AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez | 
 

 Un tournant de vie face à la mort [Pv Curtis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Féminin Messages : 144
Age : 22
Personnages préférés : Leo , Elliot, Oz, Gilbert, Vincent, Xerxes
Double comptes : Kurana Barma

Feuille de personnage
Nom & prénom: Edwina Phatom
Nom du Chain : Neal Unlight
Groupes:


MessageSujet: Un tournant de vie face à la mort [Pv Curtis]   16th Septembre 2012, 01:17

Une belle journée qui semble bien s’annoncer ! Enfin oui elle semble bien s’annoncer mais bon, faut pas croire ce qu’on croit en se levant. Edwina qui vient de se lever de son lit et a fait sa toilette, avance dans son manoir sans vraiment de but mais autant faire un truc on va dire. Elle va dans son bureau vérifier quelques papiers, autant vraiment s’occuper là. Ce noyer dans la paperasse pourrait presque vrai quand même, pourquoi tant de feuilles usées, il ne pense pas à la forêt eux ! Ça en ferais moins s’ils y pensaient tient… Moins de boulot pour la petite Edwina. Alors qu’elle prend son escabeau pour fouiller une étagère car avec ses 1m50 on ne peut pas atteindre grand-chose hélas, aucun commentaire s’il vous plait une minute de silence pour les petits s’il vous plait ! Après qu’elle a bien peinée pour prendre un livre, son valet lui apporte une lettre venant de Pandora, super ? Ouai génial du boulot ouah manquait trop ça pour animée la journée elle est hyper heureuse Edwina… Comment ça vous comprenez l’ironie ? Ah bah ça ne va pas le faire…Bref ! Edwina saisit la lettre et la lit quoi de plus logique. Sablier ? Bah tient elle n’y était jamais allée et cette fois sans nounou, yes ! Adieu le type qui fait peur, adieu les autres, c’est une grand fille maintenant !

Bon après cette joie de celle-ci elle est enfin à Sablier après un bon moment de route avec sa diligence. Bon bah rien d’étonnant cette endroit son vraiment des ruines de chez des ruines, comment ça cette phrase veut rien dire, mais si, mais si. La Phantom avance sans trop de peur, en capuchonnée tout de même pour en pas ce faire agresser par n’importe qui ou quoi on va dire. D’après la lettre il y a certain problème d’agents de Pandora retrouvés décédés, pas de chance on va dire. Mais ce qui est inquiétant c’est que l’un d’eux a put affirmer qu’un contractant et l’investigateur de ces meurtres en plus. Edwina en cas de soucis à sa Chain, mais bon il faut déjà le trouver ce contractant méchant.

« Youhou ? »

Oui Edwina commence à ce sentir seule là, car elle se trouve dans un lieu complètement désert de vie humaine à part elle-même, ce qui est rassurant qu’elle soit en vie. La demoiselle regarde partout en quête d’âmes qui vivent et avance en fixant devant elle, mais l’un de ses pieds percute quelque chose. Edwina baisse la tête….

« …………….oh…oooooooooooooooh…..okay ! Bah au moins…on va dire que c’est bien proportionné. »

Un corps bien amoché c’est le cas de le dire. Edwina se baisse en prenant un mouchoir et en se masque le nez car l’odeur n’est pas agréable. Mais le corps ne l’effraie pas, après tout elle a vu bien d’autre gens mourir devant elle.

« Ça semble être fait par une épée, et vu la profondeur y a aucune hésitation… »

Les cours qu’elle reçoit parfois de Neal lui servent, elle peut parfois deviner la cause, l’objet, mais pas tout le temps. Mais là ce meurtre faut avouer, c’est du professionnel celui qui a fait ça. Elle avance un peu plus loin et y a cette odeur lourde. La brunette se demande si elle n’est pas dans le territoire de cet être sans pitié, mais elle ne doit pas avoir peur. Edwina s’enfonce de plus en plus dans ce lieu qu’un être normal aurait fuit bien vite à la première occasion. D’un coup elle entend un bruit qui la stoppe net et se retourne.

« Qui va là ? »

Dit-elle en regardant droit devant-elle, sans trembler. Comme quoi seule, Edwina gère en mission enfin pour le moment…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Ceci est le nom de mes gamins oublié "pan" Pour toi Nana aussi ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/


Féminin Messages : 115
Age : 22
Personnages préférés : Gilbert, Glen & Elliot
Double comptes : Gilbert Nightray

Feuille de personnage
Nom & prénom: Curtis Baskerville
Nom du Chain : Smaug, le dragon noir de l'Abyss
Groupes: Baskerville


MessageSujet: Re: Un tournant de vie face à la mort [Pv Curtis]   1st Octobre 2012, 04:08

Un chant sinistre et silencieux s’élève dans les airs. Une silhouette sombre déambule de manière étrange au milieu des Ruines de l’ancienne capitale. Et pourtant vous ne vous trompez pas, ceci est bien un homme. L’épée posé sur l’épaule couverte de sang, un brun à l’expression plutôt étrange avance lentement, le visage couvert de quelques gouttes du liquide rouge si vital pour les êtres vivants. Quelque pas derrière lui on peut y apercevoir un cadavre, un homme littéralement éventré sur le sol. Et encore plus loin un autre décapité. Magnifique spectacle non ? L’odeur nauséabonde du sang a déjà envahi l’endroit et pourtant ça ne semble pas déranger notre homme. Pas du tout en fait même. Ce dernier sourit, un sourire à vous faire froid dans le dos, doublé de son regard perçant rouge, ceci n’est pas un homme. Ceci est un Démon. Il s’arrête, tourne de façon presque robotique pour regarder derrière lui les corps sans vie baignant dans le sang. Son sourire s’élargit pour finalement laisser un rire s’échapper de ses fines lèvres. Pauvres gens, eux qui étaient venu pour se débarrasser de cet homme complètement taré Baskerville qui plus est, notre homme n’avait pas hésité une seule seconde à leur retirer toute vie. Souffrance ? Qu’est-ce qu’il s’en fiche de la souffrance de sa victime ? Peuh !

Montant sur un tas de gravât il s’assoit l’épée toujours sur son épaule. Lottie n’avait comme qui dirait pas son mot à dire sur ce massacre, d’ailleurs personne n’avait quelque chose à dire. Son frère n’était toujours pas revenu et c’était bien la seule personne étant capable d’arrêter notre brun quand il est dans ses périodes de folie. Humant l’air, se délectant de cette douce odeur qu’est la mort. Tirant la langue pour se lécher les lèvres, il y retire quelques gouttes de sang. Délicieux… Tuer le manquait parfois en l’occurrence il valait mieux éviter croiser sa route en cet instant même. Tient d’ailleurs ? N’avait-il pas entendu un bruit. Immobile, il écoutait en gardant son sourire de sadique aux lèvres. Chouette ! Un autre jouet venait lui rendre visite ! Finalement il avait bien fait de se lever ce matin la journée était plutôt amusante pour finir. Attendant bien gentiment et surtout sagement que la personne se montre d’elle-même. La voix de sa nouvelle victime ne fit que perdre patiente à notre brun, c’était une voix du sexe opposé, soit une petite victime parfaite et si amusante à découper en rondelle. Il se releva finalement pour la voir de plus loin. N’en pouvant plus d’attendre, il sauta de son tas de gravât pour se rapprocher d’où venait la voix, ne quittant pas son air dément. C’est alors qu’il put enfin apercevoir son nouveau jeu, une gamine aussi haute que son épée. Oh.. il abuse à peine… S’arrêtant dans un premier temps à une bonne distance d’elle, il la fixe. Ah, il est repéré enfin ! Parlant d’une voix grave et faussement douce, donnant en fait plus l’impression qu’il était malsain, il répondit à sa manière, penchant la tête sur le côté, son visage affichant son large sourire, couvert de sang quelques mèches rebelles noirs lui cachant une partie du visage dont un œil.

- Toi aussi tu es venu jouer ?

Là, ça veut tout dire. La personne en face de lui est soit très courageuse soit complètement insensée de ne pas prendre ses jambes à son cou rien qu’à cette phrase. Gardant bien fermement son épée dans la main, il s’approcha alors doucement d’elle, d’une pas presque mécanique accentuant le fait que cet homme est tout sauf sain d’esprit.

- Essaye d’être plus amusante que les autres alors.~

Comptait-il sur le fait qu’il était une fille et donc totalement inutile pour se distraire ? Peut-être. Pour lui voilà bien la seule chose d’utile que le sexe faible est capable de faire correctement. Le distraire et l’amuser. Faut dire que c’est si simple… Il prit alors son épée couverte de sang à deux mains. Voyons.. comment allait-il la tuer celle-là ? Et s’il lui coupait les membres un à un ?~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 144
Age : 22
Personnages préférés : Leo , Elliot, Oz, Gilbert, Vincent, Xerxes
Double comptes : Kurana Barma

Feuille de personnage
Nom & prénom: Edwina Phatom
Nom du Chain : Neal Unlight
Groupes:


MessageSujet: Re: Un tournant de vie face à la mort [Pv Curtis]   11th Octobre 2012, 15:16

Cette sensation, elle est étrange comme si un instant, la réalité a quitté cet endroit. La scène est devant Edwina, un homme couvert de sang, sûrement fou allié…

« Toi aussi tu es venu jouer ? »

Rien que sa phrase, on peut ressentir la domination de la folie. Ce type doit être l’auteur de ces meurtres…Edwina tremble, tremble littéralement d’excitation. Le stade de la peur est en fait largement dépassé. La fin est peut être prête pour Edwina…. Non elle ne doit pas mourir... C’est impossible !

« Essaye d’être plus amusante que les autres alors.~ »

En cas de problème elle peut appeler Neal, oui il faut se dire ça. Edwina recule un pas en arrière à chaque pas qu’il fait. De tout façon la force physique et considérablement inégal. Sa respiration s’emballe de plus en plus. La fuite ? C’est une option à prendre, profiter de sa petite taille pour se faufiler dans les endroits étroits. Attaquer serait la meilleure solution aussi, mais les chances de réussite son peut être trop mince.

« T’amuser ? Je ne pense pas que je sois si amusante que ça. »

Elle affiche un sourire narquois, elle essai peut être de raisonner l’homme en lui disant qu’elle n’est pas très difficile à tuer, mais ca peut aussi accentuer son envie de tuer ? Edwina serre les poings, essai de calmer sa respiration tout en reculant doucement. Aller, il faut trouver une solution vite. Edwina voit un petit troue former par les ruines, ce cache comme un rat c’est la seule solution…

« Mais si tu veux tant jouer…on va jouer.. »

Dit-elle pas trop sûre d’elle, mais les solutions sont vraiment minime… Non elle doit réussir, ce n’est pas le moment de se faire tuer ! La Phantom prend une grande respiration et part en courant sur le côté et se jette dans son troue assez petit pour qu’elle le passe et se terre au plus profond.

« Non mais tu me prends pour qui je suis pas idiote ! Je préfère fuir que de crever surtout que ça me ferais mal de me faire tuer par toi….dans les deux sens…. »

Certes la remarque d’Edwina est un peu de trop, mais elle ne peut pas se l’empêcher. La voilà enfoncé dans un troue de souris on va dire. C’est un peu lâche, stupide même, mais elle n’a pas envie de périr maintenant voyez vous.

« Je ne sortirais pas ! Si vous redevez normal je veux bien ! Poser votre arme à terre ! »

L’espoir fait vivre on va dire… Aller Edwina tu vas peut être survivre ! Tu es obligée, mais par contre l’état n’est pas dit dans lequel elle finira, que le destin soit avec elle !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Ceci est le nom de mes gamins oublié "pan" Pour toi Nana aussi ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/


Féminin Messages : 115
Age : 22
Personnages préférés : Gilbert, Glen & Elliot
Double comptes : Gilbert Nightray

Feuille de personnage
Nom & prénom: Curtis Baskerville
Nom du Chain : Smaug, le dragon noir de l'Abyss
Groupes: Baskerville


MessageSujet: Re: Un tournant de vie face à la mort [Pv Curtis]   21st Octobre 2012, 06:30

Au moins, la gamine avait compris qu’il ne fallait pas prendre Curtis à la légère. Enfin je crois ? Du moins, elle tenta de gagner un peu de temps de façon assez peu assuré, en effet elle devait très certainement trouver un moyen de s’en sortir. Mais.. était-ce possible pour elle en fait ? Notre homme était bien plus fort et rapide qu’elle, sans compter que son Chain était d’une force destructrice. Son sourire de sadique ne quitta pas son visage lorsque la petite lui répondit. Qu’est-ce qu’il en avait à faire de ces mots sortant de sa bouche ? Ils s’enchainaient sans avoir vraiment de sens pour Curtis. En fait une seule idée planait dans sa tête, c’est-à-dire tuer encore et toujours. D’ailleurs l’immobilité de cet homme le rendait d’autant plus effrayant au vu de la situation. C’était à se demander quand est ce qu’il allait bondir sur sa petite victime pour la réduire en charpie de la manière la plus atroce qu’il soit. Fort heureusement la petite souris n’eut pas le réflexe de fuir à toute jambe, sachant dans ce cas-là que la mort aurait été foudroyante pour elle et ce au sens propre du terme. La petite disparue dans un petit trou, tentant certainement de se mettre hors de portée de l’arme de notre homme. Presque étrangement, Curtis resta immobile, se contentant de la regarder se cacher, gardant son sourire à faire froid dans le dos. Ces lèvres laissèrent alors échapper un murmure, semblant presque être fredonné si ce n’est que ce n’était pas une chanson. Parfaitement ceci était en gros la réponse de Curtis face à cette gamine qui tentait de sauver sa peau, disant qu’elle ne sortira pas tant qu’il est armé.

- La petite souris se cache… Au fond de son trou elle espère, mais le chat est à la sortie…~

Quoi vous le trouvez fou ? Mais c’est ce qu’il est voyons ! Et notre homme ne se le cache certainement pas. D’ailleurs tout en murmurant ces paroles forts rassurantes, il s’approcha d’un pas lent et calculé vers le trou où elle était réfugié. Une fois devant ce dernier, il se pencha laissant apparaitre sa tête de fou à l’entrée. Sa soif de sang pouvait se lire dans ses yeux.. bon ok, le fait qu’ils soient rouge n’aide pas, mais bon l’expression aussi compte ! Tandis qu’il ne cessait de répéter sa petite phrase sur un ton effrayant, il finit enfin par arrêter. Visiblement ne pas décider à faire gentiment ce qu’elle avait dit.

- Pourrit dans ton trou… Ou brûle brûle.

Oui bon, on va pas dire qu’il s’exprimait de façon très claire. Il s’amusait en fait. Que voulait dire ses paroles ? Eh bien, elle ne pouvait pas rester éternellement dans son trou et puis la suite signifiait que les flammes immenses de son Chain étaient capables de l’atteindre même ainsi caché. Son rire se fit alors entendre, cassant un peu le fait qu’il ne parlait qu’à voix douce et basse depuis tout à l’heure. Pour finalement reprendre sur un ton à nouveau très léger.

- Si la petite souris ne sort pas, les flammes du Chain la dévoreront.~

Bon, ce n’était pas un très chouette dilemme qu’elle avait là. Mais on va dire qu’elle avait peut-être un peu plus de chance de s’en sortir si elle sortait ? Enfin.. je crois. S’éloignant légèrement de l’entrée pour qu’elle sorte, il attendit sur le côté, toujours en souriant. Cette fois-ci un compte un rebours s’échappa doucement de ses lèvres. En commençant par Dix. A Zéro ? Son grand Dragon noir viendrait transformer ce trou de souris en four ! ♥

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

La mort passe... Écoute son chant.~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 144
Age : 22
Personnages préférés : Leo , Elliot, Oz, Gilbert, Vincent, Xerxes
Double comptes : Kurana Barma

Feuille de personnage
Nom & prénom: Edwina Phatom
Nom du Chain : Neal Unlight
Groupes:


MessageSujet: Re: Un tournant de vie face à la mort [Pv Curtis]   29th Octobre 2012, 10:33

Au fond du trou, Edwina attend. Attend que cette satanée folie passe au plus vite de ce lieu. Quoi que, ce lieux c’est la folie incarné, et zut ! Mais bon, Edwina peut se trouver patiente devant cet homme. Sa main tremble un peu quand même, il faut qu’elle se calme… ce n’est pas comme ça qu’elle va réussir à se sortir de cette situation ! Elle regarde la sortie et voit ce visage le plus effrayant qu’elle n’est jamais vu… Elle tremble beaucoup, elle a l’impression d’être retourné en arrière. L’odeur du sang, le peu de luminosité dans son trou, ça lui rappel ce moment où Edwina a tout perdu, non… Edwi ne veut pas mourir maintenant c’est impossible.

« Ne…Neal…au secoure… »

Dit-elle d’une voix tremblante, terrifiée, tout ce qu’elle veut c’est se réveiller de ce cauchemar ! Le rire de cet homme est à lui glacer le sang. Comment va-t-elle faire ? Elle gratte derrière elle, mais il n’y a pas de débouché. Un membre de Pandora pourrait venir, mais dans combien de temps ? De l’aide, n’importe qui, pitié ! Le rire se stop et le silence ce fait. Que fait-il ? Il a du peut être partir… Il est lassé enfin ?

« Si la petite souris ne sort pas, les flammes du Chain la dévoreront. »

Est-ce une blague ? Va-t-il enflammer le trou... Edwina ne sait pas, doit elle fuir ? Doit-elle attendre ? Doit –elle mourir maintenant ? Trop de questions. Si elle sort elle meurt, si elle reste peut être qu’elle meurt aussi. Mais qu’est-ce qu’il faut faire ?! Edwina regarde partout cherchant n’importe qu’elle solution… Recroqueviller sur elle-même, presque en pleure elle cherche n’importe quoi en solution. Puis comme étrangement elle ressentit une chaleur. Est-ce le feu ? La peur ?! La respiration d’Edwina grandit au fur et à mesure, elle n’arrive pas à se calmer. Chercher une idée de secours est impossible dans cet état là. Il faut que la Phantom agisse maintenant ! La demoiselle s’essuie les yeux et avance vers la sortie le plus vite qu’elle peut à quatre pattes. Ses bras tremblent, elle a du mal à avancer, son regard et flouté de larmes qui montent. Ses dents claquent comme pas possible, la peur la complètement envahit. Plus elle approche de la lumière, plus sa respiration se coupe. C’est comme si l’air refuse de rentrer dans ses poumons. L’une de ses mains sort enfin de ce trou, l’autre hésite totalement à suivre. Il lui faut une idée là-maintenant. Elle remarque qu’une ruine se trouve au dessus du trou si elle la fait tomber en sortant ça va faire un nuage de poussière, vu comme sa tient c’est a tenté là, maintenant !

« Aller…. »

Elle avale sa salive, c’est le tout pour le tout là. Edwina sort du trou et se retourne pour donner un violent coup au bout de ruine qui tient. Elle la voit s’effondrer et faire le nuage comme prévus ! La Phantom se lève et part en courant le plus loin possible… Enfin c’est ce qui est prévus à peine 5 mètres fait un caillou percute le pied de la demoiselle ce qui la fait tomber et rouler contre un gros bout de mur restant

« Ouaf… »

Oui Edwina ne dit ouarf, elle dit ouaf… Étrange peut être que le R c’est fait avalé entre deux, enfin passons le détail de cela, ce n’est pas comme-ci cela aller changer quelque chose… Edwina regarde l’homme, tout ce qu’elle fait c’est se plaquer contre le mur et se recroqueviller sur elle-même en gémissant un peu et en tremblant de toute son âme. S’en est peut être finie…. Sa vie prend peut être fin en ce lieux. Pourquoi…. Le destin a choisi de sonner son glam maintenant… En fait le destin n’a jamais était avec elle, ce n’est pas aujourd’hui que ça va changer…. Hélas.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Ceci est le nom de mes gamins oublié "pan" Pour toi Nana aussi ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/


Féminin Messages : 115
Age : 22
Personnages préférés : Gilbert, Glen & Elliot
Double comptes : Gilbert Nightray

Feuille de personnage
Nom & prénom: Curtis Baskerville
Nom du Chain : Smaug, le dragon noir de l'Abyss
Groupes: Baskerville


MessageSujet: Re: Un tournant de vie face à la mort [Pv Curtis]   3rd Novembre 2012, 06:53

Tiens tiens, la souris avait mordu à l’hameçon visiblement bien trop effrayée à l’idée de mourir aussi piètrement dans son trou. Ainsi, voilà la gamine dehors, tentant de fuir à toute jambe la mort qui l’avait prise pour cible. Hélas pour elle, Curtis était loin d’être le genre d’homme à laisser ainsi filer sa proie. N’affichant nullement une mine surprise lorsqu’un large manteau de fumé provoqué par la chute de ruine fit son apparition. Ahah ! La petite souris est finalement très drôle ! Voilà qu’elle se débattait entre les griffes de son prédateur ! Hélas pour elle, le piège c’était déjà renfermé sur elle au moment même où elle avait croisé le regard de notre homme fou à lier. Ce sourire de fou ne semblant jamais quitter ce visage, il attendit patiemment. Il y voyait déjà beaucoup plus clair, ses yeux d’un rouge flamboyant donnant l’impression de vous scruter peut importe où vous êtes. Surplombant légèrement le tout, debout sur un petit tas de ruine, il murmura sur le même ton mélodieux que tout à l’heure. Terriblement mélodieux.. à vous faire dresser les cheveux sur la tête.

- Fuit, fuit… Cours, tant que tu le peux.

Même si elle n’était pas en mesure d’entendre ces mots assez peu rassurants, cela ne changeait absolument rien pour lui. L’épée déjà sortit, il restait aux aguets. Il ne pouvait utiliser la vu ? Et alors ? Les oreilles suffisent largement ! Un prédateur doit être capable de chasser sa proie en toute situation non ? C’est alors qu’un petit bruit attira son attention, comme si elle venait de buter sur quelque chose et de tomber. Sans compter qu’elle était tombé avec tellement de délicatesse qu’elle lâcha un « ouaf » ? Pourquoi pas. Un léger ricanement s’échappa de ses lèvres, tandis qu’il fit un bond magistrale pour atterrie en toute souplesse sur ses jambes. Sans attendre d’avantage, ne souhaitant visiblement pas laisser le moindre répit à la pauvre petite, notre brun se précipita vers l’endroit d’où provenait le bruit. La fumée se dissipant un peu plus à chaque pas, elle fut bien rapidement en vue, affalée par terre comme. Un chien tiens. Oui c’est cela affalée par terre comme un pauvre chien apeuré. C’est ainsi que sur un ton particulièrement léger il lâcha, se trouvant désormais à moins de deux mètres d’elle.

- Trouvé. ♥

Et hop. Sans laisser le temps de réagir à la petite demoiselle, que voilà notre homme penché au-dessus d’elle, l’épée collé sur sa gorge. Se servant également de sa masse et de ses jambes pour lui bloquer les bras. Evitant ainsi toute résistance ou tentative inutile. Curtis n’aime pas perdre son temps… Que faire que faire. La tuer ? Cette simple idée le fit rigoler tout seul de manière effrayante. Ce n’était pas drôle ! Déjà terminé ! Approchant un peu plus son visage du visage de la gamine, il semblait réfléchir à quoi faire d’elle pour la rendre un peu plus amusante avant de terminer la partie. Hm.. ouaf avait-elle dit ? Une idée bien étrange germa alors dans l’esprit de notre fou de service. Changeant presque subitement de ton par rapport au début de leur rencontre, il lâcha un seul mot. D’ailleurs c’était même un ordre.

- Aboie.

Oui vous ne rêvez pas. Il venait de demander à la gamine plaquée au sol d’aboyer comme un chien. Eh bien quoi ? Depuis le début elle est comparée en tant que tel ! Sans compter qu’elle lui a tendu une perche magistrale. Oh oui.. soumettre une petite demoiselle amusant ! Ignorant de toute façon les bonnes manières et ce qui se fait ou ce qui ne se fait pas à une gamine de son âge, il se penche pour lui lécher la joue sur un air sadique.

- Soit une petite soumise. Amuse-moi.

Etrange délire hm ? N’oublions pas de qui il s’agit tout de même… On ne le répète jamais assez, Curtis est étrange, Curtis est fou…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

La mort passe... Écoute son chant.~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 144
Age : 22
Personnages préférés : Leo , Elliot, Oz, Gilbert, Vincent, Xerxes
Double comptes : Kurana Barma

Feuille de personnage
Nom & prénom: Edwina Phatom
Nom du Chain : Neal Unlight
Groupes:


MessageSujet: Re: Un tournant de vie face à la mort [Pv Curtis]   4th Novembre 2012, 05:15

C’est fini ? Non pas possible… Edwina a pourtant réussie à fuir pendant quelques secondes, mais il fallut que… cette stupide pierre soit là… La Phantom est littéralement bloquée. Si elle pouvait être comme son nom tient, un fantôme. Bon y a de l’espoir, il ne semble pas l’avoir vu, la chance… oui.

« Trouvé. ♥ »

Par reflexe la demoiselle tourne la tête vers la voix. Elle recule, mais se trouve contre ce satané mur, non, non, non ! Ses jambes tremblent à chaque pas que fais cet homme, sa respiration ne veut même plus se remettre en marche. Les larmes montent toujours, pourquoi, pourquoi maintenant ! Elle essai dans un dernier coup de marcher à quatre patte, mais elle n’a pas eu le temps de poser une main à terre, que celle-ci sent une lame sous son cou. Ses yeux se grossirent, elle essai de bouger les bras, mais l’homme pose ses jambes dessus pour les empêcher de bouger… La position ne rassure pas du tout la petite demoiselle. Ses dents claquent, les larmes coulent en sentant la lame sous son cou. Edwina voit le visage de cet homme ce rapprocher du siens. Elle essai d’enfoncer sa tête dans le sol pour garder une distance, puis elle entend la voix de l’homme.

« Aboie. »

Aboie ? C’est quoi cette demande… C’est quoi ce ton. Comme s’il donne un ordre à Edwina de faire le chien. Sa voix ne veut même plus sortir, c’est comme ci tout l’intérieur d’Edwina l’a littéralement lâché, comme si son corps refuse de se battre. Ses jambes tremblent, ses mains aussi. Elle ferme les yeux en voyant le visage de l’homme se rapprocher encore plus… Non… Elle sent quelque chose d’humide sur sa joue, il vient de la lécher… Il est sérieux ? Par réflexe Edwi serre ses jambes.

« Soit une petite soumise. Amuse-moi. »

Edwina rouvre les yeux en faisant de gros yeux. De l’aide n’importe quoi… Pitié, un passant, un animal, un Chain, n’importe quoi… Est-ce que ce type va… non quand même pas ça, tout mais pas ça ! C’est la pire chose pour une femme que de se faire violer. Souillée comme on dit, il ne va pas le faire, il… il va la tuer avant… oui, la tuer avant et ne pas le faire. Il va partir loin, loin d’elle enfin de son cadavre s’il la tue. Un petit gémissement sort d’Edwina qui a du mal à respirer avec cette lame qui la menace.

« Je… je ne veux pas…. Amuser dans se sens… Je refuse…plutôt mourir que de faire ça… Pitié…. »

Elle ne parle pas de l’aboiement, mais de l’idée qu’elle se fait sur cette position et ce geste. Cette journée va-t-elle voir une fin ? Enfin une bonne fin ? Edwi ne sait pas du tout si elle va voir la lune ce soir. Elle se mord la lèvre en gémissant de la coupure qui va être faite à force avec l’épée sous sa gorge. Mais s’il faut vivre avant tout de même peut être faut-il faire ce qu’il a demandé…

« Ouaf… »

Dit-elle sur un ton un peu apeuré, qu’est-ce que cela lui apporte de l’entendre aboyer, la voir paniquer, ça c’est sûre que ça marche ! La Phantom se demande ce qu’il va advenir d’elle. Va-t-elle sortie de ce lieu ? Seul cet homme nous le dira hélas, la vie de Edwina lui est maintenant obtenue, va-t-il la tuer ou continuer de jouer comme un gamin avec un nouveau jouer ? Surprise ♥

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Ceci est le nom de mes gamins oublié "pan" Pour toi Nana aussi ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/


Féminin Messages : 115
Age : 22
Personnages préférés : Gilbert, Glen & Elliot
Double comptes : Gilbert Nightray

Feuille de personnage
Nom & prénom: Curtis Baskerville
Nom du Chain : Smaug, le dragon noir de l'Abyss
Groupes: Baskerville


MessageSujet: Re: Un tournant de vie face à la mort [Pv Curtis]   10th Novembre 2012, 05:18

Ahah, n’est-ce pas amusant ? Quoi ? Comment ça de quoi je parle ? Mais bien sûr de cette pauvre enfant en train de se débattre sous notre homme. Sans compter que sa réponse et sa réaction ne pouvait qu’amuser d’avantage notre homme. Une petite fille soumise qui fait ouaf. C’est tellement amusant… Un rire se fit alors entendre, résonnant dans cet endroit vide de toute vie. Et oui, malheureuses pour elle on ne pouvait pas vraiment dire qu’elle pouvait compter sur l’aide de quelqu’un pour s’en sortir. En fait il était d’ailleurs plus que probable que cette personne meurt avant de penser à la sauver. Sérieusement ? Comme si notre homme avait une tête à la toucher ? Déjà qu’il n’éprouvait aucune attirance pour les femmes si ce n’est le dégout, alors une gamine, la belle affaire. Devant sa peur, il ne put qu’en rire. Car oui, c’est amusant de rire de la peur des autres ! Et puis son aboiement ne pouvait que le pousser à rire de plus belle. Elle se soumettait ! C’était si simple… Se penchant une nouvelle fois sur elle, il fit exprès d’être proche d’elle quelques instants en gardant le silence, souriant tout simplement. Histoire de lui faire encore une frousse hm ? Finalement il lâcha sur un ton étrange. Montrant son amusement de la situation mais aussi un sadisme sans égal.

- Comme si une gamine pouvait m’intéresser. Te soumettre comme un chien est plus amusant.

Restant sur elle pour qu’elle ne lui file pas bêtement entre les doigts, il se redressa en faisant mine de réfléchir. C’est bien mieux de faire durer le suspense non ? De toute façon Curtis est loin d’être un idiot ainsi il avait déjà une idée précise en tête de quoi faire de cette enfant. Eh bien oui quoi, la tuer c’est trop rapide ce n’est pas drôle… Faisant bouger la lame de son épée il vint doucement lui entailler la joue, juste assez pour y faire couler un petit filet de sang. Passant une fois ceci fait la langue sur la lame pour la nettoyer, il s’en fichait royalement que sa lame ait déjà plongé dans bon nombre de corps. Lui relevant le visage avec le menton, il annonça finalement sur un ton léger.

- Tu tiens à la vie non ? Soit un bon chien et je te laisse la vie sauve.

Oh ! Attention ! Curtis qui ne prend pas la peine de couper une demoiselle en rondelle ! Sans compter que la dite demoiselle n’était nullement un Baskerville, en sommes personne ne risquait de lui reprocher de l’avoir abattu. Il faut croire que la petite tuerie fait pas notre brun plus tôt avait mis d’humeur joyeuse et l’envie de jouer était bien plus présente que de continuer à tuer sans se poser de question. Se relevant, il prit une poignée de cheveux de l’enfant, quitte à éviter une course inutile autant le faire. La regardant de haut et ce au sens propre du terme aussi il lâche.

- Allez donne la patte.

Un sourire vicieux illumina à nouveau son visage. C’est si amusant de donner des ordres, surtout ce type d’ordre si rabaissant. Dieu seul sait jusqu’où il était capable d’aller pour son simple amusement. Mais l’enfant n’était certainement pas prête de se débarrasser de lui. Curtis et si sérieux même dans le jeu. Et est capable de bien des choses. Cela ne le gênerait nullement de sortir en ville en se baladant avec elle la tenant par une laisse. Mais laissons ces étranges pensées de côté pour le moment. Voyons si cette fille est sage. Car notre brun, étant mentalement instable était parfaitement capable de la trouver mauvaise au jeu et mettre fin à la partie à sa manière… En lui coupant la tête par exemple ?~

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

La mort passe... Écoute son chant.~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 144
Age : 22
Personnages préférés : Leo , Elliot, Oz, Gilbert, Vincent, Xerxes
Double comptes : Kurana Barma

Feuille de personnage
Nom & prénom: Edwina Phatom
Nom du Chain : Neal Unlight
Groupes:


MessageSujet: Re: Un tournant de vie face à la mort [Pv Curtis]   18th Décembre 2012, 01:38

Rassurant sans l’être, comment faire une jolie contradiction envers cet homme qui en est une totale ! A vrai dire il est dur de le comprendre, quoiqu’Edwi ne cherche pas à comprendre. Un fou voilà un résumé bref de cet homme n’est pas la personne la plus fréquentable qu’il soit pour n’importe qui… Puis considérer la demoiselle comme un…chien. Elle a la tête d’un chien sérieux. On lui a menti depuis longtemps sinon que c’était un chien en vrai. Bon pureté d’Edwina reste en elle bien bon point pour l’homme ce n’est pas un pédophile, mais c’est un esclavagiste. Puis la lame de cet homme effleure la joue de la jeune fille qui finit avec une entaille, super se saigne… Puis elle le voit lécher son épée… Il a pensé aux maladies dessus. Bah s’il pouvait crever de ça tient… Bon, il ne va pas clamser de ça d’un coup hélas, cela serait trop beau. Puis son visage de la demoiselle se retrouve levé vers l’homme.

« Tu tiens à la vie non. Soit un bon chien et je te laisse la vie sauve. »

Non mais il n'est vraiment pas bien lui ! S’il voulait un chien il va au chenil le plus proche ! En plus c’est gratuit, un petit toutou sera bien content d’avoir un taré comme maitre tient. Même si ce type mérite plus l’asile qu’il soit. Mais il est vraiment sérieux. Enfin vu son sourire on va dire que oui et pas qu’un peut… Il se relève, yes c’est le bon moment pour… Ah bah non la fuite impossible il lui tient les cheveux, non mais il est collant en fait, c’est un fan boy ou quoi.

« Allez donne la patte. La patte, la main ? »

Ce n’est pas plus simple que de dire la main. Edwi commence à en être blasé là. Enfin elle n'essaie pas de le montrer mais on voit bien à son regard que là c’est le blasement total. Il va lui mettre une laisse après. Non mais il n’est vraiment pas bien celui-là. Faut-il rentrer dans son jeu là ? Bah s’il la laisse on va dire okay merci pour ce jeu, mais là il n’a pas l’air de vouloir lâcher prise. Pourquoi monsieur matelas n’est pas là quand il faut… Où Neal, Neal ceci est un appel à l'aide de ta contractante… Youhou, allo ? Au secours ! Ahem… Edwina regarde sa main en se demandant si elle va la revoir entière après. Bah quoi elle y tient quand même, c’est pratique des mains… Elle décide de donner sa main droite la moins dominante des deux, car oui Edwi est gauchère on est content de le savoir tient… Elle fixe sa main espérant la garder sur elle. L’épée n’a pas l’air de bouger pour le moment, on essaye de trouver une conversation… Pas trop risqué….

« Tu as un prénom… mois c’est Edwina… Ou Edwi si c’est trop long…enfin c’est comme tu… Vous…tu veux »

La demoiselle doit l’appeler comment ? Vous ou tu ? Car ça peut être un mec pointilleux sur ça enfin ça va pas l’étonné là quand même qu’il le soit tenu. Pandora au secours… October pitié ramènes-toi en courant… Bref on a beau appeler à l’aide rien ne vient hélas. Edwina s’assoit et fixe l’homme qui lui tient les cheveux comme une laisse de fortune, son jeu est vraiment malsain quand même…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Ceci est le nom de mes gamins oublié "pan" Pour toi Nana aussi ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/


Féminin Messages : 115
Age : 22
Personnages préférés : Gilbert, Glen & Elliot
Double comptes : Gilbert Nightray

Feuille de personnage
Nom & prénom: Curtis Baskerville
Nom du Chain : Smaug, le dragon noir de l'Abyss
Groupes: Baskerville


MessageSujet: Re: Un tournant de vie face à la mort [Pv Curtis]   4th Janvier 2013, 07:40

Brave bête. C’est bien tu es un bon animal de compagnie bien obéissant. En effet, la jeune demoiselle devait très certainement avoir compris qu’il valait mieux pour elle d’obéir sagement aux paroles de notre fou, espérant pouvoir garder sa tête sur ses épaules ainsi. Et ce au sens propre du terme. Serrant la frêle main de la jeune fille dans la sienne, notre homme garda son sourire de sadique clairement affiché sur son visage. Quoi ? Comment ça il pouvait lui faire mal ? Ce n’était pas son problème, le chien se tait devant son maître. D’ailleurs elle se présenta pour ensuite lui demander son prénom. La voir buter sur le tutoiement ou le vouvoiement ne pouvait que le faire rire d’ailleurs. C’est si beau la soumission. La regardant dans un premier temps de haut sans rien dire de plus, il la forcer à légèrement se lever, se baissant pour approcher son visage du sien. Comment la levait-il ? Et bien les cheveux c’est bien pratique figurez-vous, surtout pour vous forcer à redresser la tête derrière. L’obligeant à fixer son regard dans le sien, il finit par lâcher sur un ton léger. Vous savez ce ton totalement inapproprié pour une telle situation ? Enfin, venant de Curtis rien n’est étonnant ni bizarre.

- Curtis… Mais pour toi. Maître suffira amplement.

Qu’elle ose l’appeler par son prénom, et je vous laisse imaginer la réaction de notre cinglé de service. Quand Monsieur parle de soumission et de chien il ne plaisante pas et ne fait pas les choses à moitié. Pauvre petite, il a fallu que ça tombe sur elle pas de chance. La repoussant finalement au sol tout en restant au-dessus d’elle pour la menacer de la pointe de son épée, histoire qu’elle ne tente pas inutilement de fuir, il passa sa main sur son visage couvert du sang de ses précédentes victimes. La question était terriblement dure pour lui. Imaginez donc. Que faire de ce nouveau petit jouet si obéissant. Ce serait dommage de le laisser comme ça dans la nature. Eh oui. C’est ses affaires Curtis n’aime pas qu’on touche à ses jouets tant qu’il décide que ces derniers peuvent être encore utilisables. Soupirant, il baissa son regard sur elle. Tu veux jouer ?

- Allez maintenant donnes moi une bonne raison de te laisser en vie.

Faut dire que c’est drôle. Pourquoi vouloir à tout prix continuer à vivre ? Tous les êtres vivants sont ainsi, à s’accrocher à la vie et ce quelques soit la situation. Enfin presque ? Et puis, peut-être cette gamine avait quelque chose d’intéressant à lui proposer en plus d’être son animal de compagnie personnel. Les Baskerville c’est amusant, mais parfois ça lasse. Pensez-vous donc ! Se contenter de petits carnages par-ci par-là, puisque les trois quart de ses missions se résumaient à ça, ce n’est pas suffisant. Torturer c’est bien plus drôle de temps en temps pour s’occuper ! Empoignant à nouveau la petite par ses cheveux bien assez long pour pouvoir tirer dessus facilement, il se mit alors à la trainer sur quelques mètres.

- Ah mais. Une gamine dans ton genre ne peut rien m’apporter.

Exactement, il le pensait en plus. Actuellement, il avait beau chercher, à part l’embarquer chez lui et l’attacher quelques part pour qu’elle joue son rôle à merveille il ne voyait rien d’autre. Sa longue mèche rebelle tomba sur son visage, cachant à moitié un de ses yeux rouge. Un air de sadisme à l’état pur… Il pointa sa lame sur sa gorge. Alors ? Quelque chose à dire ? A moins que tu ne préfères mourir.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

La mort passe... Écoute son chant.~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 144
Age : 22
Personnages préférés : Leo , Elliot, Oz, Gilbert, Vincent, Xerxes
Double comptes : Kurana Barma

Feuille de personnage
Nom & prénom: Edwina Phatom
Nom du Chain : Neal Unlight
Groupes:


MessageSujet: Re: Un tournant de vie face à la mort [Pv Curtis]   26th Janvier 2013, 23:49

La chance et Edwina, le seul point commun, le même nombre de lettres… Sinon elles ne sont jamais ensemble, hélas. En moins de quelques heures la voilà au stade de toutou, face à un fou…un taré, non mais en fait Edwi cumule les genres bizarres ça peut-être que ça en fait… Bon le fou a un prénom génial non ? Curtis… Non mais original ce type, très original… De plus, faut croire ce type fan des cheveux d’Edwina a force, il passe son temps à les empoigner, il sente bon hein ! …Ahem mais une logique ne plaît pas à Edwi

« Allez maintenant donnes moi une bonne raison de te laisser en vie. »

Ceci est une question, une question normal, enfin presque normal… Alors pourquoi il ne laisse pas le temps de répondre ?! Sérieux, un petit temps de réflexion, sois un temps mort c’est trop demandé ? Eh bien oui ! Voilà la pauvre demoiselle trainée comme un cadavre à moitié morte, mais en bon état… À moitié blasée de ce geste ses yeux se regrossirent devant la lame sous la gorge. Alors Curtis, mon chers Curtis on va te faire un cours d’anatomie, la gorge permet la réponse, si tu perse, elle va plus être capable de répondre, médite là-dessus mon petit Curtis.

« Rien apporter. Tu tiens la chef de la famille Phantom ! Je sus future comtesse, alors rien apporter et un grand mot ! »

Oui elle n’a pas peur, mais là faut pas pousser, Edwi est souvent fière d’annoncer ce qu’elle est ! Bon, s'est peut-être un suicide total, mais au moins elle a dit ce qu’elle est jusque la mort. Si elle survit, elle pourra dire qu’elle l’aura bien affrontée cette mort. Bon elle l’a imaginé plus féminine la mort et non comme ça… On est toujours choqué par la réalité des choses.

« J’ai un manoir et des serviteurs moi, je suis dans une grande école, et membre de Pandora, alors je ne suis pas Rien ! »

Mais c’est qu’elle ne se débat en plus, c’est clair on peut considérer Edwina, comme suicidaire à ses heures perdues ! Il a demandé ce qu’elle lui apporte, elle a répondu, c’est tout, point à la ligne !

La Phantom vient de percuter un truc… S’il sait qui elle est… ce Curtis va pouvoir s’incruster chez elle, pire… squatté, pire s’entendre avec Neal, pire cramé le manoir comme l’ancien. Bref ça va de dégradation en dégradation, mais elle n’imagine même pas la rencontre que ça peut faire un Neal et ce truc chez elle, en plus d’octobre… Non mais comme dit au début, Edwi attire tous les originaux de la terre entière ! Manque quoi chez elle… un peu de fille, un peu trop de mec tient… Oui les servantes sont mise de côté, elle ne va pas taper la causette avec quand même. Mais il n’empêche que pour le moment, notre demoiselle et en cas de soumission extrême, donc ce n’est pas vraiment le moment de penser ce qu’il manque au manoir, car là elle devrait plus s’inquiéter sur le fait qu’il va peut-être plus avoir de chef… amen.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Ceci est le nom de mes gamins oublié "pan" Pour toi Nana aussi ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/


Féminin Messages : 115
Age : 22
Personnages préférés : Gilbert, Glen & Elliot
Double comptes : Gilbert Nightray

Feuille de personnage
Nom & prénom: Curtis Baskerville
Nom du Chain : Smaug, le dragon noir de l'Abyss
Groupes: Baskerville


MessageSujet: Re: Un tournant de vie face à la mort [Pv Curtis]   12th Février 2013, 07:30

Petite enfant, penses-tu vraiment échapper à la folie ? Impossible. Curtis est fou certes, mais loin d’être bête. Et c’était certainement ça le problème chez lui pour ses pauvres victimes, il n’est pas le genre d’homme à agir sans réfléchir malgré les apparences. On pourrait même dire qu’il était plutôt intelligent. Reste à savoir si vous avez l’occasion de le remarquer… En parlant d’intelligence, notre homme avait plutôt bien fait de ne pas ôter la vie trop rapidement à cette fille. Parce qu’en tant que petit fille de riche, du moins ses vêtements ne laissaient pas vraiment une vie de pauvre, elle avait un orgueil. Très mal placé, sachant que de toute façon son sois disant titre de noblesse ne valait absolument rien aux yeux de Curtis et que si ce dernier estimait qu’elle devait mourir et bien noble ou pas, elle n’avait pas le choix comme on dit. Tandis que la gamine déballait toute sa vie devant lui, un nouveau sourire ne put que s’étirer sur ses traits fins. Quelle intelligence de dire toutes les richesses que l’on possède. Notre brun n’est pas intéressé par ce genre de chose mais.. et si… Et s’il y trouvait un intérêt à tout ceci ? Ricanant de façon un peu effrayante, on pourrait trouver ça agaçant s’il ne donnait pas l’impression qu’il allait vous empaler dans la seconde qui suivait. Il se mit finalement devant elle et tira la petite par le pied. La trainant littéralement sur ce sol remplis de cailloux. Humiliation. Sale fille de riche crois-moi, Curtis n’as pas fini de s’amuser avec toi en fait. Ceux qui pensent avoir le pouvoir par l’argent sont bien pitoyables à ses yeux, ils ne valent rien. La preuve. L’argent ne donne pas de la force, de même que de simplement porter un nom ayant une quelconque valeur au sein de la noblesse. Oh et pourtant Curtis en avait fait partie. Du moins il y a de ça bien longtemps et surtout uniquement officiellement. Il n’avait pas vraiment les manières qui allaient avec et ça ne s’est pas arrangé.

- Brave chien…

Il n’avait fait que murmurer ses paroles. Bref, trainant l’enfant sans se soucier qu’elle apprécie ou non se frotter au sol ainsi, il finit par limite la balancer en la tenant toujours par la cheville pour qu’elle se retrouve devant une pile de gravât. Tiens ? N’était-ce pas un cadavre fraichement amoché à côté d’elle ? Si. Une des petites victimes de notre homme. Je passerais la description du corps d’ailleurs tellement ce dernier était en mauvais état, impossible de reconnaitre correctement la personne si vous l’avez connu ! Je vous laissez imaginer ses souffrances… Pointant son épée sur elle, il se mit alors à susurrer.

- Tu es idiote. A moins que tu tiennes tant que ça à ta petite vie. Soit soi… Il marqua un instant de pause. Très bien. Tout ce dont tu viens de me faire une gentille petite liste, considère que cela ne t’appartiens plus.

Un petit « Et cette liste peut s’agrandir aussi » était d’ailleurs lourdement sous-entendu, mais on va dire que la petite s’en rendrait bien suffisamment compte rapidement. Comment ça Curtis s’approprie des choses qui ne lui appartiennent pas ? Et alors ? Comme si notre homme avait une conscience pour culpabiliser et il fallait bien donner une bonne raison de laisser cette fille en vie non ? Regardant autours de lui, il put apercevoir une corde dépasser au milieu de ce gravât qui était ben.. une ruine. Donc tout y traine hein. Prenant cette dernière, il se dépêcha de nouer celle-ci au cou de l’enfant. Voilà. Une brave bête avec une laisse. En fait c’était surtout pour l’humilier un coup de plus mais aussi pour qu’elle ne s’enfuit pas.

- Maintenant montre-moi tes fameuses richesses… Bénis ma gentillesse de ne pas une nouvelle fois t’arracher les cheveux.

Eh bien oui. C’est plus pratique ainsi que de la tenir par les cheveux pour éviter de lui courir après. Et surtout cela évitera de l’entendre gémir inutilement. C’est agaçant les gémissements, souvent cela s’ensuit par un silence… ~

[N'hésite pas à me dire si ça ne va pas hein.. xD]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

La mort passe... Écoute son chant.~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Féminin Messages : 144
Age : 22
Personnages préférés : Leo , Elliot, Oz, Gilbert, Vincent, Xerxes
Double comptes : Kurana Barma

Feuille de personnage
Nom & prénom: Edwina Phatom
Nom du Chain : Neal Unlight
Groupes:


MessageSujet: Re: Un tournant de vie face à la mort [Pv Curtis]   18th Mars 2013, 05:47

Tomber plus bas c’est possible ? Faut croire que oui, enfin Edwina à réussir cet exploit. Ne supportant pas d’être considéré comme du rien, la demoiselle ne pût s’empêcher de dire ses quatre vérités sur elle-même… Bravo ? Avoir besoin de dire qui elle est pour se sentir en vie ? Peut-être pas pour bien longtemps on va dire… D’un coup elle sent un mouvement la tirer par la cheville, le sol râpeux, ça fait mal…elle retient ses larmes, tout en masquant ses petits gémissements… Si mal, si douloureux, comment tenir, en fait depuis combien de temps se retient elle de hurler pour appeler à l’aide ? Trop de fierté ? Edwi savait que cela allait la perdre un jour ou l’autre… Mais de cette façon… au secours ?

À deux doigts de dire ses mots, qu’elle se fait d’un coup jeter dans des gravats. De gros yeux se dessinent devant le superbe voisin qu’elle a ici présent. Pas très causant le voisin tout de même, enfin son état de cadavre explique tout… on peut dire. Elle l’envie presque d’un coup, lui au moins ne souffre plus… Au moins elle rejoindra vite son père… La demoiselle fixe l’homme qui pointe une épée et repris la parole, comme ci de rien n’est.

« Tu es idiote. A moins que tu tiennes tant que ça à ta petite vie. Soit soi… Très bien. Tout ce dont tu viens de me faire une gentille petite liste, considère que cela ne t’appartiens plus. »

Le regard presque vide, se disant qu’une vie normale ne serait pas du tout possible… En fait c’est le but de la vie d’Edwina, ne rien avoir comme les autres, c’est à envier tous les autres personnes de son âge, qui eux sont normaux… Toujours tout perdre, toujours ne rien avoir, en fait cette vie est vraiment pathétique tournant vers le dérisoire… Elle n’en est même pas triste, tout ce qu’elle arrive à faire c’est afficher un petit sourire, ce moquant elle-même de sa vie, ne voulant même pas pleurer sur une cause déjà perdue depuis longtemps… La Phantom se fait soulever, sans vraiment de résistance, elle se fait attacher une corde à son cou. Une soi-disant laisse, ce type manque vraiment une case, mais bon…

« Maintenant montre-moi tes fameuses richesses… Bénis ma gentillesse de ne pas une nouvelle fois t’arracher les cheveux. »

Trop aimable, enfin quoi dire, la moindre parole peut être mal prise par cet homme. Adieux la tête si elle le critique, pourtant cela serait tellement tentant… Edwina se mord la lèvre inférieure, ne rien dire. Au moins elle peut rentrer, avec ça ? Il faut croire… Octobre va bien se marrer quand il va voir ça… Neal va peut-être dire quelque chose…ou pas, en fait Edwina à cette sensation d’être seule encore… Malgré les gens qui l’entourent, malgré toute cette solitude persistée. Avancer comme un vulgaire animal. Après tout qu’est-ce qu'elle peut faire d’autre ? Une aide extérieure, un secours ? Non rien de tout ça, cela n’existe pas… Un soupir se fait entendre, mais bon c’est juste ce qu’elle peut faire.

« J’espère que t’aime marcher… »

Tout ce qu’elle peut dire, vu que pour rentrer bah faut marcher et ouai ! Non sérieusement, y a une diligence, mais elle a dû fuir en courant loin… Pourquoi fuir la réalité, rentrer avec un monstre c’est unique… Enfin pour certains ? Pas pour Edwina, tout ce qu’elle voudrait c’est que ce cauchemar cesse…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Ceci est le nom de mes gamins oublié "pan" Pour toi Nana aussi ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/


Féminin Messages : 115
Age : 22
Personnages préférés : Gilbert, Glen & Elliot
Double comptes : Gilbert Nightray

Feuille de personnage
Nom & prénom: Curtis Baskerville
Nom du Chain : Smaug, le dragon noir de l'Abyss
Groupes: Baskerville


MessageSujet: Re: Un tournant de vie face à la mort [Pv Curtis]   7th Avril 2013, 02:39

Soumission. C’est si beau de soumettre quelqu’un non ? Cette personne n’ose même plus vous regarder dans les yeux ou ouvrir la bouche pour dire ce qu’elle pense de peur d’avoir des représailles. C’était en tout cas la situation de cette pauvre enfant. Cette dernière c’était prise dans les filets de notre fou, et croyez-le elle n’était pas prêt d’en sortir. Curtis était quelqu’un de terriblement têtu et c’était pire lorsqu’il estimait avoir tous les droits sur quelqu’un de plus faible que lui. De toute façon selon lui la plupart des gens sont plus faible que lui… Bref, cette enfant lui appartenait, c’était lui qui déciderait quand elle devait mourir, quand il cesserait de jouer avec s’il est d’humeur clémente et ce qui lui appartient à elle est également à lui. Comment ça cela n’avait aucune logique ? Bien sûr que si voyons ! C’est la logique de Curtis ! Et cet homme a effectivement une logique bien à lui impossible de le nier. D’ailleurs, cette pauvre gamine qui s’appelait… Avait-elle un nom déjà ? Si elle lui avait dit il ne s’en souvenait plus, au pire vu qu’il comptait bien gentiment squatter tout ce qui est à elle, il aurait bien l’occasion d’en savoir un peu plus sur cette petite gosse de riche va. Pour le moment, l’appellation chien lui convenait d’avantage, surtout au vu de son peu de réaction lorsqu’il noua la corde à son cou pour faire office de laisse. C’est bien, on va dire qu’elle avait au moins un minimum d’intelligence pour ne pas avoir le courage vain de tenter de résister et de garder un peu de dignité. De toute façon actuellement elle n’en avait plus. Comme pour la récompenser de cette attitude correcte, il se contenta de lui tapoter la tête avec un sourire étrange… En fait, il pourrait presque faire sympathique si on oubliait le fou qu’il était en vrai. Un large sourire qui était particulièrement faux et effrayant au final… Bien que sur votre tête, ce sourire ne pourrait être que positif en plus ! Bref, notre homme venait de faire la trouvaille d’un petit animal de compagnie, pouvait-on vraiment dire qu’elle s’en sortait mieux que ses autres victimes ? Peut-être… A condition de ne pas avoir peur de l’humiliation.

C’est alors que la petite se contenta de lui dire qu’elle espérait qu’il aime marcher. Oh, pas que ça le dérange, bien que si la flemme le prend un cheval ou bien son Chain pouvait être très pratique. Mais hors de question, c’est bien mieux de se promener avec une gamine attaché au bout d’une corde. Pour toute réponse, il poussa l’enfant du pied pour qu’elle se mette devant lui, son épée rangée, et gardant la corde enroulée autour de son poignet droit. Il se contenta tout simplement de dire.

- Pose pas de question et avance. Soit gentille et t’aura un sucre !

Exactement, vous pouvez le dire, notre brun était parti dans son délire. Mais laissez-le donc s’amuser comme il veut va ! C’est ennuyant d’être Baskerville à temps plein ! La poussant alors pour qu’elle avance. Le voilà en train de la suivre pour aller cher elle. Sérieusement, d’un point de vu externe cette scène est presque flippante, et on se demande comment une gamine a pu se retrouver sous la tutelle d’un tel fou. Mais bien sûr toute personne croisée tentant de faire quoique ce soit de dérangeant finira vite fait la tête empalée sur le sol pour recouvrir ce dernier de rouge ! Il faut dire que Curtis était presque capable de dégager un aura effrayant avec son regard rouge et son visage assombrit par ses longs cheveux, qu’il fallait être totalement suicidaire pour lui adresser la parole de vous-même. Les gens fuient Curtis. Ainsi va le monde.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

La mort passe... Écoute son chant.~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un tournant de vie face à la mort [Pv Curtis]   Aujourd'hui à 21:52

Revenir en haut Aller en bas
 

Un tournant de vie face à la mort [Pv Curtis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandora Hearts :: « Let's play together! ♠ :: ♠ Sablier :: ♠ Terrier-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit