AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez | 
 

 Rien à signaler... enfin presque ! (PV Anis Suzumaru)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Féminin Messages : 109
Age : 29
Personnages préférés : Gilbert et Vincent
Double comptes : Willow P. Cristo et Elliot Nightray

Feuille de personnage
Nom & prénom: Baskerville Meadow Alexiel
Nom du Chain : ~~
Groupes:


MessageSujet: Rien à signaler... enfin presque ! (PV Anis Suzumaru)   25th Novembre 2012, 23:46

Alexiel avait su répondre aux exigeances du moment, on lui avait donc confié naturellement d'autres miissions. Il essayait de faire coïncider son rôle d'espion et de membre des Baskerville. La mission de ce soir était de prendre en filature un ancien membre de leur organisation qui n'était pas vraiment un Baskerville. Parmi eux, on ne tolérait pas les traîtres. Comme ils étaient une organisation qui visaient sur une cohésion de leurs forces, Alexiel comprenait pourquoi on se devait de les traiter ainsi. Qui pluss est, son caractèrev loyal lui faisait haïr ce genre de caractère. Pour une fois, il pouvait se battre sans être couvert comme il coursait un Baskerville. Cela le changeait du port de la cagoule et de tous ces vêtements de camouflage. Les pavés résonnaient de leur course. Son homme était difficile à avoir d'autant plus que sa spécialité c'était la fabrication de bombes et de pièges. Notre jeune homme détestait ces coups en traître qu'il n'arrivait que difficilement à prévoir. Sa cape volait derrière lui comme son allure ne fléchissait pas et comme un triste cerf volant, elle honorait sa traversée. Les rues se faisaient plus étroites, moins sûres mais également moins fréquentées. Personne ne risquait d'être témoin de leur combat, si lutte il y avait. Alexiel l’espérait car son souffle venait progressivement à lui manquait. Son col roulé et son écharpe rouge ne le protégeaient pas entièrement contre le vent d'hiver qui s'était bien installé sur la ville. La neige ne tomabit pas mais ce froid vicieux n'aidait pas pour progresser.

Le traître passa par une impasse. Cela aurait pu rassurer notre espion aux cheveux noirs mais rien n'y faisait. Il ne le sentait pas ce passage. L'individu se mit à courir, l'escalada sans problème. C'était réellement un bon membre, dommage qu'il faille s'en séparer. Alexiel sans manquer de courage fonça sur le mur mais alors qu'il plonger la faux dans les quelques saillies du mur, il sentit une odeur de souffre et s'en éloigna aussitôt. Une forte déflagration luia nnonça que son adversaire avait piégé cet obstacle. il avait donc planifié son passage le gredin... Alexiel s'en sortait avec des blessures du aux projections de quelques pierres mais fort heureusement trop petites pour le stoper. Il avait eu soin d'éviter les plus grosses qui l'aurait conduit à l'hôpital dans le meilleur des cas.

** Ce type est un fou... Il veut attirer l'attention sur lui pour terminer la course tout en gagnant du temps... tu crois que je t'ai pas cerné...!**

Alexiel repartit plus vif que jamais à la poursuite de ce type sans indice cette fois. Il avait perdu trop de temps... Sa conscience lui interdisait de relâcher sa vigilance, il devait l'attendre quelque part. Alexiel connaissait le bougre qui prenait chaque événement pour un jeu. Le jeune homme aux yeux d'or n'en avait pas fini avec lui loin de là... Alors qu'il méditait sur le chemin à prendre, il entendit des bruits de pas sur sa droite. Serrant les dents, il s'engagea dans la ruelle qui était toutefois plus épaisse que celle qu'il avait franchi. A sa grande surprise ce ne fut pas son homme qu'il trouva... Il eut un instant de déception très marqué... Mais comment dire " ah ce n'est que toi" à un étranger. Il allait faire demi tour quand lorsqu'il avança d'un pas, il marcha sur un piège... Un pavé parfaitement lisse dérapa sous ses pieds et en tournant dans un léger craquement, il se fit mal à la cheville...

" ... Aie. ", gémit t-il sobrement tout en essayant d'extraire sa cheville.

Il se demandait s'il aviat bien fait de ne pas trop s'occuper de la silhouette qu'il avait aperçue... Etait-ce un tors ? Etaait-elle une complice de cet homme prête à l'achever ?

(Alors voilà tas l'embarras du choix soit tu décides que c'est toi la fille ou tu apparais ailleurs. J'ai stoppé la poursuite pour faciliter l'entrée :p. J'espère que ce post te plaira =D)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 39
Age : 18
Personnages préférés : Oz, Gilbert, Léo, Elliot, Break, Echo, Alice et Sharon! C'est tout! (Je crois...)

Feuille de personnage
Nom & prénom: Suzumura Anis
Nom du Chain : ///
Groupes: Lutwidge


MessageSujet: Re: Rien à signaler... enfin presque ! (PV Anis Suzumaru)   26th Novembre 2012, 09:11

Anis n'aimait pas le froid. Elle n'avait malheureusement pas su le faire savoir lorsqu’on lui avait demandé de faire quelques courses. Elle était donc sorti dans les rues de Réveil et avait préparé une liste de ce qu'elle devait prendre. Le ciel était gris, la neige menaçait de se déverser sur la ville et les bourrasque d'air froid motivaient Anis à se dépêcher d'en finir. Le centre-ville n'était pas très actif, les gens avaient préférés restés chez eux et ça, la fille aux yeux roses le comprenait.

Les pas de la jeune femme étaient rapides et sa course faisait virevolter sa longue chevelure rose attachée en une couette unique derrière elle. Ce jour-là, elle portait des bottes avec des collants, des gants et un long manteau à col montant qui la protégeait du froid mordant.
Ce qu'on peut dire, c'est qu'elle tempêtait. Intérieurement, c'est vrai, mais elle n'était visiblement pas heureuse d'être là. Ses sourcils étaient légèrement froncés et elle regardait sans cesse le sol devant elle. Anis aurait aimé dire qu'elle ne voulait pas aller en ville mais aucun son n'était sortit de sa bouche et son interlocuteur avait prit ça pour une réponse affirmative. Ah ! Si seulement elle pouvait s'affirmer plus ! Mais bon, on ne change pas comme ça...

Anis s'était donc engagée dans une petite rue peu accueillante mais celle-ci lui permettais d'arriver plus rapidement à sa destination. Tout ce qu'elle espérait, c'était de ne pas tomber sur une Chain ou un contractant. La jeune femme entendit des pas sur le pavé. Des enfants qui s'amusaient peut-être ? En tout cas, c'est ce qu'elle aurait aimé que ce soit. Tout à coup, elle vit apparaître un jeune homme aux yeux de couleur or et aux cheveux noirs devant elle. Il s'arrêta, visiblement déçu, fit demi-tour, mais glissa sur un pavé et tomba.

" ... Aie. "

Anis s'approcha de lui avec inquiétude et méfiance, et le vit essayer d'extraire sa cheville du piège astucieusement posé. Quand elle fut à moins d'un mètre de lui, elle demanda d'une voix timide:

" Excusez-moi, vous avez besoin d'aide... ? "

Et c'est seulement à ce moment là qu'elle aperçut la grande faux qui se trouvait près de lui. Elle eut un mouvement de recule mais se ressaisit. Après-tout, il ne semblait pas dangereux bloqué là, non ?

(20 lignes tout pile... C'est limite tout ça... ^^" J'espère que c'est pas trop mauvais !)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 109
Age : 29
Personnages préférés : Gilbert et Vincent
Double comptes : Willow P. Cristo et Elliot Nightray

Feuille de personnage
Nom & prénom: Baskerville Meadow Alexiel
Nom du Chain : ~~
Groupes:


MessageSujet: Re: Rien à signaler... enfin presque ! (PV Anis Suzumaru)   30th Novembre 2012, 02:50

Alexiel hésitait entre bouger son pied au risque d'augmenter son mal. Une cheville, c'était très vicieux, cela semblait anodin mais des combats s'étaient finis sur une mauvaise note à cause de ce fichu détail. La jeune femme qu'il avait aperçu paraissait hésitante. En même temps, il n'avait pas caché sa faux. Un individu armé faisait toujours bienplus peur que quelqu'un qui ne porte rien... Alexiel avait vu des combattants lutter sans aucune arme et s'en sortir haut la main. Cela prouvait qu'elle ne faisait pas partie de ce monde, une simple civil peut-être... D'un côté cela lui faisait étrange de devoir parler normalement mais de l'autre il ne devait pas oublier sa mission et surtout que son assaillant pouvait venir l'achever à tout moment.

" Pourquoi pas", fit il simplement en observant tout autour de lui.

Il n'était pas vraiment rassuré lui non plus. La discrétion lui commandait de s'éloigner vite pour ne pas l'impliquer dans ses affaires. Elle n'était rien pour lui, il s'en fichait de son sort, mais le souci c'éatit que cela serait une victime à compter en plus de d'autres. Une victime qui n'était pas sa cible était une perte inutile. Cela faisait du vent pour rien et vous emporter avec une force vicieuse. La jeune femme était pour le moins jolie avec ses longs cheveux roses qui retombaient sur son dos comme de longs pétals abandonnés; elle semblait être perdue elle aussi. Alexiel pencha la tête pour chercher la raison qui la poussait à vouloir l'aider.

"Je vous ai gêné, peut-être?"

Il n'était pas bien loquace. La longueur de ses phrases étaientb limitées, on disait souvent de lui qu'il disait moins qu'il ne pensait et c'était vrai. C'était un bel introverti quand il était naturel, enfin le plus naturel qu'il se le permettait du moins. Sa cheville le lançait. Il sentait qu'il ne pourrait pas l'extirper de là à moins de s'y prendre très doucement. Cela signifiait donc que si l'individu apparaissait, il devrait combattre en étant immobile ou compter sur les forces sans doute peu élevées de cette fille. Il la dévalorisait sans doute un peu, mais elle ne semblait vraiment pas taillée pour se battre. Il voulut la convaincre de le laisser mais avant qu'il ne le fasse l'individu qu'il pourchassait apparut derrière la jeune femme. Dans un rictus de douleur, Alexiel étendit ses bras, tira sur sa jambe et attrappa la jeune femme pour la ramener vers lui. Elle ne l'avait pas vu, du moins c'était ce qu'il supposait...

"Alors tu t'en prends aux civils... Tu es tombé bien bas", siffla Alexiel dans ses dents.

" Parce que toi tu es un ange, monsieur Meadow, pardonnez moi j'ai du me tromper de personne.", se moqua t-il ouvertement alors qu'il sortait une épée de belle envergure.

Le passage derrière eux était un peu obstrué mais il était pratiquable. Sa cheville néanmoins le ralentirait pour faire l'ascension entre les gravas de l'explosion précédente. Que leur restait-il comme option? En tout cas, c'était bien l'une des rares fois qu'il défendait quelqu'un sans que l'on lui ait commandé de le faire. Il la tenait près de lui ce qui amusa l'interlocuteur qui mima l'attitude d'un amant. Non, il n'était pas amoureux, mais il n'allait pas le laisser la tuer devant ses yeux alors qu'elle allait prendre sa défense, cela allait de soi...

( pas de souci ;D)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 39
Age : 18
Personnages préférés : Oz, Gilbert, Léo, Elliot, Break, Echo, Alice et Sharon! C'est tout! (Je crois...)

Feuille de personnage
Nom & prénom: Suzumura Anis
Nom du Chain : ///
Groupes: Lutwidge


MessageSujet: Re: Rien à signaler... enfin presque ! (PV Anis Suzumaru)   30th Novembre 2012, 12:05

Anis vit son interlocuteur hésité. Il eut l'air de réfléchir un moment avant de répondre.

" Pourquoi pas. "

La jeune femme l'observa un instant et le vit regarder autour de lui. Attendait-il quelque chose ou quelqu'un ? Mais elle ne s'attarda pas plus longtemps sur le sujet. Cela ne la regardait pas et ce n'était pas le moment de se questionner là-dessus alors que la cheville de l'homme aux cheveux noirs risquait d'en pâtir si ils n'agissaient pas rapidement. Bon, c'est vrai que ça l’intéressait quelque peu. D'où venait-il ? Que faisait-il ? Pourquoi était-il ici et est-ce que ce piège lui était vraiment destiné ? Si oui, il était poursuivit.

" Je vous ai gênée, peut-être? "

Anis le regarda dans les yeux, puis rougit légèrement de son silence.

" Euh, non... Excusez-moi, si vous restez ainsi plus longtemps, ça pourrait s'aggraver... "

Elle se mit à genou sur le sol puis observa le piège. Elle devait extirper la cheville en évitant d'augmenter la douleur, mais comment ? Elle allait parler mais elle eut juste le temps d'entendre des pas sur les pavés pour être finalement tirée en arrière par le jeune homme qui avait extrait sa cheville d'un coup, et apparemment non sans douleur, du piège. Tout à coup, le garçon dit cette phrase, les dents serrées:

"Alors tu t'en prends aux civils... Tu es tombé bien bas."

Anis vit alors l'individu qui leur faisait face.

" Parce que toi tu es un ange, monsieur Meadow, pardonnez moi j'ai du me tromper de personne."

Il avait dit ça d'un ton moqueur et avait sortit une épée de grande envergure, plutôt impressionnante. Anis, la fixa, légèrement étonnée et apeurée. Qu'allaient-ils faire ? Le jeune homme qui l'avait tiré vers lui était blessé à la cheville et Anis était totalement incapable de se battre. C'est alors qu'elle vit l'homme qui leur faisait face mimer l'attitude d'un amant et elle se rendit compte que le garçon la tenait toujours près de lui.

" C'est quelque peu... Gênant. Mais ce n'est pas le moment de penser à ça... Je crois. "

Anis regarda autour d'elle et vit la faux toujours au sol. Elle ? Se servir d'une arme ? Mauvaise idée. Elle tourna finalement la tête vers son "sauveur" puis lui chuchota:

" C'est après vous qu'il en a, n'est-ce pas... ? Partez dans ce cas, je ne ferais que vous ralentir. A moins que vous n'aillez une meilleure idée, je peux essayer de le retenir ne serait-ce que quelques secondes qui pourraient vous être précieuses. "

Elle avait dit ça avec calme et sérieux. C'était un peu de sa faute si il était en mauvaise posture, non ? Si elle n'était pas passée par là, il ne serait pas venu dans cette ruelle, ne se serait pas pris ce piège et il aurait évité cette situation.

(Superbe post que tu m'as fait là ! =D )

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 109
Age : 29
Personnages préférés : Gilbert et Vincent
Double comptes : Willow P. Cristo et Elliot Nightray

Feuille de personnage
Nom & prénom: Baskerville Meadow Alexiel
Nom du Chain : ~~
Groupes:


MessageSujet: Re: Rien à signaler... enfin presque ! (PV Anis Suzumaru)   5th Décembre 2012, 09:22

Elle rougissait... mais pourquoi était-elle de ceux qu'un rien puisse émouvoir. Alexiel rageait, il n'aimait pas mêler ainsi des civils, cela pouvait briser sa couverture, que faisait-elle dehors? N'avait-ell pas autre chose à faire à cette heure juste à cet endroit ! Ce n'était pas comme si cela lui arrivait souvent, mais tout de même, cela limitait ses actions et ses dires surtout. Les personnes n'analysaient les gestes que si en général les dires faisaient défaut. Après toute généralité n'était pas bon à prendre, mais au moins cela rassurait parfois. Elle lui avait proposé de l'aider bien qu'il puisse apparaître suspect, il ne faisait pas vraiment d'effort comme la situation était tendue. La jeune femme semblait franche d'attitude, il aurait dit à moins qu'elle sache aussi bien manipulé que lui. Il était fier de ses capacités d'espion qu'il ne cessait d'entretenir avec patience et dévouement pour la cause des Baskerville. Mais cet air qu'elle avait... cet air de terreur mais à la fois de surprise, il l'avait déjà ressenti lorsque Oscar lui avait dit que quelqu’un lui ressemblait. Il s'était senti arrivé dans un autre monde, quelqu'un d'autre que lui... Cette expression en disait long sur ses capacités au combat, il s'agissait bien d'une civile sans expérience.


Lorsqu'il l'avait rapprochée de lui au mépris de sa cheville, il l'avait sentie se tourner légèrement. Ce n'était pas bon, pas bon du tout. La peur délia la langue à l'inconnue qui parla lorsque celle d'Alexiel se scellait pour se concentrer sur un plan de bataille. Quand Anis lu fit la remarque qu'elle allait rester ici à le distraire, Alexiel élargit ses yeux les rendant beaucoup plus grands qu'ils n'étaient. Elle ne tiendrait pas bien longtemps face à lui, c'était une certitude. De plus, lorsqu'il en aurait fini avec elle, nul doute qu'il se mettrait à sa poursuite rendant son sacrifice vain. Alexiel n'était pas un enfant de coeur, mais il refusait les sacrifices gratuits qui ressemblaient à de la stupidité. Il soupira légèrement et se saisit de sa faux avant de jeter Anis en arrière brusquement et de barrer avec son arme. La réaction de son adversaire fut de lui foncer dessus. Il avait bien sûr vu même si Alexiel tentait de le cacher cette mimique qu'il avait eu lors de l'extraction de sa cheville. Sa cible ne pourrait pas beaucoup bouger et miserait plutôt sur des contre attaques que sur un assaut frontal. Alexiel se moqua de cette attitude brave, mais de cette volonté qu'il avait toujours de vouloir réduire en miettes ses adversaires. Il ne pouvait cependant pas le dire ouvertement au risque de montrer son affiliation avec cet individu. Tout durant que le regard de cette jeune femme le fixait, il resterait froid, étranger à cet homme et distant. C'était plus une règle de survie qu'autre chose.

La hache de l'adversaire tomba sur le tranchant de sa faux dans un fracassement. Les échanges d'armes furent teintés de ces mêmes sons auxquels le moindre écart serait fatal. Alexiel n'avait pas ajouté une seule parole, il ne vivait que plus que pour le combat. Il combattait pour lui et pour elle dans l'espoir qu'elle en profite pour s'en aller. Les techniques de son assaillant ne lui étaient pas inconnues, il ne ferait pas de quartier. Cette femme lui rappelait ses parents étrangement qui avaient disparu sans laisser de trace, eux aussi voulaient le protéger... Personne ne devait le protéger. S'il tombait, il voudrait en être le fautif et le seul à devoir payer l'acte.

" Allez vous en. J'ai la situation en main", dit-il en maintenant la pression de son arme contre le tranchant de son adversaire.

L'inconvénient c'était qu'il était obligé de maintenir sa faux à deux mains tant la hache de son adversaire était lourde. Sa faux était bien forgée, mais elle était plus légère qu cette grosse hache en acier qui lui faisait face. Alors qu'il la pressait de partir, l'homme qui lui faisait face à l'aide de sa main valide sortait un poignard de sa ceinture. Alexiel était bien de trop occupé à vouloir le déséquilibrer pour s'en soucier. Le jeune Baskerville restait campé sur ses jambes de façon à ne pas céder. Il était le seul rempart contre ce guerrier qui massacrerait tous les témoins sans exception. Non, il ne la laisserait pas mourir et même s'il n'avait pas la façon de le montrer, ce soir il serait son défenseur tant qu'elle ne serait pas à l'abri.

( merci >w< J'ai bien aimé ta réponse aussi !)




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 39
Age : 18
Personnages préférés : Oz, Gilbert, Léo, Elliot, Break, Echo, Alice et Sharon! C'est tout! (Je crois...)

Feuille de personnage
Nom & prénom: Suzumura Anis
Nom du Chain : ///
Groupes: Lutwidge


MessageSujet: Re: Rien à signaler... enfin presque ! (PV Anis Suzumaru)   5th Décembre 2012, 10:57

" J'imagine que c'était une mauvaise idée... "

Alexiel eut un soupir. Il attrapa sa faux et poussa la jeune femme en arrière. Anis le fixa avec étonnement et vit une expression froide sur son visage. La hache de son adversaire s'abaissa dangereusement sur le jeune homme qui la para de sa faux. Anis se sentit inutile. Dans ce genre de situations, elle ne pouvait rien faire. Le bruit de l'acier qui s'entrechoque et les étincelles la firent reculer d'un pas hésitant. Le silence était brisé par ce bruit répétitif. à chaque coups, chacun d'eux risquait sa vie.

" Allez vous en. J'ai la situation en main. "

Bien sûr, il savait se défendre, mais avec une cheville blessée, comment allait-il faire ? L'inquiétude traversa le regard d'Anis. Si elle s'enfuyait, elle aurait des remords toute sa vie, elle le savait. Mais elle n'était qu'un gêne pour l'instant. Elle observa rapidement la rue, puis le combat. Elle aperçut alors la main du Baskerville se glisser dans sa ceinture et en retirer un poignard. La situation était mauvaise. Très mauvaise. Plusieurs options s'offraient à elle. S'enfuir ? Elle ne pouvait tout simplement pas le faire. Tirer Alexiel en arrière alors ? Trop dangereux. Pour lui, comme pour elle. Son regard se promena autour d'elle et la vit. Une échelle en acier et qui semblait assez lourde. Peut-être qu'en la poussant et en visant bien... ? Et en espérant qu'elle arrive à la faire tomber aussi. Anis avait penser à crier ce qui se passait au garçon aux yeux jaunes, mais arriverait-il seulement à parer tout en arrêtant la hache ? Le pourcentage de réussite était de 2%. C'était trop risqué. Ce qu'elle allait faire la ferait sûrement passer pour une idiote auprès d'Alexiel mais elle s'en fichait.
La jeune femme courut vers la lourde échelle et se glissa entre celle-ci et le mur. Elle la poussa et réussit à la faire tomber, à son grand étonnement d'ailleurs. L'adrénaline peut-être ? En tout cas, un autre problème était à résoudre.

" Attention ! "

C'est ce qu'elle avait crié au garçon cinq secondes avant que l'échelle ne tombe en espérant qu'il avait eu le temps de se pousser. Normalement, même si il avait été touché, il n'aurait pas du subir beaucoup de dégâts. En effet, l'échelle était légèrement décalée vers le coté du Baskerville mais Anis n'était plus sûr de rien. Alexiel avait-il put s'en tirer sans blessures en plus ? Avait-elle réussit à, au moins, assommer leur adversaire ?


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 109
Age : 29
Personnages préférés : Gilbert et Vincent
Double comptes : Willow P. Cristo et Elliot Nightray

Feuille de personnage
Nom & prénom: Baskerville Meadow Alexiel
Nom du Chain : ~~
Groupes:


MessageSujet: Re: Rien à signaler... enfin presque ! (PV Anis Suzumaru)   5th Décembre 2012, 12:24

Alexiel ne voyait plus que cette arme qui se penchait sur lui, il ne pouvait même pas regarder si la jeune civil s'était bien tenue éloignée du danger. Quelque part il appréciait son sens de l'entraide, c'était toujours plus agréable que de se battre seul. Il aurait bien voulu l'encourager, mais il n'en avait ni le temps ni vraiment le caractère. Elle était beaucoup plus agréable que lui à première vue. Son assaillant poussait moins sur sa hache ce qui rendit la pression moins forte. Alexiel ne reprit pas son souffle pour autant et tenta de repousser l'assaut jusqu'à son assaillant, mais il ignorait tout de cette attaque sournoise qui se préparait. Comme d'habitude pour lui, il gérait la situation encore et toujours; il se disait ça toujours pour se rassurer, même si ce n'était pas toujours le cas. Cette situation était tout de même déséquilibrée, il allait devoir encaisser des coups sans doute dans le meilleur des cas. Personne ne lui avait dit non plus que l'on n'attaque pas un blessé..? C'était bien dommage car là sa cheville souffrait. Comme il poussait pour gaggner du terrain, il lui demandait encore alors qu'elle était assez endommagée. A y regarder de près, il ne gérait que temporairement sans l'intervention du poignard, mais alors ce coup aurait pu lui être fatal.

Alors qu'il suivait son plan à la lettre, il entendit des bruits puis un "Attention", il allait se retourner et lui parler sechement quand il vit ce qui lui arrivait dessus. Alexiel tenta de s'écarter rapidement, il eut plus de change que son assaillant qui termina sous une échelle visiblement lourde. Même s'il s'était écarté, il était tombé au sol brusquement tout en entendant un léger craquement... Une fracture allons bon ! Son pied allait gonfler et il serait bon pour des semaines d'immobilité. L'enfer se profilait déjà à l'horizon. Mieux valait penser au moment présent. Il était vivant et devait des... comment cela s'appelait-il déjà? Il plissa les yeux et le nom lui revint. Alexiel devait lui adresser de remerciements sincères, bien sûr après d'avoir tué cet homme pour qu'il ne puisse plus se relever. Il passa sa faux à travers les barreaux de l'échelle et acheva l'homme dans un geste sec et rapide. Ensuite, il ferma les yeux et reprit :

" Merci... de m'avoir sauvé. Ce type nous aurait tués."

Alexiel était bien conscient que tuer un homme devant un témoin, cela ne se faisait pas. Ce n'était pas très ordinaire disons comme réaction, mais il n'avait pas le choix. Il avait sous estimé ses capacités et son sens altruiste. Alexiel lui aurait bien dit " Le coup de l'échelle, c'était bien pensé!" ou bien " Tu as une sacrée force, tu m'as étonné même impressionné". Lorsque l'échelle était tombée sur son assaillant, il avait souri. Il avait été surpris par cette débrouillardise. Comme il ne savait pas vraiment sourire, c'était juste qu'il paraissait plus ouvert, plus attentif. En somme, cette initiative l'avait intrigué et l'avait poussé à ne pas partir immédiatement.

" ... N'aie pas peur. Je ne te ferai rien."

Elle venait de l'aider grandement alors même s'il avait tué un homme devant elle par obligation professionnelle et de survie, il espérait pouvoir conserver un lien. Comme elle l'avait surpris, il s'attendait à tout et regardait avec un regard intéressé la jeune femme. Elle avait su le changer de son train train et rien que pour ça il lui en était très reconnaissant.

"Et sinon si on pouvait.. s'éloigner d'ici. Ce serait bien".

** ... Tu es bête mon pauvre Alexiel, pourquoi crois-tu qu'elle suivrait un assasin...?**




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 39
Age : 18
Personnages préférés : Oz, Gilbert, Léo, Elliot, Break, Echo, Alice et Sharon! C'est tout! (Je crois...)

Feuille de personnage
Nom & prénom: Suzumura Anis
Nom du Chain : ///
Groupes: Lutwidge


MessageSujet: Re: Rien à signaler... enfin presque ! (PV Anis Suzumaru)   6th Décembre 2012, 06:33

Anis vit l'échelle tomber bruyament. Elle entendit un léger craquement mais n'y fit pas attention.

" J'ai... réussit ?"

Elle s'approcha lentement et aperçut Alexiel et l'individu écrasé sous l'échelle. Elle vit alors le jeune homme l'achever d'un coup de faux sec et rapide. La jeune femme avala sa salive puis s'approcha encore. Le garçon ferma les yeux et dit:

" Merci... de m'avoir sauvé. Ce type nous aurait tués. "

D'abord étonnée de cette réplique après son comportement froid de tout à l'heure, elle ferma les yeux, soulagée, et dit:

" Ce n'était rien, juste de la chance... "

Elle alla ensuite près d'Alexiel, d'un pas moins hésitant, puis fixa le cadavre sous l'échelle. C'était la deuxième fois qu'elle voyait quelqu'un se faire tuer. Et l'assassin se trouvait à moins d'un mètre d'elle. Anis fixa ensuite prudemment le jeune homme.

" ... N'aie pas peur. Je ne te ferai rien. "

Elle vit qu'il la fixait. Elle n'avait pas peur. Pas encore en tout cas. La jeune femme fit un mouvement négatif de la tête.

" C'est bon, je ne te crains pas. "

Elle lui sourit ensuite avec assurance.

" Pourquoi aurais-je peur de quelqu'un qui m'a sauvé ? "

Anis se mit à sa hauteur et regarda sa cheville qui lui semblait enflée.

" Et sinon si on pouvait... s'éloigner d'ici. Ce serait bien.
- D'accord avec toi, dit-elle en le fixant avec inquiètude. Mais tu es blessé et j'ai l'impression que ça a enflé. T'aurais-je touché avec l'échelle ? "

Elle s'était mise à le tutoyer sans s'en rendre compte, mais lui aussi alors pas de souci, n'est-ce pas ?
La jeune femme se leva et tendit sa main à Alexiel.

" Prends ma main, je vais t'aider à te lever. Tu as pu te battre mais ça s'est visiblement aggravé, alors... "

Allait-il accepté son aide, à elle ? Une inconnue ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 109
Age : 29
Personnages préférés : Gilbert et Vincent
Double comptes : Willow P. Cristo et Elliot Nightray

Feuille de personnage
Nom & prénom: Baskerville Meadow Alexiel
Nom du Chain : ~~
Groupes:


MessageSujet: Re: Rien à signaler... enfin presque ! (PV Anis Suzumaru)   12th Décembre 2012, 13:08

Cette modestie qu'elle avait était tout à son honneur, elle paraissait bien plus soulagée que fière. Toutes ces émotions devaient la changer de son quotidien sûrement. Tout comme lui, elle avait fermé les yeux, se sentait-elle en accord avec lui? Avait-il trouvé une personne qui pourrait le comprendre au moins pour une nuit. Il avait toujours trouvé les nuits agréables. Cette soirée commençait bien mal mais si cette personne était ce qu'il lui semblait; ils pouvaient tenter une forme d'échange. Elle tourna son attention sur cet homme qui ne respirait plus. Cet endroit devenait plus glacial comme s'il empruntait cet air si particulier qu'est la mort. Alexiel n'allait pas dire qu'il était familier de ce genre de pratique et que cela ne lui faisait rien. Il s'isolait dans ses missions pour ne plus rien ressentir pour son adversaire, ainsi sa mort ne lui intimait aucun choc ou tristesse. Il n'avait fait qu'appliquer ce qui était bon pour leur organisation. Après tout cet homme allait peut-être causer bien d'autres pertes, qui pouvait le savoir. Une chose était sûre à présent, il ne bougerait plus de sous cette imposante échelle qui lui était tombée dessus. Elle disait que ce n'était que de la chance, la chance avait la part belle alors car là elle s'était sérieusement bien débrouillée. Comme s'il essayait d'oublier sa douleur, Alexiel se massa doucement le visage. Toutes ces tensions à travers la ville l'avaient tout de même, à présent que c'était fini, bien éreinté. Il aurait donné cher pour un peu de repos.

La jeune fille n'était pas effrayé par lui, il mourait d'envie de la taquiner à ce sujet sur le fait qu'elle était désarmée et que c'était un peu naïf de dire une telle chose. Pourquoi voulait-il le montrer? Peut-être pour l'éloigner car il se savait dangereux... Il soupira devant ce fait en se disant qu'il aurait mieux valu pour elle qu'elle soit "secouru" par quelqu'un d'autre, mais si dans le fond c'était plutôt elle qui avait sauvé la mise. Elle eut même le cran de s'approcher non loin de lui, que cherchait-elle ? Son visage ne dépeignait aucun sourire, cette expression tout comme ses lointains souvenirs s'étaient évaporés. Il ne restait que de vagues grimaces et quelques rêves d'enfant juste dans un coin dans sa tête. Ses mains recherchaient dans sa poche une pièce restée là qu'il tournait et retournait comme pour retrouver un peu de calme intérieur.


Quand elle fit attention à son pied, il détourna la tête mais avant même qu'il dise que ce n'était pas important; elle lui tendit le bras. Alexiel resta interdit entre ce qu'il devait faire et ce qu'il pouvait faire. Il remit ses cheveux derrière ses oreilles comme pour mieux percevoir, analyser le moindre son. Toute son assurance se volatilisait en cet instant. Sa stature demeurait figée sur cette jambe bancale qu'il aurait du mal à traîner. Elle serait un handicap pour des missions futures. Il avait tout intérêt à taire ce secret. La jeune femme lui apparaissait comme seule détentrice de ce secret, de cette faiblesse. Une cheville c'était d'un ridicule, mieux valait que cela ne s'ébruite pas trop.... Son corprs se pencha en avant comme s'il e protégeait de toute cette attention qu'il ne méritait pas. Une bête sauvage domestiquée, il avait l'impression de n'être que celaa en cet instant. Son regard se posa avec insistance sur son bras. En lui saisissant ce qu'elle lui proposait, il risquait de l'embarquer dans ses histoires... Elle n'était au courant de rien... Sans bouger ne serait-ce d'un cil, il lui dit :

" D'accord mais d'abord quel est ton nom..? "

Après sa réponse, il lui prendrait le main et ils iraient sans doute se poser comme tous les riverains normaux dans l'un de ces cafés ouverts éloignés de grands places. Alexiel se voyait déjà claudiquant à ses côtés comme un chien boiteux. Cette image lui était fort désagréable mais cette compagnie lui donnait envie d'en savoir plus, bien plus... Sur le chemin, il continua de vouloir la questionner.

" Pourquoi être restée? ... Ta vie était ennuyeuse ? " fit il sur un ton rude mais qui cachait une inquiétude.

Il avait eu peur que cela se répercute sur elle étrangement... Même s'il se trompait et que cela n'était peut-être pas sincère, après cette soirée sanglante, il voulait tenter d'avoir une vie normale tout en se demandant si cela serait possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 39
Age : 18
Personnages préférés : Oz, Gilbert, Léo, Elliot, Break, Echo, Alice et Sharon! C'est tout! (Je crois...)

Feuille de personnage
Nom & prénom: Suzumura Anis
Nom du Chain : ///
Groupes: Lutwidge


MessageSujet: Re: Rien à signaler... enfin presque ! (PV Anis Suzumaru)   13th Décembre 2012, 04:51

Le garçon semblait fatigué mais il restait de marbre. Anis n'était déjà pas très bavarde habituellement mais ce jeune homme était bien pire ! Elle resta sans bouger, le bras tendu. Alexiel soupira puis mit une de ses mains dans une de ses poches. Il semblait hésitant, comme si il n'avait jamais vu ça. Était-ce le cas ? La jeune femme avait bien vu qu'il avait détourné le regard lorsqu'elle s'était renseigné sur son état. Il semblait être du genre à ne pas parler de ces problèmes. Elle connaissait ça, elle était parfois pareille. Après un long moment d'inactivité, il se pencha en avant et demanda :

" D'accord mais d'abord quel est ton nom..? "

Anis le regarda avec surprise. Elle n'aurait jamais imaginé qu'il s’intéresserait à ce genre de détail ! " Il ne faut jamais se fier aux apparences. " A oui, c'est vrai. Elle laissa finalement s'échapper un petit sourire et répondit :

" Anis. ... Je pense qu'a partir du moment où on s'est présenté, on peut dire qu'on a fait connaissance... ! Enchantée de te rencontrer. Et toi, quel est ton nom... ? "

Elle l'aida à se lever et le soutint pour marcher. Elle se sentait obligée de le faire. Non, ce n'était pas de la pitié. De la sympathie alors ? Elle ne savait pas. Elle ne savait pas non plus dans quoi elle se lançait ! Pourquoi le garçon aux yeux dorés avait-il été attaqué ? Et même poursuivit ? à moins que la vraie situation n'était l'inverse. Après tout, il avait semblé surpris et déçu de la voir ELLE à la place de quelqu'un d'autre... Décidément, ce genre de choses sortaient vraiment de son quotidien ! Alexiel dit finalement d'un ton neutre mais dur qui la fit sortir de ses réfléxions:

" Pourquoi être restée? ... Ta vie était ennuyeuse ?
- Pourquoi... ? Bonne question... Je n'ai jamais rencontré ce genre de situation avant... De la curiosité alors ? Si tu veux tout savoir, je me suis étonnée moi même... !
"

Elle continua à marcher dans le silence en évitant les ruelles trop fréquentées. Il faut dire qu'ils auraient été suspects ! Anis chuchota ensuite pour elle-même.

" ...Une vie ennuyeuse, hein ?... Peut-être... "

Puis le silence, à nouveau. Un silence pesant qui aurait mit n'importe qui mal à l'aise. Enfin, quelqu'un qui n'était pas habitué en tout cas ! Dans la ville, ils n'avaient pas eu d'autres choix que d'y passer, les personnes qu'ils croisaient se retournaient et s'éloignaient en murmurant sur leur passage. Ben, il y avait de quoi ! C'était un étrange spectacle ! En tout cas, Anis n'aimait pas beaucoup cette attention, elle rougissait de plus en plus. Sans faire attention, elle accéléra le pas, oubliant presque Alexiel qui la suivait !


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 109
Age : 29
Personnages préférés : Gilbert et Vincent
Double comptes : Willow P. Cristo et Elliot Nightray

Feuille de personnage
Nom & prénom: Baskerville Meadow Alexiel
Nom du Chain : ~~
Groupes:


MessageSujet: Re: Rien à signaler... enfin presque ! (PV Anis Suzumaru)   26th Décembre 2012, 02:42

Le contact humain avec des gens ordinaires, voilà bien une chose à laquelle Alexiel n'était pas très expert. La jeune femme restait sans bouger, inflexible alors il finit par lui confier son bras même si cela lui semblait plus ou moins inconcevable. Il avait envie de lui crier qu'il pouvait la blesser à tout moment, qu'elle faisait là une grave erreur, qu'il lui fallait fuire. Si on lui donnait un ordre, il serait forcé d'y obéir sans plus de réflexion parce qu'il avait juré allégeance. Elle fut surprise par sa question. Sa réaction le poussa à s'interroger, qu'était-il donc en train de faire. Non, il ne devait pas lier davantage de lien, si lien il pouvait y avoir.. Il lui fit un regard satisfait quand elle lui dit son prénom, mais sa bouche se figeait et se refusait à tout sourire. Elle le soutenait qu'importe ce fardeau qu'il portait même si ce n'était qu'un instant, il se sentait baigné d'une lumière réconfortante.

Elle évitait les ruelles trop fréquentées, elle faisait réellement attention à lui. En cet instaant, i sentait qu'elle développait chez lui une forme de complicité toute particulière. Jamais il ne l'avouerait, mais imaginez que vous avez passé toutes vos journées à être un autre que vous même et que d'un coup la porte s'ouvrit sur un nouveau monde. Il s'accoudait à elle en cherchant à ne pas trop peser. Il n'était pas bien lourd, mais tant qu'il le pouvait il continuait de pousser sur sa jambe de son mieux. A un moment, il se sentit glisser et passa son bras autour de la taille d'Anis mais se rétracta. Son regard fuyait toujours autant celui d'Anis comme s'il voulait perpétrer cette situation où il s'effaçait. Mieux vallait sans doute pour elle qu'elle ne se rappelle pas de lui, de cet individu dans cette cape sombre, de ce regard doré qui ne reflétait plus de lumière. Ses mains gantelées se reposaient sur ce bras qu'elle lui avait tendus, mais que lui servirait-il ? Le jeune homme ne savait plus, mais lorsqu’elle se mit à accélérer sitôt après sa remarque, il voulut s'accrocher, mais il tomba au sol. Alexiel voulut se rattrapper sur un pied, qui fut celui qui le faisait souffrir. Comme il ne sentait pas de force dans celui-là, son réflexe fut de mettre les bras en avant pour stopper sa chute. Dans une respiration sccadée, il lui fit le terrible aveu qu'il ne voulait pas faire.

" Je m'appelle Alexiel... Et... C'est... difficile pour toi, pardon".

Il finit par rouler sur le côté pour se retrouver sur le dos afin de se redresser et tâter sa cheville qui enflait dans ses bottes. Il s'en voulait presque d'avoir été aussi direct et il aurait même juré avoir vu quelques rougeurs sur son visage sans en être certain. Aimait-elle sa présence? Non, c'était impossible ! Il s'appuya à un tonneau pour se redresser quand une femme vint le voir pour l'interroger sur ce fameux meurtre qui s'était déroulé ce soir... Alexiel avait pourtant remarqué qu'il n'y avait pas grand monde dans les rues, pourquoi fallait-il que la malchance la guide vers lui. Alexiel regardait Anis qui était plus loin, mais il s'en voulait qu'elle le voit être un autre. Quand il affirma ne rien savoir et souhaita une bonne soirée à la personne, il eut l'impression de trahir quelque part... ce qui ne lui était jamais arrivé encore. Le jeune domestique traîna de la jambe en appelant Anis de façon à ce qu'elle l'attende. Il voulait encore rester avec elle un peu, ne serait-ce que quelques minutes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 39
Age : 18
Personnages préférés : Oz, Gilbert, Léo, Elliot, Break, Echo, Alice et Sharon! C'est tout! (Je crois...)

Feuille de personnage
Nom & prénom: Suzumura Anis
Nom du Chain : ///
Groupes: Lutwidge


MessageSujet: Re: Rien à signaler... enfin presque ! (PV Anis Suzumaru)   12th Janvier 2013, 11:29

Alexiel souffrait, cela se voyait, même si il faisait tout pour le cacher. Anis sentait qu'il essayait de ne pas trop s'appuyer sur elle, mais elle ne dit rien. Le jeune homme aux yeux dorés était très discret et semblait embarassé d'être ainsi aidé. Au moment ou le Baskerville avait perdu l'équilibre, il avait tenté de se rattraper à Anis en passant ses bras autour de sa taille, mais il s'était tout de suite arrêté en fuyant la lycéenne du regard. La jeune femme avait accéléré le pas s'en se rendre compte de rien, trop axée sur ses pensées. Absurde quand on soutient quelqu'un, n'est-ce pas ? Alexiel glissa et voulut se redresser, mais il compta sur la mauvaise jambe et s'écrasa au sol après s'être protégé de ses bras. Anis s'arrêta et le fixa avec détresse. Que venait-elle de faire ?

" Quelle idiote ! Pourquoi ?! "

Elle courut vers lui et celui-ci ajouta :

" Je m'appelle Alexiel... Et... C'est... difficile pour toi, pardon. "

La jeune femme paniqua et dit précipitamment :

" N-n-n-non ! C'est de ma faute ! Je suis vraiment désolée ! E-excuse-moi ! "

Elle réfléchit aussi vite que possible à ce qu'elle allait faire. Alexiel s'était déjà mis assis et il tâtait sa cheville qui enflait dangereusement. D'ailleurs, quand une femme arriva et interrogea Alexiel, Anis paniqua encore plus. Le jeune homme répondit à sa question avec "professionnalisme" et la lycéenne fut presque soulagée de le voir mentir. Le Baskerville se dirigea ensuite vers Anis en traînant sa jambe et en l'appelant, lui disant d'attendre. Bien sûr qu'elle allait l'attendre ! Ce n'est pas comme si elle avait cherché à se débarrasser de lui ! Elle marcha rapidement vers Alexiel avec un regard un peu sévère. Il était déjà blessé, sa cheville enflait de plus en plus et maintenant il essayait de la rattraper ! La jeune femme dirigea Alexiel vers le tonneau et le fit s’asseoir sur celui-ci. Elle alla chercher une branche d'arbre pas trop longue puis demanda :

" Puis-je... ? "

Finalement, elle ne finit pas sa question et n'attendit aucune réponse. Elle déchira un morceau de la cape du Baskerville et tint le bâton avec contre la cheville d'Alexiel, histoire de lui faire une attelle. Un peu improvisée, c'est vrai.

" Voilà, c'est un peu rustique, mais c'est mieux que rien. Et... désolée encore, je n'aurais pas du accélérer et ne pas faire attention... "

Elle le fuyait du regard, à son tour. Anis se sentait tellement bête d'avoir été si imprudente et tête en l'air !

( Voilà, c'est à mon tour de m'excuser. Pour mon ÉNORME retard, cette fois ! Je suis vraiment, vraiment, vraiment désolée ! Mais avec les fêtes... Et puis plein de choses sont arrivées, et... Excuse-moi ! )



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Dernière édition par Anis Suzumura le 1st Mars 2013, 15:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 109
Age : 29
Personnages préférés : Gilbert et Vincent
Double comptes : Willow P. Cristo et Elliot Nightray

Feuille de personnage
Nom & prénom: Baskerville Meadow Alexiel
Nom du Chain : ~~
Groupes:


MessageSujet: Re: Rien à signaler... enfin presque ! (PV Anis Suzumaru)   1st Mars 2013, 13:00

Tout cela pour une cheville, pour une faiblesse... Il avait failli la toucher volontairement. Rien que d'y penser, il se fit peur lui-même. Il ne fallait pas qu'elle s'attache à lui, surtout pas. Alors qu'il appelait une présence près de lui pour la première fois, il se opersuadait qu'elle partirait voyant qu'il était pitoyable, misérable à se traîner au sol comme un vulgaire serpent dont on aurait ôté tout venin. Il n'en restait pas moins mauvais opour elle et tant qu'elle resterait près de lui, elle serait en danger, très grand danger d'une manière ou d'une autre. Comme il réalisait tout juste ce qu'il lui arrivait, il avait l'impression de n'être qu'une marionnette et il détestait cette impression. Une fois le résultat devant ses yeux, il devait reconnaître qu'au moins il pourrait se tenir debout. Le pire c'était qu'il devait lever les yeux vers elle. Il se méfiait d'elle et de ses stratagèmes visant à l'ouvrir vers elle, car il se sentait plus ouvert, il avait plus " chaud" ce qui pour un assassin était presque aussi unique que la neige en pleine été. Le bandage tenait bien, il passa sa main pour s'en assurer. Tout d'abord, il lui fallait se redresser, affronter cette situation. Un coup d'oeil à sa cape lui attesta d'une chose... oui il avait perdu ce quelque chose derrière lequel il se drapait et là il était perdu, il attendait qu'on le guide... Les mains au sol, il tentait de se retrouver au moins un peu.

Elle s'excusait encore et encore,, mais il ne pouvait lui rappeler que se répéter ainsi était inutile. Il avait peur qu'elle s’enfuit, que ce monde normal le fuit alors qu'il le recherchait pour une fois. C'était stupide, il était stupide avec cette jambe en moins. Ses traits se firent plus durs lorsqu'il la fixa cette maudite cheville. Il avait l'impression d'avoir un boulet au pied. Sans même vérifier qu'Anis le regardait, il tourna la tête vers une maison et se concentra sur un carreau plus sale que ses voisins. On ne voyait que lui face à l'éclat des autres comme s'il ne demandait qu'on ne le nettoie. C'était fou mais dans un monde comme celui où ils étaient tous la perfection semblait seule détentrice d'équilibre et là dans son état il ne pouvait plus invoquer cette forme de stabilité et bon dieu qu'il aurait aimé reprendre ses repères.

" Merci. Tu fais quoi de ta vie ? Médecin ? " fit-il un peu abruptement.

Il ne cherchait pas à la repousser mais en y réfléchissant sa voix faisait fausse puisqu'il tentait d'engager un dialogue avec elle sans arrière pensée, c'était un exercice très délicat. Rapidement, il chercha un moyen de discuter sans que cela semble trop étrange.

" Café?"


Des gens auraient dit " voulez vous un café avec moi?", mais Alexiel n'était pas ces gens et là il était comme piégé entre quatre, six voire une centaine de murs. Il lui lança un regard en biais pour vérifier ce qu'elle faisait. Elle ne le regardait pas, il en éprouva une peine aussi invraisemblable que cela puisse paraître.

" ... Je suis moche", demanda t-il d'un air détaché.


Si elle l’avait soigné, pourquoi donc tournait-elle la tête?...


(T'en fais pas ^_-)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 39
Age : 18
Personnages préférés : Oz, Gilbert, Léo, Elliot, Break, Echo, Alice et Sharon! C'est tout! (Je crois...)

Feuille de personnage
Nom & prénom: Suzumura Anis
Nom du Chain : ///
Groupes: Lutwidge


MessageSujet: Re: Rien à signaler... enfin presque ! (PV Anis Suzumaru)   4th Mars 2013, 05:34

Elle l'avait sauvé. Et elle ne savait toujours pas pourquoi. Elle n'y avait même pas pensé jusqu'à maintenant, mais ce long silence embarassé lui en laissa tout le temps. Alors... Etait-ce parcequ'il lui avait lui aussi sauvé la vie ? Sûrement. Mais Alexiel s'était montré très froid avec elle, même en essayant de lui montrer une quelconque forme de gratitude. Peut-être n'était-il pas habitué à ce genre de choses ? Anis commençait à se demander d'où il venait et pourquoi il avait été attaqué... Le garçon se montrait d'ailleurs très dur avec lui même, comme si tout cela n'aurait pas dû arriver. Etait-ce sa faute ? Parce qu'elle s'était, pour une fois, impliquée dans quelque chose ? Avait-elle fait quelque chose de mal ? C'était une possibilité. Ses traits changèrent pour une expression anxieuse. Elle s'inquiètait sûrement trop... Au fond d'elle, elle voulait en savoir plus sur Alexiel, mais il ne semblait pas être du genre à tout dire comme ça.

" Merci. Tu fais quoi de ta vie ? Médecin ? "

Cette courte phrase un peu direct tira la jeune femme de ses pensées. " Merci", hein ? Il n'y avait pas de quoi le dire. Il semblait contrarier qu'elle est fait ça à sa cape. Ou inquiet peut-être ? Oui, elle se posait beaucoup de questions. Maintenant... Que devait-elle répondre ? Bah, elle n'avait plus rien à perdre. Même si il était dangereux, ce dont elle doutait fort, il n'était pas apte à faire quoi que ce soit. Elle se lança donc.

" N-non... Je suis lycéenne... à Lutwige, si tu connais... "

Plus de retour en arrière possible. Elle allait lui demander pour sa situation, mais il enchaîna avec une question ordinaire, mais qui faisait presque étrange venant de lui.

" Café ? "

Quel garçon étrange ! Il était si distant, et pourtant... Il faisait beaucoup d'effort pour se rapprocher. Elle ne le regardait toujours pas. Etait-ce une erreur ?

" Si tu peux marcher jusque là-bas... Pas de souci... ! "

Un silence, à nouveau. Il y avait beaucoup d'agitation autour d'eux : Des gens qui parlent, rient, se disputent... Mais ils ne bougeaient pas. Puis, cette seule question fit réagir Anis très fortement :

" ... Je suis moche "

Rouge pivoine. C'était la couleur du visage de la lycéenne quand elle tourna la tête pour regarder Alexiel.

" P-pardon ?! "

Bah oui, quoi ! Quand un garçon vous demande ça, vous répondez quoi, hum ? Surtout quand le garçon en question est plutôt, bon ok... Vraiment mignon ! Il faut dire qu'Alexiel n'était pas le genre de gars à toujours se mettre en avant ou autre. Il était même plutôt humble. Une bonne qualité.




~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 109
Age : 29
Personnages préférés : Gilbert et Vincent
Double comptes : Willow P. Cristo et Elliot Nightray

Feuille de personnage
Nom & prénom: Baskerville Meadow Alexiel
Nom du Chain : ~~
Groupes:


MessageSujet: Re: Rien à signaler... enfin presque ! (PV Anis Suzumaru)   13th Mars 2013, 06:45

Et alors quoi, dans quoi évoluaient-ils ? A présent les voilà qui échangeaient comme des gens normaux.. Alexiel avait un mal fou à se projeter dans cet univers même s'il se nommait la réalité, c'était ce qu'il lui faisait horreur. Le libre arbitre avait cela de terrifiant qu'il vous laissait nu comme un ver avec pour toute autre apport : votre voix. C'était oui asez angoissant. Anis semblait aussi prise par cet élan q'Alexiel taisait et qui en la voyant se fit plus visible. Etait-ce cela une émotion, un moment partagé ? Il la regarda de façon fixe, très fixe comme s'il tentait de mémoriser cet instant où il avait saisi cette émotion. C'était une lycéenne, hein. Alexiel n'était pas un ignare mais il n'avait jamais été dans un lycée aussi cette information le frappa, le surprit. Cela lui paraissait être un haut rang, ou quelque chose comme ça...

A son invitation, elle émit l'hypothèse qu'il ne saurait pas marcher, enfin il le prit ainsi. Il s'empourpra d'orgueil et la devança. Cela en était presque comique si on ne rajoutait pas qu'il était souffrant. Comment osait-elle sous entendre une telle chose. Soudain il s'interrompit dans en posant maladroitement son pied. il revint presque aussitôt vers elle, c'était disons un petit coup d'impulsivité qu'il avait intériosité puis pour une fois montrer sans toutefois le mettre en mot.

Comme elle ne le regardait qu'à moitié, il avait pensé sans arrière pensée véritable par pure esprit de logique ou de taquinerie à lui demander la raison de cette expression qu'elle prenait. Il avait beau la regarder cela lui échappait, elle s'excusait, cherchait à se fairepardonner, mais de quoi ? Qu'avait-elle fait qui la pousse à formuler ce verbe? Il se frotta le menton dans une position méditative, puis résolut de laisser cette idée decôté et de prendre son bras pour l'emmener à ce café. Il en profiterait pour prendre ce chocolat aux éclats de noisette qu'il affectionnait tant. Il marchait au devant elle en faisant fi de sa cheville qui émettait des cris de protestation qui lui montaient le long de sa jambe. La fierté était un sentiment aussi ridicule qu'idiot mais il paraissait plus digne...

" Nous y sommes. Tu rentres?", lui fit-il en désignant l'entrée de sa main.


Sa capacité à aller à l'essentiel le rendait froid, mais pourtant il n'avait ici que de bonnes intentions. Il avait déjà soif de ce chocolat et tapotait discrètement sa poche, où s trouvait son argent.

" Je te paye à boire."

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 39
Age : 18
Personnages préférés : Oz, Gilbert, Léo, Elliot, Break, Echo, Alice et Sharon! C'est tout! (Je crois...)

Feuille de personnage
Nom & prénom: Suzumura Anis
Nom du Chain : ///
Groupes: Lutwidge


MessageSujet: Re: Rien à signaler... enfin presque ! (PV Anis Suzumaru)   19th Avril 2013, 03:24

Il commençait à s'ouvrir. Enfin. Anis avait réussit à échanger quelques mots avec lui. Elle s'en sentait quelque peu fière. Jusqu'à maintenant, un grand froid les avait entouré. C'est un bon avancement, non ? Et voilà qu'il la fixait désormais. On pouvait presque voir de la confusion dans les yeux d'Alexiel. Il n'était visiblement pas habitué à ce genre de choses. Peut-être la jeune femme pourrait-elle l'aider ?

Alors qu'Anis avait accepté son invitation pour aller boire un café, mais seulement s'il pouvait marcher, le visage du jeune homme devint rouge. Qu'avait-elle fait de mal ? Elle le fixa un instant, se demandant comment l'aborder, mais Alexiel se mit à marcher sans elle. Elle resta immobile, surprise. Elle bredouilla quelque chose alors qu'il s'arrêta et revint vers elle. Elle comprit alors. Elle l'avait vexé. Anis retint un petit sourire. Elle ne voyait pas ce genre de scènes tout les jours, Alexiel était vraiment intéressant. Il lui ressemblait presque un peu. Voilà qui était surprenant !

Oui. Ne pas le regarder avait été une erreur. Anis était toujours aussi rouge. Quelle idée de poser une telle question ! Elle regarda ses pieds, mais quand elle se décida à enfin fixer Alexiel, elle le vit prendre une position pensante. A quoi pensait-il ? Cela réveilla la curiosité d'Anis qui pencha la tête sur le côté. Il était presque impossible de lire en Alexiel, tout le contraire d'Anis donc. Cette façon de se tenir était presque comique.
Il se décida finalement puis attrapa le bras de la fille aux cheveux roses. Il marchait plutôt vite et Anis peinait à le suivre. Comment faisait-il avec une cheville dans cet état ?

" Nous y sommes. Tu rentres ? "

Elle leva la tête et vit qu'ils s'étaient arrêté devant un café. Un endroit qui semblait plutôt accueillant. Anis fixa le bâtiment puis rentra finalement. La chaleur qui régnait à l'intérieur lui fit du bien après le froid et la neige du monde extérieur. Elle remarqua que Alexiel tripotait quelque chose dans sa poche. Il semblait presser. Il avait si soif que ça ?

" Je te paye à boire. "

Anis allait répondre que ce n'était pas la peine, mais elle avait à peine assez d'argent pour les courses qu'elle était venue faire initialement. D'ailleurs, ils se trouvaient en ville, peut-être pourrait-elle demander à Alexiel de l'accompagner faire ses commissions... ?
Ce n'était pas le moment de penser à ça.

" D-d'accord, merci... Je te rembourserai, promis ! "

(Excuse-moi, j'ai eu des problèmes de PC... T^T' Et heureusement que j'ai croisé Ayumi hier sur un live, sinon je serais complètement passée à côté !)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 109
Age : 29
Personnages préférés : Gilbert et Vincent
Double comptes : Willow P. Cristo et Elliot Nightray

Feuille de personnage
Nom & prénom: Baskerville Meadow Alexiel
Nom du Chain : ~~
Groupes:


MessageSujet: Re: Rien à signaler... enfin presque ! (PV Anis Suzumaru)   25th Avril 2013, 07:21

Comme c'était dérangeant d'être seulement soi-même... pour certains tout était simple, il les enviait vraiment ces gens, peut-être aussi était-ce cela qui l'avait poussé à vouloir rester avec elle encore un moment... Il ne parvenait pas à la regarder, comment s'appelait-elle déjà? Le regard d'Alexiel se tourna vers ce sourire qui s'offrait à lui qui n'était ni trop confiant, ni trop méfiant. Ah que c'était dérangeant de ne pas pouvoir prévoir de réaction ! Alexiel se sentait cerné de toute part comme s'il n'y avait qu'un seul chemin à emprunter : celui sur lequel ils se trouvaient tous les deux ... Elle semblait vouloir le connaître, mais cela l'effrayait, car il avait l'impression de ne rien avoir et d'à la fois avoir un jardin secret important. Cette position était aussi agréable que poser ses fesses sur un cactus en croyant en faire un siège confortable. Alexiel se tortillait un peu nerveusement comme si une fourmi grimpait le long de sa jambe et qu'il cherchait à chacun de ses pas à s'en défaire. Pour une fois, il n'avançait pas avec une grâce très relevée. Il s'en aperçut et se redressa au prix de sa cheville qui émit des protestations. Elle le lançait toujours le poussant à progresser comme un grand père sur les pavés. Plus ou moins adroitement, il serrait le bras d'Anis un peu piteusement. Lorsqu'ils arrivèrent à l'intérieur, Alexiel resta sur le tapis d'entrée et se mit à tout observer, mais lorsque je vous dis tout observer cela allait des verres, aux pieds de table en remontant vers les murs et les lumières qui rendaient à cette pièce un certain aspect de bonne humeur.

Alexiel sans ajouter un mot l'invita en désignant un siège de sa main à s'installer sans rien dire de ce remboursement auquel il n'adhérait certainement pas. Pour une fois qu'il sortait le soir ! Alors qu'il braquait un doigt démonstratif dans le vide, un serveur passa et se prit son bras juste à la base du cou. L'individu perdit l'équilibre, tomba juste à côté d'Alexiel qui le regarda tomber avec tout l'immobilisme dont il savait faire preuve. Une fois que l'individu releva la tête vers lui, il fit juste un pardon et s'éloigna vers la table désignée. Des banquettes rouges matelassées indiquaient qu'il s'agissait d'un bon endroit pour discuter. Le jeune Baskerville toussa pour marquer qu'il n'était pas très habile pour inviter à le rejoindre, c'était un novice en la matière. Pour aborder les choses, il lui murmura ces premiers mots :

" C'est moi qui paye."

Cela avait le mérite d'être direct, franc mais un peu... trop justement. Il manquait ce ton léger qui signifiait " non tu ne vas tout de même pas payer, c'est moi voyons!". Alexiel réaffirmait ses choix comme s'il ne voulait pas que cela se déroule autrement, mais cela partait d'une bonne attention... Il tapotait sur la table dans l'espoir que le garçon de café se presse, car il ne trouvait aucun sujet de conversation, c'était plutôt gênant...

"Tu es bien installée ?", fit-il d'un coup comme s'il avait eu un hoquet soudain.

Il s'était avancé en disant ces mots comme s'il avait été emporté par un élan qu'il avait lui même créé... Tout cela ne tournait pas rond, il devait être parfaitement ridicule... Alexiel se frappa le front tout en laissant ses doigts le couvrir... Il n'était décidément pas doué... Et voilà le serveur qui arrivait... il n'avait rien choisi...

[ pas de soucis >w<]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 39
Age : 18
Personnages préférés : Oz, Gilbert, Léo, Elliot, Break, Echo, Alice et Sharon! C'est tout! (Je crois...)

Feuille de personnage
Nom & prénom: Suzumura Anis
Nom du Chain : ///
Groupes: Lutwidge


MessageSujet: Re: Rien à signaler... enfin presque ! (PV Anis Suzumaru)   29th Juin 2013, 04:29

Alexiel semblait presque mal à l'aise, comme s'il faisait des gestes inhabituels pour lui. Cela rendait Anis curieuse. Alors qu'elle rentrait dans le café, qu'elle trouvait très accueillant, elle vit le regard du jeune homme se promener partout. Que faisait-il ? Était-il en train "d'analyser" l'endroit ?

Le garçon aux yeux dorés l'invita à une table sans un mot, sans une remarque. La lycéenne hésita un instant puis alla s'installer. Elle attendit alors en fixant Alexiel. Le garçon n'avait pas bougé de sa place, malgré l'invitation. Il pointa alors tout à coup son doigt dans une direction en tendant le bras. Anis suivit cette direction, mais ne vit absolument rien. Alors qu'elle tourna à nouveau la tête vers le jeune homme, elle vit le serveur se prendre le bras d'Alexiel et s'écraser au sol. Elle fit de grands yeux, étonnée et inquiète. Elle plaqua sa main sur sa bouche puis soupira de soulagement en le voyant se relever. Le garçon tout en noir s'excusa à peine et rejoignit la fille aux cheveux roses. Elle le regardait peu, gênée. Il toussota alors. Anis s'attendit à ce qu'il dise quelque chose, mais il y eu un silence. Il parla finalement.

" C'est moi qui paye. "

Ah. Il ne voulait pas être remboursé. Anis le regarda, surprise de ces mots qui étaient sortis comme s'ils étaient en retard d'une scène. D'ailleurs, ils étaient presque durs. Mais peut-être n'était-ce qu'une impression ?

Il y eu un autre silence. Alexiel tapotait la table de ses doigts tandis que la jeune femme fixait le vide à côté d'elle. Finalement, il reprit avec des paroles qui surprirent encore plus la lycéenne.

" Tu es bien installée ? "

C'était si aimable et... étrange venant de ce garçon. Alors que la fille aux cheveux roses tournait la tête pour mieux l'observer, elle le vit prendre sa tête dans sa main, comme s'il avait sortit quelque chose d'absurde ou de bête. La jeune femme garda le silence un moment puis lui sourit chaleureusement.

" O-oui... ! Merci ! "

Le serveur arrivait à présent. Elle se contenterait d'un chocolat chaud, mais Alexiel ne semblait pas décidé. Elle l'encouragea donc d'un autre sourire, plus discret. C'était étrange aussi, elle souriait rarement aussi souvent. C'était comme si cette rencontre l'avait ouverte. C'était tellement agréable !

[Voilà... Excuse-moi, j'ai recommencé après une seule réponse, mais j'ai eu de sérieux problèmes de santé, de déménagement... Je te promets que ça devrait être bon cette fois ! Je te prie de bien vouloir m'excuser !]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 109
Age : 29
Personnages préférés : Gilbert et Vincent
Double comptes : Willow P. Cristo et Elliot Nightray

Feuille de personnage
Nom & prénom: Baskerville Meadow Alexiel
Nom du Chain : ~~
Groupes:


MessageSujet: Re: Rien à signaler... enfin presque ! (PV Anis Suzumaru)   28th Juillet 2013, 02:34

Si elle était aussi perdue que lui, ils n'avanceraient pas vraiment. Alexiel préférait rester un peu dans le silence certes, mais il remarqua que la jeune femme parlait encore moins que lui, c'était possible ? IL s'étonna de cela en voyant que finalement son malaise se transmettait aussi bien... Cela en était plus que gênant, voilà pourquoi il ne s'avançait jamais dans ce genre de rencontre. Il ne fallait pas tenter des territoires trop inconnus, pourtant ce n'était pas faute de lui avoir répéter. Alexiel avait toujours été identifié comme étant une marionnette et là il agissait comme s'il était doté d'une quelconque volonté. La vie de tous les jours n'était pas si morose qu'il pouvait bien le penser, la preuve là il patinait littéralement. Il tentait de se raccrocher de ce sourire qu'elle lui offrait, était-il sincère? Il n'en savait rien, mais il vivait dans un tel monde de mensonge que même ce sourire pouvait le toucher. C'était se satisfaire de peu, cela allait vers cette idée de simplicité... La simplicité c'était pour les faibles ceux qui ne savaient voir que jusqu'au bout de leurs chaussures, pourquoi se cassait-il la tête à ce point ? Cela l'horrifiait-il à e point de n'être qu'un  vulgaire point ? Son regard ne s'attardait plus sur celui d'Anis comme s'il s'échappait de sa compagnie...Elle acceptait tout ce qu'il disait, n'importe qui n'aurait pas accepté qui lui paye à boire... Pourquoi n'était-elle pas méfiante à son égard ? Qu'avait-elle à y gagner venant de lui...?

" Je n'ai pas choisi.", fit-il comme unique réponse en ne regardant même pas la carte.

Tout cela l'indisposait fortement comment pouvait-il être lui-même dans un univers de mensonge et de duperie ? Ses jambes se balançaient un peu comme si elles voulaient qu'il s'éloigne vite de cet endroit. Son coeur battait à en exploser et pourtant ce n'était qu'un choix ordinaire. Qu'avait-il à y gagner à faire tous ces efforts ? Dans le fond l'idiot c'était bien lui. Il ferma les yeux un instant et copia la commande d'Anis pour  ne plus à avoir à réfléchir. Après que le serveur soit parti, il respira longuement. Il avait l'impression de s'être extrait d'un fossé plein de ronces. Toute cette chaleur n'était pas fait pour lui, il posa à plat ses mains sur la table comme s'il tentait de se stabiliser d'une manière ou d'une autre. Il ne faisait mêle pas attention à ce qui l'entourait, à toutes les discussions futiles qui ne l'intéressaient pas. Le bar était plutôt assez bizn rempli, tout était mis en place pour se sentir bien alors pourquoi n'arrivait-il pas à se détendre ? Alexiel respira doucement tout en relevant la tête, puis lui murmura le temps que le serveur se soit éloigné.

" Tout ce que tu as vu... oublie le même moi. Profite de ce soir, si tu en as envie", fit-il en soupirant.

Pourtant non, il appréciait ce moment, mais il ne pouvait en disposer comme il le souhaitait tant de choses n'allaient pas. Elle aurait dû le traiter de monstre, elle n'avait pas peur de lui? Bon d'accord sa jambe n'était pas en parfaite forme,. Alexiel s'en était rappelé à l'instant en les bougeant et s'était arrêté presque aussitôt. N'était-il pour elle qu'un éclopé ramassé près d'un caniveau ? C'était charmant... Non et pourtant il lui paraissait que tout ce qu'il venait de dire n'était pas vrai et que c'était un mensonge à lui-même.. Qu'importe, il connaissait si bien ce monde de non sens.. Le serviteur apporta les deux consommations. Alexiel débuta la sienne en faisant plein de bruit avec sa paille, il adorait le lait plus que toute autre liquide; cela lui donnait un sentiment de bien être.Peut-être serait-il mieux après ce chocolat et pourrait-il mettre fin à tout ceci... cela ne servait à rien

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rien à signaler... enfin presque ! (PV Anis Suzumaru)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rien à signaler... enfin presque ! (PV Anis Suzumaru)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandora Hearts :: « Let's play together! ♠ :: ♠ Réveil :: ♠ Rues sombres-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit