminer. Ce qui ne lui plaisait pas. Malgré son air inexpressif, le jeune homme lui paraissait plutôt sympathique. Peut-être pourrait-elle s'amuser un peu avec lui ? Ça valait la peine d'essayer.

Il sembla chercher quelque chose au niveau de la poche de son pantalon, quelque chose qu'il ne trouva pas d'après le soupir qui suivit. Puis il reprit un visage neutre, et engagea la conversation :

« Bonjour, mademoiselle… Vous semblez perdue. Avez-vous besoin d’aide, ou d’un renseignement quelconque? »

Bon, ça allait. Il ne semblait pas avoir compris qu'elle était une Baskerville, une ennemie entre les murs de Pandora. C'était mieux comme ça. Elle lui fit un grand sourire, avant de répondre :

« Oh, bonjour ! Tu ne peux pas savoir comme je suis contente de tomber sur quelqu'un ! J'avais vraiment l'impression que le bâtiment était vide, et je commençais à m'ennuyer. Tu es un agent de Pandora ? Comment tu t'appelles ? Moi c'est Lily ! Enchantée de te rencontrer. »

Eh oui, Lily n'avait pas pour habitude d'y aller par quatre chemins, ni de vouvoyer les gens. Sauf maître Glen, bien entendu. Elle avait ignoré la question qu'il avait posée. Elle savait que cela pouvait être considéré comme impoli, mais elle ne pouvait tout de même pas lui demander où est-ce qu'elle pouvait trouver de la paperasse. Ou bien, si ? Après tout, il lui avait proposé son aide. Et puis, ça simplifierait beaucoup sa mission. Elle hésita un moment, son sourire fléchit légèrement. Si elle voulait qu'il l'aide, il fallait qu'elle trouve un prétexte. Il fallait qu'elle mente. Et elle avait horreur de ça. D'ailleurs, la jeune fille ne savait pas mentir. Lorsqu'elle était obligée de la faire, son interlocuteur le devinait immédiatement. Elle était d'une nature honnête, et avait tendance à penser qu'il en était de même pour les autres. Cela pouvait passer pour de la naïveté, mais au fond, était-ce vraiment un défaut que de croire en l’honnêteté des gens ?

Cependant, elle était face à un dilemme. Si elle voulait mener sa mission à bien, elle devait obtenir l'aide du jeune homme pour trouver des documents, quitte à mentir. De plus, il ne semblait pas se méfier d'elle. Sinon, elle pouvait dévier la conversation vers un autre sujet, et faire plus ample connaissance avec celui qui se tenait face à elle, même si cela signifiait l'échec de sa mission. Ou bien tout lui raconter, et attendre sa réaction ? Non, c'était trop dangereux. Elle pouvait aussi le tuer, en profitant de l'effet de surprise. Mais bizarrement, cette idée lui plaisait encore moins que la première. Elle grimaça, le choix était vraiment difficile !

Bon, pour le moment, elle allait encore lui poser des questions, aussi pour éviter qu'il ne lui en pose. Elle pourrait toujours changer d'avis plus tard. Lily lança donc :

« Et tu travailles ici ? Tu fais quoi exactement ? Ça te plaît ? Et tes yeux, c'est leur couleur naturelle ou bien des lentilles ? »

Eh oui, Lily et son tact...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 102
Age : 20
Personnages préférés : Break ~ Léo ~ Cheshire ~ Oz ~ Alice ~ Gilbert

Feuille de personnage
Nom & prénom: Lace Whiters
Nom du Chain : l'horloger, aussi surnomé Chronos par Lace
Groupes: Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Voler des documents à Pandora ? Super ! Il suffit de ne pas se faire... griller. [PV : Lace ]   21st Mai 2013, 04:44


« Allez, un peu de motivation, et elle me lâchera une ou deux informations... »

Le garçon fut plus que satisfait lorsqu’un grand sourire marqua le visage de la Baskerville qui lui faisait face. Bien. Il n’était pas très bon comédien, et il était trop habitué à se montrer honnête, parfois même trop, mais il semblait que cela suffise. Pour l’instant du moins. A dire vrai, tant qu’il ne faisait pas de gaffes, et qu’il ne laissait pas filtrer des indices permettant à la jeune fille de comprendre qu’il tentait de la manipuler, tout se passerait bien. En théorie du moins.

« Oh, bonjour ! Tu ne peux pas savoir comme je suis contente de tomber sur quelqu'un ! J'avais vraiment l'impression que le bâtiment était vide, et je commençais à m'ennuyer. Tu es un agent de Pandora ? Comment tu t'appelles ? Moi c'est Lily ! Enchantée de te rencontrer. »

Il essaya de la juger le plus exactement possible en observant son attitude face à lui et les paroles qu’elle lui adressait. Si cela n’était pas un masque qu’elle se donnait pour tromper l’ennemi, elle semblait en tout point très joyeuse, et par-dessus tout énergique… En effet, il remarqua bien vite qu’elle n’était pas de ceux qui, comme lui, étaient capables de s’installer tranquillement sur un fauteuil et d’attendre des heures que les aventures se décident à venir à eux. Elle, elle devait préférer venir d’elle-même aux missions, aux risques et à ce genre de choses. En fait, il en venait même à douter de son appartenance aux Baskervilles. Elle semblait si enjouée. Enfin… tout cela, dans la théorie qu’elle ne se donnait pas volontairement des airs gamins. Si c’était le cas, elle jouait extrêmement bien la comédie. Au point qu’elle venait à lui rappeler son meilleur ami, Robin, tout aussi excentrique…

« Je suis Lace, et je suis effectivement un agent de Pandora. Je suis également enchanté de faire votre connaissance. »

Peut-être parlait-il sur un ton trop cérémonieux, et pas assez nonchalant. Après tout, il était tellement habitué à parler d’une façon que son auditoire avait l’impression qu’il se fichait de tout ce qui se passait autour de lui, de sorte que l’entendre parler avec autant de politesse pouvait sonner faux. Il espérait seulement que ce ton peu naturel ne sautait pas aux oreilles de cette gamine. Elle semblait également naïve, chose qui pouvait accessoirement lui rendre service…

« Et tu travailles ici ? Tu fais quoi exactement ? Ça te plaît ? Et tes yeux, c'est leur couleur naturelle ou bien des lentilles ? »

Lace planta ses yeux dans ceux de son interlocutrice. Eh bien… elle se montrait bavarde pour quelqu’un qui se trouvait devant un de ses ennemis jurés. Et elle posait des questions tellement… hm… stupides ? Non, disons qu’elle s’intéressait beaucoup aux détails un peu inutiles. C’était vrai après tout, qui s’intéressait de savoir si la couleur de ses yeux était naturelle ou si c’était simplement des lentilles ? Pas grand monde. Dans un monde aussi mouvementé que celui-ci, on avait d’autres questions plus importantes à se poser, d’autres choses plus primordiales à effectuer.
Malgré cela, il prit la peine de lui répondre, l’air très légèrement surpris l’espace d’une seconde. Questions inhabituelles, en effet.

« Oui, je travailles ici. Actuellement, je trie des papiers, rien d’important… Mais le plus souvent, je fais quelques patrouilles à Réveil. Et oui, cela me plaît… Je ne serais pas ici sinon. » Il fit une pause, avant de reprendre « La couleur de mes yeux est naturelle. Je ne met jamais de lentille, ni quoi que ce soit dans ce genre. »

Il y eut un léger flottement dans l’air, accompagné d’un silence quelque peu gênant, bien que l’adolescent ne montrait rien de cela. Il passa la main derrière son cou, se massant légèrement la nuque. Il avait une petite crampe à cette endroit, certainement parce qu’il avait trop dormi, et pas dans la position la plus confortable qui soit. Il poussa ensuite un petit soupir. Allez, s’il voulait découvrir ce que faisait cette Lily à Pandora, il allait devoir y mettre un peu de bonne volonté malgré son esprit encore ensommeillé.

« Et donc, au risque de paraître insistant, que faîtes-vous à Pandora ? Les invités ne sont normalement pas autorisés à pénétrer ici. »

Sur ces mots, il espéra que la Baskerville laisse filtrer deux ou trois informations en cherchant une excuse plausible sur sa présence ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 53
Age : 20
Personnages préférés : La volonté de l'abysse !
Double comptes : Non

Feuille de personnage
Nom & prénom: Lily Baskerville
Nom du Chain : Bandersnatch
Groupes: Baskerville


MessageSujet: Re: Voler des documents à Pandora ? Super ! Il suffit de ne pas se faire... griller. [PV : Lace ]   25th Mai 2013, 23:59

Il s'appelait donc Lace. Et s'obstinait à la vouvoyer. C'était étrange, il était pourtant clairement plus âgé qu'elle, pourquoi ne la tutoyait-il pas ? Elle avait bien utilisé la deuxième personne du singulier elle, non ? Lily espérait vraiment que l'adolescent ne soit pas un de ces bureaucrates dont la vie se résumait à travailler, ce serait trop dommage. Il lui semblait sympathique, mais peut-être ne fallait-il pas se fier aux apparences ? C'est vrai qu'elle même n'avait pas du tout l'air d'une Baskerville, si on excluait sa cape rouge. Peut-être était-il en réalité quelqu'un d'horriblement ennuyant ? Comment savoir ?

A vrai dire, c'était aussi pour ça qu'elle lui posait autant de questions : Elle voulait essayer de cerner un peu mieux le jeune homme. Lily avait conscience que ses questions étaient pour le moins étranges, mais bon, si ça pouvait permettre de le décoincer un peu, ça valait la peine d'essayer !

Ce dernier sembla effectivement surpris, l'espace d'un instant, mais reprit bien vite un visage neutre, pour répondre à la deuxième salve de questions :

« Oui, je travailles ici. Actuellement, je trie des papiers, rien d’important… Mais le plus souvent, je fais quelques patrouilles à Réveil. Et oui, cela me plaît… Je ne serais pas ici sinon. » Il fit une pause, avant de reprendre « La couleur de mes yeux est naturelle. Je ne met jamais de lentille, ni quoi que ce soit dans ce genre. »

Bon, c'était décidé, Lily allait s'occuper de lui faire passer ce ton et ce visage beaucoup trop sérieux à son goût ! Même juste un sourire, ce serait déjà bien. Ça ne lui arrivait jamais de se montrer joyeux ou quoi ? Ou peut-être qu'il utilisait ce masque distant pour cacher une grande timidité ? Ou alors il était déprimé ? Dans tous les cas, la jeune fille était bien décidée à le mettre de bonne humeur. Les gens trop sérieux l'ennuyaient au plus haut point, et puis, ça ne pouvait pas lui faire de mal ! Mais Lace avait aussi mentionné une chose très importante pour la petite Basker'. Il avait être occupé à trier des papiers avant de la rencontrer. De la paperasse. Exactement ce dont elle avait besoin. Si elle arrivait à mettre la main dessus, sa mission ne serait pas totalement un échec ! Il fallait qu'elle réussisse à obtenir ces documents.

Perdue dans ses pensées, la Baskerville avait oublié de répondre à Lace. Elle ouvrait la bouche pour rattraper cet oubli, lorsqu'il la prit de vitesse :

« Et donc, au risque de paraître insistant, que faîtes-vous à Pandora ? Les invités ne sont normalement pas autorisés à pénétrer ici. »

Arf, il n'avait pas laissé tomber. Et elle ne s'était pas encore décidée sur la réponse qu'il fallait apporter. La jeune fille referma la bouche, pour la rouvrir aussitôt, improvisant totalement :

« Eh bien, c'est à dire que je ne suis pas vraiment censée être ici. Mais je ne suis pas venue pour faire du mal à qui que ce soit, je te jure! C'est juste que je m'ennuyais, alors je me promène un peu. Je n’embête personne, promis. »

Elle lui fit ensuite sa tête de gamine prise en train de faire une connerie -expression qu'elle maîtrisait parfaitement- en penchant légèrement la tête sur le côté, puis repris avec un ton suppliant :

« Mais tu ne vas pas me mettre dehors hein ? Tu disais que tu t'occupais de trier des papiers, je peux peut-être t'aider ? Ou alors tu peux me faire visiter ?

Rares étaient les personnes capables de résister à sa bouille d'ange. Quand elle voulait quelque chose, Lily était habituée à l'obtenir, les gens lui cédaient en général rapidement. Il suffisait de faire une tête mignonne, et le tour était joué ! Peut-être n'avait-elle pas été très subtile en lui proposant de l'aider à trier la paperasse, ça pouvait paraître suspect venant de quelqu'un qui se faisait passer pour une simple civile, mais elle s'était rattrapée en faisant une deuxième proposition. Enfin, elle l'espérait. C'était bien dans ses habitudes d'agir « au feeling ». Si ça passe, tant mieux, sinon, tant pis. Elle préférerait qu'il accepte sa proposition, sans se poser trop de questions. Si ce n'était pas le cas et qu'il la mettait dehors, elle n'aurait qu'à retenter sa chance plus tard. Mais ce serait vraiment vexant de se faire mettre à la porte. Et encore plus de se montrer incapable d'effectuer une mission aussi simple que celle-ci. Si le loir l'apprenais d'une quelconque manière, il ne manquerait pas d'en profiter, et cela, il en était hors de question ! Il se moquait suffisamment d'elle comme ça, pas la peine d'en rajouter. Elle devait impérativement obtenir de cet agent qu'il accepte de la conduire à un bureau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 102
Age : 20
Personnages préférés : Break ~ Léo ~ Cheshire ~ Oz ~ Alice ~ Gilbert

Feuille de personnage
Nom & prénom: Lace Whiters
Nom du Chain : l'horloger, aussi surnomé Chronos par Lace
Groupes: Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Voler des documents à Pandora ? Super ! Il suffit de ne pas se faire... griller. [PV : Lace ]   26th Mai 2013, 06:03


« Tiens… On dirait qu’elle a lâché un petit indice sur la raison de sa présence ici. »

hrp:
 

Le garçon observa la jeune fille se mouvoir dans tous les sens avec peu de discrétion lorsqu’il lui insista pour connaître la raison de sa présence ici. Elle ouvrit la bouche, la referma, et l’ouvrit à nouveau, pour sortir une excuse quelque peu… vite trouvée, dirait-il.

« Eh bien, c'est à dire que je ne suis pas vraiment censée être ici. Mais je ne suis pas venue pour faire du mal à qui que ce soit, je te jure! C'est juste que je m'ennuyais, alors je me promène un peu. Je n’embête personne, promis. »

Cela, il l’avait compris, qu’elle n’était pas censée être ici.
Mais il ne s’attarda pas sur ce détail et hocha simplement la tête pour lui faire croire qu’il croyait à sa version des faits, ignorant totalement la petite bouille d’ange qu’elle prenait pour mieux l’amadouer. Oui, cette tête la rendait incroyablement mignonne, mais absolument pas irrésistible pour lui. Il n’était pas le genre de personne à s’attendrir pour si peu, surtout lorsqu’il savait qu’il avait affaire à une Baskerville.

« Mais tu ne vas pas me mettre dehors hein ? Tu disais que tu t'occupais de trier des papiers, je peux peut-être t'aider ? Ou alors tu peux me faire visiter ?

Cette phrase lui mit aussitôt la puce à l’oreille. Oh, elle lui proposa de l’aider pour les papiers ? Peut-être en cherchait-elle justement. Et peut-être qu’elle en cherchait un en particulier. En revanche, il doutait que ce soit dans sa paperasse à lui qu’elle trouve son bonheur, car il n’y avait réellement rien d’intéressant dedans. Juste des choses incroyablement ennuyeuses. Rien que d’y penser, il poussa un long bâillement, et ce ne fut qu’après qu’il se décida à répondre :

« Hm. Etrange endroit pour une promenade. Pour votre proposition, c’est gentil, mais j’ai déjà fini. En revanche je peux vous faire visiter Pandora, bien que je ne pense pas que vous y trouviez grand-chose d’intéressant. »

Pour le moment, il devait continuer de faire semblant. Continuer de penser qu’elle était une gamine comme les autres, toute joyeuse et innocente, et qu’elle ne représentait aucun danger. Enfin, c’était peut-être déjà le cas, mais il préférait rester sur ses gardes et faire attention au moindre mouvement suspect qu’elle pourrait avoir. Il invita Lily à le suivre et se dirigea d’un pas lent, voir nonchalant, vers le hall du QG, qui était un peu un carrefour pour se rendre à toute autre salle importante. Il comptait l’emmener vers un endroit tranquille et bien isolé qu’il connaissait bien pour y avoir fait de nombreuses siestes afin de reprendre une conversation plus sérieuse et faire tomber son masque. Là-bas, ils seraient bien trop haut pour qu’elle puisse s’échapper par la fenêtre, et il lui suffirait de fermer la porte à clé pour l’empêcher de fuir. C’était un bon plan.
Seulement, une arme lui aurait été bien utile. Il fallait croire qu’il allait devoir la maîtriser sans cela.

Au bout de quelques instants de silence, il se décida à engager une petite discussion sur un ton aussi naturel que possible :

« Dîtes-moi, pourquoi avoir choisi de se promener ici ? Le soleil brille dehors et il y a beaucoup d’endroits beaucoup plus intéressants que Pandora. Ici vous ne trouverez que des gens penchés sur les papiers qu’ils doivent remplir. »

Il avait un peu insisté sur le mot ‘papier’ en particulier, en espérant qu’elle lâche encore une ou deux informations. On ne savait jamais après tout, peut-être allait-elle involontairement expliquer la réelle raison de sa présence ici, ou trouver un prétexte qui tenait si peu la route qu’il comprendrait aussitôt pourquoi on l’avait envoyé ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 53
Age : 20
Personnages préférés : La volonté de l'abysse !
Double comptes : Non

Feuille de personnage
Nom & prénom: Lily Baskerville
Nom du Chain : Bandersnatch
Groupes: Baskerville


MessageSujet: Re: Voler des documents à Pandora ? Super ! Il suffit de ne pas se faire... griller. [PV : Lace ]   29th Mai 2013, 01:39

L'adolescent lâcha un grand bâillement avant de répondre. Qu'est-ce que ça voulait dire ? Elle l'ennuyait déjà ? Il n'avais même pas tenté de le retenir, c'était un peu vexant. La Baskerville préférait penser qu'il était juste fatigué. C'était meilleur pour son ego, et à la réflexion, c'était aussi plus réaliste d'après l'air à peine réveillé qu'il abordait depuis le début de la conversation.

« Hm. Etrange endroit pour une promenade. Pour votre proposition, c’est gentil, mais j’ai déjà fini. En revanche je peux vous faire visiter Pandora, bien que je ne pense pas que vous y trouviez grand-chose d’intéressant. »

Ah, elle n'avait pas pensé à ça. C'est vrai que le QG de Pandora n'était pas le premier endroit auquel pensait une personne normale pour se promener. Bon, tant pis, ça n'avait pas l'air de le géner plus que ça, autant passer à autre chose. Finalement, elle avait été ravie de constater que son explication improvisée était passée toute seule. Et puis, il avait même accepté de lui faire visiter le bâtiment ! Pas de la laisser toucher aux papiers, mais c'était déjà ça. Avec un peu de chance, il la conduirait directement à un bureau et...

Ah,mais Lace était déjà parti ! Lily s'empressa de le rejoindre. Ils suivirent un moment le couloir, sans croiser personne, avant que le jeune homme ne reprenne la parole :

« Dîtes-moi, pourquoi avoir choisi de se promener ici ? Le soleil brille dehors et il y a beaucoup d’endroits beaucoup plus intéressants que Pandora. Ici vous ne trouverez que des gens penchés sur les papiers qu’ils doivent remplir. »

C'était elle ou bien il avait volontairement exagéré le mot ''papier'' ? Non, c'était impossible, il ne pouvait pas avoir deviné le but de sa mission, elle avait sûrement mal entendu. Et puis elle n'avait laissé échapper aucun indice ! Lily se repassa mentalement tout ce qu'elle avait raconté depuis qu'elle avait rencontré Lace, cherchant une phrase qui aurait pu la trahir. Peine perdue, elle ne s'en souvenait pas. C'était certainement une coïncidence. Il ne pouvait pas avoir tout compris avec aussi peu d'éléments... Ou peut-être qu'il était télépathe ? Non, elle commençait à divaguer là. Autant penser à autre chose. Ils arrivaient dans un grand hall, lorsque Lily se décida à répondre :

« Je me suis promenée toute la matinée, je ne savais plus où aller. Et comme je n'étais pas loin de Pandora, je me suis dit que je pourrais toujours essayer d'y rentrer. Tu sais, je voudrais devenir agent à Pandora moi aussi, plus tard. Les Chains, les contractants illégaux, tout ça, c'est super excitant ! »

Bon, là c'était un peu gros. Même elle s'en rendait compte. Il n'y croirait jamais. Déjà qu'elle n'était pas douée pour mentir, si en plus elle se mettait à sortir des énormités pareilles, elle n'allait pas tarder à se faire griller. Le jeune homme ne se montrait pas particulièrement méfiant, mais il avait réussi à la déstabiliser suffisamment en lui faisant penser qu'il avait tout compris sur son identité et le véritable but de son intrusion à Pandora pour qu'elle soit incapable de sortir autre chose que cet énorme mensonge. Le pire, c'était qu'il ne l'avait sûrement pas fait exprès. Elle se mordit la lèvre inférieure, attendant la suite.

Mais déjà, ils arrivaient dans une nouvelle pièce. Lace l'invita à entrer, avant d'en faire de même et de fermer la porte derrière eux. Ouh là, ça sentait l'interrogatoire. C'était pas bon, pas bon du tout ! La décoration était assez sommaire. Une table, deux chaises et une plante en pot. Eh oui, la plante en pot, l'élément indispensable de toute bonne décoration d'intérieure qui se respecte. Mais là n'était pas le sujet. L'espace était assez lumineux, grâce aux murs de couleur claire qui reflétaient la lumière provenant de l'unique fenêtre, sur le mur opposé à la porte. Si la situation dégénérait, elle n'aurait qu'à sauter par là. C'était haut, la chute serait douloureuse, mais c'était toujours mieux que de se faire coincer. Pour une fois, Lily n'était pas d'humeur à s'amuser. Elle alla s'asseoir sur le bord de la table qui se trouvait au milieu de la pièce, attendant avec impatience la réponse de son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 102
Age : 20
Personnages préférés : Break ~ Léo ~ Cheshire ~ Oz ~ Alice ~ Gilbert

Feuille de personnage
Nom & prénom: Lace Whiters
Nom du Chain : l'horloger, aussi surnomé Chronos par Lace
Groupes: Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Voler des documents à Pandora ? Super ! Il suffit de ne pas se faire... griller. [PV : Lace ]   29th Mai 2013, 06:13


« Si elle ne m'oppose pas de résistance, tout se passera bien pour elle... Sinon je ne garantis pas qu'elle s'en tirera indemne. Ni qu'elle s'en tirera tout court. »

Le garçon ignorait réellement si cette dénommée Lily le faisait exprès ou pas, mais l’énormité du mensonge qu’elle venait de lui sortir tenait tout juste debout. Le début était crédible : protéger les citoyens et veiller à ce que la ville ne soit pas envahie de trafiquants de drogues et autres problèmes dans ce genre ne le surprenait pas. Mais qu’elle soit au courant de l’existence des Chains ? Non, décidemment, elle devait se payer de sa tête pour dire de telles choses. C’en deviendrait ridicule s’il faisait semblant de croire à de telles paroles. Si bien qu’il se contenta de froncer très légèrement les sourcils tout en restant silencieux. Pour le moment.

Ils entrèrent tous deux dans une petite pièce bien éclairée et simple. Deux chaises placées près d’une table en bois surmontée d’un pot fleurie par un beau bouquet de plusieurs espèces de fleurs dont il ne serait pas cité les noms. Lace prit soin de fermer la porte derrière lui à l’aide d’une clé ‘passe-partout’. Quasiment tous les membres de Pandora en avait une, juste au cas où. Jusqu’à aujourd’hui, il n’en avait jamais compris l’utilité mais avait accepté de la porter sur lui constamment, au point où il en oubliait qu’il en possédait une. Il se dirigea ensuite vers les fenêtres et les ferma une à une à clé avec une lenteur exagérée. Il savait que si elle voulait sauter, elle pourrait toujours rouvrir une de ces ouvertures sans problème. Le fait qu’elles soient toutes fermées à clé lui ferait juste perdre un peu de temps qui pourrait se révéler précieux.
D’un geste rapide de la main, il invita à la jeune fille de s’asseoir, tandis qu’il faisait de même sur l’autre chaise. Une fois ceci fait, il reprit un air beaucoup plus sérieux, moins calme. Presque menaçant… Presque.

« Bon. Fini de jouer Lily. »

Direct. Sans détour. C’était bien lui ça.
Il était parti du principe qu’elle comprendrait qu’il savait qu’elle faisait partie des Baskerville. Si elle n’était pas idiote, elle ne tarderait pas à se mettre en route. Sinon, il conclurait que c’était vraiment une gamine finie et que sa naïveté n’était pas qu’apparente.
Oui, il pensait soudainement des choses un peu dures et extrémistes. Mais c’était sa manière à lui de se forcer à haïr une personne qui ne lui semblait pas si dangereuse que cela. Et encore, haïr était un bien grand mot. Il voulait simplement se donner des prétextes pour se permettre de traiter plus ou moins mal quelqu’un qui faisait partie de ses pires ennemis. Enfin, il ne comptait pas non plus la torturer. Juste la forcer à lui fournir les renseignements dont il avait besoin… Ce n’était pas un monstre non plus.

« Pourquoi es-tu venue à Pandora ? Pour des papiers ? »

Il laissa passer un petit silence pendant lequel il planta ses yeux dans ceux de son interlocutrice. Il cherchait à l’intimider, à la mettre en position de stress, afin qu’elle lâche quelques informations. Il ignorait cependant si une telle technique marcherait avec elle. Il se leva et marcha autour d’elle, le regard impassible, tel un vautour qui volait au dessus de sa proie.

« Lily. Je n’ai pas spécialement envie de te torturer, ni d’appeler des renforts si tu me montres de la résistance. Réponds juste à mes questions et je te laisserais simplement partir. »

*s’il te plait.*

On aurait pu lire ce ‘s’il te plait’ sur sa bouche, et la jeune fille pouvait déchiffrer ces mots sans difficulté si elle y mettait du sien. L’adolescent ne voulait réellement pas lui faire du mal. Il détestait avoir recourt à la force en sachant pertinemment que cela pouvait être évité. Et si on lui forçait la main, il faisait en sorte que cela se termine le plus vite possible pour le condamné.

« Et retire ta cape, tu veux bien. N’importe quel membre de Pandora saurait que tu es une Baskerville avec ça, tu t’attirerais d’autres ennuis. »

On pourrait presque croire avoir affaire à une petite fille qui se faisait réprimander par son grand frère tant il semblait prévenant avec elle. C’était le cas. Seulement, pas au point de l’apprécier. Il s’attachait juste à elle comme on s’attachait à un enfant avec qui on jouait un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 53
Age : 20
Personnages préférés : La volonté de l'abysse !
Double comptes : Non

Feuille de personnage
Nom & prénom: Lily Baskerville
Nom du Chain : Bandersnatch
Groupes: Baskerville


MessageSujet: Re: Voler des documents à Pandora ? Super ! Il suffit de ne pas se faire... griller. [PV : Lace ]   31st Mai 2013, 03:47

Il s'était bien fichu d'elle. Et, comme une idiote, elle était tombée dans le panneau. Pourquoi est-ce que ça finissait toujours comme ça, à chaque fois qu'elle voulait se lier d'amitié avec un agent de Pandora ? Finalement, ce Lace, il était bien comme Liam. Même visage impassible, même air sérieux, et la même envie lui prenait de lui extorquer un sourire. De lui transmettre un peu de sa bonne humeur, comme ça, sans raison particulière. Oui, il était vraiment comme Liam. Il était de Pandora, pour lui, le simple fait qu'elle appartienne aux Baskerville était une raison suffisante pour l'arrêter et la mettre sous les barreaux, quels que soient les moyens à employer. Mensonge, manipulation, torture, pourquoi pas ? Il pouvait se le permettre, elle était une Baskerville, un monstre, non ?! Cette manière de penser la dégoûtait. Bien sûr, Lily ne prétendait pas n'avoir jamais fait de mal à personne. Elle avait blessé, et parfois même tué. Mais elle restait humaine, et là, elle était juste affreusement déçue. Déçue de Lace, bien sûr, qui était passé en l'espace d'une seule phrase, du gentil guide pas trop méfiant à l'agent chargé d'éliminer la vermine dans le QG. Mais aussi et surtout d'elle-même. Elle aurait du se rendre compte immédiatement que Lace n'était pas aussi gentil qu'il en avait l'air - si l'on pouvait considérer qu'il ait l'air ''gentil'' - mais elle avait été trop stupide pour le remarquer. Du coup, sa mission, qui lui paraissait si simple au début, serait un échec complet.

Elle était vraiment une incapable.

Cette prise de conscience l'avait laissée sans voix, elle n'avait pas répondu. Le garçon en avait profité pour continuer à la questionner :

« Pourquoi es-tu venue à Pandora ? Pour des papiers ? »

Alors il avait tout deviné. Mais depuis combien de temps ? Elle l'ignorait. Lily était seulement sûre d'une chose : Il n'avait fait que lui mentir, et ce, depuis le début. Ça faisait mal de s'en rendre compte. Il devait certainement le lire dans son regard, elle était incapable de dissimuler ses émotions. De plus, il avait planté ses yeux dorés dans les siens. Il la fixait, espérant sûrement obtenir un aveu. Si le but était de l'intimider, c'était raté. Ça ne lui faisait ni chaud ni froid. A vrai dire, la jeune fille était trop occupée à retenir ses larmes pour faire attention à autre chose. Elle ne pouvait pas se mettre de pleurer maintenant, ce serait vraiment trop pitoyable. Alors qu'il se levait et commençait à tourner autour d'elle, comme le ferait un rapace, elle chuchota, presque pour elle-même :

« Pourquoi... Pourquoi est-ce que ça finit toujours de la même manière ?

C'était plus une question de pure rhétorique qu'autre chose, elle ne s'attendait pas à une réponse. D'ailleurs, il enchaîna immédiatement :

« Lily. Je n’ai pas spécialement envie de te torturer, ni d’appeler des renforts si tu me montres de la résistance. Réponds juste à mes questions et je te laisserais simplement partir. »

Pourquoi est-ce qu'il lui disait ça ? Et surtout, pourquoi est-ce qu'il faisait cette tête ? On pouvait presque lire un ''s'il te plaît'' muet sur les lèvres du jeune homme. C'était en total désaccord avec ses paroles, elle ne comprenait plus. Se serait-elle trompée ? Il n'avait pas l'air d'avoir spécialement envie de l'arrêter, et lui proposait même de la laisser partir si elle répondait à ses questions ! C'était vraiment curieux, qu'elles étaient ses motivations à la fin ? Non, décidément, elle le comprenait de moins en moins. Et il s'était même mis à la tutoyer. Ce n'était pas le moment, mais elle s'en réjouissait quand même, se surprenant à continuer d’espérer qu'il puissent vraiment devenir amis, en dépit de leur appartenance aux Baskerville et à Pandora. Cela suffit à lui redonner un léger sourire. Elle passait du rire au larmes facilement, mais bon, elle était comme ça. Il était inutile de s'attarder sur une déception, c'était juste une perte de temps ! Lily n'était pas non plus du genre à abandonner facilement, elle avait juste eu un petit coup de mou, mais ça y est, elle était déjà repartie. Elle se promit mentalement de ne pas partir avant d'avoir trouvé des documents, et arraché un sourire à Lace tant qu'à faire. C'était son objectif de départ, non? Le garçon poursuivit :

« Et retire ta cape, tu veux bien. N’importe quel membre de Pandora saurait que tu es une Baskerville avec ça, tu t’attirerais d’autres ennuis. »

Ça la fit rire. Pas le fait qu'il lui demande d'enlever sa cape, cela il en était bien sûr hors de question, mais qu'il dise vouloir lui éviter des ennuis. C'était ridicule, elle savait se défendre ! L'aurait-il déjà oublié ?

« Non, c'est hors de question. Tu sais déjà que je suis une Baskerville, non ? J'aurais peut-être du l'enlever avant, mais là, ce n'est plus nécessaire. Que je porte ma cape ou non, cela ne fait pas grande différence, puisque nous sommes seuls dans cette pièce. D'ailleurs, je peux te poser une question ? Pourquoi est-ce que tu nous a conduit ici ? Une pièce fermée, un agent de Pandora et une Baskerville, c'est assurément plus dangereux pour toi que pour moi. »

Elle laissa passer un instant, avant de continuer :

« Mais ne t'inquiète pas, je n'ai pas l'intention de te blesser ou de te tuer. A vrai dire, je suis sûre qu'on peut bien s'entendre tous les deux ! Je veux bien répondre à tes questions, par contre, je ne partirais pas avant d'avoir terminé ce pourquoi je suis venue. D'ailleurs, tu pourrais peut-être m'aider, si je te dis tout ? Je n'aime pas mentir, je préfère largement être honnête avec toi. Mais à condition que tu le sois aussi ! Ça te va ?

Ne restait plus qu'à savoir quelle serait sa réponse. Lily était incapable de le prédire, mais c'était cela qui rendait le jeu si intéressant, non ? S'il acceptait, elle tiendrait parole et lui expliquerait le but de sa mission. Sinon, elle lui expliquerait quand même, mais le tuerait ensuite. Ce serait dommage, mais elle ne pouvait quand même pas laisser de témoins. Maintenant qu'elle y pensait, peut-être était-il un contractant lui aussi ? Il y en avait beaucoup à Pandora. Dans ce cas, un combat serait inévitable. Mais elle ne s'inquiétait pas de l'issue, Bandersnatch n'en ferait qu'une bouchée, peu importe la puissance de sa Chain. Et puis, elle avait aussi son petit pistolet, caché dans une poche de son short, sous sa cape. Lily préférait ne pas en arriver là, mais on était jamais trop prudent. Elle ne referait pas l'erreur de le sous-estimer, une fois, c'était déjà trop. Elle sourit. La suite promettait d'être très amusante !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 102
Age : 20
Personnages préférés : Break ~ Léo ~ Cheshire ~ Oz ~ Alice ~ Gilbert

Feuille de personnage
Nom & prénom: Lace Whiters
Nom du Chain : l'horloger, aussi surnomé Chronos par Lace
Groupes: Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Voler des documents à Pandora ? Super ! Il suffit de ne pas se faire... griller. [PV : Lace ]   5th Juin 2013, 04:17


« Pas d'amitié entre un Baskerville et un Pandora Lace, pas d'amitié... Faut pas se laisser aller... »

Le garçon, en fixant Lily, aurait juré que ses yeux devenaient plus brillants l'espace d'un instant. Il ne comprit pas exactement pourquoi ou même si c'était simplement une illusion, mais il n'y fit pas attention et attendait simplement une réponse. C'était peut-être pour ce genre de comportement qu'on le considérait comme aussi froid et distant, en particulier lors des interrogatoires comme ceux-là.

« Pourquoi... Pourquoi est-ce que ça finit toujours de la même manière ?

Un petit murmure, rien de plus, et qui pourtant venait déjà de briser le masque de glace qu'arborait Lace. Il partu surpris et presque peiné pour elle. Il devinait dans le ton de sa voix à quel point le sens de cette phrase devait être douloureux pour elle. Il savait qu'elle n'attendait pas de réponses à une telle question, alors il ne dit rien et se retint avec peine un geste de réconfort. Non, il ne devait pas se laisser attendrir. Surtout pas.
Il repris son expression indifférente lorsque la Baskerville ria à ses paroles. Qu'y avait-il d'amusant dans un avertissement ? Rien. Raison pour laquelle il fut quelque peu déstabilisé par une telle réaction. Étaient-ils tous comme ça chez les Baskerville ou était-elle un genre d’exception ? Il n'aurait pas su le dire.

« Non, c'est hors de question. Tu sais déjà que je suis une Baskerville, non ? J'aurais peut-être du l'enlever avant, mais là, ce n'est plus nécessaire. Que je porte ma cape ou non, cela ne fait pas grande différence, puisque nous sommes seuls dans cette pièce. D'ailleurs, je peux te poser une question ? Pourquoi est-ce que tu nous a conduit ici ? Une pièce fermée, un agent de Pandora et une Baskerville, c'est assurément plus dangereux pour toi que pour moi. »

L'intéressé inclinait la tête sur le côté. Hm... Il ne se considérait absolument pas en danger. Il se savait un peu trop sûr de lui à ce niveau, et restait donc prudent, mais honnêtement il n'avait pas l'impression de courir le moindre risque en compagnie de quelqu'un à l'attitude d'enfant. Quoi que... Elle venait bien de faire preuve de maturité à l'instant. Il nota donc qu'il était important de ne pas trop la sous-estimer. Il pourrait être surpris et dans le mauvais sens du terme s'il faisait cela.

« Je t’ai conduit ici pour que ce ne soit pas tout Pandora qui te saute dessus et t’inflige de très mauvais traitements. Je ne suis pas comme tu pourrais le croire, je suis aussi humain que n’importe qui d’autre. »

Il avait de nouveau planté ses yeux dans ceux de son interlocutrice dans le plus grand sérieux. Sauf que cette fois-ci, il avait posé ses mains de part et d'autre de la chaise, penchée vers la jeune fille, de façon à l'avertir. Qu'elle le veuille ou non, elle ne pourrait pas bouger d'ici sans son autorisation. De toute manière, si elle essayait, il invoquerait Chronos et ralentirait le temps afin de l'attraper avant qu'elle s'échappe et la blesserais de façon à ce qu'elle soit incapable de faire un seul autre pas. Il espérait seulement ne pas avoir à arriver à de telles extrémités.

« Mais ne t'inquiète pas, je n'ai pas l'intention de te blesser ou de te tuer. A vrai dire, je suis sûre qu'on peut bien s'entendre tous les deux ! Je veux bien répondre à tes questions, par contre, je ne partirais pas avant d'avoir terminé ce pourquoi je suis venue. D'ailleurs, tu pourrais peut-être m'aider, si je te dis tout ? Je n'aime pas mentir, je préfère largement être honnête avec toi. Mais à condition que tu le sois aussi ! Ça te va ?

Quelle étrange marché que voilà...
Et pourtant, il avait quand même été particulièrement surpris lorsqu'il avait entendu qu'il pouvait bien s'entendre avec Lily. Deux personnes de camps opposés, bien s'entendre ? C'était juste impossible. Et en même temps, assez tentant.
Il refoula cette pensée au fin fond de son esprit. Non, il ne devait pas se laisser aller aux sentiments, même si c'était difficile.
Il se redressa et passa la main derrière sa tête, l'air réfléchi. Accepter, ne pas accepter...? Il pesa pour le pour et pour le contre pendant plusieurs secondes qui lui parurent une éternité avant de se décider. Vu où ils en étaient, il supposait que c'était le seul moyen d'éviter un conflit.

« C’est d’accord. Je serais honnête avec toi, promis. »

L'adolescent retourna s'installer sur la chaise et s'y affala d'une manière bien paresseuse en poussant un long soupir. Il en était presque soulagé. Le plus dur était passé. Il avait évité le combat. Mais maintenant, tous deux étaient dans une situation bien délicate. Échanger des informations sans en divulguer de trop importantes, tenter d'en apprendre des primordiales... C'était marcher sur des œufs, ça. Il n'aimait pas trop lorsqu'il devait se montrer à ce point prudent et méfiant. Cela dépassait son naturel. Et il détestait ne pas être naturel.

« Pour commencer, Lily, sache qu’il est impossible pour nous deux de nous entendre. Pas que je ne le veuille pas, mais, nos camps sont opposés. Devenir amis signifierait trahir son camps. »

Il laissa passer un instant, avant de reprendre sur un air plus sérieux et moins peiné, comme s’il n’avait rien dit à l’instant, et encore moins sous-entendu que lui aussi il aurait apprécié compter la Baskerville comme une de ses amie.

« Bon. Qu’est-ce que tu cherches, comme paperasse ? Une fois que tu me l’auras dit, tu pourras me poser à ton tour une question, puis on sortira à la recherche de ton fameux papier. Mais là, tu devras enlever ta cape. Je ne pourrais pas prétendre que l'on soit ami si tu le portes et qu’on m’interroge à ce sujet. »

Et voilà qu'il se contredisait tout seul.
Il allait devoir faire attention s'il ne voulait pas se laisser aller aux sentiments amicaux qu'il ressentait pour Lily. Et a commencer par nier une telle chose. Il n'avait pas la moindre sympathie pour elle.
Tss.... ça sonnait faux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 53
Age : 20
Personnages préférés : La volonté de l'abysse !
Double comptes : Non

Feuille de personnage
Nom & prénom: Lily Baskerville
Nom du Chain : Bandersnatch
Groupes: Baskerville


MessageSujet: Re: Voler des documents à Pandora ? Super ! Il suffit de ne pas se faire... griller. [PV : Lace ]   12th Juin 2013, 02:28

Lace sembla réfléchir un instant. Allait-il accepter ? La Baskerville attendait impatiemment sa réponse. Tout serait vraiment plus simple si elle était positive.


« C’est d’accord. Je serais honnête avec toi, promis. »


Gagné, il avait accepté ! Un immense sourire illumina le visage de Lily. Tout n'était pas perdu, elle pouvait encore réussir sa mission, et qui sait, se faire un ami ? Le garçon s'affala sur sa chaise et poussa un soupir. Elle, elle réfléchissait. Par où commencer ? Est-ce qu'elle pouvait vraiment tout lui dire ? C'était ce qu'elle avait proposé, mais elle ignorait comment ses supérieurs réagiraient si ils venaient à l'apprendre. En même temps, il n'y avait rien de bien secret dans la mission qu'on lui avait confiée. Bon, elle allait commencer par lui expliquer en quoi consistait cette mission, et elle aviserait ensuite en fonction des questions qu'il lui poserait.


« Pour commencer, Lily, sache qu’il est impossible pour nous deux de nous entendre. Pas que je ne le veuille pas, mais, nos camps sont opposés. Devenir amis signifierait trahir son camps. »


Cette déclaration la laissa un peu perplexe. Oh, elle comprenait l'idée, elle n'était pas stupide, mais elle n'avait jamais envisagé les choses sous cet angle. Lily savait que Pandora et Baskerville ne pouvaient, théoriquement, pas s'entendre. C'était une évidence pour tous, mais elle n'en avait jamais vraiment compris la raison. En y réfléchissant, ils n'étaient pas si différents que ça, c'étaient simplement leurs objectifs qui différaient. Et encore, elle ne savait pas exactement quel était celui de Pandora. Mais est-ce que tous les agents de cette organisation étaient comme ça ? Complètement fermés à la seule idée d'une amitié avec les Baskerville ? Il est vrai qu'un certain nombre de membre du clan des faucheurs pourpres pensaient la même chose, ils haïssaient tout ce qui avait à voir, de près ou de loin, avec Pandora et leur passe-temps favori était de découper les agents en rondelles. La paix n'était décidément pas prêt d'arriver...


Mais en ce qui concernait Lace, c'était différent. Il avait dit lui-même qu'une amitié entre eux était impossible, pourtant il ne semblait pas la considérer comme une ennemie. Sinon, il aurait déjà certainement déjà essayé de la tuer. Comme Liam. Décidément, elle pensait beaucoup à lui en ce moment. C'était se faire du mal pour rien, elle le savait, mais elle ne pouvait pas s’empêcher de chercher des ressemblances entre Lace et le contractant de March Hare. Et contrairement à ce qu'elle avait d'abord pensé, ils n'étaient pas si semblables que ça. Ils avaient bien le même genre de caractère, mais ça s'arrêtait là. Ils ne réagissaient pas du tout de la même manière. Quand elle avait voulu sympathiser avec Liam, il l'avait tuée. Ou du moins, il avait essayé. Et Lace... Eh bien, elle ne savait pas vraiment. Il avait beau dire qu'il ne voulait, ou plutôt ne ''pouvait'', pas devenir son ami, ses actes et ses paroles allaient dans le sens contraire. A l'instant, il avait dit l'avoir amenée ici pour éviter que d'autres membres de Pandora ne lui tombent dessus. Et avant, il lui avait aussi demander d'enlever sa cape pour éviter les ennuis. C'était quand même un comportement plutôt amical, non ?


« Bon. Qu’est-ce que tu cherches, comme paperasse ? Une fois que tu me l’auras dit, tu pourras me poser à ton tour une question, puis on sortira à la recherche de ton fameux papier. Mais là, tu devras enlever ta cape. Je ne pourrais pas prétendre que l'on soit ami si tu le portes et qu’on m’interroge à ce sujet. »


Lily retint à grand peine un éclat de rire. Mais Lace se contredisait tout seul ! Il semblait très attaché à Pandora, et considérait une amitié avec les Baskerville comme une trahison, mais il cherchait quand même à lui éviter un maximum d'ennuis, et là, il lui proposait même de l'aider à remplir sa mission ? C'était assez incohérent. Elle n'allait pas se plaindre, sans son aide, elle serait certainement incapable de trouver ces papiers, mais ce qu'il disait n'avait aucun sens. Il semblait ne pas vraiment savoir quoi penser d'elle, c'était très amusant pour la petite Baskerville. Mais elle ne fit aucune remarque et se contenta de lui expliquer en quoi consistait sa mission, comme elle l'avait promis :


« Eh bien voilà, si je suis ici c'est, comme tu l'as deviné, pour trouver de la paperasse. A vrai dire, n'importe quoi ferait l'affaire. Des ordres de mission, ce serait l'idéal, mais des factures, ça va aussi. Si tu as des papiers que tu n'as pas envie de remplir, par exemple, je prends »


Elle hésita un instant, avant d'ajouter avec un clin d'œil :


« Il faut croire qu'on à besoin de papiers pour allumer la cheminée au terrier. Enfin bon, c'est à moi de poser une question maintenant, c'est bien ça ? »


Qu'est-ce qu'elle pourrait bien lui demander ? Ce n'était pas le problème de trouver une question, Lily en avait des tonnes, mais elle n'avait le droit qu'à une seule. Elle avait bien une idée de ce qu'elle aimerait demander à Lace, mais ce n'était pas une question à proprement parler, et cela pourrait peut-être le vexer. Oh, et puis tant pis, elle verrait bien. Ce n'était pas dans ses habitudes de se prendre autant la tête.


« Dis moi Lace... Est-ce que ça t’arrive parfois, d'être honnête avec toi-même ? »


Au moins, c'était dit. Et ça avait le mérite d'être clair. Cependant, Lily n'attendit pas la réponse du membre de Pandora, et se leva pour se diriger vers la porte. Elle se retourna, et lança :


« Bon, alors on y va ou pas chercher ces papiers ? C'est que je voudrais aller jouer dehors moi, après !


Spoiler:
 
[/color]


Dernière édition par Lily Baskerville le 13th Juin 2013, 02:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 102
Age : 20
Personnages préférés : Break ~ Léo ~ Cheshire ~ Oz ~ Alice ~ Gilbert

Feuille de personnage
Nom & prénom: Lace Whiters
Nom du Chain : l'horloger, aussi surnomé Chronos par Lace
Groupes: Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Voler des documents à Pandora ? Super ! Il suffit de ne pas se faire... griller. [PV : Lace ]   13th Juin 2013, 00:27


« Hum… Questions, questions, et encore questions… Ce jeu n’en finira pas. »

Hrp:
 

Le garçon attendit avec patience la réponse de son interlocutrice, quelque peu intrigué par l’immense sourire qu’elle affichait. Il n’y avait rien d’amusant dans ce qu’il avait dit… N’est-ce pas ? Si c’était le cas, il ne comprenait pas vraiment son humour.
Mais là n’était pas la question. Il fallait qu’il se concentre un peu.

« Eh bien voilà, si je suis ici c'est, comme tu l'as deviné, pour trouver de la paperasse. A vrai dire, n'importe quoi ferait l'affaire. Des ordres de mission, ce serait l'idéal, mais des factures, ça va aussi. Si tu as des papiers que tu n'as pas envie de remplir, par exemple, je prends »

Lace ne put s’empêcher de laisser un petit sourire, fugace, naître sur ses lèvres. Haha… Des factures feraient même l’affaire ? Pandora serait bien heureux de se débarrasser de ce genre de paperasse. Et même s’il osait leur raconter en toute honnêteté comment ces papiers avaient disparus, il était certain de ne recevoir qu’une maigre sanction afin de « donner l’exemple ».  Il ne s’inquiétait donc en rien à ce sujet s’il aidait son propre adversaire.
La Baskerville adressa un clin d’œil à l’intéressé, un geste peut-être un peu trop complice pour deux ennemis mais qui ne dérangea pourtant pas tant que ça celui à qui cette attention était destinée.

« Il faut croire qu'on à besoin de papiers pour allumer la cheminée au terrier. Enfin bon, c'est à moi de poser une question maintenant, c'est bien ça ? »

Il hocha la tête d’un air plus sérieux. Oui, elle allait pouvoir lui poser une question, à présent.
Pendant qu’elle réfléchissait, il se demandait bien quelle genre de choses pouvait-il lui demander. Peut-être des informations secrètes sur Pandora ? Si tel était le cas, il serait dans de beaux draps. Il espérait qu’elle se contenterait de poser une question toute simple sur son camp, qui intégrait une information peu importante, voir même sans intérêt. Néanmoins, il s’était à tout, sauf aux paroles qu’elle lança après son instant de réflexion.

« Dis moi Lace... Est-ce que ça t’arrive parfois, d'être honnête avec toi-même ? »

L’adolescent fut particulièrement surpris, bien qu’il ne laissa aucune émotion passer sur son visage. Il leva juste soudainement ses yeux d’un jaune très pâle vers Lily et son éternel sourire.
Il connaissait déjà la réponse à la question. Et il pensait même savoir pourquoi elle avait choisi cette dite question et pas une autre. Cela devait un peu trop de sentir que ses pensées et ses devoirs étaient totalement contradictoires… Il n’en fut même pas étonné. Lui qui était habitué à se montrer sincère, à la fois envers lui-même et envers les autres, n’était pas le meilleur comédien qui soit. Il était toujours difficile pour lui de masquer une affection particulière qu’il aurait prise à l’égard d’une personne. La preuve était là.

« Hm… En général, oui, je le suis. Envers moi-même et envers autrui. Sauf dans quelques cas particuliers. » Expliqua-t-il non sans penser que cette situation faisait partie de ces dits « cas particuliers ».

Il laissa passer un petit temps pendant lequel plusieurs idées de questions passaient dans sa tête. Maintenant qu’ils s’étaient éloignés des confidentialités de leur camps respectif, il se demandait s’il pouvait continuer dans cette voie que son interlocutrice avait engagé en lui posant une question plus personnelle ou s’il devait réclamer des informations sur ses adversaires.

« Bon, alors on y va ou pas chercher ces papiers ? C'est que je voudrais aller jouer dehors moi, après !

Sortant de ses pensées, notre jeune ami hocha simplement la tête et se leva tout en invitant d’un geste de la main la Baskerville à le suivre. Il usa une fois de plus de sa clé pour rouvrir la porte, et en sortit le plus naturellement du monde, comme si jamais rien ne s’était passé.
Pendant qu’il marchait d’un pas nonchalant à travers les corridors, en direction du bureau dans lequel il avait passé ses dernières heures, il songea à nouveau à une éventuelle question à poser. Quelques minutes parvinrent à le décider et à enfin rompre le silence qui s’était installé entres eux.

« Et toi, es-tu certaine de toujours être aussi souriante que tu le prétends ? N’y a-t-il pas quelque chose derrière cette constante bonne humeur ? »

Oui, c’était bien l’une des seules choses qui l’avait convaincu de prendre la parole. En vérité, il se demandait réellement si, comme beaucoup de gens, la fille arborait ce sourire afin de mieux cacher ses souffrances et ses problèmes. Par curiosité mais aussi, sans vraiment le vouloir, par inquiétude, il l’avait donc interrogé à ce sujet. Il espérait seulement que cette question ne soit pas trop indiscrète, au point qu’elle refuse d’y répondre. Même si leur marché convenait qu’ils devaient répondre aux questions de l’un et de l’autre, en toute honnêteté.


Dernière édition par Lace Whiters le 12th Août 2013, 05:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 53
Age : 20
Personnages préférés : La volonté de l'abysse !
Double comptes : Non

Feuille de personnage
Nom & prénom: Lily Baskerville
Nom du Chain : Bandersnatch
Groupes: Baskerville


MessageSujet: Re: Voler des documents à Pandora ? Super ! Il suffit de ne pas se faire... griller. [PV : Lace ]   20th Juin 2013, 02:40

Le garçon se leva et se dirigea vers la sortie, l'invitant à le suivre d'un geste de la main. Il déverrouilla la porte tandis qu'elle retirait sa cape, entreprenant de la plier pour la faire rentrer dans la petite sacoche qu'elle avait emporté pour transporter les documents. Lily n'aimait pas enlever sa cape. En général, elle la gardait en permanence et ne la retirait que les journées les plus chaudes d'été, pour éviter de rôtir sur place. Sinon, elle préférait mourir que d'enlever le symbole de son appartenance à sa famille. Pourtant, cette fois-ci, elle fit une exception. Parce qu'elle l'avait promis, bien sûr, mais surtout parce qu'elle ne voulait pas attirer d'ennuis à Lace. Il était un agent de Pandora, et si l'un de ses supérieurs venait à apprendre qu'il avait aidé une Baskerville, il aurait certainement du mal à s'expliquer. Mine de rien, il prenait de gros risques et elle n'avait pas envie qu'il soit puni, ou même renvoyé, par sa faute. Elle ne le réalisait que maintenant, mais la conduite du jeune homme pouvait facilement s'apparenter à de la trahison. Pourquoi se mettait-il en danger pour elle ? La réponse la plus évidente était son apparente gentillesse. Même s'il arborait souvent un air impassible, elle était persuadée que Lace était quelqu'un de très gentil. C'était bien dommage qu'il appartienne à Pandora. S'il avait été un Baskerville, ils auraient certainement été très amis.

Elle-même ne considérait pas une amitié avec un membre du clan ennemi comme une trahison, mais très peu de gens étaient de son avis. Un Baskerville, à qui elle avait parlé de Liam et qui l'avait sermonnée sur son manque de sérieux, avait été scandalisé en apprenant qu'elle avait voulu devenir amie avec l'agent. Elle s'était pris un de ces savons ce jour-là... Mais peu importe. Même s'il était incapable de comprendre son point de vue, et que c'était d'ailleurs le cas de la plupart des membres des deux clans, elle ne comptait pas changer cet aspect de sa personnalité. Elle était comme ça, si ça ne leur convenait pas, tant pis. Elle emboîta le pas au jeune homme, qui sortait de la pièce.

Pendant un moment, aucun des deux ne parla, Lily étant toujours plongée dans ses pensées. Ce fut Lace qui reprit le parole, pour lui poser une question :

« Et toi, es-tu certaine de toujours être aussi souriante que tu le prétends ? N’y a-t-il pas quelque chose derrière cette constante bonne humeur ? »

Elle le fixa, légèrement étonnée. Était-il en train de dire que son sourire paraissait faux ? Pensait t-il qu'elle affichait un caractère enjoué pour le manipuler ? Non, bien sûr que non. Rien de tout ça ne lui serait jamais venu à l'idée. Elle était toujours le plus honnête possible, le simple fait qu'elle ne sache pas mentir suffisait à le prouver. Ses sourires étaient sincères. Sa bonne humeur n'était pas factice non plus. Mais il est vrai que ce comportement n'était pas des plus habituels. Pourquoi elle était devenue comme ça ? La petite Baskerville ne connaissait que trop bien la réponse.

« Dis Lace, tu ne penses pas que pour rendre les gens heureux, il faut déjà commencer par être heureux soi-même ? »

Elle répondait à la question par une autre, mais elle ne pouvait pas faire autrement. Comment pourrait-elle lui avouer que sa plus grande peur était l'indifférence ? Que la solitude dont elle avait souffert étant enfant l'avait bien plus marquée que les insultes et les moqueries ? Elle ne connaissait rien de pire que d'être ignorée en permanence. Lily frotta son œil droit du dos de sa main, essayant d’empêcher les larmes de couler. Repenser à son enfance n'était jamais joyeux. Mais elle ne voulait pas non plus oublier cette période. Lorsqu'elle était arrivée au château, elle avait tiré un trait sur cette partie de sa vie en se disant : ''Plus jamais ça''. Elle s'était mise à rire pour tout et n'importe quoi et à sourire en permanence. Si bien que ça avait finit par faire pleinement partie de son caractère. Les sourires forcés étaient devenus de vrais sourires, et sa permanente bonne humeur était venue avec. C'était la véritable réponse à la question de Lace. Mais comment pourrait-elle lui dire ça ?

Elle s'était arrêtée de marcher. Cette fois, ce furent ses deux yeux qu'elle essuya avec la manche de sa chemise, essayant de ne pas se mettre à pleurnicher. Elle reprit, avec une voix légèrement tremblotante :

« Non... En fait, ce n'est pas vrai. Je ne suis pas comme ça pour que les gens autour de moi soient heureux. Enfin, si, mais pas seulement. Plus que tout, je ne veux plus... être ignorée. Alors je souris tout le temps, j'essaye de devenir quelqu'un de joyeux, pour que l'on ait toujours besoin de moi et que je ne soit jamais seule. C'est assez égoïste, non ?

Ça y est, cette fois c'étaient vraiment des larmes qui dévalaient le long de ses joues. Elle avait beau les essuyer au fur et à mesure, elles ne voulaient pas s'arrêter. Elle était vraiment une pleurnicheuse. Pitoyable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 102
Age : 20
Personnages préférés : Break ~ Léo ~ Cheshire ~ Oz ~ Alice ~ Gilbert

Feuille de personnage
Nom & prénom: Lace Whiters
Nom du Chain : l'horloger, aussi surnomé Chronos par Lace
Groupes: Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Voler des documents à Pandora ? Super ! Il suffit de ne pas se faire... griller. [PV : Lace ]   12th Août 2013, 07:54

Hrp:
 

La jeune fille sembla quelque peu étonnée par la question de Lace. Et en même temps, il perçut une ombre traverser son air souriant. Ah… Avait-il touché un point sensible ? Il n’en était pas certain et ne pouvait pas l’affirmer avant de recevoir une réponse. Réponse qui ne tarda d’ailleurs pas à venir :

« Dis Lace, tu ne penses pas que pour rendre les gens heureux, il faut déjà commencer par être heureux soi-même ? »

Il réfléchit un petit instant à ce retournement de question. Oui… Il supposait que si l’on n’était pas heureux, on était incapable de rendre heureux autrui. Ca semblait tellement logique qu’il ne s’était jamais posé la question. Mais est-ce qu’une Baskerville, aussi innocente en apparence soit-elle, serait capable de penser de la sorte ? Il imaginait que oui : il existait bien des gens pourris jusqu’à la moelle à Pandora, alors pourquoi de gentilles personnes à Baskerville ? Il existait de tout dans les deux camps.

« Je suppose que oui. » Dit-il simplement.

Ils continuèrent à marcher dans le silence le plus complet en direction du bureau. Le garçon ne dit plus rien, sentant que Lily était… Mal. Il ne savait pas trop quoi  dire et craignait d’empirer la chose si jamais il ouvrait la bouche et ne prononçait pas les bons mots. D’autant plus que… Cette soudaine tristesse qui voilait son regard contrastait tellement avec son précédent sourire, au point qu’il doutait être en face de la même personne. Dans quel genre de pensées déprimantes s’était-elle plongé pour afficher une mine aussi dépressive ?

Il remarqua soudainement que la Baskerville avait cessé de marcher. Le garçon s’arrêta donc à son tour et rejoint en quelques pas l’adolescente, pour la découvrir… Au bord des larmes. Il ne put tout d’abord cacher sa surprise, mais ne tarda pas à se reprendre pour laisser ce masque d’indifférence couvrir à nouveau son visage. Il serra les dents. Qu’est-ce qu’il pouvait bien faire ? Il ne savait même pas pourquoi elle pleurait. Et il n’était absolument pas en position de l’aider si elle lui expliquait un quelconque problème, étant donné leur camps respectif.


« Non... En fait, ce n'est pas vrai. Je ne suis pas comme ça pour que les gens autour de moi soient heureux. Enfin, si, mais pas seulement. Plus que tout, je ne veux plus... être ignorée. Alors je souris tout le temps, j'essaye de devenir quelqu'un de joyeux, pour que l'on ait toujours besoin de moi et que je ne sois jamais seule. C'est assez égoïste, non ?

Cette confidence eut pour effet de surprendre une fois encore le membre de Pandora. Là, il n’y avait plus aucun doute… Elle avait dû vivre quelque chose de dur quand elle était plus jeune pour penser de la sorte. Il poussa un profond soupir. Si elle continuait de pleurer, ils allaient attirer l’attention, mais il ne pouvait pas se contenter de lui dire de se dépêcher… Il n’était pas aussi cruel.
Bon. Il n’avait plus vraiment le choix à priori.

Il se rapprocha encore et lui ébouriffa doucement sa chevelure rousse dans un geste qui se voulait nonchalant, avant de lui répondre paisiblement :

« Pas du tout. C’est normal de penser ça. Et si tu veux mon avis, tu ne dois pas manquer de gens qui t’aiment beaucoup et sincèrement… » Il s’arrêta un instant, hésitant quant à la suite.

Allez, puisqu’il avait commencé… Autant finir.

« Les Baskervilles, c’est un peu comme Pandora, non ? C’est une grande famille. Alors quoi qu’il arrive, tu ne seras jamais seule. »

Voilà, il regrettait déjà d’avoir comparé de la sorte les Baskervilles et Pandora. Mais… Si cela pouvait consoler un peu cette jeune fille, c’était tant mieux. Ils étaient peut-être ennemis, mais la voir pleurer de la sorte, c’était exactement la même sensation que de voir un enfant fondre en larmes sous ses yeux et se refuser à le consoler : c’était cruel et ça donnait quelque chose à se rapprocher de sacrément tenace et culpabilisant pour les semaines à venir. Puis, quitte à se prendre la tête, il préférait que ce soit dans ce sens-là que dans l’autre.

« Allez, sèche tes larmes et suis-moi, on est presque arrivé. Une fois dans le bureau je te laisserais pleurer et te confier autant que tu veux. »

Il était un peu trop gentil avec ce membre des Baskervilles, tout de même…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Voler des documents à Pandora ? Super ! Il suffit de ne pas se faire... griller. [PV : Lace ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Voler des documents à Pandora ? Super ! Il suffit de ne pas se faire... griller. [PV : Lace ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandora Hearts :: « Let's play together! ♠ :: ♠ QG de Pandora :: ♠ Hall & Couloirs-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit