AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez | 
 

 Rencontre avec une sorcière (PV Krestell)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Féminin Messages : 331
Age : 24
Personnages préférés : Oz !!!!!

Feuille de personnage
Nom & prénom: Naru Mizugashi
Nom du Chain : Kame
Groupes:


MessageSujet: Rencontre avec une sorcière (PV Krestell)   29th Août 2011, 00:06

Naru trainait les pieds... elle était vachement fatiguée...
Elle rentrait à peine de sa mission avec Miss Sharon et elle ne désirait qu'une seule chose, rentrer chez elle et dormir...
Elle venait de quitter la place bondée pour prendre un raccourcis via des petites ruelles.
Elle se demandait quand elle pourrait enfin retrouvée Runa... pour dire vrai, elle commençait un peu à décourager... surtout depuis qu'elle avait vu ce qui se cachait dans l'Abyss... une petite fille n'avait aucune chance d'y survivre ! Elle devait peut-être abandonné ses recherches...

Naru se figea ! Qu'est-ce qu'elle venait de penser là, à l'instant ?
Elle n'avait qu'un seul but dans la vie ! C'était retrouver sa soeur ! Rien d'autre ! Sa vie n'aurait plus aucun sens si elle abandonnait maintenant... maintenant qu'elle était à Pandora et qu'on lui donnait de meilleures missions !
Elle serra les points ! Elle ne devait plus penser de cette façon !
Contente d'avoir battu sa mauvaise conscience, elle reprit son chemin pour se rendre compte qu'elle s'était perdue... (faut dire qu'elle passait plus de temps à Pandora que chez elle donc...) et pour ne rien arranger, les ruelles n'étaient plus éclairées dans ce coin là...

Il y eut un bruit et Naru sursauta. Ce n'était qu'un chat qui était sortit d'une poubelle et qui s'enfuyait en courant.
Naru poussa un soupir de soulagement... Toute cette histoire lui rappelait les histoires de fantômes que les jeunes de son ancien village se racontaient... c'était généralement dans des cas comme ça qu'un fantôme, un tueur en série ou quelques choses d'autres apparaissait...

Comme pour confirmer les craintes de la jeune fille, quelqu'un lui attrapa l'épaule.

Elle poussa un hurlement, fit un bond en arrière, se retourna, serra les poings devant son visage comme pour un match de boxe et cri, les yeux fermés :


"Ne m'approchez pas, s'pèce de pervers !!!! Ou sinon je vous casse le nez !!!"

La voix de l'inconnu s'éleva alors :

"Vous viserez mieux si vous aviez les yeux ouverts..."

Naru ouvrit les yeux, rouge de honte pour voir l'inconnu qui lui parlait. C'était un homme de grand taille avec un sourire charmeur.

"Excusez-moi de vous avoir fait peur... je pensais que vous étiez perdue et je venais vous aider à retrouver votre chemin..."

Les battements du coeur de la jeune métisse ralentit lentement, retrouvant son calme.

"Ah... je suis rassurée... je croyais que vous étiez un vampire ou un fantôme..."

Elle porta sa main à son coeur, poussant un soupir de soulagement.
L'homme sourit et dit :


"Un vampire... quelle drôle d'idée ! Venez, je vous raccompagne chez vous ! Ce n'est jamais bon de traîner tard dans les rues à cette heure avancée... surtout pour une jeune fille."

Naru trouva l'homme très charmant et dit :

"Oh ! Mais vous savez ! Je sais me battre !!"

Elle mima une droite bien placée.
L'homme rigola et dit :


"Vous m'en direz tant !"

C'était toujours une joie de voir qu'il existait encore des gentlemen de nos jours... du moins, c'est ce que Naru pensa à ce moment là...

"Oh ! Mais quel malotru je peux être ! Je ne me suis même pas présenté ! Je me nomme Lestat et vous, mademoiselle ?" [J'avoue... ce nom n'est pas pris du tout au hasard... j'avais pas d'autre idée XD]

L'homme fit une brève révérence et baisa la main de Naru qui gloussa :

"Mizugashi... Naru"
"Enchanté mademoiselle Mizugashi"

Il offra son bras galamment et Naru le prit, rouge pivoine.
Et les voilà, repartit bravant la ruelle sombre... si sombre que la jeune fille ne remarquait pas le regard alléchant que Lestat lançait vers sa nuque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 165
Age : 23
Personnages préférés : Gilbert, Break, Elliot & Oscar :)
Double comptes : Neoh Pawenton

Feuille de personnage
Nom & prénom: Neoh Pawenton
Nom du Chain : Konshu
Groupes:


MessageSujet: Re: Rencontre avec une sorcière (PV Krestell)   30th Août 2011, 02:47

Il était déjà tard et Krestell courait à vive allure dans les rues de Réveil, sur les traces d’une immonde vermine qu’elle peinait à rattraper. Un peu plus tôt dans la journée, un de ses messagers lui avait signalé sa présence au sein de la capitale et elle était immédiatement partie à sa recherche, bien décidée à en finir. A cette pensée, elle grinça des dents, hors d’elle. Venait-il la narguer ? Il lui avait échappé une fois mais elle ne reproduirait pas la même erreur aujourd’hui, hors de question de lui faire ce plaisir. Lors de leur précédente rencontre, l’abominable créature lui était passée entre les doigts à cause d’un manque de concentration qui lui avait fait manquer sa transformation : elle s’était momentanément retrouvée avec d’immenses serres à la place des pieds mais aucune aile n’avait dénié se présenter. Elle s’était pitoyablement retrouvée clouée au sol avec les jambes trop lourdes pour se déplacer et il avait pris la fuite, visiblement ravie de l’échec de la jeune sorcière. Depuis ce jour, elle avait énormément travaillé sa magie dans le but de le clouer à terre pour les centaines d’années à venir. Oh oui, la perspective d’éliminer cette sangsue et le fait d’imaginer avec quel sadisme elle pourrait le déchiqueter la mettait en joie.

Elle continuait sa course effrénée à travers la ville qu’elle commençait à bien connaître, suivant les chemins d’un énorme papillon de nuit qui lui servait de guide. Il était plus difficile à contrôler qu’un de ses lépidoptères bleus mais passait inaperçu dans les ruelles sombres, ce qui lui garantissait une certaine discrétion. Enfin jusqu’à maintenant. La jeune fille déboucha sur une rue animée et dû jouer des coudes pour passer aux travers de la masse compacte d’habitants. Comme si elle avait besoin de ça. Elle perdit la trace de l’insecte et s’attirait les regards courroucés des personnes qu’elle bousculait. Elle était de mauvaise humeur, ce qui ne lui ressemblait pas.

Arrivée à une intersection à l’odeur douteuse, elle s’arrêta, essoufflée. Son cœur battait trop vite dans sa poitrine et sa respiration était sifflante et saccadée. Krestell essaya de se calmer et appela à voix basse le petit compagnon qu’elle avait perdu un peu plus tôt. Il sortit d’un coin sombre, voleta autour de sa tête et alla se poser sur un des lampadaires, dont la flamme vacillante projetait son ombre sur le mur opposé. Il fallait repartir. La jeune sorcière se remit à suivre le papillon plus calmement, elle n’était plus très loin de sa cible. Quelques minutes plus tard, au croisement de deux ruelles sombres, elle reconnut une voix familière. C’était lui. Elle se tapit dans un coin et attendit le bon moment pour lui sauter dessus. L’excitation montait et une euphorie teintée de sadisme envahissait son esprit.

"- Oh ! Mais quel malotru je peux être ! Je ne me suis même pas présenté ! Je me nomme Lestat et vous, mademoiselle ?"
"- Mizugashi... Naru" Gloussa une voix féminine.
"- Enchanté mademoiselle Mizugashi"

La pourriture était accompagnée d’une jeune femme. Sa voix mielleuse dégoûtait Krestell et son ton laissait clairement entendre ses intentions : il allait faire de cette demoiselle son repas du soir. A cette pensée, un éclair de souvenir passa devant les yeux de la petite sorcière, qui revit avec effroi le sang de ses parents gicler de tous les côtés et elle au milieu, impuissante. Elle chassa une larme et sortit de sa cachette sans crier gare, ses pas la menant directement derrière le couple.

- Bonsoir Lestat, dit elle avec un sourire mauvais sur son visage enfantin. Ca fait longtemps, n’est-ce pas ? Elle prit une voix innocente en s’approchant doucement. Et si tu venais jouer avec moi, sale vampire ?

La créature l’accueillit avec un petit rire agaçant. Visiblement, il s’attendait à ce qu’elle soit là. D’un geste vif, il attrapa la jeune fille blonde qui lui tenait compagnie et posa ses lèvres dans son cou, un rictus fendant son visage. Krestell vit les yeux de la blonde s’agrandir dans une expression terrifiée, ce qui fit d’autant plus jubiler l’horrible sangsue.

- Tu me dégoûtes, tu pourrais au moins éviter de t’amuser avec ta nourriture, lança-t-elle sur un ton dédaigneux contrastant avec ses traits insouciants.

Il ricana et entreprit de planter ses crocs dans la peau claire de sa victime toujours apeurée. Mais il n’en eut pas le temps : une nuée de papillons bleus l’encercla et l’obligea à se détacher de la demoiselle pendant que Krestell, devenue rapace, lui lacerait chaque parcelle de peau qui était à sa portée. Elle espérait qu’il avait mal, qu’il souffrait autant que ses malheureuses victimes. Au bout d’un certain temps, ensanglanté et très mal en point, il prit la fuite aussi vite qu’il put et disparu dans les ténèbres de la ville. Krestell savait qu’il n’irait pas très loin, ses chers petits papillons lui ayant déposé quelques gouttes d’un poison très puissant. Elle rigola et fit mine de s’en aller, sans jeter un coup d’œil à la jeune fille qu’elle avait sauvé.

[Voilà, j'espère que ça te va ! Sinon je peux recommencer, y a pas de problèmes ^___^]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Dernière édition par Krestell Jezequel le 5th Mars 2013, 05:28, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 331
Age : 24
Personnages préférés : Oz !!!!!

Feuille de personnage
Nom & prénom: Naru Mizugashi
Nom du Chain : Kame
Groupes:


MessageSujet: Re: Rencontre avec une sorcière (PV Krestell)   30th Août 2011, 03:54

Naru était complètement sous le charme...
C'était la première fois qu'un garçon lui parlait aussi galamment et son coeur battait la chamade.

Alors qu'ils reprirent leur chemin, bras dessus bras dessous, une voix résonna dans la rue sombre.


- Bonsoir Lestat, dit elle avec un sourire mauvais sur son visage enfantin. Ca fait longtemps, n’est-ce pas ?

Lestat se retourna pour faire fasse à son interlocuteur. Naru l'imita et constata que c'était une jeune fille.
Impossible de déterminer son âge mais elle avait l'air très sur d'elle et elle était plutôt mignonne.
Qui étais-ce ? Une ex ?
C'est avec une jolie petite voix que l'inconnue rajouta :


- Et si tu venais jouer avec moi, sale vampire ?

Avant que Naru comprenne quelque chose, Lestat l'attira contre elle et posa ses lèvres contre son cou.
Le coeur de la jeune fille se mit à tambouriner dans sa poitrine à la vitesse grand V.
Son cerveau fonctionnait au ralentit - faut dire que c'était la première fois que quelqu'un, un garçon, la tenait de la sorte - et ne saisit pas tout de suite ce qu'il se passait, par contre Kame, son Chain, comprit rapidement.
Naru sentit nettement que le Chain avait protéger son coup d'une carapace invisible.
Le vampire eut à peine le temps de s'en rendre compte qu'une nuée de choses volantes lui fonçait droit dessus.
De son côté, la jeune fille avait prit la forme d'une sorte d'oiseau et était en train de lacérer le corps du monstre.
Celui-ci lâcha prise et s'enfuit alors en jurant entre ses dents.

Naru n'avait pas tout compris mais cette fille et Kame venait de lui sauver la vie...
Ladite jeune fille avait repris son apparence normal et s'en allait tranquillement comme-ci de rien n'était.
La jeune métisse tomba à genoux, complètement en état de choc et poussa, un peu tard, un cri strident.
Puis, furieuse d'être aussi naïve, elle cria :


- Kame ! Attrape cette fille !

La tortue, qui était caché dans une de ses poches, s'en extirpa et d'un bond, bloqua la ruelle d'une grosse carapace infranchissable.
Eh merde quoi ! Elle n'était pas membre de Pandora pour décorer !
Elle se leva en frottant les larmes qu'elle avait aux yeux et se dressa de toute sa haute - c'est à dire, pas très haut - et lança un regard plein de soupçons vers la jeune fille qui s'était retournée vers elle quand elle la carapace lui avait bloquer le chemin.
Au fond d'elle même, Naru se sentit mal, cette jeune fille venait tout de même de lui sauver la vie mais bon... elle voulait des explications. Surtout qu'elle avait fait un truc étrange ! Elle était peut-être une Associée Défendue ou, pire, une Baskerville !


- Qui es-tu ? Et comment tu as fait ça ? Et... et c'était quoi cette chose ?

Sa voix se brisa quand elle posa cette dernière question tout en pointant du doigt l'endroit où s'était tenu Lestat.
Elle sentait qu'elle allait en faire des cauchemars pour tout les restant de ses jours...


- Tu... tu as dit que c'était un vampire... mais les vampires n'existe pas ! Ce genre d'histoire de fantômes n'est pas réel ! (<= Affirme une fille qui sait contrôler un monstre venant d'un endroit ressemblant trait pour trait à l'enfers) Et toi ? Tu es quoi ? La fée Carabosse !?!

Si elle était aussi cassante c'était parce qu'elle était encore en état de choc mais, au final, elle ne voulait pas blessé sa sauveuse... du coup, elle rajouta, d'une toute petite voix :

- Tu veux bien me répondre ?... s'il te plait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 165
Age : 23
Personnages préférés : Gilbert, Break, Elliot & Oscar :)
Double comptes : Neoh Pawenton

Feuille de personnage
Nom & prénom: Neoh Pawenton
Nom du Chain : Konshu
Groupes:


MessageSujet: Re: Rencontre avec une sorcière (PV Krestell)   30th Août 2011, 10:59

Krestell tourna les talons pour quitter le lieu du carnage. Elle était pleine du sang gluant du vampire et se sentait poisseuse – sans parler de l’odeur. Sa bonne humeur était revenue maintenant que Lestat était passé de vie à trépas, bon débarras ! Elle avait une seule envie : rentrer chez elle, prendre un bain et aller se coucher, sa course après la sangsue l’ayant vidée de ses forces. Elle fut sortit de ses pensées par une voix derrière elle.

- Kame ! Attrape cette fille !

Soudain, une masse imposante se mit en travers de la rue, lui bloquant le passage. Dans l’obscurité, elle réussit à distinguer des écailles sur la « chose » devant elle. C’était… une tortue ? En temps normal, elle aurait été ravie de contempler l’animal qui était sorti de nulle part mais la situation l’agaçait plus qu’elle ne l’amusait. Pourquoi ne pas la laisser partir tranquillement ? La jeune sorcière se retourna et fit face à la presque victime qu’elle avait sauvé peu de temps avant. C’était une fille de petite taille aux longs cheveux blonds d’un âge à peu près équivalent au sien d’après ce que l’on arrivait à voir. Elle la regardait d’un air suspicieux, tout dans son expression montrait qu’elle se méfiait de sa sauveuse.

- Qui es-tu ? Et comment tu as fait ça ? Et... et c'était quoi cette chose ?

Krestell souffla, elle n’avait pas très envie de parler. Elle n’engageait que très rarement la conversation et n’avait qu’une idée en tête, se blottir au fond de son lit et dormir. Elle aurait très bien put partir par la voie des airs et rejoindre sa couette. Elle se força tout de même à répondre à la jeune fille. Encore déboussolée, elle avait le droit de savoir ce qui s’était passé et elle n’avait pas l’air du genre à la laisser partir sans explications.

- Je m’appelle Krestell Jezequel. Elle bailla. Je viens de te débarrasser un vampire collant qui avait très soif.

Elle ne put s’empêcher de bailler à nouveau et frotta ses yeux avec ses deux poings, comme un bébé. Naru – elle avait entendu son nom quand elle les espionnait dans le coin de la rue – semblait toujours sous le choc, ce que la jeune sorcière comprenait très bien, il y avait plus agréable que de savoir que l’homme qui lui faisait du charme quelques instants plus tôt avait en réalité envie de la vider de son sang.

- Tu... tu as dit que c'était un vampire... mais les vampires n'existent pas ! Ce genre d'histoire de fantômes n'est pas réel ! Et toi ? Tu es quoi ? La fée Carabosse !?!

La fée Caraquoi ? Elle se moquait d’elle ? Krestell leva un sourcil, surprise par son agressivité soudaine. Cette demoiselle, qui n’avait apparemment pas peur des tortues géantes qui surgissent au milieu de la ville comme des champignons, semblait étonnée par l’existence de ce type d’êtres maléfiques. Les gens étaient parfois curieux. Visiblement, Naru comprit qu’elle n’aurait aucune réponse en s’en prenait à elle car elle ajouta :

- Tu veux bien me répondre ?... s'il te plait...
- Eh bien, l’existence des sangsues est aussi vraie que celle des tortues géantes et ils ont eux aussi la manie de se mettre en travers de mon chemin. Elle rigola sans joie, elle détestait ces créatures de tout son être. Quant à moi… Je suis en plein apprentissage de la magie, je suis une sorcière débutante. Ce que tu as vu tout à l’heure n’était qu’un de mes pouvoirs.

Elle avait dit la vérité. A quoi bon se cacher, elle avait tout vu. C’était maintenant la deuxième personne qui connaissait l’existence de ses dons en très peu de temps et à ce rythme là, elle allait bientôt pouvoir les utiliser sans avoir peur d’être découverte. Cette pensée ne lui plaisait pas trop, c’était beaucoup plus amusant de faire tout cela en cachette. Krestell, qui abandonnait peu à peu l’idée de regagner sa maison, regarda attentivement la jeune fille qui lui faisait face : elle n’avait pas l’air bien méchante. Que pouvait-elle bien faire toute seule dans une ruelle sombre à cette heure ci alors que des monstres s’étaient donnés rendez-vous exactement dans le même coin ? Elle semblait surprise par sa révélation.

- Mais toi, qui es-tu ? Tu ne devrais pas te promener par ici, c’est dangereux.

Son air moqueur était de retour. La jeune sorcière ne pouvait pas s’empêcher d’envoyer des petites piques çà et là, c’était dans sa nature. Elle avait posé la question alors qu’elle connaissait déjà son identité, mais elle avait envie d’en savoir plus sur la personne qu’elle avait sauvé d’une mort certaine, curiosité oblige. Elle pencha la tête d’un air innocent, reprenant ses mimiques de petite fille.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Dernière édition par Krestell Jezequel le 5th Mars 2013, 05:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 331
Age : 24
Personnages préférés : Oz !!!!!

Feuille de personnage
Nom & prénom: Naru Mizugashi
Nom du Chain : Kame
Groupes:


MessageSujet: Re: Rencontre avec une sorcière (PV Krestell)   9th Septembre 2011, 09:21

La jeune fille lui répondit rapidement :

- Je m’appelle Krestell Jezequel. Dit-elle dans un bâillement. Je viens de te débarrasser un vampire collant qui avait très soif.

Elle continua :

- Eh bien, l’existence des sangsues est aussi vraie que celle des tortues géantes et ils ont eux aussi la manie de se mettre en travers de mon chemin.

Elle rigola d'une façon étrange... et continua :

- Quant à moi… Je suis en plein apprentissage de la magie, je suis une sorcière débutante. Ce que tu as vu tout à l’heure n’était qu’un de mes pouvoirs.

Naru resta bouche-bée... Une sorcière ! Ca existait vraiment ? D'un autre côté, comme elle venait de le signaler, elle aussi était une fille étrange... mais elle n'avait jamais considéré Kame comme un monstre !
Krestell lui posa alors une question :


- Mais toi, qui es-tu ? Tu ne devrais pas te promener par ici, c’est dangereux.

Naru se vexa ! Elle savait se défendre ! C'est juste qu'elle n'avait jamais imaginer la possibilité de se faire attaquer par un vampire ! Elle se redressa de toute sa hauteur et dit :

- Moi, mademoiselle ! Je suis assez grande pour me débrouiller toute seule ! Et je sais très bien me défendre !

Elle montra sa tortue d'un signe de main.

- Comme vous pouvez le constatez, j'ai ma petite protection personnelle ! Si le vampire avait essayé de me mordre, mon corps serait devenu aussi dur qu'une carapace !

Elle se mordit les lèvres... ce n'était vraiment pas son genre de s'énerver de la sorte... du coup, elle rajouta :

- Mais merci, tout de même, pour votre aide, Miss Krestell...

Elle tendit sa main vers la jeune fille pour la lui serrer.
Elle n'avait aucune intention de se faire d'ennemis et encore moins avec des sorcières et autres êtres étranges...


- Je m'appelle Naru Mizugashi et cette tortue, c'est Kame. Comme toi, j'ai un pouvoir mais il ne vient pas de moi mais d'elle.

La tortue rétrécit et, d'un bond, se réfugia dans les bras de sa contractante qui lui caressa le dessus de la tête.
Il y eut alors un coup de vent et la métisse frissonna, elle eut alors une idée.

- Si vous voulez, on peut faire plus ample connaissance chez moi, je n'habite pas loin et il y fait plus chaud ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 165
Age : 23
Personnages préférés : Gilbert, Break, Elliot & Oscar :)
Double comptes : Neoh Pawenton

Feuille de personnage
Nom & prénom: Neoh Pawenton
Nom du Chain : Konshu
Groupes:


MessageSujet: Re: Rencontre avec une sorcière (PV Krestell)   10th Septembre 2011, 09:44

Krestell observa son interlocutrice, intriguée. Celle-ci venait de se redresser, l’air courroucé, comme si on venait de lui dire quelque chose de vraiment très irritant. Sa remarque l’avait-elle blessée ? La jeune fille ne voyait pas trop pourquoi, elle n’avait fait que la mettre en garde : il fallait vraiment être inconscient pour se balader dans le coin à une heure pareille ! Ou bien il fallait courir après un vampire, c’était au choix. La blondinette était maintenant debout, son air passablement vexé inscrit sur le visage. Elle prit alors la parole, répondant à la question que Krestell lui avait posé il y a peu :

- Moi, mademoiselle ! Je suis assez grande pour me débrouiller toute seule ! Et je sais très bien me défendre ! Comme vous pouvez le constatez, j'ai ma petite protection personnelle ! Si le vampire avait essayé de me mordre, mon corps serait devenu aussi dur qu'une carapace !

La petite sorcière suivit le bras tendu de la demoiselle qui désignait l’énorme reptile. Alors comme ça, la tortue était de mèche avec la victime ? Pourquoi pas. Mais elle n’était pas persuadée qu’une tortue faisant office de bouclier ait eu un grand effet contre un suceur de sang. Elle ne répondit rien cependant, même si elle avait très envie de rire face à la réaction exagérée Naru. Elle était bien vexée, finalement. Néanmoins, en une poignée de secondes son visage s’adoucit, montrant une expression pleine de reconnaissance.

- Mais merci, tout de même, pour votre aide, Miss Krestell...
- De rien, c’n’était pas grand-chose.

La formalité du ton qu’elle avait employé pour la remercier troubla un peu Krestell qui n’y était vraiment pas habituée. On ne l’avait jamais vouvoyé ni appelé de cette manière avant aujourd’hui et cela ne lui plaisait pas du tout. C’était trop impersonnel, trop adulte. Tout cela ne collait pas avec la bulle enfantine qu’elle s’était créée et qui faisait d’elle qui elle était. Elle voulu faire une remarque à ce propos quand elle fut coupée dans son élan ; elle n’eut pas le temps d’ouvrir la bouche que la jeune blonde se présentait :

- Je m'appelle Naru Mizugashi et cette tortue, c'est Kame. Comme toi, j'ai un pouvoir mais il ne vient pas de moi mais d'elle.

Elle répondit un vague « enchantée » - après tout, elle savait déjà à qui elle s’adressait - et tourna toute son attention vers la dite Kame. Elle ressemblait en tout point à une tortue banale, sauf qu’elle était deux fois plus grande que la normale. Sa carapace paraissait forte et solide, voire indestructible. En un rien de temps, l’immense animal prit une taille ridicule et sauta sur Naru qui l’accueillit d’un geste tendre. Krestell ouvrit de grands yeux, comment avait-elle fait ça ? En y repensant bien, c’était vrai qu’elle n’était pas là lorsque la petite sorcière avait abordé leur drôle de couple… Avait-elle jailli de la même manière pour protéger Naru ? Il y avait vraiment des créatures fascinantes dans le coin et sa curiosité était telle qu’une flopée de questions tourbillonnait dans son esprit. Il se passait des choses intéressantes dans cette ville et elle souhaitait plus que tout avoir une réponse à chacune de ses interrogations. Elle vit alors Naru frissonner lorsqu’une courte rafale de vent souffla dans la rue sombre.

- Si vous voulez, on peut faire plus ample connaissance chez moi, je n'habite pas loin et il y fait plus chaud ?
- Pourquoi pas, répondit-elle joyeusement. Mais s’il te plait, arrête de me vouvoyer, ça m’agace. Je n’ai pas l’habitude.

Elle n’avait même pas cherché à savoir s’il y avait une façon spéciale de s’adresser à la demoiselle, elle parlait juste comme cela lui venait. Elle était naturelle et ne se prenait pas la tête à savoir si la personne qui était en face d’elle méritait un traitement spécial ou non. Elle suivit la jeune fille à travers les rues abandonnées de la ville. Cela lui rappelait sa précédente rencontre et elle sourit à cette pensée, des souvenirs plein la tête. Seul le bruit de leurs pas troublait le silence de la nuit et Krestell trouvait l’atmosphère un peu pesante. Elle chercha alors de quoi apaiser cette impression qui la dérangeait. Elle n’était pas vraiment bavarde mais le silence était quelque chose qui la troublait, surtout quand elle était avec quelqu’un d’inconnu. Sa voix brisa alors le blanc qui s’était installé.

- Dis, qu’est ce que tu lui trouvais à cette sang… à Lestat ? Tu avais l’air absorbée par ce qu’il te disait. Je ne comprends pas trop.

Elle prit une moue de petite fille. Après tout qu’avait-il pour lui ce satané monstre ? Sa voix était mielleuse au possible, ses manières exagérées et son visage tout à fait répugnant. Krestell avait du mal à imaginer comment Naru avait pu se laisser faire de cette manière, elle avait pourtant l’air intelligent. Elle n’aurait pas du tomber dans ses bras comme ça !

- Et puis, ajouta-t-elle, que faisais-tu dans ces ruelles malfamées à une heure pareille ? Même si Kame a le pouvoir de te défendre, ce n’est pas bien prudent de venir jouer dans les parages. En tout cas moi, à ta place je ne serais pas venue ici ! Il n’y a rien de drôle à faire.

S’amuser était devenu son passe temps favori ces derniers temps. Elle avait toujours envie de rire mais elle ne connaissait pas assez de monde pour pouvoir partager ça. Rire toute seule ou avec ses papillons était vite lassant et sa seule amie avait beaucoup de travail en retard. Il fallait dire les choses telles qu’elles étaient : Krestell s’ennuyait ferme.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Dernière édition par Krestell Jezequel le 5th Mars 2013, 05:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 331
Age : 24
Personnages préférés : Oz !!!!!

Feuille de personnage
Nom & prénom: Naru Mizugashi
Nom du Chain : Kame
Groupes:


MessageSujet: Re: Rencontre avec une sorcière (PV Krestell)   15th Octobre 2011, 05:39

- Pourquoi pas. Mais s’il te plait, arrête de me vouvoyer, ça m’agace. Je n’ai pas l’habitude.

Naru frappa dans ses mains, heureuse ! Elle venait de se faire une nouvelle amie ! (oui car pour elle, tutoyer = on devient ami)

- Pas de soucis, Krestell !

Toujours souriante, elle se tourna vers la rue sombre qu'elle avait commencé à emprunter pour retourner chez elle avait d'être interrompue par Lestat et tout le reste.

- C'est par là !

Les deux jeunes filles se dirigèrent en silence vers le grand bâtiment où Naru avait sa chambre.
Un silence pesant les suivait. Naru aurait bien voulu dire quelque chose, mais elle ne savait pas trop quoi... comme pour répondre à sa demande, Krestell parla première :


- Dis, qu’est ce que tu lui trouvais à cette sang… à Lestat ? Tu avais l’air absorbée par ce qu’il te disait. Je ne comprends pas trop.

La jeune métisse rougit.

- Euh... et bien, c'était un homme charmant..." Son visage changea exaspérée. Excepté le faite qu'il voulait me dévorer...

Faut dire qu'elle n'avais encore jamais eu de chance en amour alors bon... elle était tombé dans le piège à pied joint. Mais Krestell n'en resta par là et rajouta :

- Et puis que faisais-tu dans ces ruelles malfamées à une heure pareille ? Même si Kame a le pouvoir de te défendre, ce n’est pas bien prudent de venir jouer dans les parages. En tout cas moi, à ta place je ne serais pas venue ici ! Il n’y a rien de drôle à faire.

Naru haussa les épaules.

- J'avais fais des heures sup' à mon boulot... je rentrais tout simplement chez moi... mais c'est vrai que c'est rare que j'emprunte se raccourcit le soir..." Elle s'arrêta devant la grande porte d'un bâtiment. "Enfin, l'incident étant passé..." Elle ouvrit la porte. "Bienvenue chez moi !"

Elle invita sa nouvelle amie à entrer première. Un sourire aux lèvres.
C'était un grand bâtiment à deux appartements. Un, appartenant à ses voisins, en bas et un autre, lui appartenant, à l'étage.


- Chez moi, c'est à l'étage. Indiqua-t-elle d'un mouvement de tête ! Kame va te montrer le chemin.

Cette dernière sauta de l'épaule de sa contractante pour guider la petite sorcière dans la grande maison...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 165
Age : 23
Personnages préférés : Gilbert, Break, Elliot & Oscar :)
Double comptes : Neoh Pawenton

Feuille de personnage
Nom & prénom: Neoh Pawenton
Nom du Chain : Konshu
Groupes:


MessageSujet: Re: Rencontre avec une sorcière (PV Krestell)   18th Décembre 2011, 11:26

Toutes deux continuaient à marcher dans les ruelles peu éclairées de Réveil. Il commençait à faire un peu froid et Krestell frissonnait. Elle était pressée d‘arriver chez Naru pour se mettre un peu au chaud et se remettre de ses émotions de la soirée : la course au vampire lui avait ouvert l’appétit. Elle essaya tant bien que mal de cacher le bruit que faisait son ventre en baillant bruyamment. D’accord, ce n’était pas des choses à faire mais ça semblait marcher : Naru n'avait pas l'air d'avoir remarqué le concert que faisait son estomac affamé. Elles arrivèrent dans une rue que la jeune sorcière ne connaissait pas quand la blonde répondit à sa question :

- J'avais fait des heures sup' à mon boulot... Je rentrais tout simplement chez moi... Mais c'est vrai que c'est rare que j'emprunte ce raccourci le soir... Enfin, l'incident étant passé...

Elle ne répondait pas franchement à ce qu’elle lui avait demandé plus tôt. Elle devait sûrement avoir un peu honte de s'être fait avoir par cette pourriture. Et c'était tout à fait compréhensible. La demoiselle s’arrêta devant une porte qu’elle ouvrit rapidement avant de s’exclamer :

- Bienvenue chez moi !

Krestell entra, précédée de la propriétaire des lieux. Elles arrivèrent dans un hall étroit donnant sur une porte et des escaliers. Avant même qu’elle ait pu demander quelle était la direction à suivre, Naru lui indiqua où elle devait aller :

- Chez moi, c'est à l'étage. Kame va te montrer le chemin.

La tortue sauta alors de l’épaule sur laquelle elle avait élu domicile et monta les marches à toute vitesse. Krestell se retourna vers la blonde avec un air surpris : elle ne venait pas jusque chez elle ? Poussée par les rappels impatients de la tortue, la jeune sorcière se mit à monter doucement les escaliers, intriguée par l’endroit : tout semblait démesuré par rapport à la vision que l’on en avait de l’extérieur. Elle ne se doutait pas qu’un si grand endroit pouvait se cacher dans une rue comme celle-ci. Arrivée au palier, Krestell continua de suivre les pas de Kame qui la menait chez sa maîtresse. La tortue se planta alors devant une belle porte en bois foncé et attendit que l’on ouvre la porte. Malheureusement, la porte semblait être fermée à clef et Naru n’était pas là pour ouvrir… La sorcière était donc plantée là avec Kame et n’avait plus qu’à patienter jusqu’au retour de la blondinette. Si elle s'attendait à ça...

- Ah c’est malin… On fait quoi maintenant ?

Mais aucune réponse de la tortue ne vint. En même temps, qui avait déjà entendu un animal parler ? La sorcière soupira et alla s’asseoir sur la première marche de l’escalier, vite rejoint par le reptile. Elle qui avait envie d’une tasse de thé, c’était loupé. Il n’y avait rien à faire et Krestell se mit à caresser la tête de sa compagne d’infortune pour passer le temps. Le contact avec la peau de Kame n’était pas vraiment agréable, elle était rugueuse et bosselée… comme celle de toutes les tortues. C’était bizarre de voir à quel point elle semblait banale comme ça, alors qu’elle était capable de tripler de volume en quelques secondes. La jeune fille, toujours en la caressant, et tout en sachant qu’elle aurait aussi bien fait de parler au mur, demanda :

- Ta maîtresse s’en va souvent sans prévenir ?

Il y eut alors un bruit sourd dans le hall et Krestell sauta sur ses pieds pour se relever. Elle descendit le peu de marches quatre à quatre pour voir ce qui avait fait tout ce vacarme.

- Qu’est-ce qui se passe ici ?

[Désolée pour l'attente impardonnable... Je t'avais un peu oubliée ]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Dernière édition par Krestell Jezequel le 5th Mars 2013, 05:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 331
Age : 24
Personnages préférés : Oz !!!!!

Feuille de personnage
Nom & prénom: Naru Mizugashi
Nom du Chain : Kame
Groupes:


MessageSujet: Re: Rencontre avec une sorcière (PV Krestell)   18th Janvier 2012, 05:11

Naru était sur le point de suivre sa nouvelle amie dans les escaliers quand soudain, elle entendit un bruit d'objet cassé dans la pièce d'à coté. C'était l'appartement de son propriétaire.
Elle s'arrêta et écouta à la porte... il y avait un bruit étouffé... comme des gémissements.


- Monsieur Smith ? [nom pris complètement au hasard ^^]

Pas de réponses... Peut-être avait-il fait un malaise ?

- Monsieur... est-ce que tout va bien ? dit-elle plus fort en tapant contre le panneau de la porte.

Toujours pas de réponses, juste les gémissements.
Là, elle était vraiment inquiète... mais elle n'avait pas le droit d'entrée chez des gens comme ça...

Elle resta 10 minutes plantée là à regarder la porte, se demandant que faire... lorsque la porte s'ouvrit d'un coup, dans un bruit sourd.
Surprise Naru tomba sur ces fesses et leva la tête vers l'homme qui venait de sortir de l'appartement... ce type n'avait AUCUN rapport avec le gentil et bienveillant monsieur Smith (qui avait fêté ses 81 ans l'année dernière en compagnie de sa famille) mais ressemblait à s'y méprendre à un voleur. [Faut dire que le type était habillé de noir et portait une cagoule... sans compter qu'il avait en main la boite dans laquelle Monsieur Smith mettait son argent quand Naru payait son loyer...]

Pendant un bref instant, les deux personnes se regardèrent en chien de faïence... puis Krestell arriva et demanda :


- Qu'est-ce qui se passe ici ?

D'un bond, le malfrat empoigna Naru et la menaça de son couteau. Il murmura à l'adresse de Krestell :

- Fait un seul geste et ta copine y passe !

Ah non ! Ca n'allait pas continuer comme ça ! Deux fois de suite dans la même journée ! Fallait pas exagérer non plus ! Et puis, n'était-elle pas un membre de Pandora spécialisée dans la défense ???
Se rappelant de ce que Kaena lui avait appris lors de leur entraînement, elle marcha sur le pied du voleur, lui fila un coup de coude dans les côtes, attrapa son bras armé et le retourna (son bras et lui) dans une magnifique prise de judo. Tout ça accompagné d'un "YAHHHHH !"

Le voleur - qui n'avait pas compris ce qui lui arrivait - se retrouva sur le dos complètement sonné.
Le temps qu'il réalise sa situation, une énorme tortue venait de l'aplatir comme une crêpe !


- Rendez son argent à Monsieur Smith !!!
- MYUU! (ici, c'est la tortue qui parle)

"Eh ben ! Quelle journée !" pensa-t-elle... Heureusement qu'elle était membre de Pandora et qu'elle connaissait la self-defense !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 165
Age : 23
Personnages préférés : Gilbert, Break, Elliot & Oscar :)
Double comptes : Neoh Pawenton

Feuille de personnage
Nom & prénom: Neoh Pawenton
Nom du Chain : Konshu
Groupes:


MessageSujet: Re: Rencontre avec une sorcière (PV Krestell)   10th Mars 2012, 23:59

Il se passait des choses bien étranges aujourd’hui, comme si une altercation par jour ne suffisait pas. Après la chasse au vampire sanguinaire séducteur de jeunes filles, il fallait maintenant qu’un énorme fracas vienne empêcher Krestell de prendre le thé avec la demoiselle qu’elle venait tout juste sauver. C’était à croire que Naru attirait les ennuis où qu’elle aille, du moins quand la jeune sorcière était dans les parages. Mis à part diverses rencontres avec les maudites sangsues, la jeune fille n’avait jamais été réellement proche de gens violents qui sautent sur tout ce qui bouge pour leur voler quelques malheureuses pièces ou tout simplement pour le plaisir de blesser quelqu’un. Certes, il fallait avouer qu’elle était loin d’être un ange et qu’elle prenait un malin plaisir à torturer quiconque se dressait sur son chemin mais c’était de bonne guerre : il fallait leur faire comprendre qu’elle avait d’autres chats à fouetter et qu’elle n’allait pas passer son temps à faire la morale à tous les abrutis qui la sous-estimaient à la vue de son apparence frêle et enfantine. C’était une bonne raison, non ? Elle ne comprenait pas l’intérêt de venir s’en prendre aux gens une fois qu’ils étaient sur le pas de leur porte, c’était un moyen extrêmement déloyal de profiter de la négligence d’autrui. Un peu de respect tout de même !

Krestell avait donc dévalé les quelques marches qui menaient au palier inférieur pour venir voir ce qu’il se passait et qui avait produit un vacarme pareil. Etait-ce Naru qui s’était pris les pieds dans un objet abandonné là ? Impossible, le bruit ressemblait plus à celui d’une bagarre. Ses soupçons furent confirmés par la présence d’un individu complètement vêtu de noir à l’air particulièrement louche. Quelle idée de venir s’attaquer à quelqu’un dans un tel accoutrement ? Cependant, tandis que Krestell se moquait intérieurement de la dégaine du criminel, ce dernier saisit la blondinette, un couteau à la main, et murmura sur un ton qui voulait être intimidant :

- Fais un seul geste et ta copine y passe !

Une prise d’otage, rien que ça ?! Il ne payait rien pour attendre cet amateur ! Il n’aurait même pas le temps de comprendre ce qu’il lui arrivait et partirait se cacher dans les jupons de sa mère en moins de deux. Non mais, comme s’il se croyait effrayant. Elle allait lui faire connaître un châtiment qui allait lui passer l’envie de déranger une personne fatiguée, et ce n’était absolument pas de jour pour se mettre la sorcière à dos, elle était déjà bien assez contrariée pour ça. Malheureusement, elle n’eut pas de temps de faire quoiqu ce soit : Naru avait déjà pris la situation en main. En lui écrasant le pied de tout son poids, elle le retourna comme une poupée de chiffon et poussa un cri qui aurait pu être terrifiant pour les trois-quarts des êtres humains n’ayant pas l’habitude de voir une demoiselle faire preuve de violence. Krestell était admirative, sa jeune camarade avait réussi à le maîtriser en un seul geste, le tout avec une dextérité assez impressionnante. Il fallait avouer qu’à ce moment précis, elle avait une expression un rien intimidante qui chassait l’image de jeune fille délicate qu’elle paraissait être au premier abord.

- Rendez son argent à Monsieur Smith !!!

Sa requête fut appuyée par un cri approbateur de Kame que Krestell avait presque failli oublier. Elles formaient une sacrée équipe toutes les deux et pouvaient se montrer assez dissuasives. Se sentant tout de même inutile, la jeune sorcière proposa de donner un coup de main pour chasser le malfrat de la résidence.

- Tu as besoin d’aide pour le mettre dehors ?

Elle attrapa l’homme par le bras sans aucune douceur et le poussa dehors de toutes ses forces, se retenant de lui mettre un coup de pied aux fesses. Dans un murmure, elle invoqua un papillon qu’elle chargea de l’escorte du criminel jusqu’à un endroit où il ne pourrait jamais raconter ce qu’il s’était passé aujourd’hui et, de ce fait, ne jamais faire de tort à quelqu’un d’autre. Elle négligea volontairement de dire à l’insecte par quel moyen le faire, ce qui impliquait que l’usage d’un poison contenu dans ses ailes n’était pas exclu. Elle n’avait pas envie d’être gentille ou généreuse ce soir… Se retournant vers Naru l’air de rien, elle s’assura qu’elle allait bien :

- Il ne t’a pas fait de mal ? Tu as vu pourquoi il était entré ici ?

Ses questions furent accompagnées d’un bruit étrange qui fit beaucoup rire Krestell. Il semblait que son estomac voulait lui aussi prendre part à la conversation et réclamait qu’on lui accorde enfin un peu d’attention. L’action lui avait ouvert l’appétit et elle rit en entendant les gargouillis de son ventre devenir de plus en plus insistants.

- Excuse-moi mais… Tu n’aurais pas quelque chose à grignoter chez toi ? Je crois bien que j’ai faim.

Pas gênée le moins du monde, elle attrapa Naru par le poignet et lui fit monter les marches quatre à quatre, laissant le pauvre monsieur Smith sonné devant la porte de sa maison. L’estomac passait avant tout, surtout lorsqu’elle était contrariée.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Dernière édition par Krestell Jezequel le 5th Mars 2013, 05:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 331
Age : 24
Personnages préférés : Oz !!!!!

Feuille de personnage
Nom & prénom: Naru Mizugashi
Nom du Chain : Kame
Groupes:


MessageSujet: Re: Rencontre avec une sorcière (PV Krestell)   28th Mai 2012, 03:52

Après que Krestell eut flanqué le voleur à la porte, cette dernière se tourna et demanda :

- Il ne t’a pas fait de mal ? Tu as vu pourquoi il était entré ici ?

Naru haussa les épaules, un sourire aux lèvres.

- Pour l'appât du gain je suppose. En tout cas, on lui a donné une bonne leçon ! rajouta-t-elle en serrant les poings dans un air combatif.

C'est alors que l'estomac de son invité se mit à gronder. Sans éprouver la moindre gène, Krestell demanda :


- Excuse-moi mais… Tu n’aurais pas quelque chose à grignoter chez toi ? Je crois bien que j’ai faim.
- J'en suis même certaine vu le bruit qu'à fait ton ventre ! ria la blondinette !

Elle se tourna vers l'appartement de Monsieur Smith, anxieuse.


- Je vais d'abord m'assurer que Monsieur Smith va bien. Il ne sort pas souvent et il est un peu dur de la feuille alors il y a de grandes chances qu'il n'ait rien remarqué mais bon... on est jamais trop prudent.

Sur ces mots, la jeune fille entra dans l'appartement, constata que le vieille homme était en train de dormir comme un bienheureux dans son lit sans avoir rien entendu et ressortit en fermant la porte derrière elle.

- R.A.S. ! On peut y aller.

Sur ce, elle escalada les escaliers, Kame toujours perché sur sa tête et Krestell à sa suite.
Arrivée chez elle, elle ouvrit la porte de son appartement avec sa clé et invita la jeune fille à entrer.


- Fait comme chez toi! Je vais de ce pas préparez du thé et des petits biscuits. Elle enleva sa veste et se dirigea vers la petite cuisine au fond de la pièce et s'affaira à préparer un bon thé bien chaud.

- Dis-moi Krestell ! Que fais-tu de beau dans la vie ?


[Excuse moi du retard ^^"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 165
Age : 23
Personnages préférés : Gilbert, Break, Elliot & Oscar :)
Double comptes : Neoh Pawenton

Feuille de personnage
Nom & prénom: Neoh Pawenton
Nom du Chain : Konshu
Groupes:


MessageSujet: Re: Rencontre avec une sorcière (PV Krestell)   19th Juillet 2012, 05:55

Grouilli... Grouilli... Grouilli... C'était à peu près le bruit que faisait inlassablement l'estomac de Krestell depuis dix bonnes minutes maintenant. C'était une sensation très désagréable d'avoir faim. D'habitude, à cette heure-ci, elle avait déjà mangé la moitié de son repas et ça, son ventre le savait. C'était quand même fou de voir à quel point son estomac était réglé comme une horloge... Pour remédier à ce problème, elle avait légèrement forcé la main à sa nouvelle camarade pour qu'elle lui prépare un petit quelque chose après toute cette agitation. Il n'y avait pas à dire, la chasse au vampire suivie de celle d'un voleur du dimanche, ça creuse. Krestell et Naru étaient toutes deux devant la porte de l'appartement de Monsieur Smith et la blondinette semblait toujours anxieuse, même après le départ de l'autre guignol.

- Je vais d'abord m'assurer que Monsieur Smith va bien. Il ne sort pas souvent et il est un peu dur de la feuille alors il y a de grandes chances qu'il n'ait rien remarqué mais bon... on est jamais trop prudent.

A ces mots, la jeune sorcière sourit à Naru et lui emboîta le pas tandis que celle-ci pénétrait dans la demeure du vieillard. Ce n'était pas bien grand là-dedans et la décoration était légèrement décrépie. Cet homme devait sûrement vivre seul et n'accordait pas beaucoup d'importance à l'aspect que pouvait avoir l'intérieur de son appartement. Il y avait également une légère odeur de renfermé qui flottait dans l'air et Krestell ne put s'empêcher d'éternuer aussi discrètement qu'un éléphant enrhumé. Elle continua de suivre Naru l'air de rien jusqu'à la chambre à coucher. Le vieillard dormait comme une souche, la bouche grande ouverte et ronflait tout ce qu'il savait. A priori, rien n'avait pu troubler son sommeil de plomb, ce qui arrangeait bien la jeune fille : il n'y aurait pas besoin de partir dans de grandes explications ! Elles sortirent alors de la chambre puis de l'appartement sous les protestations tonitruantes de l'estomac de Krestell. Grouilli... Grouilli... Grouilli...

- R.A.S. ! On peut y aller.
- Je te suis !

Une fois les escaliers montés quatre à quatre et la porte de Naru ouverte, elles étaient enfin arrivées à destination. Toute cette agitation était définitivement terminée ! Trop occupée par les grondements sauvages de son ventre, Krestell ne prit pas le temps de détailler la pièce dans laquelle elle mettait les pieds : tout lui conviendrait à partir du moment où elle avait quelque chose à se mettre sous la dent. Et quel ne fut pas son bonheur quand elle entendit Naru lui dire :

- Fait comme chez toi! Je vais de ce pas préparez du thé et des petits biscuits.
- Oh oui ! Des petits gâteaux ! Miam !

Frappant des mains de contentement, Krestell traversa la pièce en moins de deux et se posa sur la première chaise à sa portée. Elle trépignait comme l'enfant qu'elle était toujours dans sa tête et ne pouvait retenir des petits grognements, trop impatiente pour se soucier de faire bonne figure ou pas auprès de son hôte. Elle savait très bien être sérieuse quand il le fallait, mais elle restait toujours aussi enfantine qu'à ses six ans dès que la situation revenait à la normale. C'était son caractère, personne ne pouvait y faire quoique ce soit. Il fallait bien qu'elle garde une part d'innocence pour compenser... Elle observait attentivement Naru s'affairer en cuisine tout en se balançant sur sa chaise quand celle-ci lui demanda :

- Dis-moi Krestell ! Que fais-tu de beau dans la vie ?

Que faisait-elle dans la vie ? Eh bien... Elle ne travaillait pas. Le matin, elle dormait jusqu'à pas d'heure, repoussant le plus possible l'instant fatidique où il fallait sortir de sous la couette. Après, elle mettait un temps tout aussi considérable pour se préparer, mal réveillée même après un copieux petit déjeuner. Elle passait le plus clair de ses après-midis à visiter Réveil à la recherche d'un commerce où prendre son goûter, plus particulièrement ceux vendant des sucreries et des pâtisseries. Une fois cela fait, elle planifiait sa sortie du soir, préparait son arsenal de chasse - c'est à dire ses amis ailés - et revoyait quelques-unes des incantations qu'elle avait toujours du mal à maîtriser. Puis c'était parti pour une nuit de chasse intense à la recherche de sangsues à abattre pour parvenir à remonter jusqu'à la cible de sa vengeance : les assassins sadiques et sanguinaires de ses parents. Non, elle ne pouvait pas expliquer ça à Naru, c'était totalement inutile de lui donner autant d'informations sans importance. Et puis ce serait gaspiller le temps qu'elle pourrait passer à manger. Elle choisit alors de faire court et de ne résumer sa vie qu'à son activité principale : la magie.

- Je fais de la magie. Toute la journée. Je m'entraîne beaucoup pour apprendre le plus de sortilèges possibles. J'essaye aussi de les maîtriser aussi parfaitement que je peux. Pour éviter certains petits désagréments...

Elle grimaça en pensant à la fois où, encore trop peu sûre d'elle, elle avait fini par se transformer en chauve-souris pour traquer un vampire. Elle était rentrée bredouille ce jour-là et pour cause : quand on oublie d'inclure sa tête dans l'incantation, le résultat est tout de suite moins probant. Elle s'était faite repérer par un passant et avait dû rentrer à la maison pour trouver un contre-sort qui arrangerait son problème. Heureusement pour elle, ce genre de choses ne lui arrivait plus. Du moins pas trop souvent. Grouilli...

- A cause des efforts que la magie me demande, je n'ai pas le temps de travailler, tu vois...

C'était un mensonge. Du temps, elle en avait mais elle se sentait subitement gênée de l'avouer à Naru qui, elle, travaillait pour subvenir à ses besoins. En temps normal, elle ne souciait pas de l'image qu'elle renvoyait aux gens mais là, elle ressentait une envie subite de se justifier. Sûrement la faim.

- Et toi ? Tu ne m'as rien dit quand on s'est présentées tout à l'heure... Elle posa les yeux sur la tortue, toujours sur la tête de la blondinette, comment as-tu rencontré Kame ?

Ce n'était pas tous les jours qu'on rencontrait une tortue capable de faire un bouclier de son corps, même au sein du "monde" de la sorcellerie. Curiosité oblige, Krestell voulait tout savoir du moment où les deux compagnons s'étaient croisés pour la première fois.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Dernière édition par Krestell Jezequel le 5th Mars 2013, 05:18, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 331
Age : 24
Personnages préférés : Oz !!!!!

Feuille de personnage
Nom & prénom: Naru Mizugashi
Nom du Chain : Kame
Groupes:


MessageSujet: Re: Rencontre avec une sorcière (PV Krestell)   20th Août 2012, 08:52

Naru revint dans la salle de séjour avec un plateau sur lequel était posé un joli service à thé avec de beaux motifs roses pâles venu tout droit de son pays natal. De la vapeur s'élevait de la belle théière de porcelaine, signe que le thé était bouillant. A coté, la jeune fille avait posé une assiette emplie de biscuits et de gâteaux de toutes sortes et de toutes les couleurs. Tout en écoutant la réponse de Krestell, Naru posa le plateau sur la table et commença à servir le thé comme sa mère lui avait appris à le faire quand elle était plus jeune.

La blondinette ouvrit de grands yeux quand elle entendit sa nouvelle amie parler de son passe-temps favoris... c'est-à-dire : La magie.
Elle ne savait pas que ça existait ! Il était vraiment très très curieuse d'en savoir plus ! Des Chains, l'Abysse, des vampires... et maintenant une magicienne ! Et dire que quand elle était petite, elle était persuadé que tout ça n'était que des contes et des légendes qu'on racontait aux petits enfants pour s'endormir le soir.
Elle écouta donc en silence tout ce que son invité lui racontait sur sa vie et mourrait d'envie d'en savoir plus mais Krestell lui posa alors une question :



- Et toi ? Tu ne m'as rien dit quand on s'est présentées tout à l'heure... comment as-tu rencontré Kame ?

Naru leva les yeux vers la petite tortue qui dormait sur sa tête... une petite bulle de salive grossissait et rétrécissait au débit de sa respiration. (Et oui ! Kame bave en dormant !)
La blondinette joua avec une de ses mèches, distraitement, d'un air un peu embarrassé... elle n'avait pas le droit de parler des Chains à quiconque... ni même de Pandora.
Elle avait vraiment peur de faire une bourde mais elle finit quand même par céder. Cette fille était tout de même une magicienne qui l'avait sauvé d'un horrible vampire. Elle n'était certainement pas une Baskerville cachée ni même un contractant illégale... alors elle se lança.


- Tu as déjà entendu parler de l'Abysse ?

Sans attendre la réponse, elle continua :

- Kame vient de là-bas. C'est ce qu'on appelle une Chain. Les Chains sont des monstres cruels et sanguinaires qui essayent de faire des contrats avec des humains en leur promettant un truc en échange. Mais quand le contrat prend fin, les Chains et leur contractant sont envoyé dans les profondeurs de l'Abysse...

Elle s'interrompit en repensant à sa soeur jumelle emportée dans l'Abysse et frissonna :

- Il existe une organisation appelée Pandora qui s'occupe de retrouver ses contractants illégaux avant qu'ils soient envoyé en Abysse... j'en fais partie. Bien sur pour vaincre une Chain, il faut une autre Chain. C'est pourquoi Pandora a trouvé un moyen de faire contrat avec des Chains sans qu'ils soient illégaux. C'est à ce moment là que j'ai fais un pacte avec Kame. Voilà.

Elle s'interrompit... choquée, elle en avait beaucoup trop dit. Ca risquait de lui porter préjudice... elle croisa le regard de Krestell, se demandant vaguement sa réaction et espérant qu'elle avait bien fait de confier un tel secret à une inconnue...
Mais bon ! Le mal était déjà fait... et comme dit le proverbe "Advienne que pourra". Elle assumerait, toute seule, ses actes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 165
Age : 23
Personnages préférés : Gilbert, Break, Elliot & Oscar :)
Double comptes : Neoh Pawenton

Feuille de personnage
Nom & prénom: Neoh Pawenton
Nom du Chain : Konshu
Groupes:


MessageSujet: Re: Rencontre avec une sorcière (PV Krestell)   2nd Janvier 2013, 16:37

Tout un tas de questions se bousculaient dans la tête de Krestell, si bien qu'elle n'arrivait pas à choisir laquelle elle allait poser après avoir obtenu une réponse de la blondinette. Sa curiosité était piquée au vif par cette petite créature perchée sur le crâne de la jeune fille. D'où venait-elle ? Qu'était-elle réellement ? Car oui, ce ne pouvait décemment être une tortue commune, comme celles que l'on voit se balader nonchalamment dans les jardins un jour d'été. Elle était bien trop magique pour cela, et ça Krestell n'en avait pas le moindre doute. Elle savait reconnaître la magie quand elle la rencontrait, après tout, quoi de plus normal pour une sorcière ? C'était bien la première fois qu'elle voyait un animal capable de faire autre chose qu'être un simple animal - si on exclut les animaux qui n'en sont pas, bien entendu.

- Tu as déjà entendu parler de l'Abysse ?

L'Abysse... Ne serait-ce pas cet endroit sombre et abandonné où vivent de sinistres créatures sanguinaires ? Oui, elle connaissait cet endroit, elle en avait entendu parler dans un livre un jour. Mais elle ne comprenait quel était le lien avec leur conversation : depuis quand les tortues vivaient-elles dans les profondeurs de la mer ? Kame ne ressemblait absolument pas à l'une des tortues marines qu'elle avait pu voir dans les livres... Quelque chose ne clochait pas... Naru était-elle en train de la prendre pour une idiote ? Si c'était le cas, elle ne trouvait pas ça drôle, au contraire, c'était même très vexant. Elle attendit tout de même que la demoiselle finisse de lui répondre pour être sûre qu'elles parlaient bien de la même chose.

- Kame vient de là-bas. C'est ce qu'on appelle une Chain. Les Chains sont des monstres cruels et sanguinaires qui essayent de faire des contrats avec des humains en leur promettant un truc en échange. Mais quand le contrat prend fin, les Chains et leur contractant sont envoyés dans les profondeurs de l'Abysse...

Et elle avait bien fait de se taire. L'endroit dont parlait Naru n'avait strictement rien à voir avec les lieux décrits dans les vieux livres que lui avait prêté sa tante plusieurs années auparavant. L'Abysse avait l'air d'être beaucoup plus effrayant qu'une étendue d'eau sombre. Alors comme ça certaines personnes demandaient des services à des créatures malfaisantes... Les gens tombaient parfois bien bas.
La blondinette arrêta son discours et son expression changea un instant. Ses traits étaient pleins de nostalgie et, surtout, de peur. A quoi pensait-elle subitement ? La sorcière n'osa pas lui couper la parole alors qu'elle reprenait ses explications.


- Il existe une organisation appelée Pandora qui s'occupe de retrouver ces contractants illégaux avant qu'ils soient envoyés en Abysse... j'en fais partie. Bien sur pour vaincre une Chain, il faut une autre Chain. C'est pourquoi Pandora a trouvé un moyen de faire contrat avec des Chains sans qu'ils soient illégaux. C'est à ce moment là que j'ai fais un pacte avec Kame. Voilà.

Drôle d'histoire. Des gens qui passent des pactes avec le diable pour on ne sait quelle raison et d'autres qui les chassent en utilisant les mêmes méthodes qu'eux mais de manière légale... Tout cela était bien trop tiré par les cheveux. Comment faisait-on pour faire la différence entre la "légalité" et "l'illégalité" ? Que devenaient les personnes capturées par cette organisation ? Comment pouvait-on rencontrer de telles créatures et passer un contrat avec elles ? C'était un type de magie dont la jeune sorcière n'avait jamais entendu parler jusqu'à maintenant. Aucun grimoire qu'elle avait pu feuilleter ne faisait mention de ce monde ni de leurs habitants...

- Pourtant, je ne vois pas ce qu'il peut bien y avoir de féroce chez Kame... Sans vouloir te vexer bien sûr.

Elle se mit alors à observer le petit animal en détail. Mis à part le fait qu'il pouvait contrôler sa taille à sa guise, rien ne laissait penser qu'il pouvait faire du mal à quelqu'un. Pas de dents immenses, pas de griffes acérées, seulement une coquille et un filet de bave qui coulait négligemment de sa bouche.

- En tout cas, ce n'est pas moi qui serait effrayée par lui. Il m'en faut bien plus pour avoir peur. J'ai déjà rencontré pire et je n'ai jamais eu besoin de ce genre de bestioles pour me défendre...

Elle savait bien qu'elle avait un don que d'autres n'avaient pas mais elle ne comprenait pas la nécessité qu'éprouvaient les gens à se lier avec de tels êtres si c'est pour disparaître tout de suite après. Devenir totalement dépendant d'un animal magique lui semblait ridicule. Si on ne sait pas se servir de la magie dès le départ c'est bien qu'il y a une raison. C'était d'ailleurs peut-être pour ça que les "contractants" disparaissaient une fois leur désir accompli : leur condition de simple être humain ne les autorisait pas à changer le cours de leur vie grâce à des méthodes comme celles-ci.

- Mais dis-moi... Que deviennent les gens qui tombent dans l'Abysse ? Cela t'arrivera-t-il également un jour ? Ça ne t'inquiète pas de vivre en te disant que tu ne peux rien faire contre Kame ? Si tu as passé un pacte avec lui, c'est que tu n'as pas de pouvoirs qui te sont propres, ce qui veut dire que tu ne peux pas te défendre s'il devait s'en prendre à toi.

Il fallait laisser la magie aux magiciens, c'était ce que sa tante lui avait toujours dit. Il était déjà assez dangereux pour une véritable sorcière de maîtriser ses propres pouvoirs alors elle n'imaginait même pas ce que pouvait faire Naru si jamais quelque chose se passait mal.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Dernière édition par Krestell Jezequel le 5th Mars 2013, 05:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 331
Age : 24
Personnages préférés : Oz !!!!!

Feuille de personnage
Nom & prénom: Naru Mizugashi
Nom du Chain : Kame
Groupes:


MessageSujet: Re: Rencontre avec une sorcière (PV Krestell)   16th Janvier 2013, 07:09

[Sorry du retard... examens obligent T___T]

Naru s'était tu, attendant la réaction. Tout de suite après, elle eut un gros doute... avait-elle bien fait de lui raconter tout ça. Techniquement, elle n'avait pas le droit... et pourtant, quelque chose chez cette jeune fille lui disait qu'elle pouvait avoir confiance en elle.
Enfin... comme dit le proverbe "Advienne que pourra".

Krestell fixa intensément Kame qui était toujours perché sur sa tête mais finit tout de même par dire :


- Pourtant, je ne vois pas ce qu'il peut bien y avoir de féroce chez Kame... Sans vouloir te vexer bien sûr.

Elle marqua une pause, continuant d'observer la tortue puis rajouta :

- En tout cas, ce n'est pas moi qui serait effrayée par lui. Il m'en faut bien plus pour avoir peur. J'ai déjà rencontré pire et je n'ai jamais eu besoin de ce genre de bestioles pour me défendre...

Naru éclata de rire, ce qui réveilla la tortue. Celle-ci sursauta et ouvrit un oeil pour regarder ce qu'il se passait puis rentra dans sa carapace avec un air courroucé. Elle n'aimait pas être réveillée.

- Oui. Approuva la blondinette. Effectivement, elle n'est pas très forte.

Elle réfléchit un peu puis rajouta :

- Je suis même certaine qu'elle est la Chain la plus faible de tout l'Abysse si tu veux mon avis.

Elle croisa les bras d'un air entendu.

- Mais au fond, je préfère une Chain comme ça qu'un truc horrible du style "Mad Hatter". Au moins, quand elle utilise ses pouvoirs, elle ne puise pas trop dans mon énergie vitale.

Naru se tut, toujours un peu hilare. Mais Krestell n'en avait pas fini avec ses questions et continua sur sa lancée avec un flot de questions :

- Mais dis-moi... Que deviennent les gens qui tombent dans l'Abysse ? Cela t'arrivera-t-il également un jour ? Ça ne t'inquiète pas de vivre en te disant que tu ne peux rien faire contre Kame ? Si tu as passé un pacte avec lui, c'est que tu n'as pas de pouvoirs qui te sont propres, ce qui veut dire que tu ne peux pas te défendre s'il devait s'en prendre à toi.

La jeune métisse, écarquilla les yeux. Essayant de se rappeler de la première question qu'elle avait posé.
Elle attrapa sa tasse et but une gorgée de thé bien chaud avant de choisir ses mots afin de lui répondre clairement et simplement.


- Pour ce qui est des gens qui tombent dans l'Abysse... pour dire vrai. Je ne sais pas. Certains meurent, sans doute, manger par des Chains affamés. Mais il est déjà arriver que des gens réussisse à sortir de l'Abysse par leur propre moyen... et de ce faite, on a pu apprendre que le temps passé plus lentement là-bas qu'ici.

Elle posa sa tasse et s'appuya contre le dossier de la chaise.

- Pour faire simple, tu pourrais passer 5 minutes dans l'Abysse que 10 ans se soit écoulé sur cette terre.

Pour les questions suivantes, Naru sortit un petit médaillon qu'elle avait autour du coup.

- Quand tu fais un pacte avec un Chain, tu dois donner un peu de ton sang à ce dernier et le pacte est alors scellé. Pour les contractants "normaux" et donc illégale, une horloge vient se former sur leur poitrine et une fois que l'aiguille fait le tour, c'est que ton heure a sonné... sachant ça, Pandora a mit au point une technique qui permet de mettre l'horloge autre part que sur soit.

Elle tendit son médaillon et le montra à sa jeune invitée.

- Dans ce médaillon. De ce faite, quand l'horloge aura fait un tour, je n'irais pas dans l'Abysse.

Elle conclut :

- Kame étant un Chain très faible, quand il active son pouvoir, il ne prend pas beaucoup de mon énergie et donc, je ne suis encore qu'à mon premier déplacement. C'est assez pratique... mais j'avoue ne pas avoir de pouvoir magique. Je ne suis qu'une simple humaine.

Elle termina avec un grand sourire et reprit sa tasse du bout des doigts et avala une petite gorgée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 165
Age : 23
Personnages préférés : Gilbert, Break, Elliot & Oscar :)
Double comptes : Neoh Pawenton

Feuille de personnage
Nom & prénom: Neoh Pawenton
Nom du Chain : Konshu
Groupes:


MessageSujet: Re: Rencontre avec une sorcière (PV Krestell)   15th Février 2013, 11:16

Ah les joies du goûter ! Prendre le thé avec des petits gâteaux bien craquants était quelque chose que Krestell aimait beaucoup, surtout quand les biscuits étaient recouverts de sucre comme ceux qu'elle avait entre les mains. Enfin, entre les dents à présent, puisqu'elle les engloutissaient avec gourmandise. Son palais appréciait tout particulièrement le sucré et elle ne se lassait jamais de la douce sensation qu'elle éprouvait une fois que ce goût envahissait sa bouche. Le thé, lui, était plutôt amer et se mariait magnifiquement bien avec ce qu'elle mangeait. Il faisait toujours nuit dehors mais quiconque serait entré dans l'appartement à ce moment là aurait pu juré qu'il était quatre heures de l'après-midi. Se jouer du temps et faire comme bon lui semblait, voilà ce que Krestell aimait plus que les friandises.

Sa gourmandise enfantine ne lui fit tout de même pas oublier sa conversation du moment. Elle voulait percer les mystères qui entouraient Naru et Kame. Et surtout ceux qui concernaient leur relation. La magie, c'était son domaine. Même si elle ne restait qu'une novice - elle s'était tout de même beaucoup améliorée depuis son arrivée à Réveil - elle savait très bien les conséquences atroces que pouvaient son utilisation. De grands mages avaient perdu la tête, d'illustres sorcières avaient péri des suites d'un retour de sortilège, même les plus vénérables avaient été réduits en poussière à cause d'une simple petite erreur. Les accidents étaient monnaie courante dans le "métier". Alors le fait que la blondinette puisse rester là, en sirotant son thé en toute tranquillité, la sciait. Elle qui tremblait comme une feuille après l'attaque du vampire semblait maintenant totalement sereine alors qu'une menace bien plus lourde la guettait. La sorcière ne savait pas si elle devait être admirative ou désespérée.


- Pour ce qui est des gens qui tombent dans l'Abysse... pour dire vrai. Je ne sais pas. Certains meurent, sans doute, mangés par des Chains affamés. Mais il est déjà arrivé que des gens réussissent à sortir de l'Abysse par leur propre moyen... et de ce fait, on a pu apprendre que le temps passait plus lentement là-bas qu'ici.

Mangés ? Elle avait bien dit "mangés" ? Ces idiots passaient des contrats avec des êtres sanguinaires avant de leur servir de repas... Finalement, les vampires n'étaient peut-être pas les seules créatures réellement abominables existant sur cette planète. Ce qui la choquait le plus n'était pourtant pas le destin de ces gens naïfs, c'était plutôt la nonchalance avec laquelle Naru expliquait les faits. Elle ne paraissait absolument pas effrayée, ni même inquiète. Elle se comportait comme si elle parlait de la pluie et du beau temps, comme si rien ne la concernait. Krestell était scotchée. Cette fille avait-elle un instinct de survie ?

- Pour faire simple, tu pourrais passer 5 minutes dans l'Abysse pendant que 10 ans se sont écoulés sur cette terre.

C'était une précision sans importance. Le geste que Naru fit ensuite intéressa la sorcière d'avantage. La jeune fille chercha quelque chose au niveau du col de sa robe et lui présenta un médaillon. C'était un bijou bien étrange, comme elle n'en avait jamais vu auparavant.

- Quand tu fais un pacte avec un Chain, tu dois donner un peu de ton sang à ce dernier et le pacte est alors scellé. Pour les contractants "normaux" et donc illégaux, une horloge vient se former sur leur poitrine et une fois que l'aiguille fait le tour, c'est que ton heure a sonné... sachant ça, Pandora a mis au point une technique qui permet de mettre l'horloge autre part que sur soi. Dans ce médaillon. De ce fait, quand l'horloge aura fait un tour, je n'irais pas dans l'Abysse.

Elle marqua une pause. Voilà donc d'où venait son calme sidérant. Toute sa magie reposait dans un minuscule objet. Son pouvoir était contenu dans cet artéfact, dans quelques gouttes de sang échangées avec le diable. Ces créatures - ces Chains comme Naru les appelait - pratiquaient également le vampirisme, mais d'une manière qui leur était propre. C'était une façon de faire bien plus élégante que celle de ces maudites sangsues, mais qui était aussi plus cruelle. Bien plus vile. Les explications de son amie reprirent :

- Kame étant un Chain très faible, quand il active son pouvoir, il ne prend pas beaucoup de mon énergie et donc, je ne suis encore qu'à mon premier déplacement. C'est assez pratique... mais j'avoue ne pas avoir de pouvoir magique. Je ne suis qu'une simple humaine.

A ces mots, Krestell rigola doucement. "La magie appartient seulement aux magiciens. Ceux qui essaient de se faire passer comme tels ne sont que de pauvres ignorants. La magie se jouera d'eux. Il y aura toujours un prix à payer". C'étaient les premiers mots que sa tante utilisa le jour où elle commença son instruction. C'était une mise en garde pour bien faire comprendre à la petite fille qu'il ne fallait pas rigoler avec les forces qui dépassaient les capacités humaines. Même elle, qui était pourtant née sorcière, devait s'en méfier en permanence. La blondinette devait faire aveuglément confiance à la petite chose qui se tenait en équilibre sur sa tête pour assurer sa défense. Sa vie dépendait du bon vouloir d'une tortue dotée de pouvoirs surnaturels.

Krestell croqua bruyamment dans un gâteau et s'adressa à sa voisine en la désignant avec le morceau qui lui restait dans la main. Elle avait beau avoir obtenu certaines réponses, une multitude de questions se bousculaient encore dans sa tête :


- Et tu n'es absolument pas inquiète ? Tu n'as jamais eu peur que Kame se retourne contre toi ? C'est une bestiole intelligente, avec un caractère qui lui est propre même si elle n'est pas très puissante. Qu'est-ce qu'il se passerait si jamais elle décidait de ne pas te protéger un jour ?

Mais parmi toutes ses interrogations, c'était celle-là qui la taraudait le plus. Elle ne connaissait pas Naru depuis longtemps mais elle avait compris que ce n'était pas une idiote, ni une mauvaise fille. Sa situation la souciait. Elle ne voulait pas qu'il lui arrive du mal juste parce qu'elle ne savait pas. Parce qu'elle n'était qu'une simple humaine.

- Tu es absolument sûre qu'il ne t'arrivera jamais rien ? Tu sais... Il faut vraiment prendre ce genre de choses très au sérieux.

Elle la fixa, l'air grave. C'était une expression que l'on voyait rarement sur son visage d'enfant.

- Tu te souviens des papillons qui ont chassés Lestat tout à l'heure ? Elle n'arriva pas à retenir un grimace de dégoût en prononçant le nom, ce sont mes compagnons. Mes plus fidèles amis. Cependant, rien ne me dit qu'ils me seront toujours totalement dévoués. Mes pouvoirs me permettent d'avoir un certain contrôle sur eux, mais ils sont dotés de leurs propres volonté et puissance magique. Si demain ils décidaient de s'en prendre à moi...

Elle grimaça de plus belle. Elle n'imaginait même pas ce que pouvaient lui faire endurer plusieurs nuées de ces délicats insectes. Rien que le fait d'y penser lui donnait la chair de poule.

- Je ne pense pas que je serais en état de riposter. Pris un par un - même s'ils sont une dizaine en fait - je pourrais me défendre. Mais si un millier d'entre eux se rebellaient, ce serait la fin. C'est parce que je sais ce que c'est que je me fais du soucis pour toi.

Elle reprit elle aussi une gorgée de thé. Le trouvant soudain beaucoup trop amer, elle y ajouta deux cuillères de sucre, les yeux toujours posés sur Naru.

[EDIT : J'ai changé la couleur que j'utilisais pour parler, on n'y voyait vraiment rien en Indigo... Du coup j'ai fait la modif' sur tous les posts !]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rencontre avec une sorcière (PV Krestell)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre avec une sorcière (PV Krestell)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandora Hearts :: « Let's play together! ♠ :: ♠ Réveil :: ♠ Rues sombres-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit