AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez | 
 

 Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   30th Janvier 2012, 10:46

Il faisait beau. Vraiment beau. La vitre pourtant terriblement encrassée du petit appartement où logeaient Kratos et Freya laissait passer beaucoup plus de lumière que d'ordinaire.

Kratos se leva du canapé, las. Il était rentré tard, après s'être longtemps baladé à la tombée de la nuit, dans Réveil, accompagné de sa petite Chain. Il regarda brièvement l'heure, sur l'horloge au cadran brisé qui était accroché sur le mur au-dessus du lit. Il était treize heures... c'était bien tard. Kratos se servit un café, avant de sursauter en entendant enfin la multitude de cris et de rires provenant des rues. Qu'est-ce que c'était que cette agitation ? A treize heures, d'ordinaire, les passants étaient assez peu nombreux, la plupart étaient dans des cafés ou bien chez eux en train de finir la vaisselle...
Il s'approcha de la vitre sale, son éternelle tasse de café à la main ; et découvrit avec stupéfaction que les rues étaient bondées. La foule était vêtue de plumes, de bleu, d'accoutrements les plus étranges les uns que les autres, mais tous dans les mêmes tons. Des jongleurs, des marionnettistes, de peintres, des danseurs, des clowns, des magiciens... tant d'animations. Mais en quelle occasion ? Kratos n'étant revenu que depuis peu hors de l'Abysse, il ne connaissait pas encore cette tradition. De grandes banderoles décoraient la ville, annonçant la fête de la Sainte-Brigitte.

- Qu'est-ce que c'est que ce truc ? Et c'est quoi ces gusses tous en bleu ? Se demanda-t-il à haute voix. Tu le sais, toi, Freya ?

N'obtenant aucune réponse, il regarda sur le lit, là où elle devait en toute logique se trouver ; mais il n'y avait personne. Il ne restait d'elle qu'une couette en petit tas... sans doute Freya était-elle partie, elle aussi. Alors... pourquoi pas lui ? C'était une occasion de plus de s'amuser pour le jeune homme. Tant pis pour le costume, le violet était un dérivé du bleu après tout.

Il sortit en fermant la porte derrière lui, par précaution. On ne sait jamais, on trouve aussi beaucoup de voleurs sur Réveil... Il descendit les marches crasseuses de l'immeuble mal nettoyé par une concierge trop vieille et un peu trop mal voyante pour exercer ses fonctions, et arriva dans la rue. Aussitôt dehors, il fut ébloui par l'éclat de la lumière et ne remarqua pas le petit garçon qui se tenait non loin de lui. Il le bouscula, sans y avoir prêté attention, et le jeune homme se trouva donc à terre, éparpillant deux plumes bleues qu'il tenait jusque là sagement dans sa main.


- Oh, excuse, je t'avais pas vu. Pas trop mal, gamin ? Demanda Kratos d'un ton plutôt rassurant malgré sa voix grave et son regard coléreux. Tiens, pour me faire pardonner...

Il lui paya une pomme d'amour du stand à côté d'eux, et lui mit dans les mains après l'avoir aidé à se relever. Pauvre gosse, il espérait qu'il ne se soit pas fait trop mal. Kratos avait beau manipuler les femmes, il restait adorable en présence d'enfants, d'un point de vue extérieur. Car oui, en général, il effrayait les enfants, de son apparence. Et son expression pas toujours gaie, ou encore de sa voix grave. Mais il aimait bien les gamins, ils étaient attachants, pour la plupart. Comme Freya. D'ailleurs, où était-elle, celle-là ? Sûrement en train de s'amuser dans la fête.

- ... On fait un tour ensemble ? Proposa-t-il de la même expression dure, fronçant les sourcils mais essayant de se montrer gentil.

Kratos n'aimait cependant pas être gêné par des enfants. Mais il n'avait pas prévu de faire des conquêtes, ce jour-là. Ce ne serait pas drôle, de séduire une femme masquée... et puis, l'ambiance de la fête rendait les choses trop faciles. Et Kratos préférait amplement la nuit pour cela. Il tendit donc la main au jeune garçon. Peut-être qu'il retrouverait Freya, aussi. Il chopa une pomme d'amour sans que personne ne s'en aperçoive, et croqua dedans.

- Tu veux aller où, gamin ?



[c'est pour Kuroi, au cas où je n'étais pas claire. XD]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   1st Février 2012, 05:14

Alors qu'Agathe la remerciait pour la plume, Merry lui demanda si elle aimait les crêpes. Elle n'avait pas vraiment l'habitude de ce genre de conversations, ainsi elle ne savait pas du tout quoi dire. Mais elle voyait ce point commun entre eux deux, alors que vu de l'extérieur, elles étaient totalement différentes. La blonde lui sourit et s'exclama avec entrain :

- Bien sûr ! Et je pense que toi aussi !

La brune lui rendit son sourire, bien contente d'être tombée sur cette jeune fille. Elle lui semblait gentille, et le fait qu'elles aiment toutes les deux les crêpes était déjà un bon point pour bien commencer. Elle se ferait enfin une amie... Oui, l'idée ne lui déplaisait pas, maintenant qu'elle parlait avec quelqu'un. Lorsqu'elle était seule, le mot "ami" était synonyme de "bruit" pour elle, ainsi, elle ne voulait tisser aucun lien et faisait tout pour que les autres ne lui parlent pas. Mais maintenant que la conversation avait commencé, elle ne s'arrêtait plus. Et c'était bien agréable finalement... Elle qui n'avait que l'habitude de ses conversations, ou plutôt disputes, le terme est plus correct, avec Elliot, parler avec une fille d'à peu près son âge lui apportait bien plus. Elle sourit de plus belle et dit d'un ton enjoué :

- Oui, j'adore ! Pourtant, je ne suis pas spécialement gourmande, mais les crêpes sont mon pêché mignon !

Elle ajouta un clin d'oeil, se demandant si ce n'était pas un peu exagéré. Mais en voyant que la jeune Agathe ne perdait pas le sourire, elle se dit que ça devait sembler un minimum naturel, non ? En tous cas, la blonde tourna la tête et fixa quelque chose derrière Merry. Cette dernière se retourna pour voir ce qu'elle observait de la sorte. Ah ? Un café ? Et une table venait de se libérer... Merry finit sa crêpe et se dit qu'aller boire un petit quelque chose ne lui ferait pas de mal, il faisait atrocement chaud. De plus, la table était à l'ombre. Elle était sur le point de proposer à son interlocutrice si elle voulait bien l'accompagner dans ce café lorsque celle-ci la devança :

- Après cette bonne crêpe, j'ai drôlement soif ! Ça te dirait d'aller boire quelque chose avec moi ?

Elle rit doucement, amusée par le fait qu'elles aient pensé à la même chose, au même moment. Elle lui dit en souriant -et franchement, ça faisait bien longtemps qu'elle n'avais pas autant souri en aussi peu de temps-

- J'allais justement te le proposer ! On peut aller dans ce café, là, une table s'est libérée et elle est à l'ombre ! Allez, tu viens ?

Merry s'avança vers l'entrée, et demanda la table pour deux. Elle se retourna ensuite vers la jeune blonde et hésita un peu avant de lui avouer, quelque peu gênée :

- En tous cas... Je suis contente de te rencontrer, Agathe. ça faisait longtemps que je ne parlais pas avec quelqu'un d'aussi gentil !

[pardon pour le léger retard~ J'espère que ça va comme ça ;D]
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Messages : 258
Age : 18
Personnages préférés : Oz, Leo,
Double comptes : Zion & Ayumi

Feuille de personnage
Nom & prénom:
Nom du Chain :
Groupes:


MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   12th Février 2012, 16:53

Attendant une réponse à sa question concernant la plume, Kuroi n’en eut malheureusement pas et à la place, il se retrouva les deux fesses part terre à cause d’une bousculade assez violente. Relevant le chapeau qu’il avait sur le crâne, il se secoua un peu la tête avant de remarquer qu’il n’avait plus les deux plumes dans sa petite main. Comme elles n’étaient pas tombée très loin de lui, il sauta sur ses jambes avant de les ramasser et de regarder l’homme qui venait de le faire tomber et de salir son petit costume ! Tirant un peu la gueule, il pensa la tête sur le côté en voyant l’air désolé du grand monsieur. Rapidement, l’inconnu lui demanda comment il allait et s’il ne s’était pas fait mal. Comme notre petit bambin n’était pas quelqu’un de rancunier, il afficha un sourire lumineux avant de lever un bras vers le ciel et prendre la parole.

« Non ça va bien ! Les pirates n’ont jamais mal quand ils tombent sur les fesses ! »

Oui bon… Notre petit noiraud essayait de faire le grand mais il savait très bien qu’un joli bleu allait apparaitre sur son postérieur… Mais n’étant pas spécialement douillet, il s’en fichait pas qu’un peu et préférait continuer de profiter de ce moment festif qu’il venait de connaitre. Quelque chose surprit notre petit vampire… Le monsieur venait de lui acheter quelque chose pour se faire pardonner de sa bousculade. N’ayant pas le temps de dire quelque chose, qu’une étrange sucette arriva entre ses mains. D’un air plus qu’intrigué, il la regarda de tous les côtés comme pour essayer de comprendre ce que c’était. Fixant un moment l’étranger en clignant des yeux, il se concentra à nouveau sur la sucrerie avant d’essayer de mordre dedans. Argh ! C’était beaucoup trop dur pour ses jeunes petites dents et il s’arrêta rapidement. Par contre, il sentit un délicat gout sucré se poser sur ses lèvres qui le firent presque sursauter. Commençant à comprendre le fonctionnement de cette étrange chose, il commença à le lécher avant de faire un grand sourire de contentement.

« Ouwa ! C’est tout sucré et tout doux ! Merci beaucoup Monsieur… ? »

Ne sachant comment nommer l’homme, il préféra faire une tête indécise comment pour attendre une réponse de sa part et en espérant qu’il allait comprendre le malaise de notre petit bonhomme. Continuant à grignoter sa friandise, il releva une fois la tête pour voir le grand monsieur qui lui demandait s’il voulait bien qu’ils fassent un tour ensemble. Regardant autour de lui, il vit que Liam était en train de tourner le dos et décida de lui jouer une petite farce ainsi qu’à Shinta ! Surtout que le monsieur n’avait pas du tout l’air méchant. Que voulez-vous, c’était naïf un gamin de cet âge non ? Avec un grand sourire, il accepta donc l’invitation presque en sautillant sur place. Ne répondant pas, il attrapa simplement la main de l’homme pour lui faire comprendre qu’il avait son accord.

« Oh faites, moi je m’appelle Kuroi Hasegawa ! Content de te connaitre monsieur ! »

Tout sourire, il continua de manger sa pomme d’amour arrivant enfin à croquer dedans. D’ailleurs, quand l’homme en prit une nouvelle et croqua à pleine dent dedans, Kuroi lâcha une grande exclamation.

« ouwa ! Tu es fort pour croquer aussi facilement dans le sucre et la pomme ! Moi je me suis fait mal avant… »

Hé voilà que l’ambiance festive donnait envie de parler à notre petit garçon qui était tout content de faire la connaissance de quelqu’un qu’il ne connaissait pas et qui semblait très sympathique ! Entendant ce dernier lui demander où il voulait aller, Kuroi regarda autour d’eux avant de fixer un endroit spécial.

« Là-bas ! Il y a plein d’animaux que je ne connais pas encore… On peut aller voir ce que c’est ? »

Ne voulant pas forcer le Monsieur, il préféra quand même avoir son accord même si l’envie de le tirer là-bas était bien présente ! Allez, ne perdons pas de temps !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 352
Age : 23
Personnages préférés : Leo Baskerville, Elliot Nightray, Oz Bezarius, Xerxes Break
Double comptes : Edwina Phantom

Feuille de personnage
Nom & prénom: Barma Kurna
Nom du Chain : Spyt !
Groupes:


MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   18th Février 2012, 02:44

Leo a enfin retrouvé ses précieuses dans toute cette foule grâce à cette demoiselle, pour la remercier il lui donna une plume dont il ne voit toujours pas l’utilité quand même. La jeune fille sourit et il lui rend son sourire car après tout c’est notre Leo tout sourire qu’elle en face d’elle. De plus la demoiselle l’aide à se relever tout en bredouillant un merci, elle doit sûrement être timide vu qu’elle recule. Mais Leo ne lâche pas son sourire à croire qu’il ne sait vraiment que faire cela.

- Au faite, vous êtes... De la famille Nightray, n'est-ce pas...?

Leo a été surprit par cette demande, car personne à part les familles noble ne savent que Leo côtoie les Nightray, mais de là à le faire passer pour un frère de Elliot…il pouffe de rire il n’imagine même pas cela. Mais cela signifie que cette personne n’est pas n’importe quoi donc vaut mieux rester polie avec la gente dame.

« Non pas du tout, je ne suis qu’un simple serviteur, enfin le valet d’un des fils Nightray »

Vaut mieux ne pas hurler sur tout les toits « Je suis le Valet d’ Elliot Nightray » quand même ce n’est pas une partie de plaisir parfois, de plus Leo considère Elliot comme un ami et non comme un maitre, manquerais plus qu’il l’appel maitre, non c’est son ami et c’est de la qu’il est fier car pour Leo il n’est pas fait pour servir. C’est vrai qu’Elliot est le genre têtu mais au moins lui peut protéger les personnes, de plus c’est un grand mélomane, serais-ce un honneur d’être avec lui ? Bref, il trouve la jeune femme particulièrement étrange, on dirait que son comportement souriant contre dit sa façon de pensé. Le jeune homme la regarde ne sachant pas trop comment faire face à cette demoiselle.

Pour s’occuper il regarde a droite puis a gauche s’il trouve une personne à sa connaissance, puis il remarque un petit noiraud qui se trouve avec un étrange homme violet…ce n’est pas que Leo sois protecteur des enfants au point de suspecter tout le monde de pervers mais bon pendant c’est fêtes on peut profiter pour faire des enlèvements.

« Excuse moi je dois aller voir quelque chose »

Dit-il dans son sourire imbrisable et il laisse sa sauveuse et rejoint le petit et cet homme. Il remet son chapeau comme il faut et arrive vers eux.

« Excusez moi, mais êtes vous el père ou qui que se soit pour cet enfant ? Je ne vous accuse de rien bien sûr »

Apprendre à Leo que sourire tout le temps peut provoquer des crampes mais bon là vaut mieux sourire car on ne sait jamais comment cet homme peut prendre la phrase. Tout en poussant un peu le petit pirate et sa pomme d’amour pour le reculer de l’homme « inconnue » pourtant Leo ne connait pas non plus cet enfant, mais pour lui son rôle de grand frère se fait partout surtout quand un enfant se retrouve seul confronté à lui-même. Pour Leo il se doit d'agir pour cet enfant qui que ce soit...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Ex Leo-sama♥

Barma un jour ! Barma toujours...hélas:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   23rd Février 2012, 09:21

Le petit garçon se manifesta en prenant la main de Kratos. Ce contact lui sembla très étrange, vraiment. A part Freya, personne ne lui avait jamais pris la main spontanément. Il en sourit chaleureusement avant de lui frotter la tête.

« Oh faites, moi je m’appelle Kuroi Hasegawa ! Content de te connaitre monsieur ! »
- J't'aime bien, toi ! Lança le Baskerville avec sincérité. Moi c'est Kratos, enchanté monsieur le pirate ! ... T'as vu, nos deux prénoms commencent par "K", c'est un signe tu crois pas ? Plaisanta-t-il alors, ponctuant sa remarque d'un clin d'oeil qui lui était adressé.

Il croqua dans sa pomme d'amour avec aisance, tandis que le bonhomme le regardait faire avec admiration. Il s'était fait mal aux dents en voulant croquer dedans... normal, à cette âge-là, notre mâchoire n'est pas encore assez développée... Ma main à couper qu'il n'avait pas encore toutes ses dents définitives, pensa Kratos.

« Là-bas ! Il y a plein d’animaux que je ne connais pas encore… On peut aller voir ce que c’est ? »
- Ouais, bien sûr ! Accepta le jeune homme.

Kratos se sentait bien en compagnie de Kuroi. Il était franc, disait ce qu'il pensait, allait où il voulait. C'était le genre de bout de chou super attachant auquel même un Baskerville ne pouvait résister. Enfin, il était vrai que Kratos était plutôt dans le genre "Baskerville refoulé", et donc assez inoffensif... se mêler à ces sadiques, bof, ce n'était pas ce qu'il préférait. Ils s'avancèrent donc vers l'attraction désignée par le plus jeune, dans une complicité naissante. Un jeune homme souriant, qui réajustait son chapeau, vint vers eux. Et contre toute attente, celui-ci leur adressa même la parole.

« Excusez moi, mais êtes vous le père ou qui que se soit pour cet enfant ? Je ne vous accuse de rien bien sûr. »

*Mais oui, c'est ça. Toi, tu me suspectes...* pensa fortement le Baskerville, tandis qu'il remarquait que le nouvel arrivé tenait à distance le petit pirate de lui.

- Non non, je l'ai bousculé alors en échange, je lui ai proposé de faire un tour. Cela pose un problème ? Oh, mais peut-être que vous le connaissez... ou alors vous désirez venir avec nous ? On allait tout juste s'aventurer près des animaux, là-bas.

C'était la fête après tout. Pas la peine de chercher la bagarre... de toute façon, personne ici ne savait qu'il était un Baskerv... hein ?! Attendez, cette silhouette, un peu plus loin derrière l'homme au chapeau... Autumn ! C'était cette sadique d'Autumn ! Qui paraissait pourtant tellement confuse à cet instant... ce rouge à ses joues, bien qu'il lui allait parfaitement bien, ne lui était pas habituel. Qui était donc ce jeune homme pour elle ? Quelle information intéressante, songea Kratos. *Enfin, pour le moment, reste à savoir ce qu'il me veut. J'aime bien Kuroi, moi...*
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   2nd Mars 2012, 01:23

Ce matin-là, le jeune Nightray fut réveillé par une étrange impression, à savoir celle que le manoir allait s’écrouler. Allongé sur le dos, dans son lit défait, les draps tombés au bas du sommier, il resta sans bouger, les yeux fermés comme endormi encore, mais attentif à chaque bruit. Il entendait des pas précipités dans le couloir, des voix enjouées et il pouvait même percevoir les hennissements des chevaux qu’on préparait pour Réveil. Il soupira. En effet, aujourd’hui, tout le monde devait aller s’amuser… Même Echo était libre d’aller porter une plume bleue. Il n’y voyait pas d’inconvénients, au contraire, il avait envie d’être seul… Bien qu’il soupçonnait que Zwei ait voulu avoir son mot à dire pour cette journée.

Il se redressa et glissa au bord du lit, face à l’une des grandes fenêtres, qui donnait sur les jardins. Il sourit, en reconnaissant la démarche d’Elliot, tandis que celui-ci passait devant sa porte. Il savait que Gilbert était déjà sur place. Un rapide coup d’œil à une petite horloge posée sur une lourde commode lui indiqua qu’il était effectivement en retard. Il était temps de préparer son départ lui aussi. Le Duc lui avait fait amener un costume de plumes noires et bleues, recouvrant un uniforme qui ressemblait étrangement à celui, caractéristique de la famille Nightray. Vincent n’avait jamais eu l’intention de porter cette horreur, bien entendu, c’est pourquoi il l’avait en quelque sorte, modifié. Il avait un talent certain quand il s’agissait de se servir de ses ciseaux.

Les habitants de Réveil n’eurent donc pas l’occasion à son arrivée de chuchoter entre eux « Voici Vincent Nightray ». Le jeune homme était ravi qu’on ne le reconnaisse pas. Il avait revêtu un costume bleu nuit, aux épaulettes argentées soutenant une longue cape d’un bleu plus profond encore. Des gants immaculés enveloppaient ses mains dont l’une était posée sur ce qu’on pourrait penser être un poignard dans son étui, accroché à la ceinture, mais qui était en fait ses chers ciseaux d’argent. Dans cet accoutrement, il n’avait eu aucun mal à éviter les gens de sa connaissance et en particulier, sa sœur adoptive qui semblait chercher un pigeon pour l’emmener.
Son masque était de neige tout comme ses gants, lui couvrant le haut du visage, laissant apparaître son sourire enjôleur qu’il arborait tout comme une arme, saluant les quelques jeunes filles qu’il croisait. Et au vu de leur visage épanoui, avec succès. Un grand chapeau, type corsaire avec une plume bleue piquée sur le haut, complétait la panoplie, légèrement baissé vers l’avant, cachant les yeux si typiques du jeune homme et le mettant définitivement à l’abri des regards connus. Enfin, le croyait-il…

Après une heure à déambuler dans la ville, au gré des stands et des bonnes odeurs de friandises, il lui sembla qu’il était suivi, ou du moins observé. Une impression parfaitement désagréable pour celui qui cherche à passer inaperçu. Il espérait ardemment que ce n’était pas Echo (ou Zwei), ni Gilbert, ni ce satané Chapelier… Il quitta le milieu de la rue, pour se rapprocher d’un stand de peluches (le hasard fait bien les choses) et se retourna, avec un agacement mêlé de curiosité.
Le jeune homme remarqua alors immédiatement une jeune femme, qui, ma foi, ne pouvait guère passer inaperçu. Vêtue d’une robe complexe et très élaborée, comme si elle portait en fait tous les tissus que les marchands de la ville pouvaient vendre, elle scintillait dans la lumière éblouissante du soleil. Mais ce n’est pourtant pas ce qui la caractérisait : elle avait coiffé ses cheveux écarlates en un chignon désordonné (sans doute volontairement désordonné) et à chacun de ses mouvements, les quelques boucles dans son cou semblaient jouer joyeusement avec la brise.
Vincent avait déjà du mal à mettre un nom sur cette jeune personne, qu’il lui semblait connaître pourtant ; et le masque aussi blanc que le sien, qu’elle portait ne l’aidait pas non plus. Enfin, la jeune femme s’avança et quand elle fut assez près, le jeune Nightray put distinguer ses yeux au travers du masque et la reconnut de suite. Il eut du mal à dissimuler sa surprise, à la fois de rencontrer Charlotte dans cet accoutrement et de la trouver… Comment dire, lui qui ne trouvait jamais les mots à mettre sur ses sentiments… Ravissante. Tout cela allait parfaitement avec son caractère sadique et torturé.

Bien qu’elle se soit approchée et qu’il l’ait reconnu, ils passèrent un certain moment l’un en face de l’autre sans qu’aucun d’eux ne brise le silence. Vincent remarqua le regard que la jeune femme jeta aux poupées près d’eux et lui pensa qu’il avait bien envie d’en acheter une… Il avait ses ciseaux à portée de main après tout. Puis, son regard tomba sur la main de la Baskerville et remarqua une coupure toute récente. Il esquissa un sourire à l’idée que Lottie restait toujours Lottie : ce n’était parce que c’était la fête qu’il ne fallait pas traumatiser deux ou trois personnes.


Bonjour mon cher Vincent, je ne te savais pas friand de ce genre d’événement. Tu as acheté ton costume à ce que je vois. C'est dommage, je te voyais très bien le faire toi même.

Il redevint sérieux et releva son chapeau, la fixant avec ses yeux vairons, avant de lui répondre :

« En réalité, je n’aimais pas celui que je devais porter, alors que je m’en suis occupé moi-même… Mais que devrais-je dire du tien, chère Lottie ! Je suis presque impressionné. »

Il fit signe à l’homme du stand de lui donner une des peluches en forme de renard posée sur le comptoir, portant déjà la main à ses ciseaux d’argent. Il jeta un rapide regard autour de lui et vit de loin son frère avec un poulet bleu… Il n’eut pas de mal à reconnaître le poulet en question et ressentit un indéniable besoin de s’éloigner de cette scène insupportable. Jetant une pièce au marchand, il commença à s’éloigner faisant signe à Charlotte de le suivre. D’un air détaché, pour qu’elle ne se doute pas du malaise qui le prenait, il lui lança :

« Combien de victimes as-tu déjà à ton actif aujourd’hui ? »


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Messages : 300
Age : 21
Personnages préférés : Oz, Jack et Alice
Double comptes : Aérylis Oldem Animae

Feuille de personnage
Nom & prénom: Charlotte Baskerville
Nom du Chain : Léon
Groupes:


MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   5th Mars 2012, 21:58

Sa remarque sembla quelques secondes avoir atteint Vincent mais il se ressaisit aussitôt.
« En réalité, je n’aimais pas celui que je devais porter, alors que je m’en suis occupé moi-même… Mais que devrais-je dire du tien, chère Lottie ! Je suis presque impressionné. »
La jeune femme rougit légèrement sous son masque, voir son travail apprécié lui apportait toujours ce sentiment chaleureux, le même que quand elle obtenait un renseignement après des heures de torture où quand elle finissait, après une longue traque à trouver et à éliminer sa cible. Elle avait été légèrement surprise par la phrase de Vincent comme quoi il s'était occupé lui même de son costume mais n'insista pas.
Le regard de dégout qu'elle avait porté sur le stand avais bien évidemment attiré Vincent qui s'était empressé d'agrandir sa collection. La Baskerville se fit la remarque que le prix de la peluche en temps de fête était bien plus cher que la normal mais Vincent ne s'y attarda pas, oubliant même de récupérer la monnaie. Il porta instinctivement la main à son fourreau avant d'en sortir ses ciseaux argentés. * Fallait pas rêver* soupira Lottie avant de suivre Vincent qui semblait pressé de s'éloigner.
*Bizarre* pensa t-elle, * je pensait qu'il voudrais s'attarder près de ce stand pour l'acheter...* Elle suivit le regard du Nightray qui s'attardait sur... son frère et ce cher Oz déguisé en poulet bleu, comme quoi il y a vraiment des gens étranges dans cette ville. Elle comprenait pourquoi Vincent voulait s'éloigner, si il était reconnu ça le faisait pas trop. D’ailleurs, elle était plutôt d'accord sur le fond, Oz la connaissait et mieux valait éviter tout risque possible. Elle pris donc le parti de suivre Vincent sans insister. Ce dernier jeta un regard sur ses mains abimées et arbora un sourire moqueur.
« Combien de victimes as-tu déjà à ton actif aujourd’hui ? »

-Pour l'instant qu'une seule, tu la connais d'ailleurs
Lui sourit la jeune femme, en attendant de voir sa réaction. Un peu surprise à vrai dire, c'est sur que Vincent ne connait pas grand monde.
-Essaye de deviner qui c'est pour voir.
Elle continua à marcher près de lui, s'éloignant petit à petit du stand de peluche et du frère barjo de Vincent. Elle cripa sa main sur sa lame, ils seraient délicieux à torturer ces deux la...
Perdue dans ses pensées elle ne remarqua pas que Break était à seulement dix mètres d'elle, en train de discuter avec... Un clown ? Qui se ressemble s'assemble apparemment, mais bon, inutile de tenter le destin. Elle regarda rapidement dans l'autre direction et vit un stand de rubans.

-Vincent, tu n'as toujours pas trouvé le nom de ma victime ? Demanda la jeune femme à son compagnon qui semblait perdu dans ses pensées, tout en l'attirant près du stand.
-Il te faudra faire un gage si tu ne trouve pas, que dirais tu de me payer un ruban ? Elle s'accrocha à son bras tout en regardant rapidement en arrière pour voir ce que faisait l'albinos. Pas grand chose apparemment, et il ne semblait même pas l'avoir remarquée. Lottie soupira longuement tout en examinant le choix du vendeur. Si Vincent refusait de lui payer quelque chose elle l'achèterais elle même mais elle préférerait largement avoir un ruban payé avec l'argent d'une des grandes familles ducales, ennemis des Baskerville même si elle doit se l'avouer, l'acheter avec l'argent des Barma ou même des Bezarius serais mille fois plus amusant.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


(__/)
(='.'=)
(")_(")

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 221
Age : 21
Personnages préférés : Glen ~ Jack ~ Leo ~ Vincent ~ Gilbert ~ Break ~ Alyss

Feuille de personnage
Nom & prénom: Heather Taylor Crown
Nom du Chain : Akamae
Groupes: Contractants Illégaux


MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   6th Mars 2012, 02:58

Il eut l'air surpris de la question de la jeune Baskerville. Il devait vraiment être habitué à se cacher derrière ses lunettes et à passer inaperçue. C'était tellement dommage, il avait une personnalité très impressionnante. Autumn songeait qu'un jour, il aurait lui aussi le droit de monter sur sa propre scène. Bien évidement, elle savait bien que tout cela n'était que dans sa tête. L'amour, pour ne pas dire qu'il rend aveugle, vous fait devenir affreusement bête et compatissant. Ce qui revient au même finalement.

- Non pas du tout, je ne suis qu’un simple serviteur, enfin le valet d’un des fils Nightray.

"Je sais...", pensa t-elle en soupirant.

Oui, elle le savais. Elle demandait souvent à Vincent de ses nouvelles. Pourquoi, peut-être parce que la pompe qui se situait dans sa cage thoracique battait beaucoup trop fort lorsqu'elle se faisait des soucis pour lui. Ou peut-être parce qu'elle se sentait rougir violemment à chaque fois qu'elle posait un pied chez les Nightray. Elle avait terriblement envie de parler avec lui, de tout et de n'importe quoi, de science, de la vie. De sujets qu'aucuns autres humains normalement constitué aurait l'idée d'évoquer. Mais elle avait aussi envie d'aller se cacher en boule dans un coin où elle pourrait se rappeler à quel point se genre de sentiment l'énervée.
Le Nightray ne semblait plus trop s'intéresser à elle, ce qui, interieurement, la vexa. Il regardait à gauche et à droite, comme un enfant qui aurait fini par se lasser de son nouveau jouet. C'était, effectivement, vexant. Dire que c'était l'un des passe-temps favoris des Baskerville... Ah la la...

- Excuse moi je dois aller voir quelque chose.

Il sourit, et repartit dans la foule que constituait le peuple de Reveil, laissant, une fois de plus la jeune femme avec ses pensées chaotiques.

- A un de ces jours, Leo !, hurla t-elle en se retournant

Oui, elle agissait comme ses adolescentes débiles en sucre qui n'existait que dans les livres et les romans d'amour. Oui, cela la dégoûtait assez pour lui donner envie d'en finir avec sa propre vie. Elle était énervée contre elle-même. Autumn cacha son visage dans ses mains, cherchant désespérément un moyen d'enlever ses images de sa tête, continuant d'avancer à contre-sens, vers le manoir où elle voulait absolument rentrer. Que faire...? Il fallait vraiment qu'elle s'occupe avec quelque chose... Une proie, ou est-ce qu'elle pourrait trouver quelqu'un d'assez intéressant pour lui faire oublier ses réactions de gamines en manque d'amour...? Une Baskerville comme elle n'allait tout de même pas vagabonder seule lors de l'une des fêtes les plus fréquentées... Si...?
Mmh... Non, ça, c'était le caractère de sa soeur... Autumn aime être seule dans ses livres ou dans sa chambre. Autumn aime profiter du petit matin pour s’entraîner et de la nuit pour faire des expériences. Autumn aime rendre service à sa grande soeur et embêter ses frères. Alors pourquoi agissait-elle comme ça...?

La Baskerville était repartie dans des questions qui n'avait de sens que pour elle, adossée à un mur où personne à moins de 2 mètres de l'approchée. Elle attendait là, se remettant à contempler les gens, étudiant leurs actions et leurs mouvements. Il fallait qu'elle s'occupe l'esprit.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Past ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   6th Mars 2012, 04:43

Vincent était mal à l’aise à l’idée de ne pouvoir passer outre la haine qu’il avait pour les relations liant son frère à ce Bezarius. Ayant l’habitude de ne rien laisser paraître, peu de gens s’en doutaient. Mais Charlotte ne faisait pas partie de la plupart des gens et il n’était pas sûr d’avoir réussi à la berner. Il lui fut cependant reconnaissant de l’avoir suivi sans problème et de continuer leur conversation comme si elle n’avait rien vu. Il l’écoutait d’une oreille distraite, ruminant ses pensées : il avait vaguement compris qu’elle avait persécuté une connaissance à lui… Il y avait une infinité de possibilités et il avait sa petite idée, surtout compte tenu du caractère de la Baskerville. Mais il décida de faire durer le plaisir, ne souhaitant rien d’autre qu’oublier son frère et s’amuser un peu.

-Vincent, tu n'as toujours pas trouvé le nom de ma victime ?

La question de la jeune femme le ramenait à la réalité et il lui sourit. Il ne dit cependant rien, suivant le mouvement qui l’attirait en direction d’un stand de rubans multicolores. Il y en avait pour tous les goûts. Ce qui l’étonna, c’est qu’il n’avait jamais remarqué que Charlotte aimait ce genre de chose. La plupart du temps quand il la voyait, elle ne portait rien de particulier dans ses cheveux. Tandis qu’il la suivait, il scrutait la foule du regard, remarquant le Chapelier à quelques mètres, une dizaine tout au plus.
C’était bien le problème avec ce genre d’évènement : on croisait toujours beaucoup de gens. Il décida de faire à la jeune femme la même fleur qu’elle lui avait faite plus tôt, autrement dit, faire comme si de rien n’était et la suivre sans discuter.


-Il te faudra faire un gage si tu ne trouve pas, que dirais tu de me payer un ruban ?

Vincent esquissa un sourire amusé, jetant sur les rubans un coup d’œil incrédule ; il y en avait tellement… Pas étonnant que les femmes passent tant de temps à faire les boutiques, s’il y a autant de choix pour les vêtements, les chaussures… Il était content qu’on lui fasse parvenir ses habits au manoir, tous sombres, pas de choix à faire, pas de boutiques à visiter. Charlotte s’accrocha à son bras et le vendeur de rubans leur jeta un regard amusé, presque attendri. Sans doute se méprenait-il quelque peu sur leurs relations. Et il n’imaginait absolument pas à qui il avait à faire. Pourtant, la jeune Baskerville ne s’offusqua pas d’un tel regard, elle était trop occupée à vérifier que le Chapelier ne la repérait pas. Vincent, alors, décida de faire semblant d’être sociable et se mit à discuter l’air de rien avec le vendeur sur la couleur qui irait le mieux à la jeune femme. Quand elle se retourna vers le vendeur, le jeune Nightray était en train d’affirmer, l’air peu sérieux sous son masque :

« Je suis sûr que le rouge lui irait comme un gant… »

Puis il se pencha pour chuchoter à l’oreille de Lottie :

« Il serait parfaitement assorti à ta cape, non ? »

Et il posa une pièce sur le comptoir, rehaussant la voix.


« Prends celui que tu veux, disons que c’est mon gage. »

Il attendit que le vendeur prenne la pièce et que Charlotte annonce la couleur, pour conclure.

« J’espère que tu n’as trop abîmé Echo… »

Le temps que la jeune femme récupère son ruban, le jeune homme se retourna et s’aperçut qu’il ne voyait plus Break. Ce dernier avait sans doute filé. Mais il reconnut, un peu plus loin, appuyée contre un mur, une autre Baskerville. Il se demanda une seconde s’il devait dire à Charlotte qu’Autumn était là toute seule. Un instant, il crut voir qu’elle avait levé la tête dans sa direction et lui fit un signe, relevant son chapeau, découvrant son regard.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   10th Mars 2012, 08:43

Laissez-moi vous expliquer. Il y a différentes catégories de filles selon Natsu, quatre pour être précis. Les mères - on connait tous, pas besoin d'épiloguer quant à leur soit disant instinct maternel qui les rendent parfois agaçantes ; tout en restant appréciées. Les adultes, à savoir les jeunes femmes collantes qui se prennent souvent pour votre grande soeur en tentant de vous arracher des câlins - choses qu'elles n'avaient pas le loisir de pouvoir faire à Natsu, heureusement pour lui.
En effet, quand quelqu'un s'approchait suffisamment pour le regarder dans les yeux, ils n'insistaient pas davantage et détalaient pour la plupart. Le jeune homme avait apprit à perfectionner un regard noir qui ne manquait pas de lui attirer quelques ennuis : il lui arrivait d'en lancer inconsciemment, par exemple - à ce types de filles, notamment.

Pour ce qui est de la troisième catégorie, elle pourrait être qualifiée par un simple « pot de colle ». Ne parlons même pas des dernières. Hélas, Liz se situait dans la troisième catégorie et, bien que Natsu ait renoncé à l'envoyer comme il l'aurait fait avec n'importe qui quelques heures auparavant, il se voyait quelque peu agacé par sa bonne humeur excessive.
Pas que ça le gène, soyons clairs, mais il avait l'impression qu'elle essayait d'étouffer n'importe quoi, de balayer tout problème dans un tel comportement. Les siens compris. Ce côté-là de la jeune femme l'énervait inconsciemment, et il dut se mordre la lèvre pour éviter de s'énerver sous le coup de son impulsivité.

Les ongles de sa main libre se plantèrent dans sa chair, la douleur le calmant malgré lui, doucement. Il prit une grande inspiration et expira, le tout dans le plus grand silence. Fort heureusement, le brouhaha infernal autour de lui l'aidait à masquer ce genre de choses. La bonne nouvelle, c'est qu'il avait plus ou moins retrouvé un certain sens de l'humour, et une bonne humeur qui ne semblait pas vouloir le quitter de si-tôt.
La mauvaise, c'est que Liz avait prit sa proposition au sérieux et qu'elle était monté sur son dos. Cet acte le surprit tellement qu'il en oublia sa colère et sentit ses joues le chauffer l'espace d'une seconde, sentiment de gêne qui se dissipa immédiatement après.

« Baka... » marmonna-t-il d'un ton amusé et contrarié.

Au final, il en avait presque oublié le contexte de la journée, cette fête si spéciale qui avait réuni bon nombre de personnes ici, au point d'en rendre l'accès aux activités et spectacles presque impossible en vue de l'effectif des gens. Tous affluaient dans tous les sens, et le rassemblement de tant d'entités donnait le tournis à Natsu. C'est d'ailleurs pour ça qu'il avait choisi cette activité : pas trop de gens, bien que cela demeure encore bien animé.
Il n'avait même pas prit la peine de regarder de quoi il était question ici, mais un seul regard vers la scène lui arracha une mine blasée. C'était toujours la même chose dans les fêtes : des jongleurs, de la musique, et d'autres artistes. Ils pouvaient pas se renouveler, un peu ? Quand bien même, le jeune homme essaya de ne pas faire paraître son manque d'enthousiasme.

« Ouais, c'est ... cool. » lâcha-t-il d'un ton qui se voulait, malgré lui, morne.

Seulement, à peine le jeune homme eut-il finit de répondre que sa camarade, dans un mouvement maladroit, faillit tomber de son dos. Il manqua de tomber à son tour, réussissant cependant à garder son équilibre au dernier moment. Encore un peu et il finissait à terre, en train d'écraser une fille de son âge – car oui, il n'était pas aussi léger qu'elle. Il se voyait déjà devant les autorités en train d'expliquer comment s'était déroulée cette scène ridicule.
Finalement, ce fut un grand soulagement quand elle lui demanda de descendre, et il n'attendit pas une seule seconde pour la déposer au sol, en veillant à ne pas faire quoique ce soit de gênant ou autre – quant à sa tenue, notamment. Bien qu'il pensait davantage à éviter de lui arracher un doigt par maladresse. Quant tout à coup, ce fut le drame.

« C'est quoi ce... »

Ce marmonnement à peine entamé, Liz lui expliqua que cette drôle de chose qu'elle tenait était un cadeau pour lui avoir tenu compagnie dans la St-Brigitte. Il observa l'objet quelques instants, et remarqua qu'il l'avait déjà vu quelque part. Sur des pigeons, l'autre jour ! Ce qui n'était pas vraiment étonnant, puisqu'il s'agissait d'une plume. Un regard autour de lui fit comprendre au jeune homme qu'il fallait qu'il la mette quelque part sur lui, en l'honneur de ce jour.
Natsu regarda la plume. Natsu regarda sa main. La plume. Sa main. Puis la plume, et sa main, et... enfin vous avez comprit. Peut-être était-ce tout simplement un malentendu et qu'elle allait rengainer cet objet du diable en s'esclaffant : « Je plaisantais ! ». Mais non, ses yeux ne trompaient pas. Il glissa ses mains dans ses poches en tournant la tête et grogna :

« Je mets pas ce truc, c'est pour les filles. »

Il boudait. Ou peut-être pas. Difficile de savoir avec lui. Mais il n'allait pas céder, n'y comptez pas. Son regard se posa sur une autre activité, autrement plus intéressante que celle de tout à l'heure, et il la suivit des yeux.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Messages : 342
Age : 22
Personnages préférés : ♥ Elly ♥ Reim ♥ Alice ♥

Feuille de personnage
Nom & prénom:
Nom du Chain :
Groupes:


MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   11th Mars 2012, 07:06

« Je mets pas ce truc, c'est pour les filles. » avait renchérit Natsu.

Cela arracha un petit rire moqueur à la blondinette, elle trouvait son air grognon presque attendrissant. Elle le regarda garder cet air boudeur, il était adorable, en fait.

- Ne t'en fais pas, tu n'es pas obligé de la porter, tant que tu l'acceptes c'est bon ! S'exclama-t-elle en lui souriant sincèrement.

Elle remarqua alors que son regard s'était posé sur quelque chose d'autre. Mais de sa petite taille, elle n'arrivait pas à voir grand-chose... qu'est-ce qui l'attirait à ce point parmi cette foule ? Il n'avait pas apprécié, semble-t-il, les jongleurs ni les musiciens. Ce devait être quelqu'un de difficile mais bon, forcément il y avait bien une chose qui saurait se montrer à la hauteur de ses attentes. Liz se demanda ce dont il pouvait bien s'agir, cela l'intriguait fortement mais elle ne voyait toujours rien. Alors elle voulut plus s'avancer, mais la foule était très dense et cela l'empêchait de se frayer un chemin. Elle réfléchit un peu, et chercha du regard un endroit où ils pourraient aller afin de voir correctement ce qu'il s'y déroulait sans qu'elle n'ait à monter sur son dos ou qu'ils ne doivent bousculer d'autres spectateurs.

Elle trouva un petit balcon non loin de là, vide de monde, et facile d'accès. C'était étrange que personne ne s'y soit encore rendu, car la vue devait être parfaite... alors elle tira Natsu par la manche et lui désigna le balcon du doigt :

- On va là ? Ce sera plus simple pour voir !

Elle le tira alors par le bras, l'y emmenant avec entrain. Les gens souriaient en voyant tant de bonne humeur dans la fête, et les laissèrent passer avec gentillesse. La foule n'était pas trop présente lorsque l'on s'éloignait un peu des principales activités de la place, et ils gagnèrent le balcon sans encombres. Une fois en haut, Liz fut ébahie par le spectacle. Ils pouvaient tout voir, absolument tout, c'était superbe ! Comme ça, ils n'avaient même pas à choisir où aller. Ils voyaient tout... Et puis, elle se demanda si elle ne dérangeait pas son camarade. Après tout, elle s'était montrée très collante et l'avait embarqué un peu malgré lui dans la fête...

- Hm... Natsu, tu sais, si je te dérange, tu peux t'en aller. La fête est sublime mais, si tu n'as pas envie d'y rester, je ne te forcerai pas ! Lui avoua-t-elle avec ce même sourire qui étirait toujours ses lèvres.

C'était mieux ainsi... Natsu était un grand garçon, peut-être qu'elle se montrait trop dérangeante pour une simple inconnue. Elle aurait adoré passer la Sainte Brigitte en sa compagnie mais... Mais s'il n'était pas du même avis, il pouvait s'en aller. Après tout il était libre !


Spoiler:
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
J'te parle en tomato si j'veux d'abord.

"People cry not because they're weak, it's because they've been strong for too long."

What am I suppose to do when the best part of me was always you ... ?
I'm falling to pieces ♪
♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lysunful.deviantart.com/
avatar


Messages : 4125
Age : 25
Personnages préférés : Oz, Gil, Leo, Echo
Double comptes : Zion & Alowin

Feuille de personnage
Nom & prénom: Ayumi Hasegawa
Nom du Chain : Ketsueki
Groupes:


MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   14th Mars 2012, 14:45

( désolé du temps de réponse Alice et Krestell. J'attendais sur Claudia donc... )

Alors que notre petite Ayumi était en train de choisir un costume pour le jeune brune à ses côtés, elle partit pleinement dans ses pensées en espérant que son choix allait plaire à la demoiselle. Quand elle tourna la tête sur le côté, notre amie fut surprise d’entendre la petite s’excuser et prendre ses jambes à son cou. Penchant la tête sur le côté, elle se demanda pourquoi Claudia venait de prendre ses jambes à son cou… Avait-elle choisi un uniforme aussi affreux et l’avait fait fuir à cause de son choix ? Les gouts de la jumelle était peut-être bizarre mais quand même… La fuyarde allait-elle autant que ça ressembler à un monstre ? Hum, vraiment notre Hasegawa devait rapidement revisité ses goûts.

Mais alors qu’elle pensait se retrouver toute seule à fouiller, deux jeunes filles vinrent à sa rencontre surement dans le même but qu’elle. Chercher un costume pour quelqu’un qui n’était pas déguisé. Remettant un peu son masque sur ses yeux pour y voir clair, elle pencha sur le côté pour voir la jeune blanchette et sourit sincèrement. C’était bien rare de voir quelqu’un d’aussi jeune et portant la même couleur de cheveux qu’elle !

« Pas de problème, je vous aiderai avec grand plaisir ! »

Quand sa tête se pencha sur le côté pour voir la deuxième personne, la surprise se lit rapidement sur son visage quand cette dernière lui demanda ce qu’elle faisait ici sans Oz. Premièrement, elle était si reconnaissable avec son masque ? Dire qu’on lui avait dit de faire attention à ne pas se faire reconnaitre rapidement… Voilà qui était fait maintenant. Se grattant un peu la tête, elle essaya de se rappeler qui pouvait bien être cette jeune fille. Bah oui, celle-ci venait de lui dire qu’elles se connaissaient ainsi qu’Oz mais… Impossible pour Ayumi de remettre un prénom sur son visage ! Quel comble de ne pas reconnaitre quelqu’un qu’elle connaissait et qui en plus ne portait pas de masque ! D’un air légèrement niet, elle pencha la tête de côté en se penchant doucement en avant comme pour examiner la jeune demoiselle.

« Nous, nous sommes déjà croisé quelque part ? »

Préférant jouer sur les gardes, elle ne préféra pas évoquer le sujet de son fiancé en ces lieux et se retourna donc pour aider la demoiselle à chercher un vêtement qui pourrait plaire à la petite fille. Bah oui, elle n’était vraiment pas très grande…

Trifouillant un peu partout, elle émit un léger rire en se disant qu’elle essayerait de ne pas la faire fuir cette fois-ci ! Une personne c’était empellement suffisant pour prouver son mauvais gout mais Ayumi continuait quand même de persister ! Hé oui, notre petite Vampire était quelqu’un de drôlement entêtée. Son regard se posa ensuite sur le costume de la jeune inconnu. A cause de ses pensées, l’adolescente n’avait pas pris le temps de le regarder en détail et pourtant, elle le trouvait vraiment très joli ! Elle trouvait qu’il sortait en quelque sorte des autres déguisements et elle s’empressa de le lui faire savoir.

« Je trouve ton déguisement bien joli ! Je tenais à te le dire. »

Et hop, voilà qu’Ayumi oubliait encore une fois toute forme de politesse. Il fallait croire que cette ambiance de fête lui changeait complètement les idées et cela ne pouvait qu’être bénéfice ! Depuis l’attaque de la récéption, notre jeune amie n’était plus elle-même… Ses pensées partaient encore plus de partout et cette personne… Qui était-ce cette personne qui lui avait perdre la raison, le contrôle de ses flammes… Elle avait envie d’en savoir plus ! Alors ce jour de fête, ne pouvait que lui faire du bien. Continuant de chercher dans les étalages, un petit sourire ne quittait pas son visage.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
†Parce que mon cœur, mon âme ainsi que mon corps n'appartiennent qu'à toi Oz. †
23.07 Oz ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-abyss.forumactif.com
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   24th Mars 2012, 11:20

Natsu observa quelques secondes de plus la plume qui trônait dans la main de Liz. C'était le seul cadeau, en exemptant ceux de ses parents, qu'il recevait de quelqu'un. Il n'avait pas envie de porter ça, mais il se voyait mal le refuser, aussi attrapa-t-il délicatement la plume malgré sa remarque humoristique. Il n'avait pas envie de la casser, c'était après tout le premier présent qu'on lui offrait. Natsu glissa l'objet dans sa poche en veillant à ne pas la froisser avant de se tourner de nouveau vers Liz.
Elle, elle avait toujours autant de bonne humeur, contrairement à lui qui ne savait pas encore comment s'y prendre. Il s'était donc plongé dans ses réflexions. Le regard de Natsu s'était donc posé sur quelque chose qui se passait au loin, sans prendre gare à la nature de l'activité-même. Il n'y voyait pas grand chose, de toute façon, vu la distance qui les séparait de la scène.

Fort heureusement, la lucidité de Liz repéra un balcon non loin d'ici afin que tous deux viennent s'y poser dans le but d'admirer le spectacle. Il était étonné que cet endroit ne soit pas occupé du fait qu'il était vraiment avantageux pour cela, et Liz le semblait tout autant, mais c'était tant mieux pour eux. Il ne réagit pas quand elle lui attrapa la main et se laissa entraîner, un léger sourire au coin du visage. Une fois arrivé en haut à ses côtés, il fut subjugué par la vue qu'ils avaient sur l'endroit.
Ils voyaient absolument tout. Tout était parfait ici. Il serra un peu plus la main de son amie lorsque celle-ci parla de nouveau. En effet, la fête était sublime, mais elle ne tenait pas à le forcer à rester. Montrait-il donc tant de réticence que cela ?

« Non, je m'amuse bien ici. Enfin... avec toi. »

S'il avait eu conscience de ses mots, il aurait pu certainement rougir, mais ce n'était pas le cas. Il ne pensait même pas à cela en lui répondant, il avait juste envie de lui dire ce qu'il pensait vraiment de ça. Parce qu'il ne voulait pas partir d'ici, pas maintenant.
Natsu garda sa main dans celle de Liz et observa la fête qui se déroulait. Il demeurait silencieux face à cette scène, qu'il espérait voir durer éternellement.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Messages : 342
Age : 22
Personnages préférés : ♥ Elly ♥ Reim ♥ Alice ♥

Feuille de personnage
Nom & prénom:
Nom du Chain :
Groupes:


MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   15th Avril 2012, 04:37

« Non, je m'amuse bien ici. Enfin... avec toi. »

Ces mots résonnaient depuis maintenant deux bonnes minutes dans la tête de Liz. Avec elle ? Natsu s'amusait avec elle ? Vraiment ? ... Il n'avait pourtant pas l'air très heureux ni amusé, pas très enthousiaste, ronchon même. Elle était certaine de le déranger mais non, ce dernier disait s'amuser ! Avait-il dit cela pour sauver les apparences et se montrer poli malgré le dérangement que pouvait occasionner la petite blonde dans son après-midi ? ... Non, Liz savait que Natsu était une personne sincère, cela se sentait, ce n'était pas un menteur : il était franc. Elle devait le croire s'il disait s'amuser ; cela la fit sourire très tendrement. Ah oui, sans doute était-ce ce sourire idiot qui dérangeait Natsu ? Ou bien...

Liz stoppa sa réflexion nette. Bon sang, elle ne pouvait s'empêcher de douter de ses paroles. Pourtant elle appréciait grandement Natsu, mais elle avait beau être naïve, elle restait assez méfiante quand quelqu'un disait l'apprécier. Même si son camarade n'était pas non plus allé jusqu'à dire ça... enfin bon, toujours était-il que la blondinette était hésitante, elle laissa le silence s'immiscer vicieusement entre eux. Elle haïssait le silence autant qu'elle ne pouvait supporter le fait d'être seule, mais ne chercha même pas comment elle pourrait y mettre un terme tant elle était plongée dans un océan de pensées contradictoires. Et puis elle regarda le ciel.

C'était idiot. Complètement bête de se tracasser comme ça un jour de fête. En plus, elle ne connaissait pas vraiment le garçon avec qui elle se trouvait en ce moment et c'était donc tout à fait normal de douter ! Alors elle se remit à sourire, plissant les yeux, se blâmant intérieurement d'être si bête mais s'en contrefichant royalement. C'était la fête nom de Dieu ! Il fallait en profiter !

- Alors, la vue n'est-elle pas super d'ici ?

Elle le regarda dans les yeux, apaisée après ces longs instants de doute. Elle voyait la fin de journée approcher pour elle, elle ne devait pas rentrer trop tard car Mrs Finn l'attendait pour qu'elle l'aide à l'orphelinat. Elle ne voulait pas quitter la compagnie du jeune homme, qui lui semblait plus que sympathique malgré ses devants grincheux et boudeur. Liz était convaincue qu'il avait un coeur, un vrai ; Natsu était gentil et elle avait passé une fête formidable. Il lui restait environ une heure trente pour s'amuser, c'était peu mais c'était déjà mieux que rien et elle ne pouvait que s'en contenter. Des oiseaux vinrent se poser sur le bord du balcon. C'étaient des oiseaux communs comme on en rencontrait partout en ville, mais ils lui semblèrent différents ce jour-ci. Elle tourna la tête vers eux puis à nouveau vers Natsu.

- Tu habites à Réveil même ? Ce serait bien qu'on se revoie un autre jour, si tu le veux bien. Ce serait dommage de se limiter à cette journée de fête, car même si on s'y plaît, chaque jour a une fin. Or j'apprécie beaucoup ta compagnie, je serais très heureuse que tu m'accordes un peu de ton temps afin qu'on se revoie ! J'aimerais beaucoup te compter parmi mes amis, Natsu.

Elle avança sa main vers lui, lui tendant ; l'incitant à la prendre afin de lui en faire la promesse. Il restait encore une heure soit, mais Liz voulait s'assurer qu'elle le reverrait, et le dévisagea en espérant qu'il accepte sa proposition.



Spoiler:
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
J'te parle en tomato si j'veux d'abord.

"People cry not because they're weak, it's because they've been strong for too long."

What am I suppose to do when the best part of me was always you ... ?
I'm falling to pieces ♪
♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lysunful.deviantart.com/
avatar


Masculin Messages : 258
Age : 18
Personnages préférés : Oz, Leo,
Double comptes : Zion & Ayumi

Feuille de personnage
Nom & prénom:
Nom du Chain :
Groupes:


MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   18th Avril 2012, 14:54

Hé bien Kuroi n’allait pas passer la fête tout seul ! L’homme qu’il avait rencontré était quelqu’un de bien sympathique et surtout drôle ! A peine eut-il fait les présentations que notre petit pirate lâcha un rire en entendant qu’ils commençaient tous les deux par la même lettre et qu’en plus, c’était un signe du destin ! Une seconde… C’était quoi le destin déjà ? Il ne se rappelait plus… Mais ce n’était pas tellement grave ! Sur le moment, notre petit gamin n’avait qu’une seule chose en tête et s’était de faire la fête avec son nouvel ami ! Puis quand Kuroi pointa l’animalerie du doigt, il sauta presque de joie quand la réponse de Monsieur Kratos fut positive. Ouais ! Il allait découvrir des espèces qu’il ne connaissait pas encore et il avait hâte ! L’excitation pouvait d’ailleurs se lire sur son visage alors qu’il essayait toujours de croquer dans sa pomme d’amour… Mais il renonça et commença donc à la lécher gentiment.

« Allons-y ! »

Mais malheureusement pour notre petit Vampire, ils furent stoppés en chemin par un autre grand monsieur ( non c’était lui le petit là-dedans ) qui venait de parler à Kratos en lui demandant s’il était quelqu’un proche de lui. Hein ? Kratos était son père ? Comment ça ? C’était nouveau ? Oh… Il ne comprenait pas très bien notre petit bambin là et lui qui voulait aller voir les animaux… Dommage qu’il n’était pas du genre à mentir pour aller plus vite. Depuis petit, notre noiraud n’avait presque jamais menti de sa vie et ne s’en était servi que pour protéger des personnes qu’il aimait beaucoup. Comme Krestell qu’il avait rencontré récemment ! D’ailleurs, il se demanda si la demoiselle était présente à la fête et s’il pourrait la reconnaitre… Mais encore une fois ses pensées partirent ailleurs alors que le grand monsieur violet répondait à l’autre monsieur noir. Bah oui il avait raison ! Ils voulaient juste aller voir les animaux… Pourquoi Kratos était un méchant normalement ? Non pas possible pour Kuroi ! D’un côté, il était un petit peu trop naïf et pourrait croire n’importe qu’elle personne étant trop gentille avec lui…

« Oui ! On allait voir les animaux qui sont dans la maison là-bas ! »

Pis quand son compagnon lança un petit pique en demandant à son partenaire s’il voulait aussi venir voir les bêtes, Kuroi saisit tout de suite l’opportunité. Comme il n’avait que deux mains, il lâcha celle de Kratos pour prendre celle de l’autre homme et de le tirer en direction de la petite maisonnette.

« Ouais ! Viens aussi avec nous monsieur ! C’est toujours plus drôle à plusieurs. »

Continuant de tirer sur sa main, il l’entraina petit à petit vers le dit endroit tout en regardant l’autre personne d’un air désolé car il ne pouvait pas aussi lui tenir la main et qu’il devait ne pas se sentir rejeter ! L’enfant avait toujours la pomme d’amour dans sa main gauche et s’il ne voulait pas salir son ami, il ne pouvait pas lui tenir la main… Sinon Kratos serait tout collant beurk !

Alors que notre petit enfant continuait sa route en tirant l’homme, je ne sais pas comment comme il est plus petit, le noiraud se tourna vers celui-ci en pensant à quelque chose qu’il avait encore oublié de faire…

« Au faite je m’appelle Kuroi ! Et toi ? Tu t’appelles comment ? »

Et hop, un petit coup de politesse à la manière Kuroi ! Mais on ne pouvait que le trouver attendrissant comme ça non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   20th Avril 2012, 10:59

C'est vrai, la vue était tout simplement superbe. Natsu avait les yeux rivés sur la fête, pouvant observer la presque totalité des activités de cette Sainte-Brigitte. Plusieurs magasins de souvenirs ou de nourritures d'un côté, des attractions de l'autre, et les incontournables spectacles auxquels on pouvait assister. Les gens affluaient de tous les côtés, et de haut, on ne voyait qu'un océan de tête qui submergeait les rues alentours. Pour Natsu qui n'avait jamais eu l'occasion de voir un tel rassemblement de personnes, c'était plutôt impressionnant. Sans compter les plumes, l'instrument indispensable à cette dite fête que tout le monde portait sans exception.
Rectification : que tout le monde portait, sauf Natsu. Trouble-fête qu'il était -c'est le cas de le dire-, il avait refusé de porter cet accessoire, le jugeant trop efféminé pour sa petite personne. Il n'avait pas honte de dire sa pensée, une qualité qui se perdait au fil du temps, malheureusement. Touché par son cadeau, il l'avait cependant conservé dans sa poche. Il s'amusait bien ici, pourtant, il avait l'impression qu'il lui manquait quelque chose, l'ennui c'était de trouver quoi. Pourtant, il hocha la tête pour acquiescer les dires de Liz.

"Plutôt impressionnant, oui."

Natsu disait ça, mais en réalité, sa pensée n'était pas rivée sur la vue qui s'offrait à lui. Bien sûr, il était sincère, car loin de lui l'idée de mentir sur quelque chose d'aussi futile -surtout qu'il n'y trouvait aucun intérêt-, mais il n'arrivait vraiment pas à s'amuser correctement. Il avait l'impression qu'il lui manquait quelque chose, bien qu'il n'arrive pas à déterminer quoi. En plus d'être perturbant, ça l'énervait, mais il tenait pas à gâcher cette fête, aussi avait-il décidé de mettre de côté ses problèmes intérieurs. Il les laisserait traîner dans un coin de sa tête, espérant les oublier un moment.
Ses pensées changèrent à nouveau de cap lorsque Liz plongea ses yeux dans les siens. Imperturbable, il soutint son regard sans une onde de gêne, restant lui aussi silencieux. C'est seulement lorsqu'elle lui tendit la main tout en lui parlant qu'il décrocha ses iris des siens pour observer sa main. C'était une promesse qu'elle voulait lui faire, mais lui, il n'avait jamais été très doué pour les tenir. Malheureusement, rares étaient les promesses qu'il avait pu faire aux autres. Y avait-il du mal à vouloir essayer ? Y avait-il du mal à croire, à espérer ?
Natsu voulait penser que ce n'était pas le cas. Et il prit la main de Liz.

"Tu comptes déjà dans les miens. C'est clair qu'on se reverra. Ouais, j'habite pas loin d'ici, y'aura pas de problèmes."


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Messages : 116
Age : 21
Personnages préférés : Vincent, Gilbert & Will of Abyss.

Feuille de personnage
Nom & prénom: Valentin Anderson
Nom du Chain : //
Groupes: Membre du Pandora.


MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   21st Avril 2012, 10:01



Maudit soit à jamais le rêveur inutile.
Charles Baudelaire


D'un geste las, Liam, assit sur une chaise, fermait la couverture d'un dossier. Il avait mal au poignet à force de coucher sur du papier l'écriture penchée qui était la sienne sur des lignes entières. Toute la matinée il y avait passé ! Toute une sainte matinée ! Il voulait un café et de l'air. De l'air et du temps libre. Mais Liam n'avait pas le luxe de se payer cela. On l'avait engagé parce qu'il était travailleur, toutefois, son rang de sous-fifre lui déplaisait assez. Loin de lui l'idée d'élever la voix pour protester contre ses supérieurs et surtout pas contre le Duc Barma. Il se trouvait d'ailleurs au manoir, un noble valet qu'il était. Liam rejeta sa tête en arrière et fixa quelques secondes le plafond de la pièce. Il savait qu'aujourd'hui avait lieu une fête à Réveil. Il devait s'y rendre d'ailleurs, Shin l'y avait convaincu . Le problème c'est qu'il devait reporter le travail non accompli à cette heure pour plus tard... Comme dit le proverbe : «Ne remet jamais à plus tard se que tu peux faire aujourd'hui » et cela embêtait un peu le jeune homme mais il avait promis de venir, et il ne voulait pas manquer sa parole envers Shinta. Liam se remit droit sur sa chaise et remonta ses lunettes du bout de son indexe. Il poussa un long soupir à fendre l'âme et se leva en s'étirant. Il avait mal au dos et au bras. Se dégourdir ne pourrait lui faire que du bien ! Il se regarda vaguement dans un miroir et se coiffa d'un geste rapide, il voulait tout de même avoir l'air présentable ! Toujours fidèle à son poste, il garda sa tenue de travail. De toute façon, il ne se voyait pas vêtu d'une autre manière, même pour cette occasion. Il aimait ses habits, après tout, il ne les trouvait pas moches. Liam se dirigea finalement vers la sortie, éblouit par la clarté du jour. Il faisait beau : un temps idéal pour une fête ! Le jeune homme devait se dépêcher, il ne voulait pas que Shinta croit qu'il était en retard. C'était de mauvais ton...

* * *

La fête battait à son plein. Les gens dansaient, la musique tonnait dans les rues de Réveil. Tout le monde était sur son trente et un et riait. On ne voyait que très peu de personne toute seule et triste. Liam faisait parti des rares personnes affichant un air un peu coincé et sérieux au milieu de cette rue bondée de monde. Le jeune homme s'avança lentement, de peur de heurter quelqu'un et de le renverser. Comment trouver quelqu'un dans toute cette agitation, s'il vous plaît ? Liam remonta encore une fois ses lunettes rondes sur son nez et fronça les sourcils. Dans quoi c'était-il encore laissé embarqué ? Il passa une main dans ses cheveux bruns, las, et soupirant encore une fois. Il venait à peine d'arriver et il ne savait déjà plus où donner de la tête. Il se sentait complètement perdu, seul au milieu de cette immense foule. Il fut entraîné dans une ronde qu'il quitta aussi vite qu'il le put. Qu'elle idée, il ne voulait pas se couvrir ainsi de ridicule dans sa légendaire maladresse ! Liam se posa non loin d'un carrousel où les chevaux de bois tournaient avec sur leurs dos des enfants et des amoureux. Le jeune homme se perdit dans cette contemplation un court instant avant d'apercevoir tous les marchands qui étaient venus ici pour cette occasion. Des marchands de toutes sortes qui s'étalaient le long de la rue qui montait. Liam s'avança, curieux, tout de même, de voir les marchandises. Principalement de la nourriture. Sucrée, qui plus est. Des bonbons, des gâteaux, des fruits aussi, mélangés à un doux arôme, mais également des tissus fort jolis, des écharpes, des gants de soi, … De la viande un peu plus loin pour ravir les gens comme Mademoiselle Alice. Liam décida d'attendre là. S'il voulait avoir une chance de trouver Xerxes Break -au moins lui, tant qu'à trouver quelqu'un bien que ça soit la dernière personne qu'il souhaita voir aujourd'hui- il devait attendre près des bonbons... Ca oui ! Il voudrait sans aucun doute trouver Shinta, aussi... Liam fronça les sourcils et essuya ses lunettes d'un geste machinal plus que nerveux pour une fois. Et c'est bien sûr, alors qu'il pensait au loup, qu'il tomba dessus... Littéralement. Il avait un peu marché sans s'en rendre compte, et sans ses lunettes, quel idiot, il n'y voyait que très peu ! Il c'était donc étalé de tout son long et avait renversé une personne aux cheveux blancs et à l'oeil rouge au passage. Qui donc croyez-vous que c'était ? Liam remit vivement ses lunettes sur son nez et se redressa d'un bond.

-Bon sang ! Xerxes Break !! Tu vas bien ? u_u

Liam lui tendit la main. Ce n'était pas exactement comme ça qu'il souhaitait trouver le chapelier. Il allait encore subir ses moqueries, sans aucun doute... Mais pour le moment, il s'en voulait de l'avoir fait tomber, toujours inquiet pour la santé de son ami.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Valentin Anderson
J'ai décidé de détruire quelqu'un, briser une existence, massacrer un destin, et tout à fait injustement. Choisir un innocent, quelqu'un qui pourrait être heureux et en faire une épave dans mon genre.


Dernière édition par Liam Lunettes le 29th Avril 2012, 06:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mad-riff.skyrock.com/
avatar


Féminin Messages : 300
Age : 21
Personnages préférés : Oz, Jack et Alice
Double comptes : Aérylis Oldem Animae

Feuille de personnage
Nom & prénom: Charlotte Baskerville
Nom du Chain : Léon
Groupes:


MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   24th Avril 2012, 00:52

Vincent avais commencer à discuter avec le marchand de tout et de rien, l'air parfaitement sociable. Elle se retint d’émettre un petit ricanement pour lui faire comprendre ce qu'elle pensait de son comportement, après tout il avait eu la politesse de ne pas relever quand elle s'était discrètement planquée pour que le chapelier ne puisse pas l'apercevoir.

-Je suis sûr que le rouge lui irait comme un gant…

Ah tien, ils discutaient de la couleur du ruban. Vincent se pencha à son oreille et lui souffla discrètement que la couleur irait parfaitement avec celle de sa cape. Elle émit un petit rire cristallin. Si le vendeur savait à qui il avait à faire... Vince déposa une pièce sur le comptoir que le marchant s'empressa d'encaisser. Pas fou l'animal, il savait parfaitement qu'avec tant de monde déguisé il était facile de commettre des petits larcins.

- Prends celui que tu veux, disons que c’est mon gage.

Charlotte choisit un rouge vermeil assorti à sa cape. Elle hésita à l'ajouter à la foule de décorations qui ornaient sa coiffure avant de renoncer. Il n'allait pas vraiment avec ses cheveux car la différence de couleur était trop subtile et risquait de briser l'harmonie colorée déjà en place. Elle l'attacha donc autour de son coup, afin de rehausser la couleur de ses cheveux et celle de sa robe. Parfait... Elle s’apprêtait à s’admirer dans la glace que lui tendait le marchand quand Vincent se pencha de nouveau à son oreille :

- J’espère que tu n’as trop abîmé Echo…

La Baskerville se figea dans son élan. Seulement quelques secondes bien sur, elle avait l'habitude de jouer la comédie. Elle se retourna de trois quarts de chaque cotés pour voir si le ruban lui allait bien puis remercia -comble de l'horreur- le marchant avant de suivre le regard de Vincent qui venait de la provoquée et ne prenait même pas la peine de la fixer dans les yeux. Elle mit moins d'une seconde à reconnaître Autumn. C'était facile étant donné qu'elle avait choisi la robe. Autumn lui avait dit qu'elle allait la mettre mais Lottie croyait qu'elle mentait pour lui faire plaisir. Elle l'avais vraiment fait ! Un sentiment de satisfaction et... D'amour ? Envahit Lottie en voyant sa sœur. Cette dernière ne semblait pas particulièrement heureuse, voir même un peu déprimée, perdue dans ses pensée... Bien sur ça offusqua sa sœur qui estimait que personne ne pouvait être malheureux avec une robe pareil. Elle n'en oublia pas Vincent pour autant.

-Bravo mon cher Vince ! Comment as tu deviné ? En fait c'était Zwei mais bon, je te l'accorde quand même.

Au point où elle en était, mieux valait le jouer bonne perdante même si elle détestait ça. Elle n'en était malheureusement pas capable, c'est pourquoi elle s'était empressée de corriger Vincent. Elle en profita pour se diriger vers sa sœur en entraimant son compagnon derrière elle. Il la suivit facilement. Normal, c'est lui qui l'avait vue la première, il allait comprendre son geste. En plus il semblait bien aimer Autumn. Son innocence ? (teintée de sang, il faut l'avouer mais c'est comme ça pour tout les Baskerville) son sadisme ? Sans doutes. Toujours est t-il que Vincent la suivi sans protester bien qu'il ne lui répondit pas tout de suite pour Echo. C'est pas grave, il finirait bien par parler. Autumn était vraiment magnifique. Un peu plus et Lottie en aurai été jalouse. Un coup d’œil de droite à gauche lui permis de s'assurer que le chapelier avait disparu du secteur. Elle faillit crier le nom d'Autumn mais se retint pour de raisons. La première était que ce n'était pas vraiment discret. Elle ignorait si sa sœur faisait partie des archives de Pandora mais inutile de se débrouiller pour qu'aujourd'hui ce soit le cas. Deuxièmement : Elle était une Lady tout de même, et ça ne se fait pas de héler les gens comme ça dans la rue, contrairement à ce que faisait un gamin non loin d'eux. Ça n'aurait été qu'elle, elle lui aurais déjà expliquer le fond de sa pensée mais la mieux valait s'écraser. Elle mémorisa cependant son visage du mieux qu'elle pouvait avec le masque qui lui cachait la vue.

-toi tu ne perd rien pour attendre mon petit...

Sa menace n'avait été qu'un murmure que Vincent n'avait pas l'air d'avoir entendue mais cette promesse soulageait Lottie.
Autumn releva la tête à leur arrivée. Il lui fallu un peu plus de temps que Lottie pour reconnaître Vincent mais à sa décharge, le stand de peluche était loin désormais.



[voilà ♫♪ désolée du retard, j’étais plutôt débordée ces derniers temps. Liam> C'est quoi comme musique ? Elle est trop belle, j'l'ai écoutée en boucle xD.
Autumn... On arrive!!!!]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


(__/)
(='.'=)
(")_(")

Spoiler:
 


Dernière édition par Charlotte Baskerville le 25th Avril 2012, 01:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   24th Avril 2012, 21:50

Aérys se réveilla à l'aube, comme tous les matins (en fait un peu plus tôt car l'aube en hiver c'est à huit heures mais la c'était plus 5 heures qu'autre chose vu la saison) Enfin,tout ça pour dire qu'a six heures tapante, elle était debout pour entendre le clocher de la ville sonner les six coup. Sa routine habituelle avec ses petits plaisirs. Elle aimait entendre les cloches sonner, mystérieuses dans la ville encore plongée dans le sommeil et dans son fin nuage de brume. La jeune femme avait ouvert la fenêtre en grand afin que le froid matinal la réveille. Que c'était bon. Sur son lit, Mysto ronronna pour approuver. Elle avait encore oublié de le renvoyer dans l'abysse et il en avait profiter pour rester. En fait, elle s'en moquait un peu. Il ne lui apportait pas de travail en plus et restait discret. Tout comme elle le reste du temps. Elle pris un bout de pain histoire d'avoir quelques calories et un truc dans le ventre puis commença son entrainement, exécutant ses gestes mécaniquement. La fenêtre était toujours ouverte mais Aérys ne le sentait pas vraiment, le froid ne la gênait pas -d'ailleur la ville se réchauffait peu à peu- et elle était à présent dans son monde. Son entrainement dura deux bonne heures puis elle alla se laver pour se débarrasser de la sueur qui la recouvrait. Elle n'y passa que quelques minutes, se laver étant pour elle une simple perte de temps. Quand elle ressortie habillée d'une tenue citadaine elle s'asseya sur une des deux chaises qui étaient autour de sa table dans la troisième pièce qui constituait son appartement : La cuisine/salon, les deux autres étant sa chambre/salle d'entrainement/bureau de travail et sa salle de bain/buanderie. Les loyers étaient déjà assez chers comme ça à Réveil pour qu'elle prenne la peine de s'offrir un grand appartement pour elle toute seule. Elle entendit comme une rumeur s'élever de la ville pourtant silencieuse d'habitude à huit heure trente du matin. Huit heure trente-cinq en fait, constata t-elle avec un regard sur l'horloge qui trônait au dessus de la table. Elle se fit la remarque qu'il fallait qu'elle arête de régler sa vie sur un emploi du temps strict comme une vieille. C'est Sharon qui lui avait dit, enfin plus poliment tout de même. Quoiqu'il en soit, il lui semblait avoir fermer la fenêtre alors qu'a présent, maintenant qu’elle y faisait attention elle pouvait clairement entendre les voix extérieurs. Dehors, les gens se groupaient, formaient des stands avec des déguisement, des plumes et des bonbons. Sa partie humaine, chaude, endormie depuis la mort de ses parents se réveilla et elle senti comme une boule au cœur. Il lui arrivait de plus en plus souvent d'avoir des sentiments. Décidément, c'était une bonne journée qui commençait. Elle attrapa un manteau avant de le reposer. Maintenant que le soleil était un peu monté dans le ciel, la température commençait à être agréable.

-Mysto, suis moi !

Avec un entrain inhabituel, elle héla son partenaire et descendit quatre à quatre les trois étages d'escalier qui le menaient en bas. Le chain, arrivé quelques secondes avant elle l'attendait sur la rampe. Elle ne s'arrêta pas pour le prendre sur son épaule ; il y monta tout seul quand elle le dépassa. Elle manqua de percuter une vieille femme au tournant des escaliers.

-Bonjour madame Clara

-Bonjour ma petite Aérys, tu m'as l'air bien pressée aujourd'hui. C'est la sainte Brigitte qui te met dans tout tes états ?

-Heu... Oui ?

La jeune femme était un peu perturbée, les gens n'avaient pas l'habitude de la voir courir dans tous les sens-encore moins quand la personne en question était Clara, la voisine du dessous un peu gâteuse mais adorable comme pas deux. Mais ce n’était pas la principale préoccupation de la jeune femme : que pouvait bien être la sainte Brigitte ? Ça lui ra pellait quelque chose.. Mais quoi ?
Elle déambula dans les rues regardant la foule qui commençait à affluer. Tous portaient des costumes à paillettes, des plumes, des masques, des robes plus belle les unes que les autres et des costumes de pirate, de princesse et de magiciens. Elle regardait émerveillée autour d'elle, ses souvenirs lui revenant petit à petit. Elle était déjà allée dans un lieu du genre, avec sa mère et son père. Puis tous les ans, inconsciemment elle se débrouillait pour être en mission ce jour-ci, pour ne pas souffrir. Jusqu'à aujourd'hui. Peut être parce qu'elle n'avait pas fait attention ou que le fait qu'elle redevienne « normale » petit à petit lui avait empêcher de gâcher cette magnifique journée...
A présent, un autre problème se posait. Dans ses souvenirs, il lui semblait qu'il fallait venir costumé ce jour la. Si elle ne voulait pas détonner elle devait vite trouver quelques chose avant que la foule soit vraiment trop nombreuse. En effet, celle-ci grossissait à vu d’œil. Aérys atteignit le premier stand de costume et détailla la marchandise. Il y avait encore beaucoup de choix parmi les tissus colorés : Un chapeau pirate, une robe de fée -trop petite pour elle- une cape de Baskerville... Elle se fit la remarque qu'il fallait vraiment avoir du culot pour porter un truc du genre ce jour-ci. Elle faillit la prendre puis se ravisa. Elle allait se faire engueuler si elle croisait un autre membre de Pandora. Elle voulait être discrète, pas se faire remarquer en se déguisant comme les pires ennemis de Pandora. Elle fini par opter pour une robe verte comme l'herbe mais sans une multitude de jupon comme celles de Sharon. C'était une robe simple, assez souple pour ne pas la limiter dans ses mouvements avec seulement un ruban noir en guise de ceinture. Parfait... Elle se rendit compte en se changeant (dans une cabine en arrière boutique, pas dans le centre de la ville) qu'elle avait encore oublié de mettre ses chaussures et était par conséquent pieds nus. Aucune importance, maintenant la robe le cachait de toute façon.
Ensuite, elle passa à la deuxième étape : Le masque. Il était évident que maintenant qu'elle avait mise une robe (ce qu'elle n'avais pas fait depuis dix ans sauf quelques fois pour faire plaisir à la jeune héritière Rainsworth). Elle éra donc dans les rues, tête baissée pour ne pas qu'on la reconnaisse. Mysto avait quitté son épaule qu'il ne trouvait pas très confortable et il se lovait à présent dans ses bras. D'habitude, elle refusait de lui accorder cette faveur quand elle marchait mais la elle était de bonne humeur et il avait accepté en contrepartie de lui trouver un bon stand de masques. Ce qu'il fit rapidement, voulant s’acquitter de sa « dette » au plus vite pour profiter de la journée.
Aérys se dirigea donc d'un pas décidé vers le stand en question. La jeune femme qui le tenait l’accueillit en souriant.


-Bonjour mademoiselle je m'appelle Sarah. Vous voulez sans doute un masque pour parfaire votre costume.

-Oui.

N'ayant pas l'habitude des conversations, surtout avec des étrangers la jeune femme avait répondu sèchement. L'expression désolée de la marchande lui fit cependant revenir sur ces mots.

-Je m'appelle Aérylis Oldem'Animae.

Devant le regard surpris de l'autre, elle enchaina.

-Mais vous pouvez m'appeler Aérys. Je cherche un masque assez discret pour aller avec mon costume.

Sarah attendit son visage et parla un peu avec Aérys. Cette dernière, encore surprise de son exploit ne l'écoutait pas vraiment, hachant la tête de temps en temps... Tant et si bien qu'au bout de quelques minutes la jeune membre de Pandora se retrouva les cheveux détachés, et un jolie masque blanc sur le visage. Elle serra un peu plus son chain contre elle puis repris la route, le cœur plus léger,avec un sentiment de satisfaction du travail accompli. Les heures passèrent à déambuler dans les rues, il lui semblait être une autre personne. L'espace d'un jour.


[voilà ♫. Qui n'en veut?]
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Messages : 209
Age : 24
Personnages préférés : Oz

Feuille de personnage
Nom & prénom: Oz Bezarius
Nom du Chain : B-rabbit (Alice)
Groupes:


MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   24th Avril 2012, 23:49

Cette fête bat vraiment son plein dans toutes ces rues. On entend dans toute la ville de Réveil le brouhaha de la population, on entend la musique qui fait danser certains. Les odeurs de nourriture qui se balade pour donner envie et parmi tout cela la dite mascotte, on va dire, un gros poulet bleu accompagné de son… homme aux traits dépressives ! Nous précisons que ce dit poulet taille humaine n’est d’autre qu’Oz tout de même, un poulet pareil n’existe pas en vrai. Bien sûr qui dit Oz, on devine tout de suite qui est cet homme noir, qui semble déprimé. Bah oui notre Gilbert, qui a pour variance un chapeau avec plume bleu ouha ! Le blondinet la véritablement embarqué avec lui après son arrivée fulgurent en pleine fête.

« Allé Gil ! On sourit, on montre notre joie d’être parmi tous ce monde ! On va sûrement faire de superbe rencontre ! »

Il lui montre sa bouche qui affiche un grand sourire histoire de « détendre » Gil, car celui n’est pas le genre à éclater sa joie comme ça.

« Attend je vais t’aider à montrer toutes tes dents ! »

Il lui tire doucement les joues en montant sur la pointe des pieds pour atteindre sa bouche. Aucun commentaire sur sa taille merci ! Il essai de faire sourire Gilbert pour un rien, il fait ce qu’il peut le pauvre. Mais il pense qu’il doit plus faire mal que de bien… pas grave ? Il lâche prise au bout d’un moment et regarde tout les costumes qui l’entoure.

« Tu aurais pus changer un peu ta tendance de couleur Gil, on est dans une fête pas un enterrement ! Au moins t’as mis une plume. Mais t’aurais pus mettre un costume…. Attend je sais bouge pas de là ! »

Oz part en courant vers un marchand et prend quelque accessoires pas chers et revient vers Gil. Il lui met des oreilles de chat sur son chapeau, un masque loup pour qu’il ne soit pas gêné sur tout le visage, noir bien sûr pour aller avec son vêtement.

« Voilà c’est un tout petit mieux Gil, maintenant tu montre que t’es contents d’être parmi nous ! »

Il affiche en grand sourire en marchand à reculons en fixant son serviteur s’il fait tout bien et s’il ne retire pas ses accessoires. Mais d’un coup le Bezarius sent qu’il vient de bousculer quelqu’un avec son costume bleu de plume. Il regarde et voit une jeune femme à la chevelure blonde toute seule dans une jolie robe verte. Comme c’est la fête Oz pris d’une envie fulgurent de ce faire des amis n’hésite pas à prendre directe contact.

« Désoler je ne voulais pas vous bousculez ! Vous êtes jolies, vous êtes toute seule ? Alors viens avec moi ! Je dois aider mon ami à sortir toute le noir de son corps pour qu’il soit content d’être ici ! Tu peux m’aider ! »

Il saisit le bras de la jeune fille avec un grand sourire et l’avance vers Gilbert pour pas qu’il se sauve vite celui là on ne sait jamais !

[Changement fais =)]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Ayumi... je te le promet... je te protégerais...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 1151
Age : 24
Personnages préférés : Gilbert ! Glen and Elliot.~
Double comptes : Curtis Baskerville

Feuille de personnage
Nom & prénom: Gilbert Nightray
Nom du Chain : Raven
Groupes: Famille Nightray/ Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   26th Avril 2012, 22:33

La fête, normalement c’est l’endroit où tout le monde a envie d’y aller pour s’amuser et se détendre un peu. Les sourires et les éclats de rire étaient au rendez-vous, on ne pouvait pas vraiment dire que c’était un endroit désagréable. Mais ce n’était pas pour autant que notre Gilbert semblait se dérider un peu la face. Bien au contraire, encore plus renfrogné que d’habitude, il ne se prenait pas vraiment au jeu. Même la compagnie d’Oz ne semblait pas vraiment changer les choses. Pourquoi ne pouvait-il pas sourire un peu et oublier pour une fois tous ses soucis de la vie. Mais ça semblait être trop demandé au jeune homme. Son ami de toujours voulant le sortir un peu de cet état pas très joyeux tenta plusieurs moyens de le faire sourire. A commencé par son sourire qui ne voulait décidément pas apparaitre, à croire qu’il était en grève tient ! Comme un enfant qui se faisait tirer les joues par sa grand-mère, Gilbert se retrouvait ainsi, les joues bêtement tirés pour donner forme à un semblant de sourire. En fait il était en train de lui faire mal plus qu’autre chose là… Mais il ne fit pas le moindre geste pour lui enlever les mains, de toute façon Oz changea bien vite d’idée et s’éloigna de lui. Sans trop savoir à quoi s’attendre de sa part, Gilbert restait adossé à un mur pour ne pas être au milieu du passage et ainsi gêner. Les bras croisé, il reprit son activité de plus tôt, c’est-à-dire regarder les autres s’amuser.

Oz revint avec un masque qu’il lui colla sur le visage et des oreilles en plastique sur son chapeau. Ironie du sort, c’était des oreilles de chat. Ce n’était pas vraiment drôle comme blague au gout du jeune homme, mais il était en fait plus dépité qu’autre chose. Au début Gilbert resta immobile, pourquoi ? Et bien il ne savait pas trop s’il devait l’enlever ou pas. Il savait très bien combien Oz pouvait être collant quand il s’y mettait, il allait certainement l’empêcher de retirer ce masque ridicule de son visage et les oreilles tant qu’on y est ! Voyant Oz s’éloigner un peu, le directement, Gilbert retira ce masque qui n’était pas vraiment pratique à porter. Ce n’était pas obligé de porter un masque non mais ! Il avait déjà les plumes bleus ! Suivant du regard son jeune ami, il le vit en compagnie d’une jeune blonde. Qu’est-ce qu’il.. qu’est-ce qu’il fichait ? ça lui prenait souvent comme ça de kidnapper des gens qu’il n’avait jamais vu de sa vie ?? Décidément son ami l’étonnait toujours dans son comportement, et ce quelques soit le nombre d’année passés à ses côtés. Cachant ce qu’on lui avait forcé à porter loin derrière lui, Gilbert espérait que la jeune femme allait au moins lui faire oublier le dit masque. D’ailleurs il allait tenter de lancer un sujet de conversation pour lui détourner son attention tient !

Le jeune brun s’approcha d’Oz en même temps que lui. Il affichait un air qui semblait un peu blasé. Vous savez, l’air qu’on fait quand on est exaspéré par un enfant qui ne fait que des bêtises. Et bien là il était blasé du comportement de l’adolescent qui parfois ressemblait plus à un gamin. A croire que c’était fait exprès de sa part !

- Hey Oz ! depuis quand on kidnappe les gens comme ça dans la rue ? Je veux bien que c’est la fête mais tout de même, ce n’est pas une raison pour embarquer le premier venu !

Le regard du brun se posa sur la jeune fille. Il ne l’avait vraiment jamais vu, enfin.. rien de bien étonnant. Il lui adressa un simple regard poli, une manière comme une autre de dire bonjour quoi. Faire des manières et des politesses en pleine fête, ça faut un peu tâche quoi… Et puis il ne savait pas vraiment quoi lui dire quoi.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/
avatar


Féminin Messages : 555
Age : 21
Personnages préférés : Break, Sharon, Vincent, Cheshire, Liam et Rufus

Feuille de personnage
Nom & prénom:
Nom du Chain :
Groupes:


MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   29th Avril 2012, 06:42

Break sourit un peu en observant la scène. La jeune fille était plus perspicace qu’il n’y paraissait. Cependant, cela signifiait sans doute aussi qu’elle ne bougerait pas, et bien que ce fût plutôt mesquin, sa présence n’arrangeait pas le chapelier. Elle était peut être vive et intéressante, mais pour le moment, le borgne était davantage intrigué par ce curieux jeune homme, qui semblait lui aussi lui porter un vif intérêt. Mais la compagnie de la demoiselle allait compliquer les choses, et déjà elle tentait de le questionner. Difficile pour l’albinos de l’interroger comme bon lui semblait avec la jeune brune à ses côtés. Il pesa un instant le pour et le contre, puis se décida. Avec un sourire, il s’éclipsa, de façon si discrète que la jeune fille, occupée à parler avec le roux, ne le remarquerait sûrement pas. Au contraire du jongleur, bien sûr, à qui Break fit un dernier sourire énigmatique avant de disparaître dans l’ombre d’un étal. Si l’étrange saltimbanque voulait le retrouver, il faudrait qu’il se débarrasse de cette petite curieuse et qu’il vienne le chercher. Dans le cas contraire, tant pis, cette rencontre resterait un mystère. Noyé dans la masse de costumes multicolores, à froufrous, à dentelle, à plumes et autres bizarreries, il jeta un dernier coup d’œil en arrière, mais déjà les autres étaient redevenus invisibles dans la foule. Ce faisant la réflexion que la brunette lui rappelait décidément quelqu’un, il laissa un instant sa pensé errer vers une autre petite brune. Il sourit en se demandant si elle était venue à la fête. Il n’en aurait pas été surpris, elle avait l’air de beaucoup apprécier les fêtes. Peut être qu’avec un peu de chance… Distrait, il ne vit pas venir sur lui un autre homme, qui marchant d’un pas pressé, trébucha… pour atterrir sur le borgne, qui n’eut pas le temps de l’éviter. Surpris, celui-ci chuta avec le maladroit, entraîné par le poids de celui-ci. Le fautif se releva rapidement, pendant que l’albinos ramassait son masque, que le choc avait fait tomber, et se redressait à son tour avec grâce.

- Bon sang ! s’écria celui qui l’avait percuté. Xerxes Break !! Tu vas bien ?

Le visage de l’interpellé se fendit d’un immense sourire en reconnaissant le fautif. Le maintient droit, l’air inquiet, et vêtu de son éternel uniforme, Liam Lunettes faisait face à l’albinos, nerveux. Break ne pu résister.

- Tiens donc ! Mais si ce n’est pas le petit Liam ! En voilà une surprise, pas vrai Emily ?
- Moi qui le croyais aujourd’hui encore enfermé à Pandora à remplir des dossiers sans aucun intérêt ! Renchérit la petite poupée.

Epoussetant sa manche, Break jeta un regard faussement désolé au jeune homme, qu’il était malgré tout plutôt heureux de revoir.

- Ne t’inquiète pas, Liam, déclara Break en tapotant l’épaule du jeune homme avec un air compatissant. C’est parce que tu es loin de ton milieu naturel ? Je suppose que tu dois avoir du mal à trouver tes repères… Mais il ne faut pas t’en faire, je suis sûr que toi aussi, tu peux survivre à l’extérieur ! ♥

Puis, prenant son ami par le bras, comme pour être sûr que le malheureux ne s'échappe pas, il se remit à marcher à ses côté, se dirigeant sensiblement vers une zone sufisement pourvue de stands de sucrerie. On ne savait jamais, son ami aurait pu être pris d'une générosité subite et décider de substanter un pauvre chapelier affamé, après toutes ces émotions.

- Mais dis moi plutôt, reprit-il, que viens tu faire par ici ? ~

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
" N'est-ce pas merveilleux ? Nous allons nous utiliser les uns les autres ! Ou non, excusez moi. Nous allons collaborer, plutôt. " Xerxes Break

" J'utilise ce dont j'ai besoin. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sakkichou.skyrock.com/
avatar


Féminin Messages : 146
Age : 20
Personnages préférés : Oswald, Break, Alice
Double comptes : Silver Humiline

Feuille de personnage
Nom & prénom: Light Seadworthy
Nom du Chain : //
Groupes: Sorcier


MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   30th Avril 2012, 06:33

« Eh bien je dois dire que oui, comme tout le monde je pense. Le soleil tape assez fort et je dois dire que l’alcool n’aide en rien bien au contraire. Je suis certaine que vous avez chaud aussi, surtout avec votre tenue. »

Hum. Oui, effectivement, il avait chaud. Mais sans doute moins que la demoiselle en face de lui, qui elle buvait. L’alcool n’aidait en rien, il n’en doutait absolument pas, c’était ça le problème. Et puis pas question d’en boire pour l’unique raison qu’il n’était pas très sûr de rester sobre après ça. Il ne jugea pas nécessaire de répondre à la première affirmation de Sharon, qui vida son verre d’une traite. Eh bien, comment on pouvait boire ça quand il faisait chaud ? Mystère … La jeune fille reprit la parole un instant après.

« Vous ne touchez pas à votre verre, et je vous sens bien nerveux. Vous n’aimez pas le vin peut être ? Dans ce cas on peut prendre autre chose, cela vous détendra j’en suis sûre. Après tout, il faut bien s’amusé de temps à autre n’est-ce pas ? Et puis, boire toute seule n’est pas très convenable, vous comprenez. »

Elle parlait beaucoup, c’était ce que constata Elliot en l’observant. Puis il partit dans ses pensées. Ce n’était pas qu’il n’aimait pas le vin, mais bon, il n’en buvait pas, sans plus. Et Sharon insistait pour qu’il prenne quelque chose. Bon, en même temps elle n’avait pas tort. Ça ne le faisait pas de boire seul. Bon eh bien d’accord, il avait compris le message. Il devait prendre quelque chose sinon elle n’allait pas finir avec ça. Il hocha la tête comme pour lui donner raison avant qu’elle ne reparte à la charge. Elliot n’avait rien dit depuis tout à l’heure, la laissant presque faire son monologue. Mais bon, ça rendait mal de parler dans le vide, il pouvait le comprendre.

« Alors, qu’aimez-vous boire ?? Faite moi plaisir. »

Décidément, elle n’allait pas lâcher la prise. Mais bon, le jeune Nightray allait lui répondre cette fois pour ne pas laisser un vide. Il remarqua qu’elle sirotait un autre verre, et elle était encore lucide ..? Bon, il n’allait pas s’attarder sur le sujet. Se redressant sur sa chaise, Elliot prit finalement la parole.

« Au risque de paraître ridicule, de l’eau conviendra très bien, étant donné la chaleur qui fait. »

Le jeune homme lui avait fourni une réponse claire et nette à celle qui le fixait jusqu’à qu’il soit mal à l’aise. Hum. Elle se détourna pour appeler le serveur et lui passer la commande. Elliot l’observait faire sans rien dire, à part incliner la tête dans sa direction pour signifier « merci ». Une fois que le serveur le … servit, il vida d’un trait son verre, ce qui prouvait qu’il avait assez soif, mais quoi de plus normal par un temps pareil ? Bon au moins il ne pleuvait pas, c’était déjà un bon point. Mais bon, le temps était imprévisible. Il pouvait faire beau comme un temps déplorable. Mais à première vue et de l’avis d’Elliot, il ne pleuvrait pas aujourd’hui. Du moins il en doutait, en tout cas.

[Vraiment désolé du retard TwT]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   5th Mai 2012, 08:36

Comme toujours, Symphonie parcourait les rues de la capitale en cherchant une quelconque chose à faire. D'habitude, elle ne trouvait pas facilement mais aujourd'hui c'était spécial, elle entendit de loin de la musique, des rires... *Une fête ? Il faut absolument que j'aille voir !* se dit-elle. Elle parcourra donc les rues en courant pour trouver cette fameuse fête, espérant ne pas s'être trompée et que ça en soit vraiment une. Elle arriva quelques minutes après à la source de l'agitation, il s'agissait bien d'une fête, mais elle ne la connaissait pas, sans doute avait-elle été créé pendant son passage dans l'Abysse.
La plupart des gens étaient habillés de bleu avec des plumes bleues elles aussi, ça devait être une chose spécifique à la fête. Des femmes distribuaient des plumes bleues à tous les passants, d'ailleurs l'une d'elles l'aborda pour lui en donner à elle aussi.
- Bonjour mademoiselle ! Joyeuse Sainte Brigitte ! Vous avez des plumes déjà ?

- La sainte quoi ?
Répéta la jeune fille.
- Vous ne savez pas ? -elle montra un homme debout sur une caisse en bois qui semblait raconter quelque chose- Vous n'avez qu'à écouter ce monsieur raconter le conte et vous saurez ! Bonne fête à vous ! ♫

Elle donna quelques plumes à la jeune fille même si celle-ci n'en ferait sûrement rien, et reparti en quête de gens qui n'en auraient pas encore. Voulant en savoir plus sur cette fête, la Chain partie écouter l'homme qu'on lui avait désigné. * On doit porter des déguisements d'ange bleu pour permettre à un ange qui aimait un humain de venir sur terre sans être démasquée ? C'est juste une raison pour faire la fête oui ! * Pensa-t-elle quand l'homme eut fini le fameux conte. En regardant autour d'elle, elle se rendit compte que la plupart des gens étaient émus en entendant cette histoire. Elle ne comprenait pas pourquoi mais ça lui était égal, c'était une fête elle voulait s'amuser ! Elle partit vers un étalage où trônaient des pommes d'amour et en acheta une avec l'argent qu'elle avait pris à une de ses victimes. Elle adorait ce genre de choses sucrées, et ne s'en privait pas ! Elle parcourra les rues effervescentes en se cognant à plusieurs reprises contre des passants. En voyant tous ces gens passer, elle se rendit vite compte qu'elle était une des seules qui n'était pas déguisée comme le voulait la tradition. Tant pis, ce n'est pas ça qui va gâcher la fête ! Elle s'arrêta devant un spectacle de magie, de prestidigitateur plutôt parce qu'on ne peut pas appeler ça de la magie, il faisait simplement apparaître ou disparaître des objets, coupait en deux une fille qui ressortait de la caisse indemne... * Dommage ça aurait été drôle qu'il se loupe et qu'il la coupe vraiment en deux ! * Pensa-t-elle en souriant. Mais ça gâcherait sûrement la fête alors mieux vaut ne pas y penser. Des enfants aux adultes, tous semblaient s'amuser, les enfants couraient partout tandis que les adultes eux restaient plus aux attractions. D'ailleurs, ces enfants lui faisaient bien envie mais il y avait trop de monde elle ne pouvait pas se permettre d'en attraper un. Dommage... Mais mieux vaut oublier et profiter de la fête !
C'était le genre de fête où tout le monde semblait connaître tout le monde et avait le contact facile avec les gens. Les vendeurs des petits étalages pleins de costumes en tous genres (mais tous bleus), voyant qu'elle n'avait pas de costume, essayaient de la persuader d'en acheter un. Mais les petits garçons n'ont souvent pas beaucoup sur eux, juste de quoi s'acheter des bonbons ou du pain pas plus... En gros, elle n'avait pas assez d'argent et ne pas avoir de costume ne la dérangeait pas plus que ça.

(Pour qui veut :3 Promis aujourd'hui je mangerais personne ! Et désolée c'est pas très long --')
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   6th Mai 2012, 00:10

Elle se demandait ce qu'elle allait faire par la suite quand Aérys fut bousculée par un oiseau bleu. En fait, c'était un jeune garçon, blond, yeux verts, la quinzaine qui s'était déguisé en un espèce de poulet bleu et l'avait agrippée par le bras toute de suite après. Il avait peur qu'elle s'enfuie ou quoi ? Elle avait l'impression de l'avoir déjà vu mais ou? Sur le toit d'une maison proche Mysto avait l'air de déjà connaitre la réponse car il se moqua d'elle gentillement

« Désoler je ne voulais pas vous bousculez ! Vous êtes jolies, vous êtes toute seule ? Alors viens avec moi ! Je dois aider mon ami à sortir toute le noir de son corps pour qu’il soit content d’être ici ! Tu peux m’aider ! »

Hé bah, on pouvait pas dire qu'il était timide lui. Plutôt l'inverse en fait. En quelques secondes il l'avait fait passée d'étrangère à simple amie à en juger le passage du vouvoiement au tutoiement naturel. En temps normal, elle se serais sûrement éloignée après lui avoir assuré que tout allait bien mais aujourd'hui, elle avait décidé de changer un peu et de s'amuser. Elle remarqua que « l'ami » en question n'était autre que Gilbert Nightray qui était en train d'enlever rapidement un masque et de loup et des oreilles de chat qu'Oz avait du lui mettre précédemment. Il faisait partie de ce que Break considère comme pleurnichard et faible mais utile et facile à manipuler. Aérys n'aimait bien même si il ne la connaissait pas mais sa présence indiquait une chose à la jeune femme : le jeune garçon qui l'avait bousculée ne pouvait être qu'Oz Bezarius, le contractant d'Alice qu'elle avait déjà rencontrée à Pandora. Une de clés de l'abysse.

- Hey Oz ! depuis quand on kidnappe les gens comme ça dans la rue ? Je veux bien que c’est la fête mais tout de même, ce n’est pas une raison pour embarquer le premier venu !

Gil semblait plus être comme elle et était un peu gêné pour Oz qui lui n'en avait apparemment rien à faire de passer pour un poulet bousculant les jeunes femme. Elle sourit en voyant leurs comportements. En quelques secondes elle avait pu voir que Gil faisait de son mieux pour protéger Oz alors que ce dernier essayait depuis de début de la fête de communiquer sa joie à Gilbert.

- Non non, ça ne me dérange pas du tout. A vrai dire, je commençait un peu à m'ennuyer et je suis ravie de vous rencontrer. Je m’appelle Aérys.

En désignant Oz puis Gil à la suite, elle fit semblant de mettre au point ce qu'elle savait.

- Donc, vous êtes Oz et comment s'appelle notre ami le loup qui devrais remettre son masque pour se fondre dans la foule ?

Inutile de leur préciser qu'elle les avait reconnus. Malgré le fait qu'Oz l'ai tutoyée, elle préférait quand même le mettre à le seconde personne du pluriel pour le moment, elle s'était cependant permis de se moquer un peu de Gil sachant qu'Oz voulait intégrer ce dernier à la fête.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   

Revenir en haut Aller en bas
 

Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandora Hearts :: « Let's play together! ♠ :: ♠ Évènements Spéciaux :: ♠ Joyeuse Sainte-Brigitte !-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit