AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez | 
 

 Trop de révélations tue la révélation. [Pv: Oz]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Féminin Messages : 1151
Age : 22
Personnages préférés : Gilbert ! Glen and Elliot.~
Double comptes : Curtis Baskerville

Feuille de personnage
Nom & prénom: Gilbert Nightray
Nom du Chain : Raven
Groupes: Famille Nightray/ Membre de Pandora


MessageSujet: Trop de révélations tue la révélation. [Pv: Oz]   23rd Mars 2013, 09:13

Bien des choses c’étaient écoulés pour notre homme en bien peu de temps à son gout. Trop peu de temps… Fatigué, ça oui il l’était, mais cela résultait d’avantage à de la fatigue moral que physique. Pourtant ce n’était pas le cas il y a peu encore. Entre la fois où il frôla la mort pour se retrouver clouer au lit avec quelques bandages et sa rencontre avec Glen, non Oswald… C’était trop. Son corps ne suivait plus. Il avait failli mourir purement et simplement sous les yeux de son meilleur ami et s’est fait sauver par une personne qu’il déteste, c’était tout ce dont il se souvenait. Et puis sa rencontre récente avec l’ancien chef des Baskerville. Ah quelle rencontre, ce dernier lui avait balancé purement et simplement tant de choses à la figure. Et bien que maintenant il sache assez de choses pour combler les trous de sa mémoire encore tout de même défaillantes, notre homme vint à se dire que c’était trop d’un coup. Il venait d’il y a cent ans, ça il le savait depuis un moment, mais c’était bien gardé d’en parler autours de lui, mais en plus apprendre qu’il avait pour mettre Oswald et était donc à cette époque un Baskerville à sa manière, c’était dur. Sans compter le fait que Jack était en vérité le méchant de l’histoire ? Qu’ils se soient tous trompés d’adversaire depuis le début ? Il ne savait pas trop. Et n’en avait bien sûr parlé à personne. Ruminant dans son coin les informations qu’on avait bien voulu lui laisser. Qui était gentil et qui était méchant il n’en savait rien. Gilbert était certain de quelques choses seulement. Débarrasser Jack du corps d’Oz et qu’il était bel et bien lié à cette Tragédie et à Glen. C’est tout. Et croyez-le c’était déjà pas mal à assimiler. Surtout que notre brun n’osait pas en toucher un mot à son meilleur ami. Pourquoi faire ? L’inquiéter ? Lui donner encore plus de soucis ? Non… Notre homme avait opté pour un tout autre choix. Celui du silence. On ne pouvait pas vraiment dire que ces derniers temps il c’était montré très ouvert voir présent auprès du jeune blond. Il n’y était pour rien, Gilbert était juste un profonde querelle avec lui-même.

Aujourd’hui, il était dans un fiacre en la compagnie du dit blond. On les avait envoyé inspecter quelques évènements récent à Sablier, qu’il y aurait l’Abyss qui fait des siennes. Chain ou autre, ils verraient bien. Le plus dur dans l’histoire était le silence pesant. Gilbert ne s’en rendait pas compte, mais c’était étrangement calme entre eux, lui étant totalement perdu dans ses esprits… La mission n’avait que peu d’importance. Appuyé sur le rebord en regardant dehors sans vraiment faire attention au paysage en fait, il attendit que le fiacre s’arrête pour ouvrir la porte. Attendant qu’Oz descende en la gardant ouverte il demanda au cochet s’il était possible d’attendre ici le temps qu’ils terminent, chose qu’il accepta. Les mains dans les poches, le grand brun se dirigea alors vers le tas de Ruine qui était autrefois une grande capitale. Presque difficile d’y croire au vu de son état actuel mais bon. Gilbert se gratta légèrement le cou, c’était l’endroit le plus abimé et qui semblait avoir bien du mal à cicatriser, pour éviter de se gratter jusqu’au sang le brun remettait de temps à autre un bandage pour se protéger. C’était le cas aujourd’hui et depuis quelques temps d’ailleurs. Cet endroit le lançait et être sur les nerfs comme ça ne l’arrangeait pas vraiment. Le regard bas, il finit par s’arrêter.

- Oz… je..

Il s’arrêta. Non, il n’avait pas le courage d’aller plus loin et de tout raconter, même si au fond de lui il ressentait le besoin de lui faire part de ses peurs, de ce qu’il avait appris. Reprenant sa marche, en laissant un étrange sourire se dessiner sur son visage, il reprit son air à la fois triste et perdue.

- Rien. Oublie.


Trop de choses, trop de questions. Cela le torturait bien trop, inutile de mettre la personne qui comptait le plus pour lui dans l’histoire. Cette dernière avait bien assez à faire avec ses propres soucis. Mais notre homme ne pouvait s’empêcher de culpabiliser de garder le silence, n’arrangeant en rien la situation. Mais en plus, de se dire qu’Oz ignore qu’il est un Baskerville à l’origine. Lui-même avait encore bien du mal à l’assimiler, mais des évènements marquants au sens propre du terme dans sa vie ne faisait qu’appuyer qu’il en était bien un. A commencer par le fait qu’il n’était encore jamais décédé de ses blessures.. et pourtant certaines auraient dû être mortelles très certainement.

[N'hésite pas à me dire si j'ai mal introduit le Rp ou si ça te bloque ! >o<]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 



Dernière édition par Gilbert Nightray le 20th Septembre 2013, 03:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/


Masculin Messages : 209
Age : 23
Personnages préférés : Oz

Feuille de personnage
Nom & prénom: Oz Bezarius
Nom du Chain : B-rabbit (Alice)
Groupes:


MessageSujet: Re: Trop de révélations tue la révélation. [Pv: Oz]   26th Mars 2013, 11:59

Aujourd’hui, devait être un jour comme les autres pour l’héritier de la famille Bezarius. Enfin, c’est qu’il aurait voulu croire. Les événements qui venaient de se passer trottaient encore dans sa tête et des révélations ne pouvaient le rendre sur le droit chemin. Ces derniers jours, Oz s’était trouvé un peu distant comme pour essayer de se remettre les idées en place et ne pas inquiéter les gens l’entourant. Ce qui était bien sur raté. La chance n’était pas son amie d’ailleurs, une mission venait de lui être donné pour se rendre à Sablier. Le dernier endroit que notre blond avait envie de visiter. Les souvenirs reviendraient encore une fois peut-être ? Mais, maintenant Oz savait la vérité sur ses crimes ainsi que son pêché. Hors, plus besoin de savoir quoi que ce soit d’après son état d’esprit. C’était avant de se rendre compte que la journée allait être encore riche en révélation sur la personne de son meilleur ami.

En parlant de Gilbert, la mission lui avait été aussi confiée et le chemin n’avait jamais été aussi long pour les deux amis. Le futur Duc cherchait quoi dire, mais vu le comportement dont qu’il avait été alors qu’il était en danger, jamais il ne pourrait se le pardonner. Normalement, ce n’était pas son genre de se comporter d’une telle manière, mais là… Son cerveau avait été complètement retourné ! Une main posée sur son front, un sourire triste s’afficha sur son minois discrètement alors que sa tête était tournée vers la fenêtre faisant croire qu’il regardait le paysage défiler. Une fois le véhicule arrêté, Oz sortit restant toujours autant dans ses pensées. Normalement, le jeune garçon aurait essayé de faire une blague pour détendre l’atmosphère, mais là… C’était tout bonnement impossible vu son comportement et encore plus sachant que la personne était Gil.

La marche fut encore un peu silencieuse jusqu’à que l’ainé prenne la parole ou essaye serait un mot plus juste. Ce dernier ne semblait pas vraiment dans son assiette et notre adolescent ne pouvait que trop bien le comprendre. Gilbert devait certainement lui en vouloir avec ce comportement infâme dont il avait fait preuve. L’envie de remonter le temps était présente bien qu’impossible. Beaucoup de problème ne serait plus là de cette manière… Heureusement qu’avec Ayumi, tout s’était finalement bien terminé. Là, s’en était trop. Oz n’en pouvait plus de ce silence. Il allait craquer sinon… Prenant une grande bouffée d’air et surtout son courage à deux mains, son élan fut plus rapide avant de se positionner devant le brun et de le fixer de ses yeux émeraudes.

« Écoute Gil… Ça ne peut plus durer cette situation. Je n’aime pas que nous soyons en froids comme ça… C’est normal que tu m’en veuilles pour mon comportement, mais j’aimerai m’excuser. C’est la meilleure chose que je puisse faire en ce moment… »

Oz ne détourna pas le regard lui prouvant que la sincérité était bien là. Etant tout de même un peu gêné, le Bezarius se gratta la joue gauche comme par habitude. En fait, c’était un moyen pour que son stresse soit moins présent et d’attendre la réponse de son ami. Reposant son regard sur Gilbert, il reprit une dernière fois la parole.

« Si je peux faire quelque chose pour me faire pardonner, dis le moi ! »

Enfin, un sourire plus grand et habituel apparut sur son doux visage preuve qu’il voulait que tout soit arrangé. Pour le moment, c’était la seule chose que notre petit blond ait trouvé pour se faire pardonner. Si Oz pouvait aider d’une quelconque manière, qu’il lui dise ! Après tout, les amis sont fait pour s’entraider n’est-ce pas ? Surtout que cet endroit pouvait tout de même être bien dangereux. Oz se rappelait sa dernière visite. Des monstres les avaient attaqués à cause de la volonté propre du gouffre. Est-ce que des illusions allaient encore apparaitre ? Le jeune adolescent espérait bien que non. La chance sera surement de leur côté pour une fois ! Ou pas…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Ayumi... je te le promet... je te protégerais...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 1151
Age : 22
Personnages préférés : Gilbert ! Glen and Elliot.~
Double comptes : Curtis Baskerville

Feuille de personnage
Nom & prénom: Gilbert Nightray
Nom du Chain : Raven
Groupes: Famille Nightray/ Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Trop de révélations tue la révélation. [Pv: Oz]   6th Avril 2013, 05:19

Il aurait bien voulu lui parler. Prendre la parole en premier, mais pour des raisons inconnu, il s’obstinait à garder le silence. Créant tout simplement un plus grand malaise entre les deux amis. Mais sérieusement.. vous vous rendez-compte des révélations que notre hommes avaient découvert ? Qu’il était un Baskerville, que son maître à l’origine n’était personne d’autre que Glen, enfin Oswald.. c’était pareil. Alors il était quoi ? Quelqu’un comme tous ces Baskerville, qui cherche à s’en prendre à Oz pour toucher la véritable cible de tout ceci, Jack… Ah celui-là avait bien joué le jeu avec tout le monde. Après vous pouvez très bien vous demander pourquoi Gilbert croyait au final les paroles de l’ancien chef des Baskerville, une seule raison. L’instinct et c’était à ses yeux largement suffisant. Sans compter que l’histoire où il avait failli perdre la vie l’avait un peu chamboulé. Dans le sens où il avait retrouvé Ayumi à son chevet et non Oz. Enfin qu’importe. Disons que ce soucis faisait partie de la continuité du fait qu’elle lui prenait son meilleur ami ni plus ni moins. Que notre homme gardait le silence pour se faire doucement à l’idée qu’il serait mis de côté, que c’était de toute façon inévitable… Et si Oz était plus heureux comme ça.. ? Bref, inutile de s’apitoyer sur son sort. D’autres soucis lui prenaient d’autant plus la tête en ce moment même. Continuant de marcher dans les ruines de l’ancienne capitale, le jeune blond se plant alors devant lui, le forçant à s’arrêter pour le regarder et l’écouter. S’excuser pour son comportement.. qu’il ne voulait pas de froid et pour finir qu’il était prêt à faire quelque chose pour se faire pardonner. Impossible, notre homme ne désirait rien. Il n’avait pas l’esprit en paix et c’était une chose qu’il ne voulait pas faire partager mais… Il finit par hausser les épaules, le regard bas et de lâcher d’un ton presque las.

- Tu n’as rien à te faire pardonné. C’est passé c’est ainsi.

Bon il fallait avouer que la façon dont il avait dit ça ne pouvait pas vraiment convaincre qu’il n’y avait pas de soucis à ce sujet. Mais pour être franc, déjà que ces révélations le perturbait, il n’avait pas en plus envie de mettre une nouvelle fois mettre le tapis l’histoire qu’il avait l’impression qu’il s’éloignait de lui un peu plus à chaque fois. Même si de temps à autre comme maintenant il se disait être comme avant, deux amis… Ainsi il continua histoire de ne pas laisser un blanc.

- Tu es libre de faire ta vie Oz. Tout comme moi je devrais être capable de me faire un avenir.

Bon d’accord. Gilbert était plus que sérieux et ça ne faisait pas vraiment baisser la tension entre eux. Mais au moins ils causaient non ? Il avait enfin ouvert la bouche, il disait enfin ce qu’il lui passait par la tête comme pour se soulager lui-même. Au final, Oz l’aidait inconsciemment en le laissant s’exprimer. Portant la main à son bandage comme s’il se souvenait soudainement de la douleur qui avait failli le tuer, il finit par faire le tour du jeune garçon pour passer à côté de lui et continuer sa progression dans les ruines de Sablier. Au final, on pouvait dire qu’il avait limite oublier la véritable raison de leur venue en ce lieu funeste… S’arrêtant un peu plus loin pour tourner la tête vers lui. Le grand brun montrait alors un visage un peu fatigué, triste voir perdu. Tout ce mélange de sentiments qui se mélangeaient en lui et qui le perdait tellement il n’arrivait pas à se sortir de ce tourbillon du passé. Il voulait des informations. Il les avait eues. Et il ne s’était certainement pas attendu à recevoir d’un seul coup le poids d’un passé aussi lourd et si tragique. Trainant en plus ce poids seul depuis un moment… Il finit par dire.

- Tu sais. Ce n’est pas ça qui me travail vraiment. Qui me met mal à l’aise je…
Il hésita un bref instant. J’ai retrouvé la mémoire…

C’était bel et bien toute sa mémoire. Il était désormais parfaitement capable de se revoir enfant avec son cadet à courir dans les jardins du manoir Baskerville. Ces flashes c’étaient précisés pour devenir parfaitement clairs. Il était cependant inutile de préciser comment la mémoire lui était soudainement revenu…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/


Masculin Messages : 209
Age : 23
Personnages préférés : Oz

Feuille de personnage
Nom & prénom: Oz Bezarius
Nom du Chain : B-rabbit (Alice)
Groupes:


MessageSujet: Re: Trop de révélations tue la révélation. [Pv: Oz]   15th Avril 2013, 03:41

Que cette tension était lourde pour le noble qui n’aimait pas voir son meilleur ami dans un tel état. Bien sûr, le blond savait que sa faut en était la plus grande partie ayant été pris par la peur et agit tel un bel imbécile. A la normale, Oz n’aurait jamais laissé son meilleur ami dans un état proche de la mort et paniqué à un point qui aurait pu lui couter la vie. Pour dire la vérité, le Bezarius s’était remémoré le jour de sa cérémonie où un coup d’épée avait failli lui ôter toute existence. Comme quoi, même voulant fuir le passé, ce dernier revenait à la charge dans les moments les plus critiques. Enfin, c’était le moment de s’excuser et le noble ne voulait plus perdre de temps avec les froids qu’il trouvait incessant. Gilbert venait de répondre à ses affirmations toujours de cette manière un peu froide. Bien sûr, le ton toucha Oz et lui fit de la peine, mais son habitude à se faire à chaque attitude resta et un simple petit sourire se forma sur son visage. Ne pas se faire pardonner ? Ce n’était pas quelque chose de convenable dans sa petite tête qui s’en voulait vraiment. Alors que le Bezarius allait reprendre la parole, il n’en eut pas le temps vu que son meilleur ami venait de la reprendre justement.

Il avait le droit de faire sa vie et lui de trouver un avenir ? C’était effectivement une bonne pensée à avoir, mais dans ses paroles, le blond prenait cette façon de devoir forcément s’éloigner et ne plus conserver leur lien digne de deux frères. Une chose qui n’était pas concevable pour Oz qui ne voulait pas perdre une personne cher à son cœur ! Si seulement tout pouvait devenir normal et que Gilbert ne se sente pas si délaissé. Bien que l’attitude de notre adolescent n’avait pas aidé.

« Tu sais Gil, pour moi tu restes toujours mon meilleur ami et je n’ai aucune envie qu’on s’éloigne. J’ai certes agis bêtement, mais tu restes toujours le même pour moi. Ayumi pense exactement pareil, elle ne veut pas qu’on s’éloigne. »

Avait-il un peu trop parlé ? Non pas du tout. Oz voulait bien lui faire comprendre que personne ne cherchait à l’éloigner de lui que cela soit sa propre personne ou encore celle qui était en couple avec lui. Quelque chose qui peinait toujours autant le Bezarius qui voulait simplement pouvoir faire des sorties entre trio sans qu’un froid ne soit placé. Pour essayer de rendre l’atmosphère plus conviviale et vivable, l’enfant sautilla un peu pour se trouver une nouvelle fois aux côtés de son ami. Un petit sourire taquin apparut sur son visage encore enfantin montrant qu’une bêtise allait en sortir dans les minutes qui suivent.

« Si tu veux, je t’aiderai même à te trouver une petite amie ! C’est de ton âge après tout. ~ »

Ou comment dire qu’il était encore célibataire à vingt-quatre ans et que ça commençait à faire bien vieux sans copine là ! Tout était dit d’une manière taquine, mais si Gilbert le voulait, Oz serait la première personne à lui tendre la main et ainsi l’aider dans sa recherche. Tant qu’il ne touchait pas à sa petite sœur, tout allait bien. ~

Mais les plaisanteries ne durèrent malheureusement pas bien longtemps. Après tout, ils étaient quand même en mission pour trouver des indices sur Sablier et la tragédie. Ce n’était pas une promenade de santé bien qu’une révélation vint faire ouvrir grand les yeux de notre Bezarius. Le noiraud venait de lui dire que sa mémoire était retrouvée. Tiens, alors ils étaient exactement dans le même cas ? Oz connaissait enfin la vérité sur son crime tant recherché. A croire que la confrontation avait été positive finalement. Penchant la tête sur le côté d’une mine curieuse, mais aussi douce. Il reprit la parole.

« Oh ? Je suis content pour toi Gil ! Ça doit te faire du bien de connaitre la vérité maintenant non ? Je dois te dire que… Je suis aussi au courant du crime que j’ai commis et que je ne connaissais pas. »

Normalement, ce n’était pas un sujet que le blond aurait envie d’aborder, mais si s’était un moyen pour que les deux amis reparlent comme dans le passé, Oz n’allait pas se retenir pour dévoiler cette douloureuse vérité. Il n’était qu’une fausse personne et un jouet en peluche. Comment Gilbert allait-il réagir à l’entente de cette vérité ? Enfin, pour le moment il fallait attendre pour voir qui allait se dévoiler en premier.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Ayumi... je te le promet... je te protégerais...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 1151
Age : 22
Personnages préférés : Gilbert ! Glen and Elliot.~
Double comptes : Curtis Baskerville

Feuille de personnage
Nom & prénom: Gilbert Nightray
Nom du Chain : Raven
Groupes: Famille Nightray/ Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Trop de révélations tue la révélation. [Pv: Oz]   28th Avril 2013, 06:40

Sincèrement, le brun se serait volontiers passé de reparler de l’incident de l’autre jour. Oz semblait en revanche très tourmenté, du moins assez pour vouloir s’assurer qu’il reçoive suffisamment d’excuses à son gout ? Au même titre que l’homme n’aimait pas parler de cette histoire d’amour pour son meilleur ami. Pourquoi ? Oh. Toujours les même raisons inutiles de les répéter. Quand bien même le jeune blond s’acharnait à lui répéter qu’il restait son meilleur ami quoiqu’il arrive, notre homme avait du mal c’était ainsi voilà tout. Mais ne voulant pas le blesser ou même pour le coup insulter l’albinos qui avait daigné lui sauver la vie, il garda le silence. N’osant pas répliquer. De toute façon il avait trouvé bien d’autres tourments pour son esprit. Ce passé. Ce terrible passé. Il s’était rendu compte qu’il était mêlé à bien des choses, lié aux Baskerville bien plus qu’il ne le pensait. Et surtout, il avait compris son attachement certain qui restait pour son jeune frère, quand bien même il disait souvent ne pas le considérer en tant que tel. Tout s’explique. Gilbert avait passé son enfance à le protéger contre l’injustice qui le suivait, cette dernière c’était alors abattu sur lui également. Ah, mais tout ça c’est loin… Mais qui était-il vraiment ? Ce qu’il croyait être ? Ou bien un Baskerville, le serviteur dévoué de Glen, destiné à la base à devenir le suivant. Dur. Il aurait voulu cacher tout ça, faire comme si de rien était, mais cette fois-ci c’était trop. Ne voulant pas garder trop longtemps le silence, ce qui pouvait être pesant, le brun tenta au moins de réagir à la blague d’Oz, sur le fait qu’il était toujours célibataire. Ah oui.. tiens. L’amour, on va dire qu’il y avait déjà songé, mais n’avait jamais aimé quelqu’un. Il se sentait dévouer rien de plus. On va dire que ce n’était pas dans ses occupations, qu’il ne le recherchait pas vraiment. Il lâcha un soupire nerveux.

- Ce n’est pas dans mes priorités. Je ne recherche pas ça…

Mais que cherchait-il alors ? Jusqu’à maintenant il était persuadé que son avenir était de servir Oz, d’être à ses côtés comme il l’avait toujours fait mais maintenant ? Il n’en était plus aussi certain. Et cette incertitude le blessait grandement. Soufflant pour tenter de se détendre et de se détacher de ces biens tristes pensés, il tenta de se concentrer sur les paroles du jeune blond. Ce dernier semblait dire que c’était une bonne chose qu’il ait retrouvé la mémoire ? Oh. C’est certainement ce qu’il aurait dû penser logiquement. Mais la vérité n’aurait pas dû être aussi dure. Pourquoi. Il n’avait rien demandé. Gardant le silence, il eut tout de même une certaine surprise qui s’afficha sur son visage lorsque son ami lui avoua connaitre le crime dont on l’accuse, la chose qu’il avait cherchée pendant tout ce temps depuis son retour du moins. Surprit, le jeune homme mit comme souvent ses propres soucis et tourments de côté pour parler. Un peu plus fort, un peu plus sûr de lui.

- Vraiment ? Qu’est-ce donc ? Tu n’as pourtant rien à te reprocher, tu es très bien comme tu es…

Il voulait savoir. Il était en droit non ? Oh il verrait bien. En tout cas la fin de sa phrase sonnait pour lui-même, comme pour lui dire qu’il n’était pas quelqu’un de bien. Il était comme ces gens à la cape rouge, il devait obéir à son véritable maître au même titre qu’il devait certainement s’allier contre Jack ? Mais et Oz dans l’histoire ? Ah. Trop de questions, il fallait que ça s’arrête, au risque de devenir fou. Posant sa main sur son visage, comme prit d’un mal de tête, le brun s’arrêta net de le regarder. Engloutit dans ses propres pensées. Stop. Il fallait que ça s’arrête. Pourquoi une telle existence. Pourquoi ne pas être mort là –bas ? Ah oui, c’est vrai. Les Baskerville ne meurent pas aussi facilement. Etrangement, le brun se remémora tout ce qu’il avait pu vivre durant toutes ces années. Et remarqua qu’en effet, il s’était remis rapidement de certains coups, voir même n’était pas mort alors qu’il aurait dût.. ? Levant les yeux vers le ciel, un silence étrange et lourd tomba. Plissant ses yeux dorés pour mieux regarder même si le soleil l’aveuglait légèrement. C’était trop. Le poids était trop lourd pour sa conscience, il avait l’impression de trahir Oz. C’est ainsi que sans regarder le blond il lâcha.

- Mon passé… N’est pas une bonne chose… Il finit tout de même par baisser les yeux vers lui, affichant une mine étrange. En fait, ce que je suis n’est qu’un mensonge, je suis..

Il ne pût terminer sa phrase. Une détonation. Le sang gicla alors violement. Restant ainsi debout une ou deux secondes maximum, sans bouger, sans parler. Affichant un air surpris ? Le sang coula alors doucement le long de sa tempe pour couler le long de sa joue. Il tomba net, immobile, stoppé en pleine action, pour de bon ? En tout cas à cet instant Gilbert était visiblement mort, tué par une balle dans le crâne. Son sang décorant le sol de sa teinture rouge sombre, il forma une flaque autours de sa tête, cette dernière grandissant lentement. L’assassin ? Un pauvre habitant de la capitale qui avait visiblement décidé de s’en prendre à eux. Par folie ? Pour les dépouiller ? Qu’importe, Gilbert n’était plus là pour le vérifier, il était mort sur le coup. Logiquement ? En tout cas, ces yeux avaient eu le temps de se fermer et ne semblaient pas prêt de s’ouvrir à nouveau…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/


Masculin Messages : 209
Age : 23
Personnages préférés : Oz

Feuille de personnage
Nom & prénom: Oz Bezarius
Nom du Chain : B-rabbit (Alice)
Groupes:


MessageSujet: Re: Trop de révélations tue la révélation. [Pv: Oz]   30th Avril 2013, 03:13

Un petit pique pour que la mission se passe plus aisément, que les tensions soient envolées et que le petit duo d’ami retrouve leur lien. C’était le désir du Bezarius pour cette mission, la tâche qu’il devait accomplir et surtout plus importante que la principale qu’ils devaient faire. Son meilleur ami se trouvait être plus précieux que de récolter des informations sur un passé que les deux semblaient maintenant connaitre bien qu’il manquait encore de profondeur. Le moment des aveux semblaient être arrivés et les deux jeunes hommes allaient la dévoiler. Oz savait son véritable crime, sa véritable appartenance et Gilbert semblait connaitre le pourquoi du comment sur son passé. L’enfant était curieux de tout savoir sur la personne ayant partagé sa vie depuis des années. C’est normal pour un meilleur ami n’est-ce pas ? Pour le moment, la petite lance que le noble venait de lancer au grand homme venait de marcher. Comment ça il ne cherchait pas quelqu’un pour le moment ? Gil, tu as vingt-quatre ans, voir cinq. C’est le moment de te dégoter une copine ! La mine un peu pensive en regardant le ciel, un sourire atterrit sur son visage.

« Il serait tant que tu penses à toi pourtant. Tu te fais vieux mon grand ! »

C’était aussi un moyen pour notre blond de ne pas avoir un trop gros silence qui se voulait pesant. Les deux hommes commencèrent à s’engouffrer de plus en plus dans les décombres de l’ancienne capitale montrant la pauvreté des lieux. Oz n’était pas spécialement friand de ce genre d’endroit et préférait essayer d’aider les habitants bien pauvre, mais savait que la possibilité de tous les aider ne serait jamais possible. C’est pour cette raison, ne pas éveiller la jalousie chez les démunis, qu’on lui avait strictement interdit d’aider les habitants de Sablier. Pour qu’une mini guerre n’ait pas lieu dans cette sorte d’enfer. Alors qu’ils étaient en train de marcher, Gilbert se concentra sur les paroles de son maitre lui demandant le crime qu’il avait finalement commis. Sur le moment, notre petit ange blond ne fit qu’un sourire pour lui faire comprendre que c’était lui le premier sujet de discussion. Et oui, Oz ne voulait pas que Gil se concentre uniquement sur lui, mais voulait lui aussi en apprendre sur le noiraud.

A partir de ce moment, les événements furent bien trop rapides pour le cerveau de notre futur Duc. Enfin, avait-il encore le droit de se nommer de cette manière ? Son meilleur ami commençait donc, bien difficilement à lui raconter son véritable passé, mais ses paroles furent stoppées en quelques secondes. Le corps de l’homme venait de tomber lourdement sur le sol avec une mare de sang entourant sa tête. Que venait-il de se passer au juste ? Le temps de réaction du Bezarius fut tout de même assez lent et tournant la tête sur le côté, il vit un villageois avec une arme pointée en leur direction. Le visage normalement joyeux d’Oz se tira soudainement comme de la peur mélangée à de la folie se poudré de tristesse. Sa véritable nature revint rapidement prendre le dessus sur lui pour laisser place à ses yeux rouges prouvant son appartenance au monde de l’Abysse. Des chaines l’entourèrent et commencèrent à se diriger vers leur ennemi. La folie s’était encore une fois emparée de son esprit. La villageois commençait à courir voyant le danger arriver, les chaines ne semblaient pas s’arrêter. Jusqu’au moment où une toucha la jambe de l’homme. Le sang qui y coula fut comme un électrochoc pour Oz qui se tint rapidement la tête. Tombant à genou, ses armes disparurent en même temps que le type qui partit en courant voyant l’erreur monumentale qu’il venait de commettre.

Une fois ses esprits revenus plus ou moins à la normale, ses yeux étaient toujours aussi rouge que le sang, le petit adolescent se tourna vers le corps inerte de son meilleur ami. Lui prenant délicatement la main, les images du passés revinrent le hanté en quelques minutes. Pourquoi tout cela leur arrivait… Pourquoi le chemin devait-il se terminer de cette façon ? S’accrochant à sa chemise de sa deuxième main, le noble posa sa tête sur le torse de son ami commençant à trembler de tout son corps. Il était froid, tellement froid… Il ne sentait plus son cœur battre, c’était vraiment la fin.

« Pourquoi… Pourquoi toi… Ce n’est pas juste ! Tu n’as pas le droit de partir de cette manière ! Je suis désolé Gilbert. J’ai été complètement idiot ces temps. S’il te plait, reviens… »

Ses yeux ne voulurent pas se calmer, ses tremblements encore moins. Le choc était tellement grand qu’aucunes larmes ne coulèrent sur son doux visage. Pourquoi le sort devait-il s’acharner sur les deux amis. Pourquoi Oz devait-il perdre des amis qui lui étaient chers ? D’abord Elliot, ensuite la trahison de Leo, les prises de tête avec Ayu et maintenant son meilleur ami qui venait de quitter ce monde. Pourquoi, pourquoi ne le laissait-on pas tranquille pour une fois ? Comment allait-il avouer cette mort au reste de sa famille et encore pire, au frère de Gilbert. Cela devait simplement être un mauvais rêve. Un rêve ou Oz allait se réveiller rapidement. Très rapidement… Que quelqu’un vienne lui foutre une bonne baffe pour que ses idées soient remises au clair, s’il vous plait… Ne le laissez pas dans cet état.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Ayumi... je te le promet... je te protégerais...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 1151
Age : 22
Personnages préférés : Gilbert ! Glen and Elliot.~
Double comptes : Curtis Baskerville

Feuille de personnage
Nom & prénom: Gilbert Nightray
Nom du Chain : Raven
Groupes: Famille Nightray/ Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Trop de révélations tue la révélation. [Pv: Oz]   23rd Mai 2013, 08:21

Techniquement, quand on est mort tout est terminé non ? La vie s’arrête, plus de soucis, plus d’avenir non plus d’ailleurs. Alors pourquoi songer à celle-ci, une fois qu’elle tombe sur quelqu’un il est impossible de faire marche arrière de toute façon. C’était le cas pour notre brun. Comme on dit, une balle en pleine tête ça ne pardonne pas vraiment, c’est mortel. Donc, il ne s’en relèverait pas. Même si cela ne l’avait pas tué sur le coup, il valait d’ailleurs mieux pour lui qu’on ne le loupe pas. Bonjour l’agonie sur le sol avant de mourir sinon. Son meilleur ami avait été témoin de la scène, n’est-ce pas tragique ? Si… Totalement pris au dépourvu, il n’avait pût que regarder le corps de son ami tomber lourdement sur le sol. Déjà sans vie. Prenant un certain temps avant de le réaliser. Passant du choc à la colère puis à la tristesse. S’en était désolant, de le voir ainsi effondrer, espérant certainement vainement qu’il se lève ? Ouvre les yeux à nouveau. La mort, on regrette, mais on ne peut rien y faire, c’est cruel non ? En tout cas, c’est ainsi qu’aurait dût se terminer la vie de Gilbert Nightray, vie bien remplie et étrange on peut le dire. Sauf que voilà. Notre homme avait découvert une chose, notamment une de ses origines. Il appartenait à la famille Baskerville, ces faucheurs pourpres si mal réputés hein. Peu importe, techniquement il était l’un d’eux, ancien serviteur du précédent Glen Baskerville, destiné à le remplacer une fois le moment venu. Beau destin ? Moui, de toute façon ce n’était plus qu’un lointain passé dévorer par la tragédie de Sablier…

Ce n’était pas l’heure pas maintenant. Au fond, puisqu’il était un membre de ce clan, comme si une simple balle dans la tête pouvait le tuer ? Bien sûr dit comme ça cela pouvait paraitre étrange mais… Son cœur se remit doucement à battre à nouveau, de même que ses yeux s’ouvrirent. D’abord par clignements, comme pour s’habituer à cette lueur un peu vive pour son regard. Il était vivant oui. Inutile de le pleurer, il n’était jamais vraiment partie. Disons que son corps c’était en quelque sorte mis sur pause pour mieux repartir une fois suffisamment pour se régénérer ? On va dire ça comme ça. Quoiqu’il en soit, il eut tout de même une douleur bien vive au crane, tandis que le sang coulait encore très légèrement le long de son visage. Si on y regardait de plus près, on pourrait simplement voir une légère marque, comme s’il s’était simplement cogné. Sentant comme un poids sur son torse, après s’être doucement remit de ce coup, Gilbert baissa très légèrement la tête, pouvant alors apercevoir Oz qui était à côté de lui. Pleurant en quelque sorte sa mort. Sans dire mot, le brun se redressa pour s’assoir. Obligeant le jeune blond à se redresser également donc. Exactement, monsieur est mort mais il se redresse comme si de rien était. Normal non ? Bonjour, je me suis pris une balle dans la tête, et toi comment tu vas ? Passant sa main à l’endroit où se trouvait la balle, cet endroit le lançant encore légèrement, il lâcha alors comme si c’était naturel.

- Ah, les faits vont plus vite que moi… Désolé de t’avoir inquiété…


Même si la première phrase pouvait paraitre étrange de la façon dont c’était dit. S’attendant qu’Oz comprenne de suite pourquoi il en était ainsi, même si ce dernier ne devait pas vraiment regretter le fait que son ami était bel et bien vivant hein. Mais la suite était sincère. Il n’aurait pas vraiment imaginé annoncer ça comme ça. Démontrant qu’il était bel et bien différent de ce qu’il pensait être. Il n’était pas Gilbert, pauvre petit orphelin trouvé, serviteur de la famille Bezarius. Mais Gilbert, ancien Baskerville ayant manqué de périr lors de la Tragédie, ne devenant ainsi pas le nouveau Glen. Ça fait plus glorieux d’un coup non ?

- En fait, ce que je voulais te dire, c’est que je ne suis pas ce que tu crois. Je suis bien loin du garçon sans mémoire qu’on a trouvé dans ton jardin…


En y repensant d’ailleurs, c’était plutôt une belle époque non.. ? Certes un peu dure au début, il avait dût démarrer une toute nouvelle vie avec un immense trou noir dans la tête. Mais au final il s’en était bien sortit non ? C’était grâce à Oz en tout cas, c’était bien la seule chose qui lui restait en tête et qui le poussait à se dire, que peut-être avait-il belle et bien une petite place à ses côtés.. ? En tout cas il se décida a enfin cracher le morceau. Retirant par la même occasion sa main de sur sa tête pour regarder cette dernière. Une petite tache de sang était visible, montrant que la blessure était encore fraiche bien que totalement disparut.

- Je suis un Baskerville. Il y a cent ans, j’étais le valet de Glen…

Voilà c’était dit. Redoutant cruellement sa réaction, le brun n’osait plus le regarder sur le coup. Le regard perdu dans le vide. Que d’évènement en ce moment. Il n’était décidément pas appeler à mener une vie normale en fait…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/


Masculin Messages : 209
Age : 23
Personnages préférés : Oz

Feuille de personnage
Nom & prénom: Oz Bezarius
Nom du Chain : B-rabbit (Alice)
Groupes:


MessageSujet: Re: Trop de révélations tue la révélation. [Pv: Oz]   5th Juin 2013, 02:34

Un mauvais rêve était en train de se passer. Oz allait se frapper la tête pour reprendre ses esprits et ouvrir les yeux pour ainsi se réveiller dans son lit comme d’habitude. Des servantes allaient venir l’engueuler car il était en retard pour le petit déjeuner et Gilbert allait encore s’inquiéter pour des petites futilités. Oui, c’était un simple rêve qui allait prendre fin et la réalité ne pouvait pas être présente en ce moment. Pourtant… Le blond pouvait bel et bien sentir le corps de son meilleur ami en dessous de lui. Plus un seul geste, un clignement des yeux plus qu’à attendre que le corps devienne froid. Non, ce n’était tout simplement pas possible ! S’agrippant de plus en plus à cette veste normalement noire et blanche, on pouvait y apercevoir quelques gouttes de sang. Non, hors de question qu’il ne le lâche, Gil ne pouvait pas partir de cette manière. Il n’avait pas le droit ! L’esprit d’Oz commençait à faire des volées dans sa tête n’arrivant plus à penser normalement. Le choc avait été bien trop grand et certainement le pire qu’il n’avait jamais vécu. La mort d’Elliot avait déjà été très dure pour lui, mais alors la mort de son meilleur ami, il allait falloir du temps pour qu’il arrive à se relever. Heureusement, il n’était pas tout seul, mais allez le lui dire dans une telle situation !

Et puis tout se passa un peu trop rapidement pour la tête de notre adolescent. Alors que son esprit était complétement perturbé, Gil ouvrit les yeux avant de se relever comme si rien ne c’était passé ? Attendez, était-ce vraiment un rêve où Oz venait de se réveiller ? Une illusion commise par Sablier ? Non, ils n’étaient pas encore assez près du gouffre pour qu’ils soient atteints. Une seule réponse commençait à venir à lui, son cerveau était en train de sombrer dans la folie à cause des pouvoirs de son ancien lui. Se prenant la tête d’une main, ses yeux émeraude se posèrent sur son meilleur ami d’un air complètement perdu avant de bien voir qu’il était vivant grâce aux paroles qu’ils venaient de lui envoyer. Les événements avaient été plus vite que lui ? Attendez, un peu plus d’explication serait bénéfique pour l’attention d’Oz qui était encore un peu bloquée sur le cadavre du noiraud étendu sur le sol. Il ne fallait pas aller trop dans le flou après une telle situation qui était sur le point de le faire partir en dépression. Continuant d’écouter comme un brave garçon sans dire un seul mot, le dénouement final parvint enfin à ses oreilles. Gilbert était donc un Baskerville en plus du serviteur de Glen ? Cela ne changeait pas grand-chose pour Oz qui continueraient de le prendre comme le meilleur ami qu’il a toujours été.

La réaction d’Oz ne fut pas immédiate et comme toujours, assez imprévisible comme l’adolescent qu’il était. Une fois la lueur naturelle revenue dans ses yeux, le futur héritier ne dit pas un mot avant de littéralement sauter sur son ami pour lui soulever les cheveux et vérifier que la cicatrice n’était vraiment plus là. Oui, aucune marque n’était présente juste des restes de sang, mais montrant que Gilbert allait maintenant bien. Un soupir de soulagement sortit de sa bouche avant d’enfin prendre la parole à la manière Oz.

« Ca va pas de me faire un peur pareil espèce d’idiot ! Il lui donna une tape sur le front d’un air boudeur. Mais je suis soulagé que tu ailles bien… Ne me fait plus jamais ça ! Mais qui que tu sois, quoi que tu sois. Tu seras toujours Gil, mon meilleur ami. »

Oui, c’était bien du genre d’Oz de lui faire une sorte de moral avant de dire réellement ce que sa tête avait envie de lui dire. Gil ne pouvait certainement pas savoir à quel point il était soulagé de le voir bouger et ces images allaient certainement le poursuivre bien des jours voir même pendant son sommeil. Se relevant donc essayant de paraitre le plus naturel possible, il se mit sur ses deux jambes, enleva un peu la poussière sur son short avant de tendre la main au Nightray pour l’aider à se relever. Ils étaient en missions après tout et les deux amis ne devaient pas l’oublier même si l’objectif était totalement sorti de la tête d’Oz.

« Si tu as besoin de te reposer, on peut attendre un moment avant de continuer. »

Oh une chose, la vérité sur son propos passé avait complètement été oublié par ces événements. Il faut dire qu’un tel traumatise avait été un peu fort pour le Bezarius qui était certainement encore en train de s’en remettre discrètement. Aller Oz, reprends ton habituel sourire en faisant genre que tout va bien !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Ayumi... je te le promet... je te protégerais...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 1151
Age : 22
Personnages préférés : Gilbert ! Glen and Elliot.~
Double comptes : Curtis Baskerville

Feuille de personnage
Nom & prénom: Gilbert Nightray
Nom du Chain : Raven
Groupes: Famille Nightray/ Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Trop de révélations tue la révélation. [Pv: Oz]   17th Juin 2013, 03:17

Au final rien de bien grave ne s’était produit non ? Si ? Enfin, certes Gilbert s’était pris il y a de ça quelques instant une balle dans la tête et alors ? Le brun avait pût se rendre compte que plus d’une fois il avait subi bien pire que ça et s’était toujours relevé. Enfin pire. Il ne sait pas trop. Disons seulement qu’il avait déjà subi des choses beaucoup moins radicales, plus douloureuses mais qu’il s’était toujours relevé assez rapidement. Certes, dans la situation actuelle sa tête le lançait un peu. En même temps, osez dire que se prendre une balle en pleine tête faisait du bien ! Quoique, je vous le déconseille fortement, vu que vous risquez de ne jamais vous en relever. Pas étonnant qu’Oz n’ai pas compris sur le coup ce qu’il s’était passé. Voir son meilleur ami ainsi s’effondrer  et son corps déjà se refroidir à cause de la température ambiante qui n’était pas encore des plus agréables. Si on le vérifiait en plus, son cœur avait très certainement cessé de battre à cet instant même. Eh oui, un Baskerville ça se régénère mais ça fait le mort pendant un bref instant plus ou moins long selon ce qu’ils avaient subi. Une balle dans la tête ? Sérieusement il y avait bien pire à se remettre de leur point de vu. Voilà pourquoi Gilbert ne tarda pas à ouvrir à nouveau les yeux, un peu comme si de rien était. La seule chose qu’il gagnait en ce moment même de cet imprévu était un léger mal de tête. Et encore, parfaitement supportable. Voyant son ami afficher une drôle d’expression, le grand homme dût mettre un certain temps avant de comprendre qu’il était effectivement mort sous ses yeux… Au moins il était prévenu pour la prochaine fois non.. ? Si prochaine fois il y avait. Inutile de jouer les suicidaires en se jetant devant les armes à feu.

Tandis que le jeune blond se précipita pour regarder l’endroit où la balle l’avait touché. Il dût se rendre rapidement compte qu’il n’y avait déjà plus rien à cet endroit. Etrange non ? Bien que personne n’allait s’en plaindre étrangement. D’ailleurs, dans l’histoire. Ce qui surprit le plus Gilbert se fût la réaction d’Oz sur le fait qu’il était un Baskerville et le valet de Glen ? Avait-il vraiment compris la chose ou bien ? Ne se disait-il pas que seul Glen avait le droit d’être son maître ? Ou bien pensait-il sincèrement que notre brun pouvait choisir qui il voulait servir… Bien que doutant beaucoup, le jeune homme ne cessait de se dire qu’il était bien aux côtés de la bonne personne. Ne voyant pas du tout Oz comme Jack au contraire… Oz était Oz. C’était aussi simple que ça. C’était lui qui l’avait aidé durant toutes ces années, pas Glen. Il était libre de choisir qui il servait. C’est ce qu’il se disait en tout cas. N’ayant pas encore totalement compris qu’il était soumis aux ordres de Glen… Haussant les épaules lorsque son ami lui proposa de rester là pour se reposer avant de repartir pour la mission, il décida très certainement que ce n’était pas la peine de faire une pause. Il allait très bien et il n’avait aucune séquelle, ni besoin de se reposer. D’ailleurs, il était vrai qu’ils étaient là pour une mission à l’origine. Etrangement, notre homme se disait que l’objectif de cette dernière allait très rapidement être reperdu de vu par les deux jeunes gens… Le moment de parler était venu. Comme pour appuyer son refus, Gilbert finit par se relever. Ne montrant aucune difficulté à se déplacer par ailleurs. Il lâcha une justification.

- Non. On peut continuer. Ce n’est pas une balle qui peut me tuer ou encore m’affaiblir, il en faut bien plus pour venir à bout de.. l’un de nous.

Oui. Il avait hésité. Ayant encore un peu de mal à se dire qu’il était comme eux. C’était ironique non ? Lui qui n’arrêtait pas de se dire qu’ils étaient ses ennemis, qu’ils en voulaient à Oz pour une raison qu’il ignorait mais qui ne l’intéressait guère. Et maintenant il avait réalisé qu’il était bien plus proche d’eux qu’il ne le pensait. Espérant au fond de lui faire comme eux, débarrasser Jack du corps d’Oz. En revanche, le brun préférait largement mettre en valeur la protection de son jeune maître en avant. Il n’était pas un Baskerville, ni un membre de Pandora obéissant à Pandora qui est sous le contrôle de Jack qui savait définitivement bien tourner les choses comme il l’entend. Il était le jeune valet dévoué qui voulait sauver son maître sans encombre, espérant avoir la paix après tout cela. Mais il y avait là quelques soucis. Comment l’expliquer à Oz tout ça ? Et surtout comment le débarrasser de Jack sans se contenter de le tuer ? Tentant de rapidement sortir de ses pensées pour ne pas laisser un nouveau silence pesant tomber entre eux, le brun reprit la parole. Essayant de garder un ton calme.

- Oz… Je ne sais pas si tu saisis. J’étais destiné à être le nouveau Glen… Tu as parfaitement le droit de penser que je suis ton ennemi. Je doute moi-même de ce que je dois faire mais…
Il garde le silence un bref instant. Je ne sais pas.. je pense savoir ce que je souhaite faire. Et c’est garder mon rôle. Je crois.

Préférant s’arrêter là pour le moment. Le jeune homme continua alors d’avancer dans Sablier, bien que ne semblant pas très concentré sur ce qu’ils devaient faire ici. Une inspection tient… Très amusant. C’était en revanche un moyen comme un autre de ne pas rester sur place l’un en face de l’autre. Invitant donc indirectement Oz à le suivre. Bien que tout de même assez aux aguets pour le protéger de toute attaque. Il était largement capable de le faire maintenant non.. ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/


Masculin Messages : 209
Age : 23
Personnages préférés : Oz

Feuille de personnage
Nom & prénom: Oz Bezarius
Nom du Chain : B-rabbit (Alice)
Groupes:


MessageSujet: Re: Trop de révélations tue la révélation. [Pv: Oz]   22nd Juin 2013, 02:24

Parfois, des révélations pouvaient être dures, surtout dans la façon de l’apprendre. La vérité sur le passé de son meilleur ami n’était pas si dure à entendre comme pour Oz, Gil restera toujours son ami le plus cher. La seule chose, c’est que le noble n’aurait pas dit non à l’apprendre d’une autre manière l’évitant ainsi d’encore perdre le contrôle sur ce pouvoir dont il n’avait toujours pas l’habitude. D’ailleurs, qu’allait dire Gilbert sur le fait que son ami soit en fait qu’un petit lapin en plus qui avait volé le corps de quelqu’un ? Enfin, maintenant ce corps était complètement le sien, mais cette histoire était bien compliquée même pour sa petite tête à lui. Le Bezarius devait faire attention à ce que les informations ne se mélangent pas et surtout, qu’il cesse de penser que rien n’était vraiment à lui. Oz avait sa propre vie et ne devait pas devenir une ombre surtout avec une mauvaise personne comme Jack. Essayant de reprendre ses esprits, comme si l’endroit le poussait à réfléchir de trop, ses yeux émeraude se posèrent sur le noiraud qui ne semblait pas avoir envie de se reposer même après avoir pris une balle dans la tête. Pour dire la vérité, Oz était même content que Gilbert soit un Baskerville en ce moment même lui évitant de perdre une autre personne précieuse à son cœur. Un peu ironique d’apprécier que son meilleur ami soit, en quelque sorte, du côté de l’ennemi n’est-ce pas ? Mais ce qui préoccupa bien plus le Bezarius, se fut la deuxième discussion sur le fait qu’il avait le droit de le voir comme un ennemi…

Commençant à marcher, Oz accéléra un peu le pas pour se trouver aux côtés de l’ainé comme s’il voulait qu’on le prenne au sérieux. Hors de question que Gil devienne son ennemi ! Même Leo n’était pas considéré comme tel. La logique ne serait pas là si le cas était présent pour lui ! Juste la fin de son récit le perturba un petit peu. De quel rôle parlait-il ? La phrase pouvait être prise dans plusieurs sens et l’adolescent n’aimait pas vraiment rester dans le vague. De ce fait, il ne se retint pas pour lui répondre ainsi que de demander des éclairassions.

« Je te l’ai déjà dit Gil. Pour moi, tu ne seras jamais mon ennemi quoi que tu me dises. Tu resteras toujours celui que j’ai connu depuis que je suis enfant ! Alors, arrête de t’imaginer des choses vas ? ~ Par contre, de quel rôle parles-tu ? »

Continuant à marcher, Oz était un peu pensif en essayant de comprendre le sens de sa phrase qui le perturbait énormément. Avait-il envie de retourner auprès des Baskervilles ou parlait-il de rester aux côtés de son ami de toujours ? Je ne vous cache pas que la réponse lui faisait un peu peur… Mais quoi qu’il arrive, Oz l’accepterait et n’essayerait pas de le faire changer d’avis. Après tout, il n’avait pas le droit de le forcer à faire un choix n’est-ce pas ? Jack était son ennemi et ça, ça allait lui rester graver dans la tête… Oubliant même de lui avoir parlé que le petit connaissait maintenant son crime. Un soupir ne put être retenu à cause de l’ambiance qui se faisait bien pesante… Rien n’allait s’arranger.

Plus les deux amis s’enfoncèrent dans le gouffre de l’Abysse, plus l’atmosphère commençait à se faire lourde et la tête d’Oz commençait même à résonner. Comme lors d’une des rencontres avec Elliot, des petites lumières commencèrent à voler de tous les côtés. Comme si le scintillement était en train de lire en eux. Que devaient-ils trouver exactement ? Oz ne le savait pas trop et se demandait si ce n’était pas de l’exploration. Ce qui devait arriver, arriva… Des images du passé provenant de Sablier commencèrent à apparaitre petit à petit. Cette fois-ci, elles n’allaient plus pouvoir les tromper comme la première fois comme la vérité avait été découverte. Seul des précisions pouvaient être données… Se frottant un peu les yeux pour y voir mois flous, ses pas ne s’arrêtent pas avant de buter contre quelque chose. Ses émeraudes se posèrent sur le sol avant de s’agrandir et un sourire triste apparaitre sur son visage enfantin. Se mettant à genou et prenant une petite peluche en forme de lapin dans ses bras, ce geste pouvait paraitre bizarre au milieu d’un gouffre qui pouvait se montrer dangereux… Se tournant vers son ami la tête baissée, ce fut à son tour de lui révéler son identité…

« Gil… Tu te souviens que je t’avais dit que je connaissais mon crime maintenant ? He bien, je sais qui je suis vraiment… Il sera un peu la peluche contre lui. Voilà ma vraie forme, ce que je suis réellement… Cette petite peluche. »

On pouvait sentir dans la voix d’Oz que tout était encore très confus dans son esprit comme si la vérité était encore en train d’être percutée. Oui, son existence n’était même pas humaine, mais créer directement par le noyau de l’Abysse et devenu un Chain avant d’être… L’humain ? Qu’il était aujourd’hui. Levant un pu les yeux vers son ami, il se sentait un peu honteux de tout lui avouer. Comment Gil allait-il réagir… ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Ayumi... je te le promet... je te protégerais...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 1151
Age : 22
Personnages préférés : Gilbert ! Glen and Elliot.~
Double comptes : Curtis Baskerville

Feuille de personnage
Nom & prénom: Gilbert Nightray
Nom du Chain : Raven
Groupes: Famille Nightray/ Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Trop de révélations tue la révélation. [Pv: Oz]   12th Juillet 2013, 07:08

Il faut dire que la journée semblait être partie pour être plus longue et dure que prévu. Non pas que l’ambiance était spécialement bonne au début mais comme souvent on savait très bien que si les deux amis se faisait la tronche pendant un moment, cela ne dépassait jamais la journée. Ce serait comme une dispute entre frère, tout redevient normal comme si de rien était rapidement. C’est plus ou moins ce qu’il s’était produit puisque bien rapidement ils s’étaient remis à parler. Parlant chacun de ce qu’ils avaient laissés plus ou moins sous silence. A commencer par Gil qui annonça connaitre son passé désormais, de même qu’Oz semblait avoir compris bien des choses le concernant. Le hasard d’une balle perdu voulu que ce soit Gil qui doive se justifier en premier. Il faut dire que se prendre une balle dans la tête et s’en relever ce n’est pas vraiment commun. Même quand on connait  les Baskerville en fait, tout le monde n’est pas forcément au courant de leur pouvoir de régénération et leur résistance à tout sauf ce qui concerne l’Abyss. Sans compter que techniquement il était inconnu de tout le monde, Gilbert lui-même qu’il faisait partit de ce clan à la base ennemie… C’est là que le choix s’avérait difficile. Il était l’ancien serviteur de l’ancien Glen, destiné à la base à prendre sa place, de même qu’il est soumis au maître de ce clan comme tout Baskerville qui se respecte. Alors.. pouvait-il choisir réellement son camp.. ? C’est plus ou moins cette interrogation qu’il avait voulu transmettre à Oz, pour qu’il comprenne son état d’esprit actuel. D’après la réaction d’Oz, après avoir plus ou moins montré qu’il était réellement soulagé que son ami se porte bien même avec une balle dans le crane fraichement mise là, le jeune blond semblait plutôt bien prendre la chose. Bien qu’il laissa une interrogation en suspens. Il se demandait si le brun était plus fidèle à Glen que lui ? Techniquement c’est ce qui devrait être fait oui mais… Il ne voulait pas.

C’est pourquoi il se décida à plutôt rapidement répondre derrière tout en continuant de le suivre. Il ne voulait pas qu’Oz le pense désormais changé de camp. Il ne serait pas là à parler avec lui. Le connaissant il n’en aurait certainement pas eu le courage. Il n’était en revanche pas sûr sur le coup que son jeune maître l’accepte tout de même. C’est vrai quoi, il pourrait être un traitre.. non.. ?


- Mon rôle est de te servir et te protéger comme j’ai toujours souhaité le faire jusqu’à maintenant. C’est juste… Que Glen a une influence sur moi et je n’ai pas envie que ça te nuise…


Même dans cette situation, la protection du jeune garçon était plus importante selon lui. Il ne savait de toute façon lui-même pas vraiment ce qui se produirait s’il faisait face au Glen actuel. Vu que l’ancien arrivait déjà à l’empêcher d’agir à sa guise… Même si au fond de lui notre homme savait pertinemment qu’il ne voulait pas tirer sur lui à l’origine… Les deux jeunes gens s’enfoncèrent d’avantage dans l’ancienne capitale qui était empli des tristes souvenirs du passé. Jusqu’à ce que finalement cet endroit fasse de nouveau des siennes. Dévoilant des brides de souvenirs par flashs. Sauf que cette fois-ci Oz était avec lui. Et ils en savaient désormais plus chacun sur eux. D’ailleurs, quel était cette fameuse découverte qu’avait faite son ami ? Au final aucun mot n’avait été dit là-dessus. Ignorant ce qui se passait autours de lui pour se concentrer sur Oz, le brun s’apprêtait à poser la fameuse question. Il fût cependant interrompu par le concerné qui ramassa un lapin en peluche. Avant de se retourner et d’annoncer ni plus ni moins que ceci était sa vrai forme. Heu… attendez je crois qu’il a loupé un épisode là… Restant planté là devant lui, l’air un peu bête sur le coup il fallait le dire. Le brun ne savait que dire et surtout ne comprenez pas. Attendez.. réalisez tout de même qu’un être humain qu’il connait depuis des années lui annonce qu’il est une peluche en réalité quoi ! C’est à se demander s’il ne se fichait pas de lui… Ne pouvant de toute façon cacher sa surprise, il déglutit un bref instant avant de reprendre assez peu sûr de lui.

- Ce lapin.. ? Heu… Oz tu me parles d’une peluche-là. C’est quoi cette histoire ?

Sans qu’il le veuille, le ton avait très légèrement été haussé sur la fin, comme s’il exigeait vraiment des explications de sa part. C’était trop flou, et cela n’avait rien de drôle pour être une blague… Même venant de lui… N’osant même plus faire un pas voir même bouger le brun attendit… En silence. Ne détourant pas son regard doré du sien.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/


Masculin Messages : 209
Age : 23
Personnages préférés : Oz

Feuille de personnage
Nom & prénom: Oz Bezarius
Nom du Chain : B-rabbit (Alice)
Groupes:


MessageSujet: Re: Trop de révélations tue la révélation. [Pv: Oz]   19th Juillet 2013, 04:26

Vous savez, les expressions du visage pouvaient être bien trompeuses surtout pour notre adolescent qui avait la mauvaise manie de ne pas vouloir forcer la main à ses amis ou encore les faire culpabiliser. Mentalement, oui… Oz avait peur de perdre son meilleur ami et encore plus de le voir passer dans le clan adverse et avoir le besoin de l’affronter. Chose que le Bezarius refuserait catégoriquement et préférait se faire capturer à la place. Était-ce une pensée stupide ? Sérieusement, mettez-vous à sa place et imaginer tuer votre meilleur ami qui peut-être considérer comme votre frère. En seriez-vous réellement capable ? Les pensées diffèrent chez tout le monde, mais le cœur se trouve être souvent pareil. En tout cas, c’était le cas chez Oz. Ayant tout de même peur que Gilbert comprenne sa crainte en croisant son regard, notre ami préféra rester un peu en avant et attendre simplement la réponse. Quoi qu’il dise, c’était son choix et le blond ne pouvait l’en empêcher. Après tout, il pouvait comprendre mieux que quiconque que retrouver la mémoire était quelque chose de bien dur à supporter…  La réponse ne fut pas bien longue à arriver à ses oreilles. Un sourire doux et discret arriva sur le minois de notre noble en étant en quelque sorte heureux d’entendre que son meilleur ami n’allait pas s’éloigner de lui. On peut dire que son cœur venait d’être rassuré d’un gros poids et le petit se retourna avec son éternel sourire qui était bien plus proche du vrai cette fois-ci ! Oui, vraiment un poids venait de s’envoler !

« Ne t’en fais pas pour moi Gil ! Je sais me défendre maintenant. Ne l’oublie pas. ~ C’est même moi qui te protégerais à partir de maintenant ! »

Retour de ce comportement enfantin que pouvait faire preuve notre Bezarius, mais il le pensait réellement. Maintenant qu’il avait la capacité de contrôler les pouvoirs de B. Rabbit, ou plutôt les siens, Oz n’était plus le petit noble faiblard qu’il fallait souvent protéger, quoi qu’il savait tirer… Mais un jeune homme pouvant protéger ses amis du danger ! Et ça, l’envie que son camarde le comprenne, était vraiment très présente ! Mais le moment de faire le vaillant soldat n’était pas arrivé et les souvenirs étaient sur le point de montrer le bout de leur nez.

Comme lors de leur dernière visite à Sablier, des lumières dorées commencèrent à volter de tous les côtés commençant à prendre possession de leur esprits ainsi que de leur passé. C’est ainsi qu’une petite peluche en forme de lapin arriva devant nos compères et qu’Oz ne tarda pas à comprendre ce qu’elle signifiait. La prenant délicatement dans ses bras, il trouva cela ironique de pouvoir s’auto câliner. Comme le Bezarius le pensait, Gil ne comprit pas la moindre parole tirant une tête complètement surprise. Un peu amusante à voir d’ailleurs ! Mais ce n’était pas le bon endroit pour rire, cela restait dangereux. Ah, sérieusement tout était une très longue histoire et ils pouvaient rester là des heures… Comment peut-il résumer le tout ?

«  He bien, c’est très compliqué. J’ai encore de la peine à comprendre… Je viens d’il y a cent et j’étais une peluche crée par la mère d’Alice pour lui tenir compagnie. Les images que j’ai vues étaient vraiment très floues, mais je me rappelle très bien de cette peluche… »

Parlant en étant un peu perdue dans ses pensées, le décor changea complètement autour d’eux. Un espèce de remixe de ce que notre blond avait aperçu pendant son séjour chez Cheshire. Des couloirs en feu, une mauvaise odeur de sang et toujours cette petite peluche coincée entre ses bras. La serrant un peu plus, il garda la tête baissée.

«  Et tout ça, c’est moi qui l’est fait… En me faisant manipuler par Jack… »

On pouvait entendre que sa voix était beaucoup plus perdue que précédemment. Comme si l’endroit commençait à avoir une mauvaise influe sur son esprit et son corps ne prenant en compte que le jouet entre ses bras. Comment Gilbert allait-il prendre que son maitre était en grande partie la faute de la tragédie de Sablier ? Ah, être un humain normal semblait ne pas être donné à tout le monde en ce moment…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Ayumi... je te le promet... je te protégerais...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 1151
Age : 22
Personnages préférés : Gilbert ! Glen and Elliot.~
Double comptes : Curtis Baskerville

Feuille de personnage
Nom & prénom: Gilbert Nightray
Nom du Chain : Raven
Groupes: Famille Nightray/ Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Trop de révélations tue la révélation. [Pv: Oz]   27th Juillet 2013, 06:30

On a beau être plutôt ouvert d’esprit, ou accepter quelqu’un peut importe ce qu’il est, y a des choses qui sont apparemment plutôt difficile à assimiler. En l’occurrence, dans le cas présent. Gilbert c’était toujours dit qu’il servirait Oz quoiqu’il arrive. Qu’il était pour lui son meilleur ami, ainsi peut-importe le crime dont on l’accusait. Et puis, ce dernier acceptait bien sa véritable nature à lui non ? Il aurait pût ne plus vouloir de lui à ses côtés, le prendre pour un possible ennemis tout simplement ? Chose que notre homme comprendrait au fond de lui, ayant déjà lui-même du mal à savoir comment il devait se voir. Ne sachant s’il devait prêter attention à son instinct qui lui disait d’être fidèle à Glen, ou s’il devait toujours servir Oz comme il le souhaitait. Après était-ce vraiment son souhait ? Qu’est-ce qu’il voulait vraiment ? C’était que des questions à en perdre la tête de son point de vu. C’est pourquoi il préféra mettre tout ceci de côté, se concentrer sur son ami qui semblait accorder bien peu d’importance à ce qu’il était vraiment. Avançant dans les ruines de Sablier, l’endroit le plus proche de l’Abyss qui soit, bien rapidement des souvenirs firent surface. Ou plutôt des images du passé. Mais les images du massacres de Sablier qui lui étaient jusqu’à maintenant étrangement familiers étaient maintenant clairement dans son esprit. Bien qu’il se souvienne n’avoir que peu vécut cette Tragédie, rapidement mis à terre à cause de la blessure que Jack lui avait infligé. Blessure qui aurait été mortelle pour n’importe qui d’autre qu’un Baskerville d’ailleurs… D’ailleurs lorsqu’il lui avait affirmée vouloir le protéger maintenant même, le brun haussa les sourcils et ne pût s’empêcher de répliquer, assez calmement bien que du piquant pouvait se faire sentir dans sa voix. Comme s’il avait été piqué au vif par quelque chose. Chose pas bien difficile à comprendre vu qu’il s’agissait de la protection d’Oz.

- Hors de question ! C’est à moi de te protéger… Je ne veux pas que ça recommence… Faisant bien sûr référence à ce qu’il s’est passé il y a dix ans.

C’est alors qu’Oz se mit à lui montrer une petite peluche d’un lapin noir dans ses bras. Affirmant que cette dernière était sa vraie forme. C’est là que ce que j’ai dit plus haut prend tout son sens. Qu’est-ce qu’il racontait exactement là ? Il parlait d’une peluche là tout de suite ! Une peluche est un objet, ça n’a pas de vie. Comment un être vivant comme lui pouvait provenir d’un objet ? A moins qu’il y ait autre chose derrière cette histoire enfin… Je vous laisse deviner l’air surpris de notre homme à ce moment-là. S’étant même totalement arrêté pour le regarder droit dans les yeux, comme pour attendre d’avantages de réponses de sa part. Ce que le jeune garçon ne tarda pas à faire. Tentant de lui faire comprendre qu’il était cette peluche qui était un jouet d’Alice offert par la mère d’Alice à cette dernière. Pardon.. ? D’où il connaissait la mère de ce stupide lapin maintenant ? Levant les sourcils tout en affichant toujours une mine aussi surprise, le brun semblait avoir bien du mal à se dépatouiller des informations qui lui arrivaient. Responsable de la Tragédie… ? Réfléchissant en baissant ses yeux dorés vers le sol. Le brun en vint à se dire et si.. cela avait un rapport sur sa manie de plus en plus fréquente à prendre le contrôle de B-Rabbit sans qu’Alice ne désire ? Hésitant en voyant le mal être de son ami, il osa alors enfin parler.

- J’ai du mal à saisir tout… Est-ce un rapport avec ta prise de contrôle des pouvoirs de B-Rabbit.. ?

Après tout ce n’était pas exclure, la forme de ce Chain n’était-il pas un lapin noir, exactement comme cette peluche qu’il tenait en ce moment même dans ses bras ? Comment peut-il deviner que tout n’est qu’une histoire de Chain contrôlé ? Bien compliqué à comprendre cette histoire, surtout quand on est quelqu’un qui a vécu au côté de ce fameux lapin. Le voyant comme un être normal ? Non il ne faut pas parler au passé de ça, il est un être normal. Il est Oz. Il était son valet ? Son ami non ? Il devait le rassurer, qu’il ne se tourmente pas pour ça. Ce crime n’est pas sa propre existence, le crime de l’histoire était de ne pas le laisser en paix selon lui… Tentant de reprendre sur un ton un peu plus sûr de lui bien que sa voix se faisait défaillante, le brun avança finalement pour se mettre juste devant lui.

- Ne t’en fais pas Oz. Au fond ça ne change rien à ce que tu es aujourd’hui non ? La personne que tu es actuellement. Ce qui vaut pour moi vaut  pour toi non ?


Pour ça il faudrait encore qu’il croit réellement en lui-même… Mais ça c’est une autre histoire qui n’a pas lieu d’être ici…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/


Masculin Messages : 209
Age : 23
Personnages préférés : Oz

Feuille de personnage
Nom & prénom: Oz Bezarius
Nom du Chain : B-rabbit (Alice)
Groupes:


MessageSujet: Re: Trop de révélations tue la révélation. [Pv: Oz]   2nd Août 2013, 06:49

Vous ne trouvez pas que les paroles de notre adolescent ne font pas contradiction sur contradiction ? En effet, Oz avait l’envie et le pouvoir de protéger les personnes qui lui étaient chères maintenant, mais son pouvoir servait surtout à détruire…  Protéger avec un pouvoir de destruction, vous ne trouvez pas ça illogique maintenant ? Malgré que sa pensée soit des plus positives, rien ne pouvaient dire si notre adolescent pouvait effectivement protéger ses amis… Mais ne pensons pas négativement voulez-vous ? Les souvenirs ainsi que les images du passés étaient en train de revenir à la réalité. Les paroles entendues pouvaient maintenant être complètement par les actions montrées devant leurs yeux. Cette petite peluche qu’Oz avait entre les mains en était la preuve même et surtout, ses doigts pouvaient sentir la matière douce de ce petit être. Que devait-il penser exactement ? Était-il réellement un humain ou devait-il penser d’une autre manière ? Tout était si compliqué en ce moment… Bien que l’adolescent ne regrettera jamais d’avoir enfin découvert toute la vérité sur ce crime qu’il aurait alors commis.

A croire que Sablier était de son côté et lui permettait de ne pas expliquer en détail son histoire à Gilbert. Pourquoi ? Peut-être car son lien avec l’Abysse était bien plus fort que le noble l’avait pensé ? Ayant été créé par ce monde, peut-il qu’il pouvait influencer dessus sans vraiment le savoir ? Ce n’était pas quelque chose à mettre de côté effectivement bien qu’Oz préférait croire le contraire. Plus le temps avançait plus la scène qui les entourait, montrait la tragédie qu’il y avait eu lieu il y a cent ans. Son compagnon ne semblait pas bien comprendre où le blond voulait vraiment en venir. C’était compréhensible vu que même sa propre personne avait mis de longs jours à tout assimiler et recoller les pièces du puzzle de son histoire. Attendant un petit moment, une scène bien particulière arriva à leur côté. Que pouvait-on y voir ? Une photo de Jack avec la forme de B Rabbit derrière lui en train de faire face à l’ancien Glen. Continuant de serrer la petite peluche dans ses bras, notre ami se dirigea vers la scène sachant pertinemment qu’elle ne pouvait pas la blesser. La tête un peu baissée, celle-ci se releva pour regarder ce lapin noir droit dans les yeux. Quand il fit face à Gilbert, on pouvait voir que ses iris avaient pris exactement la même couleur écarlate…

«  Ce n’est pas exactement ça Gil. J’ai effectivement le contrôle sur les pouvoirs de B. Rabbit car je suis tout simplement ce Chain. Le Chain qui a servi à Jack de créer la tragédie de Sablier. »

Voilà, la première partie de sa vie avait été complètement mise à nu. Si Gilbert avait tout compris, quelque chose devait clocher n’est-ce pas ? Comment avait-il pu avoir un corps à forme humaine avec le temps. A croire que son meilleur ami venait de lui ouvrir le chemin de la révélation en lui posant une question assez clair. Est-ce que cela changeait avec aujourd’hui ? Oz n’en avait aucune idée. Ce corps n’était pas le sien à la base. Pouvait-il dire qu’il est une bonne personne abritant encore un être infâme en lui ? Ou plutôt, que ce corps appartenait à cette personne et non le plus jeune des Bezarius. Levant les yeux vers une flamme commençant à brûler le manoir, il reprit la parole toujours de cette intonation complètement perdu.

« Pour te dire la vérité, je ne sais pas. Ce corps n’a jamais été prévu pour moi… Toi, tu es né avec le tiens. Le mien, appartient à Jack… Mon âme à juste pris le dessus sur la sienne, mais il a toujours le moyen de reprendre le dessus. »

En quelque mot, je suis son Chain et il est mon contractant. C’était un peu le résumé de tout ce qu’avait compris Oz lors de son voyage dans le passé pousser par Jack lui-même. Ne sachant quoi penser, quoi dire… Il vit les images du passé changer une nouvelle fois. Peut-être que cette fois-ci, c’était le tour de Gilbert de montrer des images de sa vie passée ? C’était dur, mais le mieux à faire selon Oz. Maintenant, l’adolescent connaissait toute la vérité et prouvée en image devant ses yeux. Peut-être que Gil voudrait avoir la même comparaison… ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Ayumi... je te le promet... je te protégerais...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 1151
Age : 22
Personnages préférés : Gilbert ! Glen and Elliot.~
Double comptes : Curtis Baskerville

Feuille de personnage
Nom & prénom: Gilbert Nightray
Nom du Chain : Raven
Groupes: Famille Nightray/ Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Trop de révélations tue la révélation. [Pv: Oz]   10th Août 2013, 06:41

La passé est une chose qu’il n’est pas préférable de connaitre parfois, oui et non. D’un côté notre homme se disait que si tout le monde avait continué de vivre dans l’ignorance de toute vérité cela n’aurait été pas plus mal. Bien qu’au fond de lui il était certain qu’Oz, tout comme lui-même n’aurait pas aimé ne pas savoir, être constamment dans le doute. D’un côté tout savoir retire un certain poids, mais cela en ajoute un autre, celui d’être capable de tout supporté. Bien que profondément perturbé dans son propre cas, notre homme c’était toujours dit que tant qu’Oz serait là pour le soutenir, il pourrait être n’importe quoi qu’il s’en ficherait, qu’il estimerait être en droit de décider quoi faire de sa vie, et c’était ces décisions qui déterminerait ce qu’il est réellement. Bien qu’ayant appréhendé un peu la réaction d’Oz face à la vérité sur son valet de toujours, ne lui demandez pas pourquoi, notre homme ne saurait pas pourquoi il appréhendait cet instant. Cela c’était même plutôt bien passé, pour ne pas dire qu’au final Gilbert pensait pouvoir ouvertement penser continuer à le servir, rester à ses côtés comme il l’avait toujours fait. Au final c’était même lui qui tentait de raisonner son meilleur ami pour lui faire comprendre qu’il l’appréciait pour ce qu’il était, que c’était même le cas de tout le monde autour de lui. Oz Bezarius est apprécié pour ce qu’il est, pas pour ce qu’il pense être depuis qu’il a appris son crime qui selon le Nightray n’en est pas un. Tout le monde peut vivre. L’heure des révélations pour chacun avait sonné…

Sablier, lieu le plus proche de l’Abyss semblait être aussi de la partie, s’amusant comme la dernière fois à montrer des bouts de souvenirs aux deux jeunes gens. Ne reconnaissant pas vraiment les évènements, bien que pouvant reconnaitre les lieux. Le brun en déduit finalement qu’il s’agissait des souvenirs de son ami. Au final, ils étaient tous les deux de la même époque, Oz était à présent humain. Certes, comme il finit par l’expliquer il possède le contrôle des pouvoirs de B-Rabbit, mais qu’est-ce que ça change ? Ne lui avait-il pas dit que son passé ne fait pas ce qu’il est, que ce sont le actions présentes qui comptes par-dessus tout. Par ailleurs notre contractant ne savait même pas lui-même que son comportement avait totalement été remodelé lorsqu’il était gamin. Quand on lui a bourré dans le crane qu’il devait être dévoué à son maître plus que tout. Ainsi, c’est à cause de cela qu’il est à ce point dévoué à Oz ? Hm.. peut-être, mais au final c’est plus un ami qu’autre chose alors ça ne compte pas non.. ? Presque pas nous n’allons dire. De toute façon il n’était lui-même pas au courant de ce passage de sa vie, à quoi cela servirait de lui raconter maintenant alors qu’il se disait savoir quoi faire tout en sachant qu’il est un Baskerville, autrefois destiné à devenir Glen. Au fond cela ne devrait que le soulager vu le destin de la sœur d’Oswald, quoiqu’on puisse dire, notre homme tient à son frère cadet. Serrant les poings tandis qu’Oz se dénigrait, du moins c’était ainsi qu’il le voyait. Il franchit la distance qui les séparait tous les deux pour venir se placer juste devant lui. Commençant par lui bloquer la vue à tout ce qui se déroulait devant ses yeux, l’obligeant à le regarder. Posant ses mains sur ses épaules comme pour attirer toute son attention sur lui, le brun commença à dire de façon très sérieuse. Pour ne pas dire qu’il aurait presque hurlé.

- Tu vas arrêter de penser comme ça d’accord ? On m’a souvent dit que ce n’est pas la passé qui fait la personne mais ses actes présents. Tu es Oz Bezarius, et c’est toi que les gens apprécient tel que tu es ! J’en ai absolument rien à faire de ces histoires avec Jack ! Baissant légèrement le ton. On trouvera un moyen de s’en débarrasser de toute façon…

Pour le coup, il était assez catégorique c’était le moins que l’on puisse dire. En même temps il n’avait jamais apprécié Jack sur le fait qu’il s’emparait du corps d’Oz, cela n’avait pas trop changé. Cela reste celui d’Oz c’est tout. Mais en plus maintenant qu’il savait ce qu’il lui avait fait et plus ou moins ce qu’il avait tenté de faire autrefois, pas vraiment de raisons en plus pour apprécier cet homme qui restait tout de même un sacré mystère à ses yeux. Relâchant ses épaules, il tenta de détendre l’atmosphère en tentant un sourire maladroit pour le réconforter.

- Et puis.. ça veut dire qu’on a traversé la temps ensemble un peu non.. ?


Gilbert c’était dit qu’il était ici par erreur, qu’il aurait dû être mort depuis longtemps, et qu’il n’aurait jamais dût connaitre Oz du coup. Mais au final, ils ont connu les même lieux et évènements d’un point de vue différent ni plus ni moins. Se tournant pour faire face à ce que l’Abyss leur montrait une nouvelle fois. Une scène maintenant qui lui était parfaitement connu, bien que pas très agréable se déroulait. Le moment où il était couché au sol gravement blessé, bien que cela reste minime pour un Baskerville, tandis que Jack se jouait d’Oswald en l’utilisant. Lui, le pauvre valet qui s’était interposé entre lui et son maître adoré. Au fond, cet homme avait été si bon avec lui, pour ça Gilbert n’avait vraiment rien à redire. Il lâcha à l’attention d’Oz sans pour autant le regarder.

- Je ne t’associe pas à tout ceci… Tu restes Oz. Mon meilleur ami.

Hors de question que ce dernier ne se tienne responsable de cette situation. Et puis, il avait souvent été dit que le Chain de Jack pleurait à ce moment-là. Ne supportant pas de répandre le mal de force…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/


Masculin Messages : 209
Age : 23
Personnages préférés : Oz

Feuille de personnage
Nom & prénom: Oz Bezarius
Nom du Chain : B-rabbit (Alice)
Groupes:


MessageSujet: Re: Trop de révélations tue la révélation. [Pv: Oz]   19th Août 2013, 07:17

Les images défilaient comme un film devant les yeux des deux jeunes gens. Spectateurs d’une vie antérieure et la mémoire ravivée petit à petit. Ce n’était pas aussi facile de connaitre une vérité surtout quand cette dernière vous rongeait l’intérieur. Oz n’arrivait pas à se sortir de la tête que son corps n’était pas le sien, mais celui de Jack en toute origine. Avait-il vraiment le droit de l’emprunter, lui n’était qu’une présence créée par l’Abysse elle-même ? D’un côté, peut-être que son devoir était de retenir cet homme et l’empêcher de commettre une nouvelle fois cette tragédie qui avait fait tant de victime ? Tout cela serait tellement plus simple si l’adolescent avait le plein contrôle sur ce dernier et que Jack n’était pas plus fort que lui. D’ailleurs, est-ce que l’adulte était en train de fouiller ses pensées en ce moment même ? Oz ne comprenait pas vraiment quel était le pouvoir de Jack et surtout son emprise sur lui. D’un côté, peut-être que l’homme se serait manifester bien plus souvent si ses pensées lui étaient transmises ? Non, vraiment Oz ne savait rien à ce sujet préférant se laisser emporter par les images de son passé ainsi devant lui. Sans qu’il ne s’en aperçoive, ses yeux prirent une teinte sanglante montrant son côté Chain prendre doucement possession de son corps. Peut-être l’effet de la proximité de l’Abysse qui influençait sur sa véritable nature ? Encore une question où notre Bezarius ne pouvait piocher la réponse directement.

Alors que ses pensées partirent ailleurs, le petit monde revint sur terre quand Gilbert se mit devant lui et ainsi lui bloquer la vue de cette scène plutôt sanglante. Oui, lui en train d’attaquer le Manoir des Baskerville et plus précisément Glen. A croire que son meilleur ami était intervenu juste avant de voir sa première blessure... Mais ça, heureusement le noble n’était pas au courant. Enfin, pour le moment ? Se faisant saisir par les épaules, son regard d’émeraude se posa dans les yeux doré de son ami avant que ses oreilles ne soient bien ouvertes pour l’écouter. Il n’avait pas tort d’un côté. Maintenant, Oz avait sa propre personnalité et pour ce niveau, le petit n’avait rien piqué à Jack. Par contre, son passé influençait bien sur son présent. A voir comme les Baskervilles le traquaient et notre adolescent ne voulait pas mettre son entourage en danger. Réfléchissant tout de même un petit peu avant de répondre d’un léger sourire.

«  Tu as raison sur certain point, mais malheureusement. Le passé semble nous rattraper rapidement… »

Mh, ce n’était pas forcément une remarque à prendre négativement, mais plus une observation qui valait pour tous les deux.  Sur la dernière parole du noiraud, Oz espérait tout autant. Jack devait disparaitre le plus vite possible ! Avant que lui, sa sœur ou encore Ayumi soient en danger. A cette pensée, son regard s’assombrit un peu… Se disant que s’il devait se sacrifier, il devrait le faire pour le bien des autres. Heureusement pour notre bonhomme, Gilbert fit comme une blague le faisant sourire doucement. C’est vrai, on pouvait dire que les deux meilleurs amis avaient voyagé ensemble et se connaissait depuis cent ans ! Essayant de détendre l’atmosphère de son côté aussi, il répondit.

« Ah croire qu’on se connait depuis cent ans ! On dirait deux petits vieux qui parlent du passé… »

Le voyant se tourner, ses yeux se posèrent sur la scène en train de se dérouler. Un haut le cœur arriva en voyant Jack donner un coup d’épée dans le dos de son ami. Cette scène lui rappela méchamment le jour où il l’avait blessé sans le vouloir. Discrètement, sa main serra l’endroit où son cœur se trouva sentant comme un malaise au fond de lui. Pourquoi est-ce que ses yeux avaient soudainement envie de couler ? Qu’était-il en train de ressentir en ce moment même ? De plus, les mots que venaient de dire Gilbert le touchèrent tout autant. Se mettant sur le côté pour voir la scène, quelque chose lui disait qu’il avait besoin de tout voir, tout savoir et qu’on ne lui cache plus rien.

«  Je ressens… Ce que j’ai ressenti à ce moment-là. Le cœur terriblement triste et serré… »

Se laissant submerger par les émotions du Chain en face de lui, on pouvait facilement voir que le jeune garçon était au bord des larmes. Son corps tremblait légèrement et des frissons parcouraient son jeune corps. Cela faisait des années que cette sensation n’avait pas pris possession de lui. Néanmoins, par mauvais réflexe, Oz ne laissa pas ses larmes couler…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Ayumi... je te le promet... je te protégerais...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 1151
Age : 22
Personnages préférés : Gilbert ! Glen and Elliot.~
Double comptes : Curtis Baskerville

Feuille de personnage
Nom & prénom: Gilbert Nightray
Nom du Chain : Raven
Groupes: Famille Nightray/ Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Trop de révélations tue la révélation. [Pv: Oz]   28th Août 2013, 06:21

Les deux jeunes gens avaient décidé de se faire face, de chacun dévoiler ce qui leur peser sur les épaules. Oz annonçant de son côté être un Chain dans le corps d’un humain, de Jack pour être plus précis. Le brun quant à lui affirmait juste être un Baskerville à l’origine, obéissant à Glen à la base et étant destiné à en devenir un lorsque le temps serait venu. La seule différence est que tout ceci est de l’histoire ancienne pour lui, il n’avait désormais plus qu’un seul problème, le fait que son corps était fait pour obéir à Glen, peut-importe lequel. Un Baskerville dévoue automatiquement sa cause à celle de son maître, ou chef, voyez ça comme vous voulez. Gilbert n’était juste pas encore au courant de ce minuscule détail dirons-nous… Voulant empêcher son ami de sombrer dans la tristesse ou encore en dépression, notre brun c’était posé devant lui, voulant attirer l’attention sur sa petite personne pour le coup et non les visions que l’Abyss donnait à ces deux personnes qui étaient au final bien familiers à cette dernière. A croire que l’Abyss le faisait exprès décidément ! Lâchant au passage un parole plus douce pour tenter de le rassurer et lui changer l’esprit, son ami y répondit un peu comme d’habitude, bien que le ton n’était pas encore tout à fait le même qu’habituellement. Ce petit  ton enjoué qu’il gardait presque peu importe la situation… Deux petits vieux hein, oui si on veut. Un Baskerville ne vieillit pas, et un Chain non plus même s’il était humain physiquement actuellement. Il était presque le plus normal des deux si on retire son pouvoir de Chain en fait. Ne sachant quoi dire de plus, il garda le silence. Tandis qu’Oz le contourna pour se planter devant la scène qui se présentait à lui. Cette dernière était maintenant bien familière à notre brun. Le jour où il avait gagné sa première cicatrice, ironie du sort c’était la même que celle faite par Oz il y a dix ans, la différence est qu’elle se trouve dans son dos. Décidément, à croire que c’était une habitude. Serrant les poings, un frisson lui parcouru l’échine, comme s’il se souvenait parfaitement de la lame coupant sa chair dans le dos.

Notre homme ne bougea uniquement lorsqu’Oz reprit la parole, attristé devant un tel spectacle, donnant l’impression de se replier sur lui-même comme si le cœur lui faisait mal. Ou peut-être comme s’il se serrait. Il finit par dire qu’il se souvient parfaitement de ce qu’il avait ressenti à ce moment-là. Rien à faire, notre homme n’arrivait à défaire sa mine attristée de son visage, en même temps comment pouvait-il sourire dans ce genre de moment alors que son meilleur ami était actuellement au bord des larmes ? Il ne pleurait pas, mais cela se sentait qu’il en avait envie, qu’il pleurer au fond de lui en espérant certainement être discret, sauf que Gilbert commençait à le connaitre et puis, comment ne pas le deviner avec le ton de sa voix ? Se rapprochant à nouveau de lui, bien que restant derrière lui, le jeune homme apposa sa main sur son épaule, comme pour le sortir de cet état. Du moins assez pour qu’il prête attention à ce qu’il disait.

- Si tu ressens quelque chose Oz, ça veut dire que tu es plus humain que Jack qui n’a pas hésité à vouloir faire sombrer le monde dans l’Abyss par égoïsme.

Et puis après tout pourquoi s’en faire ? Si on regardait les choses de loin maintenant, on pouvait dire qu’ils ne s’en étaient  pas trop mal sortit. S’ils arrivaient à se défaire de Jack, Oz pourrait très bien garder son corps et avoir une vie autre que celle d’un lapin en peluche non ? S’il a été fait d’ailleurs ce n’est pas pour détruire le monde à l’origine, ce n’est du moins pas le but d’une peluche du point de vu de notre homme. Le brun quant à lui avait le droit de continuer à vivre, au fond Baskerville lui donnait une force supplémentaire rien de plus, il était libre de ses décisions. Les deux étaient libres d’ailleurs de ce côté-là, chacun avait une personnalité qui guidait ses actions. Bien que celle de notre homme soit peut-être modifié et ce depuis son plus jeune âge. Ne se souvenant pas d’avoir été sous l’emprise de cette drôle de femme qui est avec les Baskerville depuis on ne sait combien de temps. Lui bourrant sans cesse le crâne comme quoi il doit être fidèle à son maître et se dévouer corps et âme à ce dernier. Bref.. passons.. ? Poussant Oz par les épaules, le Nightray avait de toute façon oublié depuis longtemps la raison de leur venue ici, il en venait même à se demander qu’est-ce qu’ils faisaient ici. Poussant le jeune blond par les épaules devant lui, il le forçait plus ou moins à faire demi-tour, de s’éloigner de cet endroit trop proche de l’Abyss à son gout. Peut-importe ce que lui avait dit le jeune blond, il était toujours le jeune garçon à protéger.

- Tu es bien le premier à dire que ce stupide lapin est plus humaine que Chain, pourquoi ça ne marcherait pas dans ton cas hein ? Tu as ton propre caractère et tes propres gouts. Jack n’a que ce qu’il mérite, ce corps humain est désormais le tient.

C’est ce qu’il voulait qu’il pense, mais c’est aussi ce qu’il pensait lui-même. Oz était Oz rien de plus. Jack est un souvenir du passé. Si le blond avait pût vivre ainsi tout ce temps, pourquoi ne pas continuer ? Ce n’était pas comme s’il souhaitait par nature répandre le mal comme d’autre Chain. Le problème était donc toujours la même personne…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/


Masculin Messages : 209
Age : 23
Personnages préférés : Oz

Feuille de personnage
Nom & prénom: Oz Bezarius
Nom du Chain : B-rabbit (Alice)
Groupes:


MessageSujet: Re: Trop de révélations tue la révélation. [Pv: Oz]   10th Septembre 2013, 02:47

Connaissez-vous cette impression qui vous pince le cœur et que les larmes ont envie de sortir, mais pourtant reste enfermée dans votre cœur ? C’était ce qu’Oz éprouvait en ce moment même. Son cœur était tellement serré que les larmes s’arrêtaient au bord de ses yeux d’émeraude. Depuis enfant, le Bezarius se refusait de pleurer, montrer ce signe de faiblesse qu’il avait vécu avec les mots durs de son père. Fort, il devait se montrer fort et ne pas se laisser envahir par ce sentiment qui pouvait le détruire en un rien de temps. Oui, la tristesse pouvait être fatale pour n’importe quel humain. Se laissant transporter par ce mirage de souvenir, le blond sentait que son ancien lui était aussi seul que le monde. Vous savez, un lapin, quand il est seul, se laisse mourir… Cela aurait sûrement été le cas de notre Bezarius si son sommeil n’avait pas été aussi profond et sa mémoire effacée entre les deux siècles.
Finalement, ses pensées furent encore une fois, et heureusement, perturbées par Gilbert qui posa une main amicale sur son épaule. Par réflexe, ou comme pour sentir sa présence, Oz posa la sienne sur celle de son meilleur ami. Le Nightray trouvait donc que le plus jeune était plus humain que Jack grâce à ses sentiments. C’est peut-être vrai. Pourquoi Jack avait plongé tous ces êtres dans l’Abysse ? Sa mémoire revenait gentiment, mais les souvenirs restaient tout de même un petit peu flou. Après tout, chaque chose en son temps, le surplus pouvait être très mauvais pour sa santé surtout en ce moment. Pour toute réponse, Oz se contenta de faire un sourire, mais un sourire qui se voulait plus doux que les précédents qui furent fait de la journée. Comme si notre adolescent ne savait pas trop quoi lui répondre, mais qu’il comprenait très bien ce qu’il voulait dire par là. Puis, son but n’était pas d’inquiéter Gilbert, mais de lui dire toute la vérité bien que celle-ci soit tout de même dure à avaler. Est-ce que le jeune homme l’aurait cru sans avoir ses images devant les yeux ? Probablement, mais bien plus dur à avaler sans le cacher.

« Enfin, ce qui compte… C’est que nous sachions quasiment tout. Non ? »

Oui, les dernières paroles de son meilleur ami résonnaient encore dans sa tête. C’est vrai… Oz avait toujours été le premier à dire qu’Alice faisait bien plus humaine qu’un Chain qu’ils auraient pu combattre. Rien qu’au fait de son grand appétit qui le fit sourire rien qu’en y pensant. Pour ce qui était de son corps, le temps ferait bien la chose. Pour l’instant, notre Bezarius avait encore de la peine à s’y faire, mais tout allait se retrouver avec le temps n’est-ce pas ?

En tout cas, le moment de rebrousser chemin était venu. Le brun était en train de pousser son ami par les épaules montrant clairement que le temps passé en ce lieu était bien résolu. Laissant faire pour commencer, Oz se mit à marcher par lui-même se retournant quelque fois pour voir les images disparaitre petit à petit. Un fois terminé, ses yeux se levèrent vers le ciel complètement couvert de Sablier. Était-ce encore les débris de la tragédie qui masquait le bleu et les nuages ? Fort probable. En tout cas, la journée avait été riche en émotion pour les deux compagnons et surtout, le but premier de la mission était complètement sorti de la tête de notre futur duc. Se mettant à réfléchir et posant un doigt sur ses lèvres, impossible de se rappeler le pourquoi du comment. Tournant les yeux vers son ami l’air un peu idiot, Oz se frotta derrière la tête en prenant la parole.

« Gil… On était venu pourquoi déjà ici… ? »

En espérant qu’il se souvienne du pourquoi et du comment. Si cela n’était pas le cas, rentrer et se reposer serait la meilleure idée à son avis. Tous les deux en avaient bien besoin surtout avec les événements qu’ils venaient de subir. Peut-être qu’aucun ne le montrait, mes mentalement, les deux étaient épuisés et cela n’était même pas sûr que notre jeunot tienne pendant la route et s’endorme dans la calèche en cours de route. A voir si Gilbert se souvenait de leur mission ou pas du tout. Ah, que c’était facile d’oublier quelque chose d’important… La journée l’avait que trop bien prouvé.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Ayumi... je te le promet... je te protégerais...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 1151
Age : 22
Personnages préférés : Gilbert ! Glen and Elliot.~
Double comptes : Curtis Baskerville

Feuille de personnage
Nom & prénom: Gilbert Nightray
Nom du Chain : Raven
Groupes: Famille Nightray/ Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Trop de révélations tue la révélation. [Pv: Oz]   20th Septembre 2013, 03:39

A la base les deux jeunes gens étaient venu ici pour Pandora, une mission parmi tant d’autres rien de plus dirons-nous. Du moins, c’est ce qu’ils devraient se dire, je me permets de vous rappeler le principe de leur venue ici hm ? Quoi ? Ah oui, les concernés eux même ont oublié le pourquoi du comment ils étaient venus là. Il faut dire qu’ils avaient eu de quoi s’occuper l’esprit entre temps. Son propre passé et ses propres vérités c’est certainement plus important non ? Pandora n’en saurait certainement pas grand-chose, mais pour eux si visiblement. Ce qui est logique. En même temps imaginez donc la chose. Notre homme lui avait découvert être un Baskerville à la base, donc fidèle à Glen, mieux encore, était destiné il y a cent ans à devenir le nouveau chef du clan. En gros il pourrait facilement être considéré comme un ennemi par Pandora, il faut dire que ces derniers avaient la sale manie d’être contrôlé indirectement par Jack, ce dernier se faisant passer pour un héros à travers Oz. Il était temps qu’il sorte de ce corps qui revenait désormais à son jeune maître, pas moyen ! Puisqu’en plus le dit maître savait qu’il n’était pas le vrai Oz Bezarius, l’enfant de Zai, héritier de la famille Ducale. Mais un Chain s’étant retrouvé dans le corps d’un être humain qui a traversé de façon plus ou moins étrange les âges. Mais l’important aux yeux de Gilbert était qu’il était ce qu’il était rien de plus. Faut dire qu’il n’avait pas non plus envie de chercher plus loin. La situation était déjà assez difficile à comprendre, pas besoin de s’amuser à la retourner dans tous les sens. Ils en avaient assez, ils avaient tous les deux assez parlé, il était temps de rentrer. De s’éloigner de cet endroit emplit de souvenirs pas forcément bons. Bien que Gilbert était au fond de lui-même apaisé de savoir enfin la vérité. La pilule était difficile à avaler, mais maintenant il avait en plus compris pourquoi il ne voulait pas perdre son frère cadet. Le voyant enfin comme il devrait être, son petit frère qu’il doit protéger… Que d’évolutions dites-moi ! La prochaines fois qu’il le verrait cela risquait d’être amusant…

Tentant de rassurer son meilleur ami tout en le poussant plus ou moins dehors, le brun fût rassurer de le voir sourire. C’était dur, mais personne ne baisserait les bras, car personne n’était seul non ? Hochant doucement la tête en signe d’approbation lorsqu’il lui annonça que le plus important était que chacun savait tout désormais, l’homme se sentait un peu mieux. Il avait parlé, il avait écouté, et tout avait fini par s’assimiler dans sa petite tête. Marchant un peu plus rapidement vers la sortit, ce dernier ne se retourna pas, il n’y avait rien qu’il désirait revoir, tout était gravé dans sa mémoire de toute façon. Maintenant qu’il se souvenait, il n’allait pas se dépêcher de tout oublier à nouveau voyons ! Une fois éloignée de cet endroit désagréablement proche de l’Abyss, le ciel, bien que couvert fût de nouveau visible. C’était presque un soulagement de le retrouver… L’air songeur son ami lui demanda alors pourquoi ils étaient venus ici déjà ? Ah oui mince. Ils n’étaient pas venus pour se balader mais pour une raison bien précise. Mais quoi ? Franchement, vous pensez que notre homme a la tête à réfléchir à ça ? Tant pis, ils verraient bien une fois à Pandora, dans le pire des cas il pourrait dire que l’Abyss a fait des siennes et les a fait tourner en bourrique les empêchant de faire… Ce eh bien, ce qu’ils étaient venu faire ici à la base ! Secouant négativement la tête il lâcha en haussant les épaules. Il semblait bien plus détendu qu’à l’aller.

- Je ne sais pas… Et franchement je n’ai pas la tête à réfléchir ou à faire quelque chose à Pandora, je m’arrangerais une fois rentrer pour qu’on nous dise rien.

En même temps, ils étaient techniquement tous les deux membres de familles Ducales, même si Gil pouvait se faire taper sur les doigts, ils ne risquaient rien de bien méchants. Retrouvant enfin le fiacre qui leurs avaient permis de venir, ils s’installèrent en silence. Le grand homme s’appuyant sur le rebord de la fenêtre pour regarder le paysage défiler et surtout voir ces fichus Ruines sortir de son champ de vision. Il est inutile de rester sur le passer, il faut avancer. Lui qui pendant tout ce temps ne cessait de regarder en arrière en se posant des questions, il était désormais un peu plus capable de tourner la page. Souriant en voyant le jeune blond déjà endormi sur sa banquette en face, il souffla. Rare étaient les journées calme en ce moment…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Trop de révélations tue la révélation. [Pv: Oz]   Aujourd'hui à 14:54

Revenir en haut Aller en bas
 

Trop de révélations tue la révélation. [Pv: Oz]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandora Hearts :: « Let's play together! ♠ :: ♠ Sablier :: ♠ Terrier-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit