AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez | 
 

 Mission : Étrange manifestation au Manoir du Sacré ? ( Lace & Heiden )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Masculin Messages : 30
Age : 24
Personnages préférés : PNJ


MessageSujet: Mission : Étrange manifestation au Manoir du Sacré ? ( Lace & Heiden )   1st Mai 2013, 00:15

Comme si cet endroit n’avait pas eu déjà assez de malheur pour le moment… Quelques semaines après la visite de Gilbert, Oz et compagnie, il parait qu’un esprit a été réveillé et hante maintenant le lieu essayant désespérément de faire sonner cette horloge. D’étrange cri se font entendre deux à trois fois par semaines… Des personnes du voisinage, curieux, ont voulu aller vérifier ce qu’il se passait, au cas où un meurtrier y faisait son nid. Malheureusement pour eux, aucun d’entre eux n’a pu retourner dans leur demeure. Serait-il pris au piège par cet esprit ? Mais est-il forcément méchant ou veut-il simplement trouver le repos ? Deux ( ou plus ) membres de Pandora doivent y être envoyés au plus vite ! Car nous pourrons surement l’aider ou le recruter…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 102
Age : 18
Personnages préférés : Break ~ Léo ~ Cheshire ~ Oz ~ Alice ~ Gilbert

Feuille de personnage
Nom & prénom: Lace Whiters
Nom du Chain : l'horloger, aussi surnomé Chronos par Lace
Groupes: Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Mission : Étrange manifestation au Manoir du Sacré ? ( Lace & Heiden )   1st Mai 2013, 04:53


« Qu'il se dépêche, car je n'aime pas attendre. »

Assis en tailleur sur l’herbe fraîche du matin, Lace arrachait une à une les fleurs qui avaient le malheur d’être à sa portée. Il s’ennuyait ferme, et il n’avait que cette distraction pour le tenir éveillé. Et encore, éveillé était un bien grand mot : ses paupières étaient lourdes, à moitié fermées, l’envie de dormir se faisait de plus en plus pesant. A dire vrai, ce n’était pas dans ses habitudes de résister au sommeil, il préférait s’y glisser dès qu’il pointait son nez. Mais là, ce n’était pas possible. Dans quelques minutes, une mission des plus délicates allait débuter, et il ne pouvait pas se permettre de faire une sieste juste avant. Il risquait de voir ses sens encore endormis, ses réflexes trop lents. Très mauvaise chose quand on allait avoir affaire à un genre de fantôme visiblement pas très axé sur les méthodes pacifistes.
Oui, un fantôme, vous avez bien lu. Il allait devoir vaincre un fantôme. Enfin, pas exactement vaincre. Plutôt essayez de le raisonner, de le convaincre de rejoindre les rangs de Pandora. C’est ce qu’on lui avait expliqué en tout cas, hier soir. Un supérieur était venu lui rendre une petite visite pour lui demander d’accomplir cette quête pour le moins troublante. Comme d’ordinaire, il avait accepté –disons qu’il n’avait jamais vraiment le choix-, et il était à présent en train d’attendre devant le Manoir du Sacre son binôme.

Son binôme se nommait Heiden, d’après ce qu’on lui avait dit. Beaucoup de rumeurs circulaient à son sujet, des rumeurs pas toujours très bénéfiques pour sa réputation. On disait de lui qu’il était très sanguin, dans tous les sens du terme. Il s’énervait rapidement, la vue du sang le rendait fou,… Bref, le garçon en avait entendu de belles. Et de complètement insensées, soi-disant passant. Néanmoins, il ignorait quel était le vrai du faux à propos de son partenaire du jour. La seule chose qu’il pensait véridique était son côté colérique : c’était le plus plausible. Il aviserait en fonction du comportement de cet homme lors de la mission. Et puis, tant qu’il n’exterminait pas le spectre, ou ne lui sortait pas quelques paroles qui énervaient le revenant, il n’y avait pas matière à s’inquiéter. Au pire, il irait le raisonner, à sa manière évidemment. Rien de grave, cependant. Il ne s’attendait pas à quelqu’un de la pire espèce venant d’Heiden, même s’il ne le connaissait pas encore. Seulement de vue, du moins.

La seule chose qui l’embêtait chez son binôme ? Son retard. Oh, à peine trois minutes de retard, rien de sérieux en apparence. Mais l’adolescent, bien que tolérant, était loin d’être très patient, et n’aimait pas les personnes qui arrivaient en retard. Quand on disait dix heures, c’était dix heures, pas dix heures trois. Voir même neuf heures cinquante-cinq si possible. Ah… il commençait d’ailleurs à se demander si ce n’était pas pour cela que l’horloger, son Chain, l’avait choisi comme contractant. Après tout, il pouvait être pointilleux au niveau des horaires lui aussi… Allez savoir. Chronos resterait toujours un mystère pour notre jeune ami.

Des bruits de pas arrivèrent jusqu’à l’oreille de notre Marmotte. Il ne prit même pas la peine de se retourner pour voir qui c’était, ni même pour détailler la personne qui arrivait. Il garda les yeux rivés sur la marguerite qu’il venait de cueillir avant de prononcer quelques mots d’un ton las.

« T’es en retard. »

Cette personne aurait aussi bien pu être un Barskerville, un simple passant curieux ou le fantôme lui-même que le membre de Pandora n’aurait pas réagi autrement. De toute manière, si c’était quelqu’un qui lui voulait du mal, il ne tarderait pas à le savoir. Sinon, il verrait bien si cet inconnu qui venait d’arriver était Heiden, ou quelqu’un qui passait par là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 151
Age : 19
Personnages préférés : Ma petite Echo, Elliot, Lottie et Reim

Feuille de personnage
Nom & prénom: Lydie A. Rainsworth
Nom du Chain : /
Groupes: /


MessageSujet: Re: Mission : Étrange manifestation au Manoir du Sacré ? ( Lace & Heiden )   8th Mai 2013, 01:35

Un fantôme, une mission diplomatique et un quasi-inconnu. Franchement, la journée s'annonçait mal, très mal.
Premier point : le fantôme, disons plutôt un esprit. Un esprit qui hante le Manoir du Sacre depuis quelques semaines. On ignorait ses intentions, à quoi il ressemblait, ses pouvoirs, bref, Heiden était aveugle face à ce nouvel adversaire.
Second point : une mission diplomatique. Le but de l'albinos allait être de convaincre cet esprit d'aider Pandora. Il allait falloir de la patience, et cela ne faisait pas partie des qualités du jeune homme.
Dernier point : un quasi-inconnu. Il s'agissait de son binôme, Lace. Au moins, il connaissait son nom, et il avait pu réunir le peu d'information qu'il avait sur ce dernier avant de le rencontrer. Le garçon, qu'il avait aperçut de loin, était plus jeune que lui, mais Heiden ne savait pas grand chose de son caractère à part le fait qu'il s'agirait d'un grand dormeur. Ça n'avait rien de surprenant, les rares fois où le plus âgé l'avait aperçut, Lace était en train de dormir... Si il avait eu le temps, l'albinos aurait sans doute fait quelques recherches plus approfondit, mais on l'avait prévenu seulement la veille. Ah ! Il faut également ajouter que Lace était lié avec un Chain, ce qui n'allait pas le faire grimper dans l'estime de l'albinos.

Les deux membres de Pandora avaient rendez-vous à dix heures. Lorsque Heiden arriva au Manoir du Sacre, il devait être dans les environs de dix heures trois. Il aperçut Lace assis en tailleurs sur l'herbe. L'albinos s'approcha, un air aimable sur le visage, euh... pardon... un air renfrogné et peu engageant sur le visage.
Le plus jeune ne prit même pas la peine de se retourner. Soit il n'avait pas entendu notre psychopathe arriver, ce qui inquiétait Heiden pour la suite de la mission, soit il n'en avait juste pas envie, ce qui laissa son binôme assez indifférent.

- T’es en retard.

Pardon ? Pour qui il se prenait l'autre demi-portion ? Heiden était parfaitement à l'heure, il n'avait aucun reproche à recevoir de ce type qui lui adressait la parole pour la première fois. Les jeunes de nos jours...
Si Heiden avait été un Baskerville, Lace serait mort. Heureusement, l'albinos était un membre de Pandora qui avait envie de mener à bien sa mission et qui décida, parce qu'il n'était pas de trop mauvaise humeur, de ne pas tuer son binôme alors que la dite mission n'avait pas encore commencer.

Bon, il serait peut-être temps de vous dire comment M. Hartmann réagit. Il prit Lace part le col de son uniforme et le souleva brusquement pour le relever alors que le jeune homme était en train de jouer avec des pâquerettes. La voix que prit Heiden pour s'adresser à son collègue était basse et agacé. Non pas qu'il cherchait à impressionner Lace, c'est juste qu'il ne voyait pas l’intérêt de parole plus fort et sur un ton aimable.

- A ma place, un Baskerville t'aurait tuer. Soit plus réactif.

Heiden soupira. Pourquoi devait-il jouer encore les baby-sitters ? Il n'y avait que des gamins à Pandora ? La dernière, ça avait été Grey, maintenant Lace. C'était franchement énervant.

L'albinos se désintéressa de son collègue pour regarder autour de lui. Les alentours étaient calmes, le manoir semblait désert. Pas de cris ou d'appel à l'aide, juste le silence. Heiden se dirigea vers le bâtiment, partant du fait que Lace allait le suivre. Il sortit une épée de son fourreau, au cas où ils seraient attaquer, et rentra dans le manoir. Ce dernier, bien que laisser à l'abandon, était encore beau, mais le membre de Pandora n'était pas venu ici pour admirer la décoration. Il s’avança dans le hall d'entrée, attentif aux moindres bruits.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Merci Sunshine pour ce superbe kit o/

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 102
Age : 18
Personnages préférés : Break ~ Léo ~ Cheshire ~ Oz ~ Alice ~ Gilbert

Feuille de personnage
Nom & prénom: Lace Whiters
Nom du Chain : l'horloger, aussi surnomé Chronos par Lace
Groupes: Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Mission : Étrange manifestation au Manoir du Sacré ? ( Lace & Heiden )   8th Mai 2013, 02:04


« Hey... il 'était pas obligé de la prendre comme ça ma remarque... Quel susceptible, j'vous jure. »

Bien, la personne qui s’était approchée était bel et bien Heiden, comme l’avait prévu –et surtout espéré- Lace. En revanche, ce qu’il n’avait pas prévu, c’est que cet homme le prenne violemment par le col. Bien que surpris, aucune émotion ne passa sur son visage, à croire que cela le laissait indifférent. Ce qui n’était qu’à moitié vrai, car il était surpris qu’il ait pris aussi mal sa remarque. Ce n’était pas un reproche après tout, juste une remarque… même si le ton qu’il avait pris à ce moment-là laissait sous-entendre un reproche.

- A ma place, un Baskerville t'aurait tué. Soit plus réactif.

Il hocha simplement la tête. Il n’avait pas envie de s’attirer plus que cela les foudres de son binôme, et de devoir en assumer les conséquences du travail d’équipe par la suite. Il ne répliqua donc rien et resta de marbre, comme d’ordinaire.

Une fois reposé avec peu de douceur sur le sol, il réajusta sa veste, et rabattit un peu plus sa capuche sur sa tête, puis suivit l’homme qui s’avançait vers le bâtiment presque abandonné en trottinant presque pour ne pas se faire trop distance. Il profita du silence pour un peu mieux détailler ce fameux Hartmann. Il était grand, bien plus grand que lui, et certainement plus âgé. Ses yeux d’un rouge écarlate aurait presque pu l’effrayer, sans compter qu’une lueur quelque peu… sadique, y brillait. Ses cheveux étaient d’un blanc neigeux, un de ces blancs qu’il devait être facile de salir. Il en avait presque de la peine pour lui. Car le garçon détestait prendre un temps fou à se laver pour paraître un minimum soigné. Pour lui, quelques minutes suffisaient largement pour ce genre de tâches. Enfin, là n’était pas le sujet auquel il devait penser.

Il remarqua que l’albinos venait de sortir son épée. Il aurait presque été tenté de lui dire de la ranger, mais se souvenant de son comportement face à sa première remarque, il s’abstint d’en rajouter une. Et puis, dans le pire des cas, il lui dirait qu’il n’avait pas à user de son arme. De toute manière, il douta qu’ils en aient à utiliser la force, à moins que tous deux manquent sacrément de diplomatie.
L’adolescent s’approcha un peu plus du Manoir du Sacre, et ouvra la porte dans un long grincement. Il jeta un coup d’œil à l’intérieur. Vide. Il ne semblait pas y avoir âme qui vive à l’intérieur. Tout était poussiéreux, tout était silencieux, tout était immobile. Rien d’anormal, en somme. Ils allaient donc devoir entrer et faire des recherches un peu plus poussées afin d’attirer le fantôme.
Une fois à l’intérieur, il parla dans le vide, comme si le spectre allait lui répondre. Sa voix fit simplement écho sur les murs, brisant le silence avoisinant.

« Eeeh oooh… Il y quelqu’un ? »

En réalité, le membre de Pandora n’espérait aucune réponse. Il s’attendait plus à ce qu’une ombre apparaisse soudainement, peut-être pour se jeter sur lui, ou simplement pour l’effrayer. Il attendait de voir ce qu’il allait se produire en attendant, vérifiant au passage que Heiden l’avait bien suivi à l’intérieur du bâtiment.
Il n’y aucune réaction, absolument rien. Hm. Quelle méthode allaient-ils donc utiliser pour attirer le fantôme ici alors ?

« Une idée ? » demanda-t-il en observant tout autour de lui quelques signes du revenant.

Lace préférait rester sur ses gardes, au cas où il y aurait une attaque surprise. C'était fort probable, venant d'un fantôme. Il restait donc attentif à tous bruits anormaux, à chaque détails visuels qui pourraient l'alerter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 151
Age : 19
Personnages préférés : Ma petite Echo, Elliot, Lottie et Reim

Feuille de personnage
Nom & prénom: Lydie A. Rainsworth
Nom du Chain : /
Groupes: /


MessageSujet: Re: Mission : Étrange manifestation au Manoir du Sacré ? ( Lace & Heiden )   18th Mai 2013, 03:21

Le château était désert, aucun fantôme ne leur avait sauter dessus, ce qu'on pouvait considérer comme une bonne chose. Heiden avait sortit son épée au cas où un individu pleins de mauvaises intentions se cacherait ici (paranoïaque ? Non, c'était plutôt de la prudence), mais il n'avait pas vraiment l'intention de s'en servir dans l'immédiat. Et puis, si un fantôme pointait le bout de son nez, son but était de faire ami-ami avec lui et non pas de le découper en rondelle (ce qui devait sans doute être impossible, soit dis en passant).
Lace avançait dans le manoir, Heiden lui emboitait le pas, découvrant au fur et à mesure le lieu qu'il visitait pour la première fois.

" Eeeh oooh… Il y quelqu’un ? "

C'était Lace qui avait parler, et seul le silence lui répondit. Personne ne vint à la rencontre des membres de Pandora, ils allaient devoir chercher dans le manoir ou trouver un moyen de faire venir le fantôme. Le plus jeune interrogea Heiden :

" Une idée ? "

C'était la première fois que l'albinos traquait un fantôme, alors évidemment les idées ne lui venaient pas immédiatement à l'esprit. Il faudrait peut-être commencer par essayer de retrouver les villageois, si ces derniers étaient enfermés quelque part dans le manoir, ils avaient sans doute vu le spectre et pourraient leur fournir des informations, mais il ne fallait pas trop rêver. Heiden et son collègue pouvaient tout aussi bien tomber sur un petit tas de cadavres, ou ne jamais les retrouver...
Il était sans doute inutile de continuer à l'appeler comme venait de le faire Lace. Chercher le spectre dans tout le manoir risquait de prendre un bon bout de temps. Sans oublier que l'albinos ne connaissait pas de moyen permettant d'attirer un fantôme, et il n'avait pas du tout l'intention de se lancer dans des incantations douteuses. Heiden se rabattit donc sur sa première idée.

" Cherchons les villageois, et restons attentifs aux détails suspects. "

Si le fantôme était là et souhaitait simplement les espionner sans se montrer, ils allaient devoir faire preuve d'observation.
Heiden se remit en marche, avançant en silence dans le manoir désert. Il ignorait dans quelle direction se trouvait la salle de l'horloge, mais c'était cet endroit qu'il cherchait. Ce lieu avait était le centre d'un grand nombre d’événements, tragique ou non, et c'était peut-être cette même pièce qui avait attirer le fantôme. Ses victimes ne devaient pas être enfermer bien loin, enfin, si elles étaient encore en vie.

L'albinos s’arrêta brusquement, le poing lever en l'air pour faire signe à son binôme de faire de même. Il croyait avoir entendu quelque chose et tendit l'oreille. Oui, il n'avait pas rêver, des bruits léger s'échappaient. Il était impossible à Heiden de dire de quoi il s'agissait, ça venait d'une pièce un peu plus loin. Il se remit à marcher calmement, en direction du bruit. L'albinos rentra dans la pièce, ne se préoccupant pas plus que ça de Lace qui aurait très bien pu disparaitre d'un coup sans que cela ne fasse ni chaud ni froid au jeune homme. C'était les cuisines, à l'abandon, comme le reste du manoir. Le bruit qu'Heiden avait entendu était un grattement qui venait d'une porte au fond de la pièce, au sol, elle devait mener à une cave ou quelque chose dans le genre. De quoi s'agissait-il ? Des villageois affamés presque mourants ? Des souries venues habiter ici ? Un revenant qui s'amusait ou était en pleine crise de folie? Autre chose de plus dangereux ? L'albinos n'aurait su le dire. Il allait falloir ouvrir la porte pour savoir, mais à première vue, la cave semblait fermer à clé. L'albinos cherchait des clefs du regard, ou quelque chose qui leur permettrais d'ouvrir la cave en évitant si possible la manière brutale, ce serait déjà ça de gagner.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Merci Sunshine pour ce superbe kit o/

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 102
Age : 18
Personnages préférés : Break ~ Léo ~ Cheshire ~ Oz ~ Alice ~ Gilbert

Feuille de personnage
Nom & prénom: Lace Whiters
Nom du Chain : l'horloger, aussi surnomé Chronos par Lace
Groupes: Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Mission : Étrange manifestation au Manoir du Sacré ? ( Lace & Heiden )   21st Mai 2013, 04:25


« Qu'est-ce que...?! »

Le garçon attendait la réponse d’Heiden tout en se creusant lui-même la tête afin de trouver une idée qui forcerait le fantôme à se montrer. Malheureusement, aucunes idées miraculeuses ne lui venaient à l’esprit. Après tout, c’était un revenant qu’ils cherchaient… Ce n’était pas facile de s’improviser chasseur de fantôme après tout, surtout quand habituellement on devait simplement retrouver des contractants et les tuer. Dans ces cas-là, ils avaient tendance à se trahir tout seul en sortant la nuit pour dévorer deux ou trois humains. Alors que là… Ce serait plus délicat de faire sortir le fantôme de sa cachette.

" Cherchons les villageois, et restons attentifs aux détails suspects. "

Il hocha la tête et suivit son binôme dans le Manoir, l’œil observateur et l’oreille attentive. Il tentait de desceller le moindre détail anormal, le moindre mouvement qui n’aurait pas lieu d’être, la moindre sensation d’être observé et savait-il d’autre. Cependant, si ce spectre les surveillait, il était sacrément discret.
En fait non.
Lace se retourna en entendant un son presque imperceptible, semblable au rire d’un enfant. Il scruta les alentours, sans cesser de marcher, mais il n’aperçut rien de suspect. Est-ce qu’il avait rêvé ? C’était possible. Cela pouvait être le vent, après tout. Ou simplement une illusion dû à l’écho que provoquait leurs pas sur les dalles de pierre. Et puis, les spectres ne riaient pas, normalement. Pas avec un timbre aussi joueur, en tout cas. Ce serait plutôt le genre à éclater d’un rire sadique et bien sonore afin d’effrayer les intrus. Or, c’était ici tout l’inverse. On aurait même dit qu’on tentait de retenir ce rire.

Perdu dans ses pensées, il n’aperçut pas le jeune homme s’arrêter brusquement en lui faisant signe de faire de même, et heurta son dos sans grande délicatesse. S’il n’avait pas dû ressentir grand-chose, lui, sentait bien la douleur qui parcourait son nez. Il se frotta d’ailleurs cette partie du visage en jetant un regard interrogateur à son partenaire de mission.

« Aïe. »

Et il entendit quelques bruits s’échapper d’un coin de la pièce. Cette dite pièce était une cuisine, maintenant qu’il remarquait. Poussiéreuse, en mauvais état, certes, mais elle restait une cuisine. Et il y avait une double porte qui donnait certainement sur la cave, ou quelque chose dans ce genre. S’il ne se trompait pas, c’était de là que provenaient ces sons étranges… Comme si on grattait du bois à l’aide de ses seuls ongles. C’était assez désagréable à l’oreille, mais il n’en laissa rien paraître et s’approcha comme l’albinos de cet endroit en particulier. Il le laissa examiner la porte, fermée à clé, tandis qu’il partit de son côté à la recherche de quelque chose pour l’ouvrir. De force, de préférence. Il ne tenait pas à chercher une clef dans tout le Manoir pendant la journée. Et puis, qui sait, du bruit attirerait peut-être le revenant.

Quelques minutes plus tard seulement, l’adolescent renonça à chercher quelque chose permettant d’ouvrir la porte, et s’approcha de l’entrée de la cave, l’air résigné. Allez, pour une méthode forte, il allait avoir la méthode forte. Il sortit rapidement son pistolet du dessous de sa veste, visa la serrure, et tira. Allez hop, une balle en moins, perdue aussi bêtement. Bah… avec la récompense de la mission, il s’en rachèterait, dans le pire des cas. En effet, il ne comptait pas repartir les mains vides s’il parvenait à sortir victorieux de cette quête pour le moins insolite.
Il ouvrit grand la porte, qui donna sur un étrange trou béant, entièrement noir. Il était impossible de distinguer la moindre forme à travers. La cave était-elle si sale que cela… ? C’était louche. Mais il ne prit pas plus de précaution, et s’enfonça dans ce trou noir lorsqu’il entendit à nouveau un étrange petit rire. Il jeta un coup d’œil derrière lui, histoire de vérifier qu’Heiden le suivait bien. Comme c’était le cas, il accéléra le pas.
Puis il ne sut pas trop comment, mais il se sentit soudainement chuter.

Lorsque le membre de Pandora se réveilla, il était dans une pièce tout à fait différente de la précédente. On aurait dit une chambre d’enfant. Tout était très lumineux, les murs et le sol arboraient toute sorte de couleurs vives qui ne s’accordaient pas forcément très biens, et de nombreuses peluches et jouets de petit garçon comme des billes, des lance-pierre et autres choses dans ce genre étaient posées négligemment par terre.
Il se releva tant bien que mal en se frottant la tête, remarquant au passage que sa capuche ne masquait plus sa chevelure. Il voulut la remettre aussitôt en place, mais des mains le bloquèrent. Il leva la tête et aperçut une étrange silhouette transparente qui flottait dans les airs. Quand celle-ci remarqua qu’on le regardait d’un œil intrigué, elle poussa un rire enfantin avant de s’éloigner doucement, un sourire imperceptible aux lèvres, les yeux rieurs. C’était… un petit garçon ? Il ne semblait pas dépasser les dix ans d’après sa taille et son apparence juvénile.

Notre jeune ami se redressa rapidement et chercha du regard son pistolet. Il avait disparu. Il comprit rapidement qu’il ne l’avait pas simplement perdu. Ses yeux se posèrent sur ce qui semblait être le… fantôme. Pour l’instant, il ne se posait pas trop de questions sur les raisons de sa présence dans cette nouvelle, hm… dimension, ni même à où était passé son binôme. Sûrement atterri sur un des tas que formaient les peluche, pensa-t-il rapidement. Mais en attendant… il voulait simplement retrouver son arme.
Il s’approcha prudemment de la silhouette transparente, et tendit la main.

« Rends-moi mon pistolet… s’il te plait. »

L’enfant lui obéit, à sa grande surprise, et lui rendit son pistolet. En le lui jetant à la figure avec tant de force qu’il fut projeté en arrière et qu’il tomba sur l’arrière train. Un nouveau rire retentit.
Lui, il ne trouvait pas cela drôle…. Vraiment pas. Mais il en vint à se demander comment un gamin comme lui pouvait avoir enlevé des villageois. Il ne semblait pas bien méchant, peut-être simplement… mal élevé, dirait-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 151
Age : 19
Personnages préférés : Ma petite Echo, Elliot, Lottie et Reim

Feuille de personnage
Nom & prénom: Lydie A. Rainsworth
Nom du Chain : /
Groupes: /


MessageSujet: Re: Mission : Étrange manifestation au Manoir du Sacré ? ( Lace & Heiden )   29th Mai 2013, 01:34

Au bouts de quelques minutes, Heiden finit par admettre qu'il n'y avais pas de clé et qu'ils allaient devoir se passer de discrétion pour ouvrir la cave. Son binôme arriva plus tôt à cette conclusion et tira une balle avec son pistolet dans la serrure de la porte. L'albinos était sur le qui-vive mais le bruit produit par l'arme n'attira personne.
Lace ouvrit la porte de la cave et Heiden put apercevoir un grand trou noir on ne peut plus suspect. Cette noirceur ne lui annonçait rien de bon, mais avaient-ils vraiment le choix ? C'était pour l'instant le seul endroit où ils pouvaient s'attendre à trouver quelqu'un, une sorte de légère piste et ils n'avaient pas le droit de l’abandonner, ils devaient continuer.
Le plus jeune avança, l'albinos sur les talons. Heiden s'enfonçait à son tour dans la cave lorsqu'un petit rire d'enfant retentit, l'intriguant. Mais il ne put se poser d'avantage de questions, un vide se fit sentir sous ses pieds et il tomba, sombrant dans l'inconscience par la même occasion.

Heiden émargea doucement du sommeil. Sa première pensée fut que le matelas de ce lit était plutôt agréable, quoi qu'un peu trop petit. Puis il se remémora les derniers événements, ce qui le réveilla pleinement. Il n'avait rien à faire dans un lit ! Il se redressa, faisant grincer le lit et plusieurs peluches qui l'entouraient tombèrent au sol. Le mouvement fit également trembler l'épée qui était plantée dans le matelas, à quelques centimètres de l'endroit où se trouvait la tête du jeune homme un instant plus tôt, sans doute qu'Heiden l'avait lâché en tombant. Heidy avait bien faillit y passer, tuer par sa propre arme.
Tiens, en parlant d'arme, l'albinos regardait la pièce où il avait atterrit et aperçut Lace se prendre dans la figure son propre pistolet, l'objet ayant été lancer par un petit garçon transparait et volant. Était-ce le fantôme ? Sans doute, un humain ne pouvait pas voler comme le garçon le faisait.

La pièce dans laquelle il se trouvait était très lumineuse et colorée, sans oublier qu'elle ne semblait pas abandonner. Ils n'étaient plus dans le manoir du Sacre, ils se trouvaient... ailleurs.
Heidy essayait de penser de façon logique. Les deux membres de Pandora avaient surement affaire à leur cible : le fantôme. Pour être précis, le fantôme du petit garçon qu'ils allaient devoir "recruter/questionner/aider/ect". Heiden grimaça intérieurement, il avait envie de réussir cette mission mais il n'était vraiment pas doué avec les enfants. Il n'était pas de genre patient et le garçon ne semblait pas très obéissant si l'albinos se basait sur ce qu'il venait de voir.

Heiden se leva tandis que le fantôme tournoyait gaiment dans les airs, fier d'avoir fait chuter le jeune homme blond. L'albinos tendit la main vers son épée pour la prendre et la ranger lorsque l'enfant reporta son attention sur lui. Le jeune homme stoppa son geste et revint en position normal. Il aurait bien sourit gentiment pour rassurer l'enfant et lui faire comprendre qu'il ne craignait rien, mais le membre de Pandora s'en savait parfaitement incapable et décida plutôt de parler au fantôme de sa voix la plus sympathique possible. Il n’eut pas le temps de faire cet horrible effort car le fantôme avait filer vers une armoire et était revenu vers lui aussitôt, tenant dans ses petits mains un chapeau de cow-boy qu'il posa sur les cheveux blancs de notre coléreux jeune homme. Le chapeau était trop petit, mais l'enfant semblait ravit et applaudit en rigolant, flottant à quelques mètres de sa nouvelle poupée à coiffée.

Heiden prit une profonde inspiration et parvint à se maitriser. Ce n'est qu'un chapeau, pas de quoi en faire un plat, hein Heidy ? Bref, le jeune homme reporta son attention sur la garçon (qu'il avait une affreuse envie d'étrangler soit dit en passant) et lui dit d'une voix calme, essayant sans grand succès d'avoir l'air amical :

- Bonjour...

Il fallait bien commencer par quelque choses, non ?
Le petit garçon l'écoutait, c'était déjà ça de gagner.

- Je m'appelle Heiden, et je cherche plusieurs grandes personnes qui se seraient perdus ici, tu ne les auraient pas vus ?

Le petit garçon lui sourit, et lui tira la langue. Le fantôme se désintéressa de l'albinos et flotta en direction de son armoire jouet. Heiden allait l'étrangler... Il n'allait pas supporter longtemps ce maudit gamin...
Pourquoi avait-il fallu que le fantôme soit un enfant ? L'albinos se surprit à penser qu'il n'était pas mécontent d'avoir un binôme, peut-être que ce dernier serait plus doué que lui avec les gamins.
[HRP : ><" désolé pour le retard, s'il y a un problème, tu me mp et je change o/]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Merci Sunshine pour ce superbe kit o/

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 102
Age : 18
Personnages préférés : Break ~ Léo ~ Cheshire ~ Oz ~ Alice ~ Gilbert

Feuille de personnage
Nom & prénom: Lace Whiters
Nom du Chain : l'horloger, aussi surnomé Chronos par Lace
Groupes: Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Mission : Étrange manifestation au Manoir du Sacré ? ( Lace & Heiden )   5th Juin 2013, 01:21


« P'tain, mais ça fait ma-... Arrgh... »

Lace observa, quelque peu surpris, l’étrange garçon flotter en direction d’une armoire remplie de jouets de toute sorte et en sortir un chapeau de cow-boy pour le moins… ridicule. En particulier lorsqu’il fut posé sur la tête trop grande pour ce couvre-chef d’Heiden. Il parut s’énerver l’espace d’un instant, mais parvint au grand soulagement de son binôme à se calmer et à prononcer une salutation peu agressive. Froide, certes, mais qui ne laissait passer aucune colère dans sa voix. Au point qu’on aurait pu le croire calme si les traits de son visage n’étaient pas légèrement crispés.

- Je m'appelle Heiden, et je cherche plusieurs grandes personnes qui se seraient perdues ici, tu ne les auraient pas vus ?

Le duo guetta une réponse de la part de l’intéressé, espérant de tout cœur ne pas avoir à insister afin de savoir où étaient passés les disparus. Malheureusement, le fantôme se contenta de sourire, de tirer la langue -dans un élan qui devait être suicidaire, soi-disant passant- à l’albinos et s’éloigna vers son armoire à jouet. L’adolescent en profita pour rabattre sa capuche sur sa tête, se sentant plus à l’aise ainsi. Il entreprit ensuite de scruter du regard les alentours. Tout ne semblait être que gaieté dans ces couleurs vives et dans ces peluches à taille humaine. L’élément qui l’intriguait le plus restait cependant l’absence de porte et même de fenêtre, ainsi que cette armoire, unique meuble présent dans la pièce close. Hm… Il était sûr d’avoir déjà entendu parler de ce genre de lieu, mais ne parvenait pas à s’en souvenir correctement. La seule chose qui lui revenait en mémoire était cette histoire de dimension. Si seulement il pouvait se rappeler comment on sortait d’ici… Son cerveau semblait toujours lui faire défaut lorsqu’il en avait le plus besoin.
Une seule solution s’offrait donc à eux : demander à ce fantôme pour le moins insolite comment sortir de là. Quelque chose lui disait qu’il n’aurait pas la réponse attendue à la question. Raison pour laquelle il ne la posa pas, cette question.

Il se dirigea d’un pas lent vers son camarade sans quitter du regard le spectre qui fouillait toujours son armoire.

« Calme-toi, Heiden. Si on l’énerve, on peut dire adieu à une quelconque sortie. »

Il n’avait pas donné plus de détails, jugeant que le jeune homme comprendrait où il venait en venir. Il ne semblait pas stupide, loin de là.

L’enfant sortit un étrange ballon doré du meuble sans fond qui rappelait un soleil de part les petites pointes, tantôt jaune tantôt orange, qui le parcouraient. Ces dites pointes semblaient inoffensives, mais en remarquant la lumière briller sur celle-ci, l’adolescent plissa les yeux. Elles n’étaient pas en plastique, loin de là. Plutôt dans un métal bien dur et tranchant. Dangereux, en somme…
Il tendit le jouet au membre de Pandora le plus jeune, qui le prit dans ses mains avec la plus grande délicatesse du monde, un geste qui cachait son immense prudence vis-à-vis de ceci. Après quoi, son propriétaire s’envola quelques centimètres plus haut dans les airs, les mains jointent derrière le dos, la tête légèrement penchée sur le côté. Pendant un petit millième de seconde, on aurait jugé que son sourire avait semblé malsain.

« Grands frères, jouons à un deux trois soleil ! Pas de triche, un gagnant, et vous pourrez jouer à un autre jeu avec moi ! »

Jouer avec lui… ? Voyons, ils n’avaient pas le temps pour cela. Il suffirait de faire exprès de perdre pour que cette partie prenne fin et qu’il puisse reprendre sa mission en toute tranquillité, s’il osait employer ce terme.
A peine cette pensée eut traversée son esprit que le petit soleil s’illumina et se mit à rayonner avec force. Notre jeune ami fut forcé de fermer les yeux pour ne pas être aveuglé. Lorsqu’il les rouvrit, il découvrit non sans surprise que Heiden et le garçon avaient été transportés à plusieurs dizaines mètres de lui. Il remarqua également qu’il était devenu incapable de lâcher sa prise sur le ballon, comme si ses mains étaient collées à cet objet.

Le jouet s’illumina à nouveau, à trois reprises, mais avec moins de force. Une douleur transperça la paume des mains de Lace, et une fumée de mauvaise augure s’échappa de celle-ci. Il se faisait… brûler ? C’était bien assez douloureux pour qu’il puisse affirmer que oui. Douloureux au point qu’il serra les dents à s’en arracher la mâchoire pour ne pas hurler de douleur.
Au loin, le fantôme commençait à bouger pendant que le soleil s’illuminait, prenant une petite avance sur le binôme, qui ne comprenait peut-être pas encore très bien les règles du jeu…

Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 151
Age : 19
Personnages préférés : Ma petite Echo, Elliot, Lottie et Reim

Feuille de personnage
Nom & prénom: Lydie A. Rainsworth
Nom du Chain : /
Groupes: /


MessageSujet: Re: Mission : Étrange manifestation au Manoir du Sacré ? ( Lace & Heiden )   18th Juin 2013, 09:19

Cette mission prenait une tournure très déplaisante. Heiden et son binôme était coincés entre quartes murs avec un fantôme aux allures d'enfant qu'il ne fallait absolument pas contrarier. Pourquoi ? Simplement car lui seul semblait connaitre le moyen de sortir d'ici et donc de survivre, mais également parce qu'il devait avoir un rapport avec les enlèvements de villageois.

Heiden n'ignorait pas son côté colérique et il n'en avait habituellement rien à faire. Cependant, dans la situation actuelle, c'était un handicape et Lace l'avait remarqué. Énerver le fantôme ne serait pas sans conséquences et le plus jeune se chargea de le rappeler à l'albinos. Ce dernier se contenta de hocher la tête pour toute réponse. Ce n'était pas agréable à entendre mais le blond avait raison, et s'agacer maintenant serait aussi stupide que suicidaire.

Les deux hommes regardaient le fantôme, qui sortit un ballon de son armoire. Heiden détailla l'objet, qui semblait plutôt dangereux pour un enfant. Ce fut à Lace que le fantôme tendit l'étrange ballon, celui-ci le prit avec délicatesse. Aucune menace n’émana du "jouet" et le petit garçon prit la parole :

- Grands frères, jouons à un deux trois soleil ! Pas de triche, un gagnant, et vous pourrez jouer à un autre jeu avec moi !

Ils n'étaient pas ici pour jouer, mais il fallait mettre le petit garçon en confiance pour obtenir de meilleurs réponses (Heiden avait encore en travers de la gorge le moment où le gamin lui avait tiré la langue). Accepter le jeu était plus sage. Devaient-ils cependant perdre volontairement ou gagner à tout prix ?  La réponse dépendait bien évidemment de ce qu'il y avait à gagner et à perdre. Si à chaque jeu remporté un autre recommençait, ils pouvaient bien rester coincés là pour longtemps sans obtenir quoi que ce soit. Si ils perdaient, ils y avaient de grande chance pour que le fantôme se désintéresse d'eux et peut-être même les emprisonne dans une dimension semblable à celle où les deux membres de Pandora se trouvaient.

Son propre raisonnement semblait bancale à Heiden, mais il n’eut pas le temps dans chercher un autre qu'une lumière émana du ballon, qui l'empêcha de voir pendant quelques secondes. Quand l'albinos rouvrit les yeux, il se trouvait éloigner de plusieurs dizaine de mètres de Lace. Des petites taches noires dansaient devant ses yeux, il n'avait pas fermé les paupières assez vite, mais il vit néanmoins le petit garçon flottant à côté de lui. Ce dernier  lui souriait, d'un sourire joueur et légèrement moqueur.
Heiden était dérouté, mais une idée s'imposait dans son esprit : ils allait devoir jouer. Le fantôme menait la danse, le mieux était sans doute d'obéir aux règles. L'albinos décida donc de jouer franc-jeu et d'essayer de gagner. Cela valait sans doute mieux que de perdre, car ils dépendraient du bon-vouloir de l'enfant.
L'albinos ne pouvait pas savoir si son binôme pensait comme lui, mais du peu que voyait le plus âgé à cette distance, Lace ne semblait pas très bien se porter, il avait  l'air de souffrir. Le ballon-soleil devait sans doute y être pour quelque chose. L'objet en question brilla doucement, à trois reprises et le fantôme avança. Le jeu avait commencé et l'albinos avait loupé le départ.

La dernière fois que l'homme avait joué à "1, 2, 3, soleil" semblait tellement lointaine... L'albinos perdit de précieuses secondes à tenter de se souvenir des règles. Ce jeu... Y avait-il seulement jouer ? Oui, il y avait jouer. Il y avait jouer durant une période dorée, l'époque où Lucia était toujours heureuse, où aucun désastre ne l'avait encore fait pleuré.
Les règles étaient simples, il s'en souvenait.
Heiden resta parfaitement immobile, le fantôme s'était figé, la lumière dorée s'était éteinte. Voilà où il en était réduit, l’albinos jouait à "1, 2, 3, soleil" au milieu de nul part avec un fantôme et une marmotte, la dite marmotte tenant un ballon-soleil fumant dans ses mains. C'était grotesque et énervant, mais Heiden continua à jouer, encore calmé par le souvenir de sa petite sœur riante tandis qu'il criait "soleil"... Voilà qu'il faisait du sentimentalisme maintenant ! A cette pensée, l'albinos se rendit compte à quel point il avait touché le fond.

M. Hartmann, arrêtez de penser et concentrez-vous sur votre mission.
Le ballon brilla de nouveau dans les mains de Lace. Heiden tenta de rattraper son retard sur le fantôme qui riait, filant devant lui et se stoppant quand l'éclat du mini-soleil faiblissait jusqu'à s'éteindre. Heiden s'était de nouveau immobilisé. Il n'était pas arrivé à la hauteur du gamin mais avait comblé légèrement son retard sur ce dernier. Le fantôme volait à la même allure qu'un enfant courait, l'albinos devrait pouvoir le rattraper sans trop de problème.
Le jeu continua, les deux joueurs étaient au même niveau et Heiden pouvait maintenant apercevoir clairement le visage Lace. Le jeune homme souffrait, la fumée qui s'échappait du ballon signalait des brulures. L'albinos ne cilla pas, son visage resta neutre. Que le blond souffre, il n'en avait rien à faire, du moment qu'il ne mourrait pas alors qu'Heiden aurait besoin de lui pour la mission.

Alors qu'il restait immobile, le jeune homme fut prit d'un doute. Le but du jeu était bien de toucher la ballon ? C'était tout ? On verrait bien !
L'albinos ne pouvait pas tourner la tête pour voir le fantôme, mais lorsque le ballon s'alluma de nouveau, que les deux joueurs s’élancèrent vers Lace, il l’entendit rire. L'enfant s'amusait, et Heiden sût que c'était pour l'instant ce qu'il y avait de plus important : l'humeur de leur cible.
Le plus âgé des membres de Pandora posa sa main sur le ballon avant le fantôme. La seule question qu'il se posait était "est-ce que j'aurais dû le laisser gagner ?". Il n’eut pas le loisir de se questionner d'avantage, trop occupé à retirer sa main de la balle brulante. Il s'écarta à temps pour ne pas se prendre sur les pieds le soleil qui tombait au sol, lâché par Lace.
L'albinos ne se préoccupa pas de la santé de son binôme, il s'était retourné vers le fantôme. Sa réaction, qu'Heiden ne pouvait pas prévoir, l’importait plus que tout (pour le moment). Le gamin flottait à l'envers, l'air boudeur.

-C'est pas juste...

Le petit fantôme poussa un soupire et revint dans le sens normal, de nouveau souriant. Il avait changé d'humeur comme seul les enfants savent le faire, un rien détournant leur attention. Sans doute que l'idée d'un notre jeu lui avait traversé l'esprit, lui faisant oublier le sentiment désagréable de la défaite.

- Mais je me suis bien amusé ! On va jouer à un notre jeu tous les trois !

L'enfant se dirigea de nouveau vers son armoire, et Heiden se rendit compte que si ils ne faisaient rien, ils en avaient pour l'éternité. Le garçon ne souhaitait que s'amuser.
Prenant sur lui et sur l'agacement que lui inspirait le petit fantôme, l'albinos l’interpela :

- Attend !

Il se maudit lui-même en prononçant ces mots. Sa voix était un peu trop menaçante et froide. Il fit de son mieux pour paraitre le plus amical lorsque le fantôme se retourna et le regarda.
Pour simple précision, Heiden allait avoir avoir un véritable dialogue (enfin, un échange de phrase volontaire...) avec quelqu'un qu'il ne connaissait pas pour la première depuis longtemps, ce jour était à marquer d'une pierre blanche !

- Comme nous avons gagnons, tu ne voudrais pas nous aider un peu ?

-Pour les grandes personnes que vous cherchez ?

- Oui, c'est ça.

- Mmh... D'accord ! Elles se sont perdues dans ma maison !

Le petit fantôme eu un sourire malicieux. Il sembla à Heiden que le gamin venait d'avoir une idée. C'était le cas, et l'enfant le leur fit savoir :

- Si vous gagner à mon jeu, je vous aiderais à trouver la première !

Le membre de Pandora hésita entre se réjouir ou désespéré. Ils avaient avancé, le gamin semblait plus enclin à parler, mais son idée de les faire jouer n'avait pas disparu. Accepter les conditions du petit fantôme signifiait qu'ils allaient encore devoir se ridiculiser.  

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Merci Sunshine pour ce superbe kit o/

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 102
Age : 18
Personnages préférés : Break ~ Léo ~ Cheshire ~ Oz ~ Alice ~ Gilbert

Feuille de personnage
Nom & prénom: Lace Whiters
Nom du Chain : l'horloger, aussi surnomé Chronos par Lace
Groupes: Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Mission : Étrange manifestation au Manoir du Sacré ? ( Lace & Heiden )   12th Août 2013, 04:44

Hrp:
 

Lace, aussi surprenant que ce soit, maudissait le fantôme de avoir donné ce ballon brûlant à lui et maudissait Heiden pour être aussi long à la détente. Qu’est-ce qu’il attendait pour courir et se prendre au jeu ? Les règles n’étaient pourtant pas bien compliquées… Et le temps pressait s’il ne voulait pas finir doigts et paumes noircies par les brûlures. Il sentait dans cet objet une intense chaleur particulièrement désagréable, qui s’intensifiait et faisait fumer ses mains chaque fois qu’il clignotait d’une lumière aveuglante. Franchement,  il s’était attendu à quelque chose d’un peu plus innocent venant d’un enfant, même  mort… Pourquoi, mais vraiment, pourquoi fallait-il toujours que ce genre de choses tombe sur lui ?

Pendant que les deux autres entamaient enfin véritablement ce « un deux trois soleil », lui-même se concentrait dans une grimace de douleur et en serrant les dents pour ne pas gémir ou hurler de douleur. Cela risquait d’être très mal pris envers ce petit spectre. Et pourtant, il ne se faisait pas prier pour employer toutes ses forces à lâcher la balle afin d’échapper à cette douleur atroce. Si bien qu’il se désintéressa totalement des deux joueurs et remarqua à peine l’arrivée de son binôme qui saisit –enfin- la balle et lui permit de la lâcher. Sans plus attendre, celui-ci poussa un bref soupir de soulagement alors qu’il se concentrait pour ne pas laisser plus éclater la douleur dans ses mains. Douleur qui heureusement pour lui s’estompait, lentement mais sûrement…

Sans surprise, l’albinos se désintéressa rapidement de lui et se tourna vers le fantôme, qui flottait la tête à l’envers avec une mine boudeuse. Oh… Mauvais signe ?

-C'est pas juste...

Le garçon s’attendait au pire. Mais fut rapidement rassuré lorsqu’il vit que l’enfant se retournait dans le bon sens, un petit sourire aux lèvres.

- Mais je me suis bien amusé ! On va jouer à un notre jeu tous les trois !

En vue de la dernière expérience, il parut presque évident à l’adolescent de refuser catégoriquement cette proposition –à supposer que ce soit une proposition et non un ordre. Néanmoins, il lui revint en mémoire que ceci n’était pas un malheureux concours de circonstance mais bel et bien une mission, une mission qu’il se devait de réussir. Il ne répondit donc rien et fixa des yeux le spectre dans la plus grande indifférence possible pendant que celui-ci se dirigeait vers l’armoire.

- Attends !

Le fantôme se retourna et observa Heiden du même air intrigué que notre marmotte professionnelle, qui se demandait bien à quoi avait pensé son binôme pour qu’il parvienne à se convaincre de lui parler sur un ton… Un peu moins menaçant qu’à son habitude. Débuta alors un court dialogue entre eux deux où il resta lui-même silencieux et examina la situation en silence. Ce n’était pas une mauvaise idée que de demander à leur montrer les « grandes personnes » après chacune des victoires. Mais le problème…

- Si vous gagner à mon jeu, je vous aiderais à trouver la première !

C’était qu’il faudrait jouer à plusieurs jeux avec lui. Et le membre de Pandora n’était pas vraiment tenté par une nouvelle expérience avec lui… Il risquait et surtout imaginait le pire. Néanmoins… Ils n’avaient pas le choix, n’est-ce pas ?

« Alors… A quoi tu veux jouer cette fois-ci ? » Demanda-t-il à moitié méfiant.

L’enfant ne réfléchit qu’un instant avant d’annoncer avec une soudaine remontée d’énergie son nouveau choix :

- Balle au prisonnier !

Le jeune blond retint un soupir. Encore un jeu avec une balle, hein… ? Il craignait une fois encore d’être brûlé. Et il se demandait déjà comment le ballon serait traficoté cette fois-ci…

- Je tire et vous esquivez le ballon ! Vous avez gagné si en une minute je ne vous ai pas eu… !

Une minute ? Il n’était pas un peu confiant tout de même ? Lace se demanda comment un enfant pouvait… Ah, mais oui, c’était aussi un fantôme. Il ne doutait pas un seul instant qu’il puisse user de ses capacités pour rendre la partie bien plus difficile à gagner.
Et cette pensée s’avéra pour le plus grand malheur de ce duo véridique : des ballons à l’apparence banals –un bon début pour la dernière expérience de Lace- apparurent un peu partout dans la pièce. Il les compta rapidement au nombre de quatre.
La partie allait commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 151
Age : 19
Personnages préférés : Ma petite Echo, Elliot, Lottie et Reim

Feuille de personnage
Nom & prénom: Lydie A. Rainsworth
Nom du Chain : /
Groupes: /


MessageSujet: Re: Mission : Étrange manifestation au Manoir du Sacré ? ( Lace & Heiden )   25th Octobre 2013, 02:22

Heiden Hartmann n'avait jamais beaucoup apprécié les enfants, maintenant il les haïssait. Surtout lorsque ces derniers étaient morts (donc impossible à menacer façon Heidy) et en possession d'otages. Certes, l'albinos avait connu mieux comme situation, mais ça ne servait à rien de ruminer de sombres pensées et de de se plaindre, concentrons-nous plutôt sur l'échange qui avait lieu entre l'horripilant petit fantôme et la marmotte de collègue d'Heiden.
Lace demanda à l'enfant quel serait le prochain jeu, avec à la clé l'un des adultes enlevés. Le choix se fit rapidement, et le petit fantôme annonça d'une voix forte :

- Balle au prisonnier !

Youpi. Ça allait être amusant...
Heiden réfléchissait à toute allure, se demandant comme allait faire la gamin pour transformer à nouveau un petit jeu innocent en inquiétante partie, peut-être douloureuse pour l'un des deux.

- Je tire et vous esquivez le ballon ! Vous avez gagné si en une minute je ne vous ai pas eu… !

C'était globalement les règles dont se souvenait l'albinos, tout cela ne commençait pas trop mal. Puis des ballons apparurent dans la chambre, quatre pour être exact, sorti de nul part. Les deux membres de Pandora allaient donc devoir les éviter. La pièce était spacieuse, et leur permettait un grand nombre de mouvement, il n'y avait pas de problème de ce côté là. Cependant elle était en désordre, le sol jonché de jouet. C'était un détail mineur, mais il valait mieux faire attention où l'on marchait plutôt que de perdre la partie après une stupide chute sur une locomotive en bois.
Leur adversaire était peut-être un fantôme, mais il restait un enfant. Il ne devait pas avoir une force et une précision bien importante, les ballons seraient faciles à éviter. Voilà les pensées d'Heiden lorsque le petit fantôme annonça le début du jeu.

- C'est partie !

Le petit garçon se précipita sur le plus proche ballon et le saisit. Heiden s’apprêtait à réagir, mais c'était son binôme que l'enfant visait. L'albinos avait beau offrir une cible plus grande et plus large, Lace donnait l'impression d'avoir deux de tension, même si Heiden n'était pas dupe. On ne survit pas à des missions impliquant des bagarres avec des chains sans savoir se battre et réagir un minimum.
Donc, bien que prêt à éviter le ballon du petit fantôme, Heiden ne pouvait s'empêcher de trouver cela trop... simple. Et c'est prit d'un doute qu'il jeta un coup d’œil aux autres ballons. Les dits ballons qui fonçaient sur eux pendant que le gamin lançait celui qu'il tenait dans les mains. Ne cherchant même plus à s'étonner des toutes ces bizarreries qu'il voyait depuis qu'il était ici, Heiden évita du mieux qu'il pu les deux ballons qui l'avaient prit pour cible. Les projectiles continuèrent leur course, frappèrent le mur et repartir dans la direction opposée, droit sur nos deux membres de Pandora.

Devinez qui riait aux éclats ? Le gamin. Les envies de meurtres d'Heiden envers cet enfant malheureusement déjà mort ne l'aidait pas du tout à se concentrer sur le jeu. Le petit fantôme se précipita sur la balle la plus proche dès que celle-ci, après avoir dépasser les deux adultes, s’apprêtait à taper dans le mur. Et c'était avec une joie non dissimuler qu'il envoyait de toute ses petites forces disponibles le ballon vers ses adversaires.
L'albinos faisait de son mieux pour éviter les ballons, après tout, il s'agissait simplement d'éviter des coups, et ça, il savait le faire. Le plus dure, c'était que les ballons qui n'étaient pas directement lancés par l'enfant ne reposait sur aucune logique. Ils pouvaient monter à toute allure vers le plafond puis redescendre en piquet après avoir touché la surface dure du haut, comme ils pouvaient raser le sol et vous surprendre par derrière, le tout par pur hasard.

30 secondes, l'enfant lançait son ballons plus fort, les trois autres devenaient plus rapide.
45 secondes, Heiden se concentrait uniquement sur les ballons, ne cherchant plus de logique à la façon dont le petit fantôme les envoyait.
55 secondes, c'était décidé, l'albinos venait d'ajouter "tout objet de forme arrondie" à la liste déjà longue des choses qu'il haïssait.
60 secondes, fin de ce maudit jeu.
Les ballons percutèrent une dernière fois les murs de la chambre pour ensuite rouler au sol et disparaitre.
HRP:
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Merci Sunshine pour ce superbe kit o/

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 102
Age : 18
Personnages préférés : Break ~ Léo ~ Cheshire ~ Oz ~ Alice ~ Gilbert

Feuille de personnage
Nom & prénom: Lace Whiters
Nom du Chain : l'horloger, aussi surnomé Chronos par Lace
Groupes: Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Mission : Étrange manifestation au Manoir du Sacré ? ( Lace & Heiden )   2nd Novembre 2013, 05:30

Lace fut à peine surpris d’être celui visé. Il retint même un petit sourire. Ca l’amusait presque de constater que, peu importent les adversaires, tous le sous-estimaient. Enfants comme adultes, vivants comme morts… Ils étaient persuadés qu’il était du genre à avoir deux de tension et qu’il était incapable de réagir promptement. Au fond, ce n’était pas totalement faux : il n’était pas franchement réactif quand la situation ne l’exigeait pas et était toujours en train de dormir ou était justement à moitié endormi. Avec les yeux mi-clos, une voix murmurée doucement, il n’était décidemment pas le plus énergique de Pandora.
Ce que beaucoup ignoraient cependant, c’était qu’il avait l’esprit vif. Très vif. Quand il s’y mettait, il devenait plein de surprises. C’était certes rare, mais le peu de fois où prenait la peine de mettre un tant soi peu d’énergie dans une action, on comprenait pourquoi il n’était toujours pas mort sous les griffes d’un Chain.

Le jeu commença.
La balle fila vers le garçon, qui esquiva d’un bond sur le côté en prenant garde à ne pas quitter les autres projectiles des yeux. Ceux-là, ils risquaient d’être très embêtants par la suite. Voir même maintenant.
Deux volèrent vers le plus jeune du duo, qui esquiva une fois encore, quoi que de justesse cette fois-ci. Il tentait de trouver une logique aux trajectoires effectuées des ballons sans vraiment y parvenir : ils rebondissaient, accéléraient, ralentissaient, certains changeaient même de direction brusquement, manquant de prendre par surprise les deux binômes. Et c’était sans compter sur la grande et surprenante précision dont faisait preuve l’enfant. En effet, si ce dernier n’avait pas beaucoup de force et que ses tirs laissaient à désirer, il visait toujours juste. Et il visait toujours la tête. Raison de plus pour les cibles d’esquiver les tirs, qui risquaient mine de rien de faire sacrément mal s’ils atteignaient leurs cibles.

Le fantôme éclata soudainement de rire. Lace n’y prêta pas très longtemps attention mais jeta un petit coup d’œil à Heiden. Il constata que celui-ci étai à deux doigts de faire un meurtre. Vu son caractère visiblement sanguin, ce n’était pas bien surprenant. Mais s’il se laisser aller à ses pulsions colériques, il risquait de leurs attirer quelques ennuis…

Au fur et à mesure que les secondes défilaient, les projectiles allaient toujours plus vite, se faisaient toujours plus dangereux, et le spectre semblait devenir un peu sceptique à l’idée de perdre la partie.
L’adolescent faisait toujours de son mieux pour éviter les ballons en apparence normaux et devenait incapable de faire attention à la fois à son coéquipier et aux objets qui jonchaient le sol : il serait totalement incapable de les situer dans la pièce tant il devait se montrer réactif devant la vitesse de ces objets ronds. Chaque fois, il avait à peine le temps de sauter, de faire une pirouette, puis de retomber sur ses pieds qu’il devait de nouveau esquiver.
Pas que ce soit usant, mais… Un peu tout de même. Heureusement cela ne durait qu’une minute.

Soudain, le membre de Pandora perdit l’équilibre, sans trop comprendre comment. Sûrement avait-il glissé sur un des objets qui traînaient un peu partout sur le sol. N’ayant certainement pas le temps de reprendre son équilibre pour rester debout et voyant une balle foncer vers lui, il se laissa finalement tomber mollement sur un gros tas de peluches en tout genre. Il vit la balle changer de trajectoire et se cogner au plafond pour retomber vers lui à toute vitesse. Puis elle s’immobilisa soudainement dans les airs, juste au dessus de lui. Il poussa un long soupir.
C’était fini.
La dite balle retomba lourdement sur son ventre. Oui, lourdement. Très lourdement. Lace se plia en deux sous le poids de la chose en lâchant un « Aïe » sonore. Ce truc était forcément en plomb. Et pesait trois tonnes
Le ‘truc’ ne tarda cependant pas à disparaître, libérant enfin le ventre de sa cible et lui permettant de prendre une grande inspiration.

Lentement, il se redressa et finit assis sur la pile de peluche tandis qu’il observait avec intérêt l’enfant en train de gonfler les joues et agiter ses bras dans tous les sens.

« C’est pas juuuuuste ! »

Il lança un coup d’oeil interrogatif à Heiden. Et… Qu’est-ce qu’on était censé faire quand un enfant réagissait comme ça après avoir perdu une partie ? Il n’avait déjà pas beaucoup de contacts tout court, mais alors avec des enfants… Autant être clair : il n’avait aucune expérience de ce côté-là. Et honnêtement, il ne savait pas si c’était une bonne idée de laisser son binôme parler pour eux…
Enfin. Dans le pire des cas, il pourrait bien intervenir.
Pour le moment, il avait à faire l’état de ses mains encore récemment brûlées et de son ventre douloureux. Ce n’était pas des blessures graves en soi, mais elles risquaient de lui poser un petit handicap…

Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 151
Age : 19
Personnages préférés : Ma petite Echo, Elliot, Lottie et Reim

Feuille de personnage
Nom & prénom: Lydie A. Rainsworth
Nom du Chain : /
Groupes: /


MessageSujet: Re: Mission : Étrange manifestation au Manoir du Sacré ? ( Lace & Heiden )   9th Novembre 2013, 04:37

Heiden ne s'en était pas trop mal tiré, il avait réussi à éviter tous les ballons fous qui lui avaient foncé dessus et était encore debout à la fin de la partie. Son binôme avait eu un peu moins de chance, car quand l'albinos tourna la tête vers lui à la fin du jeu, le plus jeune était allongé sur un tas de peluches en tous genres et venait visiblement de recevoir un ballon dans le ventre. Heureusement pour les deux membres de Pandora, le projectile l'avait touché après la minute impartie et le bilan était claire : Ils avaient gagné. Cela ne semblait pas vraiment convenir au petit fantôme qui s'agitait et se plaignait.

- C’est pas juuuuuuste !

L'esprit n'avait pas l'air très enclin à collaborer, et Heiden se demandait s'ils n'avaient pas jouer cette partie pour rien. Il ne valait mieux ne pas y penser...
L'albinos croisa le regard interrogatif de son binôme. Il n'avait pas l'air de savoir comment s'occuper du petit fantôme. Pour toute réponse, le plus âgé lui offrit un regard noir. Il avait l'air d'une personne patiente capable de s'occuper d'enfants ? Non mais franchement, déjà qu'il n'était pas très sympathique avec les adultes et qu'il s'énervait facilement, alors avec les plus jeunes... Imbécile de binôme !

L'esprit continuait à se lamenter, s'agitant dans tous les sens. Il pleurnichait de sa petite voix aiguë. Heiden se passa un main sur le visage, il ne supportait plus ce gosse.
*penser à la mission, penser à la mission...*
Le gamin continuait ses jérémiades, s'en était trop.

- TAIS-TOI !

Le cri fit sursauter le gamin, qui prit une mine  effrayée, au bord des larmes.
Mais quel idiot il faisait ! Incapable de contrôler ses nerfs ! Heiden inspira un bon coup pour se calmer. Cette mission était un désastre, seule sa fierté l'empêchait d'abandonner. Il devait rattraper le coup, et vite, avant de perdre définitivement toute chance de régler cette affaire.
Sa voix se fit moins agressive, l'homme baissa d'un ton, même si il avait du mal à cacher totalement le tremblement de colère de sa voix.

- Tu es un grand garçon ! Et les grands garçons ne pleurent pas, non ?

Le petit fantôme ne bougeait pas, le tremblement de ses lèvres ne s'était pas calmer, mais il semblait faire de son mieux pour ne pas fondre en larmes. Bon sang... Il avait vraiment eu peur... ce que ça pouvait être sensible un enfant, même mort ! Bref, Heiden se sentie un peu rassurer : Premièrement, rien de dangereux ne leur était tombé dessus, deuxième, le gamin était encore là et ne les avait pas abandonné à leur sort, et troisièmement, s'il semblait toujours effrayé, il avait quand même l'air de prendre en compte les paroles de l'albinos.

- Comme tu es un grand garçon courageux, tu ne vas plus pleurer et on va continuer à jouer ensemble, d'accord ?

Il y avait beaucoup de progrès à faire, surtout dans le son de la voix et le regard. Mais ça aurait pu être pire, non ?
Ah. Heiden avait oublié de parler des prisonniers. Le membre de Pandora prit une rapide décision : ce serait à Lace de s'en charger. Le gamin ne lui ferait pas confiance de sitôt. Il fit un petit signe de tête en direction du fantôme à son binôme. Son regard était clair, il ne ferait rien de plus, il était à son maximum, et s'il continuait, l'albinos allait sans doute aggraver les choses.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Merci Sunshine pour ce superbe kit o/

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 102
Age : 18
Personnages préférés : Break ~ Léo ~ Cheshire ~ Oz ~ Alice ~ Gilbert

Feuille de personnage
Nom & prénom: Lace Whiters
Nom du Chain : l'horloger, aussi surnomé Chronos par Lace
Groupes: Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Mission : Étrange manifestation au Manoir du Sacré ? ( Lace & Heiden )   10th Août 2014, 15:04


Quand 'faut y aller, il faut y aller...

Si Lace avait porté quelques minces espoirs en son binôme afin de gérer la saute d'humeur du petit fantôme durant quelques secondes, le regard noir qu'il reçut en réponse coupa court à toutes ses espérances. Il était forcé d'avouer que Heiden n'avait en rien l'air de quelqu'un qui s'occupait des enfants : parce que, pour s'occuper des enfants, il fallait être un minimum sociable. Ce qu'il n'était pas, de toute évidence. Et ce que n'était de toute évidence pas non plus le cas de l'adolescent aux cheveux d'un beige insolite. En fait, la seule différence entre eux deux était que, si quelqu'un devait improviser, quelqu'un de passif à l'extrême s'y prendrait certainement mieux qu'une personne à bout de nerf et ô combien colérique. Le dénommé passif à l'extrême n'eut néanmoins pas le loisir d'agir car, sans crier gare, l'albinos venait de hurler avec véhémence au spectre de se taire. Devant un geste aussi stupide et inconsidéré, Lace ne put qu'écarquiller les yeux et s'affoler intérieurement ; il en oublia même ses mains encore chaudes et légèrement rouges ainsi que son ventre pourtant affreusement douloureux. Dans l'état actuel des choses, ils étaient à deux doigts de faire échouer la mission. Le membre de Pandora se maudit d'avoir laissé le temps à son aîné d'agir plutôt que de prendre lui-même les devants. Il y avait de ces fois où il y avait de quoi maudire son naturel passif quand les mesures à prendre semblaient pourtant évidentes.

De fait, Lace retint à grand peine un soupir de soulagement en voyant Heiden se reprendre plus ou moins en main et préciser ses propos comme si c'était ce qu'il avait voulu dire depuis le début. Il se rattrapait d'ailleurs drôlement bien pour quelqu'un de son caractère et malgré sa voix et son regard à peine maîtrisés. De plus, jouer sur la fierté du fantôme  -fierté qui paraissait très développée- n'était pas une mauvaise idée du tout. En effet, l'enfant essayait à présent de contenir ses larmes et, même si ses lèvres tremblaient encore, il semblait plus déterminé à ne pas se laisser submerger par ses émotions. Seul bémol, comme le confirma le regard moyennement discret de l'albinos à son binôme, il était à présent discrédité aux yeux de l'enfant.
C'était donc à Lace de jouer ses cartes, qu'il soit réticent à l'idée d'amadouer l'enfant ou non.

L'intéressé s'apprêtait donc à s'approcher du très jeune spectre.
S'apprêtait, car il se figea l'espace d'une fraction de seconde lorsque l'esprit affirma soudain :

Non. J'ai plus envie de jouer !

Lace contint difficilement sa surprise ; plus encore l'air décontenancé qui tentait de passer à travers son visage inexpressif. Il eut néanmoins la chance de déformer le tout en une grimace quasi imperceptible qui disparut de ses traits l'instant d'après. Faisant appel à toutes les capacités et à la vivacité de son cerveau, il se remémora rapidement ce qu'il savait sur les enfants tandis qu'il continuait de s'approcher de celui auquel il avait justement affaire. Une fois arrivé en face de lui, il s'accroupit à sa hauteur, profitant du fait que le fantôme se soit assis pour mieux bouder, gonfler les joues et croiser les bras sur son torse dans une postion de rejet pur et simple.

D'accord. Si tu ne veux plus jouer, on ne joue plus. Mais tu as fait une promesse, tu te souviens ? Et comme tu es un grand garçon digne de confiance, tu vas la tenir, n'est-ce pas ?

Le fantôme releva dédaigneusement la tête vers l'adolescent aux airs -et aux airs seulement- parfaitement calmes.

Ouaip. Je vais vous aider à trouver la première personne.

Le membre de Pandora réfléchit à vive allure, conscient que chaque secondes perdues à cet instant pouvait les éloigner un peu plus de leur objectif. Il avait déjà perçu dans cette occasion la possibilité de finir cette mission plus rapidement, alors il allait tenter de ne pas laisser passer cette chance.

Attends un peu, s'il te plaît. J'ai néanmoins un marché à te proposer.

Lace se racla la gorge ; qu'est-ce qu'il pouvait trouver désagréable de se forcer à parler autant.

Si tu libères toutes les personnes qui se sont perdues chez toi, on pourrait t'amener dans un endroit où tu t'amuseras beaucoup. Beaucoup plus qu'ici ; et il y aura pleins de personnes pour jouer avec toi.

Le fantôme fronça les sourcils sous le coup d'une intense réflexion. Il pesait visiblement le pour et le contre, se demandant si le marché valait la peine d'être fait. Sincèrement, le membre de Pandora espérait que ce soit le cas.

Hmmm… Je sais pas. C'est quoi, l'endroit dont tu parles ?

Joker. Lace aurait adoré avoir un joker : il ne savait pas du tout comment décrire le QG afin de le rendre attrayant. Manque de chance, Heiden, son unique partenaire pour la mission, n'était pas la personne à qui il lui fallait demander de l'aide.
La seule chose qui le rassurait dans cette discussion, c'était qu'il avait l'impression de parler à un double miniature de Robin. Même si cela ne l'aidait pas vraiment dans l'état actuel des choses.

C'est un endroit vraiment amusant, je t'assure. C'est le QG de Pandora, l'organisation à laquelle Heiden et moi appartenons.

Les yeux de l'enfant pétillèrent soudain, et Lace sut alors qu'il avait gagné la partie. Il ne savait pas quelle portion de sa phrase avait intéressé le fantôme, mais il avait apparemment touché un point juste.

QG ? Comme une base secrète ? S'exclama le spectre avec un grand sourire, oubliant brusquement qu'il est censé faire la tête.
Oui.

L'adolescent préférait ne pas rajouter qu'il y avait également pleins de monstres et de créatures magiques nommées Chains et qu'il serait par la suite susceptible de faire des missions "top secrètes" : ce serait beaucoup trop long à expliquer et il considérait avoir déjà bien trop parlé à son goût.

C'est ok alors ! J'vous suis ! Cria à moitié l'enfant comme s'il renaissait de ses cendres.

Lace laissa un fin et discret sourire étirer ses lèvres, poussa un soupir intérieur, puis porta son regard vers Heiden. Il ignorait si la malchance qui s'était abattue sur lui avait justement permis à la chance de toucher fort lorsqu'il en avait eu le plus besoin besoin, mais une chose était certaine : il ne s'était pas brûlé les mains et n'avait pas l'impression de s'être fait piétiné l'estomac par un troupeau de chevaux pour rien. A présent, il espérait juste que, suite à la libération des disparus et à leur retour dans la réalité, son binôme serait apte à faire son rapport à Pandora aussi vite que possible. Il ne tenait pas à s'éterniser ici et fantasmait déjà sur sa future visite à l'infirmerie. Et maintenant que la pression retombait et qu'il cessait de faire tourner les rouages de son cerveau à en en faire sortir de la fumée par ses oreilles, il sentait son crâne comme une enclune qu'un marteau ne cessait de frapper. Il avait juste envie de dormir à présent : et plus particiulièrement, afin d'atteindre ce but plus rapidement, de laisser l'albinos s'occuper de reste.

Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Mission : Étrange manifestation au Manoir du Sacré ? ( Lace & Heiden )   Aujourd'hui à 14:08

Revenir en haut Aller en bas
 

Mission : Étrange manifestation au Manoir du Sacré ? ( Lace & Heiden )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandora Hearts :: « Let's play together! ♠ :: ♠ Manoir du Sacre :: ♠ Pièces du Manoir-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com