AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez | 
 

 Comment une soirée peut dégénérer.. [PV : Zion]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Féminin Messages : 1151
Age : 24
Personnages préférés : Gilbert ! Glen and Elliot.~
Double comptes : Curtis Baskerville

Feuille de personnage
Nom & prénom: Gilbert Nightray
Nom du Chain : Raven
Groupes: Famille Nightray/ Membre de Pandora


MessageSujet: Comment une soirée peut dégénérer.. [PV : Zion]   24th Juillet 2011, 09:54

Un jeune homme d'un vingtaine d'année était dans les rues de la capital. Encore une journée de travail bien remplis pour lui, après avoir passé sa matinée avec Oz, ne voulant pas le laisser seul, il avait été envoyé pour une mission. Hors, comme Oz avait dernièrement une sale manie de vouloir accompagner son domestiques lors de ses missions, prétextant s'ennuyer. Certes, ses journées ne devaient pas vraiment être pleines de rebondissements, il devait passer le plus clair de son temps à être sous surveiller. C'était ça lorsqu'on était au centre de pas mal de chose, on est tout le temps sous surveillance, ce qui n'était pas pour déplaire à Gilbert. Lui qui passait le plus clair de son temps à se faire du soucis pour lui, savoir qu'il était constamment sous surveillance ne pouvait que le rassurer un peu. Bien que les talents de surveillance et d'escorte de certains membres ne montraient pas vraiment Pandora sous son meilleur jour. Mais Oz parfois échappait à la vigilance de ses gardes du corps. Alors qu'il devait rester au QG tout simplement, le brun ne s'attendait pas à le retrouver sur son lieu de mission. Alors que le brun était chargé de faire des vérifications dans une ville sur les attaque d'un Chain, son Maître lui tomba sur le dos et ce au sens propre du terme. Ne voulant pas qu'il court le moindre dangers, ne voulant pas le perdre à nouveau, le jeune brun tentait de convaincre son jeune Maître de rentrer afin d'être en sécurité. Mais c'était une peine perdu, un peu comme si vous tentiez de convaincre un fou qu'il a perdu la tête. Penser qu'Oz puisse écouter des conseils pour sauver sa propre vie et le faire s'éloigner du dangers seul. Oz ne voulait pas partir, laisser Gilbert derrière lui pour sauver sa vie. Selon le domestique, c'était bien une chose qu'il n'aimait pas particulièrement, sachant que pour lui sa vie était plus important que tout.. plus important que sa vie lui même. Mourir pour lui, était certainement la mort qu'il souhaitait le plus.

La mission avait prit une toute autre tournure, celle ci devait être simplement une vérification, et finalement elle s'était transformé en une chasse et course poursuite avec un Chain. Celui ci provoquant la panique et cherchant à faire le plus de victimes possible. Ce Chain n'était pas vraiment simple à attraper, mais en plus s'il devait surveiller en permanence Oz, c'était une charge supplémentaire sur ses épaules. Se disant que s'il ne faisait rien pour le Chain il y aurai d'autre victime en ville et Pandora ne serai pas vraiment ravis de le voir revenir après un échec. Mais si jamais il arrivait quelque chose à Oz, notre jeune brun ne pourrait que s'en vouloir, se disant qu'une nouvelle fois il n'aurait pas été capable de l'aider et de le sauver. Cette erreur une fois pas deux. Cette mission avait donc été bien plus épuisante que d'habitude, ce Chain avait donné pas mal de fil à retorde, en brûlant certaines partie de la ville, mais en plus c'est qu'il était rapide. Mais le pire pour lui avait été le moment où il a cru qu'il était arrivé quelque chose à Oz. Cette simple pensée avait réussis à l'anéantir pendant quelques instants et la fin de mission c'était joué de peu, et cette sortie l'avait littéralement éreinté. Pas que dans un sens physique mais aussi moralement, cette peur qui le hantait en permanence devenait presque maladif chez lui. Break l'avait déjà prévenu que la lame qu'il brandissait pour le protéger était à double tranchant, il n'avait pas de dégât physique mais moralement, il était constamment épuisé.

C'était dans cet état moral qu'il déambulait dans les rues marchande de la capital. Ayant pour objectif au début d'enfin rentrer dans son appartement pour se mettre au calme, mais il fut bien vite détourné. Marchant le regard un peu vide, il s'arrêta pour finalement s'assoir dans un bar pour finalement boire un coup. Non, ce n'était pas de l'alcool, le pauvre homme ne le supportant pas, il ne pouvait pas en quelque sortes noyer son malheur ou encore son mal être dedans. Ainsi, le regard constamment posé sur le comptoir il demanda une boisson non alcoolisé. Il ne trainait pas souvent dans ce genre d'endroit, simplement parce qu'il n'y avait pas grand chose à y faire, ici, tant de monde se mêlent les uns aux autres. Et puis, être ici pour ne pas boire de l'alcool, cela pouvait presque paraître bête pour un jeune homme de vingts quatre ans, mais cette fois ci, il voulait être dans sa petite bulle que formaient ses pensées en train de boire quelque chose entourés de toutes ses personnes. Ruminer encore et encore, c'était une chose que le jeune brun savait bien faire. C'était aussi ce genre de comportement qui pouvait de temps à autre le rendre instable, si on comptait en plus ce vide qu'il ressentait en permanence à cause de son passé.. plus tous ses flash back assez douloureux à chaque fois qui pourtant ne lui révélaient rien du tout.. mis à part lui donner de la douleur supplémentaire. Le gars du comptoir lui donna sa boisson, et sans même relever la tête il prit le premier verre qui lui passa sous la main, ne faisant même pas attention à son contenu pour le boire d'une traite. Hélas pour le jeune homme, la boisson était tout sauf non alcoolisé. Buvant son verre d'une traite, le jeune brun commençait à avoir la tête qui tourne légèrement. Tient.. il ne se rappelait pas avoir commander une boisson ayant ce goût. Il resta un instant le regard poser sur son verre avant de relever la tête avec le regard cette fois ci différent, il n'avait bu qu'un seul et unique verre, mais cela avait suffit pour commencer à le faire tourner de l'œil. Demandant un autre verre pour commencer à le boire, il commençait peu à peu à perdre conscience d'où il était et de se qui se passait autours de lui.

Terminant une nouvelle fois d'une traite il reposa son verre de façon plus ou moins bruyante, sans pour autant le casser hein. Le pauvre perdait déjà pieds, n'ayant même plus conscience de ses actes. Il fixait de façon un peu étrange le comptoir à nouveau, hésitant peut être à demander un autre verre ..? Une fois que le corbeau était lancé dans cette roue infernal qu'était l'alcool pour lui, il ne pouvait hélas en sortir, ne se rendant plus compte de rien, il ne savait même pas qu'il était en train de boire et d'être simplement saoul. Commençant légèrement à tanguer sur sa chaise, le jeune homme avait la vu qui commençait à se troubler, ou bien à lui faire voir les choses de façon un peu différente. Vous voyez le comptoir bouger vous ? Et bien c'était un peu se que lui voyait, celui ci lui paraissait bien instable.. à moins que cela ne soit lui ? Lui qui ne voulait pas boire d'alcool, sachant très bien qu'il ne le supportait pas, voilà qu'il était en train de se perdre dans celui ci par accident. Peut être que la situation allait empirer.. qui sait..?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/
avatar


Masculin Messages : 555
Age : 25
Personnages préférés : Bah ça change pas.. Ozu !
Double comptes : Ayumi & Kuroi

Feuille de personnage
Nom & prénom: Zion
Nom du Chain : Black Rose
Groupes: Baskerville & Illégaux


MessageSujet: Re: Comment une soirée peut dégénérer.. [PV : Zion]   28th Juillet 2011, 15:20

Bordel de merde ! La journée commençait bien avec un réveil à deux heures de l’après-midi. Le jeune garçon ne semblait toujours pas complètement remis de ses blessures qu’il avait reçues lors de la réception qui avait mal tourné. Non mais franchement, qu’avait-il bien pu se passer alors que le jeune Zion n’était plus lui-même ? Une chose était sûre, il avait fait gicler le sang de tous les côtés en compagnie de ses confrères, pas si confrères que ça, Baskervilles. Franchement, que pouvait-il bien y avoir pu passer dans sa petite tête pour passer à l’attaque alors que rien n’avait été commandité avant son arrivée ? Cette étrange sensation, il s’en souvient encore… Son corps ne lui appartenait plus du tout et son Chain agissait par lui-même en plus ! Ho et puis cette saloperie de mal de tête qui avait mis deux bon jours avant de se faire la malle ! Ouais, en clair ce n’était absolument pas de bon jour pour le jeune garçon qui commençait à en avoir un peu ras-le-cul de rester couché à longueur de journée sans rien pouvoir faire de plus que… Dormir et ronfler. Hein ? Attendez ! Qui a dit qu’il ronflait non mais ?

Cependant, ses rêves n’étaient pas habituels ces derniers jours… Depuis la fin de cet événement, il rêvait beaucoup plus de sa jumelle et il ne savait pas trop pourquoi… Était-ce parce qu’il croyait l’avoir aperçu à ce massacre ? Mais… Était-ce bien elle au moins ? Absolument rien ne pouvait le lui confirmer… Si seulement il aurait pu approcher de plus près cette personne ! Et qu’il ne s’était pas fait entrainer dans la foule alors qu’il n’avait rien demandé… Et ce n’était pas fini… Cette fille, Alyss qui lui avait parlé en rêve. Allait-elle vraiment tuer Ayumi ? Un rêve ne pouvait pas prendre forme hein ? Bien que Zion soit accroché sur cette pensée, un certain malaise le prenait à chaque fois qu’il y pensait. Comme s’il voulait s’obliger à croire ces sornettes et que cette fille n’allait vraiment rien faire. Bien sûr il n’allait jamais le dire mais… Il avait peur… Même très peur d’avoir déclenché quelque chose de malsain… Quelque chose qui pourrait commettre la perte de la personne qu’il aimait le plus au monde…

Perdu dans ses réflexions, Zion ne vit pas les aiguilles de l’horloge tournée rapidement et le début de la soirée montrer le bout de son nez. De plus, le repaire des Baskervilles semblait terriblement calme en cette soirée… Car normalement, ses pensées auraient déjà été interrompue par des personnes bien bruyantes mais là rien… Il fallait donc en profiter ! Sans perde une seconde, le jumeau sauta de son lit et enfila son short ainsi que sa veste bleue foncée. Il n’avait pas envie de mettre la blanche aujourd’hui et comme la nuit n’allait pas tarder à arriver, cette couleur serait bien plus discrète selon lui. Bien sûr, hors de question d’emporter ce manteau signe de la famille Baskerville ! Premièrement, il ne l’aimait pas du tout et deuxièmement, il avait envie de passer une soirée TRANQUILLE.

En restant tout de même discret, il se dépêcha de gagner la porte de sortie et de respirer l’air frais ! Ah, vraiment cela ne pouvait lui faire qu’un plus grand bien d’enfin se dégourdir les jambes et de pouvoir gambader un petit peu. Normalement, il n’aurait pas le droit de sortir de sa chambre, plutôt prison ses derniers jours, avant la fin de la semaine mais il s’en foutait complètement. Merde à la fin ! Il faisait encore ce qu’il voulait ! Il n’était plus du tout un enfant qui se perdait dans toutes les rues… Enfin, il se perd moins qu’avant plutôt car oui, il n’était toujours pas doué dans ce domaine. Faut croire que c’était de famille hein ?

Quelques minutes plus tard, il se retrouva dans les rues de la capitale parcourant des endroits qu’il n’avait encore jamais vus. Rapidement, l’adolescent se dit qu’il devrait mettre le bout de son nez dehors un petit peu plus souvent histoire de se renseigner un petit peu plus et arrête de compter sur cette famille qui ne lui avait encore rien apporté de nouveau ! Rah mais s’il pouvait leur botter les fesses pour qu’ils se manient !
Pour finir, son attention fut portée sur un petit coin tranquille au milieu de la ville dans les ruelles marchandes de la ville. Enfin, il n’y avait quasiment plus aucun marchands à cette heure vu que la plus part devaient pioncer. Sans vraiment connaitre l’habitation, Zion se dirigea vers un bar assez calme et se posa sur une des chaises près du comptoir. Ne sachant pas trop quoi faire, il regarda discrètement autour de lui pour voir un homme assez grand, munit d’un manteau noir et qui faisait une sacrée drôle de tronche… Etant curieux même très curieux, il essaya de voir se qui se trouvait dans la boisson de l’inconnu pour identifier le liquide sans succès. Faisant une mine boudeuse, il appela une serveuse en levant une main et demanda discrètement la même boisson que ce drôle de type qui avait l’air… L’air… euh… D’un idiot ? Ouais en quelque sorte comme le blandin n’arrivait pas à mettre de mot sur ses expressions.

Une fois le verre arrivé, le petit étranger fixa intensément le verre comme s’il s’attendait à ce qu’il lui parle et lui décrive lui-même son contenu. Il dut bien rester au moins deux minutes dans cette position sous le regard curieux de la réceptionniste et quand le jeune garçon le remarqua, il rougit légèrement et pour faire son fière, comme l’autre homme à côté, il but son verre cul sec ! Et là… Nom de dieu ce que ça arrachait ! Sans le vouloir, Zion lâcha une drôle de grimace mais… Rapidement, ses joues reprirent une teinte rouge et la chaleur se fit sentir dans son corps… Sans vraiment savoir pourquoi, il demanda un deuxième verre à la jeune serveuse qui ne se gêne pas du tout pour bien le remplir. Après tout, une personne saoule boit beaucoup et rapporte beaucoup d’argent non ?

Et hop le deuxième finit aussi d’un seul coup dans la bouche du jeune adolescent qui commençait à se sentir partir ailleurs. Ah ah ! Depuis quand… La serveuse avait-elle une sœur jumelle au juste ? Et bah dit donc… Elles étaient rapides pour se déplacer celles-là ! Puis son regard se posa sur l’inconnu et Zion perdit sa manie de ne parler à personne… Pour essayer d’entamer la discussion avec ce type… Attendez, il n’y a pas quelque chose qui cloche ?

« Hé toi là… C’est vachement bon ce truc là ! Franchement, ça fait super du bien ! »

Zion n’avait plus se petit air froids qu’il abordait normalement… Avec ses petites joues toutes rouges et son petit air ailleurs, il avait presque quelque chose de mignon et semblait assez innocent. Qu’allait bien pouvoir avoir les conséquences de l’alcool sur ce jeune qui n’avait jamais touché à un verre d’alcool avant aujourd’hui. En faite, il ne savait même pas ce qu’était de l’alcool pour tout vous dire…

« Tu t’appelles comment… ? Moi C’est Zion ! »

Et voilà que maintenant il se présentait en premier ? Oui, c’était clair que cette boisson changeait complètement son comportement… Et de plus, il commanda un troisième verre qu’il but en attendant une réponse de l’homme brun qu’il fixait sans détourner le regard une seconde. A ce point là, ça faisait peur…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Où que tu sois, je te retrouverais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 1151
Age : 24
Personnages préférés : Gilbert ! Glen and Elliot.~
Double comptes : Curtis Baskerville

Feuille de personnage
Nom & prénom: Gilbert Nightray
Nom du Chain : Raven
Groupes: Famille Nightray/ Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Comment une soirée peut dégénérer.. [PV : Zion]   3rd Août 2011, 07:18

Les choses autours de lui prenait une apparence assez étrange. Pourquoi fallait il que tout les jumeaux du quartiers se soient donné rendez vous dans ce bar ce soir même ? En plus pour être des copies exact s'en étaient des vrais, la même tête et même les même vêtements. C'était une réunion ou quoi ? Et puis, le jeune brun ne le savait pas trop, mais.. c'était lui ou le sol et le comptoir étaient vraiment instables ? Tout paraissait tanguer autour de lui comme sur un bateau en pleine tempête. Mais en plus par dessus le marché, un mal de crane était accompagné par un mal de yeux terrible. Passant la main sur son visage, et donc sur ses yeux, se mettant dans le noir pendant un instant, il essayait de faire passer cette sensation d'instabilité autour de lui et pourtant, même dans le noir rien de tout ceci partaient. Il n'était pas rare de voir dans un bar quelqu'un ne se sentant pas vraiment bien à cause de l'alcool, ainsi, personne ne se souciait de lui. Pour la serveuse, c'était un client qui pouvait payer encore un certain nombre de boisson avant de tomber par terre ou de devenir trop gênant. Pour le moment, il pouvait très bien resté assis sur sa chaise à tanguer, il ne gênait personne. Peut être allait il se décider à prendre une autre boisson ? Après tout, Gilbert n'aimait pas l'alcool mais une fois saoul, il était dans l'incapacité de différencier les deux. Hors en ce moment même, le verre qu'il venait de finir était certes fort mais il aimait bien. En tout cas, ça ne le dérangeait certainement pas. Alors qu'il était pour faire simple, en train de se poser la question existentiel, entre reprendre un autre verre ou pas un jeune garçon un peu plus jeune que lui vint vers lui.

Celui ci était de taille plutôt moyenne pour ne pas dire qu'il était petit presque. Il ne semblait pas vraiment dans un meilleurs état que Gilbert en fait. Lui aussi avait quelques rougeurs sur les joues, signe assez clair que celui ci n'avait pas bu que de l'eau. Au moins, notre jeune brun devrait se sentir moins seul, du moins.. s'il était seulement capable de se rendre compte de l'état où il se trouvait. Celui ci s'était montré un peu plus bruyant d'ailleurs après avoir bu son verre, il ne devait pas tenir l'alcool lui non plus, au moins, ils étaient deux. Ce qui n'était pas pour déplaire à la serveuse qui avait devant elle deux clients qui devraient être plutôt bon. Ainsi, alors qu'en temps normal ces deux personnes ne se serraient certainement jamais parlé, enfin, peut être pas de cette manière.. le jeune garçon qui faisait si arrogant l'instant d'avant vint voir le brun qui était en difficulté tout seul sur sa chaise. Direct, il se présenta sous le nom de Zion, un nom un peu étrange.. il fallait tout de même le souligner hein, pas tout les jour que l'on voit un albinos déjà se nommant Zion. Bien sûr, la question un peu qui tue était posé, comment le jeune brun devant lui se nommait ? Mais en fait la question que l'on pouvait presque se poser en regardant le jeune homme, c'était de savoir s'il était capable de se souvenir de son prénom... Et il y avait franchement de quoi se poser la question. Attendant une réponse le jeune garçon demanda une autre boisson comme pour patienter que la réponse atteigne le cerveau du brun et qu'il se mette à réfléchir à la réponse. Car oui, c'était pendant un bref instant comme si on lui posait une colle. Comment il se nommait ? Voilà une excellente question hein ? Attendez un peu que ça lui revienne, cela ne devrait pas tarder...

Des mots se mélangeaient de sa tête, mais parmi ces mots qui lui venaient en tête dans les désordre, lequel était son prénom ? Étrangement, il fit un blocage sur deux mots, Raven et Gilbert... Lequel devait il dire ? Raven ou Gilbert ? Gilbert ou Raven ? Pourtant, pour le peu de lucidité qui lui restait il était persuadé de se présenter sous ses deux appellations. Raaah, pourquoi la vie devait elle être aussi compliqué hein ? Finalement, au bout d'un petit moment qui avait duré aller quoi... deux minutes, il finit par se décider sur un des deux mots à donner. Oui.. il était persuadé de s'appeler comme ça parfaitement ! Relevant la tête, il fixa alors le jeune garçon devant lui, il pouvait enfin lui donner une réponse. Booh, vu l'état de celui ci il ne devait très certainement pas avoir remarqué qu'il avait fallu un certain moment de réflexion au corbeau pour réfléchir à la réponse de cette question pourtant si simple.

- Je suis Gilbert, ravis de te rencontrer Zion..! H-hé, ça te dirais de prendre un verre avec moi..? On ne serra plus seul comme ça.

Pour sûr, il était assez lucide pour dire qu'il avait soif, et bien sûr.. étant saoul la seule chose qu'il pouvait demander était de l'alcool. C'était à se demander jusqu'où cela pouvait dégénérer tout ça... Zion devait avoir finit son verre qu'il avait demandé en attendant un réponse, ainsi, avec des geste plus ou moins.. pour ne pas dire pas du tout précis, il tira la chaise qui était à côté de lui devant le comptoir et tapota la chaise. Cela voulait dire en gros, je t'invite à boire assis toi un peu. Puis se tournant vers la serveuse il demanda une nouvelles fois deux verres avec la même chose dedans. Bien sûr, ravie d'avoir encore une commande de leur part, la serveuse et sa.. jumelle ? Servirent un verre pour chacun. Tient c'était bizarre, il avait l'impression d'avoir vu quatre verres posés et pourtant.. il y en avait que deux. M'enfin.. ce n'était pas vraiment grave, du moment qu'ils avaient un verre chacun. Il prit un verre, bien sûr après deux tentatives pour le prendre, puis commença à le boire. Cela eu pour effet de lui donner encore plus un mal de tête. Mais qu'importait, il tenta d'entamer la conversation avec son compagnon de bar.

- Alors dis moi Zion... Que fais tu ici ? T'ai jamais vu.

Ces phrases commençaient à se faire simple, mais au moins, il était capable de dire des phrases ayant un sens. C'était des question que tout le monde aurai posé, au moins il avait fait un chose censé depuis tout à l'heure... Attendant qu'il prenne place, il reposa son verre sur la table mais ne le lâchait pas. Il s'accouda sur le comptoir pour poser sa tête dans sa main, c'est que celle ci commençait à se faire lourde hein. Il n'y avait pas à dire, l'alcool était fatiguant, il n'avait qu'une envie en fait d'un seul coup, c'était de se mettre par terre et de se coucher. Mais mais ! Avant tout il voulait faire connaissance avec ce garçon qui avait l'air fort sympathique hein ?! A part, ces gestes maladroit, son mal être, son instabilité et son temps de réflexion assez long, il n'était pas si mal que ça. Enfin.. même si tout cela faisait déjà un bon paquet de réactions pour trois verres d'alcool. Et s'il ne s'arrêtait pas là.. qu'allait il finir par faire sous l'action de l'alcool ? Ça risquait de promettre hein ? La soirée allait très certainement dégénérer.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/
avatar


Masculin Messages : 555
Age : 25
Personnages préférés : Bah ça change pas.. Ozu !
Double comptes : Ayumi & Kuroi

Feuille de personnage
Nom & prénom: Zion
Nom du Chain : Black Rose
Groupes: Baskerville & Illégaux


MessageSujet: Re: Comment une soirée peut dégénérer.. [PV : Zion]   9th Août 2011, 15:12

A droite, puis à gauche, puis encore une fois à droite... Le jeune adolescent n'avait absolument plus toute sa tête et voyait tout bouger autour de lui. Plusieurs fois, il dut s'accrocher à sa chaise car un spasme le faisait trembler et Zion avait l'impression que la chaise où il se trouvait était en train de subir un tremblement de terre. De plus, il se demandait comment les deux sœurs arrivaient à se passer à travers quelque fois en face de lui. Une des deux étaient un fantôme ou quoi? Non mais franchement, lui aussi il aimerait passer comme ça à travers les gens ! Ca lui éviterait de se faire bousculer à chaque fois dans les ruelles car le jumeau en avant marre nom dijou ! Une mine toute boudeuse apparue rapidement sur son petit minois et son regard se posa une nouvelle fois sur l'homme qui ne se trouvait pas loin de lui.

Sans le remarquer, il dut attendre un bon petit moment avant d'avoir la réponse à une question qui était pourtant très simple. Le prénom de cet inconnu mit pourtant bien deux, voir trois, bonnes minutes à sortir de la bouche de ce dernier mais pour Zion qui n'était absolument pas lucide, il n'avait vu passer que deux petites secondes même pas. D'ailleurs, purée il parlait vite et bizarre ce type du prénom de Gilbert ! Ce n'était pas bien de carburer au café dès le réveil... Attendez, il était quelle heure au juste ? Roof, pas si tard que ça surement et le petit albinos avait tout son temps devant lui d'abord !

D'ailleurs, juste après qu'il se soit présenté, Gilbert l'invita à prendre un verre avec lui tout en tapotant sur une chaise pas très loin de sa personne. Alors lui aussi était tout seul en ce matin très sombre ? Aller, pourquoi pas prendre un verre avec ! Chose que Zion ne ferrait absolument pas s'il avait une once de lucidité dans la tête en ce moment même. Mais après tout, peut-être qu'il allait enfin pouvoir se rapprocher de quelqu'un sans avoir une énorme envie de lui faire sortir les tripes et de les lui enfoncer dans le troufion juste après. Sans plus attendre, le jeune adolescent fixa le sol, qu'il trouva très loin... Et se concentra avant de sauter par terre et titubant à un point qu'il fut à deux doigts de se manger le sol. Miam... Il avait l'air d'avoir un bon gout celui-là ! Ou pas bien sûr... Zion était peut-être saoul mais pas à un point de vouloir lécher le sol ou encore de vouloir le câliner. Qui sait... Peut-être que l'envie allait lui prendre quand un ou deux bons petits verres allaient lui passer entre les mains ?

Une nouvelle fois, il fixa intensément son prochain bourreau. La chaise sur laquelle il devait poser son postérieur. Fonçant un peu les sourcils, il tendit la main dans l'espoir de l'atteindre et fut surpris quand cette dernière prit le pied de derrière. Gné? Elle n’était pas si loin que ça finalement ? Bon bah, il n'allait pas se plaindre après tout ! Un, puis deux pas se firent rapidement, la deuxième main du jeune garçon arriva sur sa victime et un sourire victorieux s'afficha sur le visage du jeune garçon. Montant un peu maladroitement sur la chaise, il finit enfin son parcours du combattant qui était vraiment très long, pour lui seulement, et afficha un grand sourire à Gilbert. Ne sachant même pas pourquoi... Il attrapa donc un des verres sur la table, après les avoir longuement fixés, et bu un petit peu avant de prendre la parole.

- Merci pour le verreuh ! Je sais pas ce que c'est que ce machin, mais bordel que c'est bon tu trouves pas?

Attendez, Zion avait fait un grand sourire, maintenant il disait merci... Oui, là on commençait sérieusement à toucher le fond et le feu n'allait pas tarder à lui brûler le postérieur. Puis peu après son arrivée sur sa chaise et sa petite phrase dite, Monsieur Gilbert lui demanda ce qu'il faisait ici car il ne l'avait jamais vu... Euh... Oui, il faisait quoi ici au juste ? Attendez... Il était venu faire euh... Ah oui ! Non ce n’était pas ça finalement... En faite, était-il venu faire quelque chose ? Il n'en savait rien du tout et sa mémoire semblait brouillée à cause de l'alcool. Alors que fit-il? Il dit simplement tout ce qui lui passait par la tête.

- Bah tu vois, je suis venu ici car je me faisais chier ! Normalement, je cherchais quelqu'un mais ces foutus Baskervilles n'en glande pas une ! dit-il en se frappant la tête sur la table. Alors je suis sorti tout seul voilà ! Même s'ils ne sont pas contents, j'en ai rien à faire ! Finit-il en restant la tête collée sur la table.

Une nouvelle fois, la bouche de Zion se gonfla pour laisser place à une petite mine boudeuse et il fixa le noiraud du coin de l'œil sans pour autant décoller son front du bar. Sans s'en rendre compte, il venait de mettre sa vie en danger en prononçant le nom de Baskerville... Heureusement que la personne à côté de lui ne semblait pas plus lucide car sinon... Levant une main, il demanda encore un verre d'alcool qui n'allait surement pas faire très long pour arriver. Pour faire passer le temps, il reprit la parole en retournant la question à Gilbert.

- Pis toi alors ? Qu'es tu fous par ici de si bonne heure ?

La question finie, il sauta sur sa chaise comme un enfant comme son nouveau verre venait d'être apporté. Sur le coup, le jeune garçon avait vraiment une tête d'enfant qui venait de recevoir une bonne sucette... Aller, la nuit n'était pas finie ! Ou plutôt le matin pour Zion... Alors, il avait tout le temps de boire ce truc délicieux et de papoter avec ce monsieur bizarre !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Où que tu sois, je te retrouverais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 1151
Age : 24
Personnages préférés : Gilbert ! Glen and Elliot.~
Double comptes : Curtis Baskerville

Feuille de personnage
Nom & prénom: Gilbert Nightray
Nom du Chain : Raven
Groupes: Famille Nightray/ Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Comment une soirée peut dégénérer.. [PV : Zion]   10th Septembre 2011, 08:37

La soirée avait pourtant commencé tout à fait normalement. Comment est se qu'on en était arrivé là ? Il voulait simplement décompresser et se changer un peu l'esprit en buvant un coup pour ensuite rentrer chez lui et se coucher, très certainement. Pour une fois qu'il prenait du temps pour lui seul.. enfin c'était une nouvelle fois pour ruminer le passé. Encore et toujours. C'était la le principal défaut de notre jeune brun, il était du genre trop dépressif, toujours penser aux erreurs et ne jamais profiter de la vie. Mais pour le moment on ne pouvait pas dire qu'il semblait bien malheureux. Ce n'était peut être pas la meilleure chose qui pouvait lui arrivé mais au moins, l'alcool pouvait peut être le faire oublier ses problèmes pendant un instant au moins. Et puis il venait de faire une drôle de connaissance. Un garçon qui avait l'air aux apparences et selon lui bien sympathique, mais n'étant pas très lucide lui non plus, on ne pouvait pas vraiment savoir qu'elle était son réel caractère. Peut être n'aurait il était pas aussi sympathique s'il n'était pas lui aussi sous l'effet de le douce substance qu'est l'alcool. C'était à se demander quelle tournure allait prendre cette soirée encore. Mais une chose était quasiment certaine, ces deux là allaient passer un bon petit moment ensemble et allaient partager beaucoup d'idioties ensemble. Car oui, l'alcool pouvait faire faire des choses à l'homme bien étonnantes et souvent assez idiotes. Mais bon, le ridicule ne tue pas et heureusement pour ces deux là. Déjà ils commençaient à divaguer, à parler sans même réfléchir, du moins si seulement ils pouvaient encore avoir une once de pensée. Cela ne pouvait qu'empirer, déjà Gilbert tout en écoutant le jeune garçon tout en descendant un autre verre de ce même alcool.

Une nouvelle fois le verre fut finit d'une traite, rassure toi Zion ta voix avait tout de même atteint les oreille de notre brun. Même si celui ci ne semblait pas comprendre le sens même de toutes ses paroles. C'est vrai quoi; c'était normal de trainer dans un bar avec un Baskerville ? Non pas vraiment et puis on ne pouvait pas dire qu'il devait apprécier les membres de ce clan, sûr, imaginez donc, ils avaient osé s'en prendre à son maître bien aimé. Mais non, ce mot n'avait aucun sens à ce moment là et son cerveau de fit même pas le différences entre ce nom et un autre. Ainsi.. il allait passer la soirée avec un Baskerville et boire un coup avec. Et bien on pouvait dire que cette soirée était loin d'être banale. Alors que les paroles du petit albinos tournait dans la tête du brun sans vraiment avoir un sens. D'ailleurs il n'avait même pas remarqué que celui ci avait reprit lui aussi un nouveau verre. Tient..? D'ailleurs.. le sien était à nouveau vide, c'était bizarre tout de même non ? Il avait l'impression de son verre était plus souvent vide que plein, c'était normal ça ? Certainement, mais c'était une nouvelle raison de se poser des questions existentielles. Du moins.. il tentait plutôt de se poser des questions, il n'était pas capable de réfléchir plus en fait.

Finalement des mots lui virent à nouveau à l'oreille, et pour un fois il comprit plus ou moins le message qu'on voulait lui faire passer. Se qu'il faisait ici ? C'était une question pourtant simple mais lui ne connaissait pas la réponse. En fait il ne savait même plus pourquoi il était ici. Heu.. pour boire ? Non.. ça ne devait pas être ça.. ou.. peut être que si en fait ? Mais, pourquoi il voulait boire ? Parce qu'il avait soif ? Peut être là aussi. Que de questions qui se suivent vous ne trouvez pas ? Ou.. oui vous avez certainement raison il se posait bien trop de question pour pas grand chose. Toujours en train de fixer son verre, il faisait des mouvement lents de droite et gauche, il tanguait c'était le mot. Lentement, comme s'il était sur un bateau en pleine mer. Tandis que les mots se mettaient les un après les autres pour former au final un phrase plus ou moins cohérente. Finalement une phrase s'échappa de ses lèvres, il avait la voix différente, peut être un peu plus enroué ? L'alcool faisait son effet et cela se voyait, rien à qu'à sa manière de parler, de bouger ou encore à son regard vide.

-H-heu.. très bonne question. Je fais rien du touuuut et toi ?

C'était le cas, il ne faisait rien à part boire plus qu'il ne le faudrait. Il pouvait comprendre plus ou moins des phrase et répondre, mais physiquement... Boum, d'un coup, alors que le garçon s'était levé de sa chaise, le jeune homme tomba de sa chaise. Étalé au sol il ne se rendit même pas compte de sa chute et du fait qu'il était bêtement par terre devant le comptoir du bar. Gnéééé ? Pourquoi le sol s'était subitement rapproché au point de se cogner à lui ? Regardant les pieds du petit albinos qui était debout en face de lui. Il devait certainement songer à se relever mais il ne le fit pas. Bien trop dans les vapes pour en avoir le réflexe en fait.

-Heuuu..?

Laisse tomber Gilbert.. il n'y a rien à comprendre va. T'es juste bourré. Par contre, même l'esprit dans le brouillard, il eu quand même le réflexe de vérifier que son chapeau était bien toujours sur sa tête. Que ferait-il sans celui ci ? Ahlalala son cher chapeau qu'il aime tant, il y tient vraiment. Le prenant dans sa main il le retira de sa tête pour l'admirer et être sûr que c'était bien lui. Sûr.. quelqu'un aurai pu avoir idée de le changer par un autre.. hein..? Il eu alors un sourire un peu bête en regardant le chapeau noir qu'il aimait tant.

- Aaaaah... tant mieux..! Mon cher et tendre chapeau et toujours là. Que ferais je sans toi uwu ? T'es toute ma vie tu sais mon cher ? Que je t'aime..

Non vous ne rêvez pas il était bien en train de parler à son chapeau et de limite lui faire une déclaration. Aaaah.. pauvre Gilbert, il devrait vraiment arrêter l'alcool, cela lui éviterai d'être aussi ridicule en public. C'est à se demander si même le petit albinos allait comprendre la bêtise de cette scène même s'il était lui même bourré.

[HRP: uwu voilà.. je l'ai fait 8DD n'oublie pas toi ! xD]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/
avatar


Masculin Messages : 555
Age : 25
Personnages préférés : Bah ça change pas.. Ozu !
Double comptes : Ayumi & Kuroi

Feuille de personnage
Nom & prénom: Zion
Nom du Chain : Black Rose
Groupes: Baskerville & Illégaux


MessageSujet: Re: Comment une soirée peut dégénérer.. [PV : Zion]   12th Septembre 2011, 15:21

La tête du jeune homme commençait vraiment à se faire lourde même s’il devait avoir l’habitude de la porter depuis dix huit ans non ? Ou peut-être pas le connaissant. En tout cas, la découverte qu’il venait de faire ce soir n’allait pas lui sortir de la tête de si tôt. Du moins, si Zion arrivait à se rappeler de sa soirée avec le jeune noiraud et cela, c’était toute une autre histoire pour ce dernier. Déjà qu’il ne savait plus de quel côté il devait regarder alors demander lui seulement ce qu’il avait fait ce matin. Il vous répondrait peut-être qu’il était en train de dormir ou s’il avait totalement oublié, que son petit matin lui avait servi à pêcher une truite dans la rivière de Réveil. Quoi ce n’était pas possible ? Bah pour un Zion complètement bourré, tout était possible ! Oui tout ! A part une chose, retrouver sa sœur bien sur… Allons-nous avoir à faire à un Zion complètement dépressif ? La suite nous le dira bien comme le jeune jumeau ne semblait pas vouloir arrêter de boire de si tôt.

Puis le jeune albinos finit par avoir la réponse à sa question. Euh… C’était quoi déjà ? Ah oui ! Que faisait Gilbert dans les environs et surtout, tout seul dans ce petit coin perdu, au milieu de la ville. Donc, il ne faisait rien si l’information était arrivée correctement dans le cerveau du faux Baskerville. Pourquoi était-il tout seul ? Gilbert c’était-il fait plaquer par sa petite amie et voyageait donc tout seul dans ces environs pour se soulager ? Hé ! Quand je disais soulager, je n’avais aucune pensée perverse bande de gros pervers pas net ! La question venait donc de lui être retournée et pour réfléchir comme il se le fallait, Zion se mit à regarder le ciel tout en levant sa tête pour avoir un meilleur appui. Fixant une étoile qui brillait beaucoup plus que les autres, il se demanda si cette dernière pouvait lui parler et lui dire la réponse à la question du jeune homme. Comme je vous laisse imaginer, Zion n’eut aucune parole de cet astre et son petit minou devint boudeur et il tourna la tête vers un nouveau verre plein qu’il bu en un coup. Se secouant un petit peu la tête, il regarda Gilbert d’un petit air et lui répondit rapidement et sans hésitation.

« Et bien, j’étais sorti pour chercher ma sœur jumelle mais je ne l’ai pas trouvé ! Comme d’habitude, je dois tout faire tout seul avec ces nullités de Baskerviiiiille qui ne servent à RIEEEEEEN. »

Mais alors que Zion venait de faire son petit saut sur sa chaise, qu’il avait failli rater d’ailleurs, il en fit un deuxième en sentant son interlocuteur toucher le sol froid dans un grand fracas et de faire l’étoile de mer par terre. Bien sûr, le jeune blandin ne comprit pas tout de suite l’événement qui venait de se passer et tourna la tête vers une servante qui venait de faire un soupir digne de quelqu’un qui se faisait royalement chier ! De plus, comme les deux garçons semblaient presque avoir atteint leurs limites, elle n’allait plus pouvoir se faire d’argent comme, en toute logique et si elle ne voulait pas avoir de problème, elle devait les stopper avant que quelques chose de grave ne surgisse et l’envoie tout droit en prison ou voir pire…

Mais alors que Zion retourna la tête vers Gilbert, une mystérieuse scène était en train de se dérouler sous ses petits yeux. Le Monsieur était sur le point d’épouser ce qui lui servait de chapeau ? En tout cas, c’était ce que le jeune jumeau était sur le point de comprendre vu les drôles de parole que Gilbert était en train de prononcer à son égard. Mais ne comprenant pas la scène et en ayant comme une folle poussée d’émotion… De petites larmes arrivèrent aux bords des yeux de ce dernier en fixant son < ami > par terre. Se laissant littéralement tomber sur le noiraud, Zion le prit dans ses bras en laissant ses larmes couler.

« J’ai…J’ai cru que tu t’étais fait mal moi ! Hips… J’veux pas qu’il t’arrive quelque chose à toi aussi ! Comme à Ayu… »

Comme décrire l’état lamentable que Zion était en train de faire preuve ? Il avait les larmes qui coulaient alors que cela faisait une bonne année qu’il n’avait jamais laissé ces dernières sortirent de leurs cachettes. De plus, il faisait un câlin à une personne qui n’était pas sa sœur ! Attendez, vous voyez le miracle qui se produisait devant vos yeux là ? En tout cas, là, Zion n’avait plus aucun atout d’un Baskerville et encore moins de quelqu’un de cruel. Ses yeux avaient pris une apparence douces et dociles alors qu’à la normal, il était quelqu’un qui ne se laissait pas du tout faire. En faite, il avait repris cette personnalité qu’il avait lorsqu’il se trouvait enfermer avec sa sœur jumelle. Une attitude, qu’il n’avait plus depuis des années.

Mais cette petite scène touchante ne put durer comme la serveuse s’avança vers les deux hommes, toujours avec sa sœur jumelle collée au cul, et leur dit pas très gentiment de payer leurs notes et de partir avant que leur état empire. Hein ? Mais leurs états étaient très bien et surtout, tout à fait normal hein ! Gardant sa petite mine boudeuse mais ses larmes en plus, il regarda la serveuse d’un air d’enfant.

« Mais… Je n’ai pas d’argent moi… »

Et oui, Zion avait prévu de se tirer en courant dès le début mais là, vu son état, il préférait continuer de faire son petit câlin à Gilbert nah !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Où que tu sois, je te retrouverais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 1151
Age : 24
Personnages préférés : Gilbert ! Glen and Elliot.~
Double comptes : Curtis Baskerville

Feuille de personnage
Nom & prénom: Gilbert Nightray
Nom du Chain : Raven
Groupes: Famille Nightray/ Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Comment une soirée peut dégénérer.. [PV : Zion]   18th Septembre 2011, 06:19

Alors que le jeune homme était en train de faire comme une déclaration à son chapeau dans la position de l'étoile de mer au sol, le petit albinos qui était en sa compagnie de semblait pas vraiment dans un meilleur état. En fait il ne semblait pas dans un meilleur état. Finissant lui aussi un autre verre d'alcool il parla une nouvelle fois des Baskervilles sans détours, mais encore une fois heureusement ou.. malheureusement ? Raven n'était pas vraiment en état de se rendre compte de l'importance de ses mots. Ainsi il se contenta de ne faire qu'entendre ses paroles, que des mots qui se suivaient, formant un bruit de fond mais n'ayant pas le moindre sens selon lui. Et puis.. il fallait aussi se demander qu'est se qu'il avait bien pu lui arriver pour faire une telle déclaration à son chapeau qu'il aimait tant. C'était à croire qu'il était en plus tombé sur la tête en plus d'être sous l'emprise de l'alcool. Mais non.. c'était l'alcool et rien d'autre. C'est fou se que peut faire un simple liquide dans un corps qui le supporte mal. On pensait que le situation avait vraiment touché le fond, qu'elle ne pouvait pas être pire ni plus ridicule, et bien non Zion venait de prouver le contraire en se jetant presque sur Gilbert pour fondre en larme dans ses bras. Et oui, Zion était en train de faire un gros câlin au jeune brun tout en pleurant à chaude larme sur lui. Était ce l'alcool qui le rendait triste ? Peut être, enfin peut être pas totalement non plus... Il disait qu'il avait eu peur pour lui, qu'il ne voulait pas qu'il lui arrive quelque chose, comme à Ayu. Que venait faire Ayu ici ? En fait Gilbert était bien trop dans les vapes pour se poser la question. En fait il se contentait de regarder Zion pleurer sur lui avec un air tout de même assez surpris. C'est vrai quoi, il ne le connaissait que depuis même pas une heure et il le pleurait comme si c'était son meilleur amis qui était mort. Mais non, c'était juste un corbeau bourré qui était tombé de sa chaise.

Que pouvait il faire ? Rien, il ne pouvait que le regarder, le regard vague. Il comprenait la scène sans la comprendre. Il se contenta cependant de passer une main dans les cheveux de l'albinos, comme pour lui dire de ne pas pleurer, vu qu'il était sur le coup incapable de parler. Cette scène touchante fut bien vite interrompu par une gêneuse. Elle aurai tout de même pu les laisser hein ? Ils étaient si mignon tout les deux ! Mais bon, elle ne faisait que son boulot, et après avoir donner un bon nombre de verres à ses Messieurs ceux ci devaient passer à la caisse. Payer.. ah ! Il fallait payer la boisson ! Attendez ! Faut quand même que le Gilbert comprenne se qu'il devait faire et pourquoi hein ? C'est vrai que la boisson tombait facilement dans son verre depuis tout à l'heure, et maintenant il devait payer pour tout se qu'il avait pu consommer... Heu non attend, en fait c'était les deux qui devaient payer, fallait avouer qu'ils avaient été des bon clients.

Zion, toujours perché sur Gilbert fixa la servante, avec une vrai tête de gamin. Pas d'argent ? Mais.. comment comptait il payer tous se qu'il avait bu ? Gilbert les fixa un instant le regard un peu vite puis glissa tant bien que mal la main dans sa poche pour en sortir un porte feuille qui ne paraissait pas vraiment remplit. Il regarda l'argent dedans, puis la serveuse. Encore l'argent puis à nouveau la serveuse. Apparemment il semblait avoir assez d'argent pour payer sa propre boisson, mais pour se qui était du petit Zion.. c'était moins sûr. Cependant, voyant la serveuse les regarder de haut comme ça.. en même temps elle était debout et eux assis, le bras tendu réclamant son argent. Il donna de quoi payer tout le bon alcool qui l'avait mis dans cet état. Prenant l'argent qui lui revenait, elle compta rapidement la monnaie avant de constater qu'en effet la part du petit n'était pas compris dans la sommes. Elle réclama de façon donc plus insistante son argent. Regardant le petit toujours sur ses genoux, il s'attendait peut être que de l'argent était venu comme ça dans ses poches ? Et ben.. ça vole haut.

- Booooooh, vous pouvez le laisser tranquille le paaauvre petit.

Gilbert passa par mimique la main dans les cheveux blanc de Zion. Comme pour dire « regardez ! C'est un gentil garçon va ». Mais la serveuse s'en contrefichait bien que son client était grand, petit, mignon, laid, rond ou carré.. bon pas carré ok.. mais peut importe ! Elle réclame à nouveau l'argent d'un ton cette fois ci plus sec. Rooooh mais pourquoi elle ne voulait pas les laisser ? Elle ne pouvait pas leur faire cadeaux des boissons ? Non.. ben.. non c'était pas vraiment possible en effet. Assis par terre avec Zion sur les genoux. Il gardait le petit vers lui, un peu comme voulant le protéger de la vilaine serveuse, oh que oui elle est vilaine ! Bouh ! Pas belle ! Elle veut les faire payer ! Même si.. c'était parfaitement normal, c'était eux qui n'avaient pas une vision normale de la situation...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/
avatar


Masculin Messages : 555
Age : 25
Personnages préférés : Bah ça change pas.. Ozu !
Double comptes : Ayumi & Kuroi

Feuille de personnage
Nom & prénom: Zion
Nom du Chain : Black Rose
Groupes: Baskerville & Illégaux


MessageSujet: Re: Comment une soirée peut dégénérer.. [PV : Zion]   19th Septembre 2011, 12:44

Non mais sérieusement, il lui prenait quoi à Zion de commencer à pleurer devant quelqu’un alors que cela faisait des mois qu’il n’avait plus versé une larme ? La dernière qui était coulée, était un mois après qu’il ait quitté sa jumelle car la séparation fut bien dure pour le jeune garçon qui supporta en ne peut plus mal cette déchirure si soudaine. L’alcool avait-il une si grande emprise sur ce dernier ? Comme il était en lien avec Ayumi, était-elle aussi en train de divaguer ? Si le jeune Baskerville n’était pas complètement saoule, ses questions lui viendraient rapidement à l’esprit mais le cas n’était malheureusement pas là. Il lui serait impossible de se poser ce genre de question… Il préférait penser à des trucs bêtes comme des pigeons roses qui pouvaient voler dans le ciel ! Ouais des bonbons volant !

Mais ne nous égarons pas et revenons au moment présent. Le petit albinos était toujours là en train de verser ses quelques larmes littéralement assis sur Gilbert, il était vraiment un très bon coussin d’ailleurs. S’essuyant un petit peu les yeux, il se calma doucement quand ce dernier lui caressa gentiment la tête. Il avait beau le cacher, mais un geste affectif pouvait avoir beaucoup d’ampleur sur ce vide de presque dix-huit ans. Et maintenant que sa jumelle n’était pas là, ce vide s’était encore plus propager à un point qu’il ne pouvait s’imaginer. Rien qu’une gentille caresse sur la tête pouvait le faire changer totalement de caractère et vu que son état n’arrangeait pas les choses, ce geste fut décuplé dans sa tête.

Malheureusement pour lui, ce moment ne dura pas comme la serveuse vint demander son revenu et comme Zion n’avait rien pour payer, il tira un peu la gueule en regardant sur le côté. Qu’est-ce qu’elle venait les faire chier celle-là hein ? Ils ne lui avaient rien demandé d’abordeuh ! Mais avec l’air de gamin qu’avait l’adolescent en ce moment, la jeune femme se demandait s’il était vraiment majeur… Quelque chose qu’elle n’avait évidemment pas vérifié avant de le servir. Pourtant, on sait bien qu’on ne doit jamais donner de boissons alcoolisées à un garçon n’ayant pas dix-huit ans ! Pourtant, Zion avait bien dépassé cet âge depuis quelques temps maintenant. Pis de toute façon, il n’allait pas se laisser faire par cette pipelette et sa jumelle qui était même pas belle d’abordeuh ! Ouais ! Ayumi, elle était bien plus belle elle FUCK !

Tournant la tête vers Gilbert quand il dit quelque chose de presque incompréhensible pour Zion. Ce dernier voulu faire le grand et se leva un petit peu difficilement et fit face à la femme en la fixant de ses petites joues toutes rouges. Il prit la parole bizarrement.

« Hé bien même si vous êtes pas cooontenteuh, je m’en fous ! Je payerai pas et laissez nous ! Hips… »

Gardant son petit air qui se voulait être sûr de lui, la servante le regarda fixement d’un air pas très content. Voyant que la jumelle de cette dernière était en train de faire pareil… Zion… Détala en arrière pour aller se réfugier dans le manteau de Gilbert en s’enfermant comme possible dedans. On aurait dit un petit chat qui montrait ses griffes mais avec les petites larmes aux yeux en plus. Vraiment, cette bonne femme commençait à lui faire peur ! Dire qu’il l’aurait éclaté s’il n’était pas bourré… En tout cas, il n’avait pas envie de quitter sa cachette et surtout, il voulait partir d’ici ! Et pour être accroché, il était accroché !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Où que tu sois, je te retrouverais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 1151
Age : 24
Personnages préférés : Gilbert ! Glen and Elliot.~
Double comptes : Curtis Baskerville

Feuille de personnage
Nom & prénom: Gilbert Nightray
Nom du Chain : Raven
Groupes: Famille Nightray/ Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Comment une soirée peut dégénérer.. [PV : Zion]   16th Octobre 2011, 01:32

Comment pouvaient ils se sortir de là ? C'était une très bonne question, cela restait illégal de fuir sans payer, ce n'était pas dans le genre du jeune homme de fuir tel un voleur sans payer. Mais au vu de son état il n'était pas vraiment capable de faire la différence entre ce qui était légal, et ce qui ne l'était pas. En plus il avait les moyen de payer sa part, mais pour ce qui était celle du garçon qui était avec lui.. c'était une toute autre affaire. Il aurai très bien pu le laisser, payer comme il pouvait sa part et partir comme il était venu. La serveuse ne l'aurai alors pas embêté plus longtemps. Un client qui paye est un bon client après tout. Mais non, le voilà qu'il était à travers son esprit embrumé par l'alcool attaché à ce gamin justement. Comment laisser cette petite bouille en train de pleurer sur vous aux griffes d'une méchante serveuse ?! Oui oui, c'était une méchante serveuse qui se contentait pourtant de faire son boulot uniquement. Il avait prit la défense du petit, mais elle ne semblait pas décidé à les laisser, ouuuh la vilaine ! Attention ! Un homme bourré est capable de tout ! Même si dans leur cas, dire qu'ils étaient capable de rien était bien plus réaliste. Alors que le jeune brun cherchait à réconforter le pauvre petit garçon en larme avec un geste affectueux de la main dans ses cheveux. Celui ci se calma et décida soudainement de jouer les durs. La belle affaire, voilà que le bourré voulait se faire comprendre. Oui.. parce sachez qu'un bourré possède son propre langage ! Et bien sûr tout le monde n'est pas capable de comprendre le langage bourré.. quoique, travaillant dans un bar, la jeune serveuse devait très certainement avoir l'habitude de ce genre de cas. Et oui.. c'est tout un apprentissage de langage et de psychologie.

Le jeune garçon maintenant calmé et plus sûr de lui, il se plaça entre le brun et la sorcière de serveuse. Voulant certainement montré qu'il n'était pas impressionner, montrer qu'il était capable de se défendre tout seul. Oui oui, parfaitement il voulait faire le grand garçon. Répliquant à la sorcière, il espérait vraiment lui faire peur en lui parlant aussi ? Franchement, il fallait que le petit voit un peu sa tête, il n'avait rien du tout pour intimider. Il avait plus la tête d'un chaton perdu qui pensait pouvoir être intimidant. D'ailleurs sa réaction suivante ne faisait que confirmer cette comparaison. Voyant le regard peu aimable de la serveuse, celui ci se cacha sous le long manteau noir de Gilbert. Petit animal égaré, voilà ce que ça faisait en fait. Pourtant ce n'était pas le manteau qui allait le sortir de là, mais apparemment peu importe. Il restait en dessous et s'agrippait même fermement au jeune homme. Baissant la tête vers lui, Gilbert fut tout de même surprit par cette réaction, même s'il était toujours bourré. Il avait réussit à se rendre compte que ce geste faisait étrange. Et là.. un mauvais déclic au lieux dans sa tête. Gilbert fit une mauvaise association. Oz.. oui, le jeune homme avait pensée au jeune blond. Pendant un instant il ne fit pas la différence entre lui et le petit albinos qui était caché sous son manteau. Un peu étrange comme situation, mais cela prouvait à quoi se rimait la vie du jeune homme. Son maître, son maître et encore son maître. Voilà, cela lui faisait une raison de plus pour lui de ne pas le laisser là. Restant un instant immobile, il ne pu s'empêcher de sourire légèrement face à cette vision. Ça vision des choses.

Regardant à nouveau la serveuse, il reprit la parole d'un ton plus assuré mais il ne parlait pas pour autant de façon plus clair. Tenant plus ou moins sur ses deux jambes, avec un petit garçon caché sous son manteau qui s'agrippait à lui.

- Laiiiissez le tranquille ! Vous n'avez pas le droiiit de l'embêter ! Oui oui !

Sûr qu'on n'avait certainement pas le droit de donner des ordre à Oz non mais. Gilbert vivant ! Personne n'embêtera son maître oui oui ! Ah.. s'il savait que ce n'était pas du tout Oz qui était caché sous son manteau mais toujours le petit albinos de tout à l'heure. Tel un alcoolo, il voulu légèrement pousser la serveuse en arrière. Au final elle finit un ou deux mètres plus loin par terre. Littéralement en colère et exaspéré par cette situation qui était bien longue pour pas grand chose elle se releva pour cette fois ci appeler un homme travaillant au bar et utiliser la manière forte. Sans alcool cela ne serai jamais arrivé, mais pour le coup, Gilbert eu pour seul réflexe face à la véritable armoire à glace qui arrivait.. la fuite. Soulevant son manteau pour essayer de tirer Zion qui était toujours accroché à lui, il finit par réussir à le décrocher, et le portant de façon un peu étrange il détala comme un lapin. Ne courant pas vraiment de façon droite, et portant le garçon plus comme un sac à patate qu'autre chose, il sortie du bar pour courir de façon un peu étrange dans la rue. Un bourré avec un garçon sur l'épaule en train de courir dans la rue..voilà qui était risible. Fallait tout de même espéré que le jeune garçon ne régurgite pas l'alcool qu'il avait consommé à cause des secousses de la courses. Un peu plus loin dans la rue marchande, dans un coin de rue beaucoup plus tranquille, il finit par littéralement se mettre par terre. Faut dire que courir bourré ça fatigue encore plus, mais au moins il n'avait plus la vilaine pas belle et son vilain pas beau sur le dos. Peut être vaudrait il mieux qu'il évite ce bar pour quelques temps à l'avenir d'ailleurs... Allongé par terre, il était en train de reprendre son souffle, Zion posé à côté de lui tout simplement. Comme un.. sac à patate. Désolé de la comparaison petit albinos, mais c'était à ça que tu ressemblais...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/
avatar


Masculin Messages : 555
Age : 25
Personnages préférés : Bah ça change pas.. Ozu !
Double comptes : Ayumi & Kuroi

Feuille de personnage
Nom & prénom: Zion
Nom du Chain : Black Rose
Groupes: Baskerville & Illégaux


MessageSujet: Re: Comment une soirée peut dégénérer.. [PV : Zion]   24th Octobre 2011, 03:08

La méchante madame avait vraiment une sale tête qui faisait très peur au petit Zion ! Pourquoi elle ne pouvait pas les laisser tranquille ? Ils avaient simplement bu quelque chose pour ne plus avoir la gorge sèche et ne pas mourir de soif ! Non mais, elle voulait leur mort ou quoi ? La méchante ! En tout cas, Zion ne l’aimait pas du tout et l’adolescent voulait qu’elle disparaisse très rapidement ! Oust ! Méchante Madame qui faisait peur… D’ailleurs, le jumeau fut un peu plus rassuré quand il se retrouva logé dans le manteau de notre ami Gilbert. Comme si ce dernier était une carapace pour Zion et que personne ne pourrait y pénétrer à par lui-même ! Voilà, c’était sa maisonnette nah.

Partant dans son délire mental, le jeune albinos en sortit à moitié quand le brun prit la parole en disant que la méchante madame n’avait pas le droit de l’embêter et qu’elle devait le laisser tranquille, Zion était parfaitement d’accord et prit une mine un peu boudeuse pour accompagner les paroles du grand monsieur qu’il venait de rencontrer. Mais la situation sembla dégénérer mais Zion la trouva amusante. Gilbert venait de pousser la michante Madame qui se retrouva sur le cul quelques mètres plus loin. Bien fait ! L’adolescent espérait qu’elle s’était bien fait mal au cul et qu’un gros bleu resterait jusqu’à la fin de sa vie ! Sinon, c’était lui-même qui allait lui faire un gros bleu pas beau en pleine tronche nah !

Mais cette pensée quitta rapidement les pensées du jeune garçon quand il vit arriver un grand homme baraqué. Ah non !!! Lui, il avait l’air encore plus très méchant que la madame déjà très beaucoup méchante… Lâchant un petit « Hi ! » de surprise, digne d’une fille en passant, il s’accrocha encore plus fermement au manteau de Gilbert en laissant échapper, derrière eux, quelques ronces qui virevoltaient par-ci et par-là.

Encore une fois tout fut allé trop vite pour le cerveau de Zion. Alors qu’il était très bien accroché au manteau, le brun commença à essayer de le décrocher et comme l’adolescent ne voulait pas, il força un bon moment avant que Gilbert arrive enfin à le dégager. Se faisant porter comme un sac de patate, Zion regarda le sol bouger en dessous de lui en ne comprenant pas vraiment ce qui était en train de se passer. Il bougeait tout seul ? Mais comment cela se faisait-il… ? Oh ! Mais la compréhension vient rapidement dans son esprit… Enfin, c’est ce qu’il croyait lui. Zion était en train de voler ! Mettant les bras en avion, il fit semblant de planer en croyant que c’était pour de vrai. Heureusement, l’étranger était trop bourré pour faire les bruitages qui allaient avec… Il ne manquerait plus que ça vous ne trouvez pas ?

Puis après le vol, vint l’atterrissage un peu raté. Zion se retrouva assis bizarrement contre un mur et remarqua enfin que Gilbert l’avait suivit. Avec un grand sourire, il reprit la parole sûre de lui !

« Oh ! Toi aussi tu as fait un petit tour dans les airs comme moi ? »

Se balançant un peu sur les côtés à cause du bourrage, il regarda le ciel et les nuages passer en se perdant un peu dans ses pensées mais pour une fois, pas très longtemps. Son regard se posa une nouvelle fois sur le grand homme allongé par terre et un sourire, qu’il ne ferait jamais en n’était pas bourré, s’afficha sur son petit minois blanc.

« On s’amuse bien avec toi ! Tu es mon amiiii ! »

A peine eut-il fini sa phrase, qu’il sauta littéralement sur Gilbert en l’écrasant surement à moitié. Heureusement pour ce dernier que Zion n’était pas très gros. Lui refaisant un câlin, c’était vraiment dans cet état que le petit albinos ressemblait à un grand gamin. Mais après tout, n’ayant jamais vraiment eu d’enfance, on ne pouvait pas lui en vouloir hein ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Où que tu sois, je te retrouverais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 1151
Age : 24
Personnages préférés : Gilbert ! Glen and Elliot.~
Double comptes : Curtis Baskerville

Feuille de personnage
Nom & prénom: Gilbert Nightray
Nom du Chain : Raven
Groupes: Famille Nightray/ Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Comment une soirée peut dégénérer.. [PV : Zion]   5th Novembre 2011, 11:56

Enfin au calme ! C'est fou ce que les rues de la ville pouvaient paraître bien calme aux oreilles du jeune homme. Pourtant il n'y avait pas tant de bruit que ça dans le bar.. enfin pas plus que d'habitude. Mais l'alcool ne devait pas vraiment arranger le tout, les bruits devaient certainement paraître amplifiés aux oreilles du jeune brun, ce qui n'arrangeait pas son légers mal de crâne. Mais au diable le mal de crâne ! Il n'empêche que lui et le petit albinos s'en étaient sorti ! Ils avaient réussi à se débarrasser de la vilaine dame pas belle. Traduction.. ils s'étaient enfuit du bar parce que le petit albinos ne pouvait pas payer l'addition que leur réclamait la serveuse. Ridicule ! Mais bon.. du moment qu'ils ne se rendaient pas compte qu'ils étaient ridicule, cela leur importait bien peu tient... Alors que Gilbert reprenait son souffle de sa petite course dans les rues munit de son sac à patate qu'était devenu Zion, il se redressa pour voir le petit Albinos bondir tout content. Trouvant tout cela amusant et qu'il s'amusait bien en sa compagnie. C'était une question de point de vu.. être bourré était amusant.. ? Si seulement ils savaient. Mais Gilbert ne pouvait le nier, c'était drôle de voir cette méchante tomber par terre après les avoir embêté. Affichant un sourire en voyant le gamin en face de lui tout content, il ne pouvait que l'imiter. C'est tout de même plutôt joyeux de voir un enfant tout content en face de vous. Même si ce gamin justement était déjà plutôt âgé.. enfin peut importe ! Il avait la tête et l'attitude d'un enfant, alors Gilbert le considérait en tant que tel. Souriant presque bêtement assit au sol, Gilbert n'avait pas encore cuvé son alcool et cela se voyait encore par son comportement. Il n’eut même pas le temps de se relever que le petit albinos se jeta sur lui en lui faisant presque une déclaration d'amitié pour ne pas dire que s'en était carrément une. Il lui sauta au cou pour lui faire un gros câlin. Pourtant ce petit albinos semblait bien jouer les gros dur avant d'être complétement sous l'effet de l'alcool. Etait-il un cœur tendre refoulé ?

Ouvrant sur le coup des grand yeux surprit, le jeune brun ne réagit même pas sur le coup face à cette touchante réaction. Le temps que tout monte au cerveau vous comprenez.. ? Il était en train de se dire qu'il s'était fait un nouvel ami woua !! Mais le tout était de savoir si cette amitié allait resté une fois que l'alcool ne fera plus son effet. Seul l'avenir pouvait le dire en ce moment même. Il n'empêche que pour le moment Gilbert ne pensait pas du tout à ça. Toujours en ayant un large sourire il serra le petit Zion dans ses bras tout content lui aussi. Ça se fête une nouvelle belle amitié hein.. ? Heu.. je pense qu'il vaut mieux éviter pour les deux de tenter de fêter quoi que se soit... Voulant montrer qu'il était content il éclata de rire tout en serrant le petit garçon dans ses bras. Oui c'est vrai quoi... Zion paraissait tout de même bien petit dans les grand bras du brun. Il n'était pas épais certes, mais il était du genre élancé. Finalement, tenant toujours Zion dans ses bras il se remit plus ou moins rapidement sur ses jambes. Se stabilisant, il entraina Zion avec lui pendant qu'il se relevait.

– Oui ! Toi aussi tu es mon ami ! C'est vraiii qu'on passe de bons moments ensemble !

C'était gamin. Mais l'alcool le faisait un peu retomber en enfance que voulez-vous. C'était un gamin dans un corps d'adulte. Voilà ce que ça donnait en fait, risible nan ? Ne sachant si le petit albinos allait pouvoir se tenir debout, Gilbert le lâcha pour finalement lever les bras au ciel. Se qu'il faisait ? Et bien.. on pouvait se le demander... Non, il ne cherchait pas à imiter les épouvantails, enfin ce n'était pas son but d'origine. Se mettant à sautiller sur place les bras en l'air, Gilbert affichait toujours ce même sourire. Ce que c'était ? Et bien.. selon lui voici la danse de la victoire... Sautillant en faisant des cercles, il ne prêtait aucune attention à se qu'il pouvait l'entourer. Encore heureux il ne se rendait pas compte à quel point il avait l'air bête. Toujours en sautillant il agita les bras dans tout les sens de façon désordonnée. Heureusement qu'il n'y avait personne dans cette petite rue à part Zion. Lui au moins ne pouvait se rendre compte de la débilité de cette scène.

– Ouaiiiiis ! On est les champions !!! Viiiiens faire la dance de la victoire avec moi !!

Il continuait de sautiller en faisant des petits cercles. Finalement il manqua de trébuché et se rattrapa de justesse à un mur. Pffiou.. l'alcool ça fatigue. Le mal de crâne le reprenant, Gilbert s'appuya dos au mur et se laissa glisser au sol. Se tenant la tête, il était d'un seul coup silencieux. Les mauvais effets de l'alcool commençaient à faire son effet sur lui. Et oui.. Gilbert ne supporte pas l'alcool dans tous les sens du terme...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/
avatar


Masculin Messages : 555
Age : 25
Personnages préférés : Bah ça change pas.. Ozu !
Double comptes : Ayumi & Kuroi

Feuille de personnage
Nom & prénom: Zion
Nom du Chain : Black Rose
Groupes: Baskerville & Illégaux


MessageSujet: Re: Comment une soirée peut dégénérer.. [PV : Zion]   16th Novembre 2011, 16:58

Mais qu’ils étaient mignons ces deux là à faire absolument n’importe quoi. Vraiment, en ce moment même, nous avons la preuve que l’alcool n’est bon qu’à très petite dose et surtout selon les personnes. En tout cas, sur Zion et Gilbert, cette liqueur faisait un ravage pas possible comme aucun des deux ne comprenaient les gestes qu’ils faisaient. En tout cas, c’était le cas absolu du petit blandin qui se prenait pour un planeur ou je ne sais quel autre engin pouvant voler.

Etant toujours dans les bras du grand noiraud, d’un coup, Zion ne toucha plus le sol l’espace de quelques secondes comme ce dernier venait de se mettre sur ses deux jambes et comme le jumeau était bien plus petit que lui, en se soulevant, ses pieds avaient quitté la terre ferme pour un nouveau décollage mais d’une autre manière. A peine eut-il les pieds décollé, que Gilbert le lâcha pour lever les bras au ciel d’une drôle de manière. Par chance, Zion réussit à se rattraper en titubant un petit peu et de finir les fesses contre un mur. Heureusement qu’il était là d’ailleurs car sinon, un joli petit bleu serait venu se loger sur le postérieur de notre cher ami bourré.

Regardant donc Gilbert en train de courir dans tous les côtés, notre jeune ami commença à avoir fortement le tournis et la tête qui commençait à lui faire affreusement mal. Surtout que ce dernier venait de lui demander de faire la danse de la victoire avec lui… Ne levant qu’une seule main au ciel, il n’eut pas le temps de faire un pas qu’il dut à nouveau s’appuyer contre un mur et un gros mal de ventre accompagna la tête. Se retournant contre son appui, il ne put se retenir de vomir pas mal de l’alcool qu’il avait bu. C’était vraiment quelque chose de pas très joli à voir et heureusement qu’ils n’étaient que deux dans le coin.

Toussant un petit peu, il leva les yeux au ciel comme avec l’espoir que la migraine qui était en train d’arriver allait vite se dissiper. Malheureusement, l’alcool n’avait pas un mauvais effet que pendant son abreuvage mais aussi après. Et oui, notre chez Hasegawa avait la gueule de bois et en passant une haleine de chacal qui ne s’était pas brossé les deux depuis une bonne et longue semaine. Se rappelant soudainement qu’il n’était pas tout seul, il tourna la tête vers Gilbert en se disant un gros « et merde » mentalement. Ne se rappelant pas tout ce qui s’était passé, le garçon se rappela quand même avoir bien fait le crétin devant tout le monde et ne devait pas être passé inaperçu… Ce qui était très pratique pour un membre de la famille Baskerville. De plus, lui avait-il dit pour ce statut ? L’albinos ne s’en souvenait malheureusement absolument pas…

Se sentant un peu crétin, il s’avança vers Gilbert, titubant toujours comme l’alcool n’était pas totalement passé. La boisson ne passerait pas avant le lendemain bien évidemment. Mais comme cet homme l’avait quand même aidé, Zion voulait quand même lui dire quelque chose.

« Ahem… Désolé pour le traqua »

Ce qui devait être sûr, c’était que le petit était surement encore sous l’effet de l’alcool comme… Normalement il ne se serait jamais excusé devant quelqu’un ! Mais quelque chose lui disait que Gilbert avait quand même fait beaucoup et plus qu’il ne le pensait bien que les événements étaient flous dans sa petite caboche. Se frottant derrière la tête, la gêne l’empêchait vraiment de dire quelque chose d’intelligent. Encore quelque chose qui n’était pas normal chez notre petit gars. Non mais quand l’effet de l’alcool allait enfin se dissiper ? Enfin, c’est ce qu’il imaginait surtout ne pensant pas qu’il pouvait se rapprocher de quelqu’un d’autre que sa jumelle.

( désolé par super. ;A; )

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Où que tu sois, je te retrouverais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 1151
Age : 24
Personnages préférés : Gilbert ! Glen and Elliot.~
Double comptes : Curtis Baskerville

Feuille de personnage
Nom & prénom: Gilbert Nightray
Nom du Chain : Raven
Groupes: Famille Nightray/ Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Comment une soirée peut dégénérer.. [PV : Zion]   19th Novembre 2011, 02:35

Quel mal de crâne horrible, l'effet un peu foufou de l'alcool était passé, maintenant c'était comme qui dirait e moment de la gueule de bois. Replié sur lui-même Gilbert se tenait la tête qui lui semblait si lourde, si.. Encombrante ? Ne faisant plus vraiment à ce qui se passait autours de lui, c'est à peine s'il se rendit compte que le petit Zion à côté de lui était en train de lui faire des excuses. Des excuses.. ? Mais pourquoi faire ? Il n'avait rien fait de mal à l'encontre du jeune homme, mais le brun ne réagit même pas, sa tête lui faisait bien trop mal pour le laisser avoir la moindre réaction. Presque en boule, il resta un instant comme ça sans bouger, peut être que rester allait faire passer ce mal de crâne, mais ce serrai beaucoup trop simple tient. Alors qu'ils étaient tous les deux bien agités tout à l'heure pour ne pas dire bien bruyant pour pas grand-chose, les voilà bien calme. Finalement au bout d'un petit moment, même s'il n'était pas vraiment lucide encore, Gilbert voulu prendre la parole. Histoire de dire quelque chose à Zion ? Peut-être enfin quelque chose de sensé, dire que depuis le début c'était que bêtises sur bêtises qu'ils enchainaient. Mais il n'eut même pas le temps d'émettre le moindre son. Au moment où son regard se leva pour croiser celui du petit albinos qui le fixait, le brun eu.. comme un petit problème. Il plaça rapidement les mains devant la bouche par reflexe, mais ce n'était pas ce simple geste qui allait arrêter quoique ce soit. Se tournant vivement pour faire dos au petit albinos, le jeune brun était en train de vider le surplus d'alcool qu'il avait pu avaler au cours de la soirée. De toute façon.. il n'avait pas grand-chose à vomir de plus. Mais au moins, il eut le réflexe de ne pas se vider sur les genoux de Zion qui était juste à côté de lui. Ce n'était jamais agréable de vomir ainsi, mais au moins peut être qu'il serai un peu plus lucide que tout à l'heure.. remarque ce n'était pas bien dur de l'être d'avantage. À genoux par terre, courbé la tête en avant, il finit donc ce qu'il avait commencé. Beuh.. ça laissait vraiment un sale goût dans la bouche...

Finalement il put enfin redresser la tête, la tête dans le cul et le cul dans le brouillard comme qui dirait. Du moins, il n'avait pas vraiment la tête de quelqu'un qui pétait la forme. Il se retourna de nouveau vers l'albinos, décidément, les deux avaient exactement ma même tête. La tête de deux personnes qui n'allaient pas bien, mais tout de même un peu plus lucide que tout à l'heure. Le jeune brun tenta de prendre la parole. Sur le coup qu'un léger son rauque sortit de sa bouche. Se raclant la gorge il recommença. Laissant enfin entendre sa voix qui déraillait moins que tout à l'heure, une voix un peu plus calme. Mais aussi une voix fatigué, qui montrait qu'il pataugeait encore un peu dans la choucroute quoi.

– Oh mais. ne t’excuse pas. Au moins je me sens moins seul en ce moment même...

Ben quoi ? C'est vrai que Gilbert n'était du coup plus tout seul à s'être littéralement bourré la gueule. Il n'était pas tout seul à être partit pendant un instant la folie de l'alcool. Et puis, le petit albinos lui paraissait bien sympathique même s'ils ne s'étaient parlé que bourré jusqu'à maintenant. Voulant se relever, Gilbert tomba en avant, les fesses n'ayant pas décollé du sol. Il se rattrapa en fait comme il pouvait à ce qui lui passait sous la main. Et ce fût le petit Zion, se tenant à ses épaules, Gilbert ne put que redresser la tête. Vraiment.. boire de l'alcool était une mauvaise idée, il le tenait vraiment plus que mal. Bon heu.. ce qu'il voulait faire mis à part rester suspendu aux épaules de quelqu'un plus petit que lui ? Ben.. se lever pour rentrer chez lui. Même s'il n'était pas encore lucide, il se rendait tout de même compte qu'il avait besoin de repos tout comme son compagnon de bouteille. D'ailleurs il lui aurai bien proposé de venir se poser un instant chez lui. Après tout c'était un peu plus calme pour se remettre des émotions de l'alcool. Après quelques tentatives plus ou moins concluantes, Gilbert finit enfin par arriver à se lever, mais avec la précieuse aide du mur situé juste à côté de lui. Se stabilisant sur ses deux grandes jambes, il se tenait d'une main au mur et de l'autre la tête qui lui semblait toujours aussi lourde. Après un petit instant d'immobilité, il tendit la main vers Zion qui était toujours au sol.

– Heu.. tu.. tu veux venir chez moi ? C'est calme là-bas, ça repose.

Et oui, il le connaissait à peine mais il l'invitait déjà chez lui. Ahlalala, enfin laissons le faire. Au fond cela lui faisait plaisir d'avoir de la compagnie. C'est un homme solitaire certes, mais bon... Il restait donc ainsi, la main tendue vers lui. Se tenant de l'autre au mur, il attendait.



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/
avatar


Masculin Messages : 555
Age : 25
Personnages préférés : Bah ça change pas.. Ozu !
Double comptes : Ayumi & Kuroi

Feuille de personnage
Nom & prénom: Zion
Nom du Chain : Black Rose
Groupes: Baskerville & Illégaux


MessageSujet: Re: Comment une soirée peut dégénérer.. [PV : Zion]   21st Novembre 2011, 16:46

Le paysage défilait encore bizarrement devant les yeux de notre petit adolescent qui mettait quand même du temps avant de comprendre ce qui s’était vraiment passé. Ne connaissant pas l’alcool avant ce jour, il dut mettre un bon moment avant de comprendre que les effets secondaires venaient en faite de ce breuvage au gout étrange et surtout très chaud. Mais une chose était sûre, plus jamais il ne tremperait ses lèvres dans ce genre de boisson et Zion espéra secrètement que dans une de ses futures missions, il n’ait pas besoin de faire semblant de boire cette infâme boisson. Sur le coup, il n’arrivait pas à s’imaginer la catastrophe que cela pourrait emmener et surtout… Le Baskerville ne tiendrait surement pas sa langue et avouerait tout ! Imaginez dans quelle galère il allait bien se fourrer…

Arrivant finalement contre le mur où se trouvait Gilbert, il s’y appuya gentiment en haletant un petit peu. Comme si le petit chemin qu’il venait de faire l’avait littéralement épuisé. Fixant le noiraud dans les yeux, il remarqua qu’il allait dire quelque chose mais se tourna vite à son opposé pour déglutir le surplus d’alcool qu’il avait en lui. Un peu comme Zion venait de faire il y a quelques secondes, minutes. Il n’en savait rien… Mais ne sachant que faire, il détourna simplement le regard pour ne pas regarder ce spectacle pas très appétissant… De plus, le jumeau pensa que Gilbert ne voudrait pas forcément que quelqu’un le voit en train de faire son petit besoin. Zion était peut-être un peu sale gosse mais savait faire preuve de respect quand il trouvait une personne encore assez sympathique ou tout simplement un humain qu’il ne méprisait et détestait pas.
Entendant que l’homme eut fini son petit travail orgasmique, il tourna une nouvelle fois sa petite tête aux mèches blanches pour le fixer avec ses petites joues qui n’avaient pas perdu leurs couleurs rougeâtres. Preuve que la substance n’avait pas complètement disparu du corps de notre petit bonhomme et qu’il devait encore faire attention où ses pieds allaient être posés en rentrant chez lui. Relevant la tête, il entendit quelques bruits venant de Gilbert avant d’entendre une voix un peu plus normale que pendant la fiesta. Il lui dit de ne pas s’excuser et qu’au moins, il ne s’était pas sentit tout seul dans ce moment d’égarement très dérangeant. Ne sachant pas trop quoi dire et n’ayant pas l’habitude des compliments de ce genre, Zion se gratta légèrement la joue ne disant rien de plus. Aurait-il rougi ? Nous ne pourrons jamais le savoir comme il était déjà bien rouge au naturel. Mais nous pouvons toujours espérer.

Après un petit moment de calme, Gilbert fit une proposition à l’adolescent qui l’étonna plus que tout. Ce dernier venait de l’inviter chez lui en disant qu’ils pouvaient s’y reposer. N’ayant pas l’habitude d’une telle hospitalité, l’albinos regarda un peu autour de lui comme s’il cherchait une réponse dans le décor. Mais réussissant à réfléchir, il se dit que rentrer dans cet état au QG des Baskervilles n’était pas du tout une bonne idée. Il s’imaginait déjà les remarques de Charlotte l’insultant de tous les côtés et en lui faisant la morale. Enfin, demain il en aurait aussi le droit mais comme il serait sobre, il pourra plus facilement lui tenir tête en faire son je-m-en-fout. Hochant donc doucement la tête, il attrapa la main de Gilbert en pataugeant un peu et finissant coller contre lui. Ne sachant pas s’il arriverait à marcher droit, il resta dans cette position qu’il trouva plus que gênante… Avoir besoin de quelqu’un d’autre pour marcher était quand même un sacré comble. Mais voilà, il se laissa simplement guider par l’adulte jusqu’à chez lui.

En chemin, Zion divagua plusieurs fois et manqua de se prendre pas mal de chose en route comme un chien, une personne, un trottoir… Pauvre Gilbert qui en plus de se contrôler lui-même, devait contrôler les pas de quelqu’un d’autre. En tout cas, cette marche épuisa rapidement notre petit jumeau qui se réjouissait de pouvoir s’assoir. Heureusement pour ces deux là, ils arrivèrent rapidement devant l’appartement de notre noiraud. Mais maintenant, il y avait un deuxième obstacle… Les escaliers ! S’approchant de la porte et en voyant les obstacles, Zion lâcha Gilbert en pensant y arriver tout seul et monta les marches comme un crabe… Si quelqu’un pouvait voir cette scène, il serait plié en deux !

« Raah… Pourquoi les escaliers existent… »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Où que tu sois, je te retrouverais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 1151
Age : 24
Personnages préférés : Gilbert ! Glen and Elliot.~
Double comptes : Curtis Baskerville

Feuille de personnage
Nom & prénom: Gilbert Nightray
Nom du Chain : Raven
Groupes: Famille Nightray/ Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Comment une soirée peut dégénérer.. [PV : Zion]   22nd Décembre 2011, 04:05

Le jeune homme venait de lui proposer de venir chez lui. C'était une offre qu'il n'aura certainement pas fait à n'importe qui, car on ne pouvait pas vraiment dire que notre grand brun est vraiment le genre d'homme très sociable. Mais.. après tout, il se disait que même si c'est avec la tête dans les chaussettes qu'il avait passé du temps avec lui.. c'était quand même du bon temps. Même si un mal de crane pas possible se faisait persistant maintenant, venant gâcher ce beau tableau amical. En fait il attendait juste une réaction de la part du petit albinos, qu'il accepte ou bien qu'il refuse. C'était parfaitement son droit après tout.. la main tendu vers lui pour l'aider à se relever après tout ces efforts fournis. Car oui, on ne dirait pas mais l'alcool ça fatigue hein. Détournant légèrement le regard, le jeune brun aurai volontiers rougit devant l'offre qu'il venait de faire. En fait, il se sentait un peu bête, se disant que peut être pour le petit albinos ce n'était qu'une rencontre à cause d'un verre d'alcool sans plus, et qu'il allait repartir Dieu sait où. Mais il ne pouvait plus faire marche arrière, avouez que se détourner maintenant l'aurait plutôt fait paraître ridicule.. même si niveau ridicule il n'était plus à ça près pour la soirée on va dire. Et là, à la plus grande surprise de Gilbert, une étreinte se fit sentir autour de sa main. Tournant à nouveau la tête vers le jeune albinos, l'air un peu surprit, il le vit agrippé à sa main pour se relever, cela voulait dire qu'il acceptait ? Oh.. heu.. génial.. ! Heu... Contractant d'avantage son bras pour que le jeune garçon puisse s'en servir comme appuie, Gilbert finit par réussir à le mettre debout, se retrouvant avec le petit garçon contre lui. Un peu comme un enfant qui cherchait de la protection auprès d'un adulte, enfin c'était l'impression que cela donnait d'un point de vu externe. Bien que Zion ne devait pas être spécialement plus jeune que Gilbert... C'est alors qu'un long périple commença. Et oui, il fallait maintenant atteindre l'appartement, et ce n'était pas une chose si simple à faire apparemment. Zion ne tenait pas sur ses pattes, se servant donc de Gilbert comme appuie. Quant à Gilbert, il avait déjà du mal à avancer normalement, alors servir en plus de soutient cela ne lui facilitait pas vraiment la tâche. Le nombre de fois où les deux jeunes gens on faillie se casser la figure.. mieux vaut ne pas les compter. Mais finalement, c'est idem et surtout sans être tombé un seule fois ! Et oui.. que les deux jeunes gens arrivèrent devant les marchent menant à l'appartement. Que de défis aujourd'hui...

S'arrêtant un instant au pied des marches Gilbert contempla pendant un instant la dure épreuve qui l'attendait. Et oui, ces marches qu'il avait monté pourtant je ne sais combien de fois constituait aujourd'hui une épreuve. Essayant certainement de chercher le meilleur moyen de monter les escaliers sans tomber, le jeune resta pendant un instant immobile. C'est à ce moment là que notre petit Zion se décida à se déplacer comme un grand tout seul et entreprit de monter les marches. S'éloignant de Gilbert, il s'approcha des marche pour commencer à les grimper. Oh oui.. il arrivait à monter tout seul mais.. heu, en fait il était en train de les monter en crabe. Quel spectacle. Ayant l'esprit un peu moins embrumé dû à l'air frais qu'il avait pu respirer dehors Gilbert réussit tout de même à trouver cette scène un peu amusante. Il esquissa un sourire, et laissa s'échapper de ses lèvres un légers rire à moitié étouffé. Oh oui, il rigolait, mais de la à se moquer littéralement du jeune garçon... Finalement s'appuyant contre la rambarde d'escalier il commença à monter les marches à sa manière. Sa technique paraissait tout de même un peu plus normal, il fallait le dire. Au moins il les montait dans les bon sens. Arrivant à la hauteur du jeune albinos, Gilbert passa son épaule sous ses bras pour le faire monter dans le bon sens, tout en l'aidant à monter en même temps. Au moins ça faisait moins idiot. C'est ainsi qu'au bout d'un certain nombre de marche à monter.. et oui, n'oublions pas que notre jeune brun habite au dernier étage de cet immeuble, que les deux jeunes arrivèrent enfin devant la porte du petit appartement. Lâchant Zion pour fouiller dans ses poches et trouver la clé, Gilbert ouvrit la porte. Au moins ils étaient arrivés à bon port.

Laissant l'albinos entrer en premier pour suivre et fermer la porte derrière eux, Gilbert s'affaissa sur son canapé, passant la main sur son visage, les yeux clos. Pfffiou, c'était épuisant. Plus jamais il ne toucherais à de l'alcool, à chaque fois il en gardait un souvenir cuisant. Gardant cette position, plongé dans un noir apaisant, il s'adressa à Zion. Cette fois ci avec sa voix habituelle. Au moins, il n'avait plus la voix rauque et incertaine de l'alcool.

- Tu peux t'installer. Fais comme chez toi...

Un petit silence s'installa. Au moins les deux garçons avaient l'esprit un peu plus clair, et allait peut être avoir une conversation censé. Car bon.. même si les présentation étaient faites, il est assez peu probable que les deux aient retenu les paroles de l'autre. La seule chose qu'ils avaient pu retenir était éventuellement le prénom de l'autre, et c'est tout.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/
avatar


Masculin Messages : 555
Age : 25
Personnages préférés : Bah ça change pas.. Ozu !
Double comptes : Ayumi & Kuroi

Feuille de personnage
Nom & prénom: Zion
Nom du Chain : Black Rose
Groupes: Baskerville & Illégaux


MessageSujet: Re: Comment une soirée peut dégénérer.. [PV : Zion]   30th Décembre 2011, 07:52

Bordel que ce mal de tête pouvait l’assommer ! C’était la dernière fois qu’il faisait son curieux sur une boisson qu’il ne connaissait pas. Malgré ce qu’il venait de penser, Zion savait pertinemment que sa curiosité allait de toute façon prendre le dessus au moment même de son choix. Tirant la moue tout seul, il aurait presque pu se bouder lui-même si l’effet de l’alcool ne s’était pas un peu plus dissiper. Mais son air abruti le faisait déjà assez passer pour un guignol alors… Laissons-lui un petit pu de repics à ce pauvre petit garçon découvrant encore le monde qui l’entour. C’était dans ces moments que nous pouvons bien voir que l’adolescent n’a pas vécu une enfance comme les autres. Il ne connaissait que très peu de chose du monde qui l’entour.

Mais ce n’était pas vraiment le moment de partir dans de telles pensées ! L’épreuve des escaliers se faisait présente et comme notre ami voulait faire le grand garçon, il s’avança en premier pour paraitre encore plus déranger avec sa démarche de crustacé. D’ailleurs, cette petite scène dura que le première étage comme à la suite, Zion fit un mauvais pas qui le fit s’appuyer à la rambarde. De plus, il avait vu un sourire sur l’homme se tenant à ses côtés et cru entendre un léger rire. Comme il prenait très bien connaissance de son air débile, il rougit assez violemment en boudant légèrement tout en fixant à l’opposé de Gilbert. Grognant pour cacher sa gêne, il eut comme un sursaut lorsque qu’il sentit un maintient le prendre en chemin. Qu’était-il en train de se passer ? On essayait de le faire tomber des escaliers ! Ah non, c’était le noiraud qui venait de l’embarquer en route pour continuer leur aventure d’escalade. Se trouvant complètement débile et surtout bien faible, Zion ne dit pas un mot et le suivit simplement. En faite, pourquoi il le suivait exactement ? Alors qu’il pouvait simplement rentrer chez les Baskervilles. Quoi que… Si Charlotte le voyait dans cet état lamentable, elle ne manquerait pas d’encore lui faire une bonne morale sur ses actes et surtout qu’il était parti sans prévenir personne. Non mais, il n’était plus un gamin quand même ! Il avait le droit de faire ce qu’il ne voulait point barre. Mais d’un côté, n’était-ce pas juste une excuse qu’il se trouvait pour rester un moment avec et homme ? Sérieusement, il ne devait pas le savoir lui-même ou simplement se le cacher.

Arrivant enfin devant l’appartement de ce dernier, Zion pensa directement qu’ils n’avaient pas eu de chance pour que le logement se trouve au dernier étage. Si seulement on pouvait raser une ou deux étapes, cela ne seraient que les arranger ! Mais maintenant qu’ils étaient tout en haut, ce n’était plus nécessaire et Zion n’avait pas l’intention de redescendre de si tôt nah ! Etant quand même un peu gêné, il ne rentra pas tout de suite chez Gilbert et ne le suivit qu’après une bonne minute. Refermant la porte derrière lui, il fixa le noiraud dans ses mouvements sans pour autant en faire lui. Discrètement, il jeta un coup d’œil un peu partout et fut surpris de voir une chambre avec un lit en ruine… Comme si quelque chose avait férocement attaqué ce dernier ne lui laissant aucune chance de survie ! ( clin d’œil au tome 3 XD ). Mais dès qu’il entendit la voix de son compagnon de route, il se figea en restant droit à le regarder. Il avait le droit de faire comme chez lui ? Euh.. Cela voulait dire quoi exactement ? N’ayant jamais eut de chez lui et surement encore un peu sou l’effet de l’alcool, il s’avança vers le fauteuil et… S’assis par terre en s’appuyant sur ce dernier. Une position un peu étrange vous ne trouvez pas ? Enfin, elle était un peu normale pour notre petit Baskerville. Décidant quand même de reprendre la parole d’une voix normale, il remercia ce dernier.

« Hum… Je pense que je dois te remercier de ton aide. Alors, merci de ton aide Albert. »

Il fallait croire que sa mémoire avait pas mal déraillé… Pour se tromper même dans le prénom du noiraud. Ou peut-être avait-il simplement besoin d’une bonne nuit de sommeil ? En tout cas, il commençait à être bien épuisé avec tous ces efforts fournis…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Où que tu sois, je te retrouverais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 1151
Age : 24
Personnages préférés : Gilbert ! Glen and Elliot.~
Double comptes : Curtis Baskerville

Feuille de personnage
Nom & prénom: Gilbert Nightray
Nom du Chain : Raven
Groupes: Famille Nightray/ Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Comment une soirée peut dégénérer.. [PV : Zion]   11th Février 2012, 02:14

Posant son chapeau sur la table, Gilbert s’installa tout simplement. Bien que l’esprit encore un peu dans le brouillard, il était parfaitement capable de savoir où il se trouvait et ce qu’il faisait. Il avait proposé au jeune albinos qui était avec lui de faire comme chez lui. C’est bizarre, même Gilbert pouvait voir qu’il semblait gêné. Mais pourquoi l’était-il ? Ne le connaissant pas vraiment, du moins ne le connaissant que par l’alcool, le jeune brun ne pouvait savoir si cette gêne était habituelle ou non chez lui. Haussant les épaules, il se contenta de le laisser sur place, il allait bien finir par répondre à son invitation. Faire comme chez soi, ce n’était pas une demande si compliqué hein, même si l’albinos ne semblait pas vraiment le comprendre. Et puis justement, cela voulait dire qu’il pouvait faire comme bon lui semble. S’asseoir sur le canapé, rester debout, qu’importe… Remettant les clés de son appartement dans la poche de son long manteau noir, il accrocha celui-ci au vieux porte manteau sur le mur tout aussi vieux d’ailleurs. Restant un instant immobile, le jeune homme souffla un coup, le mal de crâne était moins persistant, mais rien à faire, l’alcool n’était vraiment pas son truc.. cela faisait vraiment du bien d’être tranquille chez soit au chaud après une.. cuite c’était le cas de le dire. Bon ! S’il préparait une boisson chaude ? Cela ne pouvait que leur faire du bien après tant d’émotion en une seule soirée. Gilbert se retourna et vit le jeune garçon assit et bien, par terre en fait. Pourquoi s’être mit sur le dur planché et non sur le canapé qui n’est même pas à un mètre de son derrière ? Il haussa les sourcils.

Le petit albinos prit la parole, disant qu’il devait très certainement lui donner des remerciements. Ce n’était pas vraiment nécessaire, ils s’étaient mis tous les deux dans le même genre de situation, et puis quitte à être bourré, autant l’être à deux, le réveil peut paraitre moins brutal pour la personne. Mais le hic.. c’est que le jeune garçon l’avait appelé Albert. Aussi loin que le jeune homme s’en souvienne son prénom était encore Gilbert, et cela n’avait pas encore changé. Le jeune garçon devait ne pas s’être complétement remit de l’alcool apparemment, sinon c’est qu’il avait mal entendu le nom plus tôt, ce qui est fort possible. Soupirant légèrement, mais pas de façon exaspéré au contraire, Gilbert s’approcha du garçon pour le soulever à bout de bras en l’attrapant par les dessous de bras, de manière à le soulever assez pour le mettre sur le canapé qui était juste derrière lui.

- C’est quand même plus confortable non ? Et puis je ne m’appelle pas Albert mais Gilbert.

Le brun esquissa un léger sourire, comme pour réconforter le garçon qui pouvait se sentir bête d’avoir fait une telle erreur. C’était un peu bizarre, mais devoir s’occuper de ce garçon qui ne devait pourtant pas être si jeune que ça, c’était un peu comme s’il devait s’occuper d’un petit frère… Secouant la tête, voulant sortir toute pensée familiale de sa tête le jeune homme se redressa pour se retrouver debout en face du canapé. Tournant les talons pour aller dans la petite cuisine qui n’était qu’à quelques mètres même pas, il reprit la parole. La voix de plus en plus claire. La voix rauque de l’alcool disparaissait petit à petit, tout comme l’esprit lui revenait de plus en plus clairement. Il avait dû rester sous l’effet de l’alcool quoi ? Largement plus d’une heure au moins, même si le mal de tête était toujours un peu présent, c’était nettement moins désagréable que tout à l’heure.

- Et puis ce n’est pas la peine de me remercier, on était deux à s’être comporter comme des enfants…

Gilbert marqua une petite pause dans sa phrase. C’est vrai.. ils avaient été deux gamins lâché dans un bar, et cela ne donnait pas un beau résultat. Combien de fois c’était-il dit qu’il ne devait plus toucher à l’alcool.. ? Oh il ne le savait plus, mais il était certain qu’il devait définitivement oublier cette boisson, même si cela avait été un accident aujourd’hui. Il reprit, changeant un peu de ton, essayant d’être un peu plus joviale.

- Que veux-tu boire ? Une boisson chaude ? Tu aimes le thé ou le café ?

Tout en prononçant ses paroles, il sortit d’un petit placard en bois deux tasses blanches. Il remplit l’une d’elle de café. Et.. attendit une réponse de la part du jeune garçon pour préparer l’autre. En attendant, il se prépara sa propre tasse de café habituelle…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/
avatar


Masculin Messages : 555
Age : 25
Personnages préférés : Bah ça change pas.. Ozu !
Double comptes : Ayumi & Kuroi

Feuille de personnage
Nom & prénom: Zion
Nom du Chain : Black Rose
Groupes: Baskerville & Illégaux


MessageSujet: Re: Comment une soirée peut dégénérer.. [PV : Zion]   15th Février 2012, 15:07

Notre jeune ami ne se sentait vraiment pas à l’aise dans un endroit qu’il ne connaissait absolument pas… Et surtout, ce n’était pas souvent que quelqu’un lui offrait généreusement l’hospitalité. C’est vrai que vu son caractère de cochon, très peu de personne pouvait le supporter et beaucoup gardait l’envie de lui faire manger ses boyaux par le derrière. Mais ayant décidé que les amis n’étaient là que pour faire joli voir être utilisé, Zion n’avait jamais pris la peine de se montrer sympathique avec un être humain. Serait-se un jour hors norme où notre jumeau allait se rapprocher de quelqu’un ? Il ne fallait pas rêver non plus ! Quoi que… L’exception confirmant la règle, existe-t-elle chez lui ? Bref.

Regardant un peu tout autour d’eux, il essaya de scruter chaque petit coin de la pièce comme s’il s’attendait à voir quelque chose lui sauter dessus. Parano ? Non, seulement l’alcool qui faisait encore un peu d’effet sur notre cher petit bourré. D’ailleurs, quand Zion remarqua que le noiraud était en train de s’avancer vers lui, il ne le quitta pas des yeux et tira une drôle de tronche quand ce dernier le souleva pour le mettre sur le canapé juste derrière lui. Pourquoi venait-il de faire ça ? Il ne devait pas s’assoir par terre ? Hein ? Surement les habitudes de son passé qui reprenait le dessus quand l’incertitude le guettait comme en ce moment même. Rare était les fois où il était invité, avec sa jumelle, à une soirée et qu’ils avaient le droit de s’assoir sur quelque chose de confortable… Mais il est vrai que là, il paraissait bien bobet ! Malheureusement pour lui, la honte ne s’arrêta pas là comme s’était légèrement trompé de prénom en remerciant son interlocuteur. Et oui, ce n’était pas Albert mais Gilbert qu’il s’appelait le grand monsieur mon petit gars ! Sa mémoire avait surement dut être touchée lors de son appellation et Zion avait donc compris Albert…

Se frottant un petit derrière la tête, il s’excusa d’une voix presque inaudible et surtout avec des rougeurs sur les joues sans qu’il ne les voit pour autant. Si les autres Baskervilles étaient là en ce moment, ils se demanderaient où était passé le Zion qu’ils connaissaient tous ! D’habitude, le jeune membre de la famille n’était pas du genre à parler tout bas pour s’excuser et encore moins de rougir pour ça ! Mais, qu’était-il donc en train de se passer avec le jeune garçon ? Pour continuer dans la discussion, Gilbert le rassura en disant qu’il n’avait pas besoin de s’excuser en disant qu’ils avaient eu un comportement de gamin tous les deux. Rah ! Vraiment, plus jamais il n’allait toucher à ce genre de chose berk ! Surtout pour se foutre la honte une nouvelle fois de cette manière.

Tournant la tête vers l’homme qui était partit dans sa petite cuisine, il lui demanda ce qu’il voulait boire. Mais… Pourquoi était-il aussi aimable avec lui ? Ce n’était vraiment pas quelque chose d’habituel pour notre Baskerville au comportement solitaire. N’osant pas trop répondre, il prit une voix assez maladroite.

« Etto… Un… Café… S’il te plait ? »

Miracle ! Zion savait être poli et ne lui avait pas donné un ordre pour avoir sa boisson. Mais dans quel monde était-on ? Notre albinos était-il encore sous l’influence de l’alcool ? Pourtant non. Ses esprits avaient bien repris places et il avait quasiment tout contrôle sur ses pensées et ses paroles. Agitant un peu les jambes de stresse, il partit un peu dans ses pensées sans vraiment le remarqué. Toutes ces nouvelles expériences étaient nouvelles pour lui ! Et surtout, beaucoup de question lui traversait l’esprit en un rien de temps. Ne pouvant se retenir, il posa quelques questions assez idiotes mais qui le gênèrent pas qu’un peu.

« Dis ? C’était quoi cette drôle de boisson en faite ? C’est la première fois que j’en goute… Et pis… Enfin, non rien. »

N’osant pas vraiment continuer sa phrase, il préféra se couper comme si un blocage venait d’avoir lieu. Vous ne connaissez pas ça ? Quelque chose que nous n’osons pas dire de peur de paraitre bête ou blesser la personne… Hé bien oui, notre ami venait de découvrir ce sentiment !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Où que tu sois, je te retrouverais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 1151
Age : 24
Personnages préférés : Gilbert ! Glen and Elliot.~
Double comptes : Curtis Baskerville

Feuille de personnage
Nom & prénom: Gilbert Nightray
Nom du Chain : Raven
Groupes: Famille Nightray/ Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Comment une soirée peut dégénérer.. [PV : Zion]   9th Mars 2012, 08:05

Le jeune homme venait de terminer son propre café lorsque le jeune garçon lui demande la même chose. Oh ben, il aurait dû le dire plus tôt hein, ce n’était pas Gilbert qui allait le manger. C’était étrange de voir ce garçon qui faisait son timide avec lui alors que tout à l’heure il était tout aussi déjanté que Gilbert dans le bar. Était-ce juste à cause de l’alcool qu’il était ainsi ? C’était tout ce dont Gilbert se souvenait de cette sortit, il s’était pris une grosse cuite, et ce garçon avait fait la même chose. Comble du hasard, ils se sont mis à faire les cons ensemble c’était le cas de le dire. Il s’appelait Zion, c’est tout ce dont il était capable de se souvenir. Et c’était bien suffisant pour se dire qu’il n’allait plus toucher à l’alcool de sa vie. Ce n’était pas la première fois qu’il disait ça mais c’était un accident ! Ne l’oublions pas… Ainsi, le voilà qu’ils allaient prendre un café ensemble. De quoi allaient-ils pouvoir parler ? Ils ne se connaissaient même pas pour être franc. Mais Gil’ pouvait affirmer que ce jeune garçon lui paraissait bien sympathique tout de même. Une fois la deuxième tasse de café faite, en prenant une dans chaque main, Gilbert retourna vers le canapé où son jeune invité était toujours assis, avec son air gêné. Souriant légèrement, le sourire du brun s’étira d’avantage lorsque Zion lui demanda quelle était la boisson qu’ils avaient bu tous les deux plus tôt. Alors comme ça il était quelqu’un qui n’avait jamais bu d’alcool ? En plus il ne le supportait pas. Quelle coïncidence, ils étaient faits pour s’entendre sur ce point. Il était arrivé la même chose à Gilbert la première fois qu’il prit de l’alcool. Ce n’était pas un super souvenir pour être franc. Posant une des deux tasses devant le garçon, il s’installa un peu plus loin sur le canapé, soupirant un bon cou une fois assit. Y avait pas à dire ça faisait du bien de s’asseoir.

Prenant une gorgé de son café, Gilbert semblait chercher une manière d’expliquer à l’albinos ce qu’ils avaient bu sans qu’il soit pour autant gêné par son comportement. Après tout ce n’était pas de sa faute, comme pour Gilbert la première fois. Finalement il finit par lâcher sur un ton neutre, affalé sur son dossier de canapé, la tasse dans les mains, le regard fixé vers le plafond.

-Hm, et bien c’était de l’alcool. Utilisé soit pour des évènements importants ou pour des âmes en peines qui veulent oublier… Après on le supporte ou non, chacun réagit différemment. Apparemment tu es comme moi, tu ne sembles pas beaucoup supporter l’alcool. Au moins je me sens moins seul.

A ces mots Gilbert ne put s’empêcher de sourire et de jeter un regard à l’albinos. Au fond c’est vrai quoi. Il n’était pas rare qu’on se moque de lui parce qu’il ne tenait pas l’alcool, au moins il savait qu’il n’était pas seul à être dans ce cas. Reprenant une gorgé, le jeune homme laissait en fait un silence, histoire que l’albinos puisse réagir ou non face à cette réponse. Peut-être avait-il envie de faire un commentaire là-dessus libre à lui. Il fallait quand même engager une conversation, ils n’allaient pas se regarder dans le blanc des yeux le temps de finir leur tasse respectives, se dire au revoir et peut être à un de ses jours. C’est un peu con non ? Pourquoi ne pas faire un peu connaissance se disait-il… N’étant pas vraiment doué pour démarrer des conversations, enfin pour faire connaissance, légèrement gêné, ayant peur de paraitre un peu bête de se présenter ainsi alors qu’ils étaient ensemble depuis plus d’une heure déjà, Gilbert finit par lâcher.

-Heu.. Sinon, Zion, qui es-tu ? C’est vrai quoi, on ne se connait pas… Je m’appelle Gilbert, Gilbert Nightray, je travaille pour Pandora.

La moindre des choses quand on demande à quelqu’un de se présenter et de le faire soit même non ? Enfin bref, tenant de ses deux mains sa tasse de café, se mettant en tailleur sur son canapé, il fixait Zion, attendant une réponse de sa part.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/
avatar


Masculin Messages : 555
Age : 25
Personnages préférés : Bah ça change pas.. Ozu !
Double comptes : Ayumi & Kuroi

Feuille de personnage
Nom & prénom: Zion
Nom du Chain : Black Rose
Groupes: Baskerville & Illégaux


MessageSujet: Re: Comment une soirée peut dégénérer.. [PV : Zion]   13th Mars 2012, 16:01

Non mais qu’est-ce qu’il pouvait bien prendre à notre petit Baskerville qui n’osait quasiment plus rien faire ? Normalement, il aurait repris ses esprits et quitté sans même avoir accepté la gentille petite invitation de Gilbert. Est-ce que quelque chose était en train de changer chez notre grand Zion solitaire ? Certainement pas ou il essayait tout simplement de se le cacher à lui-même. En tout cas, le petit tic de notre jeunot revenait au galop comme l’alcool s’était normalement dissipé. Il partait dans ses pensées dès que la première occasion se faisait présente. Une manie qu’il avait toujours eue et n’arrivait malheureusement pas à perdre. Heureusement pour l’adolescent, cela ne lui avait jamais vraiment valu de tord…

Mais la moindre petite chose pouvait le faire revenir à la réalité et ce fut le cas quand le noiraud revint près de lui posant une tasse de café, s’il n’avait pas oublié le nom, devant lui. Regardant quelques secondes la boisson devant lui, il laissa un tout petit « Merci » s’échapper de sa bouche comme si l’habitude de politesse n’avait jamais été son fort. Attendez, mais ce n’est pas son fort ! Prenant le petit récipient dans ses mains, il tira un peu la grimace en ne pensant pas que la tasse était si chaude et empoigna sans attendre le manche. Cela ressemblait en quelque sorte à du chocolat chaud mais l’odeur n’en dégageait pas pareil… Oui, Zion ne savait pas ce qu’était le café mais quelque chose lui disait de faire confiance à ce type. De plus, il se souvenait que le thé n’était pas du tout son fort ! On l’obligeait souvent à en boire avec sa jumelle quand il était petit… Vu son passé, c’était normal qu’il en soit dégouté…

N’ayant pas le temps d’y gouter, il releva la tête pour fixer son interlocuteur qui était en train de fixer le plafond en commençant à lui expliquer qu’il venait de boire de l’alcool. D’accord, premier nom qu’il allait définitivement rayer de sa vie ! Zion ne voulait pas se foutre la honte une deuxième fois de ce genre… Mais la dernière remarque de Gilbert le fit comme sourire de coin en entendant qu’il se sentait moins seul. C’est vrai que comme ils étaient deux, l’attention des autres passant avait été divisé et donc il s’était, en quelque sorte, moins fait remarqué. Normalement…

« Je peux te dire que je vais rayer ce nom de ma vie et ne plus jamais y toucher… Mais c’est vrai que c’est mieux d’y être à deux. »

C’était bizarre de voir comme cette expérience venait de changer notre jeune albinos. Encore une fois, il venait de dire quelque chose d’inédit. Normalement, jamais Zion ne dirait qu’il préférait ne pas être seul à faire quelque chose… Pour dire vrai, il acceptait que la présence de sa sœur jumelle mais peut-être ce manque le faisait perdre la tête ? Ce n’était pas quelque chose à exclure même si ce dernier n’y pensera certainement jamais… Ou encore une fois, il se refusait de penser à quelque chose du genre.

Se rappelant qu’il avait quelque chose à boire entre les mains, il l’apporta à sa bouche pour y gouter et fut surpris de ce gout assez amer mais qui ne le dérangea pas pour autant. C’était bien meilleur que cet alcool ! Mais il préférait quand même un bon chocolat chaud sans hésiter. Une nouvelle fois ses yeux remontèrent quand Gilbert reprit la parole et en commençant à se présenter. Et la première pensée de Zion fut un gros * Et merde…* Bien sûr, la seule personne avec lequel il s’entendait bien, était un membre de Pandora qui ensemble voulait une réponse ! Oui bien sûr… Il allait simplement répondre un : Bonjour, Zion, je suis un Baskerville ! Et en plus, Nightray était un nom qui lui disait affreusement quelque chose… Merde ! Il venait d’où cette saloperie de nom déjà ? Mais ne voulant pas le vexer, il reprit une gorgée de sa boisson avant de lui répondre comme il le pouvait.

« Tu n’as pas tort… Pour ma part, je m’appelle Zion Hasegawa. Je ne travaille en rien en ce moment… On va dire que je suis occupé à chercher quelqu’un. »

Comme ce dernier semblait être un membre de Pandora, peut-être que le nom de famille qu’ils avaient choisi avec sa jumelle avant de se séparer, allait lui dire quelque chose non ? Il s’était toujours dit que si Pandora lui semblerait plus utile, il n’hésiterait pas à changer de camp si cela lui permettait de revoir la personne qu’il cherchait… Après tout, qui ne tente rien, n’a rien non ? Mais de l’autre côté, il espérait ne pas lui apporter encore plus de problème… Ou pire, apprendre une nouvelle qui le détruirait… Sans le vouloir, il se mit à fixer la tasse de café d’un air plus vide qu’avant… Comme si l’alcool n’avait pas complètement disparu et lui faisait perdre le contrôle de ses émotions qu’il cachait si bien normalement…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Où que tu sois, je te retrouverais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 1151
Age : 24
Personnages préférés : Gilbert ! Glen and Elliot.~
Double comptes : Curtis Baskerville

Feuille de personnage
Nom & prénom: Gilbert Nightray
Nom du Chain : Raven
Groupes: Famille Nightray/ Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Comment une soirée peut dégénérer.. [PV : Zion]   31st Mars 2012, 02:57

Les deux jeunes gens étaient tranquillement installés sur le seul mobilier qui semblait à peu près confortable dans cette pièce, pour ne pas dire tout simplement dans tout l’appartement. Dégustant tranquillement leur tasse de café respective. Cela leur faisait du bien ce calme, après ce qu’il venait de vivre, ils ne pouvaient que se sentir mieux, le crane enfin au calme, n’ayant plus l’alcool qui leur faisait tourner la tête. Ils avaient passé un bon petit moment ensemble déjà, mais Gilbert s’était rendu compte qu’au fond ils ne se connaissaient pas plus que ça, ainsi il engagea les présentations. Ne pouvant s’empêcher de sourire légèrement lorsque le jeune albinos annonça qu’il n’allait plus jamais toucher à l’alcool de sa vie. Ça lui rappelait quelque chose tient… Ce n’était pas lui-même qui avait déjà dit ça il y a de ça quelques années ? S’étant rendu compte qu’il ne tenait pas vraiment l’alcool pour ne pas dire du tout. Et ben comme ça ils étaient deux. Et le monde est tellement bien qu’ils se sont rencontrés. Le jeune finit enfin par se présenter à son tour. Le prénom de Zion, Gilbert pensait l’avoir plus ou moins entendu lorsqu’ils étaient bourrés.. enfin qu’importe. Le nom d’Hasegawa en revanche ne lui disait rien du tout. Restant silencieux, le jeune homme le laissait terminé de se présenter. Il disait ne pas avoir de profession et passer plutôt son temps à chercher quelqu’un. Un peu étrange comme but dans la vie. Et surtout ce n’est pas le genre de vie pour quelqu’un qui aimerait se poser et vivre sa vie comme tout le monde. Un légers silence tomba, Gilbert réfléchissait en fait au genre de personne qu’était Zion. En tout cas il n’avait vraiment pas l’air méchant, au contraire même ! Tenant sa tasse de café encore chaude dans une de ses mains, le jeune homme lui tendit l’autre, un sourire chaleureux s’affichant sur son visage.

- Et bien Zion je suis ravi de faire ta connaissance. Tu m’as l’air d’être un garçon plutôt sympathique. J’espère que nous pourrons faire plus ample connaissance avec le temps.

Il était sincère. Ce n’était pas tous les jours qu’il invitait quelqu’un chez lui. D’un naturel plutôt renfermé Gilbert n’était pas vraiment du genre à se faire des nouveaux amis tous les jours. Il allait peut être un peu vite, mais il le considérait déjà un peu en tant que tel, il se sentait déjà un peu proche de ce garçon… En dehors de ce point commun qu’il avait avec lui pour l’alcool, il sentait qu’ils avaient quelque chose d’autre de semblable… Mais quoi ? Peut-être cette expression que le jeune albinos avec prit lorsqu’il avait parlé de la personne qu’il voulait retrouver ? Gil’ avait l’impression de se voir lui lorsqu’Oz avait disparu… Bref. Pour faire court, notre jeune homme espérait tout de même pouvoir avoir l’occasion de lui reparler une fois que celui-ci sortira de son appartement. Voulant toujours le mettre en confiance puisqu’il semblait toujours un peu gêné d’être ici, le brun reprit, parlant sur le même ton de sympathie.

- Dis-moi. Si ce n’est pas trop indiscret, qui est cette personne que tu recherches ? Si ça se trouve je la croiserais par hasard.

Bon ok, il y avait aussi de la curiosité dans le paquet. Et il est souvent dit que la curiosité est un vilain défaut. Mais comment pouvait-on lui en vouloir de poser une telle question ? N’importe qui aurai fait la même à sa place. Mais qui aurai su qu’effectivement, cette personne et bien.. notre jeune homme la connait. Et très bien même. Reprenant une gorgé de café le jeune homme attendait une réponse de sa part, à moins que Zion ne souhaite pas répondre… En tout cas, Gilbert voulait qu’il sache que sa porte lui était désormais toujours ouverte. Ce petit garçon lui semblait si seul. Enfin peut être qu’il avait tort hein, Gilbert n’est pas devin non plus !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/
avatar


Masculin Messages : 555
Age : 25
Personnages préférés : Bah ça change pas.. Ozu !
Double comptes : Ayumi & Kuroi

Feuille de personnage
Nom & prénom: Zion
Nom du Chain : Black Rose
Groupes: Baskerville & Illégaux


MessageSujet: Re: Comment une soirée peut dégénérer.. [PV : Zion]   21st Avril 2012, 04:17

Vraiment, c’était une journée pleine de nouvelles expériences pour notre petit Zion qui découvrait en premier lieu ce drôle de liquide qu’était l’alcool… Et encore, il ne savait pas qu’il en existait plusieurs façons ! Quelque chose me dit que cela va lui retomber une fois dessus en oubliant de préciser qu’il ne veut pas boire quelque chose qui pourrait le rendre complètement débile ! Premièrement et à partir de ce jour, le jeune garçon ne remettra plus jamais les pieds dans ce bar s’il ne voulait pas perdre la tête… Quoi qu’il aurait ses esprits libres et pourraient leur arracher un voir deux bras sans trop de soucis… Tiens, cette pensée lui donnait envie sur le coup ! Mais la discrétion sur son statut de Baskerville ne lui permettait pas de butter n’importe qui… Ce qui était bien dommage en somme. Cela aurait été un plaisir de pulvériser des personnes qui faisaient chier son monde ainsi que celui de Gilbert. Bah non, ce n’était pas sa faute de ne pas avoir payé voyons ! Lui, il était totalement innocent.

Mais revenons au sujet de discussion entre nos deux amis. Alors que notre albinos répondait au noiraud, il se sentit un peu gêné quand Gilbert lui dit qu’il espérait faire plus connaissance avec le temps. C’était quelque chose que notre Zion n’avait absolument pas l’habitude… Et oui, le mot sociable ne faisait pas partie de son dictionnaire mais pourquoi ne pas faire une exception qui confirme la règle justement ? Ou allait-il sérieusement devenir quelqu’un de plus sociable ? Non, rayer tout de suite cette idée de votre tête ! Il ne fallait quand même pas pousser mémé dans les orties hein ! Une chose à la fois voulez-vous bien ? D’un geste un peu timide et en tenant sa tasse de sa deuxième main, il avança sa droite vers celle tendue de Gilbert avant de lui serrer la main. D’une voix un peu timide, le garçonnet reprit la parole en le regardant à moitié dans les yeux.

« J’es… J’espère moi aussi car je trouve aussi sympathique. »

Qui sort le champagne avec la déclaration qu’il vient de faire ? Ironie, ironie. Zion vient de trouver une personne sympathique pour lui ! Ce jour est à marquer d’une grosse croix rouge avec tout ce que notre jeune ami nous montrait. Une personnalité cachée peut-être ? Surement me direz-vous. Sirotant une nouvelle fois sa tasse de café, il n’osait presque pas bouger un cheveu à croire qu’il pourrait casser ce moment en faisant une connerie simplement en bougeant. Bon après tout, c’était Zion hein ?

La discussion revint sur le sujet sensible que notre jumeau avait évoqué il y a quelques minutes. Le fait qu’il était occupé à chercher quelqu’un depuis des mois maintenant. La surprise fut assez grande quand Gilbert lui demanda qui était cette personne car peut-être, il pourrait la croiser. C’est vrai qu’un membre de Pandora possède pas mal d’information et peut croiser beaucoup de personne… Surtout que si le statut de Vampire de sa jumelle avait été découvert, les supérieurs de ces derniers n’hésiteraient pas à vouloir faire des tests dessus… Et là, ils regretteraient très vite d’être venus au monde ! Zion serait capable de leur faire sortir les boyaux par le rectum et de les leurs faire ravaler par la bouche. Quoi c’était dégelasse ? Ce qu’ils faisaient eux étaient bien pire à ses yeux ! Bref, calmons nous et réponds la vérité au cher Gilbert qui n’avait rien fait lui.

« Je cherche ma sœur jumelle depuis des mois… Nous avons été séparés par mes parents mais c’est assez compliqué comme histoire… »

Voir même un peu trop pour quelqu’un qui ne connaissait pas l’existence de ces bêtes normalement cachés aux yeux des humains. Mais pourquoi était-il aussi précis dans ses paroles ? Faisait-il déjà aussi confiance à l’homme en face de lui ? Ou était-ce quelque chose qu’il gardait depuis trop longtemps au fond de son cœur.. ? Car oui, même le plus gros des salauds pour garder quelque chose de dur caché tout au fond de son être. C’était clairement le cas de notre petit gamin qui reprit une gorgée de son café sans ajouter un mot. Pour essayer de paraitre sympathique, notre ami posa une question de la même sorte que la précédente.

« Est-ce que tu as de la famille toi aussi ? Ou quelqu’un à qui tu tiens beaucoup ? »

Aller, autant faire un peu son curieux mais tout en restant assez gentil et sans forcer Gilbert à répondre. Bah oui, quand il voulait forcer une personne à répondre à ses questions, c’était des épines de ronces dans le corps. Bref, c’était Zion et ses moments de curiosité mais qui pour une fois, ce n’était pas quelque chose de violent.

( désolé pas super.. ;_; )

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Où que tu sois, je te retrouverais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 1151
Age : 24
Personnages préférés : Gilbert ! Glen and Elliot.~
Double comptes : Curtis Baskerville

Feuille de personnage
Nom & prénom: Gilbert Nightray
Nom du Chain : Raven
Groupes: Famille Nightray/ Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Comment une soirée peut dégénérer.. [PV : Zion]   28th Avril 2012, 06:10

C’était bon, on pouvait dire que la conversation était lancée entre les deux jeunes gens. S’il y avait un malaise plus tôt, il avait dans tous les cas disparut. Ils ne se connaissaient pas, et s’étaient retrouvés sous le même toit pour des raisons un peu hasardeuses. Mais maintenant ils se connaissaient un peu plus, et discutaient comme deux amis pourraient le faire. Dégustant chacun une tasse de café sur le modeste sofa qui servait aussi de lit au jeune homme. Zion l’avait dit lui aussi, il trouvait Gilbert sympathique, pouvait-on dire qu’une bonne amitié était née entre les deux ? Il était certainement trop tôt pour savoir si elle allait être durable dans le temps, mais toujours est-il qu’il est toujours agréable de faire ce genre de rencontre. Au moins la journée n’avait pas été une totale perte de temps, enfin.. surtout la soirée. Elle avait commencé dans l’alcool, voilà qu’elle se terminait avec un nouvel ami. Si seulement notre jeune homme savait qui était vraiment le dit nouvel ami… Mais qu’importe ! Revenons à nos deux jeunes gens qui faisaient plus ample connaissance.

Tout en continuant de boire doucement sa tasse de café qui était désormais moins chaude, et donc plus simple à boire, le brun écoutait les paroles de l’albinos. Celui-ci était en train de répondre à sa dernière question. Quelle était cette personne qu’il semblait vouloir retrouver, qui était-elle pour être si importante aux yeux de notre jeune garçon ? La réponse fut assez explicite. C’était sa sœur jumelle, tous deux avaient été séparés par leurs parents. Voilà une bien triste histoire, le regard de Gil se posa sur sa tasse. Pourquoi le monde était-il donc si cruel avec certaines personnes ? Ça Gilbert ce le demandait constamment. Il ne pouvait pas du tout savoir qui était cette fameuse sœur Gilbert, notre brun ne fit même pas le rapport dans sa tête avec Ayumi qui avait la même tignasse blanche que le petit Zion. En même temps, il passait plus son temps à éviter de penser à elle… Elle occupait déjà l’esprit d’Oz, pas besoin de faire comme si elle était importante pff ! Ainsi Gilbert gardait le silence, ne sachant trop quoi dire après ça. Après tout ce n’était peut-être pas un sujet de conversation simple à aborder pour notre jeune albinos, peut-être que notre brun avait été trop curieux pour le coup... Mais Zion enchaina en lui posant une question sur le même thème, lui demandant s’il avait de la famille ou quelqu’un qui était très important pour lui. Pour ce qui est de la famille.. c’était un peu compliqué, mais pour la personne la plus importante pour lui…

- Je suis désolé pour heu.. comment dire. Ta sœur. J’espère que tu la retrouveras vraiment… Heu, pour ce qui est de ma famille c’est plutôt compliqué, j’ai un jeune frère, pour le reste ce n’est qu’une famille d’adoption si je puis m’exprimer ainsi… La personne la plus précieuse pour moi est mon Maître, mais cette personne est aussi avant tout mon meilleur ami. Celle qui m’a aidé à l’époque aussi.

Un sourire apparut sur les lèvres de Gilbert alors qu’il parlait d’Oz. Il le rendait toujours heureux, c’était bien lui qui avait été son début, lui qui avait été présent lorsque sa vie à commencer dans le manoir des Bezarius, avant tout n’est que ténèbres. Gilbert se reprit, il devait certainement être ennuyeux à mourir à parler ainsi de sa vie personnel qui n’était même pas accès sur lui-même.

- Oh, désolé de t’ennuyer avec ça. Je me suis laissé emporter.

Le brun se cacha derrière sa tasse de café. Boire était un peu une excuse pour ne pas regarder l’albinos dans les yeux. Raah, mais qu’est ce qui lui avait pris de se mettre à lui raconter en quelques sorte sa vie ? En quoi elle allait l’intéresser ? Il avait certainement des soucis à lui qui devaient le préoccuper bien plus que les délires d’un homme qui vouait sa vie à un jeune blond. Bien vite la tasse se retrouva vide du liquide noir. Et merde, pourquoi la tasse était si petite ? Non non.. elle est d’une taille normal Gilbert. Finalement, ses deux mains qui tenaient la tasse blanche se baissaient. Le regard toujours fixé sur sa tasse qui était désormais vide. Un petit silence était tombé. Et merde, voilà qu’il était gêné, c’est toujours la même chose lorsqu’on parlait d’Oz. Ce garçon était décidément son point faible, pour une raison qu’au fond il ignorait lui-même en fait…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/
avatar


Masculin Messages : 555
Age : 25
Personnages préférés : Bah ça change pas.. Ozu !
Double comptes : Ayumi & Kuroi

Feuille de personnage
Nom & prénom: Zion
Nom du Chain : Black Rose
Groupes: Baskerville & Illégaux


MessageSujet: Re: Comment une soirée peut dégénérer.. [PV : Zion]   14th Mai 2012, 11:44

Après avoir raconté sa petite histoire, notre jeune albinos était resté pas mal muet comme s’il n’osait pas continuer son récit. Pourquoi ? Surement que quelque chose se bloquait au fond de lui et que le petit enfant avait peur que sa jumelle soit en fait morte et qu’il ne puisse jamais la revoir, la serrer dans ses bras… Zion se refusait littéralement cette pensée et préférait l’effacer de sa mémoire que de se faire trop de mal avec. Après tout, il n’avait aucune preuve qu’elle était décédée non ? Mais il n’en possédait aucune prouvant qu’elle ne l’était pas… Secouant vivement la tête de droite à gauche, il reposa son intention sur Gilbert qui était en train de répondre à la question que notre adolescent avait posé. Pour dire vrai, Zion ne comprit que la moitié des choses… C’était possible une famille d’adoption ? Son meilleur ami était aussi son maitre ? Il contrôlait sa vie donc ? Se frottant un peu la tête en signe qu’il ne comprenait rien du tout, il pencha la tête sur le côté pour essayer de mieux comprendre.

« Si j’ai bien compris… Ton maitre est aussi ton meilleur ami ? Mais cela veut dire qu’il contrôle ta vie ? Enfin… C’est la seule définition de maitre que je connais. »

Par contre un meilleur ami… C’était une définition qui était inconnue dans le vocabulaire du Baskerville. Il avait toujours été d’une extrême solitude, ne faisant confiance qu’à lui-même et ne tenant qu’à sa sœur jumelle. Était-ce finalement quelque chose qui nous réchauffait aussi le cœur ? Surement pas ! Après tout, tout le monde peut nous trahir si facilement… Finissant sa tasse de café, il releva la tête quand le noiraud finit par une phrase d’excuse comme quoi cela devait l’ennui. Posant son récipient vide sur la table, il posa ses deux mains sur ses jambes avant de lui répondre.

« Non pas du tout. Je suis un peu curieux de savoir comment les autres vivants. »

Vous trouvez cette tournure de phrase assez bizarre ? Il y a de quoi ! On pourrait presque croire que le petit albinos ne connaissait rien et ne vivait pas avec d’autres humains. Pour lui, il était complètement seul et les autres ne comptaient pas… Pas du tout… Enfin, jusqu’à ce jour peut-être ? Mais le comportement de Gilbert interrogea quand même fortement la curiosité du petit blandin. Il semblait comme gêné soudainement mais pourquoi ?

« J’ai dit quelque chose qui ne fallait pas ? Tu sembles bien gêné tout d’un coup. »

Attendant la réponse de son interlocuteur, il se laissa un peu pencher sur le côté du canapé tout en continuant de le regarder. Lui aussi avait-il été gêné en parler de sa sœur ? Il n’y avait pas vraiment fait attention pour tout vous dire. Cela lui était arrivé quelque fois de se laisser aller et de virer dans une jolie couleur rouge tomate et de vouloir éclater la gueule des personnes en face de lui car ils se moquaient ! Mais là, ça ne semblait pas avoir été le cas…

Partant dans ses pensées, notre jeune Baskerville ne remarqua même pas que tout était en train de se faire lourd… Ses yeux s’étaient fermés sans qu’il ne le remarque et le sommeil s’était emparé de lui. Surement que les blessures qu’il avait reçu à la réception en plus de l’alcool ne l’avait pas arrangé… Zion n’avait pas l’air très fin de s’être endormi chez quelqu’un qu’il venait à peine de connaitre et surtout les Baskervilles se foutraient bien de sa tronche… Mais pour le moment, il s’en fichait. Il était trop bien sur ce canapé et n’avait pas envie d’en bouger.

[ J’ai pensé que c’était bon de le finir là. On pourra commencer notre suite si ça te va ? éwè ]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Où que tu sois, je te retrouverais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Féminin Messages : 1151
Age : 24
Personnages préférés : Gilbert ! Glen and Elliot.~
Double comptes : Curtis Baskerville

Feuille de personnage
Nom & prénom: Gilbert Nightray
Nom du Chain : Raven
Groupes: Famille Nightray/ Membre de Pandora


MessageSujet: Re: Comment une soirée peut dégénérer.. [PV : Zion]   24th Mai 2012, 22:45

Gilbert n’osait plus vraiment regarder le jeune albinos après le petit récit qu’il venait de lui faire. Hey quoi Gilbert ? Faut arrêter de se sentir gêné pour si peu ! Et pourtant tout ce qui touchait à Oz ou encore son passé oublié était un sujet délicat pour le jeune homme. La tasse était donc soudainement un objet bien intéressant à regarder. Mais oui voyons ! Regardez donc cette.. superbe surface blanche et lisse ? Bon ok je m’égare un peu là. Finalement après quelques secondes qui paraissaient bien longues aux yeux de notre brun, Zion finit par prendre la parole. Réagissant à ce qu’il venait de raconter. Apparemment le jeune garçon ne semblait pas vraiment comprendre la relation qu’il entretenait avec Oz. Il était vrai que considérer son Maître comme son meilleur ami n’était pas forcément commun en ce monde. Et pourtant, pour lui cela paraissait si simple… Gilbert ne répondit pas à cette réaction qui pouvait être un peu marrante de son point de vu. Il se contenta de sourire légèrement, montrant qu’il ne le prenait pas mal, que cela l’amusait en fait. L’albinos enchaina, annonçant qu’il aimait savoir comment étaient les autres êtres vivants. Un peu étrange comme façon de dire. Le brun tourna enfin son regard vers lui pour le regarder dans les yeux. Un peu étonnant par sa dernière formulation. Le jeune garçon insinuait-il qu’il avait des problèmes relationnels ? Il ne pouvait pas le savoir, leur rencontre ne datait que de quelques heures et encore, ils étaient plus ou moins sobres depuis peu. Il leur fallait plus de temps pour se connaitre…

Et pour finir, il l’interrogea sur le pourquoi de sa gêne subite que le brun avait affiché plus tôt. A nouveau Gilbert détourna la tête, n’appréciant pas vraiment qu’on souligne le fait qu’il était gêné. Du coup.. et bien oui ! Il était de nouveau gêné ! Ahlala ! Il lui en fallait pas beaucoup parfois à notre jeune homme. La seule chose qu’il put répondre à tout ça fut un phrase simple et courte. Dite de façon qui pourrait paraitre distraire. Mais il n’en était rien. Juste qu’il ne savait trop quoi dire. Et surtout, il ne savait pas comment expliquer ce qu’était vraiment Oz pour lui. A dire vrai il n’avait pas vraiment la tête à partir dans des explications. Car bien que l’alcool ne fasse plus effet chez lui, cela n’empêchait pas le jeune homme d’avoir un certain mal de tête qui ne passerait qu’après avoir dormit correctement.

- Non…Ne t’en fais pas. Tu n’as rien dis de mal.


Le silence tomba de nouveau. Mais cette fois-ci ni l’un ni l’autre vinrent le briser. Au bout de quelques minutes à regarder la petite table en face de lui, Gilbert finit par tourner la tête vers le jeune garçon assit à côté de lui. Enfin, il était dans cette position la dernière fois qu’il l’avait regardé. Le voilà maintenant affalé sur son canapé les yeux clos en train de dormir. Et ben, c’était du rapide ça ! Le jeune homme soupira légèrement et se leva pour poser les deux tasses dans la cuisine et aller chercher une petite couverture. La posant sur le jeune garçon tout en prenant garde à ne pas le réveiller, il s’éloigna un peu pour se poser sur le bord de la fenêtre et regarder la rue en contrebas. Et bien quelle soirée. Il s’était pris une cuite et maintenant il avait un jeune albinos ramené du bar qui squattait son canapé. Sortant une cigarette de son paquet, il se mit à en fumer une tranquillement. De un ça le détendait un peu de cette soirée mouvementé et puis il n’avait pas vraiment la tête à fumer plus tôt. Il profitait ainsi de son petit moment de solitude.
Enfin, le jeune homme retourna s’asseoir sur le bout de canapé qui lui restait une fois la cigarette terminé. Bien qu’ayant toujours le crane lourd, il tenta de lire les quelques rapports de mission qui trainaient sur la table. Bien vite la fatigue le rattrape. Et n’ayant pas la force ni l’envie de lutter contre, notre jeune homme finit par s’endormir assit dans son canapé, sa paperasse dans ses mains posées sur ses genoux. Le silence tomba définitivement dans l’appartement. Celui-ci ne sera pas rompu avant un moment, c’était certain.

[Valà finit ! uwu On continuera se qu'on a dit ^^. Je lock]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-times.forums-actifs.com/

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Comment une soirée peut dégénérer.. [PV : Zion]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Comment une soirée peut dégénérer.. [PV : Zion]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandora Hearts :: « Let's play together! ♠ :: ♠ Réveil :: ♠ Rues Marchandes-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Autres Mangas (RPG)