AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez | 
 

 Ce n'est pas ma place mais... Je ne voulais pas te laisser seul. ( PV Gilbert )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Messages : 4125
Age : 25
Personnages préférés : Oz, Gil, Leo, Echo
Double comptes : Zion & Alowin

Feuille de personnage
Nom & prénom: Ayumi Hasegawa
Nom du Chain : Ketsueki
Groupes:


MessageSujet: Ce n'est pas ma place mais... Je ne voulais pas te laisser seul. ( PV Gilbert )   26th Février 2013, 07:03

La journée arrivait enfin à son terme voyant le soleil descendre se cacher derrière les arbres de la demeure Bezarius. Ayumi était fatiguée, mais le moment de dormir n’était pas encore venu. Toute cette suite se passa bien rapidement d’ailleurs. Notre albinos avait été se changer dans la chambre d’Oz et d’elle voyant que son petit fiancé ne la regardait pas dans les yeux, la contractante fit un soupir avant de quitter la pièce ayant changé d’habillement et s’être un peu laver le visage. On va dire que trainer dans le Manoir avec des habits complètement ensanglantés, ce n’était pas la meilleure solution pour se montrer discrète. Pendant qu’elle marchait, Ayumi regardait un peu les dernières lueurs de cet astre se voulant chaud… Vivement que cette journée d’enfer se finisse.

Arrivant devant la porte de la chambre de Gilbert, la petite étrangère hésita quelques instants avant de toquer. Ce n’était pas son rôle de faire ça, mais celui d’Oz de veiller sur son ami… Ne le voyant pas faire, notre petite blanche prit l’initiative de le faire elle-même ne voulant pas le laisser tout seul. Ayumi savait que trop bien ce que ça faisait d’être tout seul et perdu quand on était blessé. On ne le montrait peut-être pas, mais un soutien était toujours la bienvenue. C’est pour cette raison qu’elle prit son courage à deux mains et toqua avant d’entrer dans la pièce où des domestiques étaient encore en train de s’occuper de lui. Par respect, Ayumi tourna le dos en attendant qu’ils aient fini. D’ailleurs, une des domestique vint rapidement à elle paniquée en voyant l’état de son poignet. Ah oui, c’était vrai que l’adolescente n’avait juste qu’un mouchoir pour se soigner. Du désinfectant ainsi qu’un bandage prirent rapidement la place de ce dernier qui finit dans sa poche. La petite avait beau être remontée contre Oz, elle ne pouvait pas concevoir de jeter ses affaires…

Quelques minutes plus tard, les personnes avaient fini leur travail. Ayumi insista pour dire qu’elle pouvait s’en occuper maintenant et qu’elle préviendrait si un problème survenait. Oz avait demandé de le surveiller, mais n’avait pas précisé qui n’est-ce pas ? Donc, notre albinos n’était pas en tort. Prenant une chaise, la contractante s’assit à côté du lit en fixant un peu le meilleur ami de son ange. Beaucoup de bandage était visible même s’il était sous une couverture. Un truc bidule avait du sang était attaché à son bras semblant lui en donner. La petite Hasegawa secoua vivement la tête pour éviter de regarder ce sang en train de couler. Heureusement que le liquide était en quelque sorte mort car sa blessure au poignet l’avait bien vidée… Un manque serait surement bientôt présent. En parlant de blessure, un gros bandage assez épais semblait entourer la gorge du noiraud. Vraiment, c’était quoi ces histoires à propos de son petit frère aussi ? Beaucoup de chose étaient floue dans les pensées d’Ayumi, mais voilà. Ce n’était pas le moment d’en parler ni même d’y penser.

Le temps passa plus ou moins lentement sans que l’albinos ne bouge d’un pouce. La nuit devenait de plus en plus intense y compris dans la pièce. Partant rapidement dans ses pensées, l’adolescente s’accroupit un peu sur le lit ayant de la place. Elle partit une nouvelle fois dans ses pensées en plaçant sa tête entre ses propres bras. Sans le remarquer, la fatigue était en train de s’emparer de notre amie qui ne put la retenir à cause de cette journée qui s’était montrée épuisante que cela soit physiquement ou encore mentalement. Elle s’était dit de veiller sur Gilbert, mais là. Impossible vu l’épuisement qui parcourait son état d’âme. D’un côté, Ayumi restait présente non ? C’était aussi pour cette raison qu’elle voulait rester à ses côtés. En espérant qu’elle ne se fasse pas envoyer balader dès le réveil de l’homme qui ne pouvait la voir… En fait, pourquoi est-ce que cette histoire lui tenait-elle autant à cœur ? La petite le savait sans vraiment le savoir…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
†Parce que mon cœur, mon âme ainsi que mon corps n'appartiennent qu'à toi Oz. †
23.07 Oz ♥️


Dernière édition par Ayumi Hasegawa le 18th Juillet 2013, 04:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-abyss.forumactif.com
avatar


Féminin Messages : 1151
Age : 23
Personnages préférés : Gilbert ! Glen and Elliot.~
Double comptes : Curtis Baskerville

Feuille de personnage
Nom & prénom: Gilbert Nightray
Nom du Chain : Raven
Groupes: Famille Nightray/ Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Ce n'est pas ma place mais... Je ne voulais pas te laisser seul. ( PV Gilbert )   16th Mars 2013, 05:44

Le noir, le néant. Plus aucune sensation ni même aucun ressentit. Est-ce mal ? De toute façon la personne ne peut pas s’en rendre compte vu qu’elle ne peut ni penser ni ressentir en ce moment même. C’était d’ailleurs le cas de notre homme. Gilbert avait enfin sombré d’un inconscient qui ne pouvait que lui être bénéfique. Pouvant enfin fuir la douleur qu’endurait son corps, ce dernier pouvait subir tout et n’importe quoi que ce dernier ne broncherait pas. Ou bien cela serait uniquement nerveux. Pourtant allait pour une fois pour le mieux. En effet, tandis que lui avait l’esprit perdu dans le noir le plus complet des gens s’affairaient autour de lui pour le soigner. Retirant la quantité monstre de sang qui était sur lui et ses vêtements. Il était pâle à en faire peur, si on n’entendait pas son cœur et sa respiration régulièrement on pourrait le prendre pour quelqu’un qu’on préparait pour son enterrement. Des bandages vinrent alors couvrir son corps meurtri mais aussi et surtout son cou. Ce dernier étant salement amoché puisqu’il était la base d’où le poison c’était répandu, le voilà maintenant caché de la vue de tous, les dernières marques étant doucement en train de disparaitre, pas besoin de rappeler les évènements à tout le monde rien que par cette vision. Posé sur son lit, bien enfouit sous des couvertures, bien que divers bandages étaient visibles, à croire que notre homme c’était fait soigné en une fois pour une accumulation de tout. D’ailleurs, si on soulevait un peu les couvertures on pourrait aisément repérer des marques un peu étranges faites par des ronces tout le long de son bras, celles sur son torse et son cou étant pour le moment cachées.

Doucement l’homme reprit légèrement de la couleur, ressemblant un peu moins à un cadavre et pour cause, le calme était tombé dans la pièce donnant l’impression qu’il dormait tout simplement. Sans compter que vu sa perte de sang la perfusion était probablement une bonne idée pour que le cœur ne lâche pas par la suite pendant son inconscience. Cela aurait été un peu idiot qu’il décède suite à ses blessures après tout le bordel qui a été mis… Sans compter la blessure laisser par son départ précipité et silencieux. Bref inutile d’être si négatif, Gilbert semble se porter un peu mieux. Il ne savait d’ailleurs même pas qu’entourer de gens pour le soigner il était maintenant seul en compagnie d’une personne qu’il avait pour habitude de ne pas aimer à défaut de dire qu’il la détestait pour plusieurs raisons. C’est ainsi que la nuit tomba. Quelle heure était-il ? Il n’en savait absolument rien, ni même combien de temps était-il resté inconscient. Mais c’était un bon moment en tout cas… Le noir était presque complet dans la pièce, en fait seule une bougie avait été placée dans cette dernière, certainement histoire qu’on puisse surveiller si l’homme était toujours en vie ou non. Doucement il ouvrit les yeux… La douleur se fit rapidement sentir dans son corps qui était lourd, mais impossible de correctement situer où il était, clignant alors des yeux pour tenter de s’habituer à la pénombre. Gilbert se rendit finalement compte que c’était son plafond qu’il fixait. Tournant légèrement la tête, il put au final remarquer qu’il était dans la chambre des invités du manoir, celle qu’il occupait habituellement lorsqu’il dormait ici. Bon sang qu’il avait la gorge sèche…

- Hm..

La gorge le brûlait. Il avait les membres engourdit s’il n’avait pas mal. Il était peut-être en bonne voie de guérir mais on ne va pas vraiment dire qu’il avait la forme. Ne remarquant même pas que l’albinos était endormie juste à côté de lui assise sur sa chaise, il tenta non sans étouffer un léger bruit de se relever. Ou plutôt d’au moins s’assoir. Complètement à l’Ouest, l’esprit revenant encore doucement de ce long moment d’absence, il tenta d’atteindre le bord du lit, ses yeux pas encore totalement habitués à la pièce maintenant sombre. Sauf que là problème. Pour commencer de sa longue route vers le bord du lit pour aller se chercher un truc à boire deux ou trois choses le dérangèrent. Pour commencer ce truc sur lequel il manqua de tomber alors qu’il tenait à peine sur ses bras, ce truc était bien sûr Ayumi. Surprit, il glissa alors pour dégringoler en bas du lit, voilà comme s’il avait besoin de ça ! Mais en plus notre homme n’avait pas remarqué être relié quelque part par une perfusion, hors l’aiguille enfoncé dans la veine de son bras qui se mit à le tirer lui rappela bien rapidement.

- Que.. c’est quoi ce merdier ?

S’il avait un peu plus de force dans la voix on aurait pu penser qu’il était vraiment fâché. Actuellement cela se résumait d’avantage à de l’incompréhension face à cette situation. Couché par terre, le bras tenu en l’air par l’aiguille planté dans cette dernière, il cligna des yeux, les membres trop engourdit pour songer à se relever. Il finit par fixer la tâche blanche juste à côté de lui un peu plus en hauteur. Enfin son esprit semblait un peu plus opérationnel.

- Toi.. ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/
avatar


Messages : 4125
Age : 25
Personnages préférés : Oz, Gil, Leo, Echo
Double comptes : Zion & Alowin

Feuille de personnage
Nom & prénom: Ayumi Hasegawa
Nom du Chain : Ketsueki
Groupes:


MessageSujet: Re: Ce n'est pas ma place mais... Je ne voulais pas te laisser seul. ( PV Gilbert )   19th Mars 2013, 16:41

Enfin un petit peu de repos après ces événements qui étaient durs pour notre jeune albinos qui avait de la peine à mettre un nom dessus. On lui avait bourré le crane de beaucoup de chose bien compliquée pour une personne de son rang pour s’en suivre de complication qu’elle n’arrivait pas à mettre dans l’ordre. Pour le moment, notre contractante était partie dans les bras de Morphée et ainsi reposer sa petite tête qui allait exploser d’un trop plein d’information. Bon, elle n’était pas dans une très bonne position assise par terre, mais le lit rattrapait la chose pouvant être appuyée dessus. C’était mieux que de dormir par terre ou dans la rue comme dans le temps. Puis sans le vouloir, la présence de quelqu’un même évanoui lui permettait de ne pas être toute seule. Ayumi faisait effectivement la tête à Oz, mais dormir toute seule était devenue quelque chose de bien difficile sans qu’elle ne s’en rende réellement compte. D’un côté, cette petite chose la pousserait à retourner aux côtés de la personne qui avait emprisonné son cœur.

Il ne fallait pas rêver pour que son sommeil soit réellement tranquille. La petite était en train de revivre certain événement dans sa tête qui dérivait dans un côté sombre. Par exemple, son rêve avait tourné au cauchemar quand les heures précédentes n’avaient pas été bénéfiques et que Gilbert avait perdu la vie rendant Oz dans un état déplorable. On pouvait facilement voir le malaise sur son visage même endormi. S’accrochant plus fortement aux draps blancs, on la réveilla en sursaut en se prenant carrément quelqu’un sur la tête. Ses yeux s’ouvrirent rapidement avant qu’un très léger cri de stupeur sortit de sa bouche. Elle resta quelque instant couchée par terre, le corps tremblant avant de se secouer la tête voyant que ce n’était qu’un mauvais rêve… Se remettant assise, elle se frotta un petit peu les yeux avant de voir la personne censée être endormie… étalée de tout son long par terre retenu par ces drôles de tubes lui donnant du sang.

« Tu ne devrais pas bouger… Tu as besoin de repos. »

Quoi ? Bah oui, Ayumi avait commencé à le tutoyer sans vraiment s’en rendre compte. Ne perdant pas une seconde, même si ce n’était pas son travail de veiller sur lui, elle s’approcha de lui pour l’aider à se remettre assis sur le lit pour qu’il ne se blesse pas encore plus qu’il ne l’était déjà. Son corps était entouré de nombreux bandage. Comment l’avait-elle vu ? Simplement quand Gilbert était tombé du lit. Par respecter, elle détourna la tête ne voulant pas qu’il croit à une mauvaise pensée. Ne voulant pas de qu’un silence prenne trop rapidement place où que l’homme se remette en tête de se lever, l’albinos reprit la parole.

« Si tu as besoin de quelque chose, demande le moi. J’irais te le chercher. »

Rajouter un ; je suis là pour ça ? Non. De cette manière, on pouvait croire que l’adolescente l’avait pris en pitié et ce n’était absolument pas le cas. Ayumi se sentait coupable de son état ainsi que de la situation et du comportement d’Oz. En fait, la petite se sentait en quelque sorte redevable sans qu’elle n’ait vraiment besoin de l’être. Enfin, c’était de sa faute si Oz s’éloignait de son meilleur ami hein ? Alors oui, dans sa pensée, elle lui était clairement redevable. Elle essaya tout de même de paraitre gentille toujours dans la pensée de ne pas faire planer le silence.

« Je suis contente que tu ailles mieux en tout cas. Bien que tu sois encore blessé… »

Un peu gênée la contractante se gratta un peu la joue en gardant le regard détourné jusqu’à qu’il daigne retourner sous ses draps. Le comportement de notre amie était un peu bizarre effectivement, veiller sur quelqu’un qui nous déteste, il y avait un petit côté maso n’est-ce pas ? Enfin, il faut dire que la petite semblait devenir une experte dans ce domaine. Ne prenant pas la peine de s’assoir une nouvelle fois, elle attendit une réaction de sa part en ajoutant simplement.

« Je vais rester là pour veiller sur toi jusqu’à que tu te rétablisses.»

Prenez cette dernière phrase comme une : Tu n’as pas le choix cette fois-ci. Je veux faire ça. Si Gilbert avait besoin d’une explication, Ayumi la lui donnerait sans problème. Tout ce qu’elle voulait, c’était arranger le problème, s’excuser ainsi que d’être le plus sincère possible avec lui… Si le noiraud lui posait une question, l’albinos lui répondrait le plus sincèrement possible.

( J'ai une musique triste qui est passée en même temps que la moitié du post... XD )

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
†Parce que mon cœur, mon âme ainsi que mon corps n'appartiennent qu'à toi Oz. †
23.07 Oz ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-abyss.forumactif.com
avatar


Féminin Messages : 1151
Age : 23
Personnages préférés : Gilbert ! Glen and Elliot.~
Double comptes : Curtis Baskerville

Feuille de personnage
Nom & prénom: Gilbert Nightray
Nom du Chain : Raven
Groupes: Famille Nightray/ Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Ce n'est pas ma place mais... Je ne voulais pas te laisser seul. ( PV Gilbert )   28th Mars 2013, 09:34

Vous parlez d’un réveil vous. Le corps engourdit pour une raison inconnue à notre homme, le voilà par terre en train de se demander pourquoi un truc lui retenait le bras, l’empêchant ainsi de se lever pour aller chercher à boire. Il avait juste soif quoi ! Sans compter que devinez quoi ? Sur sa gauche il pouvait voir une fille qu’il apprécie particulièrement.. ceci est ironique bien sûr. Pourquoi –est ce qu’elle est là au petit soin avec lui ? Ok, il ne se sentait pas très bien, il savait qu’il avait failli y rester mais ça s’arrêtait là, pas besoin d’en faire un drame ! Cependant, notre brun ne rechigna pas sur le coup pour se faire aider à retourner dans son lit, car oui, il était incapable de se relever tout seul, comme si ses jambes étaient devenues subitement incapable de supporter son poids. Une fois assit, il tenta de refuser quelques instant de retourner sous ses draps, il voulait se lever lui bon sang ! Depuis quand il était incapable de marcher ! Il faisait nuit noir ! Combien de temps avait-il dormi ? Se tenant la tête douloureuse dans sa main, notre homme était totalement perdu. Et la présence de l’albinos à ses côtés n’arrangeait en rien son état d’esprit. Sans vouloir être méchant, depuis quand elle avait pour habitude de le coller alors qu’elle savait pertinemment qu’il ne pouvait pas la voir en couleur pour des raisons peut-être idiotes mais c’est ainsi. Croisant les bras depuis le dessous de ses draps, le brun regarda un instant le plafond, tentant de remettre son esprit dans le droit chemin. A commencer par se souvenir de ce qu’il c’était passé avant qu’il ne perde connaissance. Ben voyons. Un trou noir dans sa mémoire en plus la belle affaire. Il se souvenait juste avoir demandé à Ayumi de le sauver, qu’Oz était arrivé entre temps. Depuis, entre cet instant et maintenant c’était le vide total. S’il était encore vivant à cet instant même, cela voulait certainement dire qu’elle l’avait sauvé non ? Lui faisant dos pour finir durant un court instant, il lâcha de sa voix fatiguée et défaillante.

- Merci..

Oui bon. La politesse était encore un peu à revoir sur le coup, mais bien qu’il n’aime pas cette fille, Gilbert devait se sentir redevable, elle avait.. daigner lui sauver la vie non ? Toussant un court instant, il se tint alors la gorge qui était douloureuse. Bon sang, ça plus la soif ça n’arrangeait en rien du tout son état du moment. Gardant cette fois-ci la couverture contre lui en se redressant, au moins autant évité d’afficher un spectacle encore plus pitoyable de lui-même, le grand brun tourna la tête vers la jeune fille.

- C’est bon. Je te suis redevable je sais, point final. Retourne donc auprès de ton précieux "amour".

Oui. Vous pouvez le dire ce n’était pas vraiment sympathique. Mais que voulez-vous pas moyen pour lui de lui faire enlever l’idée qu’elle fait éloigner son meilleur ami de lui. Cette personne si précieuse à ses yeux qui lui échappait pour les yeux d’une belle demoiselle hein. C’est normal, du moins, c’est normal de connaitre l’amour me diriez-vous, mais notre homme avait un peu de mal avec tant de changement chez son ami. Tant d’absence, tant de temps écoulé pour si peu de moment passé ensemble au final. Non ? Affichant durant un bref instant un regard triste, il s’entoura légèrement de la couverture pour se mettre en position assise sur le bord du lit. Sans même la regarder, il tenta alors doucement de se relever, gardant cependant une main prête pour le réceptionner juste au-dessus du lit. Chose qui était au final une bonne idée, puisque Gilbert se retrouva rapidement de nouveau assit sur le lit en se tenant la tête. Cette dernière ne semblait pas décidée à le laisser en paix, tournant sans cesse et lui laissant la désagréable impression de voir des étoiles devant les yeux.

- Tu ne me dois rien…

Ajouta-t-il tout simplement. C’était idiot comme attitude, mais ils se détestaient c’était une évidence non ? Et notre homme n’avait cette fois pas le courage de l’envoyer balader ou de l’ignorer comme il le faisait souvent. Bien que ne portant pas Ayumi dans son cœur, il ne pouvait nier le fait qu’elle l’avait sauvé… Se tenant finalement la gorge, la langue presque pendante tellement il était assoiffé, il restait là en silence, reprenant quelques touches de pâleur sur son visage à vouloir forcer.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/
avatar


Messages : 4125
Age : 25
Personnages préférés : Oz, Gil, Leo, Echo
Double comptes : Zion & Alowin

Feuille de personnage
Nom & prénom: Ayumi Hasegawa
Nom du Chain : Ketsueki
Groupes:


MessageSujet: Re: Ce n'est pas ma place mais... Je ne voulais pas te laisser seul. ( PV Gilbert )   7th Avril 2013, 04:10

Notre tête de mule ne semblait pas vraiment dans le sens de vouloir changer d’avis. Oui, quand Ayumi avait quelque chose dans la caboche, s’était rare d’arriver à lui faire enlever sauf si on lui disait que ce n’était pas bien. De ce fait, l’albinos n’allait pas bouger de la chambre de Gilbert avant que ce dernier ne soit remis sur pied ! Même si elle devait se prendre une chaise dans la tronche, sa présence serait obligée au noiraud. Était-elle chiante ? A sa manière oui, mais ce n’était pas dans une mauvaise pensée… Elle se sentait coupable et ça, c’était un sentiment très dur de lui faire retirer. Encore plus quand on est une tête de mule comme Ayumi. Alors que notre contractante était en train de se faire un monologue dans sa petite caboche, elle sortit de ses pensées quand elle entendit un... Oui on peut dire un mot magique venant de lui. Oui, elle ne rêvait pas ! Gilbert venait de lui dire merci ! Un merci ! Bon, d’accord la petite pouvait être contente pour un rien, mais pour elle s’était déjà beaucoup. A croire qu’elle essayait de trouver le positif alors que son moral n’était pas du tout présent. Dans la même optique, Ayumi ne se faisait pas d’illusion sur le ressentit de l’homme sur elle… Enfin, passons.

Par la suite, Gilbert lui fit bien comprendre que ce n’était pas sa place ici en lui disant de retourner vers Oz, d’une drôle de façon, et qu’il lui était redevable. Pour ne pas partir dans le dépressif, l’albinos ne prit en compte que le début de ses paroles tout en prenant un air un peu plus sérieux pour bien lui faire comprendre sa façon de penser.

« Tu ne mets pas redevable comprends le bien et j’ai dit que je m’occupais de toi, point ! »

Pour commencer, la petite Hasegawa ne voulait pas vraiment parler d’Oz et lui dire qu’elle était en froid avec lui… Pas que ce dernier croit qu’elle essaye de se rapprocher à cause de ce dit froid. De plus, le ton de cette phrase était un peu bizarre pour notre contractante qui n’avait pas l’habitude d’être aussi sérieuse avec quelqu’un qu’elle ne connaissait pas vraiment. Mais, Ayumi avait vraiment envie que le noiraud comprenne qu’il ne lui devait rien du tout et surtout, elle ne bougerait pas. Elle reprit d’ailleurs son point comme pour appuyer ses dires. Pourquoi on commente quelque chose de muet normalement d’ailleurs ? Ce n’était pas le moment de partir dans de telle question existentielle surtout que ce grand nigaud essayait de se lever ! D’un air sérieux, Ayumi s’approcha une nouvelle fois de lui pour ainsi appuyer sur ses épaules d’une manière de dire. Toi, tu restes assis ! Ouais, la petite était un peu trop en mode maman là…

Par la suite, le jeune Nightray vint lui dire qu’elle ne lui devait rien. Pardon ? Bien sûr qu’Ayumi lui était redevable… C’était de sa faute si Oz se comportait bizarrement et qu’il n’avait pas voulu la couper pour sauver son ami. Ces images n’arrêtaient pas de lui revenir en tête pendant qu’elle dormait ainsi que de mauvaises fins. L’adolescente essaya de rester le plus calme possible et ne pas montrer une expression sur son visage. Malheureusement, ses yeux devinrent tristes sans qu’elle ne le remarque vraiment. Remarquant qu’il avait de la peine à parler, elle en profita pour vite s’éclipser en lâchant un « Si… Je le suis plus que ce que tu ne crois. » Comme si elle s’attendait à ce que Gilbert n’en parle plus en revenant.

Cinq petites minutes passèrent le temps que notre enfant ait le temps de trouver une coupole d’eau, courir après des boniches pour qu’on lui dise où était les verres et de revenir avec le tout et de les poser sur la petite commode se trouvant aux côtés du jeune homme. Versant de l’eau dans un verre, elle lui tendit avec un petit sourire qui se voulait bienveillant.

« Est-ce que tu as faim ? Si c’est le cas, je vais prévenir la cuisine tout de suite ! »

Gilbert, si tu as envie d’épuiser Ayumi en la faisant courir partout, c’est le moment ! Tu en serais débarrassé bien plus rapidement ! Ah, vraiment… Que pouvait-elle bien faire de plus pour se faire pardonner ? Disparaitre et laisser Oz derrière elle, ce n’était pas quelque chose d’envisageable pour notre enfant même quand elle était en froid avec ce dernier. Maintenant, il fallait voir comment son meilleur ami allait se comporter avec elle. N’oubliez pas que la petite est quelque peu maso sur les bords. Que cela soit mentalement ou encore physiquement. En tout cas, Ayumi avait vraiment l’envie de bien faire et d’arranger la situation pour tout le monde ! Il fallait maintenant voir si le noble était de la même intention qu’elle…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
†Parce que mon cœur, mon âme ainsi que mon corps n'appartiennent qu'à toi Oz. †
23.07 Oz ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-abyss.forumactif.com
avatar


Féminin Messages : 1151
Age : 23
Personnages préférés : Gilbert ! Glen and Elliot.~
Double comptes : Curtis Baskerville

Feuille de personnage
Nom & prénom: Gilbert Nightray
Nom du Chain : Raven
Groupes: Famille Nightray/ Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Ce n'est pas ma place mais... Je ne voulais pas te laisser seul. ( PV Gilbert )   15th Avril 2013, 09:13

Qu’est-ce qu’elle pouvait être collante. Bon, d’un côté, notre brun devait avouer qu’il n’avait pas grand-chose à dire pour l’envoyer balader, oser prétendre qu’il était en pleine forme serait mentir et cela se voyait de toute façon à sa tête. Mais pourquoi devait-elle se sentir obligée de rester comme ça derrière lui ? Il ne lui avait rien demandé et elle lui avait sauvé la vie. Pas besoin d’en plus lui donner l’impression encore plus qu’il lui était redevable pour le coup. Soupirant en la voyant rester définitivement plantée à côté de lui, il s’assit convenablement et s’accouda sur ses jambes pour regarder le mur à côté lui. Ce dernier semblait bien intéressant d’un coup. C’était en fait surtout un moyen pour ne pas la regarder elle… Qu’elle dise le contraire ou non, Gilbert savait pertinemment que sans elle, jamais il ne serait là. D’ailleurs.. où était Oz dans l’affaire ? Il se souvenait juste que ce dernier avait débarqué puis ensuite, le noir total. Pas moyen de se souvenir ce qu’il c’était passé. D’ailleurs, à chaque fois qu’il y repensait, notre homme n’en tirait qu’un magnifique mal de crâne. La belle affaire, c’est pourquoi il arrêta toute recherche vaine pour finalement la voir s’éloigner. Ah oui tiens… Il avait toujours la gorge sèche. Fixant bêtement le sol, il finit par se dire que tenter une nouvelle fois de se lever, profitant que la blanche ne serait pas là pour le remettre à sa place n’était peut-être pas une bonne idée. Vu le peu d’énergie qu’il semblait avoir, ses jambes seraient tout simplement incapables de supporter son poids. Passe une main une nouvelle fois sur son visage, il soupira de plus belle. La belle affaire.

Le silence tomba dans la pièce. Jusqu’à ce qu’elle revienne finalement pour lui tendre un verre d’eau, ayant bien sûr pensé à apporter le reste qui va avec. Fixant l’air dubitatif ce qu’elle lui tendait, le brun céda finalement à sa soir pour s’emparer du verre et le boire d’une traite. D’ailleurs, ce dernier ne lui suffit même pas à étancher cette dernière. C’est pourquoi il se tourna doucement, vers le récipient d’eau pour se verser un autre verre de façon maladroite. Les mains crispées, il ne faisait que trembler d’avantage en essayant de verser. Impossible, il n’avait actuellement aucune force, s’en était frustrant. C’est ainsi qu’il but boire une nouvelle fois d’une traite son verre, non sans avoir gentiment arrosé le sol en voulant le remplir. Quoi ? Lui faim ? Pourquoi elle se décidait soudainement a vraiment se mettre à son service ?

- Non mais ça va je te dis…
Il hésita un bref instant. Une question trainait dans sa petite tête. Où est Oz.. ? Il va bien ?

Oui. Même maintenant, même après avoir frôlé la mort, son réflexe était de savoir s’il allait bien. Il avait dû voir qu’il était en mauvais état mais.. inutile qu’il s’inquiète pour rien hein ? Baissant légèrement les yeux, affichant même sans le vouloir une mine triste, notre brun se surprit à se dire qu’il aurait bien aimé trouvé son meilleur ami à son réveil et non la petite amie de ce dernier. Mais.. il devait avoir mieux à faire hein ? Il était occupé. Entouré. Alors pourquoi elle n’était pas avec lui hein ? Secouant légèrement la tête pour ne pas s’attrister tout seul et surtout subitement en repartant dans ses pensées. Il redressa la tête vers Ayumi. Toujours là elle… Non il n’avait pas faim il… Ah si. Tiens. Bougeant légèrement les lèvres, comme lorsqu’on a un gout en bouche, le brun haussa légèrement les sourcils. Il avait une envie soudaine de viande saignante… Oh et puis. Ça devait être normal d’avoir envie de manger et surtout de viande pour reprendre des forces, Dieu seul sait quelle quantité il avait perdu de sang. C’était d’ailleurs la seule chose dont il se souvenait de cet évènement. C’est pour cela qu’il reprit bien rapidement, pour ne pas laisser planer le silence et lui laisser l’occasion d’encore dire qu’elle doit être là pour lui ou autre.

- Si… Enfin… J’aimerais bien manger un peu. De la viande saignante… Tu peux demander à ce qu’on m’aider à aller m’en faire ?

Essayant de baisser d’un ton pour être moins froid dans ses propos, le brun avait tout de même dit qu’il voulait aller se faire lui-même son repas et que quelqu’un l’aide à y aller. Ne pouvant de toute façon pas y aller tout seul. Pourquoi une telle situation ? Finalement.. il était mieux en train de dormir ou autre truc du genre…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/
avatar


Messages : 4125
Age : 25
Personnages préférés : Oz, Gil, Leo, Echo
Double comptes : Zion & Alowin

Feuille de personnage
Nom & prénom: Ayumi Hasegawa
Nom du Chain : Ketsueki
Groupes:


MessageSujet: Re: Ce n'est pas ma place mais... Je ne voulais pas te laisser seul. ( PV Gilbert )   23rd Avril 2013, 02:27

Franchement, que pouvait-on faire quand deux têtes de mules étaient dans la même pièce ? L’un voulait quelque chose alors que l’autre ne voulait rien entendre. De ce fait, c’était la personne la plus en forme qui pouvait en quelques sortes donner son mot en plus. Ce n’était d’ailleurs pas une baffe ou un repoussement qui allait l’arrêter ! Un peu collant ? On pouvait le prendre de ce côté, mais ce n’était pas une mauvaise intention comme beaucoup de boniche était justement occupé à nettoyer la salle couverte de sang. Quand Ayumi apporta le verre d’eau, l’albinos fut tout de même contente de voir que Gilbert accepta de le boire. On ne sait jamais, l’enfant savait qu’il ne l’aimait pas et l’homme aurait bien put repousser son verre d’eau. Dans ce genre de moment, on pouvait dire qu’un rien pouvait la rendre de bonne humeur. Enfin, bonne humeur était un grand mot… Plutôt lui faire tirer un minuscule sourire vu les situations présentes. Quand le noiraud essaya de se reprendre un verre, la petite voulut l’aider, mais n’en eut pas le temps que le voilà, le sol possédait une grande flaque d’eau à cause des tremblements incessant de ce dernier. Bon, toi c’était sûr que tu n’allais pas sortir tout seul du lit hein ! Retrouver une larve en train de trembler par terre, n’était pas une bonne idée. Alors qu’elle était partie dans ses bonnes actions, une question arriva à ses oreilles…

Où était Oz ? Surement dans leur chambre, mais elle n’en savait absolument rien. Comment se portait-il ? Aucune idée, mais aucun dégât physique n’avait été causé. Donc, en toute conclusion il devait aller bien, enfin Ayumi n’en savait absolument rien. Retentant un air triste et essayant de parler normalement, elle n’eut pas le courage de regarder l’homme dans les yeux quand il s’agissait d’Oz. Surtout quand ce dernier avait clairement montrer qu’il n’avait pas été capable d’aider son meilleur ami en lui ouvrant simplement le bras. Juste une coupure quoi, ça n’aurait pas été la mort surtout vu dans quel état était le poignet d’Ayumi maintenant. Enfin, bref ce qui était fait, est fait.

« Je pense qu’il doit être dans sa chambre. Si ça peut te rassurer, il n’a aucune blessure. »

On pouvait sentir dans les mots de l’albinos que rien n’était vraiment sûr et que surtout, elle avait appuyé que c’était la chambre d’Oz décidant de loger ailleurs pendant quelques jours et plus précisément, quand il se sera excusé. La contractante avait l’intention de s’excuser pour tout ce trouble, mais elle n’en eut pas le temps. Gilbert venait de lui dire qu’il avait finalement faim et que de la viande saignante lui faisait envie. Là, ce fut un drôle de bug pour notre petite qui eut une crise de trouille pendant quelques secondes. Il avait envie de sang ? Non, elle ne l’avait pas transformé sans le vouloir ? Jamais la Vampire n’avait utilisé cette méthode. Elle parla donc très maladroitement.

« Huh ? Tu as juste envie de la viande hein ? Pas que le sang ? Elle marqua un petit silence. Je vais demander ça.. ! »

Son cœur venait de faire un mauvais bon dans sa poitrine et elle se le tint rapidement en évitant de faire une gaffe. Voulant éviter toutes questions sur ce drôle de comportement, Ayumi sortit de la pièce pour attraper la première bonne qui passait par là et ainsi demander de faire rapidement de la viande saignante pour le blessé ! On était la nuit ? Bah, rien n’à faire ! Après tout, elles étaient là pour ça et si personne ne le faisait, elle cuisinerait elle-même ! Revenant dans la chambre, elle préféra éviter toutes questions et prit directement la parole une nouvelle fois.

« Aller, hop je vais t’aider à aller à table ! »

C’était la meilleure solution pour voir si le sang l’attirait avec un comportement bizarre ou s’il avait effectivement juste besoin de manger quelque chose. Ayumi préférait être sûre de tous les points à ce sujet. Faisant le tour du lit, l’albinos approcha le transport avec la perfusion et la donna à Gilbert lui précisant qu’elle ne pouvait pas tout porter et que surtout, elle ne savait pas s’il avait le droit de l’enlever. Une fois la petite explication donnée, l’adolescente ne lui laissa pas le choix que quelqu’un vienne l’aider, il y avait personne aussi, et passa son bras libre autour de sa nuque. Bon, l’homme faisait quand même quelques centimètres de plus qu’elle, mais il pouvait quand même se maintenir à la perfusion !

Regardant vite fait les escaliers, l’étrangère se dit rapidement que c’était une très mauvaise idée de passer par là et l’emmena dans la petite salle qui était au même étage qu’eux. Le voyage n’était pas très rapide comme Ayumi avait tout de même son poignet qui ne lui faisait pas spécialement du bien. Une fois arrivée dans la pièce, l’enfant se dirigea vers le milieu de la salle.

« Etto.. Tu préfères le divan ou tu arrives à tenir droit sans avoir sur la chaise de table ? »

C’était une question un peu bizarre à la normale, mais Ayumi voulait vraiment faire attention au moindre petit détail. La petite attendit donc une réponse avant de faire quelque chose. En espérant que sa maladresse passée n’allait pas lui faire avoir des questions…

( Tu me dis si j'ai été trop vite ! >.< )

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
†Parce que mon cœur, mon âme ainsi que mon corps n'appartiennent qu'à toi Oz. †
23.07 Oz ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-abyss.forumactif.com
avatar


Féminin Messages : 1151
Age : 23
Personnages préférés : Gilbert ! Glen and Elliot.~
Double comptes : Curtis Baskerville

Feuille de personnage
Nom & prénom: Gilbert Nightray
Nom du Chain : Raven
Groupes: Famille Nightray/ Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Ce n'est pas ma place mais... Je ne voulais pas te laisser seul. ( PV Gilbert )   3rd Mai 2013, 05:43

Il avait faim, c’était un peu plus simple à comprendre non ? Techniquement vu la quantité de sang qu’il avait été capable de perdre ce n’était pas bien étonnant. Après peu importe ce qu’il réclamait le plus important pour lui était de manger ? Du moins c’est ce qu’il se disait, pouvant au moins être soulagé de savoir qu’Oz allait bien. Inutile de l’inquiéter pour rien, c’était un petit moment bas il allait bien s’en remettre ! Il avait envie de viande pourquoi pas ? Des protéines, histoire de se mettre en appétit et puis la bonne viande rouge est souvent meilleur qu’une semelle trop cuite tiens ! Après ça restait les gouts de chacun comme on dit. S’attendant à ce que l’albinos aille chercher quelqu’un pour aller lui faire à manger et éventuellement qu’une personne l’aide à sortir du lit à moins qu’il ne mange là.. ? Ah non, pas dans un lit, notre homme qu’on pouvait considérer comme une fée du logis n’était pas vraiment adepte de ça… Enfin qu’importe, puisque aucune de ces options n’ont été choisis par l’albinos qui lui demanda pour commencer si c’était bien la viande qu’il voulait et non le sang. Pour le coup, Gilbert avait beau penser qu'elle était idiote cette fille, il ne comprenait absolument pas ce qu’elle disait. Le sang ? Qu’est-ce qu’elle vient lui demander s’il veut du sang ? C’est de la viande qu’il a réclamé pas un jus de viande ! Jetant sur elle un regard qui se trouvait entre l’agacement et l’incompréhension, il ne répondit même pas sur le coup. Cherchant encore un intérêt à cette question bizarre ? Oh et puis il n’avait pas la forme pour ça hein ! Ainsi, il répondit juste.

- Qu’est-ce que tu me racontes… Tu me demandes ce que je veux, j’ai dit j’ai faim c’est tout.

Elle était là pour l’aider ou pas ? Si jamais il allait se débrouiller tout seul hein ! Secouant légèrement la tête, sa mine se renfrogna. Le voilà de nouveau désagréable avec elle. Pas qu’il voulait être spécialement gentil avec, mais disons qu’il avait plutôt intérêt à se taire la concernant au lieu de lui faire des remarques ou encore des regards pas sympathiques. On va dire que c’était une évolution dans son comportement ? Certainement dût au fait qu’elle l’avait sauvé plus tôt. Faisant finalement silence et cessant par la même occasion de se poser des questions, l’homme eût tout de même un mouvement de recul lorsqu’elle entreprit de l’aider à se lever, certainement pour qu’il aille manger. Ah, devait-il préciser que c’était une des femmes de chambres de s’occuper de ça ? Ou mieux un homme tiens ! Soupirant, il fit cependant l’effort de se taire et de ne rien faire, plantant son regard dans le sol. Visiblement agacé de ne même pas être capable de marcher seul. Arrivant dans un petit salon juste en parallèle à la chambre qu’il occupait, la fille lui demanda alors s’il préférait le divan ou une chaise. Non mais, elle s’ennuyait ou bien ? Pourquoi elle ne retournait pas auprès de son cher Oz. Sans la regarder, il lâcha sur un peu désinvolte.

- La chaise ça va très bien. Je ne suis pas un handicapé non plus…

Vous ne rêvez pas, la première partie de la phrase était dite de façon un peu trop sèche, il avait donc un peu adoucit ce dernier en continuant de parler. D’ailleurs, une fois à sa place, le brun s’accouda finalement à la table pour être sûr de ne pas tomber, fixant cette dernière, comme si elle semblait intéressante. Un souci ? Oui il y en avait un. Pourquoi elle restait avec lui ! On ne va pas se mentir et dire que la relation entre ses deux personnes était au top pour ne pas dire que c’était mauvais à la base. Et cela ne faisait que rendre notre homme mal à l’aise, ce dernier ne cessant de se dire que voilà, sans elle il serait plus là. Silencieux, il attendit, fixant juste la perfusion qui était toujours à côté de lui. Eh bien, quelle ambiance bon appétit… Ah ! D’ailleurs son plat venait d’arriver, une femme vint déposer l’assiette encore chaude avec dedans une viande bien saignante et des accompagnements pour tenir un peu au ventre. Ah oui tiens bonne idée. Ne se faisant pas prier, le brun commença alors à entamer son plat avec appétit sans pour autant se jeter dessus. Alors qu’il mangeait, il se stop un instant pour la fixer. Encore planté à côté de lui. Soufflant un coup, il reprit ce qu’il faisait.

- Encore planté à côté de moi. Vraiment je me débrouillerais, pas besoin de me prendre en pitié…


De un la pitié, non pas qu’il révulsait cette chose, mais ce n’était pas son truc. Et puis il commençait à se dire que c’était presque louche et stressant de l’avoir comme ça aux petits soins avec lui alors qu’ils ne se parlaient pas vraiment jusqu’à maintenant. Le plat en tout cas se termina presque rapidement.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/
avatar


Messages : 4125
Age : 25
Personnages préférés : Oz, Gil, Leo, Echo
Double comptes : Zion & Alowin

Feuille de personnage
Nom & prénom: Ayumi Hasegawa
Nom du Chain : Ketsueki
Groupes:


MessageSujet: Re: Ce n'est pas ma place mais... Je ne voulais pas te laisser seul. ( PV Gilbert )   9th Mai 2013, 03:21

Ah, vraiment quand notre petite albinos décidait de prendre soin de quelqu’un, elle pouvait être une véritable sangsue ! Surtout quand la culpabilité la rongeait de l’intérieur et que l’enfant voulait en quelque sorte se racheter auprès de quelqu’un sachant bien que peine était déjà perdue d’avance. Que voulez-vous, on ne peut pas changer une personne aussi facilement et peut-être que l’adolescente gardait une part d’espoir même en sachant la pure vérité. D’ailleurs, devait-elle parler de cette dite vérité à l’homme à ses côtés ? Mais, laquelle plus précisément ? Celle concernant son meilleur ami ou celle parlant de sa véritable nature. Que c’était dur de garder des secrets cachés au plus profond de son cœur et surtout éviter de faire trop de boulette pour qu’ils soient conservés et non dévoilé. D’ailleurs, je peux vous confirmer que l’odeur sanguinaire de la viande ainsi que cette pochette que Gilbert embarquait partout, ne la mettait pas dans ses meilleurs états d’âme. Étant déjà en manque de sang à cause de la veille, l’endroit et le moment ne l’aidait pas vraiment se retenant d’avoir une envie qui passait par là. Ayumi savait bien que ce n’était pas bon de pomper le sang à un malade et encore moins quand nous voulons qu’un secret soit bien gardé. Franchement, dans quelle situation s’était-elle encore mise ?

Une fois les fesses de Gilbert bien mise sur sa chaise, l’albinos s’assit à côté sur le divan qu’elle trouvait quand même plus confortable et pour aussi être un peu éloignée de cette odeur de sang bien trop présente. L’appétit était aussi un peu là, mais la contractante ne voulait pas déranger une servante pendant la nuit. Après tout, ce n’était pas très normalement de manger aux alentours de deux ou trois heures. Ayumi retint donc son estomac de faire du bruit en ce concentrant plus précisément sur le jeune homme quand il eut finit de manger. Ses paroles lui firent pencher la tête sur le côté. De la pitié ? Comment ça elle le prenait en pitié ? Ce n’était pas vraiment le genre de la petite surtout quand il s’agissait du grand noir sachant qu’il ne devait pas bien apprécié ça. Soupirant un coup, l’albinos rapprocha ses genoux d’elle pour les entourer et de le regarder d’un air un peu perdu.

« Je ne te prends pas du tout en pitié. Je devrais plutôt m’excuser pour les problèmes que je t’ai toujours causés. »

Ses pensées étaient un petit peu partie ailleurs ne remarquant pas forcément ce que l’enfant venait de dire. Si Gilbert posait une question, Ayumi serait obligée de lui expliquer le pourquoi du comment ne voulant pas lui mentir. Surtout que l’homme ne semblait pas se rappeler le comportement d’Oz pendant qu’il n’allait pas bien. Mais si elle le faisait, elle n’allait pas dire une bêtise ? Ah, que c’était dur, mais l’albinos préférait dire la vérité que d’encore mentir à ce dernier la prenant encore plus mal. Enfin, soupirant une énième fois, l’enfant se releva et se dirigea à ses côtés en essayant de sourire comme elle le pouvait.

« Tu as besoin de quelque chose d’autre ? Allez prendre l’air ou retourner dans ta chambre ? »

Oui, on pouvait dire que c’était étrange de voir une jeune femme aussi soumise dans ce genre de situation, mais Gilbert allait-il comprendre que c’était surtout pour se faire pardonner ? Si l’homme était vicieux, il pouvait lui dire que non et ainsi se servir d’elle pendant encore de nombreux jours. Heureusement pour notre Ayumi, cette idée ne lui traversa pas l’esprit. Tout ce que l’enfant voulait, c’était apporté un peu d’aide pour que la situation n’empire pas encore plus qu’elle ne l’était avant cet accident. Un problème que la contractante n’avait toujours pas compris, oh et pendant qu’elle y pensait…

« Je peux te poser une question ? Comment tu es au courant pour mon petit frère ? »

Une question qui lui brûlait les lèvres depuis la veille maintenant. Comment avait-il pu être au courant alors qu’Ayumi ne lui en avait jamais parlé ? Enfin, la pette ne lui avait presque jamais parlé tout court. Peut-être que son blond était derrière cette petite révélation ? Ce qui l’étonnerait profondément ne voulant pas faire une gaffe sur sa véritable nature qui était loin d’être une petite humaine comme tout le monde et encore moins un Chain.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
†Parce que mon cœur, mon âme ainsi que mon corps n'appartiennent qu'à toi Oz. †
23.07 Oz ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-abyss.forumactif.com
avatar


Féminin Messages : 1151
Age : 23
Personnages préférés : Gilbert ! Glen and Elliot.~
Double comptes : Curtis Baskerville

Feuille de personnage
Nom & prénom: Gilbert Nightray
Nom du Chain : Raven
Groupes: Famille Nightray/ Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Ce n'est pas ma place mais... Je ne voulais pas te laisser seul. ( PV Gilbert )   26th Mai 2013, 04:11

L’appétit avait enfin cessé d’être présent en lui, permettant à notre homme d’avoir enfin son estomac qui arrêtait de lui faire mal. C’était déjà ça, car soyons franc, mais c’était loin d’être la grande forme pour notre brun. Même s’il pouvait très facilement prétendre aller mieux que la veille, chose qui n’était pas bien difficile à faire en soit… Sa tête le tirait, comme si quelqu’un s’acharnait à vouloir l’assommer avec une poêle ou un truc du genre. Sans compter le manque de vigueur dont il faisait preuve. Manger tout seul, rester assis sur une chaise sans tomber pas de problème. En revanche dès que le muscle était un peu plus sollicité c’était une toute autre histoire. Actuellement il était tout simplement impensable pour notre homme de songer se lever et partir. Pourtant, il aurait bien aimé le faire, marcher, s’éloigner. Se mettre au calme, avec lui-même. Il n’était pas très bien, c’était donc un réflexe, après la présence d’Ayumi le mettait plutôt mal à l’aise. Il n’aimait pas cette fille rien à faire, mais il n’arrêtait pas de se dire qu’il ne devait rien dire, arrêter au moins d’être mauvais ouvertement devant elle ou juste avec elle. Parce qu’elle lui avait sauvé la vie. Mais qu’en plus elle ne cessait de dire qu’elle voulait se faire pardonner des soucis qu’elle lui avait causés. Ne la regardant que brièvement, l’homme ne compris pas vraiment de quoi elle voulait parler. Estimait-elle que ce fût un souci pour notre homme qu’elle soit avec Oz ? Oui bon s’en était un. Mais étrangement il doutait franchement qu’elle parle de ça. Et puis ce n’était pas en restant derrière lui à faire la nounou que ça allait arranger quoique ce soit. Au contraire. Il ne l’aime pas mais estimait ne pas avoir le droit de la détester, du moins, moins qu’avant. Dur la vie…

Ne répondant sur le coup même pas à sa première réplique. Le brun fixait son assiette désormais vide. Il était énervé. Pas tant de chose. Cette situation, elle, mais en même temps par lui-même. Son comportement, sa faiblesse. Sa détestable habitude de penser toujours qu’il allait perdre Oz et que cela l’effrayait toujours autant. Stop. Estimant encore avoir besoin de boire un coup, il faut dire que sa gorge était péniblement sèche. Le jeune homme attrapa la carafe d’eau qui avait été apporté avec son repas improvisé du soir ou plutôt de la nuit. Sauf que voilà. Même si porter une carafe c’est banale, pour tout le monde, et Gilbert n’était pas non plus dénudé de toute force. Mais le voilà une nouvelle fois incapable de la tenir correctement. Sa main tremblait au simple fait de forcer un peu pour la soulever et se verser un peu d’eau dans le verre. La moitié atterrissait à côté, tandis qu’au final le récipient plein d’eau lui glissa entre les doigts pour tomber sur la table et rouler un peu plus loin menaçant de s’exploser au sol. Rah. Mais ce n’est pas vrai. Il voulait juste se servir de l’eau, juste ça ! Soupirant, voir même soufflant agacé, il se contenta de repousser plus loin la carafe qui était le sujet bête de son énervement.

- Qu’on me laisse. C’est tout. Je suis fatigué.

Ces paroles n’étaient pas très sympathiques. Mais cela répondait un peu à la question que posait l’albinos. Mais dans le fond, je pense qu’on pouvait un peu comprendre en partie l’énervement de notre brun. Même si une bonne partie de son débat intérieur ne pouvait être sût par la demoiselle. A moins qu’elle ne sache lire dans l’esprit des gens, dans ce cas Gilbert aurait vite fait de s’inquiéter pour Oz mais aussi sur la nature de cette fichu jeune fille… S’affalant légèrement sur la table, pour cacher son visage dans ses mains. Il posa ensuite ses yeux sur la perfusion à laquelle il était relié, se trouvant donc à côté de lui. Super vraiment. Manger avec une petite poche sang qui appartenait à quelqu’un d’autre se déversant petit à petit dans son corps. Il avait autre chose à faire plutôt que jouer les convalescent en plus. Restant ainsi sur la table, il fût cependant surprit de la demande que la demoiselle lui fît. Cette histoire de frère.. ? De quoi elle parle déjà… Ah oui. C’est ce qu’il lui avait dit pour être certain qu’elle soit la bonne personne… L’air tout aussi blasé que fatigué, il haussa les épaules.

- Aucune idée. Je devais juste te dire cette phrase pour m’assurer que tu étais bien la bonne personne. Puisque c’était uniquement toi qui pouvait me sauver.


C’est vrai quoi. Il n’en savait absolument rien de cette histoire de petit frère. Ni même ce que c’était censé cacher. D’un côté, il n’avait pas grand-chose à faire de sa petite vie personnel. Se disant qu’il valait mieux qu’il en sache le moins possible sur elle, faire comme si de rien était. Ainsi peut-être serait-il moins cassant au quotidien et moins désagréable… A défaut de l’apprécier il pouvait toujours faire ça non ? Poussant l’assiette un peu plus loin, il finit par complètement affaler le haut de son torse sur la table, posant sa tête sur ses bras. Décidément pas très en forme à défaut d’avoir une grande gueule. Non pas qu’il soit particulièrement bronzé d’habitude, mais on ne pouvait pas non plus le comparer à un.. un vampire tiens.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/
avatar


Messages : 4125
Age : 25
Personnages préférés : Oz, Gil, Leo, Echo
Double comptes : Zion & Alowin

Feuille de personnage
Nom & prénom: Ayumi Hasegawa
Nom du Chain : Ketsueki
Groupes:


MessageSujet: Re: Ce n'est pas ma place mais... Je ne voulais pas te laisser seul. ( PV Gilbert )   5th Juin 2013, 04:43

C’était bizarre ce silence qui avait soudainement pris place dans la pièce. Ayumi n’osait pas vraiment dire quelque chose préférant laisser manger Gilbert en toute tranquillité. Il n’était déjà pas bien, pas besoin de le déranger alors que son estomac était en train de se faire remplir.  La jeune fille partit donc une nouvelle fois dans ses pensées en attendant que l’homme ait terminé. Les situations récentes tournèrent encore dans sa tête ne se sentant pas spécialement bien depuis le jour où elle avait aidé Gil à retrouver la vie. Jamais elle n’aurait pensé se prendre la tête avec Oz de cette manière. Les deux adolescents devaient être trop succombé de stresse et parti littéralement en vrille. Du moins, Ayumi n’avait vraiment pas apprécié le comportement de son fiancé à travers son ami. Certes, ce n’était pas vraiment les histoires de l’albinos, mais elle avait été entrainée au milieu sans qu’elle ne le veuille. Maintenant, elle devait pleinement assumer ses actes  et attendre que tout redevienne normal en espérant que cela n’allait pas prendre des lustres et des lustres.

Sa rêverie fut finalement interrompue en entendant tomber de l’eau ainsi qu’un fracas sur la table. Un petit sursaut la prit avant de s’avancer pour voir ce qui était en train de se passer. La carafe d’eau venait de se renverser sur la table comme si Gilbert n’avait pas réussi à la tenir. Ayumi ne pensait pas qu’il avait aussi peu de force… Cela l’inquiéta un peu en ne le faisant pas comprendre bien sûr. Bon, ce n’était que de l’eau heureusement et la jeune fille prit simplement une serviette pour essuyer un peu le liquide avant d’apporter une nouvelle carafe remplie, mais remplit elle-même le verre pour que l’accident ne se passe pas une deuxième fois. De cette manière, la contractante pouvait un peu ressentir ce que pouvait faire les bonnes du Manoir Bezarius. Enfin, l’albinos n’allait pas encore réveiller quelqu’un alors que l’heure se faisait de plus en plus tardive. Finissant de verser le verre, elle le fit juste mettre à côté de lui en éloignant un peu le gros récipient plein d’eau. Entendant la première remarque, elle ne répondit simplement pas se disant que le noiraud avait simplement besoin de dormir un peu. Par contre, la réponse à sa question l’inquiéta un petit peu. Comment son sang pouvait-il sauver quelqu’un ? Comment pouvait-on le savoir et surtout qui savait qu’elle avait un petit frère à part Oz ? L’air un peu perdue, elle ne put s’empêcher de reprendre la parole.

«  Je vois… Mais, qui t’a dit ça ? C’est un peu étrange. Surtout ce qu’on peut savoir sur moi… Enfin, je vais t’aider à retourner dans ta chambre. Tu en as besoin. »

La jeune Hasegawa préféra se stopper directement sur ses questions qui pouvaient rapidement dévoiler son secret à elle. Rien que sa troisième phrase pouvait être prise bizarrement comme si sa nature cachait beaucoup de chose. C’était le cas, mais Gilbert n’avait pas besoin d’être au courant. On va dire que c’était la dernière personne qui devait le savoir ayant peur qu’il essaye finalement de la faire partir et laisser Oz derrière elle. Faisant un soupir rien qu’en y pensant, Ayumi se secoua la tête pour ne pas partir dans des situations qui n’arriveraient certainement jamais. Ne lui laissant encore une fois, pas trop le choix ( sauf s’il voulait dormir sur la chaise…) l’albinos passa son bras autour de son cou pour ainsi l’emmener dans sa chambre. Le chemin se fit comme la première fois, assez lentement pour ne pas qu’ils ne tombent ou se fassent mal. Une fois arrivé, elle le déposa à nouveau dans son lit, assis. Se disant qu’il n’allait quand même pas se casser la figure par terre en se couchant en arrière ! Quoi que… Bon, elle allait rester devant lui au cas où. Mieux vaut prévoir que s’ouvrir méchamment le crâne.

« Est-ce que tu veux encore, voir quelque chose ou c’est bon ? Je pense que dormir serait le mieux pour toi maintenant. Je reste là. »

Il faut dire que l’adolescente était quand même pas mal épuisée avec le sang qu’elle avait perdu. Tout ce qu’elle voulait, c’était que son envie de sang ne vienne pas soudainement. Cela serait pénible et surtout, Ayumi n’avait pas vraiment envie de se mordre devant Gilbert. Puis, je peux vous assurer que la poche de sang qu’il trimballait partout n’était pas son amie ! Enfin, elle faisait avec tout de même se disant que c’était bien trop important pour éloigner le récipient plein de sang… De sang…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
†Parce que mon cœur, mon âme ainsi que mon corps n'appartiennent qu'à toi Oz. †
23.07 Oz ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-abyss.forumactif.com
avatar


Féminin Messages : 1151
Age : 23
Personnages préférés : Gilbert ! Glen and Elliot.~
Double comptes : Curtis Baskerville

Feuille de personnage
Nom & prénom: Gilbert Nightray
Nom du Chain : Raven
Groupes: Famille Nightray/ Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Ce n'est pas ma place mais... Je ne voulais pas te laisser seul. ( PV Gilbert )   17th Juin 2013, 05:20

Dormir. Pourquoi vouloir si rapidement retourner dormir alors qu’il avait dormi on ne sait pas combien de temps il y a peu ? A croire qu’on l’avait drogué… Allez donc savoir ce qu’on lui avait fait pendant qu’il était inconscient. Mais bon, on va dire que cela partait du principe qu’il fallait le sauver non ? Ce n’était pas un mal en somme. De toute façon vu le peu de lumière dehors, tout ça pour juste dire qu’il fait nuit, le brun ne comptait certainement pas commencer à se décaler et à faire nuit blanche pour être fatigué le jour et s’endormir comme une masse. Ainsi retourner dans sa chambre semblait actuellement la meilleures des options. Bien que le brun prenne tout de même la peine de boire le verre d’eau qu’il lui avait été servi. L’albinos ayant très certainement compris que notre homme n’était pas encore capable de tout faire soi-même bien qu’il soit particulièrement têtu. Quand on a la gorge sèche, on ne se fait pas prier pour boire hein ? C’est ainsi que le liquide transparent finit bien rapidement par disparaitre du verre. Bon ben plus qu’à retourner dans la chambre non ? Hors de question d’aller réveiller Oz à cette heure-là, il comptait bien se réveiller demain pour lui faire au moins savoir le lendemain qu’il se portait mieux. Mais alors une question de la demoiselle le fît s’arrêter un peu net dans ses projets de quoi faire. Qui lui avait donné cette information sur son frère.. ? Le fameux.. comment il s’appelait déjà ? Kuroi ? Il ne savait même pas de quoi il était question et pour être franc il ne  voulait pas du tout le savoir.

En revanche un truc le tracassait. Il avait cru comprendre qu’Ayumi était donc la sœur de Zion ? Ah la bonne blague, dire qu’il s’entendait plutôt bien avec ce dernier alors qu’il ne pouvait pas supporter cette dernière. Disons que cela vient exclusivement du fait qu’elle côtoyait Oz. Dans d’autres circonstance peut-être aurait-il pût un peu mieux s’entendre avec elle à défaut de l’apprécier. Plantant son regard dans la table devant lui. Le brun ne savait pas trop quoi répondre à comment savait-il qu’il devait lui dire ça ? Devait-il parler du fait qu’il avait rencontré son frère qui était visiblement à sa recherche et donc que.. enfin voilà quoi ? C’était quoi ces histoires de famille encore ! Et puis notre homme ne voulait pas non plus ennuyer Zion en parlant un peu trop ou autre. Bien qu’il ne se gênera pas pour dire à ce dernier que la fameuse Ayumi était la bonne personne. Encore heureux, sinon il ne serait pas là pour le lui dire. Sans qu’il ne s’en rende vraiment compte, un silence tomba tandis qu’il réfléchissait. Au moins, on pouvait faire passer cette lente réaction pour un manque de vigueur tout de même assez visible de sa part. Alors qu’elle lui proposa plus ou moins de retourner se coucher, le brun ne bougea pas de sa chaise, ou ne tenta même pas de la repousser pour le coup. Se contentant de dire l’air un peu évasif.

- Quelqu’un semble te connaitre c’est tout ce que je sais. Il m’a parlé d’une Ayumi qui avait plus ou moins ta description c’est tout.

Ah. Comment ça c’est très vague et la demoiselle pouvait se mettre à imaginer dix milles personnes qui pouvaient la connaitre ? Mais comment voulez-vous qu’il se justifie vraiment ? Et puis il ne sait rien d’elle. Ainsi… Et puis zut ! Il voulait se coucher lui ! Fin de la discussion. Ne disant mot, il se laissa aider pour retourner dans sa chambre. N’aimant de toute façon toujours pas le fait de ne pas être capable de se débrouiller seul. Heureusement que la chambre n’était pas loin du petit salon où il avait été déposé. Et que son lit fût bien vite retrouver. Se retrouvant en position assise sur ce dernier. Restant un instant ainsi, donnant presque l’impression qu’il allait vomir ce qu’il avait avalé. Bien que cela ne soit pas le cas. Il posa une main sur son front. Décidément, vivement que tout ceci s’arrête, il en avait assez d’être dans cet état. Alors qu’Ayumi lui demanda une nouvelle fois s’il avait besoin de quelque chose bien que le mieux pour lui était de dormir. Et qu’elle comptait rester là. Pourquoi d’ailleurs ? Les yeux mi-clos, toujours en position assise. Le brun demanda.

- Pourquoi rester là ? Des domestiques feront très bien l’affaire. En fait non, pas besoin je peux me débrouiller. Je veux juste  prévenir Oz que je vais bien.


On y croit vachement avec ta tête de déterré Gil… En tout cas il ne tarda pas à se laisser tomber un peu n’importe comment sur le côté sur son lit. Trouvant certainement moins fatiguant d’être couché qu’assis. Demain cela devrait aller bien mieux pour lui et ce n’était pas un mal.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/
avatar


Messages : 4125
Age : 25
Personnages préférés : Oz, Gil, Leo, Echo
Double comptes : Zion & Alowin

Feuille de personnage
Nom & prénom: Ayumi Hasegawa
Nom du Chain : Ketsueki
Groupes:


MessageSujet: Re: Ce n'est pas ma place mais... Je ne voulais pas te laisser seul. ( PV Gilbert )   22nd Juin 2013, 02:56

Sérieusement, la situation était déjà pas mal stressante pour notre adolescente qui commençait à devenir de plus en plus stressée. Non par le comportent du jeune homme, mais plus à cause de la personne qui semblait la connaitre. Très peu de personne savait son passé et cela devait être mis au clair rapidement pour savoir si Ayumi devait partir pour le bien de la famille… Ou si c’était seulement une personne la connaissant elle ne savait comment.  Sûrement que ses questions allaient énerver Gilbert, mais c’était pour son bien, celui d’Oz et un peu toutes les personnes habitants dans le Manoir Bezarius. Vous l’avez compris ? Oui, si c’était un des parents de notre Vampire, tout pouvait exploser dans la minute qui suivait. Comme si l’avenir de son couple et même d’elle allait jouer sur la réponse du noiraud. Du moins, l’albinos attendit tout de même que ce dernier soit arrivé dans son lit pour savoir le pourquoi du comment. Cela pouvait paraitre bizarre, mais son expression était devenue bien plus sérieuse voir même apeurée. De nouveau assise sur la chaise se trouvant à côté du lit, ses poings étaient serrés comme si la contractante essayait de cacher désespérément ses tremblements.

«  Je veux juste savoir une chose… Était-ce un homme plutôt grand avec des cheveux longs et blanc ? Ou alors une femme avec de court cheveux noires ? Réponds moi juste si la description est correcte… C’est important. »

Pour ne pas vous mentir, Ayumi espérait de tout son cœur qu’elle n’avait pas dit une ressemblance physique avec le contact de Gilbert. Bien que le fait que l’homme soit empoisonné soudainement prouverait beaucoup de chose. Attendez, si elle n’avait pas tort… Cela voulait dire que ses parents savaient déjà où elle se trouvait ? Tout devenait trop compliqué dans sa tête et l’enfant se la tint d’une main pour essayer d’arrêter de réfléchir et arrêter de paniquer en stressant. Peut-être qu’elle se faisait tout simplement des idées bien que cela la perturbait de savoir que quelqu’un était  au courant de son passé voir même de son statut. Fermant trente petites secondes les yeux, la future Bezarius reprit son souffle doucement pour essayer de se concentrer sur la situation présente même si Ayumi ne savait pas ce qu’était la priorité maintenant. Une fois ses yeux cendrés à nouveau ouvert, la petite se concentra sur les paroles du grand homme.

Pourquoi est-ce qu’elle restait là ? Simplement car l’albinos se sentait coupable de son état physique ne lui ayant pas tout de suite donné de son sang et ayant paniqué à cause de son comportement. La petite se sentait aussi mal du comportement d’Oz face à lui et se sentait comme redevable pour le mal que son rapprochement avait pu causer à leur amitié. Se grattant un peu la joue comme gênée, Ayumi ne savait pas trop comment lui dire que la possibilité de se débrouiller tout seul, n’était pas vraiment présente. Bon, si on tournait ça d’une façon un peu plus comique ?

«  Chut. Tu n’as pas le choix ! Tu vas te faire du mal à encore vouloir faire des choses tout seul. Fais attention, sinon je te fais prendre ton bain aussi. ~ Puis ne t’en fait pas. Oz sera tenu au courant de ton état de santé. »

Bon, comment Gilbert allait-il prendre cette blague qui avait été faite avec un petit sourire qui se voulait amusant. Bien sûr, Ayumi ne le pensait pas du tout ! Etant bien trop gênée et timide pour le faire ainsi que de respect pour lui. Par contre, cela pouvait paraitre bizarre la fin de ses paroles qui montrait qu’elle n’allait pas le tenir au courant elle-même. Non, l’albinos ne s’en sentait vraiment pas capable après son comportement. Tout ce que l’enfant voulait, c’était que son petit ange vienne présenter ses excuses à son meilleur ami pour son comportement qui avait été bien trop bizarre ! Comme si la contractante ne reconnaissait pas la personne dont son cœur était éprise. Toutes ces questions n’étaient vraiment pas bonnes pour son état de santé. Que cela soit un manque de sang ou encore sa marque qui commençait à lui faire gentiment mal ces derniers jours. Peut-être que le manque de sommeil se faisait aussi sentir ? En tout cas, Ayumi n’allait pas bouger de cette chaise jusqu’à que Gilbert puisse au moins faire le minimum tout seul ! Quand tu es une mule, tu l’es pour toujours !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
†Parce que mon cœur, mon âme ainsi que mon corps n'appartiennent qu'à toi Oz. †
23.07 Oz ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-abyss.forumactif.com
avatar


Féminin Messages : 1151
Age : 23
Personnages préférés : Gilbert ! Glen and Elliot.~
Double comptes : Curtis Baskerville

Feuille de personnage
Nom & prénom: Gilbert Nightray
Nom du Chain : Raven
Groupes: Famille Nightray/ Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Ce n'est pas ma place mais... Je ne voulais pas te laisser seul. ( PV Gilbert )   13th Juillet 2013, 04:25

De quoi avait le plus besoin Gilbert actuellement ? Du repos très certainement. Quoi il avait déjà beaucoup dormi ? Mais laissez-le donc, il avait déjà frôlé la mort alors laissez-le donc se remettre de cela tranquillement ! C’est pourquoi au final il n’était pas bien mécontent d’avoir retrouvé son lit, autant faire comme tout le monde dans ce manoir fait la nuit, c’est-à-dire dormir pour mieux repartir demain et éviter en plus tout décalage ! Le petit hic était en fait toujours la même chose. Le fait qu’Ayumi ne semblait pas vraiment décidé à le laisser et rejoindre justement son cher Oz. Pourtant ce n’était ça qu’il lui reprochait souvent ? D’être toujours collée à son meilleur ami. Appelez sa jalousie si vous-voulez, notre brun ne voudra de toute façon pas mettre de nom là-dessus, affirmant juste faire cela pour Oz, son bien-être et sa sécurité. Ayant plus tôt un peu évité de répondre à la question posée par la jeune fille, c’est-à-dire qui était la personne qui lui avait donné les informations nécessaires pour savoir qu’elle était capable de le sauver. En gros qui la connaissait. Ne voulant pas se mêler d’affaire familiales un peu compliqués, le brun avait estimé qu’il n’avait rien à lui révéler là-dessus. Zion était le mieux placé dans cette affaire-là. C’est pourquoi il s’était juste contenté de dire que c’était quelqu’un qui la connaissait bien. Ce n’était peut-être pas une bonne idée au fond, puisque cette réponse semblait l’inquiéter plus qu’autre chose. Allons bon, c’était quoi encore ces histoires ?

La regardant l’air dubitatif, ne sachant de toute façon quelles questions se posés la concernant, il se contenta de l’écouter lui demander si cette  personne qui l’avait renseignée sur elle était un homme aux cheveux longs et blanc ou une femme aux cheveux noirs et court. Sans vouloir être vexant Zion ne faisait pas vraiment homme… Et puis de toute façon il n’avait pas les cheveux longs bien qu’il soit albinos lui aussi. Quant à la femme, option à de suite écarter. S’installant un peu mieux sous sa couette, le brun se retrouva le visage presque totalement caché par cette dernière. Il souffla un coup, mais de façon discrète mais en plus étouffée par le drap sur lui. Autant lui dire ce qu’il en est hein. Inutile qu’elle panique toute seule dans son coin même s’il l’a trouvait clairement bizarre sur ce coup-là. Avait-elle quelque chose à se cacher. Ou quelqu’un qui lui en voulait pour qu’elle ait peur comme ça.. ? Option tout de même important à ses yeux vu qu’elle côtoie Oz. Il ne faudrait pas qu’elle l’emporte dans ses soucis à elle…

- Non. Ce n’était pas une de ces deux personnes. Un gamin albinos, mais certainement pas un adulte aux cheveux long.

Hm. En avait-il trop dit.. ? Il n’en savait pas trop. Et à dire vrai il préférerait que cette discussion s’arrête là. Comme dit plus tôt, il préférait que cela soit Zion lui-même qui gère cette histoire. Ce n’est pas la sienne. Un peu de respect oh ! C’est pour cela qu’il s’enfonça d’avantage dans son oreiller, l’air de toute façon toujours aussi fatigué. Quelques rougeurs de gêne ainsi qu’un air étonné arrivèrent cependant sur son visage lorsqu’elle reprit pour lui dire qu’elle ferait prendre son bain si besoin. Heu.. pardon.. ? Hors de question ! Elle reste où elle est ! Loin ! Oust ! Par réflexe le brun recula un peu plus dans son lit vers le mort. Emportant avec lui son coussin bien sûr. Non mais si elle veut qu’il se repose qu’elle arrête de lui dire ce genre de bêtise. L’air mi-vexé, mi pseudo mauvaise humeur de cette blague le brun se retourna pour lui faire dos. Se contentant de lui dire, la voix montrant qu’il n’était pas vraiment fâché, mais.. comme un gamin ?

- Tant mieux s’il sera mis au courant…


Oui il ne trouvait rien de plus à dire sur le moment en fait. Et puis quoi dire de plus ? S’il était là c’était pour dormir c’est donc ce qu’il allait faire. Essayant d’oublier qu’il y avait en ce moment-même quelqu’un derrière lui en train de l’observer… Allez Gilbert, demain tu iras mieux et tout redeviendra normal !

[Désolé c'est vraiment pourris mais c'est la fin du Rp pour moi, je te laisse voir pour toi xD !]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/
avatar


Messages : 4125
Age : 25
Personnages préférés : Oz, Gil, Leo, Echo
Double comptes : Zion & Alowin

Feuille de personnage
Nom & prénom: Ayumi Hasegawa
Nom du Chain : Ketsueki
Groupes:


MessageSujet: Re: Ce n'est pas ma place mais... Je ne voulais pas te laisser seul. ( PV Gilbert )   18th Juillet 2013, 04:54

Aujourd’hui, on peut dire que la journée avait été loin d’être normale pour notre jeune adolescente qui commençait à avoir sérieusement la tête qui fumait. D’abord, Ayumi voulait se montrer plutôt gentille et se faire pardonner en aidant le grand homme et voilà qu’on lui apprenait des informations qu’elle ne connaissait pas elle-même. La peur avait vite pris possession de son esprit quand Gilbert lui avait mentionné qu’une personne était au courant de la mort de son petit frère. Si la description d’un de ses parents étaient données, la fuite serait la meilleure solution pour que le Manoir ne soit pas soudainement attaqué si ce n’était pas déjà trop tard… Oui, connaissant ses parents, ils auraient sûrement suivit Gilbert pour qu’il rentre chez lui et commence à leur donner des informations sans vraiment le vouloir. Je peux vous dire que les plans d’action dans la tête de notre albinos étaient en train de suivre par dizaine. Tout se calma quand la réponse lui fut enfin donnée et que c’était plutôt un adolescent albinos. Adolescent… ? Ouf, aucune chance que cela ne soit son père vu le physique de ce dernier. Par contre, comment cela était-il possible ? A part sa famille ainsi qu’Oz, personne n’était au courant de son passé… Au moins, le noiraud n’avait pas du tout demandé pourquoi son sang avait été spécial et son statut… Aucune chance qu’il ne sache quelque chose sur son statut de vampire voir même de contractante illégale. Ce qui la soulagea et permis de la calmer un petit moment du moins.

L’ambiance devint plus calme depuis que le sujet fut lancé et Ayumi ne put se retenir de lâcher une petite blague histoire de tout détendre complètement. La petite ne pensait pas que sa plaisanterie aurait autant d’effet. Un air assez surpris arriva sur son minois en penchant un peu la tête sur le côté. Sérieusement, Gilbert venait de la prendre au sérieux… ? Sans réussir à se retenir, un léger rire sortit de sa bouche en le retenant grâce à une main devant. Oui, elle ne s’attendait pas à voir une telle réaction qui l’amusa tout de même beaucoup. Pour tout vous dire, elle trouva ce moment presque mignon… Reprenant son calme après une bonne petite minute, la contractante reprit son souffle en posant ses yeux sur lui en souriant un petit peu.

« Je plaisante. Ne t’en fait pas. »

Ah franchement, ce léger rire lui avait mine de rien, fait se sentir bien moins stressée et la fatigue revenait même la chercher doucement. Entendant les dernières paroles de l’homme, Ayumi se dit que répondre ne servirait à rien. S’asseyant par terre, car les chaises s’est fait pour les faibles, elle se remit dans la même position qu’au réveil mouvement du Nightray. Attendant un peu pour voir si tout allait bien, la fatigue finit par venir la chercher ainsi que les bras de Morphée. Il faut dire que ces derniers jours avaient été bien épuisant… Un repos bien mérité n’allait pas être de refus ! Surtout que le lendemain, c’était clair que des personnes allaient sûrement courir de tous les côtés pour voir comment les trois adolescents se portaient. Pour le moment, n’y pensons pas et laissons les esprits partir dans les rêves et se libérer. En priant pour eux que les cauchemars ne viennent pas faire mumuse pour les embêter…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
†Parce que mon cœur, mon âme ainsi que mon corps n'appartiennent qu'à toi Oz. †
23.07 Oz ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-abyss.forumactif.com

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ce n'est pas ma place mais... Je ne voulais pas te laisser seul. ( PV Gilbert )   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ce n'est pas ma place mais... Je ne voulais pas te laisser seul. ( PV Gilbert )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandora Hearts :: « Let's play together! ♠ :: ♠ Manoir Bezarius :: ♠ Chambres-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com