AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez | 
 

 Oh non... pas lui [PV Elliot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Féminin Messages : 122
Age : 20
Personnages préférés : Vincent, Leo, Gilbert, Jack et Elliot ♥
Double comptes : Revis & Reita


MessageSujet: Oh non... pas lui [PV Elliot]   1st Mai 2013, 06:18

C'était une journée déjà bien entamé à Lutwidge pour ses lycéens. Toute la matinée s'était écoulée ainsi qu'une partie de l'après-midi, faisant ainsi passer une bonne partie des cours, au plus grand plaisir de beaucoup d'entre eux, dont un jeune albinos qui s'ennuyait bien trop à sa table. Celui qui avait inventé l'école devait certainement être sadique ou alors il détestait les enfants ou les deux. Peut-être même était-ce la même personne que celui qui avait inventé la torture ; ce qui était sûr c'est qu'elle devait être sacrement dérangée d'esprit pour avoir une idée pareille. Bref, le jeune homme dont il était question, c'est-à-dire : Grey Lakera, dix-huit ans, un mètre soixante-huit -et le premier qui fait une remarque aura affaire à son épée-, malheureusement scolarisé et membre de Pandora. Bon, l'identité n'était pas obligatoire mais au moins l'important était dit. Alors revenons-en à lui : le jeune homme pourrait pester pendant des heures sur l'école et tout ce qui concernait l’éducation, mais nous éviterons ne nous y attarder.

Il y avait bien des choses qui pouvaient énerver ou faire pester le lycéen, plus particulièrement lorsqu'il était de mauvaise humeur -ce qui arrivait très fréquemment chez lui. Là, par exemple, il commençait à légèrement tourné en rond et c'était plutôt agaçant, il le supportait malgré tout parce que cela signifiait qu'il n'avait actuellement pas cours donc pas besoin d'attendre une heure à ne rien faire à part rester assis sur une chaise. Il allait bien se trouver une quelconque occupation pour se passer le temps. Dire que certains comptaient en profiter pour faire des devoirs ; oui, il y avait des fous dans les environs. Comme partout en fait, mais ceux-ci étaient particulièrement atteint, enfin c'était peut-être lui qui n'était pas comme ces autres adolescents qui souhaitaient réussir leurs études. Lui avait abandonné depuis longtemps déjà, juste après la mort de ses parents en fait, sans eux il n'avait plus de raison d'être bon élève, il finissait juste ses années scolaire parce que c'était un défie qu'il s'était lui-même lancé.

La journée n'avait pas décidée d'être clémente avec lui. Alors qu'il traînait dans les couloirs de Lutwidge, le jeune noble tomba nez-à-nez, après avoir tourné à une intersection, avec celui qu'il aurait le plus souhaité éviter de voir : Elliot Nightray, dix-sept ans, un mètre soixante-douze ; ce qui faisait déjà un mauvais point pour lui : il était plus grand de très exactement quatre centimètres. Ensuite, il ne pouvait pas supporter son caractère et sa façon de se montrer supérieur aux autre -oui, Grey faisait la même chose mais il n'aimait pas quand les autres le faisaient aussi. Pour finir, il était bon à l'escrime. C'était plus qu'il ne lui en fallait pour l'avoir d'un mauvais œil et de manière entendu ça paraissait réciproque, résultat se n'était jamais bon qu'ils se croisent -difficile de ne pas voir quelqu'un quand les deux passaient toutes leurs journées dans le même bâtiment, celui-ci avait beau être grand, il ne l'était bien sûr pas suffisamment pour empêcher cela. L'irréparable était donc commis.

-Regarde où tu va avant de t'engager à une intersection !

Mouais, il aurait presque l'impression de parler de code de la route pour le coup. Bah, c'était le sens de la phrase et non pas la façon dont elle été formulé. Et puis on ne se moque de la façon dont il fait ses phrases, voilà ! Non mais.

[Et voilà, j'espère que ça t'ira ! Sinon tu sais où me trouver, hein uwu ♥]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 39
Age : 28
Personnages préférés : Vincent, Gilbert, Elliot

Feuille de personnage
Nom & prénom:
Nom du Chain :
Groupes:


MessageSujet: Re: Oh non... pas lui [PV Elliot]   4th Mai 2013, 09:27

L'école, journée de cours, rien de très étrange pour ce matin. Ils n'avaient eu aucun travaux à rendre, mais méticuleux comme il était Elliot n'avait pas pu s'empêcher de s'avancer pour les cours à venir. Tout devait être en ordre, il n'avait aucunement envie de se retrouver brusquement envie et de perdre son calme comme la dernière fois... C'était également bon pour ses nerfs qui pouvaient parfois exploser dans un joyeux cortège d'insultes fort sympathique. Il avait passé sa matinée à gratter, ses doigts étaient en compote aussi la pause de dix heures lui fut appréciable jusqu'à ce qu'il croise un "camarade de classe". C'était un certain Yann, un de ces bourgeois plein aux as qui voulait juste une chose : lui en mettre plein la vue. Elliot voulut passer à côté en grimaçant faisant presque l'air de s'en moquer même si l'expression de son visage dénotait une forte d'agressivité passive tout juste enfouie.

Alors que l'autre continuait de parler, Elliot s'arrêtait et ne prit pas la peine de se retourner pour revoir encore sa face de merlan frit. Il donna un coup dans un casier en lui disant que mise à part un arbre, quelques noms et des mots ridicules c'était tout ce qu'il avait pour lui. Il pensait s'en tirer sans davantage d'effort, mais cela tourna à un certain houleux. On dut les séparer pour éviter que cela ne se finisse en échanges plus physiques. Décidément lui, il ne pouvait pas le sentir. Non, son costume pingouin, sa démarche de balai mal vissé, ses cheveux toujours plaqué sur cette tête si ... ah ! Non, décidément c'était bien de trop pour lui. Il représentait tout ce qui l'horripilait : un aristocrate imbu de sa personne. Ce n'était même pas qu'il cherchait à se faire bien voir, non il cherchait à lui faire de l'ombre de façon répétitive et donc lourde, lassante. Perte de temps, perte de temps... Il crut voir Grey dans un couloir et prit soin de l'éviter. Depuis ce fameux exposé, il lui gardait une rancune certaine. A toujours jouer le fanfaron, il lui avait laissé toutes les recherches, les rédactions comme s'il n'avait que cela à faire. Il se mit à grogner, poussa la porte de la salle, la claque et s'installa pour son prochain cours le dos droit.

Elliot ouvrit ses oreilles, fit des grandes annotations et demeura silencieux non pas qu'il n'avait pas envie de participer, mais cela lui permettait de retrouver son calme. Lorsque le cours fut fini, il ramassa ses affaires dans une sacoche grise dans laquelle il transportait un poisson rouge pour le remettre à un professeur. Non, il n'avait pas accepté de gaiété de coeur... enfin si mais oublions. Le professeur s'était absenté et l'avait oublié dans l'aquarium. Elliot comptait bien lui rendre en lui faisant remarquer qu'il n'était pas là pour faire de la garderie. Il transportait dans un bocal à cornichons ce poisson rouge survivant au milieu de feuilles et de classeurs bien calé près d'une pomme qu'il mangerait sansdoute plus tard. Le goûter du matin ayant étéc plutôt turbulent, il n'avait pas eu la préence d'esprit de sortir son fruit pour narguer l'autre et le manger devant lui, tiens ce serait une idée pour la prochaine fois. Enfin... non il n'aurait pas réfléchi àce point, il était trop direct pour envisager un tel programme pensait-il en organisant son sac de telle façon à ne pas menacer son locataire. Elliot sortit en restant silencieux, sage comme il l'avait été durant toute cette heure. Il allait traverser un couloir quand un homme en blanc... yeux bleus... petit vint directement dans son champ de vision enface de lui. Non, mais il ne l'avait pas déjà évité lui, que faisait-il ici ! Et alors sa remarquer, non mais Elliot se retenait de lui faire une belle remarque assaisonnée, mais il se contenta d'un :

" Tiens, tu es en cours aujourd'hui ? "

Quelle maîtrise, quel calme, ne vous méprenez pas on pouvait voir ce sourcil de contrariété qui s'affichait de plus en plus nettement sur son visage tandis qu'il serrait son sac de peur que les attaches ne cèdent ou tout simplement pour se détendre d'une certaine façon. Non, mais il ne pouvait pas marcher dans les couloirs sans rencontrer quelqu'un aujourd'hui, une vraie maladie ! Il soupira et le fusilla du regard.

"Et toi aussi t'es sur mon chemin..."

En vérité, il ne le détestait pas complètement en dépit des apparences, mais c'était juste ce caractère enfantin qui parfois lui tapait sur les ners. Il savait que s'il le croisait, il aurait droit à cela... et là tout ce qu'il demandait c'était une conversation calme, or il se demandait s'il serait possible de rester calme avec lui. On dirait qu'il était toujours sur des ressorts, prêt à bondir dans tous les coins.. bref Elliot avait hâte de voir ce que cette rencontre fortuite donnerait.

" Tu n'es pas trop à la bourre, cette fois? "

Ah non, mais il le connaissait l'énergumène. Elliot était persuadé que si lui n'était pas en reatrd même plutôt en avance l'autre là habillé en blanc n'avait pas dû se comporter comme un ange devant ses devoirs..? A moins que peut-être un miracle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 122
Age : 20
Personnages préférés : Vincent, Leo, Gilbert, Jack et Elliot ♥
Double comptes : Revis & Reita


MessageSujet: Re: Oh non... pas lui [PV Elliot]   1st Juin 2013, 11:38

Rah, il lui tapé vraiment sur le système aujourd’hui. Certes, ce n’était pas spécialement aujourd’hui, mais il y avait des jours où il était plus supportable que d’autre. Quand il ne le voyait pas par exemple ou qu’il le laissait tranquille tout simplement. Là il en était déjà à trois remarque en pas longtemps, c’était mal partit. D’accord, c’était lui qui avait commencé et alors ? Ce n’était pas une raison pour répondre à la provocation. Il n’avait fait que de lui faire gentiment remarquer qu’il était sur son chemin. Oui, Grey aimait bien adoucir les mauvaises actions qu’il faisait et se faire passer pour un innocent ; le blanc était synonyme de pureté après tout. Alors déjà, qu’est-ce qu’il insinuait dans sa remarque ? Que l’albinos était rarement en cours ? Ce n’était même pas vrai, il n’en séchait que de temps à autre pour faire des choses qui en méritaient bien plus la peine que de rester assis à une rien faire pendant une heure entière. La plupart des cours qu’il loupé, c’était lors des missions de Pandora et là, il avait la simple excuse de ne pas pouvoir choisir quand l’organisation avait besoin d’effectif –même si Pandora évitait justement d’appeler ses lycéens pendant leurs jours d’écoles quand elle avait d’autres membres sous la main, dommage d’ailleurs, ce n’était pas comme s’ils loupaient grand-chose.

- L’inverse te serait peut-être plus agréable ? Lâcha-t-il avant de rajouter, à moi aussi d’ailleurs.

C’est sûr qu’il serait bien mieux ailleurs, il ne le cachait pas. Dire qu’il y en avait qui aimait l’école, il n’en faisait certainement pas partit. Aimait-il seulement quelque chose se rapprochant de tous ce qui était intellectuel ? Pour en revenir au moment présent, le lycéen afficha une expression ennuyée, ainsi qu’un peu contrariée à l’entente des autres remarques d’Elliot. Résigné, il laissa tomber son sac au sol et s’appuya dos au mur. Maintenant qu’ils s’étaient croisés, ils ne pourraient pas repartir de suite, chacun de leur côté, en faisant comme s’ils ne s’étaient pas vu, il était un peu trop tard pour cela. C’était lui qui avait entamé les hostilités donc il ne pouvait s’en prendre qu’à lui-même, mais l’autre n’avait qu’à pas y répondre. Voilà. Quoi que, ce serait encore plus vexant s’il le snobait, alors il n’allait pas s’en plaindre. Enfin si, parce qu’il aimait bien se plaindre.

- Ca va surement t’étonner, mais mes devoirs sont faits.

Cette fois-ci, il s’empêcha de rajouter un commentaire tel que "pour une fois" puisque effectivement, ce n’était pas tous les jours qu’il faisait cet effort. Généralement, il les faisait mais en les bâclant principalement, seulement histoire de dire qu’il les avait quand même fait. C’était la même chose avec les examens, il se contentait d’un minimum de ses capacités, juste de quoi obtenir la moyenne dans ses résultats, c’était bien suffisant. Et pendant ce temps, d’autres s’inquiétaient des notes qu’ils allaient avoir, c’était un peu idiot. En particulier quand c’était les meilleurs élèves qui stressaient le plus.

- J’imagine que toi tu es en avance ?

Tiens, une conversation presque normale, presque. Il ne fallait pas croire ; même si les deux adolescents n’étaient pas en bons termes, ce n’était pas pour autant que Grey irait jusque dire qu’il détestait le Nightray. Au premier abord, le Lakera était rarement agréable avec ceux qu’il venait de rencontrer. Par la suite, et selon la personne, la relation pouvait très bien s’améliorer –ou empirer. Dans le cas présent, il n’avait toujours que les jugements premiers qu’il s’était fait d’Elliot, alors il restait une possibilité de faire pencher la balance, c’était une affaire à suivre. En attendant une quelconque évolution –si évolution il y avait un jour- ils en restaient à leur relations où ils jouaient à chat et chien. Ils s’évitaient et quand ils venaient à devoir se confronter, ils lançaient les hostilités –même si c’était sur le blanc qui les lançait.
Le lycéen soupira un peu, parler de devoirs ne l’enthousiasmait pas vraiment. Enfin, à chaque fois ça lui rappelait un certain exposé sur lequel il n’avait jamais travaillé… ça c’était déjà plus amusant.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 


Dernière édition par Grey Lakera le 20th Juin 2013, 10:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 39
Age : 28
Personnages préférés : Vincent, Gilbert, Elliot

Feuille de personnage
Nom & prénom:
Nom du Chain :
Groupes:


MessageSujet: Re: Oh non... pas lui [PV Elliot]   20th Juin 2013, 06:12

Grey le mettait dans de drôles de pensées, effectivement il l'agaçait prodigieusement, il n'avait qu'une envie c'était de le secouer. Elliot ne pouvait s'empêcher d'afficher cette moue mitigée entre son irritation et une moquerie légère. Comment savoir s'il l'appréciait ou non ? Une chose était sûre. Ses absences se remarquaient à chaque fois. Les cours ne l'intéressaient que moyennement. Si une chose ne vous plaît pas, souvent vous attirez plus l'attention par votre détachement. Rajoutez en plus le fait que Grey était une vraie pile et vous saisissez alors pourquoi ses absences étaient souvent mises sur le devant de la scène presque autant que ses présences d'ailleurs. Le jeune Nightray avait au début pris ombrage de toute cette effusion de réactions autour du fait que ce gamin faisait absolument ce qu'il voulait, enfin c'était sa façon de voir les choses, puis il avait compris avec du recul que son caractère faisait qu'on le remarquait. C'était peut-être à ce moment-là qu'il s'était mis à s'intéresser au jeune homme ne serait-e qu'un peu, ne disait-on pas qui aime bien châtie bien ? Enfin.. non il était bien mieux lorsqu'il n'était pas présent, bien plus au calme.

" Ah, peut-être, faut voir", dit-il.

C'était une boutade bien plus qu'une méchanceté. Elliot connaissait le jeune homme, oh oui il l'avait bien obseré la discrétion ne faisant pas partie de sa façon d'être. Oh Elliot n'était pas non l'élément le plus calme de l'établissement, loin de là. Quand il rencontrait Grey, c'était une vraie bataille, un exercice de style tant verbal que physique. Ils étaient tous les deux de très bon bretteurs. La fin du duel se concluait souvent par un épuisement de répliques, donc par un abandon.

" Mes devoirs se portent mieux que les tiens toujours... Dis..," ajouta-t-il en baissant la voix comme s'il faisait un aveu honteux. "Tu es au courant que une nouvelle fois on doit travailler ensemble... Tu as fait de recherches ? "

Elliot saisissait cet instant où il parvenait à le croiser, car mine de rien cela ne se produisait pas si souvent que cela. En fait, c'était parfois parce qu'ils n’allaient pas l'un vers l'autre aussi. Il préférait agir ainsi plutôt que de courir dans les couloirs, il saisissait cette aubaine. Elliot ignorait tout des activités de Grey en dehors de leur vie d'étudiant, il en serait resté statufié s'il savait que Grey était employé par Pandora.Il se serait dit " non mais c'est une blague" et n'y aurait pas cru. Finalement, il lui restait bien des choses à découvrir sur son compte, bien plus qu'il ne le pensait !

" A croire qu'ils aiment me voir travailler en solitaire dans les travaux de grouppe... "

Rancunnier ? Noooon du tout ! Il n'avait toujours pas digéré ce maudit exposé et là il craignait qu'il lui laisse tout sur les bras. Le sujet portait sur une enquête de satisfaction sur les services de l'école. Que de réjouissances en perspective ! Cela signifiait devoir entendre des étudiants se plaindre, chose qu'Elliot détestait... Non et puis il faudrait tout noter et en rendre compte à un membre du personnel. C'était la fête ma parole ! Elliot espérait vraiment qu'il n'allait pas lui faire faux bond. Il serait près à l'attacher avec des chaînes et à le traîner avec lui.

" Bon, on fait vite fait ça, puis on va voir si t'es aussi lent avec ton fleuret", fit-il d'un ton provocateur en redressant le menton.

En vérité, Grey était un excellent adversaire. C'était un plaisir de rivaliser avec lui, mais il n'était pas prêt de lui envoyer des fleurs... il ne manquerait plus que cela !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 122
Age : 20
Personnages préférés : Vincent, Leo, Gilbert, Jack et Elliot ♥
Double comptes : Revis & Reita


MessageSujet: Re: Oh non... pas lui [PV Elliot]   3rd Août 2013, 10:58

On lui avait appris à être obéissant et on l'avait forcé à rester calme. A l'adolescence, il avait décidé de n'en faire qu'à sa tête et il avait été pris d'un syndrome qui le poussait à faire l'inverse de ce que l'on attendait de lui. Tout avait été bon pour échapper à la dictature de son père. A force de contrainte et de haine, il n'était pas devenu ce qu'il voulait être, mais ce que ses parents ne voulait pas qu'il soit. Ceci concernait les points agaçants et rebelles de Grey. En ce qui concernait son caractère, il n'y était pour rien, on ne choisit malheureusement pas notre caractère et c'est la vie qui fait de nous ce que l'on devient avec le temps. Enfin, ce n'était pas la peine de s'attarder sur le sujet. Puisque le second sujet ici présent était Elliot, l'albinos ne saurait dire ce qu'il en pensait vraiment. Il l'énervait, mais ce n'était pas un exploit, Grey s'agaçait facilement, trop facilement. Peut-être parce que certains traits qui étaient loin d'être les meilleurs de leur caractère se ressemblaient, tandis que les autres s'opposaient. Ou alors il n'y avait rien de cela, le lycéen n'avait pas envie d'y réfléchir.

Sa réponse l'énervait par exemple, pour une raison qui le dépassait. Bien que ce soit lui qui ait dit en premier qu'il aurait préféré ne pas être là, face à lui -ce qui était vrai bien sûr-, il aurait voulu autre chose qu'un ton désinvolte. Il n'aurait pas souhaiter une réponse telle que non, cela ne lui aurait pas été plus agréable de ne pas le croiser, parce que cela n'aurait pas ressemblé à Nightray. Alors qu'est-ce qu'il aurait attendu de sa part ? Une réponse plus brusque surement pour montrer que même si c'était en mal, sa question ne l'avait pas laissé de marbre. Certes, sa demande ne concernait que le moment présent, mais maintenant le contractant se demandait aussi si lui voudrait ne pas revoir Elliot. Jamais. La réponse qui lui venait été simplement non. S'il n'y avait plus de jeune homme pour l'embêter ou à embêter, ni de rival en escrime, ce ne serait tout simplement pas amusant. D'une certaine façon il lui manquerait. Enfin, il ne le lui avouerait jamais et si la question venait un jour à être posée, il y répondrait surement "oui", même si c'était l'inverse qu'il pensait. Décidément, cette relation était bien compliquée.

« Oh yes, encore un devoir où j'aurais pas besoin de travailler ! Tu t'attendais vraiment à ce que mes recherches se fassent toutes seules ? »

Cette nouvelle situation le faisait sourire, même si ce qu'il disait n'était pas tout à fait vrai. Il n'était pas en cours quand les groupes avaient été fait avec l'annonce du travail à rendre, cependant une autre élèves l'en avait prévenu donc si, il était au courant. Par contre, non, il n'avait effectivement pas fait de véritables recherches, s'étant contenté de voir de quoi parlait leur sujet. Quant à s'il allait le laisser travailler seul ou non, il ne savait pas. Malgré sa mauvaise humeur il pourrait toujours faire un petit effort pour une fois, cependant il était drôle de voir la réaction de son vis-à-vis en lui faisant croire qu'il lui laisserait une nouvelle fois tout le travail.

« Je plaisantais. Je veux bien t'aider, mais... il me faudrait quelque chose à y gagner, mes services ne sont pas gratuits. Surtout si c'est toi qui les demande. »

D'accord, il était prêt à avouer que c'était pour essayer de l'énerver un peu plus qu'il disait cela. Son camarade était malheureusement doué aussi à ce petit jeu et toucha son point faible de façon, le faisant ainsi tomber immédiatement dans le piège de cette provocation.

« Mes mouvement de fleuret sont parfait, cracha-t-il, piqué dans le vif, avec toute sa mauvaise humeur et mettant fin à son sourire, contrairement aux tiens. »

Il venait de prouver à quel point il pouvait être susceptible et le fait d'avoir montré devant son rival que sa critique l'affectait l'excédait d'autant plus, c'était comme montrer un point faible et c'était aussi entrer dans son jeu. Seulement, même s'il était en effet persuadé que ses gestes étaient plus que bons -ce n'est pas la modestie qui l'étouffe- et qu'Elliot mentait, cela n'empêchait en rien que de la part de son adversaire le plus fort c'était vexant. Lui aussi exagérait en contrant ce qu'il lui avait dit, mais la pique avait été lancé simplement pour s'en défendre.
Sur cette accès de colère, le jeune s'abandonna à son sort, faisant ainsi parvenir le second à son but.

« Okay, okay. Après tout, ce n'est pas comme si je me fatiguais souvent à travailler. »

Voilà, il allait le faire son foutue devoir. Il ne faudrait pas trop espérait de lui quand même, parce que de la bonne volonté, on ne pouvait dire qu'il en avait beaucoup. Eh bien, ils allaient surement bien s'amuser tout les deux à bosser dans la joie et la bonne humeur.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 39
Age : 28
Personnages préférés : Vincent, Gilbert, Elliot

Feuille de personnage
Nom & prénom:
Nom du Chain :
Groupes:


MessageSujet: Re: Oh non... pas lui [PV Elliot]   8th Septembre 2013, 00:47

A chacun sa croix que l'on lui disait, il faut savoir porter ses responsabilités, mais lorsque ses responsabilités incluaient ce... Grey alors non  ! Quels que soit la suite des événements, il s'arrangerait pour le rouler et cela finira encore pas la même fin. Elliot se retiendra de le tuer immédiatement. Il ne comprendrait rien, il allait encore tout lui refiler et lui il dormirait dans un coin ou paresserait ailleurs. C'était déprimant, lassant, exténuant. Quand Grey lui affirma presque d'un ton de défiance qui nre l'aideraient pas à nouveau, Elliot fit la plus belle grimace du siècle. Là, il voulait lui signifier que il l'assumait au nez et à sa barbe, c'était comme s'il était sur sa table de torture et qu'on lui passait de l'huile sur tout le corps. Elliot se voyait aligner les nuits blanches devant l'étude des résultats suivies de près par ses journées à courir après plein d'étudiants de coup vieillir de cinq bonnes années complètes. Cela promettait d'être sportif, mais surtout qu'il saurait que lui n'en rame pas une ! Il était prêt à lui saisit l'oreille pour le traîner avec lui, il allait ouvrir la bouche pour le traiter de crétin avec des tonnes de noms d'oiseaux comme il était capable de le faire. Ses yeux le fixaient comme s'il allait le descendre là maintenant, mais il fut stoppé par une nouvelle intervention de Grey. Décidément ce gars avait le don de surprendre, il était content mais tout ce qu'il parvint à lui dire furent ces mots :

" Et toi tu me coupes la parole pour me dire ça... Tu ne respectes rien, mais ..."

Il reprit en lui faisant cette fois un beau sourire. Elliot n'était pas aveugle, avait-il changé pour s'investir dans leur travail commun. Enfin, il avait envie d'espérer en même temsp qu'il avait envie de le secouer. Son visage gardait sa sévérité avec ce qui lui avait fait miroiter réveillant ainsi sa méfiance. Allaient-ils enfin pouvoir travailler ensemble? Elliot ne voulait pas travaillait avec lui voyons c'était pour cela qu'il était venu pour lui en parler et qu'il n’avait pas terminé son devoir. Non, c'était bien sûr pour cela qu'il aavit commencé ce travail en sachant que l'autre n'aurait rien fait. Oui, il comptait, bien sûr, le laisser de côté. Arrêtte de prendre ces grands airs Elliot, ton attitude reflétait un tout autre sentiment, il le sentait comme son égal, mais voulait juste l’étriper parfois. C'était son droit, non ? Il ne pouvait pas être que ce crétin  qu'il se tuait de répéter dans sa tête à chaque fois qu'il le croisait.

"On va le faire ce devoir alors", fit-il avec beaucoup de conviction en ramenant son poing vers lui.

A l'origine, il comptait lui choper l'oreille avec, mais il fit un  signe de victoire à la place. Ses sourcils restaient figés par cette perspective, car mine de rien eux deux dans la même pièce, c'était loin d'être une entente cordiale souvent. Au moins, c'était animé !

"Pas gratuit ? Comment ça ? Tu sous-entends quoi là ?

Elliot avait fini par souligner ce fait, oui parce que s'il souhaitait une rétribution ou un petit bénéfice, mais il rêvait le gars. Ce n'était pas un travail rémunéré, il n'allait pas le supplier à genoux tout de même ! Cela faisait presque cela, alors là ce serait la goutte d'eau !Et voilà que déjà commençaient la joyeuse ambiance, qu'ils connaissaient si bien et qu'ils entretenaient tour à tour. Tantôt l'un agressait l'autre et tantôt l'autre répondait. Evidemment que dans la tête de l'un, c'était l'autre qui l'agaçait, il ne fallait pas mélanger les rôles tout de même. C'était toujours ce qu'ils disaient quand on les reprenait aussi personne ne cherchait à les interrompre pour éviter la migraine. C'était pratique au moins ! Grey était doué pour trouver toutes les petites failles de notre Nightray, c'était comme s'il jouait avec ses nerfs... Et comme je vous en avais parlé, Elliot ne resta pas en reste en lui parlant de ses compétences en escrime.

" Moi monsieur je m’entraîne chaque soir avant mes devoirs pour m'échauffer, ah oui c'est vrai toi tu t'endors directement. Ne t'en fais pas, on ne peut pas être doué en tout, lui lança t-il en souriant.

Il cherchait à la fois à le provoquer et à revivre cette vibrante sensation de l'affronter. C'était un très bon adversaire, trop bon pour le laisser sans surveillance. Imaginez qu'il obtienne un niveau si haut qu'Elliot ne puisse jamais le toucher, non jamais il ne permettrait cela. Quand il lui fit comme remarque que ce n'était pas comme s'il se fatiguait Elliot le regarda du genre " j'ai gagné" et lui tapota l'épaule pour lui signifier qu'ils bougeaient. Tandis qu'il marchait, il lui remit le questionnaire sur lequel il avait travaillé qui se présentait ainsi :

" Bonjour chers étudiants, voilà quelques années que cette école nous fait profiter de tous ses services, il est temps pour nous de les valoriser. Voici quelques questions que nous vous soumettons et qui sont à remplir immédiatement afin que nous puissions **rendre vite notre devoir** mieux connaître votre avis sur cette école.

I ) La cafétaria

1) Trouvez -vous les menus à votre goût ? Avez vous un régime particulier ? La carte vous satisfait-elle ?

2) Trouvez vous toujours une place pour vous asseoir ?

3) Trouvez- vous que l'équipement mériterait une rénovation?

4) Avez-vous assez de temps pour manger ?

II) La Bibliothèque

1) Trouvez-vous qu'il y a assez d'ouvrages ?

2) Trouvez-vous toujours une place où travailler?

3 ) Au niveau des équipements avez-vous des suggestions ?


III) Les Sports

1) Voudriez vous davantage de sports pratiqués dans notre école ?

2) Pensez-vous qu'il faudrait organiser plus de compétitions ?

3 ) Pratiquez-vous vous-même un sport ? Si non pourquoi ?


IV ) Les Etudes

1) Parvenez-vous à suivre tous vos cours et vos options ?

2) Trouvez vous le suivi de votre apprentissage satisfaisant ?


Si vous avez des remarques à ajouter, remplissez le cadre blanc situé en dessous : ....


C'était ce questionnaire qu'il avait réalisé assez rapidement, il aurait pu parler de l'entretien des bâtiments, mais ici c'était tellement propre qu'il n'avait pas eu besoin de faire une partie sur cela... Il attendait à présent l'avis de son compagnon de travail... Dans l'espoir qui ne lui dise pas que c'était nul. Il nne restait plus qu'à trouver des étudiants...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 122
Age : 20
Personnages préférés : Vincent, Leo, Gilbert, Jack et Elliot ♥
Double comptes : Revis & Reita


MessageSujet: Re: Oh non... pas lui [PV Elliot]   3rd Mars 2014, 06:51

Des responsabilités, on ne pouvait pas réellement dire que Grey en avait. Du moins, il les ignorait parce qu'en étant unique héritier d'une famille noble et à la tête d'affaires, il était certains que des responsabilités étaient supposées reposer sur ses épaules de garnement. Pourtant, il n'en tenait pas rigueur, se contentant de n'en faire qu'à sa tête. Le jeune Lakera n'était pas quelqu'un à qui on pouvait faire confiance quand il s'agissait de travail, préférant activer son corps dans des activités physique plutôt que d'utiliser sa cervelle. Ce n'était pas faute d'être un imbécile, il était même très malin et savait faire preuve d'une logique sans faille en se donnant la peine de faire travailler sa tête, mais que voulez-vous ? Monsieur se plait à être impulsif.
Dire à Elliot qu'il ne comptait pas l'aider avait eu l'effet qu'il avait souhaité : une magnifique grimace de la part de son condisciple ! Il lui avait tout de même rapidement dit que c'était une plaisanterie, l'autre aurait été capable de lui tirer les oreilles dans l'immédiat sinon. Pour une fois qu'il était décidé à faire des efforts, il n'allait pas prendre le risque de se faire taper sur les doigts pour un rien.

La perspective de travailler avec lui n'enchantait pas tant que cela notre albinos. Lorsqu'Elliot et lui se trouvaient dans la même pièce, il était rare que cela ne se termine pas en bagarre et quand ce n'était pas cela se finissait quand même sur une dispute. D'un autre côté, ils étaient sûr de ne pas s'ennuyer. Seulement, s'ils venaient à être en désaccord sur une partie du devoir, le travail serait long pour réussir à les faire se départager et à trouver un accord. Enfin, ils allaient bien parvenir à s'en sortir. De toute les façons, Grey n'hésiterait pas à montrer les dents s'il le faut. Ou bien à laisser son camarade se débrouiller s'il n'est pas content de leur travail en commun.

D'ailleurs, il y avait quand même quelque chose de choquant dans le moment présent. Son compère venait tout juste d'effectuer un geste victorieux, alors qu'ils se trouvaient ensemble, dans la même pièce.
Cela n'avait rien de normal.

« Je comprends ta joie. C'est certain que le devoirs sera beaucoup plus reluisant grâce à ma participation, dit alors Grey, narquois. »

Il n'avait pas pu résister à la tentation de lancer une légère provocation, histoire de réajuster correctement cette étrange ambiance qui n'avait rien d'habituel. C'est qu'il se risquait à un peu trop bien s'entendre avec le Nightray sinon ! Et puis, son allusion à ce que ce dernier lui doive quelque chose en échange de sa contribution au travail rajoutait un peu de poids pour faire basculer sa précédente joie. Héhé.

« Tu comprends très bien ce que je sous-entend. Mais, je préfère attendre un peu pour être sûr de ce que je te demanderais. »

Certes, il savait bien que l'autre ne lui accorderait absolument rien, mais le simple fait de l'embêter en lui faisant croire qu'il lui réclamerait quelque chose était assez amusant. Et il fallait avouer qu'il serait tout de même bien plaisant s'il accepterait de lui céder un service ; bon, il ne valait mieux pas rêver.

Si le lycéen avait décidé de jouer avec les nerfs d'Elliot, c'était sans compter sur ce que celui-ci riposte. Lui aussi connaissait les domaines sur lesquels Grey pouvait être sensible, comme sur ses aptitudes à l'escrime par exemple. Il osait affirmait qu'il ne s'entraînait pas et n'était pas doué dans ce domaine ! Non mais, il verrait s'il dirait toujours ça une fois qu'il se sera fait battre à plat de couture ! Non sans lui accordait un regard noir, il lui dit alors :

« A ta place j'accorderais moins de temps aux devoirs et plus à l'entraînement dans ce cas. Je crois que le travail cérébral te ramolli pour le combat. »

Ces quelques piques mise à part, le second lycéen paraissait bien fier d'être parvenu à obtenir un peu de bon sens de la part du Lakera. Il était vrai qu'arriver à le faire travailler tenait presque du miracle. Bien que ce soit sans grand conviction, le concerné suivit son camarade quand il lui fit signe de se déplacer. En chemin, il lui montra ce qu'il avait commencé à faire pour leur devoir : il s'agissait d'un questionnaire destiné aux autres élèves sur l'avis qu'ils avaient du lycée. Le jeune homme le lu avec ennuie, se demandant s'il était vraiment utile de faire ce truc. Ils pourraient aussi bien le remplir tout seul, au pif. Enfin, s'ils voulaient rendre un devoir bien tenu, ce n'était pas une mauvaise idée d'avoir fait ça.

« Okay, ça paraît pas trop mal. Donc maintenant faut qu'on chope les élèves et leur faire remplir ça ? »

C'était plus une affirmation qu'une vrai question en fait. Il se mettait même déjà en tache d'observer les alentours en attendant qu'un lycéen ait le "malheur" de passer dans le coin. Plus vite ils se seraient occupés de ça et plus vite ils seront tranquille. En tout cas il espérait qu'ils n'en auraient pas pour trop longtemps, il n'avait pas envie de passer toute sa journée à courir après les élèves pour leur faire remplir le questionnaire.

[J'ai un retard absolument monstrueux, je suis vraiment désolé ;w;]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Oh non... pas lui [PV Elliot]   Aujourd'hui à 12:09

Revenir en haut Aller en bas
 

Oh non... pas lui [PV Elliot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandora Hearts :: « Let's play together! ♠ :: ♠ Dimension de Cheshire :: ♠ Fragments de Souvenirs-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit