AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez | 
 

 Tiens, mais c'est ce grincheux de Natsu ! [PV Natsu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Féminin Messages : 342
Age : 22
Personnages préférés : ♥ Elly ♥ Reim ♥ Alice ♥

Feuille de personnage
Nom & prénom:
Nom du Chain :
Groupes:


MessageSujet: Tiens, mais c'est ce grincheux de Natsu ! [PV Natsu]   28th Mai 2012, 11:08

Il faisait chaud. Chaud. Trop chaud et c'était tout bonnement insupportable. Depuis la fenêtre du dortoir, Liz regardait au-dehors les restes morbides de l'ancienne capitale. C'était là qu'elle vivait, c'était à Sablier. Fort heureusement pour elle, elle n'avait pas connu la ville d'avant, cela ne la désolait pas trop par conséquent. Mais c'était dur de se réveiller tous les jours au milieu d'une telle atmosphère. Car Sablier n'était plus qu'un ramassis de ville. Le soleil pénétrait avec ardeur dans la pièce, et Liz ne pouvait pas supporter une minute de plus cloîtrée à l'intérieur. Vêtue d'une robe blanche voletant au gré de ses pas, trop grande pour elle -car Liz n'avait pas de vêtements à elle, elle les recevait de personnes plus grandes à qui cela n'allait plus-, la blondinette sortit de l'orphelinat. Il fallait qu'elle se change les idées, car depuis sa dernière discussion avec Adrien, elle se sentait désespérée, son coeur était sec comme la terre l'était par la chaleur qui régnait au-dehors. C'était la fin du mois de mai, bientôt viendrait l'été mais déjà la chaleur était trop intense pour la blondinette. Ce qu'elle aimait, c'était la mi-saison : ni trop chaud, ni trop froid. Mais l'été... non. Elle n'aimait pas l'été.

Dans le fiacre, sur la route de Réveil -car Liz voulait se promener dans l'actuelle capitale-, l'orpheline releva ses cheveux sur sa nuque et les entortilla en un chignon avant de les attacher à l'aide du ruban qu'elle avait jusque-là autour du cou. Elle avait de plus en plus envie de les couper. Si elle les gardait longs c'était uniquement parce que son défunt frère lui avait confié la trouver belle ainsi. Mais il n'était plus là pour passer sa main dans ses cheveux. Adrien aurait pu le faire... Liz secoua sa tête d'un geste vif de droite à gauche. Ne pas penser à Adrien, elle était sortie pour se changer les idées !

Une fois à la capitale, Liz décida de vagabonder sans idée précise de lieu où se rendre. Ainsi elle se faufila dans les ruelles qui l'inspiraient le plus, déambula dans une bonne partie de Réveil. Elle regardait d'un air envieux ce qui était présenté dans les vitrines des différentes boutiques puis relativisa : ce n'était pas là l'essentiel de la vie. Adrien le lui avait appris... Rah, non ! Elle ne devait plus penser à lui, enfin ! Afin de chasser ses mauvaises pensées, Liz fit un brusque demi-tour et retourna à la place qu'elle avait aperçue quelques minutes auparavant. Elle s'y assit, sur un banc de bois sombre et usé, un peu bancal mais assez solide pour supporter son poids plume. Le soleil tapait fort et elle comprit pourquoi seul ce banc n'était pas occupé : en effet, les places à l'ombre avaient été prises d'office et elle restait là à cuire sous la chaleur de cet été qui commençait à pointer son nez ; et qui déjà lui tapait sur les nerfs.

Une glace. Elle avait envie d'une glace à la fraise ! Si seulement elle avait de quoi s'en payer une. Juste une petite boule fraise dans un cornet délicieusement croustillant et... non, stop. De toute façon, une orpheline n'en avait pas les moyens. Elle devait garder son argent pour payer sa scolarité et rien d'autre. Et leva les yeux au ciel. C'était dur de vivre à Sablier quand on savait à quel point Réveil était une belle ville... Elle aurait tant aimé pouvoir se payer l'internat de Lutwidge, pour quitter les bas-quartier dont elle était issue, ou encore investir dans un appartement pour fuir sa réalité quotidienne. Ou encore... partir loin. Vivre ailleurs, voyager, s'en aller bien loin de cet endroit qui la chagrinait tant. Mais à quoi cela servait-il que de partir seule ? Liz n'était rien sans les autres. Et encore moins sans Adrien.

- Si seulement quelqu'un pouvait venir me remonter le moral, pensa-t-elle tout haut.

C'était égoïste de dire ça, pensa-t-elle après que la phrase se soit échappée. Les amis ne servaient pas qu'à aider sa petite personne. Mais en y réfléchissant, Liz avait toujours cherché à aider ses amis. Pourquoi le contraire ne serait-il pas possible ? Elle se pencha en arrière et ferma les yeux. Cela ne servait à rien d'attendre en vain la venue d'hypocrites. Cela ne servait à rien d'espérer dans le vent. Liz était décidément bien trop naïve...



[Ça te va ? Au pire je modifie, tu sais où t'adresser si ça te convient pas. 8D PS : l'est bien mon titre hein ? ♥ /BUS/]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
J'te parle en tomato si j'veux d'abord.

"People cry not because they're weak, it's because they've been strong for too long."

What am I suppose to do when the best part of me was always you ... ?
I'm falling to pieces ♪
♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lysunful.deviantart.com/
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Tiens, mais c'est ce grincheux de Natsu ! [PV Natsu]   29th Mai 2012, 06:35

Du sang. Ce liquide d'une couleur écarlate emplissait tous les murs de la pièce dans les moindres centimètres, si bien que la teinte de ces derniers étaient masquées sous ces litres de sang. Le plafond en était tâché, et le tout diffusait dans l'air une insupportable odeur de mort. Natsu venait d'ouvrir la porte de la pièce, et à peine avait-il pénétré dans celle-ci que quelques gouttes de la flaque de sang sur laquelle il avait marché lui avait giclé au visage.
Ses yeux s'étaient écarquillés, sa vision était devenue floue à cause des larmes qui étaient remontés au bord de ses yeux. Sur le sol devant lui gisaient les corps inanimés de ses parents, si tant est que ce qu'il en restait pouvait être qualifié en tant que tel. Le jeune homme voulait fuir d'ici. Fuir et tout oublier. Il fit un pas en arrière, son corps entier tremblant sous cette vision apocalyptique qui s'offrait à lui. Il recula d'un pas, le visage pâle et livide. Son pied glissa, et le corps entier du jeune homme bascula en arrière.
Natsu n'eut pas le temps de penser, pas le temps de réagir, pas le temps de se rattraper. Sa tête allait s'écraser contre le coin du mur...
Un horrible bruit de craquement retentit dans la pièce. Natsu sursauta, se réveillant brusquement, encore allongé dans son lit. Il respirait très rapidement, une expression apeurée sur le visage. Ce n'était qu'un cauchemar, rien de plus qu'un mauvais rêve. Ce bruit n'était qu'un verre qui était tombé de la table, un verre qu'il avait malencontreusement oublié de ranger hier.
Malgré tout, il avait été rudement secoué par cette vision, aussi irréelle pouvait-elle être. Son regard témoignait bien l'émotion qui le gagnait maintenant, si bien qu'à le faire, on ne saurait dire s'il n'était pas encore plongé dans son rêve. D'un geste brusque, le jeune homme écarta la mince couverture qui recouvrait son corps et partit se préparer pour la journée. Comme d'habitude, il procédait aux mêmes gestes pour que tout soit parfait, mais cette fois-là, il n'était plus aussi joyeux.
Sa nuit avait eu un effet sur lui, d'une façon ou d'une autre, car son regard demeurait éteint. Une fois prêt, Natsu sortit à l'extérieur en veillant bien à verrouiller la porte de sa demeure. Il ne tenait pas à se faire de nouveau voler.

Réveil n'avait pas fini de le surprendre. Tous les matins, le jeune homme passait entre ses rues, mais la beauté de celles-ci et les innovations qui ne cessaient de se démultiplier était toujours aussi étonnantes pour lui. Les mains glissées au fond des poches de son pantalon, il marchait dans la capitale, mais cette fois-là, il semblait traîner des pieds.
Ses yeux étaient rivés sur le sol, et leur expression laissaient à penser qu'il ne s'était toujours pas remis de sa nuit pour le moins horrible. Pouvait-il vraiment sortir dans cet état-là ? En l'heure actuelle, Natsu ne semblait pas en mesure de pouvoir faire quoi que ce soit, sans même parler de travailler. Il allait juste se balader interminablement, jusqu'à oublier tout ce qu'il venait de vivre. Ce n'était pourtant qu'un rêve, avait-il vraiment des raisons d'être si remué ? Le dieu des songes avait donc décidé de se déchaîner contre lui, lui rappelant le plus terrible évènement de sa vie de la pire façon que ce soit.
Pourquoi ne parvenait-il pas à s'enlever cette vue ignoble de la tête ? Pourquoi ne parvenait-il pas à tourner la page sur son horrible passé ?

Natsu se mordit la lèvre, agacé par toutes ces pensées qui se bousculaient dans sa tête. Son poing s'extirpa de sa poche et vint se fracasser contre un mur à portée. Le visage du garçon ne dévoilait aucune émotion de colère ou même de tristesse, il restait de marbre. Son regard ne semblait pas non plus embrasé d'une quelconque sentiment.
Il ne pouvait rien faire, si ce n'est se maudire de ne pouvoir oublier tout cela. Avec un juron, le jeune homme reprit sa marche, des gouttes de sang coulant frénétiquement entre la peau déchirée de son poing droit. Natsu continua son chemin un bon moment, et ne s'arrêta que lorsqu'il remarqua la présence d'une certaine personne, assise sur un banc. Il ne lui fallut pas plus d'une seconde pour reconnaître Liz. Passant outre sa très mauvaise humeur qui n'avait plus sa place désormais, il rejoint la jeune femme rapidement et posa sa main droite sur sa tête.
Un léger sourire s'esquissa sur ses lèvres lorsqu'il ébouriffa ses cheveux d'un geste bref. Il ne l'avait pas vue depuis la St Brigitte, une bien jolie fête. C'était donc une occasion de l'embêter.

« Hé, tu fais quoi à rôtir là, par ce temps ? Debout, on va bouffer un truc ! C'est moi qui offre ! »

L'amitié, c'est vraiment étonnant, parce que ça peut vous faire oublier plein de choses et, à la vue de la demoiselle, Natsu semblait être d'une humeur différente. Comme si le début de cette journée n'avait jamais eu lieu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Messages : 342
Age : 22
Personnages préférés : ♥ Elly ♥ Reim ♥ Alice ♥

Feuille de personnage
Nom & prénom:
Nom du Chain :
Groupes:


MessageSujet: Re: Tiens, mais c'est ce grincheux de Natsu ! [PV Natsu]   30th Mai 2012, 08:33

Une sensation de fraîcheur vint percer l'atmosphère étouffante du lieu. Une terrible sensation de fraîcheur était en train de lui caresser la tête avec énergie. Liz pencha la tête un peu plus en arrière et se risqua à ouvrir les yeux, découvrant un visage familier. Qu'est-ce qu'il faisait là ? Natsu...

Liz plissa ses yeux, émue, presque au bord des larmes. Elle ne s'attendait pas à le voir débarquer, encore moins à le voir se préoccuper de sa présence sur ces lieux. A dire vrai, bien que Liz paraissait très naïve, au fond elle était bien assez méfiante, d'autant plus envers Natsu qu'elle avait plus eu l'impression d'ennuyer qu'autre chose. Mais il était venu à sa rencontre, il l'avait remarquée, il était là alors qu'elle était persuadée jusque là qu'elle finirait par se vider seule de toutes ses larmes. Natsu était arrivé pile au moment où cette dernière ne supportait plus son état de solitude ; c'était un véritable ami, Liz était désormais confortée dans cette idée là.

- Hé, tu fais quoi à rôtir là, par ce temps ? Debout, on va bouffer un truc ! C'est moi qui offre !

Ni une, ni deux. Les yeux de Liz s'écarquillèrent, plein d'étoiles. Elle se retourna dans un mouvement aussi vif que le précédent et se releva afin de se retrouver face au jeune homme. Manger ? C'était lui qui offrait ? Mais comment ne pas se réjouir ?! Ah décidément, Liz se faisait vite avoir. Ce n'était pas bien compliqué de lui remonter quelques instants le moral... non, n'allez pas penser qu'il s'agit là d'une gloutonne... simplement... Si, bon, d'accord, c'en était bel et bien une. Mais il fallait la comprendre... par cette chaleur, une glace était tout ce dont elle rêvait. Ou alors, une boisson bien fraîche, voire un bain dans la rivière ! Mais là, Natsu lui proposait de grignoter quelque chose alors, elle ne chipoterait pas. C'était adorable de sa part, et c'était la moindre des choses que d'accepter n'est-ce pas ?

- ... Merci Natsu ! S'écria-t-elle. Je voudrais une glace à la fraise... Si tu veux bien ? Demanda-t-elle le rose lui empourprant délicatement les joues.

Non, vous ne rêvez pas. Liz rougissait par gêne... elle avait beaucoup changé au contact d'Adrien, et s'était rendue compte que son précédent comportement pouvait être vraiment dérangeant. Mais le pire dans tout cela, c'était qu'elle avait changé petit à petit, sans y songer, tout à fait spontanément. Comme quoi elle avait sans doute mûri, se disait-elle après avoir pris du recul. Et puis après tout, Natsu l'invitait. Elle lui devait un minimum de reconnaissance.

Elle contourna le banc afin de rejoindre son ami aux oreilles pointues. Aux oreilles pointues ? Liz ne l'avait pas remarqué, la fois précédente... d'ailleurs, ce dernier avait aussi des canines allongées. Dans l'atmosphère joyeuse de la Sainte Brigitte, elle n'avait sans doute pas prêté attention à ces détails, de toute façon tout le monde y était venu plus ou moins costumé. Son regard s'abaissa et se posa ensuite sur la main du jeune homme. Sa main... !

- Natsu, tu as encore recommencé ... ?! L'interrogea la blondinette le coeur serré à cette vue.

Elle plongea son regard dans le sien, le dévisageant littéralement avant de baisser la tête. Elle se mêlait là de quelque chose de sensible, elle le sentait et préféra s'en abstenir. Elle songea qu'il n'avait pas spécialement envie d'en parler, alors elle changea de sujet.

- Allons prendre une glace, on pourra discuter après !

Elle l'entraîna en lui saisissant le bras d'un geste doux, le tirant jusqu'à un stand où un vendeur aimable et souriant servait deux petits monstres d'une boule au chocolat chacun. Ils s'éloignèrent une fois servis, lorsque le plus jeune fit tomber sa glace et éclata en sanglots ; le grand lui donna immédiatement la sienne en lui tapotant la tête, le suppliant de sécher ses larmes. Cette vision fit sourire Liz, cela lui rappelait les moments passés avec son défunt frère. Inconsciemment, elle prit la parole, s'adressant à Natsu. Sans doute avait-elle besoin, ce jour-là, de se libérer d'un poids.

- J'avais un grand frère, commença-t-elle tandis qu'ils entraient dans la file d'attente chez le glacier. Je regrette beaucoup sa mort... J'espère que ces deux garnements resteront ensemble pour longtemps, dit-elle sincèrement avant de se rendre compte que cette déclaration était personnelle et que cela dérangeait peut-être Natsu. Elle changea alors de sujet, pensant bien faire : Et toi Natsu, tu as un frère, ou une soeur peut-être ?

Mais peut-être... n'aurait-elle pas dû demander cela. Ce n'était pas ses affaires. Mais son regard se posa à nouveau sur sa main ensanglantée. Non, il fallait qu'elle sache ou elle allait finir par mourir d'inquiétude. Natsu ne parlait que peu de lui, elle ne savait rien à part qu'il était un peu grincheux sur les bords, même s'il n'avait pas mauvais fond, elle en était certaine. Restait simplement à voir s'il désirait ou non lui confier ce qui le tracassait.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
J'te parle en tomato si j'veux d'abord.

"People cry not because they're weak, it's because they've been strong for too long."

What am I suppose to do when the best part of me was always you ... ?
I'm falling to pieces ♪
♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lysunful.deviantart.com/
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Tiens, mais c'est ce grincheux de Natsu ! [PV Natsu]   12th Juin 2012, 02:45

Toute chose change. C'est une théorie indéniable qui n'a, n'est pas et ne sera jamais démentie pour la simple et bonne raison qu'elle est vraie. Les villes, la technologie, les habitudes, le monde entier changent. Les gens également changent, parfois à cause des évènements d'une vie, ou d'autres personnes qui les transforment. Une seule entité peut en transformer des milliers par de simples paroles ou des actes, et dans certains cas particuliers, sans rien faire.
Les gens peuvent se transformer en mal ou en bien, mais dans ce dernier cas, c'est souvent dû à de l'amitié. Oui, Natsu était dans ce cas, mais sachez avant tout qu'il s'agit de quelque chose qu'il ne voudra jamais reconnaître. Le simple fait de voir son amie avait balayé sa mauvaise humeur, restait à savoir si cela était vraiment dû à ces retrouvailles soudaines ou au simple fait qu'il était assez idiot pour en oublier sa nuit - des plus désagréables, à vrai dire.
Mais ce n'était pas tout, car c'était comme si le jeune homme s'était levé du bon pied, puisqu'il avait montré à son interlocutrice un visage plutôt jovial - alimenté d'une touche de générosité. C'est d'ailleurs de bon coeur qu'elle avait accepté son offre.

Pour toute réponse, suite à son interrogation timide, il hocha la tête en lui adressant un sourire. Bien entendu, qu'il le voulait, puisque c'est lui-même qui était venue lui proposer - aussi Natsu décida-t-il de ranger cette réponse évidente bien au fond de sa tête.
Il en avait presque oublié la plaie qu'il s'était lui-même infligé en marchant dans le rue, en proie à ses doutes et sa tristesse. Son impulsivité le menait par le bout du nez, lui-même ne contrôlant plus ses gestes dans ce genre de cas. Liz ne tarda pas à remarquer ce détail et l'interrogea. Comment ça, recommencer ? Le garçon mit quelques secondes à se remémorer le jour de leur rencontre : il s'était blessé avec un verre.
Décidément, soit il avait une maladresse des plus incroyables, soit elle arrivait à lui porter malheur. Natsu décida d'oublier cette supposition et se décida à l'oublier tant elle lui paraissait déplacée. Il soupira avant de lui répondre :

« Désolé. Je ferai plus attention. »

À ces mots, le jeune homme plongea sa main valide dans sa poche. De celle-ci, il dégaina un mouchoir en tissu, blanc avec quelques décorations bleutées. En ignorant la douleur qui survenait au contact de sa blessure, il essuya le sang qui coulait et tamponna sa plaie en silence. Cela fait, le jeune homme replia le mouchoir, se disant qu'il le nettoierait plus tard. Il y avait pas mal de queue au marchand, sûrement que les glaces devaient être très populaires en ce temps-là.
C'est en silence que Natsu attendit, jetant de temps à autres quelques regards à Liz pour s'assurer que celle-ci n'était pas en train de fondre sous la chaleur - auquel cas, il aurait déjà grillé la totalité de la file pour aller lui chercher sa glace. Soudain, des pleurs déchirèrent ce voile d'ennui et attirèrent l'attention du jeune homme : un enfant. Il détestait les gosses. Pourtant, Liz lui posa une question.
Peut-être avait-ce été une erreur que de lui demander ça. Une grave, en effet. Natsu arriva en face du stand et demanda une glace, qu'il tendit à la demoiselle. C'était le pire sujet dont il désirait parler.

« Ça ne te regarda pas. » déclara-t-il simplement en tournant la tête.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Messages : 342
Age : 22
Personnages préférés : ♥ Elly ♥ Reim ♥ Alice ♥

Feuille de personnage
Nom & prénom:
Nom du Chain :
Groupes:


MessageSujet: Re: Tiens, mais c'est ce grincheux de Natsu ! [PV Natsu]   2nd Juillet 2012, 08:54

- Ça ne te regarde pas, claqua la voix de Natsu dans l'interminable et lourde chaleur qui les entourait.

Liz venait de saisir la glace qu'il lui tendait, et l'avait portée à sa bouche dans le moment de silence qui suivit sa réponse. Qu'importait, après tout, Natsu était Natsu, et s'il n'avait pas envie de lui en dire plus, s'il n'en ressentait pas le besoin alors elle le respecterait. Elle n'insista donc pas et donna quelques coups de langue dans sa boule de glace à la fraise. Elle était succulente, un parfum doux et sucré qui lui fondit avec fraîcheur sous le palais et réussit là à la rafraîchir intensément de l'intérieur. Elle releva la tête vers son ami et lui offrit un sourire mutin, ses yeux pétillaient de malice. La glace était très bonne, la compagnie de Natsu plus qu'agréable et finalement, le soleil pas si dérangeant...

Le sentiment qui l'oppressait s'était fait si écrasant, si dur avec elle qu'elle aurait préféré ne plus exister en ces instants là. Cet amour brimé, impossible, cette façon dont il l'avait jetée en la laissant encore et toujours espérer, comme ça, dans le vent. Elle l'attendait, elle désirait qu'il revienne sur sa décision, qu'il vienne vers elle et pourtant elle savait obstinément que si elle ne faisait pas le premier pas, Adrien ne le ferait pas. Tant de recherches inutiles, tant d'efforts pour en savoir plus sur cette maudite malédiction dont il était l'innocente victime et qui l'empêchait de se tenir aux côtés de Liz. Cette malédiction n'était relatée nulle part et Liz songeait de plus en plus à aller voir Adrien, pourtant, dès qu'elle l'apercevait, elle se le refusait, se remémorant ses paroles blessantes, cette peur de le perdre, lui, à qui elle tenait tant.

Oui, c'était dur. Et l'espace d'un instant, Natsu avait balayé ces inquiétudes et ces maux-ci hors de la tête de Liz. Sa compagnie était douce. Liz l'aimait bien. Elle l'aimait beaucoup. Natsu était son seul véritable ami, en fin de compte, ou du moins le seul qui s'était inquiété de son sort ce jour-là et cela avait suffi à l'émouvoir. Si Elliot et Leo s'étaient montrés proches d'elle, il lui semblait à présent qu'ils l'avaient oubliée, mais il fallait dire que Liz s'était éloignée d'eux toute seule, à force de vouloir se rapprocher du solitaire dont elle était tant amoureuse.

Natsu lui, elle l'avait rencontré dans une fête. On pouvait ainsi penser que ce genre de relation n'était pas durable, que ce genre de rencontre importait peu. On pouvait dire que cela ne mènerait à rien. On pouvait dire, et c'était vrai, que Liz ne connaissait rien de Natsu. On pouvait dire plein de choses. Mais Natsu, même si le fond de son coeur était inconnu à la jeune fille, était devenu son plus cher ami. C'était la personne qu'elle ne pouvait pas laisser derrière elle, c'était son soleil à elle toute seule -et au moins, il ne la tapait pas comme le faisait celui qui trônait dans le ciel-.

- Un été comme toi, ce serait chouette, lui dit Liz, cachée derrière son sourire enfantin, le même que celui qu'elle arborait lors de leur rencontre à la Sainte Brigitte.

Elle ne remarqua même pas que sa glace fondait le long du cornet, elle continuait d'y donner des coups de langue à intervalles réguliers sans faire attention à ce qui coulait derrière. Elle saisit Natsu par la main, celle qui n'était pas blessée, et l'entraîna dans un coin d'ombre, près de la fontaine de la place. Là, il faisait plus frais, et c'était bien plus agréable. Tandis qu'elle dégustait toujours aussi lentement sa gourmandise, la savourant, elle passa sa main dans l'eau. Elle s'assit sur le rebord de la fontaine et prit soin de ne pas tâcher sa grande robe blanche, c'était la seule robe qu'elle possédait désormais et elle tenait beaucoup à la garder en état. Même si d'ordinaire elle se baladait en pantacourt, en short et autres habits d'homme, Liz aimait le contact entre cette robe et sa peau. Le tissu était léger et pas aussi rêche que ceux de ses autres vêtements, c'était doux, agréable à porter par cette chaleur. Liz regarda le visage de son ami qui lui semblait un peu perdu. Hésitante, et ne voulant pas se mêler à nouveau de ce qui n'était pas ses affaires, elle chercha un moyen d'attirer son attention. Ce serait dommage qu'ils en restent là alors qu'ils se revoyaient enfin !

- Tu ... tu veux goûter ma glace ? Proposa-t-elle en lui tendant pas trop loin, pas trop près.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
J'te parle en tomato si j'veux d'abord.

"People cry not because they're weak, it's because they've been strong for too long."

What am I suppose to do when the best part of me was always you ... ?
I'm falling to pieces ♪
♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lysunful.deviantart.com/

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Tiens, mais c'est ce grincheux de Natsu ! [PV Natsu]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tiens, mais c'est ce grincheux de Natsu ! [PV Natsu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandora Hearts :: « Let's play together! ♠ :: ♠ Réveil :: ♠ Centre Ville :: ♠ Places-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Autres Mangas (RPG)