AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez | 
 

 Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
avatar


Féminin Messages : 433
Age : 20
Personnages préférés : ~Elly ~

Feuille de personnage
Nom & prénom: Zwei Baskerville
Nom du Chain : Dleedum
Groupes:


MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   24th Septembre 2011, 00:07

-Je m’appelle…Lucia.

Dit la jeune femme en face de Zwei, sa voix lui rappelais quelque chose mais elle n’arrivais pas à l’identifier ou même à se souvenir où elle l‘avait entendu. Elle se tortillait un peu sur place en réfléchissant à ce qu’elle pourrait éventuellement dire, elle pensa à plusieurs nom et scénario mais tous aussi nuls et peu crédible finalement, voyant son interlocutrice s'impatienter elle dit:

-Euh bonjour, moi je m’appelle Julie, je suis une étrangère

Cce fut le premier mensonge qui lui passa par la tête et elle espérait de tout cœur que personne ne viendrais contredire ces propos avec une phrase du style: Oh salut Echo belle journée n’est ce pas? De toute facon son masque n'était pas là pour décorer, enfin pas que. Elle doutais que quelqu'un vienne l'aborder. Lucia ne parut qu’ a moitié convaincue par les dire de la demoiselle aux cheveux blancs mais elle ne fit aucune réflexion. Zwei regarda les alentour et vit…un poulet bleu??? En regardant plus attentivement elle remarqua que c’était seulement Oz dans un déguisement très bien fait d'ailleurs mais tout de même…stupide et laid en fait. Il discutait gaiement avec Gilbert Nightray.

*Et après on s’étonne que les Nightray soient mal vus, c'est vrai que tout le monde discute avec des poulets géants* pensa la jeune fille.

Elle revint à Lucia, ne tenant pas à se faire remarquer par le petit Bezarius elle dit:

-Excusez moi je dois partir et…

La jeune femme aux cheveux rouge tomates la retint en attrapant sa longue manche:

-Oh mais si vous êtes de visite je peux vous faire visiter la ville qu’en dites vous?

Cela aurait été très mal poli de refuser, Zwei hésita un instant et puis choisit de l’accompagner, après tout ça l’occuperais non? Elle réfléchit encore un moment parce qu’après tout bof visiter les hauts lieux historique qu’elle connaissait déjà bon… Mais d’un coup elle se rappela que certain lieux étaient justement historiques à cause d’elle et des autres Baskerville, elle réprima un gloussement après tout le point de vue des habitants pouvaient être tout à fait passionnant.

-C’est avec plaisir que j’accepte votre invitation, je peux vous tutoyer?

Dit la petite psychopathe avec une voix plus assurée elle attendit la réponse en souriant, fort inutilement derrière son masque.

PS: Oui je sais j’ai un peu trainasouillé désolée ~

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
(__/)
(='.'=) Ceci est un petit lapin. Copiez/collez-le dans
(")_(") votre signature pour l'aider à dominer le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 300
Age : 21
Personnages préférés : Oz, Jack et Alice
Double comptes : Aérylis Oldem Animae

Feuille de personnage
Nom & prénom: Charlotte Baskerville
Nom du Chain : Léon
Groupes:


MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   24th Septembre 2011, 06:44

Lotti jubilait en regardant Zwei se tortiller sur place à la recherche d'un mensonge convainquant, et se dit en son for intérieur que elle avait eu bien plus de classe dans sa gêne.

- Euh bonjour, moi je m'appelle Julie, je suis une étrangère

Tiens, elle avait finis par trouver un mensonge potable? Quoique un peu banal, il suffisait à Lottie pour pouvoir la coincée. Elle regarda Zwei quelques instant et remarqua que celle ci regardait dans la direction d'un poulet bleu, qui n'était autre qu'Oz ainsi que son larbin Gilbert qui n'avait rien trouver de mieux a faire que de se faire remarquer en criant sur Oz au beau milieu de la foule. Elle cru voir une ombre sauter au dessus du publique, puis se rappelant qu'elle était la pour Zwei, elle rajusta son masque avec un geste très élégant et repris la conversation, que Zwei, tellement effrayée a l'idée d'être reconnue ne semblait pas avoir remarquer que personne ne disait rien depuis quelques minutes. Elle fini par ouvrir sa bouche et a lui parler de nouveau. Lottie sourit, curieuse de savoir ce que la petite albinos allait bien pouvoir lui dire.

- Excusez moi je doit partir et ...

Vraiment décevant Lotti espéra que la suite serait mieux et la attrapa vivement sa manche pour le retenir.

-Oh, mais si vous êtes de visite je peut vous faire visiter la ville qu'en dite vous?

Lottie ne pu s'empêcher de se faire remarquer que la phrase qu'elle venait de prononcer était vraiment mal tournée. Zwei de son coté ne semblait pas l'avoir remarquer et elle réfléchissait à la proposition tout en tripotant sans même s'en rendre compte son jolie costume qui allait s'abimer si elle continuait ainsi. Elle allait le faire remarquer à Zwei quand celle-ci esquissa ce qui semblait être un sourire derrière son masque et tout en réprimant un petit rire lui dit:

-C'est avec plaisir que j'accepte votre invitation, je peut vous tutoyer?

Lotti failli répondre non mais se retient après tout même si Zwei n'était pas extrêmement futée elle allait se rendre compte que personne n'allait voir les gens pour leur proposer de leur faire une visite guidée tout en demandant d'être vouvoyer.

-Bien sur. Que diriez vous d'aller à une superbe place que je connait? La nourriture est vraiment délicieuse et, je vous avouerait que je n'ai pas penser à prendre un petit déjeuner. Tout ça sans bien sur vous parler du fait de manger une bonne crêpe au chocolat devant la magnifique horloge de la place est vraiment merveilleux.

-Il y aura des gaufres aux sucre?

Demanda Zwei qui lui semblait beaucoup plus jeune avec cette question enfantine.

-Oui, elle sont délicieuses d'ailleurs, mais suivez moi je vous pris.

Charlotte et sa... compagne se dirigèrent vert une rue plus petite et plus calme que la grande rue principale dans laquelle ces joyeux fêtard s'amusaient gaiment. Lottie enchaina sur une rue plus petite puis, sur une autre de plus en plus petite et sombre, avec un odeur légèrement nauséabonde qui venait irriter les narines de Lotti, le trottoir semblait plus froid sans toutes ces personnes pour marcher dessus tout en riant au éclats. En effet Lottie et Zwei était seules depuis plusieurs minutes dans de sombres ruelles et cette dernière semblait un peu inquiète et nerveuse. *on ne t'as jamais dit de ne pas suivre les inconnus, même si ils te proposent des bonbons? Surtout si ils te proposent des bonbon d'ailleurs* pensa la fausse rousse. Charlotte leva les yeux et lu petit a petit le nom des rue. Au bout d'un moment elle trouva ce qu'elle cherchait: ses yeux se posèrent sur la pancarte sur laquelle était écrit cul de sac de loup perdu. Quelle jolie nom. Vraiment. Elle tourna rapidement et se cacha dans une ombre. Zwei la dépassa sans la voir puis, se retourna ne la voyant plus devant elle. Charlotte sortie de sa cachette et barra le passage pour empêcher Zwei de s'enfuir. Elle allait enfin un peu s'amuser.

-Alors ma petite on est perdue ?

Lotti sortie un long poignard d'environ 20 centimètres des replis de sa robe, puis le passa sur sa main pour vérifier qu'il était bien aiguisé. Une fine coupure se dessina sur sa paume. Elle la porta à ses lèvres pour lécher le sang qui venait de s'en écouler puis sourit a Zwei. Elle n'allait pas lui faire mal, juste une petite frayeur histoire de s'amuser un peu...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


(__/)
(='.'=)
(")_(")

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   25th Septembre 2011, 09:55

Un magnifique rayon de soleil traversait les rideaux de la chambre, bien que l’heure fût encore matinale. Tout cela promettait une agréable journée, que Mademoiselle Rainsworth aurait bien occupée en prenant le thé. Mais cela n’était pas au programme pour cette après-midi, enfin pas tout à fait. En effet, le célèbre carton d’invitation bleuté, nous étaient parvenus tôt le mois dernier. Comme chaque année depuis fort longtemps, la Sainte-Brigitte sait ce montrée accaparante, et les préparations ne sont guère de tout repos pour la population.

Sharon s’était donc empressée de quérir sa styliste personnelle de haute couture. Pour concevoir, un nouveau chef d’œuvre. Notre héritière a bien l’intention de faire sensation lors de cette grande fête. C’est donc ensemble, que les deux femmes ont travaillée sans relâche durant ses dernières semaines, pour perfectionnée leurs création. Tout le manoir était mouvementé, et le grand jour est enfin arrivé !

C’est en se remémorant ses instants que Sharon se prépara doucement pour ledit évènement. Après avoir fini sa tasse de thé, toute la garde personnelle arrivaient dans la chambre, et commençaient à s’affairaient. Aucun détail ne devait être négligé, un seul mot d’ordre, la perfection.

Après plusieurs heures, les préparatifs étaient fin prêt. Cette robe était magnifique, elle était de couleur unie, bleu nuit, avec un corsait plongeant pour la partie haute, composait de plusieurs plumes d’un bleue plus foncés qui sortait de celui-ci. La partie inferieure était ornait de plusieurs couches de dentelles de couleur nacré, parsemée de fine perle blanche ou se mêlaient des reflets bleuté et de légère cordelette de minuscule plumes.

Sans oublié les ravissantes bottines, bleu également, assortit à la robe. Pour ce qui est de la coiffure, les cheveux ramenés en arrière en une sorte de chignon très souple, sertie d’une longue plume bleu en son centre, avec une franche droite et plusieurs mèche bouclée qui sortaient sur les côtés, afin de bien encadré le visage de Miss Sharon. Le tout était très élégant, cette année encore sera un succès. Il est grand temps de partir !
Après un court trajet, notre duchesse est arrivée à destination, le carton d’invitation à la main, prête à pénétrer dans ce lieu festif !!

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   27th Septembre 2011, 08:48

Il était trop tôt. Beaucoup trop tôt. Neoh se retourna dans son lit et enfouit sa tête sous son oreiller en grognant. On n’avait pas le droit de le réveiller un jour de congé : il était en pleine croissante, il devait avoir ses heures de sommeil, point. Il sentit quelque chose appuyer sur son dos avec insistance. Il n’allait pas céder, il n’allait pas céder, il n’allait pas… Trop tard. Il sortit de sa cachette douillette et tomba nez à nez avec la chose velue qui lui donnait des coups et qui lui tapait franchement sur les nerfs. Il n’était pas du matin, surtout pas en fin de semaine. Les yeux à moitié collés, il foudroya Konshu du regard ; qui d’autre que lui, dans cet appartement, pouvait venir le déranger ?

- Qu’est-ce que tu me veux ? Tu n’vois pas que je dors ? Tu ferais mieux d’en faire autant.

Le jeune homme lui tourna le dos et remit sa touffe de cheveux sous la couverture. Il ferma les paupières, espérant pouvoir retourner là où il était il y avait encore quelques minutes. Le lit était chaud, moelleux, agréable : il n’y avait pas meilleur endroit au monde. Le lynx n’était pourtant pas décidé à le laisser tranquille. Il attrapa le drap avec ses dents et tira un coup sec, laissant Neoh en chemise et en sous-vêtements sur le matelas. Ce dernier, abdiquant, se mit tailleur et fixa le Chain d’un air impatient. Qu’est ce qu’il voulait au juste ? Le garçon regrettait souvent que le lynx ne soit pas doté de parole, tout serait beaucoup plus simple s’il pouvait s’exprimer clairement. Comme s’il avait entendu le fond de la pensée de son contractant, Konshu arriva sur le lit et lui apporta un tas de vêtements avant de redescendre. Hein ? Qu’est ce que c’était, au juste, que ce tas de linge sale ?

- Tu me réveilles pour me dire que c’est le jour de la lessive ? Ca n’pouvait pas attendre !

Non mais franchement, c’était n’importe quoi. Il avait beau l’aimer énormément, il ne comprenait pas pourquoi il avait des idées pareilles… Comme si un Chain avait quelque chose à faire des vêtements propres ! Soudain, Neoh comprit qu’il y avait un truc qui n’allait pas dans cette histoire : qu’il soit habillé ou pas, l’animal n’en avait rien à faire. Il prit alors un des morceaux de tissus roulés en boule et le tendit devant lui, essayant de le reconnaître. Comme il le tenait à l’envers, il pencha la tête, concentré. Mais ce n’était pas du linge sale, c’était son déguisement ! Aujourd’hui, c’était la Sainte Brigitte ! Ca lui était totalement sortit de la tête… Quel imbécile ! Il sauta sur ses pieds, lâcha ce qu’il avait à la main pour déboutonner sa chemise et partit se débarbouiller un peu.

Peu de temps après, il revint, frais et presque dispo. Il ne lui manquait plus qu’à s’habiller. Il lui avait fallu un temps fou pour trouver un déguisement : il avait fait tout le tour de la ville dans l’espoir de dénicher ce qui lui conviendrait, avait beaucoup papoté avec les vendeurs pour comprendre le but de tout ce remue-méninges et s’était pris le bec avec un client qui voulait acheter le même costume que lui. Au final il avait gagné et avait pu repartir avec son sésame en main, sous l’œil enragé d’un autre garçon. En temps normal, son costume aurait pu paraître des plus ridicules, mais en ce jour de carnaval tout était permis alors Neoh avait pu réaliser un rêve enfoui : il allait devenir un chat l’espace d’une journée. Cette perspective le mettait en joie et réveilla son cerveau. Il était temps de se faire beau !

Il ne lui fallut qu’une poignée de minutes pour enfiler ses habits. Il portait une chemise banche par dessus laquelle il avait enfilé un veston marron. Son pantalon était de la même couleur - avec une longue queue cousue à l'arrière - et ses chaussures complétaient le tout. Il avait négligemment coiffé ses cheveux sur lesquels il avait déposé un chapeau à oreilles dans les mêmes nuances que ses vêtements. Il avait emprunté un petit peu du maquillage de sa voisine pour se dessiner de fines moustaches (inutile de préciser qu’il était mort de honte quand la gentille femme d’à côté l’a regardé d’un air amusé en entendant sa requête) et avait déniché une magnifique paire de gants qui lui faisait d’énormes pattes avec de mignons coussinets roses. Il était fin prêt et il partit de chez lui en miaulant presque – c’était le comble du bonheur que d’être vêtu de la sorte. Il fut peiné de laisser Konshu derrière lui, même s’il savait très bien qu’au moindre problème le lynx arriverait dans la minute.

L’atmosphère des lieux était assez étouffante mais sympathique. Il y avait des gens partout, de la musique, des friandises et même de petits spectacles ambulants. Tant que personne ne lui marchait sur les pieds, Neoh se dit que tout se passerait bien. Il était pressé de découvrir de nouvelles têtes, surtout que d’après ce qu’il avait compris, l’une des traditions de la fête reposait sur le don de plumes bleues. Malheureusement, il n’en avait aucune. Peut-être qu’une âme charitable viendrait lui en mettre une sous le nez ? C’était bien connu que les chats aiment jouer avec ce genre d’objet ! Alors, que la fête commence !

[Si vous voulez jouer avec un chaton perdu, ne vous gênez pas ~]
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Messages : 221
Age : 21
Personnages préférés : Glen ~ Jack ~ Leo ~ Vincent ~ Gilbert ~ Break ~ Alyss

Feuille de personnage
Nom & prénom: Heather Taylor Crown
Nom du Chain : Akamae
Groupes: Contractants Illégaux


MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   28th Septembre 2011, 06:47

Le soleil entamait dejà sa longue et ennuyeuse course vers le ciel, illuminant la pièce où la jeune femme se reposait encore, fatiguée d'avoir lu toute la nuit de nombreux autres ouvrages sur les faiblesses humaines, comme il lui plaisait de lire chaque jour, quelque fût l'heure de la journée.
Elle était avachit sur son bureau de cèdre sombre, la tête enfermée dans ses deux bras fins qu'elle croisait face à elle. Elle n'avait sans doute pas eu le courage d'aller s'endormir dans son lit, ni même de se dévêtir.
Sifflant on ne sait quoi ressemblant très bien à une des ses plaintes matinales habituelle, elle se décida enfin à se redresser sur sa chaise, frottant nonchalamment ses yeux toujours clos du revers de sa main. Ayant repris légèrement conscience de sa position en faisant craquée ses doigts fins d'une manière qui n'appartenait qu'à elle, elle se leva sur toute sa hauteur, mimant faire une queue de cheval à ses cheveux rosés afin de les aplatir, gonflés par un volume décoiffé et normalement inexistant chez elle.

C'est en voulant sortir de la chambre qu'un détail, certes insignifiant, mais d'une importance capitale pour n'importe quel humain normalement constitué, l'alerta : La robe aux teintes bleues sombre et noires qui trônait sur son lit encore propre que Charlotte avait fait venir spécialement pour elle... En l’occasion de cette fête aussi commerciale que la St-Valentin et autres évènements inutile appelé la St-Brigitte.
Elle se souvenait avoir lu quelque part dans la bibliothèque de Vincent que cette fête était en l'honneur d'un ange qui était tombée amoureuse d'un humain et que la tradition voulait qu'on se vêtisse de plumes bleues afin de l'aider à redescendre sur Terre pour qu'elle est son bien-aimé puisse vivre leur amour fusionnel...
Oui... Juste une futile légende.

Alors non... Elle n'irai pas à cette fête... Non, elle ne porterait pas de robe à froufrou et dentelles fines qui ne lui ressemblait absolument pas...
Puis, en abaissant la poignet de la porte de bois, elle songea à la déception que Lottie pourrait ressentir en voyant qu'elle n'était pas venue la rejoindre... Parce, oui ! Charlotte devait faire partie des premières arrivées sur place en se pavanant dans ses robes les plus improbables qu'elle avait toujours adorée mettre.
C'est dans un souffle résignée qu'elle se dirigea vers... Son pire cauchemar ! Depuis qu'elle est jeune, toutes ses robes de princesses l'exaspérait et elle ne supportait en porter, elle se sentait "complètement nue" là-dedans.
Elle prit son courage à deux main et, soulevant le vêtement pour l'analyser entièrement, sentit ses jambes la relâcher un peu plus.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

- Vous n'avez encore de plume ? Mais c'est la tradition ! Tenez, prenez la, elle ne coûte pas très cher vous savez.

Voilà à peu près tout ce que les marchands tenait comme discours aux jeunes passants qui n'avaient pas eu la décence d'esprit d'aller se procurer une plume un peu avant la fête. Elle remerciait intérieurement, très profondément, sa soeur d'avoir prévu ça. Elle détestait cet évènement et encore plus l'idée de se faire harceler par tous les commerçants devant lesquelles elle aurait pu passer qui lui aurait vendu une débile de plume de pigeon pour un sac d'argent.
Cependant, elle n'en demeurait pas moins gênée. La plus part des gens qu'elle croisait la complimentait sur sa robe. Elle qui aimait être discrète !
Elle avançait, mal à l'aise dans cet accoutrement trop court : Le jupon de la robe ne descendait que quelques centimètres au dessus de ses genoux. Oui, c'était plus long que la jupe qu'elle portait habituellement. Mais les goûts et les couleurs !
La robe n'était pas aussi "froufrouteuse" qu'elle n'avait plus l'imaginer, abordant deux ceinture de soie au niveau de sa taille qui retombaient légèrement sur le côté droit de sa jambe. Le col en V du haut de la robe faisait ressortir sa poitrine relevée par une troisième ceinture de cuir noir.
Les manches qui, comme le reste du vêtement, voyageaient entre les tons bleus clairs et bleus foncés, recouvraient juste ses épaules.
Elle avait attaché ses cheveux en une queue minutieusement travaillée et remontée sur le côté gauche de son crâne avec un élastique où y était posée une rose noire probablement provenue du jardin des Nightray.
Elle portait un fin bandeau de cuir qu'elle avait mit sur tout le tour de son coup pâle en y accrochant à l'aide d'un fil transparent la fameuse plume bleue qui s'était nichée dans le creux formait par sa gorge.

Elle errait tranquillement dans la rue entant que simple bourgeoise de belle famille. D'ailleurs, comme le veut Lottie, il lui avait fallu empreinter un autre nom pour sortir. Aujourd'hui, elle se prénommait Kiyoshi. Ce prénom signifie "Pure" en japonais. Elle l'aimait beaucoup et s'était l'occasion pour elle de le porter, ne serait-ce que pour quelques heures.

Elle cherchait du regard un visage qui aurait pu lui paraître familier, voulant engager la conversation avec quelques connaissances que ce soit. Elle n'était évidemment pas du genre à allez vers les gens de son plein gré, mais cet amas de population réveillait en elle un instinct naturel de parler avec les autres.
C'est là qu'elle reconnu quelqu'un, libérant une bouffée de joie frivole. Très rapidement évaporée par cette réaction bizarre appelée "timidité" ou "stress". Le visage connu n'était autre que celui de ce cher Nightray au longs cheveux noirs ébouriffé, constamment caché derrière ses lunettes rondes, qui discutait avec une blonde au visage d'ange surplombée d'yeux d'émeraudes qui ne lui était pas inconnu.

Sa respiration s’accéléra et son coeur sembla sauter quelques battements. Effectivement : elle n'osait pas s'approcher pour aller lui parler.


[Alors voilà, il fallait bien que je reconnaisse quelqu'un dans cette foule de monde !]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Past ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Masculin Messages : 421
Age : 25
Personnages préférés : Lacie ! Alice et Alyss
Double comptes : Adrien Connelly

Feuille de personnage
Nom & prénom: Alice / B-Rabbit
Nom du Chain : c'est moi -_-
Groupes:


MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   30th Septembre 2011, 10:29

Elle allait rentrer, elle avait vu en cette journée une occasion de s'amuser avec Oz comme au bon vieux temps mais celui-ci était trop préoccupé à se pavaner et à fréquenter Gilbert ou son Ayumi, il n'y avait plus ces regards rempli de joies adressés à elle, il n'y avait plus ces paroles réconfortantes, il n'y avait plus ces promesses de veiller sur elle, ça c'était oublié, quelque part dans le temps qui s'allongeait de plus en plus l'éloignant de la recherche de ses souvenirs, son visage parut encore plus renfrognée et elle se perdit dans les méandres de ses pensées nostalgiques quand une jeune fille à peu près de son âge se posta devant elle le sourire aux lèvres.

- Allons, il ne faut pas faire une tête pareille, souris ! Et puis tiens, cadeau ! Lui dit-elle en lui tendant une des ces plumes bleues dont chaque personne était vêtu.

Alice saisit doucement la plume et la fixa l'air de ne rien comprendre puis releva la tête vers la jeune fille qui se dit s’appeler Krestell. La jeune Chain poussa un soupir et esquissa un sourire.

- Stupide tradition, ça rime à quoi de porter cette pacotille ? Bref - elle rangea la plume dans une poche - Merci, moi c'est Alice.

Elle reprit sa position contre la gouttière en regardant de nouveau la foule, elle avait espéré que quelqu'un lui donne une des fameuses plumes mais maintenant elle la rangeait ? Elle esquissa de nouveau un sourire, elle ne voulait pas être comme les autres en fait, elle voulait .... qu'on lui prête de l'attention, elle jeta un coup d'oeil à l'inconnue nommée Krestell qui continuait de la fixer comme attendant une réponse, après tout en s'isolant tout en étant à la vue, en ne portant ni costume, ni plume que cherchait-elle ? N'était-ce pas qu'une personne de ce genre arrive lui tendant l’emblème de cette fête ? Elle soupira ...

- C'est ... Tu es venue seule à la fête ? Lui demanda Alice.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adrilevi.e-monsite.com
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   1st Octobre 2011, 03:30

Le ciel bleu laissait de temps à autre passer quelques nuages duveteux, poussés par le vent. Parmi la foule épaisse, Bélial se demandait se qu'il faisait là. Les gens ne le gênait pas, il en avait l'habitude au cirque, la vie en communauté... Bien qu'il soit légèrement associable et que la solitude ne tue pas. Il ne souhaitait guère rentrer pour se retrouver seul sur leur campement désert. Et puis, il était surtout là pour faire plaisir à Hinna qui s'amusait comme une folle. Bélial n'aimait guère qu'elle s'amuse ainsi, des personnes pourraient s'apercevoir qu'il ne s'agissait nullement d'une petite fille mais d'une poupée ! Ca serait assez... Agaçant. Il pourrait toujours faire croire qu'il était ventriloque de toute façon, le mensonge et lui étaient de bons amis de longue date à présent. Il sentit un regard se poser sur lui et sur ses deux compagnons de la troupe. Il glissa un œil sur le côté. On ne pouvait pas louper cet homme dans la foule. Un albinos très certainement. Bélial aimât tout de suite sa belle chevelure blanche, son œil rouge donnait l'impression d'un petit démon. Un démon... Les démons sont partout, alors de toute façon ! Les humains eux mêmes en sont, et pas forcément ceux qui en ont l'apparence, loin de là. Les plus jolies choses peuvent être aussi les plus dangereuse. Comme cette fleure... Magnifique, si magnifique qu'on aimerait la cueillir et la garder précieusement mais... Une jolie plante carnivore toutefois... Bélial fixa un instant cet homme. Ils se fixèrent peut-être quelques secondes ? Bélial ne le savait pas. Leur contemplation -c'est poussé peut-être mais vas-y me trouver un synonyme!- mutuelle fut brisée par l'arrivée d'une femme vers l'albinos. Bélial pencha légèrement la tête sur le côté. Aucun intérêt de se mêler à une conversation. Il ne ferait que jeter un froid. Une situation très gênante qu'il préférait de loin éviter.

Il fut tiré de son observation par Hinna qui le tira par la main. Bélial la suivit de bon cœur puisqu'il n''avait que ça à faire. Il la reprit dans ses bras afin qu'on ne la voit pas marcher au milieu de la foule. Heureusement qu'il y avait beaucoup de gens et que dans ses bras, sa poupée ressemblait plus à une petite fille sinon quelques personnes auraient pu avoir des soupçons. Le contorsionniste cherchait vainement quelque chose à faire. Il plaça dans les cheveux blonds de sa contractante une paire d'ailes bleues pour la Sainte Brigitte et une jeune femme en plaça une paire sur son chapeau qu'il avait bien faillit oublier au cirque tout à l'heure. Bélial la remercia d'une large courbette, si bien que son haut-de-forme roula sur le sol, découvrant sa caboche et ses cheveux d'un roux éblouissant. Quelques personnes qui regardaient la scène rirent un peu. Bélial avait l'impression d'être un soir de spectacle. Il ne voulait pourtant pas se donner en publique aujourd'hui. Il était là pour Hinna surtout, plus que pour lui même. S'amuser il ne connaissait guère plus. Ma foie ! Il ramassa son chapeau et salua les quelques personnes d'un sourire poli. Une petite fille qui venait à passer par là tira le bas de sa veste. Bélial se retourna et la regarda. Voyant le masque du jeune homme, elle fut assez gênée et tortilla ses doigts. Elle lui montra de son indexe la paire d'aile bleue que la femme avait placée sur son chapeau. Elle les voulait ?

-Tu n'en a pas eu?

Rare les fois où Bélial ouvrait la bouche pour dire quelque chose. Mais ce n'était qu'une enfant, il n'en avait rien à craindre, certainement pas. Elle semblait si innocente, il avait presque peur de la briser, cette innocence, s'il continuait à rester en sa présence. Il décrocha donc ses ailes bleues et les plaça délicatement dans les cheveux blonds de la fillette dont le visage s'illumina. Une main fine et blanche vint claquer les doigts de Bélial. Celui-ci releva la tête vers le visage austère et sévère d'une femme très belle. Elle ressemblait presque à une poupée avec son lourd maquillage pour rendre sa peau plus pâle et sa robe à froufrous. Elle le foudroya du regard et commença à le sermonné sur la façon dont il approchait sa fille et qu'il avait bien de la chance qu'elle n'appelle pas quelqu'un pour l'enfermer. Bélial haussa un sourcil et enleva son masque de l'une de ses mains aux ongles vernis de noir.

-Je suis désolé de vous avoir effrayé, madame. Loin de moi des idées malsaines. Je voulais simplement lui faire cadeau de ces ailes bleues que sans doute vous ne vouliez pas lui acheter. Je m'en vais de ce pas et ne peut vous souhaiter qu'une bonne journée.

Il s'inclina, après avoir parlé avec le plus de diplomatie et de politesse qu'il se rappelait avoir. Après tout, elle était sans doute noble. Sans aucun doute, même. S'en était une. Il n'était qu'un contorsionniste, le respect s'imposait donc. Il posa une main sur la chevelure blonde de Hinna ; il la sentait s'énerver dans ses bras, n'acceptant pas qu'on le monopolise trop longtemps ou qu'on lui fasse des remontrances. Il tourna les talons. Bélial ne voulait plus remettre son masque. Maintenant qu'il l'avait enlevé... Et puis il était maquillé, on ne pouvait rien voir de son visage dit «normal», sans maquillage en somme. Il fit regarder différentes animations à Hinna. S'ils avaient fait un numéro de cirque aujourd'hui ils auraient pu gagner une somme d'argent. Le directeur était vraiment stupide. Mais cela arrangeait tout le monde, ils pouvaient allé faire leurs emplettes et s'amuser pour une fois. Les allés-retours rapides conduisirent de nouveau Bélial non loin de cet étrange homme albinos qui discutait avec cette femme. Le jeune homme jeta un coup d’œil circulaire autour de lui. Il avait soudain peur de voir apparaître un amas de capes rouges se refermer sur la foule. C'est cet homme qui lui inspirait cette soudaine crainte. En était-il ? Non, non, il ne l'avait jamais vu et ne l'aurais sans doute pas oublié s'il l'avait croisé. Il s'avança. Peut-être savait-il quelque chose ? Mais cela servirait à quoi. Et comment s'intégrer dans une conversation ? Bélial ne l'avait plus fait de puis longtemps, devenu associable et solitaire.

Il attrapa quatre pommes sur un étalage et, tenant Hinna sous son autre bras, et commença à jongler. Il n'était pas le jongleur du cirque alors il ne pouvait pas prendre plus de pommes, mais il se débrouillait. Tant qu'à trouver un moyen de se glisser dans une conversation, écoutez ! Autant choisir le grand art ! Il en fit tomber une pile sur la tête de l'albinos et s'arrangea pour que l'autre touche la tête de la jeune femme. Il reposa les deux autres et, avec milles convenances, s'inclina en s'excusant auprès des deux personnages.

-Veuillez m'excuser, monsieur, madame ! Je suis pieux jongleur, la fête, voyez-vous, monte rapidement à la tête. Vous n'êtes pas blessé, je l’espère ? Puis-je faire quelque chose afin de vous dédommager ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   2nd Octobre 2011, 05:17


Le majordome ouvrit la porte à Miss Sharon, qui sortit de la calèche accompagné de deux demoiselles domestique qui tenait la robe pour ne pas la tacher jusqu’au tapis de l’entrée. Arrivées sur celui-ci, les deux femmes s’empressèrent de repartir vaquaient à leurs tâches quotidiennes. Enfin seule, Mlle Rainsworth ouvrit son ombrelle bleu nuit et la posa sur son épaule gauche, le carton d’invitation dans l’autre main. Le temps était vraiment radieux ce matin-là, mais heureusement la chaleur était encore supportable.

Sharon marchait jusqu’à l’entrée, observant la foule qui se dirigeait vers ces même bruits très distinct de la fête. Des rires résonnaient un peu partout, recouvrant légèrement la musique qui flottait dans les airs. Parmis toutes ses personnes, Mlle Rainsworth entre aperçut Gilbert Nightray, le jeune Oz et même la chère Alice, qui ne semblait guère être à son aise parmi toutes ses personnes.

Continuant tranquillement sa route au travers de la foule, Sharon se fit accoster par une jeune fille, qui lui tendit plusieurs plumes bleu, qu’elle accepta de bon cœur.


- Merci pour ses ravissantes plumes mademoiselle.

Miss Rainswort ajouta ses nouvelles acquisitions sur sa robe et repartit, saluant plusieurs connaissances au passage, avec quelques brins de discutions pour certains. Le tout était de faire honneur à la fête, de montrer à tous que l’héritière de la famille Rainsworth était là, d’être souriante, sociable et polie avec tout le monde, de faire bonne figure. C’était très important, et pour l’instant tout ce déroulait à la perfection. Quelques jeunes hommes plus audacieux lui firent des compliments sur sa robe, ajoutant un surplus de bonne humeur. Elle les remerciait poliment et passait son chemin discrètement, prétextant diverses raisons.

Acceptant une coupe de champagne, Sharon avisa une table sur la droite, l’endroit idéal pour faire une petite halte. Prenant place, Mlle Rainsworth sirota plusieurs coupes, puis sortit son éventail, il commençait à faire chaud par ici.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   3rd Octobre 2011, 03:57

    Même s'il n'était pas d'une humeur spécialement festive, Natsu avait entendu parler d'une fête. Son air pourtant naturellement neutre - depuis un certain incident - s'était évanoui l'espace d'un instant lorsqu'une légère flamme s'était allumée dans ses yeux à l'idée de trouver des personnes joyeuses, à l'idée de participer à un évènement qui pouvait potentiellement lui faire oublier ses problèmes. Il fit disparaître en cinq minutes le bon kilomètre qui le séparait du coeur de la fête et se joignit à celle-ci d'un pas vif. Une fois sur place, il s'arrêta près d'un arbre contre lequel il cala son bras, l'air décontracté. Son regard de nouveau vide se posa sur les différentes personnes présentes ici, communiquant en lui un mépris profond pour les visages souriants qui s'affichaient.
    Il avait espéré pour passer une fête agréable, et voilà qu'il se sentait plus déprimé que jamais. Peut-être que cette fête aurait pu lui remonter le moral ? Au contraire, elle n'avait fait que lui prouver que le bonheur lui était à jamais interdit, qu'il n'était destiné qu'à quelque chose de bien plus triste. Natsu n'était pas malheureux, il venait juste de comprendre la chose et maintenant, il n'avait qu'à rentrer. Non, cela aurait été stupide après être venu ici, il n'avait qu'à profiter de la fête du mieux qu'il pouvait. Il n'avait qu'à tenter du mieux qu'il pouvait, malgré le risque considérable qu'il y avait qu'il fasse un scandale auprès des autres personnes.

    C'est quoi, ce bordel ? se demanda le jeune homme d'un air démotivé.

    Son regard alla des jeunes enfants grouillant autour des stands de nourriture jusqu'aux vieilles personnes discutant de choses apparemment agréables, puisqu'elles souriaient. Natsu resta sceptique à cette pensée, y avait-il vraiment un sujet qui méritait des sourires ? A son tour, il tenta d'imaginer quelque chose qui aurait pu le faire sourire à son tour, comme ses anciens souvenirs avec son frère, mais cela ne marchait pas. Son visage restait stoïque, mais maintenant, ses yeux regorgeaient de tristesse. Il ne pleurait pas, mais il avait réussi à se faire déprimer plus que jamais.
    Ses mains allèrent trouver ses poches dans lesquelles elles se glissèrent en silence, mais il sentit quelque chose de froid entrer en contact avec ses doigts. Il saisit la matière en question dans sa main et serra le poing qu'il ressortit lentement pour veiller à ne pas faire tomber l'objet. Le jeune homme observa ce qui se trouvait maintenant dans sa paume, qui n'étaient que quelques misérables pièces d'argent. C'était ce qu'il lui restait du mois dernier qui avait été plutôt bon d'ailleurs, puisqu'il avait gagné plus qu'il n'en fallait.

    J'ai soif, pensa Natsu.

    Il ne se fit pas prier plus longtemps et fila du côté des boissons, tentant d'y trouver son bonheur. Quel déception quand il vit que seul de l'alcool et des jus pour enfants étaient dans la liste ! Enfin, de toute façon, il avait l'habitude, et il savait que ça finirait comme ça. Il était sarcastique, mais c'était tellement vrai ce qu'il pensait. La chance et lui faisaient un total de 50 environ, puisque, depuis tout petit, sa vie était allée de haut en bas. Elle avait bien commencé, puisqu'il avait eu une famille -presque- complète, mais il avait désormais tout perdu.
    Ceci, il ne l'oublierait jamais, et ce n'est pas une misérable fête qui lui feraient oublier ses problèmes. Cela, il en avait prit conscience tout à l'heure. D'ailleurs, lorsque quelqu'un s'était approché de lui pour lui offrir une plume, il avait réussi à l'effrayer en le regardant simplement. Son regard vide qui était si unique, si lointain. Il avait pourtant ramassé l'objet bleu et l'avait gardé sur lui. Ce n'était pas de sa faute s'il faisait peur aux gens, il avait simplement envie de venir voir ce qu'il se passait.

    Cette pensée lui fit crisper les doigts et son verre vola en éclat, mouillant ses cheveux. Il avait eu la chance de ne mouiller que ses cheveux, puisque tout le liquide avait été éjecté vers le haut. Sa main saignait, tenant désormais les quelques bouts de verre qui n'avaient pas été envoyés ailleurs. Le jeune homme soupira et, après une excuse vide de toute culpabilité, il demanda un autre verre. L'homme ne dit pas un mot et se contenta de le servir.
    Heureusement pour lui, d'ailleurs, quel scandale il aurait fait si on lui avait refusé son verre d'eau ? Il lui glissa quelques pièces - trop qu'il en fallait sans doute - dans la main et partit s'asseoir à la table la plus proche, l'air nonchalant. Natsu n'avait plus aucun intérêt à faire la fête, alors il se reposerait en buvant son verre d'eau, comme il l'aurait fait chez lui. Son regard se posa sur la demoiselle assise à la même table, qui lui semblait bien riche. Ses habits, de se comporter et l'éventail qu'elle agitait régulièrement l'amenèrent à la conclusion qu'elle était riche. Peu importe : il posa son coude sur la meuble en bois, à côté de son verre, et préféra rester dans son coin.

    Il se plongea dans ses pensées et dans son douloureux passé, se torturant l'esprit consciemment...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   3rd Octobre 2011, 15:03

C'était une belle journée dominée par un soleil éclatant. Une de ces journées durant lesquelles on ne peut supporter la pensée de devoir rester enfermé chez soi pour réviser alors que tout vous incite à sortir, à aller flâner dans les rues et se perdre dans la foule. Et il faut avouer que cela tombait vraiment bien car aujourd'hui c'était la Sainte Brigitte !
A l'occasion de cette grande fête, les pensionnaires de Lutwidge étaient autorisés à quitter l'école pour profiter de ce jour si particulier.

Avant de se rendre dans les rues de Réveil, Anna avait enfilé une robe bleu foncée à manches courtes toute simple, n'ayant pour seul point un peu original que deux roses noirs piquées sur le côté droit au niveau de la taille. Ses cheveux étaient, comme toujours, séparés en deux couettes mais elle s'était résignée à laisser son manteau noir dans sa chambre. Pour une fête comme la Sainte Brigitte, cette tenue était plutôt fade, bien trop passe-partout mais Anna ne désirait pas être remarquée et sa petite robe lui convenait parfaitement.
Anna avait descendu avec précipitation la volée de marches qui la séparait de la porte donnant sur l'extérieur et se trouvait maintenant dans une rue festive si bruyante, si gaie, si belle qu'elle ne pouvait trouver de mots assez justes, assez forts pour décrire le spectacle qui s'offrait à ses yeux.

Elle aurait voulu regarder tout les jongleurs, écouter tout les musiciens, voir tout les stands, entendre tout ceux qui racontaient l'histoire de cette ange et de l'élu de son cœur, admirer tout ces gens costumés, ... mais elle n'avait que deux yeux et deux oreilles. Elle était donc obligée de tourner la tête dans tout les sens, d'écouter un ménestrel en observant un marchand de sucrerie, de regarder à droite puis de se retourner la seconde d'après. Tout cela finit par lui donner mal à la tête mais qu'importe ! C'était si splendide, si merveilleux !
Une femme l'apostropha alors en posant sa main sur son épaule. Anna sursauta avant de se retourner mais la jeune femme ne sembla pas remarquer son étonnement et s'adressa à Anna d'une voix chantante :

- Hey, ma petite ! Tu ne portes pas de plumes bleues ? Il le faut pourtant ! Tiens, prends celles-ci. N'hésites pas à en offrir et amuse-toi !

Elle lui donna trois plumes et s'éclipsa, laissant à peine à Anna le temps de bredouiller un "merci".
Des plumes bleues. Il est vrai que tout le monde en avait. Sauf elle. Enfin, si maintenant, elle en avait alors le problème était réglé.
Anna glissa une plume dans un des élastiques retenant ses cheveux. Cette plume dressée sur sa tête lui donnait un petit côté indien mais puisque quasiment tout le monde était costumé cela n'avait que peu d'importance.
Elle alla s'asseoir sur une petite caisse en bois abandonnée dans un coin afin de pouvoir mieux observer les gens sans gêner leurs allés et venu, car il faut avouer qu'une jeune fille s'arrêtant à chaque instant, se retournant sans prévenir et sans cesse était un tantinet dérangeant dans une foule en mouvement.

Anna aimait à regarder les personnes et leur déguisements, à essayer de deviner leur état d'esprit, ce qui n'était pas très difficile aujourd'hui puisque tout le monde semblait heureux et riant, et parfois même à laisser sa curiosité la pousser à tenter de lire sur les lèvres des gens pour connaître leurs sujets de conversations bien souvent des plus banal. Son regard fut bientôt attiré par un jeune chat. Ou plutôt par un jeune garçon déguisé en chat. Sa vue avait fait naître un joli sourire sur les lèvres d'Anna, il était si drôle avec sa longue queue, ses petites oreilles et ses pattes de chats ! Il n'avait pas l'air d'être accompagné aussi, Anna se décida à se lever pour aller l'aborder.

- Bonjour, ton déguisement est très réussi, tu sais ! Je m'appelle Anna et toi ?

Anna n'avait pas pour habitude de tutoyer ainsi les gens, pourtant, ce qu'elle venait de dire était sortit naturellement. Peut-être était-ce à cause de cette ambiance festive et détendue, ou du fait que son interlocuteur semblait assez jeune.

- Oh, veux-tu une plume bleue ? J'en ai plusieurs et la tradition veut que l'on en offre.

Tout en parlant, elle tendit au jeune homme qui lui faisait face une des plumes que la femme lui avait données.


[Anna n'a pas pu s'empêcher de venir te parler petit Neoh ~]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   8th Octobre 2011, 08:04

Plus le temps passait, plus la quantité de festivaliers augmentait, rendant la progression dans la ville quasi impossible. Il fallait se battre pour voir les spectacles donnés dans la rue, jouer des coudes pour pouvoir acheter ne serait-ce qu’un morceau de réglisse et user de patience pour espérer trouver un endroit calme pour se reposer un peu. C’est ce que Neoh essayait de faire, sans grand succès. Il avait terriblement mal aux pieds à force de piétiner et râlait sur tous les enfants qui venaient tirer sur la fausse queue cousue sur son pantalon. Non où est-ce qu’ils se croyaient ? On pouvait s’amuser sans pour autant venir lui abîmer son précieux costume ! Les gosses alors, incorrigibles… Alors qu’il en chassait tout juste un, la relève venait de l’autre côté pour lui faire des misères. C’est ainsi que Papy Neoh s’énerva et les envoya voir ailleurs une bonne fois pour toute.

Passablement énervé, il se fraya un chemin parmi les passants, les bousculant sans même s’excuser. Il ne fallait pas pousser le bouchon non plus : quand on jouait avec ses nerfs, il ne fallait pas s’étonner de se faire envoyer balader par la suite ! Tout en grommelant, le jeune homme se dirigea vers un coin tranquille où quelques tables étaient installées, sûrement à proximité d’une buvette ou de quelque chose dans le genre. Il n’avait pas soif mais se dit qu’ici au moins, il pourrait attendre gentiment que ses pieds daignent se remettre de sa cavalcade dans la ville. Dire qu’il n’avait même pas réussi à voir un seul spectacle de magie, quelle poisse ! C’était ce qu’il préférait dans les fêtes. Tant pis, il essayerait d’y retourner plus tard.

Pendant qu’il observait distraitement les costumes parfois délirants des habitants, ses pensées divaguèrent et l’image de Konshu apparue dans son esprit. Le pauvre, que pouvait-il bien faire en ce moment ? La seule réponse qui lui venait était la sieste, comme toujours. Neoh savait pertinemment que le Chain détestait rester en retrait mais il n’avait trouvé aucun moyen pour se balader avec lui en ville de manière discrète : il n’avait aucune envie de rameuter tout les gens n’ayant jamais vu un lynx – argenté qui plus est – de leur vie. Il s’ennuyait vite sans lui… Il se promit alors de trouver quelque chose qui lui ferait plaisir dès que la fête serait terminée. Surtout qu’il aurait droit à une tartine de boudin en rentrant à la maison… Super. Il lui faudrait une double compensation pour se faire pardonner.


Alors qu’il revenait petit à petit sur terre, il entendit une voix féminine s’adresser à lui :

- Bonjour, ton déguisement est très réussi, tu sais ! Je m'appelle Anna et toi ?

C’était une jeune fille d’à peu près son âge, coiffée de plumes bleues dans ses cheveux et vêtue assez simplement par rapport au reste de la ville. Neoh la dévisagea un instant puis, très fier d’être complimenté sur son costume, lui sourit amicalement. Il était sorti pour rencontrer du monde, alors il était heureux que quelqu’un l’aborde.

- Je m’appelle Neoh ! Ravi de voir que mon costume te plait !

Comme il était d’un naturel assez sociable, le jeune brun n’avait aucun mal à répondre aux gens. Au contraire, il faisait tout pour engager la conversation et essayait de son mieux de paraître aimable et jovial. Aujourd’hui plus que les autres jours il n’avait pas besoin de beaucoup se forcer : même si les garnements de tout à l’heure l’avaient légèrement fait enrager, il s’était imprégné de la joie communicative due à l’ambiance de la journée. Il espérait franchement qu’il se ferait des connaissances, voire peut-être des amis.

- Oh, veux-tu une plume bleue ? J'en ai plusieurs et la tradition veut que l'on en offre.

Ah oui, les fameuses plumes de la Sainte Brigitte ! C’était vrai qu’il n’en avait pas encore. Il fut cependant un peu gêné de ne pas pouvoir lui en offrir une en retour ; c’était la toute première qu’il recevait…

- Ce ne serait pas très poli de refuser, répondit-il gaiement en se frottant la tête. Tu es la première personne qui m’en donne une !

Il saisit alors délicatement l’objet que lui tendait Anna et la planta dans la poche de sa veste pour ne pas la perdre. Il ressemblait maintenant à un minet à plume, ce qui était plutôt singulier. Il était vraiment content d’en avoir une, c’était un signe qu’il faisait maintenant partie intégrante de la vie de Réveil. Il pensa alors à son petit frère et se dit que la prochaine fois qu’il se verrait, il lui ramènerait une plume comme celle-ci. Peut-être même qu’il pourrait venir un jour pour fêter la Sainte Brigitte avec lui ?

- Dis moi, est-ce que ça te dirait qu’on aille voir les magiciens ? J’ai voulu y aller tout à l’heure mais il y avait beaucoup trop de monde !

Le jeune homme tenait à son spectacle de magie. Et puis ce serait plus agréable de partager ce moment avec quelqu’un, même quand on ne connaît pas cette personne. Cependant, il espérait qu’Anna ne refuserait pas sa proposition : c’était le meilleur moyen pour qu’ils ne s’entendent pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Messages : 165
Age : 23
Personnages préférés : Gilbert, Break, Elliot & Oscar :)
Double comptes : Neoh Pawenton

Feuille de personnage
Nom & prénom: Neoh Pawenton
Nom du Chain : Konshu
Groupes:


MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   8th Octobre 2011, 10:21

Rien de mieux que de faire la fête pour chasser les idées noires de la vie quotidienne et profiter d’un rien pour laisser exploser sa joie de vivre. Krestell, de bonne humeur comme à son habitude, était particulièrement heureuse : elle venait de distribuer sa toute première plume bleue, symbole de cet évènement singulier qui avait lieu aujourd’hui. Elle était maintenant en compagnie d’une jeune fille aux allures farouches et qui ne semblait par partager l’euphorie collective. C’était d’ailleurs ce manque d’entrain qui avait poussé la sorcière à l’aborder : elle voulait partager ce moment avec quelqu’un.

Plantée devant la brunette, elle attendait une réaction qui ne tarda pas trop à venir : cette dernière releva la tête et prit le présent avec précaution. Krestell eut l’impression qu’elle hésitait et fut surprise de la voir sourire de l’entendre dire :


- Stupide tradition, ça rime à quoi de porter cette pacotille ? Bref. Merci, moi c'est Alice.

La dite Alice rangea l’objet et se remit exactement comme elle était quelques minutes avant, adossée contre son tuyau. C’était une personne bien spéciale pour réagir de cette manière. Cependant, cette réaction ne découragea pas la jeune sorcière qui était bien déterminée à profiter de cette journée avec une personne qu’elle avait choisi : et pas de chance pour elle, c’était sûr Alice qu’elle avait jeté son dévolu, il allait falloir qu’elle la supporte ! Ne sachant pas quoi ajouter à la remarque de sa « victime », l’adolescente se contenta de la fixer, son éternel sourire accroché aux lèvres. Elle n’avait pas de costume et avait accepté sa plume sans grande conviction… mais elle restait tout de même plantée là au milieu des festivités, ce qui signifiait qu’elle n’avait pas envie de quitter les lieux. Drôle de personne. Au bout d’un petit moment, Alice soupira et ajouta :

- C'est ... Tu es venue seule à la fête ?
- Je suis toute seule, oui, répondit Krestell, toujours avec enthousiasme. Je ne connais pas grand monde ici mais je ne voulais rater cette fête sous aucun prétexte ! Et puis c’était l’occasion de rencontrer des gens, c’est d’ailleurs pour ça que j’ai tout fait pour trouver des plumes à distribuer.

Elle attrapa les deux dernières qui pendaient à sa taille en même temps qu’elle parlait. C’avait été une véritable aventure pour les trouver : elle s’y était prise trop tôt et avait donc fait tout le tour de la ville avant de trouver quelqu’un qui voulait bien lui en céder quelques unes. Cette fête lui tenait vraiment à cœur, sans raison particulière, si ce n’est le fait qu’elle collait à merveille avec l’âme d’enfant de la jeune fille. Juste pour le plaisir.

Elle releva vivement la tête vers Alice et la regarda de la tête aux pieds avec une grimace. Bien que ses habits ne soient pas communs, ils n’allaient pas avec l’esprit de la journée. Sa redingote rouge et sa jupette noire devaient être troquées contre un costume qui lui permettrait de se fondre dans la masse tout en étant originale. Krestell eut soudain une idée : elle allait aider la jeune fille à profiter du moment présent autre part que dans son coin. Elles iraient dans une boutique pour acheter un costume ou simplement un accessoire si la brunette ne tenait vraiment pas à se déguiser. Elle n’avait pas le droit de la forcer mais comptait quand même la persuader de venir s’amuser avec elle…

- Et si tu venais avec moi ? Je suis sûre qu’il doit y avoir un costume pour toi ici ! Tu ne pourras pas chasser ta mauvaise tête si tu restes collée à ton tuyau. S’il te plait !

Et ne lui laissant pas le temps de répondre, elle lui saisit le poignet et l’emmena au milieu de la foule à la recherche d’un commerçant. Encore une fois, la jeune sorcière prit sa décision comme un jeu : elle allait habiller Alice comme on le ferait avec une jolie poupée ou une petite fille.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 4125
Age : 25
Personnages préférés : Oz, Gil, Leo, Echo
Double comptes : Zion & Alowin

Feuille de personnage
Nom & prénom: Ayumi Hasegawa
Nom du Chain : Ketsueki
Groupes:


MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   10th Octobre 2011, 03:19

Après avoir percuté une personne, la jeune Hasegawa se retourna donc intriguée par la réponse qu’elle venait d’entendre. Après tout, repartir comme ça sans avoir regarder la pauvre victime n’était pas très poli. Quand l’albinos remarqua que cette une fillette qui semblait plus jeune qu’elle, elle se frotta derrière la tête en se disant que le vouvoiement aurait pu être évité pour une fois. Mais il était vrai que l’adolescente essayait de prendre cette manie pour ne pas causer du tord à son petit ami qui était quand même le prochain Duc d’une famille bien importante… Mais là n’était pas le temps de partir dans ses pensées.

Un sourire s’afficha sur son visage quand la petite inconnue lui dit qu’elle n’avait pas besoin de s’excuser mais quelque chose attira l’attention d’Ayumi. Elle n’avait pas de déguisement ? Se penchant un petit peu tout en enlevant son masque, elle pencha légèrement la tête sur le côté en la regardant.

« Tu n’as de costume dit moi ? Pourtant tout le monde en a un ici. »

D’un signe de la tête, elle montra quelques personnes rudement bien déguisée ou certain de manière un peu idiote. Réfléchissant quelques instants, une idée lui arriva dans la tête. Peut-être qu’elle n’avait pas eu le temps d’en acheter ou en louer un ? Alors c’était le moment de le faire ! De plus, la jeune Hasegawa n’avait rien à faire à part pleurer sa barbe à papa morte sur le sol… Il fallait bien trouver une autre occupation. Se remettant comme il faut sur ses jambes, elle tapa un peu dans ses mains en affichant un grand sourire.

« J’ai une idée ! Et si on allait t’acheter un te louer un déguisement ? Je viendrais même t’aider ! Je n’ai rien à faire alors. Tu en dis quoi ? »

Un petit sourire enthousiaste arriva sur le minois de la future noble qui avait vraiment envie d’aider cette jeune personne. Enfin, sur le coup elle espéra qu’elle n’y avait pas été trop fort et qu’elle ne l’avait pas brusquée..

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
†Parce que mon cœur, mon âme ainsi que mon corps n'appartiennent qu'à toi Oz. †
23.07 Oz ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-abyss.forumactif.com
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   13th Octobre 2011, 15:34

Neoh avait gentillement accepté la plume que lui proposait Anna ce qui avait eu pour conséquence d'illuminer le visage de cette-dernière par un beau sourire. D'autant plus qu'elle était la première à un offrir une à ce joli chat !
Le jeune garçon glissa la plume bleue dans la poche de son veston.

Un chaton qui se serrait amusé à torturer un petit oiseau et l'aurait finalement laissé s'échapper, ne gardant comme seule preuve de son méfait qu'une plume restée coincée entre ses poils.
Tel était la pensée qui traversa l'esprit d'Anna. Mais pourquoi avait-elle toujours des idées aussi étranges ? Neoh n'avait pourtant en rien l'apparence d'un bourreau cruel et sans-cœur. L'idée qu'il puisse faire du mal à un petit volatile sans défense était tout à fait saugrenue ! La brimade mentale que se faisait subir Anna à elle-même fut alors interrompue par Neoh.

- Dis moi, est-ce que ça te dirait qu’on aille voir les magiciens ? J’ai voulu y aller tout à l’heure mais il y avait beaucoup trop de monde !

Magiciens ? C'était bien ce qu'il avait dit !? D'aussi loin qu'Anna pouvait se souvenir, elle aimait vraiment la magie. Elle était même sûre d'avoir toujours adoré ça ! Oh, ce qu'elle avait hâte de voir ce spectacle ! Elle n'en avait pas vu depuis ... depuis quand ? Elle ne se souvenait pas en avoir vu avec Maître Will, et il ne la laissait jamais sortir seule (aujourd'hui était une exception car, comme Maître Will le disait si bien, "toute règle se doit d'avoir une exception"). Alors, comment savait-elle que la magie l'intéressait tant ?
Un nuage sombre obscurcit le visage d'Anna.
Non. Il devait partir. Cette journée était consacrée à l'amusement et aux rencontres. Et puis pourquoi être triste puisqu'elle allait enfin pouvoir observer un magicien présentant ses tours et ses illusions !
D'ailleurs, ils ferraient mieux de s'y rendre maintenant si ils voulaient pouvoir espérer en voir un de près.

- J'en serrais vraiment ravie !

Anna rayonnait de joie. Cela faisait si longtemps qu'elle n'avait pas été aussi heureuse. Il ne lui fallait pourtant pas grand chose pour l'être...
Elle attrapa la main (ou plutôt la patte) de Neoh pour être sûre de ne pas le perdre dans la foule et s'élança à travers celle-ci.
La foule était toujours aussi dense et joyeuse. A tel point qu'Anna faillit percuter à plusieurs reprises des badauds qui ne l'évitèrent qu'au dernier moment.

Elle ne s'arrêta que lorsque qu'elle entendit une voix de femme qui criait à qui voulait bien l'entendre "Approchez, approchez ! Mesdemoiselles, mesdames, messieurs ! Dans un instant, le Grand Santini vous offrira une représentation sans pareil ! Vous serrez éblouis par les tours du plus impressionnant des magiciens !"
Anna se tourna vers Neoh qu'elle tenait toujours par la main.

- Tu veux qu'on aille voir ce "Grand Santini" ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Messages : 555
Age : 21
Personnages préférés : Break, Sharon, Vincent, Cheshire, Liam et Rufus

Feuille de personnage
Nom & prénom:
Nom du Chain :
Groupes:


MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   19th Octobre 2011, 07:25

Absorbé dans sa contemplation des Révélliens, Break ne remarqua pas tout de suite la jeune femme qui s’élançait dans sa direction, visiblement à la recherche de quelqu’un. Elle le bouscula légèrement, avant de s’arrêter, puis de se retourner vers lui. Il lui adressa un sourire amusé.

- Eh bien, quelle énergie !

La demoiselle ne prêta pas attention à la remarque, tout en le dévisageant un court instant, l’air curieuse.

- Vous aurais-je déjà rencontré ? Votre tête ne m'est pas inconnue !

Il la regarda un instant, intrigué. La brune ne semblait pas timide, dans tous les cas. Mais il était assez vrai que dans ce genre de fête, les gens pouvaient se montrer plus audacieux qu’a l’ordinaire. Peut être en effet l’avait t-il déjà croisée, fugitivement… A bien y réfléchir, elle ne semblait pas tout à fait inconnue, mais au fond, il pouvait ne s’agir que d’une ressemblance. Son visage se teinta de mystère.

- Ma foi, ce n’est pas impossible…

Mais la jeune femme n’avait apparemment pas envie de se dévoiler la première. Du coin de son œil unique, il nota à nouveau la présence de celui qui avait brièvement attiré son attention. Le jeune homme avait retiré son masque, et comme Break l’avait soupçonné, portait un épais maquillage bariolé. Et surtout, il semblait porter une attention particulière au Chapelier, dont l’œil rouge fut traversé d’une lueur intriguée. Le rouquin avait l’air nerveux, et l’albinos se demanda s’il comptait en rester là. Un éclat passa à nouveau sur son iris rubis. Chaque chose en son temps. De son côté, l’inconnue poursuivait :

- Comment vous appelez-vous ? Peut être que si vous me le dites, je me rappellerais !

Break sourit à la noiraude qui semblait vouloir jouer un peu, en même temps que d’assouvir sa curiosité. Mais il restait, sous la candeur apparente, une once d’autorité, qui semblait avoir été mise de côté pour un temps seulement. Visiblement, l’assurance dont elle faisait preuve ne venait pas uniquement de l’euphorie générale. La jeune femme semblait intéressante, mais il ne tenait pas à révéler son identité à la première personne venue. Les yeux brillants de malice, il s’adossa au mur, son sourire narquois s’élargissant.

- Qui a besoin d’un nom, lors de ce genre de fête ? A moins bien entendu que vous ne dévoiliez le vôtre av- ?

Sa phrase fut interrompue par un petit choc sur la tête du Chapelier. Il rattrapa la pomme tombée du ciel, ainsi que celle qui avait rebondit sur la tête de la jeune femme qui lui faisait face. Elles s’étaient apparemment échappées des mains d’un jongleur maladroit. Il sourit en reconnaissant l’artiste. Peut être pas si maladroit que ça, après tout… Break ne s’était pas trompé. Le jeune homme grimé l’avait bel et bien fixé, et à présent, il tentait d’établir le contact. Comment expliquer sinon cette mise en scène ? Le jongleur s’inclina en reposant les autres pommes, puis s’excusa poliment.

- Veuillez m'excuser, monsieur, madame ! Je suis pieux jongleur, la fête, voyez-vous, monte rapidement à la tête. Vous n'êtes pas blessé, je l’espère ? Puis-je faire quelque chose afin de vous dédommager ?

Le borgne sourit de plus belle devant les manières du « maladroit », qui faisaient d’une certaine manière penser au siennes. Clowneries et manipulations. L’approche n’était pas mauvaise, peut être un peu rentre dedans, mais efficace. Enfin, sauf quand on a été percé à jour avant. Que voulait donc ce garçon ? Break croqua dans une des pommes, sourire toujours en place.

- Hé bien, hé bien, attention. On ne sait jamais sur qui on peut tomber… Il préleva une nouvelle bouchée sur le fruit et inclina la tête, l'air curieux. Et ce serait quel genre de tour ? Encore de la jonglerie ? Demanda t-il en agitant la pomme qu'il tenait en main.
Il avait hâte de voir comment allait évoluer cette journée de fête…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
" N'est-ce pas merveilleux ? Nous allons nous utiliser les uns les autres ! Ou non, excusez moi. Nous allons collaborer, plutôt. " Xerxes Break

" J'utilise ce dont j'ai besoin. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sakkichou.skyrock.com/
avatar


Masculin Messages : 421
Age : 25
Personnages préférés : Lacie ! Alice et Alyss
Double comptes : Adrien Connelly

Feuille de personnage
Nom & prénom: Alice / B-Rabbit
Nom du Chain : c'est moi -_-
Groupes:


MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   20th Octobre 2011, 04:45

- C'est ... Tu es venue seule à la fête ? Avait demandé Alice.
- Je suis toute seule, oui, répondit Krestell. Je ne connais pas grand monde ici mais je ne voulais rater cette fête sous aucun prétexte ! Et puis c’était l’occasion de rencontrer des gens, c’est d’ailleurs pour ça que j’ai tout fait pour trouver des plumes à distribuer.

Alice haussa les sourcils pour se donner un air d'une personne qui écoute mais elle s'en fichait un peu de la réponse, après tout on venait à une fête pour rencontrer des gens et à la Sainte-Brigitte pour distribuer des plumes, il n'y avait donc rien d'original à ce qu'elle venait de dire mais cette Krestell était pleine de bonnes intentions et ça dérangeait un peu Alice de la renvoyer alors qu'elle ne voulait que partager son bonheur. Après tout si elle était venue à cette fête, c'était parce qu'au fond d'elle elle voulait rencontrer des gens et s'amuser comme tout le monde.
Krestell était maintenant en train de dévisager la jeune Chain puis elle la regarda de la tête aux pieds, Alice n'avait toujours pas bougé de sa position initiale, appuyée contre la gouttière, bras croisés et quand elle vit que Krestell était en train de mijoter quelque chose en la regardant de large et en travers elle fronça les sourcils. C'était une fille joyeuse, qui avait l'air d'aimer à faire plaisir aux gens et Alice commençait à se demander vraiment ce qu'elle pouvait se dire en la regardant ainsi.

- Et si tu venais avec moi ? Je suis sûre qu’il doit y avoir un costume pour toi ici ! Tu ne pourras pas chasser ta mauvaise tête si tu restes collée à ton tuyau. S’il te plait !
Supplia la jeune fille sur un air enfantin.

Alice haussa une nouvelle fois les sourcils et baissa la tête vers ses vêtements habituels, ils étaient assez originaux par rapport à ce que portaient les humains mais peut être que dans un carnaval ce n'était pas assez festif et éclatant. Alors que la jeune Chain cherchait quelque chose à lui répondre, son poignet fut saisi par Krestell et Alice fut emmenée dans la foule qu'elle venait de quitter quelques minutes auparavant. Elle n'arrivait même pas à se diriger et percutaient les passants tandis que Krestell se faufilait sans mal.

- Quitte à m'acheter quelque chose, tu ne veux pas plutôt m'offrir quelques bonnes brochettes de viande qui cuisent aux différentes étales ?

La jeune fille fit une négation de la tête et continuait de l'emmener dans la foule, tout défilait très vite, elle vit les quelques personnes qu'elle avait déjà croisée, elle fit un rapide signe à Sharon sirotant à une terrasse qui l’aperçut brièvement, elle revit Ada et Gilbert l'espace d'un instant, Break en train de discuter avec une brune et ce qui semblait être un jongleur, elle entendit parler de tours de magies grandioses exécutés par un soi-disant Santini, tout défilait tellement rapidement, partout des images de fêtes, partout de la joie et des sourires, Alice ne se rendit même pas compte qu'elle se mit également à sourire et ne résistait plus à l'emprise de la jeune Krestell qui continuait de l'entrainer, qu'est-ce que les humains pouvaient être chaleureux par moment ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adrilevi.e-monsite.com
avatar


Féminin Messages : 352
Age : 23
Personnages préférés : Leo Baskerville, Elliot Nightray, Oz Bezarius, Xerxes Break
Double comptes : Edwina Phantom

Feuille de personnage
Nom & prénom: Barma Kurna
Nom du Chain : Spyt !
Groupes:


MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   23rd Octobre 2011, 21:08

Leo sans un livre…c’est un euphémisme, c’est comme si une personne n’avais plus d’ombre, le feu qui n’a pas de fumer, bref sa n’existe pas, mais faut croire que pendant cette fête que tout est possible même ceci. Par chance Leo trouve une personne qu’il connait : Ada Bezarius. Il lui demande si elle n’a pas vu un poulet bleu…alors pour ceux qui n’ont pas suivit, un poulet bleu emblème français à piqué le livre de Leo, donc c’est un poulet qui voler qui à voler le livre et qui c’est volatilisé sa fait beaucoup trop de « voler ». La jeune fille blonde lui propose gracieusement son aide et heureusement quand même car bon il ferait comment Leo ? Donc il lui explique comment est son voleur, il vu tout de suite les gros yeux que fait Ada, elle a du croire que celui-ci ce moquer d’elle. Mais heureusement Ada connait Leo et sait que ce n’est pas son genre de se moquer surtout de cette sorte là.

Ils ont beaucoup de mal à avancer vu qu’il y a foule pour cette fête. Déjà Leo ne doit pas perdre la demoiselle Bezarius dans cette foule. Malgré qu’on le pousse et qu’il marche à contre sens, il réussi à suivre difficilement la jeune fille qui l’aide dans sa quête du livre volé. D’un coup il du ralentir vu qu’un couple a décidé de montrer son amour au monde, mais bon cela n’attendrit pas trop le jeune homme qui veux plus avancer que regarder. Puis enfin que ce couple tourne, il remarque qu’Ada semble avoir trouvé l’auteur du larcin. Il remarque Gilbert, le frère adoptif d’Elliot, il le salut donc poliment puis voit la personne au costume de plume bleu. Il regarde dans le bec et reconnue une tête blonde qui porte le prénom de Oz Bezarius.

-Tu es sûr que c'est lui qui....?

Ada a l’air d’avoir un gros doute quoi de plus normal c’est son frère. Leo sourit et tend la main vers Oz

-Ravis de te revoir Oz je vois que tu as un costume…..original. Pourrais-je avoir mon livre que tu as du prendre accidentellement je suppose.


Oui Leo ne va pas tout de suite accuser Oz de voleur quand même ce n’est pas son genre d’accuser à tord et à travers, ce n’est pas Elliot. Il remarque Ada semble un peu faire chandelier car bon elle a du deviner qu’après que Leo va récupérait son livre, il va tranquillement lire. Donc il lui sourit.

-Pour te remercier Ada, je peux te donner une plume bleu ? car je pense que je vais les ramener dans ma chambre donc autant les donner de plus pour une fois je ne sais pas ce que cela signifie vue qu’on m’y donner comme ça.

Il affiche un grand sourire et lui tend l’une de ses plumes. Il voulait aussi en donner une à Oz car c’est son ami mais bon vu le costume il n’allait pas en donner une alors qu’il en a une bonne centaine sur lui cela ne servirait pas à grand-chose. Don Leo commence à partir vu qu’il a retrouvé son précieux livre mais à croire que pendant cette fête Leo a le droit à un destin qui s’acharne sur lui car au moment ou il commence à partir, il sent quelque chose le bousculer dans le dos et tombe à terre. Le brun ne bouge plus, pourquoi cette fixation ? Pour la plus simple raison qu’il a perdu une chose très important pour lui qui passe bien avant les livres : ses lunettes, cadeau de son meilleur ami. Il garde la tête basse et à quatre pattes sur le sol, il se met à chercher son précieux objet. Il prit presque qu’elle ne soit pas cassée, il remet un peu son chapeau pour cacher ses yeux car il ne veut absolument pas qu’on les voient.

- Mes lunettes c’est pas vrai !


Le pauvre Leo commence à s’énerver tout seul devant ses amis, mais il y a de quoi car toutes les choses qu’il apprécie disparaissent comme un rien pendant cette fête. Leo a beau avoir un esprit calme, il n’en reste pas moins humain et donc peu s’énerver pour certaine chose

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Ex Leo-sama♥

Barma un jour ! Barma toujours...hélas:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/
avatar


Féminin Messages : 447
Age : 20
Personnages préférés : In mode fan-girl: Jack'O and Gilou!

Feuille de personnage
Nom & prénom: Ada Bezarius
Nom du Chain : N'as pas à ma connaissance...
Groupes:


MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   24th Octobre 2011, 04:01

Donc, Leo avait retrouvé son livre, et lui avait donné une plume bleue en guise de remerciement. Ensuite, il s'éloigna, avec visiblement en tête l'idée de lire tout de suite, au milieu de la fête. Ada ne s'en étonna pas, et s'éloigna. Elle n'avait pas vraiment envie de rester le regarder à lire au beau milieu de cette fête, et avouez-le, c'est tout à fait compréhensible. Seul petit problème, Ada ne savait pas où aller. Elle avait bien sûr entendu parler de ces artistes ambulants qui feraient une représentation, mais elle ne savait où les trouver. Ada se mit donc en route, espérant qu'elle tomberait sur quelque chose de suffisamment intéressant pour qu'elle s'y attarde. Heureusement pour elle, elle n'eut pas à marcher longtemps, car elle tomba vite sur une femme qui déclamait:

"Approchez, approchez ! Mesdemoiselles, mesdames, messieurs ! Dans quelques instants, le Grand Santini vous offrira une représentation merveilleuse ! Vous serez éblouis par les tours du plus grand des magiciens !"

Cela semblait assez prometteur pour Ada pour qu'elle demande à cette femme où se trouvait ce 'Grand Santini', et que cette dernière lui indique une place à quelques dizaines de mètres. Ada se dirigea vers là-bas et se mit à observer les gens s'étant accumulés là. Il y en avait de tous âges, avec toute fois un surreprésentation des plus jeunes,des gens habillés banalement et d'autres beaucoup plus excentriques. Par exemple, elle pouvait voir, un peu à sa gauche, une adolescente déguisée en panier de fruits, avec un chapeau croulant sous les cerises, les grappes de raisins ou encore les oranges. Ada se demandait comment tout celà tenait en place, lorsqu'elle aperçut une jeune fille accompagnée d'une sorte de chat, qui vinrent juste à côté d'elle. Elle leur adressa un sourire des plus engageants, avant de leur demander :

-Bonjour, et joyeuse sainte Brigitte! Excusez-moi, est-ce que vous savez quel genre de magicien est le 'Grand Santini'?

Cette question était plus pour Ada un moyen de lancer la conversation. Ces deux personnes avaient l'ait tout à fait sympathiques, et la miss Bezarius aimait faire connaissance, alors...D'autant plus que pour une fois, probablement grâce à l'atmosphère festive, sa timidité ne la freinait pas.

PS : Bon, hé bien je me tape l'incruste, Anna et Neoh~ J'espère que ça ne vous dérange pas...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-tail.skyrock.com/
avatar


Féminin Messages : 221
Age : 21
Personnages préférés : Glen ~ Jack ~ Leo ~ Vincent ~ Gilbert ~ Break ~ Alyss

Feuille de personnage
Nom & prénom: Heather Taylor Crown
Nom du Chain : Akamae
Groupes: Contractants Illégaux


MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   25th Octobre 2011, 00:31

La Baskerville avait fini par perdre la trace de celui qu'elle avait vaguement aperçu avec la jeune Bezarius. Cependant, elle ne s’acharna pas et reparti vagabonder parmi la foule de plus en plus importante. Elle avait même réussi à se faire offrir l'une de ses plumes bleues par un parfait inconnu qui avait beaucoup aimé sa robe. C'était assez étrange comme sensation, mais Autumn commençait à apprécier cette stupide fête commerciale. Au bout de quelque temps, elle avait même retrouvée sa soeur, bien qu'un masque lui recouvrait le visage.

Finalement, elle se cala contre un mur, fatiguée de marcher, et fixa les passants. Il y avait des couples, des familles, des nobles et elle cru même y reconnaître le jeune frère de Vincent, Gilbert. C'était étonnant comment toutes ses personnes se mélangeaient sans se soucier de ceux qu'ils pouvaient croiser. Des Baskerville, par exemple.

Après plusieurs minutes restée là à contempler, un cri poussé par l'un des passant la fit réagir au plus vite. Elle se redressa, malgré les gens autour qui la poussait afin de pouvoir passer.


- Mes lunettes c'est pas vrai !

Elle avait bien évidement reconnu cette voix, ce qui, après l'avoir rendu heureuse, la dégoûta au plus au point. Elle commençait à devenir comme ses petites écervelées amoureuses que l'on pouvait rencontrer dans les romans d'amour qu'elle ne supportait pas.
Sans prendre le temps de réfléchir, elle fit demi-tour : moins elle verrait ce Nightray, mieux elle se porterait.
Elle s'éloigna de quelques mètres avant qu'un écho léger ne vint résonnait vers elle. Elle baissa la tête et pu remarquer qu'elle venait de déplacer une paire de lunettes rondes. Elle soupira. Elle ne savait pas vraiment quoi faire.


- Quelle galère...! siffla t-elle entre ses dents avant de s'abaisser pour ramasser l'objet.

Evidemment, plusieurs personnes avaient dû shooter dedans sans s'en rendre compte... Elle était légèrement fissurée, mais rien de trop grave. Elle les posa sur son nez, envieuse de savoir ce que cela faisait de porter des lunettes aussi grande. Les gens autour d'elle paraissait bizarrement plus grand. Elle se mit à rire toute seule en se dirigeant à contre sens vers le Nightray en panique, retirant les lunettes de ses yeux.

Elle s'agenouilla devant le brun qui tâtait désespérément le sol à la recherche de ses précieuses lunettes, sentant une fois de plus le sang remonter jusqu'à ses joues.


- Oy, c'est ça que tu cherches ?

Elle tapa le front du garçon avec son index pour attirer son attention, laissant certaines mèches de ses cheveux caresser le dos de sa main. Autumn ouvrit sa main qui contenait l'objet sous le nez du brun.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Past ?:
 


Dernière édition par Autumn Baskerville le 26th Octobre 2011, 21:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   25th Octobre 2011, 11:35

Neoh était bien heureux d’être accompagné par Anna. Il aurait été très déçu de passer la journée seul, en sachant qu’il était attendu à la maison. Même s’il se sentait toujours coupable à l’égard de Konshu, il avait maintenant le cœur plus léger. Il avait proposé à sa camarade de partir en quête des magiciens qui animaient les rues de la ville et qu’il n’avait pas eu l’occasion d’approcher un peu plus tôt. Il fut ravi de voir le visage de la jeune fille afficher une expression de joie à l’entente de cette proposition. Chic, ils allaient partir admirer des tours de passe-passe ! Neoh en avait les moustaches qui frémissaient – enfin, c’était l’impression qu’il avait, depuis quand des moustaches faites de maquillage pouvaient bouger ?

- J'en serais vraiment ravie !

A peine eut-elle approuvé l’idée qu’Anna saisit la patte-gant du jeune homme qui se sentit partir en avant. Elle était drôlement enthousiaste, ce qui ne déplut pas au minet qui se laissa donc entraîner dans la foule. Ils se déplaçaient entre les passants, bousculant la plupart d’entre eux. Neoh faillit percuter de plein fouet plusieurs festivaliers mécontents qu’on les dérange. Il fit d’ailleurs le fier quand l’un d’entre eux lui envoya un regard noir. Quoi, il voulait sa photo ? Mais à peine avait-il le temps de tirer la langue à son adversaire qu’Anna l’emmenait plus loin, ce qui évita une bagarre inutile. Dommage, Neoh était d’humeur à jouer des poings.

Ce n’est que quelques mètres plus loin que les choses devinrent intéressantes. En effet, une femme s’égosillait pour attirer le public vers elle. "Approchez, approchez ! Mesdemoiselles, mesdames, messieurs ! Dans un instant, le Grand Santini vous offrira une représentation sans pareil ! Vous serrez éblouis par les tours du plus impressionnant des magiciens !" Son discours était accrocheur et il plut beaucoup au brun qui était au comble du bonheur : il allait enfin pouvoir voir des magiciens ! Il fut d’autant plus heureux quand Anna lui demanda :

- Tu veux qu'on aille voir ce "Grand Santini" ?

Et comment qu’il en avait envie ! Ce Santini tombait à pique, c’était pile ce qui lui fallait ! Il lui répondit avec un immense sourire qui devait s’étendre jusqu’à ses oreilles.

- Oui allons-y ! J’ai hâte de voir quel genre de choses il sait faire !

Ils s’approchèrent donc de la femme à la voix puissante. Il y avait une sorte d’estrade devant eux où se trouvaient des objets insolites et d’autres beaucoup plus communs, comme un haut-de-forme ou une cage vide. Visiblement, ce prestidigitateur aimait les classiques. Neoh espérait tout de même être surpris et découvrir des tours spectaculaires. Il servirait même de cobaye si l’occasion se présentait. Comme il y avait beaucoup de monde, tous s’entassaient les uns sur les autres et se poussaient, si bien que le jeune homme et son amie se retrouvèrent aux côtés d’une demoiselle aux cheveux blonds. Elle leurs adressa un grand sourire. Elle semblait sympathique avec ses longues nattes de chaque côté de sa tête. Ce fut d’ailleurs elle qui engagea la conversation :

- Bonjour, et joyeuse sainte Brigitte ! Excusez-moi, est-ce que vous savez quel genre de magicien est le 'Grand Santini'?

C’est à ce moment là qu’un homme à l’allure étrange fit son apparition sur l’estrade, un gros chapeau à la main. Il se dandinait devant le public qui attendait patiemment le début du spectacle et souriait de toutes ses dents. Sans même prononcer un mot il s’approcha d’une femme au premier rang, tendit le bras vers son visage et fit apparaître une fleur qu’il lui accrocha dans les cheveux. La foule applaudit, émerveillée par l’exploit. Neoh profita de l’excitation pour répondre à la jeune femme :

- Bonjour ! Joyeuse Sainte Brigitte à vous aussi ! C’est la première fois que j’entends parler de cet homme, donc je ne peux pas vous aider, mais on dirait qu’il apprécie de jouer des tours à son public. Peut-être que l’on participera aussi, qui sait ?! Au fait, moi, c’est Neoh !

Il lui tendit sa patte libre, l’autre étant toujours dans la main d’Anna. Cette fête de la sainte Brigitte s’annonçait bien : il venait de faire deux rencontres en très peu de temps et allait assister au spectacle de ce « Grand Santini ». Rien ne pourrait venir gâcher sa bonne humeur, pas même un imbécile de passant cherchant à se battre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Messages : 433
Age : 20
Personnages préférés : ~Elly ~

Feuille de personnage
Nom & prénom: Zwei Baskerville
Nom du Chain : Dleedum
Groupes:


MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   26th Octobre 2011, 23:49

-Bien sur. Que diriez vous d'aller à une superbe place que je connait? La nourriture est vraiment délicieuse et, je vous avouerait que je n'ai pas penser à prendre un petit déjeuner. Tout ça sans bien sur vous parler du fait de manger une bonne crêpe au chocolat devant la magnifique horloge de la place est vraiment merveilleux.

Proposa Lucia avec une voix enjouée, cela énervait beaucoup Zwei de ne pas voir le visage de son interlocutrice mais au moment ou elle parla de crêpe au chocolat cet colère s’envola et Zwei laissa échapper sans réfléchir:

-Il y aura des gaufres aux sucre?

C’était la pensée qui avait traversé son esprit quand Lucia parlait, avec son réveil matinal elle n’avait même pas pris de petit déjeuner et son ventre n’allait pas tarder à protester alors quand la jeune fille masquée en face d’elle lui vanta les mérites de ces sucreries elle n’hésita pas et suivit la jeune femme.
Au fur et à mesure de cette charmante balade les rues se dépeuplais, devenais sombres, voire lugubres et une détestable odeur chatouilla les narines de la Baskerville la faisant éternuer. Beurk ça sentait TOUT sauf des gaufres au sucres délicatement dorée, il devenait évident que celle horrible bonne femme ne l’avais pas entrainée ici pour parler chiffon autour d’un café accompagné de scones. Elle regarda des cartons déchirés par terre, un rat lui passa à cinq centimètre de la jambe en couinant et à coté d’elle trainait une flaque au contenu inidentifiable qui sentait le moisi. Elle ouvrit la bouche pour parler à Lucia qui…avait disparue. Devant elle se tenait un épais mur de pierres grises, elle se retourna en entendant une voix féminine derrière elle qui lui était familière, où l’avait elle entendue? Elle ressemblait à celle de Lucia en plus méchant et vicieux. Cette même jeune femme lui barrait le passage un couteau à la main, mais Zwei se demanda pourquoi elle? Après tout elle ne se baladait pas avec de l’argent, elle n’avait à son cou pas l’once d’une pierre précieuse alors pourquoi?
Bon peu importe trancha-t-elle après tout elle m’a cherché elle va me trouver. Du tout façon je suis juste un peu désarmée ( que croyez vous je suis pas partie en mission suicide) alors je dois invoquer Dledum pour battre quoi? Une sorte de délinquante pickpocket des rues? Pff pitoyable. Allez c’est partit! Dledum tissa une cage autour de Lucia qui l’empêcherait de bouger et me permettrais de connaitre ses motivations. Seulement une ombre trancha les fils, Zwei fronça les sourcils un lion au pelage clair était apparu devant elle.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
(__/)
(='.'=) Ceci est un petit lapin. Copiez/collez-le dans
(")_(") votre signature pour l'aider à dominer le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 300
Age : 21
Personnages préférés : Oz, Jack et Alice
Double comptes : Aérylis Oldem Animae

Feuille de personnage
Nom & prénom: Charlotte Baskerville
Nom du Chain : Léon
Groupes:


MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   27th Octobre 2011, 07:53

Zwei ne semblait pas vraiment impressionnée. Elle regarda d'un air dédaigneux le paysage pour le moins glauque. Lottie soupira. Elle qui avait mis tant de soin et... d'amour (ou pas) dans cette mise en scène. Tout ça pour rien? Lottie sentis un mouvement de la part de son adversaire, une immense ombre se dressant devant elle derrière Zwei. Dledum. Cette fois elle était sure a 100% qu'elle était bien face a Zwei. Elle trouva ça dommage l'espace d'un instant car elle ne pouvait pas l'éliminée et réduire ses effectifs qui était déjà assez faibles. Des fils presque transparents apparurent autour de Charlotte.

-Léon!

L'appel n'avait était qu'un murmure, inutile de se faire démasquer, sinon elle allait encore avoir des ennuis, mais il gardait tout de même un air autoritaire et une certaine force. Le chain passa une fois devant elle et une fois derrière afin de couper les multiples fils qui entouraient sa maitresse, puis retourna se dissimuler dans l'ombre. Lottie esquissa un sourire satisfait. Il n'avait pas put être reconnu par Zwei dans la faible lueur qui éclairer la ruelle. Cette dernière semblait pour le moins... contrariée par l'arrivée de cet adversaire invisible. Charlotte soupira. Elle qui avait penser que Zwei ne penserait pas à utiliser son chain trop vite... *Bon, puisque c'est comme ça, inutile de rester la a perdre mon temps!* décida la jeune Baskerville. Elle se retint de lancer un couteau vers Zwei, car ça aurait été une perte de temps et qu'elle aurais eu l'air bête en le ramassant, et adressa un dernier petit sourire à Zwei.

-Tu m'as vraiment déçue, moi qui pensait enfin pouvoir m'amuser. Mais bon, puisque c'est comme ça je vais chercher ailleur.

Elle disparue dans l'ombre d'une ruelle et recommença à parcourir les rues. Son excuse était minable, et elle s'était mise elle même dans une situation qui laissait dire qu'elle était incompétente et incapable de garder un secret mais au moins elle avait mise Zwei au courant de ses projets pour la fête dans le cas où celle-ci deviendrait trop ennuyeuse. Elle aperçue quelques confettis et se dirigea dans la rue principale. Autour d'elle, les gens se pressaient pour aller voir un homme en costume. Venez tous voir le grand Santini. Parmi cette foule, elle crut reconnaître la jeune miss Bezarius. *Oups, inutile de rester exposée la. Zwei ne m'a peut être pas reconnue mais je ne tien pas a me faire démasquer. Du moins pour l'instant....* se dit la Baskerville. Elle lissa sa robe et avança un peu. Elle était toujours en train de se balader dans une ruelle pour l'instant vide d'intérêt. Dans un stand de barbe a papa, un homme en blanc faisait de délicieuses friandises pour les enfants. L'un d'eux, un gamin arrogant avec une tenue très soignée balança derrière lui un de ces immenses morceaux roses, comme quoi il était pas assez ovale pour lui. *Quel sale gosse.. * Elle continuait à marcher en cherchant désespérément un occupation quand...

[qui n'en veut? ]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


(__/)
(='.'=)
(")_(")

Spoiler:
 


Dernière édition par Charlotte Baskerville le 1st Novembre 2011, 21:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   28th Octobre 2011, 04:48

Rose était furieuse. Enfin pas vraiment furieuse mais profondement agacée. Kathleen avait oublié de la prévenir que la sainte Brigitte arrivait et elle n'avait pas pu se préparer un costume ! Et pire que tout, Kathleen lui avait interdit de se faire un costume quand elle s'était rendue compte que la fête était le lendemain. Du coup, Rose se retrouvait sans déguisement avec uniquement un petit loup azur et une robe blanche très simple. Ce n'était pas drôle !

Arrivée à l'endroit où se déroulait la fête, elle se vit aussitôt offrir des plumes par une dame à l'entrée. reprenant vite sa belle humeur, elle la remercia et s'en servie pour orner son petit chignon. Elle n'avait pas de costume ? He bien, elle allait bientôt en avoir un. Déjà, une idée l'avait traversée.

Rose se dirigea vers sa boutique de tissus préférée qui, elle le savait, vendait des déguisements pour les festivités. Elle poussa la porte et lança :

- Bonjour ! Vous reste-t-il un peu de cette soie bleue dans vos comptoirs ? J'aurais besoin d'environ 1 mètre.

Une vendeuse qui l'avait reconnue lui sourit et la conduisit vers l'étalage. Elle lui montra le fameux tissu. Il était magnifique. C'était de la soie très légere, d'un joli bleu azur de la même couleur que les plumes. Elle prit quelques roses bleus, des perles et donna ses indications. Le tour était joué. Sa robe était courte, d'inspiration japonaise, bleue vive, piquée de quelques perles blanches et de roses indigos. Des plumes bleues ornaient le corsage croisé inspiré d'un kimono. La large ceinture était plus sombre que le reste de la robe. Indigo. Assorti au petits escarpins. Cela lui allait parfaitement. Le tout faisait merveilleusement bien ressortir ses beaux yeux saphirs. Elle remercia les vendeuses puis sortit. Elle ouvrit la porte et se prit de plein fouet une personne.

-Aie !

[pour qui veut ! ]


Dernière édition par Rose Thimpton le 7th Novembre 2011, 19:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   29th Octobre 2011, 04:31

Il était déjà neuf heures, la veille, quand Lewis apprit que la Sainte-Brigitte arriva. Content qu'il y ait enfin de l'animation à Réveil, il prépara un costume sur mesure. Apparemment, Charlotte, Zwei et quelques autres Baskerville comptaient aussi participer à l'évènement. Cela ne le gênait d'ailleurs pas du tout. Enfin bon. Lewis, le matin venu, s'habilla et se prépara à partir. Puis, il partit.

Arrivé à Réveil, il alla tout de suite acheter des plumes bleues s'il trouvait quelqu'un pour la fête. Puis, un bonbon dans la bouche, il se promena et admira les personnes présentes, et surtout l'énorme stand de bonbons en toutes sortes qui se trouvait à l'autre bout de la rue. Vérifiant si dans sa poche il avait assez d'argent, il en avait assez d'ailleurs, il se dépêcha de rejoindre au plus vite son peut-être paradis aux bonbons ♥ Arrivé devant ce dernier, il regarda les bonbons. Franchement, il ne savais pas du tout lesquels choisir. Il y en avait de toutes sortes, c'est un cruel choix pour Lewis de choisir un bonbon parmi tant d'autres ... Finalement, il prit un pack de sucettes avec pleins de goûts différents, à contre-coeur car il y avait tant d'autres sortes de bonbons alléchants mais trop cher pour lui qui avait tout juste assez pour ce pack de sucettes.

<< Ouah ! C'est trop bon ! >>

Lewis avait l'air d'un enfant avec sa sucette dans la bouche. A peine eut-il le temps de continuer sa visite de la ville qu'il vit une personne qui lui était familière, là, un peu plus loin. Voulant s'approcher, il percuta sans faire exprès une jeune fille habillée d'une sorte de kimono. Il s'excusa puis repartit de plus belle. Quand il arriva, il découvrit avec stupeur que ce n'était qu'un arbre ..

<< Franchement, la prochaine fois, je ferais plus attention ... >>
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 4125
Age : 25
Personnages préférés : Oz, Gil, Leo, Echo
Double comptes : Zion & Alowin

Feuille de personnage
Nom & prénom: Ayumi Hasegawa
Nom du Chain : Ketsueki
Groupes:


MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   5th Novembre 2011, 03:38

Il faut croire que l’ambiance festive mettait de bonne humeur la petite Hasegawa qui n’avait pas hésité une seule seconde pour proposer son aide à cette jeune demoiselle qui semblait un peu perdue. Après tout, Ayumi trouvait cela un peu triste de voir quelqu’un sans costume alors que tout le reste, en possédait justement met qui lui était propre ! Pour le moment, elle n’avait remarqué personne possédant un costume similaire à un autre. Certes, certain se ressemblait beaucoup mais il y avait toujours le petit détail qui faisait ressortir l’habit pour se distinguer des autres participants. Tout le monde est unique de toute façon n’est-ce pas ?

Se concentrant à nouveau sur la petite brunette, un sourire s’afficha sur ses lèvres quand cette dernière lui approuva son idée. La future noble était contente ! Car sa manière de demande avait été quand même pût être prise comme une folle… Ce n’était pas tous les jours qu’une inconnue s’occupait d’une autre sans rien demander en retour. Enfin, il y avait quand même des exceptions ! En y pensant, elle rougit légèrement… Oz avait été ce genre de personne avec elle et ça, la petite albinos n’allait pas l’oublier de si tôt ! Comme elle l’aimait…

Aussitôt dit, aussitôt parti ! Une fois que la réponse arriva aux oreilles d’Ayumi, elles commencèrent à chercher un endroit vendant des déguisements. Sur cette place, se trouvait surtout beaucoup de stand appétissant et quelqu’un pour de drôle de jeu. Un de ceux-ci, consistait à tirer trois balles sur des boites de converses empilées les une sur les autres. Vraiment, les humains avaient de drôle de manière de s’amuser ! Mais cela semblait quand même fort sympathique. La Vampire se dit à elle-même qu’elle devrait essayer un petit peu plus tard.

Alors qu’elle venait de détourner son attention de ce dit stand, la demoiselle reprit la parole en se stoppant nettement. Oups… Elle n’avait pas tord… Ayumi ne s’était effectivement pas présentée et cela ne devait paraitre que plus étrange à la petite Claudia. Oui, elle venait de lui dire son prénom. Non, Ayumi n’était pas devin !

« Je suis ravie de te rencontrer Claudia ! Moi je m’appelle Ayumi. Lui sourit-elle. »

Relevant un peu la tête d’elle, l’adolescente fut contente d’enfin trouver un stand d’habillement ! Et bien, les vendeurs devaient faire fortunes comme il semblait qu’ils soient les seuls à en vendre. D’un pas décidé, elle se dirigera vers l’étalage en fixant déjà les différends costume qu’elle voyait de loin. Mais que serait le mieux pour la petite Claudia ? Une robe? Ou quelque chose de plus original ? Bon il fallait dire que les robes, ce n’était pas vraiment le domaine qu’Ayumi adorait… Se tournant vers Claudia, elle reprit son sourire en se penchant un petit peu.

« Alors, quel costume préfères-tu ? Il n’y en a plein ! Tu as le choix. »

Fouillant un peu parmi les déguisements accrochés sur une barre, elle lui montra un qui semblait avoir un long manteau rouge avec une capuche et un petit panier en supplément. Elle le mit de côté pour que Claudia le voie mieux avant de repartir dans sa fouille !

« N’hésite pas à venir chercher toi aussi ! Et c’est amusant. »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
†Parce que mon cœur, mon âme ainsi que mon corps n'appartiennent qu'à toi Oz. †
23.07 Oz ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-abyss.forumactif.com

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal   

Revenir en haut Aller en bas
 

Event de la Ste-Brigitte ▬ Topic Principal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandora Hearts :: « Let's play together! ♠ :: ♠ Évènements Spéciaux :: ♠ Joyeuse Sainte-Brigitte !-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit